Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

BORD CADRE de Jean Teulé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE AVIS?

BORD CADRE de Jean Teulé Vote_lcap0%BORD CADRE de Jean Teulé Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
BORD CADRE de Jean Teulé Vote_lcap50%BORD CADRE de Jean Teulé Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
BORD CADRE de Jean Teulé Vote_lcap0%BORD CADRE de Jean Teulé Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
BORD CADRE de Jean Teulé Vote_lcap50%BORD CADRE de Jean Teulé Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
BORD CADRE de Jean Teulé Vote_lcap0%BORD CADRE de Jean Teulé Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

BORD CADRE de Jean Teulé Empty BORD CADRE de Jean Teulé

Message par Yunali le Mer 11 Juil 2012 - 23:35

[BORD CADRE de Jean Teulé 41cKQ7a2DdL._SS400_

Résumé

Un atelier de peinture fut le théâtre de leur coup de foudre. A quarante et cinquante ans passés, Marc et Léone n'y croyaient plus. Il n'y avait que l'art pour les réunir ainsi, miraculeusement. L'art et, leur ami Sainte-Rose, plasticien génial et entremetteur subtil. Or, Sainte-Rose ne hait rien tant que les belles histoires. Les belles histoires et le peintre Watteau, chantre des amours harmonieuses. Ce qu'il a fait, il peut le défaire. Il doit le défaire, pour son œuvre. Insidieusement, le bon maître offre à Marc, romancier de son état, un sujet en or : une histoire d'amour qui commencerait comme la leur. Et qui finirait mal, très mal. Voilà Marc et Léone engagés dans un dangereux jeu de rôles, créateur de désastre. Auteurs de leur propre vie, ils ont désormais le choix d'en faire une bluette, ou une tragédie...

Poche: 175 pages
Editeur : Broché (1999) - Pocket (5 mars 2009)
Prix : 5.41€ (amazon.fr)

Yunali
Yunali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 35
Messages : 1597
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

BORD CADRE de Jean Teulé Empty Re: BORD CADRE de Jean Teulé

Message par Yunali le Mer 11 Juil 2012 - 23:36

Mon avis :
J'ai pris ce livre à la bibliothèque dans le cadre du challenge "12 auteurs à connaître en 2012".
Je ressors de cette lecture (rapide vu le nombre de pages) assez mitigée. J’ai été à la fois séduite et un peu ‘dégoûtée’, et je n’arrive en fait pas à savoir si j’ai vraiment aimé ou détesté ce livre…

L’histoire est simple, une femme, courtière en assurance et occasionnellement modèle d’un ami peintre, rencontre un autre de ses amis, un homme, écrivain. N’étant pas de jeunes gens et ayant chacun une vie derrière eux, ils tombent amoureux l’un de l’autre. On suit donc leur relation, qui progresse en même temps que les créations de nos deux artistes respectifs, un tableau pour Sainte-Rose, un livre pour Marc.
Leur relation suit donc des étapes, qui sont représentées par les quatre parties du roman : ‘Rencontre’, ‘Bonheur’, ‘Malheur’, ‘Happy End ?’

Les personnages sont au nombre de trois : Léone, Marc et Maurice Sainte-Rose.
Ce dernier est un peu le pivot de l’histoire : entremetteur il sera ensuite leur guide si je puis dire.
Marc et Léone apparaissent vraiment comme manipulés, comme si leurs actes leurs étaient dictés.
J’ai détesté Sainte-Rose, il est cynique, cruel (beurk…), égoïste, égocentrique, vulgaire…

Et de la vulgarité il y en a dans ce si petit livre… C’est aussi pour ça que ça m’a un peu rebutée… Il y en a ‘à toutes les sauces’, de la vulgarité, du langage cru, du sexe… Je l’ai trouvée de trop, et même si pour certains le sexe c’est aussi la vulgarité, très honnêtement c’est superflu.
Quand à côté de cela on a des phrases magnifiques, un rythme soutenu, un vocabulaire recherché (qui contraste avec la vulgarité et des mots plus ‘argotiques’) pour des descriptions d’œuvres, de mobilier, d’architecture… on se dit que le livre aurait pu se passer des mots vulgaires.

Sur le quatrième de couverture on a un extrait d’une critique de Pierre Drachline (« Le Monde des livres ») :
« ‘Bord cadre’, roman magnifiquement mené est aussi une réflexion sur cette passion proche de la folie qu’est l’écriture ».
Et c’est vrai que ça l’est, l’amour fait se mouvoir la création artistique (au sens large), mais son contraire, la haine, aussi. Et l’on se demande s’il faut vraiment que les artistes soient en proie à de grandes émotions pour arriver à créer.
Ceux présentés dans le roman en tous cas, le sont.

Ma note : 2.5 /5
J’y donne la moyenne tout juste, autant de positif que de négatif dans ce livre pour moi.
Ça reste une lecture rapide, donc à lire si vous êtes intrigué(e)s mais elle n’est pas essentielle non plus.

Une petite citation :
« Mais l’éditeur avait déjà compris que c’était exactement ce que désirait l’écrivain. Détruire ce que l’on aime, toujours, de peur d’en souffrir. Préférer être responsable du désastre plutôt que de le subir. »
Yunali
Yunali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 35
Messages : 1597
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

BORD CADRE de Jean Teulé Empty Re: BORD CADRE de Jean Teulé

Message par Maliae le Mar 10 Sep 2013 - 18:50

mon avis : Comme chaque fois (ou presque) que je dois écrire un avis sur un livre de Jean Teulé, les mots "j’adore, c’est trop bien écrit, c’est super génial" me viennent à l’esprit, mais du coup j’ai beaucoup de mal à parler et à trouver ce que j’ai tant apprécié dans ses livres. L’écriture ça c’est certain, il a une façon de décrire les choses, parfois de manière très crue mais aussi de façon tellement poétique, mêlant les deux d’une drôle de façon et avec lui ça passe ou ça casse. Avec moi ça marche quasiment à chaque fois et bien entendu j’ai adoré ce livre. Pour une fois il s’agit d’une fiction, une histoire d’amour plus exactement, mais bien entendu cela ne pouvait pas être aussi facile (surtout avec cet auteur). Voilà qu’un peintre s’est mis dans l’idée de peindre un tableau bien spécial, et que pour cela il réuni Marc et Léone, lui et elle, qui vont s’aimer immédiatement, et qui vont se surprendre à rêver ensemble d’un amour éternel. Franchement, leur amour est vraiment simple, il la trouve magnifique, elle n’a plus tant envie de boire quand elle est avec lui, ils s’aiment et ça se passe de longues phrases du pourquoi du comment.
J’avoue que c’était tellement beau que j’avais peur pour la suite, et en lisant je me suis cramponnée en espérant que ça ne se passe pas comme prévu. Sainte-Rose est un personnage qui m’a fait froid dans le dos, il ne vit que pour sa peinture, il se fiche des autres, il veut peindre leur souffrance et leur faire du mal lui est bien égal, comme s’ils n’étaient que des objets dont ils se servaient pour ses propres desseins.
Mais cette histoire est incroyable, originale, écrite comme j’aime, et la fin m’a énormément plu en plus ! Enfin voilà exactement le genre que j’aime.

Ma note : 4/5
Maliae
Maliae
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 964
Date d'inscription : 31/12/2011

http://jetulis.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

BORD CADRE de Jean Teulé Empty Re: BORD CADRE de Jean Teulé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum