Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LONGUES PEINES de Jean Teulé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

LONGUES PEINES de Jean Teulé Vote_lcap100%LONGUES PEINES de Jean Teulé Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
LONGUES PEINES de Jean Teulé Vote_lcap0%LONGUES PEINES de Jean Teulé Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LONGUES PEINES de Jean Teulé Vote_lcap0%LONGUES PEINES de Jean Teulé Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LONGUES PEINES de Jean Teulé Vote_lcap0%LONGUES PEINES de Jean Teulé Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LONGUES PEINES de Jean Teulé Vote_lcap0%LONGUES PEINES de Jean Teulé Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

LONGUES PEINES de Jean Teulé Empty LONGUES PEINES de Jean Teulé

Message par Melusine le Mer 21 Sep 2011 - 18:06

LONGUES PEINES de Jean Teulé Longues-peines

Résumé

Dans la cellule 203, ils sont quatre : Jacky Coutances a probablement tué trois de ses amoureuses ; Sergueï Kazmarek a rendu hémiplégique une jeune mariée ; Pierre-Marie Poupineau a un goût immodéré pour les petits enfants. Et Sébastien Biche, instituteur fragile, a, dans un moment d'épuisement et de folie, tué son bébé en lui cognant la tête contre la cheminée. Dans la 108, croupit Corinne Lemonnier, monstre femelle qui offrait ses neveux et ses nièces aux plaisirs sadiques de son amant. Jacky aime Corinne et Corinne aime Jacky. Ils ne se connaissent que par les mensonges amoureux qu'ils échangent en hurlant, chacun collé aux barreaux de leur fenêtre respective. Ainsi va la prison, entre crises d'amour et coups de démence, le ronronnant barnum de la cabane aux forcenés…

186 pages
3 MARS 2011
5,60 €
EDITIONS POCKET

Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

LONGUES PEINES de Jean Teulé Empty Re: LONGUES PEINES de Jean Teulé

Message par Lisalor le Mer 21 Sep 2011 - 18:22

Mon avis : Je suis fan de Teulé même si j'ai trouvé son dernier roman Charly 9 un peu répétitif et en général moins bon que les précédents livres que j'ai lus de cet auteur, je ne résiste pas à l'appel Teulé. J'ai sauté sur l'occasion de lire "Longues peines" et je n'ai pas été déçue.

Tout d'abord il faut dire que les histoires sont tirées de faits authentiques et là tu te dis "Ouh là" !!! soit ils sont tous très graves ou à l'usure ils le deviennent car c'est sordide, incroyable et que ce soit du côté des prisonniers comme des matons.

On suit tour à tour dans la maison d'arrêt le quartier des femmes, le quartier des hommes mais aussi la famille du directeur et le maton qui du jour au lendemain devient gardien de prison après avoir perdu son emploi et passer le concours.

Teulé c'est un style unique, c'est cru et brut. On découvre un univers carcéral émouvant, sarcastique, dérangeant mais aussi les limites de l'enfermement avec sa folie. Toute le monde côtoie la violence de son voisin et devient un plus fou de jour en jour et cette contagion touche même leur gardien.

Lisalor
Lisalor
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 48
Messages : 395
Date d'inscription : 03/05/2011
Localisation Auvergne

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

LONGUES PEINES de Jean Teulé Empty Re: LONGUES PEINES de Jean Teulé

Message par Maliae le Dim 13 Oct 2013 - 17:30

mon avis : Et voilà un nouveau Jean Teulé, et je pense qu’il s’agit d’un de mes préférés (avec Je, François Villon). Il parle d’un sujet vraiment intéressant et très dur. On est face à la vie en prison, à une micro société avec ses propres lois, ses propres règles, un monde différent et fou, rejeté par le monde lui-même. La vie des détenues est raconté, on voit les mauvais traitements, les mauvaises conditions de vie, on nous parles des pointeurs (les pédophiles et les violeurs) qui souffrent en prison plus que les autres, qu’on torture et qu’on viole sous les douches. Est narré également la vie des surveillants, qui finalement sont autant enfermés que les prisonniers dans cette prison, où le soleil passe à peine. Il y a Cyril, le surveillant trop doux pour travailler dans ce lieu, il ya Bailhache le surveillant un peu sadique, et il y a le directeur Van der Beek dont la femme est folle et qui vit dans une maison collé à la prison. Il y a les détenus, Coutenance amoureux d’Elsa (alias Corinne Lemonnier) avec qui ils discutent au travers ses barreaux, sans pour autant l’avoir jamais vu. Il y a Kaczmarek amoureux de Anne, celle qui lui envoie des jolies lettres. Et il y a Popineau, le pointeur. Chez les femmes on retrouve Corinne Lemonnier détesté par sa surveillante parce qu’elle est plus méchante que les autres femmes détenues, il y a Nadège complètement folle qui pense qu’un des barreaux de sa cellule est son mari. Rose qui va le devenir si elle reste plus longtemps en prison, et pleins d’autres.
Soyons clairs, ils ne sont pas des anges, ils sont là parce qu’ils sont des criminels, mais quand on fouille certaines histoires on se rend compte de la folie derrière, on se demande pourquoi la prison plutôt qu’autre chose pour les soigner? Et pour les autres, même s’ils sont là pour ce qu’ils ont fait, les traitements n’en restent pas moins inhumains.
J’ai beaucoup aimé la remarque sur la télé, puisqu’il est vrai que c’est ce qu’on entend, cela permet également de voir les choses différemment, oui ils ont la télé et cela empêche les nombreux suicides. Sur lesquels souvent on ferme les yeux, dont on ne parle pas. Les surveillants ont également leur dose de misères, sombrant dans l’alcoolisme ou les médicaments.
Le fait qu’on retrouve en italique des extraits de témoignages de deux gardiens rend l’univers encore plus vrai.
L’écriture de Jean Teulé nous transporte, nous emmène, tout est en poésie et pourtant nous gifle le visage, nous montre la vérité. Et je dois dire que la fin m’a complètement achevé, j’ai fondu en larmes. C’est très très dur.

ma note : 5/5
Maliae
Maliae
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 964
Date d'inscription : 31/12/2011

http://jetulis.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

LONGUES PEINES de Jean Teulé Empty Re: LONGUES PEINES de Jean Teulé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum