Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

THOMAS DRIMM (Tome 1) LA FIN DU MONDE TOMBE UN JEUDI de Didier Van Cauwelaert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

THOMAS DRIMM (Tome 1) LA FIN DU MONDE TOMBE UN JEUDI de Didier Van Cauwelaert

Message par vany le Mer 15 Juin 2011 - 11:43



Résumé


Un fatal accident de cerf-volant a fait de Thomas Drimm, 13 ans moins le quart, le détenteur involontaire d'un secret terrifiant.

Tiraillé entre la femme de ses rêves et un vieux savant parano réincarné dans un ours en peluche, Thomas va découvrir l'exaltant et périlleux destin d'un super-héros malgré lui.



393 pages
3 novembre 2010
ALBIN MICHEL
16€15
avatar
vany
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 36
Messages : 2264
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation Trelazé, 49, Maine et Loire
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : En congé parental

http://vanytheque.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: THOMAS DRIMM (Tome 1) LA FIN DU MONDE TOMBE UN JEUDI de Didier Van Cauwelaert

Message par vany le Mer 15 Juin 2011 - 11:43

En lisant le 4eme de couverture, le résumé avait l'air sympathique, et les quelques commentaires élogieux, comparant cette saga avec celle d'Harry Potter, rien que ça.

Voyant qu'il s'agissait du tome 2, je me suis empressée d'acheter celui ci.

Et quelle déception! Comment peut on comparer ce....cette histoire à celle du magnifique Harry Potter????

L'histoire est totalement tirée par les cheveux, les héros pas attachants, je n'ai jamais totalement accrochée, et j'ai eu bien du mal à finir ce 1er tome

Thomas fait du cerf-volant pour oublier son surpoids (dans le livre, ils parlent d'obésité pour 10kg de trop...pfff), une mère tyrannique et un père alcoolique
Un après midi, son cerf-volant heurte brutalement le crane d'un vieil homme qui passait sur la plage, le tuant sur le coup.
Paniqué, Thomas décide de jeter le corps lesté à la mère, pour que personne ne le soupçonne, en espérant que la puce, que chaque humains de plus de 13 ans a dans le cerveau, ne donne jamais le signal de position du défunt
Ce défunt, il s'agit du Professeur Pictone, célèbre et aimé pour avoir mis au point le champ de force qui entoure et protège les Etats-Uniques. Car seuls les humains dans le bouclier sont toujours en vie.
Et ce Pictone se réincarne dans l'ours en peluche de Thomas, afin que ce dernier l'aide à faire aboutir son projet : détruire le bouclier, qui empêcherait les morts d’accéder au paradis...

Plusieurs passages sont vécus par Thomas en rêve profond, dont il ne se souvient pas au réveil. Cela permet au lecteur de mieux comprendre ce qui se trame, mais n'apporte rien au héros, et du coup, semblent incongrus...
Le héros, Thomas, est naif, limite idiot parfois....

Les faux retournements de situations ne suffisent pas à maintenant un suspense correct, à mon sens. D'autant que ce sont toujours les mêmes, et que cela finit par laisser

Dommage. La prochaine fois, mieux vaudrait éviter de ce comparer à une fleuron de la littérature jeunesse, si on ne veut pas donner une immense déception
avatar
vany
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 36
Messages : 2264
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation Trelazé, 49, Maine et Loire
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : En congé parental

http://vanytheque.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: THOMAS DRIMM (Tome 1) LA FIN DU MONDE TOMBE UN JEUDI de Didier Van Cauwelaert

Message par Nathan le Lun 20 Juin 2011 - 18:20

PUREE ! >< Moi ce livre me fait très envie pourtant ! Very Happy
avatar
Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 20
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: THOMAS DRIMM (Tome 1) LA FIN DU MONDE TOMBE UN JEUDI de Didier Van Cauwelaert

Message par Maliae le Mer 22 Fév 2012 - 13:58

Lol, je comprends pas comment on peut comparer ce livre à HP, ça a tellement rien à voir, maitenant les gens dès qu'un livre sort c'est "oooh c'est aussi bon que twilight" ou "oooh ça vaut bien un HP" c'est totalement stupide. M'enfin.
Bref.

Voici mon avis : La présentation du monde et des lois absurdes se fait tout au long du bouquin, au début ça me faisait rire, et plus ça avançait et moins je riais. Ou alors je riais jaune.
Au début de l’histoire on a affaire à Thomas qui va tuer accidentellement un petit vieux sur la plage . Ce gamin l’air de rien m’a foutu froid dans le dos, certes il va être le héros de l’histoire, mais il réfléchit très froidement, surtout pour un enfant de 13 ans. L’histoire est écrite de son point de vue, l’écriture paraît donc assez enfantine mais se lit très facilement et ce n’est pas ennuyant, et puis j’aime bien ce mode d’écriture en général tant qu’on tombe pas dans l’infantile. Thomas est très intelligent, et sa mère est obsédé par son poids et veut à tout prix le faire maigrir, son père est alcoolique et souffre de tout ce qu’il sait mais je l’ai trouvé bien plus gentil que la mère.
Le nounours de Thomas qui abrite l’âme de Pictone va lui demander de “sauver le monde”, sauf que voilà Thomas a un sacré caractère et n’accepte pas immédiatement. Je ne pense pas que Thomas soit un héros comme les autres, il n’a pas tellement envie de faire des efforts au début, il n’écoute pas forcément Pictone, et il n’en fait qu’à sa tête tout le long du livre, il n’est pas non plus tellement fidèle et est tiraillé par l’envie d’aider son père et d’abandonner la peluche.
Et puis est-il réellement maître de tout ce qui lui arrive?
D’un autre côté, Thomas fait des rêves étranges dont il ne se rappelle jamais, dans ses rêves il voit des choses qu’il ne devrait pas voir et ces passages sont plutôt bizarres, mais c’est une manière de voir ce qu’il se passe plus haut.
L’histoire est pleine de suspens et tout ne se passe pas comme on pourrait le croire, la fin m’a cloué et je veux absolument la suite.
J’ai apprécié la plupart des personnages, j’avais très souvent envie de claquer Thomas, je le trouve hyper désagréable, mais je crois qu’en fait c’est aussi ce qui fait que je l’aime bien. Il est différent je trouve. Et puis le nom “Drimm” je trouve colle bien avec lui, puisque ça rappelle “Dream” le rêve, et puisque Thomas rêve souvent et que ses rêves ont de l’importance…
Mon personnage préféré est sans aucun doute le nounours qui parle, à la base en plus je voulais lire ce livre surtout pour ça, Pictone est excellent, c’est un super génie et il a aussi son petit caractère, il essaie un peu de manipuler Thomas mais tout ne se passe pas forcément comme il le désir.
Ensuite il y a Brenda, elle est très terre à terre et met pas mal de temps à accepter la situation et pourtant elle se révèle être une très bonne alliée pour Thomas.
Et puis il y a la mère de Thomas qui m’a énervé et en même temps fait de la peine, piégé dans ce monde elle réagit comme elle peut et essaie d’être heureuse à sa manière, et puis bon finalement son fils lui ressemble, ils réagissent froidement tous les deux. Le père est un personnage aussi que j’ai trooop adoré, et il m’a vraiment attristé.
Et finalement il y a les ministres, Boris est un crétin faible mais il m’a fait de la peine également, Oliver et Lily sont les grands méchants et pourtant ils cachent quelque chose, je ne savais pas vraiment quoi penser d’eux et la fin… ARGH.
Bref c’est un bon livre, des personnages originaux et sympa, un monde complètement dystopique (exactement ce que j’aime) et un peu de surnaturel (avec des fantômes). Moi ça m’a plu et je ne regrette pas de l’avoir emprunté à la médiathèque.

Ma note : 4/5

avatar
Maliae
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 964
Date d'inscription : 31/12/2011

http://jetulis.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: THOMAS DRIMM (Tome 1) LA FIN DU MONDE TOMBE UN JEUDI de Didier Van Cauwelaert

Message par lilyroseyy le Mer 9 Mai 2012 - 14:48

L'histoire: Thomas est un graçon de 13 ans qui va accidentellement tuer un vieillard, ce dernier va se réincarner dans son ours en peluche et lui demander de "sauver" le monde. L'histore se passe dans un monde futuriste dirigé par le hasard où les morts sont "recyclés" pour fournir de l'energie aux vivants. Thomas va devoir détruire le bouclier d'antimatière qui retient les âmes des morts sur terre.

Mon avis: Moi qui suis fan de Didier Van Cauwelaert et de dystopie, je ne pouvais pas passer à coté de ce titre. De plus, de la dystopie française, ça ne court pas les rues alors... Je suis finalement un peu partagée sur cette lecture, en matière de dystopie ce n'est pas formidable, le monde est parfois incohérent, l'histoire assez complexe et les retournements de situations trop nombreux pour que l'on puisse s'y retrouver. Le roman est par contre d'une grande originalité, le monde décrit est très différent de celui que l'on rencontre le plus souvent dans les romans dystopiques, je suis en particulier ravie que l'on ne trouve pas de mariage forcé ou d'histoire d'amour à l'eau de rose. Dans l'ensmble, j'ai trouvé ce roman trop long, avec trop de passages inutiles, le roman aurait gagné à être un peu simplifié. L'écriture par contre se tient, et certains passages sont comiques. On note quelques personnages très attanchants, Igor, un complet idiot en deuil, Physio le vieillard amnésique, la petite Iris, Brenda...

En résumé, je salue la tentative de dystopie à la française, mais Didier est nettement meilleur en contemporain (je suis en train de lire "les témoins de la mariée", un délice...)

Ma note: 2,5/5
avatar
lilyroseyy
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 34
Messages : 1700
Date d'inscription : 04/01/2011
Localisation Roubaix
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : à l'hôpital

http://lilyroseyy.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: THOMAS DRIMM (Tome 1) LA FIN DU MONDE TOMBE UN JEUDI de Didier Van Cauwelaert

Message par Gr3nouille2010 le Ven 21 Déc 2012 - 14:48

Je découvre cet auteur avec ce roman et ce ne sera sans doute pas le seul que je lirai. Il nous offre ici un univers original et intrigant qui ne manque pas de nous surprendre à chaque chapitre. J'ai passé un excellent moment avec cette lecture et j'ai hâte de lire le deuxième tome !

Thomas Drimm, âgé de treize ans moins le quart, vit dans un monde où toutes religions a été banni ; Dieu a été remplacé par le Hasard et seul le gain des jeux importe pour réussir sa vie. L'obésité, l'alcoolisme et la dépression sont mal considérés et vous renvoient tout en bas de l'échelle ; vous n'êtes rien aux yeux de la société. À treize ans, tout le monde se voit dotée d'une puce afin d'être contrôlé et que leur mort soit recyclé en énergie car les Etats-Uniques (anciennement Etats-Unis, seuls états restants) sont protégés par un Bouclier antimatière inventé par Léo Pictone.
Thomas échappe donc encore a cette vie plutôt "simple" et monotone, comme il n'a pas encore treize ans. Pré-ado obèse, alcoolique héréditaire, il n'a qu'un seul ami, duquel il est très proche : son cerf-volant XR9.
Sa vie bascule le jour où il tue, accidentellement, un vieil homme sur la plage, en jouant avec son cerf-volant. Cet homme se révèle être Léo Pictone lui-même, réincarné dans on ours provisoirement pour lui donner une mission : Thomas Drimm doit sauver le monde car sa fin est proche !

La première chose qui m'a frappée est l'humour constamment présent. Dès les premières pages, on est submergé par l'humour du personnage principal, Thomas Drimm qui est le narrateur, jusqu'à la fin, même si on finit par s'y habituer et moins le percevoir. C'était une touche indispensable a ajouté à ce roman tellement l'univers est sombre et fataliste.
Un autre point positif : cet univers est agrémenté d'une multitude de détails le concernant. On ne sait pas trop à quel époque on se situe, dans un futur plus ou moins proche, tout ce que l'on sait, c'est qu'il ne fait pas bon y vivre. Grâce à ces détails, on peut aisément se représenter la vie de Thomas au quotidien.
Une vie qui n'est pas de toute tranquillité depuis que ce savant, Léo Pictone, s'est réincarné dans son ours en peluche ! Il va vivre toutes sortes de péripéties, allant même jusqu'aux plus folles et impensables pour son jeune âge, mais c'est ce qui fait vivre ce roman. On est tellement pris dans l'histoire, que finalement, tout cela a peu d'importance. L'univers est très prenant, c'est très agréable de s'y plonger.
Par contre, le langage m'a quelque fois fait tiquer.. Il y a pas mal d'insultes et, même si certains jeunes parlent aussi mal, je ne pense pas que ce soit une raison pour valoriser ce langage dans la littérature jeunesse..

Thomas est un jeune adolescent crédible. Il a des problèmes de son âge en dehors de cette responsabilité de sauver le monde ; son poids qui dépasse la norme, ses relations avec les autres et avec les filles/femmes, sa famille qui est loin d'être extraordinaire mais qui a également ses problèmes.. Cela le rend d'autant plus touchant. Il n'est pas très malin au départ, mais ce personnage évolue progressivement, en conséquence de tout ce qu'il se passe autour de lui et j'apprécie que l'auteur y ait pensé.
Léo Pictone est un savant un peu décalé. Il a des réactions inattendues et imprévisibles. Ses échanges avec Thomas sont très drôles également (ils se sont bien trouvés ces deux-là !).
Brenda, anciennement docteur, est la voisine de Thomas. Par différentes façons, elle sera amenée à aider Thomas dans sa quête. Elle ne sort pas beaucoup du lot, contrairement aux autres personnage. Je l'ai trouvé assez cliché (surtout avec sa peluche Brandon..) et pas franchement futée (sans doute à cause de son côté très terre à terre et qu'elle met donc longtemps à réagir aux événements..) mais elle est importante et indispensable pour certaines situations.

Pour conclure, malgré un langage parfois trop vulgaire, j'ai passé un excellent moment avec ce premier tome, même si la fin n'est pas une vraie fin.. Je regrette un peu ce point mais j'espère qu'on en saura plus dans le deuxième tome, qu'il me tarde de lire ! Les péripéties ne manquent pas, les personnages sont intéressants, l'intrigue est recherchée et l'univers est original. Que demander de plus ?
avatar
Gr3nouille2010
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 999
Date d'inscription : 25/06/2011
Localisation Franche-Comté (25)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Mère au foyer + lecture & ciné

http://uneenviedelivres.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: THOMAS DRIMM (Tome 1) LA FIN DU MONDE TOMBE UN JEUDI de Didier Van Cauwelaert

Message par Tia le Dim 31 Mar 2013 - 14:46

Sortie Poche Avril 2013


Edition : le Livre de Poche Jeunesse
02 avril 2013
Prix : 6,90 €
(416 pages)
avatar
Tia
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 24
Messages : 2113
Date d'inscription : 11/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: THOMAS DRIMM (Tome 1) LA FIN DU MONDE TOMBE UN JEUDI de Didier Van Cauwelaert

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum