Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis :

LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Vote_lcap100%LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Vote_lcap0%LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Vote_lcap0%LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Vote_lcap0%LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Vote_lcap0%LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Empty LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur

Message par Invité le Lun 10 Mai 2010 - 10:04

LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur

LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur 97822512


Présentation de l'éditeur :
En Galicie, terre rattachée à l’empire habsbourgeois depuis le partage de la Pologne, l’obscure famille Zemka reconquiert le domaine fondé par un ancêtre noble et s’engage fiévreusement dans la lutte d’indépendance polonaise. Pour retracer son ascension puis sa décadence, l’auteur convoque une singulière narratrice : la maison elle-même qui, derrière sa façade blanche et son fronton néo-classique, épie ses habitants.
Indiscrète et manipulatrice, elle attise les passions, entremêle les destins, guette l’écho des événements qui, des révolutions de 1848 aux tensions annonciatrices du désastre de 1914, font l’histoire de l’Europe. Elle est partout, entend tout, garde en elle toutes les ombres d’un passé qu’elle connaît mieux que les vivants. Mais les vivants ont sur elle un avantage qu’elle leur envie : leurs drames, leurs désirs et leur mobilité.
Les femmes surtout la fascinent. Condamnées comme elle à la réclusion dans la sphère domestique, elles sont réduites, de mère en fille et de tante en nièce, à attendre l’amour en scrutant l’horizon.
Mais l’horizon, c’est toujours la plaine, les champs, le clocher de la petite église uniate. Les arbres poussent, les vies se nouent et on dirait que rien ne change… Rien ne change, vraiment ? Pourtant, voilà qu’on se trouve au seuil du XXe siècle avec l’impression d’en avoir déjà entrevu les exodes, les cassures et les embrasements.
Une jeune femme, enfin, réussira à s’en aller…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Empty Re: LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur

Message par Invité le Lun 10 Mai 2010 - 21:06

Je suis en train de le lire. Tu l'as fini Malo ?
J'avoue avoir du mal. J'en suis au début de la deuxième partie et je fais une pause avec d'autres lectures.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Empty Re: LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur

Message par Karine le Mar 11 Mai 2010 - 7:47

l'histoire ne te plait pas brynette ?

_________________
LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Empty Re: LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur

Message par Belledenuit le Mar 11 Mai 2010 - 7:57

Un livre que j'ai connu grâce au Prix des Lecteurs du Livre de Poche l'année dernière et j'avais adoré (d'ailleurs j'ai voté en ce sens). Je vous mets mon avis de l'époque :

Mon avis sur Les vivants et les ombres :
Voilà un livre que je n'oublierai pas de si tôt. Il englobe tant de choses, tant d'émotions à la fois et le récit est tellement prenant que si vous vous décidez à l'ouvrir, vous aurez bien du mal à le fermer.
On est littéralement happé par l'histoire de cette famille Zemka : les amours, les haines, les mariages arrangés afin que l'affaire de la famille continue de prospérer… Tout est mis en oeuvre pour nous faire garder cet ouvrage en mains.
Les personnages sont attachants pour la plupart; d'autres sont plus détestables. Mais on ne les quitte les uns et les autres qu'avec regret.
Ce roman épique se déroule sur une durée d'un siècle et nous est raconté par la maison elle-même. On suit la vie et les déboirs de Clara et Jozef, dans un premier temps, puis de leurs cinq filles : Maria, Urszula, Wioletta (qui m'a le plus touchée et émue), Jadwiga et enfin Zosia.
Mais cet ouvrage c'est aussi l'Histoire d'un pays qui n'a cessé d'évoluer depuis le milieu du 19ème siècle.
On participe à cette évolution par la renonciation aux peines corporelles des maîtres sur les serfs pour poursuivre sur des idées plus révolutionnaires qui mettra fin à l'esclavage dans ce pays.

- Des serfs ? Des polonais, mon oncle. Qu'importe l'inégalité de rang quand la patrie est en jeu ? Ils chérissent autant que nous la liberté, et la liberté est une : il n'y aura plus ici, un jour prochain, ni serfs ni maîtres, mais un peuple d'êtres libres, forts et solidaires.
(…)
- Tu préconises, en somme, l'abolition du servage.
- Bien sûr. De tels liens entre les hommes sont indignes du monde nouveau que nous voulons bâtir. Des êtres émancipés, égaux devant la loi, oeuvrant à armes égales à s'enrichir, voilà sur quoi l'on fonde une société morderne(…)
” (p 112/113)

Cet ouvrage est donc également une oeuvre sur la liberté acquise par ce peuple et les difficultés rencontrées pour y parvenir.
Mais si pour un ruthène (un serf), cette liberté suppose avoir sa propre terre et pouvoir en vivre, que peut-elle être pour les habitants de cette demeure, vivant sous le joug de Jozef Zemka ?
Un être calculateur et manipulateur qui ne voit dans la vie et la société que ce qu'elle peut lui rapporter. Peu importe alors ce que cela entraîne pour son épouse ou ses enfants.
La nature a voulu qu'il ait cinq filles. Cinq filles qu'il faudra marier avec une dot ! Quel malheur !
Alors, il fera tout pour leur trouver les meilleurs partis possibles de façon à en profiter d'une manière ou d'une autre. Mais le destin s'acharne et tout ne se passera pas comme prévu.
Ce livre faisant plus de 600 pages, il y aurait beaucoup à en dire.
Cependant, je vais écourter ici ma chronique, ayant trop peur, au final, de vous en dire plus qu'il ne faudrait.
Je vous laisse un seul conseil : lisez-le !
Belledenuit
Belledenuit
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 43
Messages : 488
Date d'inscription : 11/05/2010

http://boulimielivresque.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Empty Re: LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur

Message par Invité le Mar 11 Mai 2010 - 14:46

Karine a écrit:l'histoire ne te plait pas brynette ?

Disons que je n'arrive pas à entrer dans la maison presque au sens propre du terme (c'est la maison le narrateur), j'ai la sensation de rester à l'extérieur et je ne m'attache pas aux personnages. Mais j'ai tout de même envie de persévérer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Empty Re: LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur

Message par Invité le Mar 11 Mai 2010 - 15:41

Brynette a écrit:
Karine a écrit:l'histoire ne te plait pas brynette ?

Disons que je n'arrive pas à entrer dans la maison presque au sens propre du terme (c'est la maison le narrateur), j'ai la sensation de rester à l'extérieur et je ne m'attache pas aux personnages. Mais j'ai tout de même envie de persévérer.
J'ai beaucoup de mal moi aussi à pénétrer dans cette maison. Du coup, j'ai l'impression de survoler le récit et de ne pas le vivre pleinement. J'en suis au deux tiers de la première partie, mais je pense que j'aurais beaucoup de mal à parler de ce livre, tant il n'arrive pas à me toucher !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Empty Re: LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur

Message par Invité le Mar 11 Mai 2010 - 17:57

Tu me rassures Malorie ! Je me sens moins seule d'un coup ! J'ai lu tant de bien de ce livre que je me suis que quelque chose clochait chez moi... Je ressens exactement la même chose que toi, à savoir que j'ai l'impression de survoler le récit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Empty Re: LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur

Message par Invité le Mer 12 Mai 2010 - 13:41

Brynette a écrit:Tu me rassures Malorie ! Je me sens moins seule d'un coup ! J'ai lu tant de bien de ce livre que je me suis que quelque chose clochait chez moi... Je ressens exactement la même chose que toi, à savoir que j'ai l'impression de survoler le récit.
Bon, ben nous sommes deux monstres alors ! lol!
Non, trève de plaisanterie, tous les goûts sont dans la nature. Disons que nous n'arrivons pas a être touché par le récit... cela arrive !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur Empty Re: LES VIVANTS ET LES OMBRES de Diane Meur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum