Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AVEZ-VOUS AIMEZ CE LIVRE ?

42% 42% 
[ 5 ]
25% 25% 
[ 3 ]
25% 25% 
[ 3 ]
8% 8% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 12

UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par echo49 le Dim 19 Mai 2013 - 16:53




Résumé
Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l'identité de l'unique rescapée d'un crash d'avion, une fillette de trois mois ? Deux familles, l'une riche, l'autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée "Libellule". Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l'affaire, avant d'être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête. Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu'à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, la jeune femme va dénouer les fils de sa propre histoire jusqu'à ce que les masques tombent. Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ? Ou bien quelqu'un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ?





Date de parution: 12 janvier 2012
Editeur: Presses de la Cité
Présentation: Broché
Nb. de page: 532 pages

echo49
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 1139
Date d'inscription : 29/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par salhad le Dim 19 Mai 2013 - 17:24

Commençons déjà par prévenir les aficionados de romans policiers, ceci n'en est pas un selon moi. Si les lecteurs sont prévenus, cette déception là ne devrait plus avoir lieu.
Alors l'histoire de départ est plutôt agréable et intrigante ce qui nous promet une jolie plongée dans une quête de vérité.
De plus le livre découpé en petits chapitres se lit très facilement mais au tiers du livre, on se lasse des descriptions un peu inutiles, des clichés et pire encore, à la moitié on a tout compris. Est ce justement à cause de mon habitude de la lecture de polars? Peut-être...

Toujours est-il que je suis déçue de ce roman qui avait pourtant retenu mon attention et dont les excellentes critiques (dont celle de Gérard Collard) avaient fini de me convaincre.
Alors la question est: fallait-il plus de 500 pages pour arriver au dénouement téléphoné au bout de 200?
Et une fin aussi facile qu'irréaliste et bâclée n'est pas digne des critiques élogieuses reçues à mon avis.

Cela dit, cela reste un roman pas désagréable mais qui ne me laissera sans doute pas de grands souvenirs.
Je vais plutôt aller m'attaquer au dernier Karine Giebel Wink


note: 2/5

salhad
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 46
Messages : 117
Date d'inscription : 13/10/2012
Localisation Deauville
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : instit qui aime lire sur la plage ou dans son jardin quand c'est possible

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par Sybelline72 le Ven 24 Mai 2013 - 6:45

J'ai adoré !

Donc, ce livre, je l 'ai lu rapidement en même pas 4 jours...

Je ne pouvais plus lâcher le livre, il fallait que je m'y replonge vite, il est prenant.
J'ai passé une grande partie de mon samedi à le lire, il fallait que je sache...

L'histoire nous entraîne sur les traces de l’identité de Lylie, miraculée d'un crash d'avion, tiraillée entre 2 familles qui la revendiquent et qui la reconnaissent chacune comme leur petite fille...

Est-elle la soeur de Malvina ou de Marc ? Qui dit la vérité ? Les Carville ? Les Vitral ? Qui est Lylie surnommée "Libellule" par la presse, en rapport avec la chanson de Charlélie Couture.

Ce carnet de notes du détective nous révèle peu à peu ses mystères... 18 ans d'enquête... l'auteur nous donne de petits indices tout le long, il nous perds aussi, il nous tiens jusqu'au bout jusqu'à la révélation finale...

Quelle intrigue, tous ces personnages brisés par un drame, sans "elle" ils sont brisés, sans ailes... Ils espèrent... que ce n'est pas "la leur" qui est morte ce jour là.

On n'est pas déçus par le dénouement, j'ai pleuré à la fin, si, si ...

Je n'en dis pas plus... Au risque de trop en dire...

http://dutempspourlire.blogspot.fr/2013/05/un-avion-sans-elle-de-michel-bussi.html

Sybelline72
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 42
Messages : 87
Date d'inscription : 13/05/2011
Localisation 72
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Assistante / roller, dessin, lecture...

http://dutempspourlire.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par mandy911 le Jeu 30 Mai 2013 - 18:19

il me tente bien ^^

mandy911
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 20
Messages : 2020
Date d'inscription : 27/01/2012

http://universlivresque.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par Netsuya78 le Ven 31 Mai 2013 - 15:04

Il est dans a PAL depuis peu mais en version poche

Netsuya78
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 564
Date d'inscription : 22/08/2012
Localisation Yvelines

http://books-and-girls.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par Awalie le Dim 7 Juil 2013 - 18:34

Comme Netsuya, j'ai profité de sa sortie en poche pour amener ce roman sur ma PAL ! ^^
Je pense le lire très bientôt car il me tente beaucoup Very Happy

Awalie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 36
Messages : 903
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation Nantes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : J'adore m'évader du quotidien par l'imaginaire : Romans, BD, Films, jeux... Tout y passe !^^

http://boite-a-evasion.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par titepomme le Mer 11 Sep 2013 - 7:42

★☆★ Crédule Grand-Duc, détective nous ouvre son carnet de notes de ses 18 ans de recherches pour découvrir l'identité du mystérieux bébé rescapé d'un crah d'avion.
Durant toutes ces années, 2 familles se sont déchirées dans l'espoir que cet enfant soit "le leur".
Est-elle la petite-fille des Vitral ou des Carville ?
Une enquête de longue durée qui petit à petit nous mène vers la vérité.... la révélation finale.

Malgré quelques longueurs dans le récit, j'ai beaucoup apprécié ce roman; cette recherche de vérité coûte que coûte. Michel Bussi tient en haleine le lecteur jusqu'au point final. ★☆★

Note : 2/3

titepomme
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 43
Messages : 646
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par Distact le Sam 1 Mar 2014 - 13:23

Un avion s'écrase sur une montagne: un seul rescapé, un bébé de trois mois, mais deux famille se déchire pour l'avoir.
C'est le journal de Crédule Grand-Duc, engagé par la famille Carville pour découvrir la vérité, et c'est une enquête de 18 ans qui sera mené. L'histoire est un peu longue, ça traîne, mais on est pris par les questions posées et par la détresse de Emilie qui se demande qui elle est vraiment. On passe un bon moment avec ce roman même si il y a quelques longueurs.

Distact
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 49
Messages : 2441
Date d'inscription : 20/05/2013
Localisation Auvergne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Commerçante, et lectrice

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par nadine49 le Jeu 17 Avr 2014 - 16:57

Je l'ai lu en format de poche début mars

Un excellent livre qui m'a tenue en haleine tout le long. Ce tout petit bout de bébé, miraculé d'un terrible accident d'avion. Mais qui est cette petite fille de 3 mois à peine ? Deux familles pour un seul bébé. Quelle est la bonne famille ??? Tout est dévoilé à la fin .... de la difficile enquête d'un détective privé pendant 18 longues années. Plein de rebondissements. Je n'ai pas été déçue !!!! Je le recommande

nadine49
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 42
Messages : 285
Date d'inscription : 17/04/2014
Localisation chemillé
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : gérante d'une bouquinerie salon de thé

http://lecturesnadine49.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par merryfantasy le Sam 10 Mai 2014 - 22:38

Ça c’est du thriller ! Bien ficelé, prenant, haletant, ce livre était comme une drogue. Du moment où je l’ai ouvert, je me suis sentie comme liée à lui, comme si je devais absolument l’avoir en main jusqu’à l’avoir terminé. Et il se dévore ce roman.

La plume de l’auteur est un vrai délice. Il nous emporte où il veut, dans l’histoire qu’il veut, nous crée un suspense diabolique, démoniaque, qui nous pousse à tourner les pages, toujours plus vite, pour enfin connaître le fin mot de l’histoire. Et parlons-en de l’histoire. Oui, il y a des éléments qu’on devine très vite. Mais d’autres tellement inattendus, qui viennent nous faire douter, nous extasier, nous interroger : « ai-je tort », « finalement, je n’ai peut-être pas tout compris ?! »

Quant aux sentiments, aux sensations qui se dégagent du roman ! Cette histoire est tellement dramatique, et tellement belle en même temps. Ainsi, côté suspense, comme côté sensations, oui, j’ai été servie, mon appétit a été rassasié, mais ce pavé n’était pas assez gros à mon goût. J’en veux encore, et je pense donc m’attaquer très rapidement aux autres œuvres de cet auteur. Je suis officiellement fan !

sur mon blog

merryfantasy
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 30
Messages : 139
Date d'inscription : 28/09/2013
Localisation Toulouse
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Informaticienne

http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par sophix42 le Dim 25 Mai 2014 - 23:19

Je l'ai lu il y a quelques mois. J'avais beaucoup aimé même si ça n'a pas été un coup de cœur. Je me rappelle que le personnage de Melvina m'avait épatée à la fin...

sophix42
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 25
Messages : 208
Date d'inscription : 09/03/2012
Localisation Loire
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Vendeuse en librairie/ lecture, randonnées

http://le-livre-et-moi.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par kreen78 le Mar 10 Juin 2014 - 10:51

J’ai découvert Michel Bussi avec Un avion sans elle. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais j’en avais entendu tellement de bien… J’ai longtemps cru que je m’ennuierai ferme jusqu’à la fin de l’histoire, qui pourtant commençait bien. Au bout de 200 et quelques pages, je me suis sérieusement mise à douter de l’efficacité de ce roman… Mais j’ai revisité mon opinion avec le dénouement des 50 dernières pages, qui m’ont permis d’oublier ma lassitude antérieure.

Et pourtant… Je croyais que j’allais être aussi déçue que pour Derrière la haine de Barbara Abel où j’avais trouvé le dénouement avant même la moitié du livre (et encore… presque dès le début je dirais). Mais cette fois, même si je me suis doutée de certaines choses, qui se sont révélées juste, il y a une chose qui m’est tombée dessus sans que je m’en rende compte ! Et ça, j’aime ! Et pourtant, je m’en suis fait des scénarios dans ma tête, mais je n’avais pas pensé à CA.

Gros bémol quand même, nous faire mariner avec certaines descriptions qui plombent l’histoire plus qu’autre chose. C’est quand même dommage, surtout que le livre est très étoffé et qu’il n’y avait pas besoin de nous emmener dans des histoires, avec le fameux carnet de Crédule Grand-Duc, dont on n’a que faire. Bon, je n’allais tout de même pas abandonner ma lecture, je voulais savoir si mes théories étaient justes. Au total, cela doit être 200 pages de trop pour un livre de poche qui s’approche des 600 pages.

Concernant les personnages, aucun ne m’a réellement touchée, peut-être que Malvina était le plus attendrissant de tous… Mais honnêtement je les ai tous appréciés de la même façon, sans coup de cœur particulier.

Pas déçue tout de même de cette histoire rondement menée, après les grosses longueurs du milieu je me suis vraiment prise dans le jeu et j’ai réellement apprécié l’écriture, les idées et l’imagination de Michel Bussi. Et je sais que je lirai ses autres romans.

Ma note : 4,5/5

kreen78
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 38
Messages : 1710
Date d'inscription : 16/03/2012
Localisation Massy (91)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ecrivaine et correctrice/relectrice professionnelle

http://lesevasionsdekreen.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par Walkyrie le Mar 19 Aoû 2014 - 22:48

Un avion sans elle est un roman haletant, plein de surprise et plutôt bien écrit.

1980, un avion se crashe contre le Mont Terrible dans le Jura. La majorité des passagers ont péri, pour la plupart, brûlés vif. Pourtant parmi les décombres, un seul survivant, un bébé de 3 mois, qui suscitera l’engouement des médias et le déchirement de deux familles qui affirment que ce nourrisson appartient à leur famille. Lyse – Rose ou Emilie ? La petite surnommée Libellule deviendra une Vitral. Pourtant le doute demeure et 18 ans plus tard, Lylie disparaît laissant le carnet de note du détective Grand Duc à son frère Marc. Ce dernier comprend peu à peu que ses propres doutes ne sont peut-être pas que des élucubrations.

Un roman qui a fait parlé de lui, qui a eu beaucoup de succès et comprend aisément pourquoi à sa lecture. Palpitant du début à la fin, ce thriller tient parfaitement son rôle et emporte son lecteur dans une quête de vérité qui sera bien plus surprenante que l’on ne pouvait l’imaginer. Des bribes d’éclaircissement puis à nouveau le lecteur est vite perdu dans de nouvelles révélations. Qui est vraiment Lylie ? Quel secret se cache dans chacune des familles ? A travers la lecture des notes reconstituant le passé et la guérilla des deux familles, les liens de Crédule avec la famille Vitral et les pistes maintes fois sans issues, on suit le périple de Marc et les dangers qu’il rencontre. Ce dernier cherche avant tout à enfin faire le jour sur la vérité et retrouver celle qu’il aime peut-être bien plus qu’il ne devrait, et peu à peu la reconstitution du puzzle se met en place.

Les personnages sont relativement simples et réalistes. L’aîné des Vitral est un jeune homme de 20 ans, qui entre dans le moule et ne présente rien d’exceptionnel, il suit des études et tentent de les réussir et se montre très protecteur avec sa petite soeur. Lylie est tout son contraire, brillante et d’une beauté excessive, elle réussie tout ce qu’elle entreprend depuis toujours, seuls leur blondeur et leurs yeux bleues semblent les lier. Malgré 18 ans d’enquête, le détective Grand Duc, mystérieux personnage embauché par la famille Carville, découvre la vérité en relisant, à la porte de son suicide, le journal de 1980 relatant la catastrophe, avant de mourir assassiner, laissant derrière lui ses notes d’enquête et les doutes qui l’habitaient. Malvina, l’aînée des Carville ayant perdu sa petite soeur est devenue aigrie par la colère et la vengeance et présente une grande instabilité menaçante pour finalement se révéler n’être qu’une victime collatérale de plus dans cette sombre affaire. Enfin, il y a les deux grands – mères, l’une est aussi froide que l’autre est chaleureuse, chacune meurtrie par le drame et cachant bien des secrets.

Michel Bussi montre une imagination et une logique sans faille, une fois les éléments du mystère remis dans l’ordre, le dénouement s’éclaire et le lecteur atteint la fin du roman. L’auteur réussie parfaitement à désorienter, à faire douter, qui est-elle ? Qui l’a tué ? Que cachent-elles ?, des questions que l’on se pose au fur et à mesure de la lecture et qui trouveront toutes leurs réponses en temps voulu. Par ailleurs, l’auteur présente une plume d’une lisibilité déconcertante, c’est fluide, bien écrit, bien raconté, les mots sonnent justes, les parenthèses de vie et les descriptions de Grand Duc apportent une grande part de réalisme et au final le roman se dévore.

En bref, un roman à découvrir, tout simplement !

Walkyrie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 541
Date d'inscription : 05/02/2014
Localisation Sud Clermont Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ingénieure

http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par Céline 37 le Lun 15 Déc 2014 - 10:39

Mon avis :

L'idée de départ est intéressante et la lecture se fait toute seule, même si le présent s'intercale avec le rapport d'enquête du détective qui lui se situe dans le passé.
L'intérêt est toujours suscité via des des petites phrases dans la narration du détective du genre "J'y reviendrai plus tard".
Certes le cliché des méchants riches et gentils pauvres est un peu caricatural. Mais, dans l'ensemble le livre se lit bien et j'ai passé un bon moment au fil des pages.
Et surtout, j'ai aimé ne pas avoir réussi à deviner l'épilogue.

A relire sur mon mon blog : ici

Céline 37
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 44
Messages : 1013
Date d'inscription : 10/08/2014

http://le-monde-de-celine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par Tristana le Dim 27 Sep 2015 - 20:49

Note : 9,8/10.

Mon avis : « Un avion sans elle » écrit par Michel Bussi.

Je découvre avec plaisir cet auteur que je ne connaissais pas. Effectivement, je ne connaissais pas Michel Bussi, enfin du moins, je ne l’avais jamais lu. Et je dois dire que je ne suis pas déçue par cet auteur, je suis bien contente d’avoir lu enfin un roman de lui.

L’histoire est une belle idée. Ce crash d’avion, ce bébé miraculé. Franchement, une très belle idée d’histoire. De plus, c’est vraiment haletant. Une fois dans l’histoire, dans les péripéties, on est en haleine à chaque page tourné… On a vraiment envie de connaître le fin mot de l’histoire. En bref, j’étais vraiment dedans quoi. En haleine, et le fin mot de l’histoire m’a quelque peu surprise, même si je dois avouer, que j’y avais pensée furtivement.

Les personnages sont attachants, surtout Emilie et Marc. J’avais plus de mal avec Malvina, mais au bout d’un certains temps, on s’habitue à elle, et on prend pitié. On se dit que la vie n’a pas été facile avec elle, du coup, on la comprend un peu mieux, et elle devient moins peste.

J’ai eu un peu de mal à rentrée dedans dès le départ. J’ai trouvée le commencement un peu long, mais vraiment, une fois commencée, c’est vraiment terrible.

En conclusion, une très belle histoire, belle mise en scène. Des personnages attachants. Une belle plume de l’auteur, on y prend vite goût. Un auteur que je conseil, car vraiment, il est top. Moment de stress, de bonheur et beaucoup de questions se pose. On est tenu en haleine. Je vous conseil vraiment ce livre, un pur bonheur.

Et vous, l’avez-vous lu ? Si oui, qu’en pensez-vous ? Si non, comptez-vous le lire ?
N’hésitez pas à donner votre avis en commentaires.

Tristana
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 22
Messages : 412
Date d'inscription : 14/05/2014
Localisation Pont-Audemer
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Photographie / Etudiante.

http://booksandhappiness.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum