Club de Lecture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-49%
Le deal à ne pas rater :
Promotion sur ce lot de goodies The Legend Of Zelda
32.99 € 64.49 €
Voir le deal

LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Vote_lcap100%LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Vote_rcap 100% 
[ 2 ]
LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Vote_lcap0%LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Vote_lcap0%LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Vote_lcap0%LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Vote_lcap0%LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 

LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Empty LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio

Message par IrishDawn le Dim 29 Avr 2012 - 21:31

LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio 97820710


Résumé

Note de l'éditeur : Un groupe d'élite, formé dès l'enfance à faire face, part des confins d'une terre féroce, saignée de rafales, pour aller chercher l'origine du vent. Ils sont vingt-trois, un bloc, un nœud de courage : la Horde. Ils sont pilier, ailier, traceur, aéromaître et géomaître, feuleuse et sourcière, troubadour et scribe. Ils traversent leur monde debout, à pied, en quête d'un Extrême-Amont qui fuit devant eux comme un horizon fou. Expérience de lecture unique, La Horde du Contrevent est un livre-univers qui fond d'un même feu l'aventure et la poésie des parcours, le combat nu et la quête d'un sens profond du vivant qui unirait le mouvement et le lien. Chaque mot résonne, claque, fuse : Alain Damasio joue de sa plume comme d'un pinceau, d'une caméra ou d'une arme... Chef-d'œuvre porté par un bouche-à-oreille rare, le roman a été logiquement récompensé par le Grand Prix de l'Imaginaire.


Quatrième de couverture : Imaginez une Terre poncée, avec en son centre une bande de cinq mille kilomètres de large et sur ses franges un miroir de glace à peine rayable, inhabité. Imaginez qu’un vent féroce en rince la surface. Que les villages qui s’y sont accrochés, avec leurs maisons en goutte d’eau, les chars à voile qui la strient, les airpailleurs debout en plein flot, tous résistent. Imaginez qu’en Extrême-Aval ait été formé un bloc d’élite d’une vingtaine d’enfants aptes à remonter au cran, rafale en gueule, leur vie durant, le vent jusqu’à sa source, à ce jour jamais atteinte : l’Extrême-Amont.
Mon nom est Sov Strochnis, scribe. Mon nom est Caracole le troubadour et Oroshi Melicerte, aéromaître. Je m’appelle aussi Golgoth, traceur de la Horde, Arval l’éclaireur et parfois même Larco lorsque je braconne l’azur à la cage volante. Ensemble, nous formons la Horde du Contrevent. Il en a existé trente-trois en huit siècles, toutes infructueuses. Je vous parle au nom de la trente-quatrième : sans doute l’ultime.
Titre : La Horde du Contrevent
Auteur : Alain Damasio
Editeur : Editions Gallimard puis SF Folio
Date de parution : 15 mars 2007
Nombre de pages : 700
Prix : 9,95 €


Dernière édition par IrishDawn le Dim 29 Avr 2012 - 23:56, édité 2 fois
IrishDawn
IrishDawn
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 37
Messages : 66
Date d'inscription : 27/04/2012
Localisation Villeneuve d'Ascq

http://lesdecouvertesdedawn.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Empty Re: LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio

Message par IrishDawn le Dim 29 Avr 2012 - 21:37

Je voulais partager avec vous ce coup de coeur !
Voici mon avis :
J’avoue qu'au départ j’y suis allée à reculons (lu dans le cadre d'une lecture commune du club de lecture de Lille). Je ne suis pas très Science Fiction, il est pas mal "gros" (700 pages), des critiques mitigées et acerbes sur certains sites internet. Et bien comme quoi, faut toujours se faire son propre avis : ce livre est pour moi une EXCELLENTE SURPRISE !!!!! Loin de ce que je lis d’habitude et pourtant j’ai beaucoup aimé.

J’ai d’abord eu du mal à rentrer dans l’histoire -pas du fait qu’il y ait plusieurs narrateurs (en effet, la Horde se compose de 23 protagonistes, repérés par l’auteur par des symboles divers (ex : Ω pour Golgoth, ∏ pour le Prince,…)- plutôt parce que j’ai commencé en lecture hachée dans les transports en commun et parce qu’au début ils sont déjà en route depuis 30 ans, ça m’a perturbé. Mais finalement, le style est travaillé et très efficace, les personnages attachants et singuliers. Alors une fois commencé, très difficile de lâcher ce livre ! J’ai mis de coté dans ma lecture les aspects philosophiques et “sur le sens de la vie” pour le prendre comme un vrai roman d’aventures. On est dans la horde, on vit la horde, on devient la horde! (Et cela c’est très fort de la part de M. Damasio !).

On tremble, on s’émeut, on les encourage, on partage leurs victoires et leurs abattements.
Et finalement, une fois fini, toutes les symboliques nous rattrapent, la quête de la vie, le chemin qu’on suit, les défis, les peurs à combattre, rester debout, continuer, le courage, être humain, être différent, savoir renoncer, l’entraide, et j’en oublie, et font que le livre marque par sa forme, son contenu, ses idées.

Petit bémol pour moi : On sait un peu trop tôt (à 250/300 pages de la fin) à mon goût comment va certainement finir cette histoire, ou comment vont tourner les événements. Cependant, on finit par oublier et on se lasse porter par les dernières pages.
La fin est cohérente, peut être un peu frustrante, mais c’est un point de vue personnel, beaucoup de membres du club n’ont pas ressentie la fin de cette manière.

Et s’il y a un jour une suite même si elle ne reprend pas l’idée de horde (c’est ce qu’on peut lire ici et là sur le net) mais garde l’univers créé par l’auteur, je dis banco !

Concernant les personnages, il y a un très gros travail de l’auteur, j’ai lu qu’il a mis 4 ans à faire les fiches des personnages ! Il est vrai que prendre 23 protagonistes au départ est un défi, et c’est réussi.
Ma préférence va à Caracole le troubadour qui en sait beaucoup (trop?). Et ensuite Sov, qui se pose moultes bonnes questions, Aoi la sourcière, Callirohé la feulleuse et Steppe celui qui connait les plantes et la nature en général.

Mais c’est difficile de ne pas les “aimer” tous parce que la 34ème horde est un personnage à part entière, chacun en fait partie, a son savoir, ses qualités et ses défauts, ils en deviennent presque parfois indissociables!

Mention spéciale à Golgoth, bourrin et vraie force de la nature, spécial mais qui nous touche quand même !

La Horde du Contrevent pour moi c’est une grosse claque (une grosse rafale de vent Wink ) Une très belle découverte, je le conseille à tout le monde !
IrishDawn
IrishDawn
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 37
Messages : 66
Date d'inscription : 27/04/2012
Localisation Villeneuve d'Ascq

http://lesdecouvertesdedawn.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Empty Re: LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio

Message par Radicale le Lun 30 Avr 2012 - 14:39

Un gros coup de coeur également !
Mon avis :
La pagination est inversée, de la page 700 à la page 1.
Chaque paragraphe est introduit par un symbole (lettre grecque ou signe de ponctuation) qui représente le narrateur du texte qui suit.

Difficile de résumer le livre, difficile d'en faire la critique ! D'abord parce que sa lecture est une expérience qui ressemble à peu d'autres lectures. On met beaucoup de temps à lire les premières pages, car il faut retrouver dans la liste des symboles celui qui correspond au narrateur du paragraphe. Pour bien m'immerger dans l'univers du livre, j'ai pris le temps de mémoriser les symboles, les noms et la fonction des personnages. L'entrée dans le livre demande beaucoup d'attention car une partie du vocabulaire est inventée ou détournée pour créer tout un système de langage (et donc de pensée) autour du vent, qui régit la planète.
Au final, c'est assez inégal ; mais les passages prenants le sont tellement qu'ils font oublier les longueurs et les défauts du livre.
Dans les points que je n'ai pas aimés : certains passages qui traînent en longueur, des digressions de Caracole, le troubadour de la Horde, les dizaines de pages théoriques sur le "vif".
Par contre, dans ce que j'ai vraiment aimé : j'ai trouvé que l'idée (toute simple) de la pagination inversée était une trouvaille brillante, qui donne du relief à la quête, qui associe le lecteur à l'avancée de la Horde vers un seul but. La fin est extrêmement cohérente, en adéquation parfaite avec l'histoire.
Certains passages sont absolument palpitants, drôles, horrifiants, tétanisants... J'ai particulièrement apprécié le fait d'être confrontée dès le début de l'histoire à un furvent (sorte de tornade), la pudeur qui enveloppe certaines morts, qui ne sont pas surexploitées, la scène entre Golgoth et son père est mémorable, et la fin d'Erg avec une écriture en miroir m'a laissée le souffle coupé.
En résumé : il faut tout de même avoir un minimum de motivation pour se lancer dans ce roman, mais c'est vraiment une aventure à tenter si l'histoire vous fait envie : ça ne peut pas laisser indifférent !
Radicale
Radicale
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 37
Messages : 54
Date d'inscription : 02/04/2011

http://chezradicale.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Empty Re: LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio

Message par Invité le Dim 20 Mai 2012 - 20:42

Et un coups de cœur de plus alors:

Alors comme le dit mon VDD, la pagination inversée déjà çà marque! On se dit qu'on tombe dans quelque chose de pas banal et c'est le cas!

Au début le fait de passer d'un personnage à l'autre (d'une conception du monde à l'autre carrément!) est assez perturbante et j'ai dû avoir recours plus d'une fois au signet fournit avec le livre pour savoir quel symbole représentait quel personnage mais çà s'arrange au fil des chapitres mdr

L'histoire quant à elle m'a complètement transportée. J'avoue que le monde créé par Damasio m'a bluffé. L'idée de ce monde (ou sa conception du monde que ses habitants en ont) où mis à part sur une bande large de quelques milliers de kilomètres rien ne peut survivre et où des groupes d'une vingtaine d'individus sont envoyés toujours plus loin dans la même direction sur une terre balayée par des vents d'une violence inouïe par moments dans le seul but de repousser un peu plus les limites de cette terra incognita et faire un peu mieux que leurs prédécesseurs tout en subissant en plus toute une série de contraintes que leur Hordre leur impose (obligation de la marche à pied UNIQUEMENT entre autres) m'est apparu comme un renouveau de la littérature de SF.

Autre point fort, la maîtrise de la langue dont fait preuve l'auteur. Surtout lorsque celui-ci s'exprime par la voix de Caracole et de ses jeux de mots que je trouve admirables par l'humour qui emplit ses nombreux double-sens.

Seul bémol, le fait que c'est "justement comme par hasard" au bout de 30 ans que les membres de la Horde commencent à batifoler entre eux, un peu gros mais bon on passera.

Au final un livre qui mérite amplement sa place dans toute bonne bibliothèque SF au côté des plus grands auteurs du genre.

4,9/5 :guerrier2:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio Empty Re: LA HORDE DU CONTREVENT d'Alain Damasio

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum