Club de Lecture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cdiscount :1 jouet acheté = 1 jouet offert
Voir le deal

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE)

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Vote_lcap0%CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Vote_lcap67%CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Vote_rcap 67% 
[ 2 ]
CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Vote_lcap33%CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Vote_lcap0%CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Vote_lcap0%CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3
 

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Elerinna le Lun 9 Mai 2011 - 19:10

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Codex_10


Résumé

Des siècles avant sa rencontre avec Arthur, Merlin voyage à travers le monde, immortel et éternellement jeune, à la recherche du savoir. Il se lie d'amitié avec le héros grec Jason et l'accompagne dans sa quête de la Toison d'or. Une décision qui lui coûtera cher...
Quelques centaines d'années plus tard, Merlin entend parler d'un navire perdu dans un lac gelé du Nord et d'où jaillit une longue plainte. Il découvre qu'il s'agit de l'Argo, le vaisseau de Jason, où gît l'âme du héros pleurant ses fils volés par l'enchanteresse Médée, éprise de Merlin dans sa prime jeunesse. Merlin s'engage alors dans une autre quête : retrouver les fils de Jason, projetés dans le futur par leur mère, Médée.


En mélangeant avec bonheur les mythologies grecques et celtes au récit épique de Merlin et sa quête à travers le temps, Robert Holdstock touche, au-delà des limites de la Fantasy, aux grands mythes universels.

1056 pages
5 mai 2011
29,90 €
LE PRE AUX CLERCS


Mettre dans mon panier
pour plus tard...

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Banniz20
Elerinna
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 33
Messages : 8719
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Karine le Lun 9 Mai 2011 - 21:23

Je peux essayer de l'avoir en partenariat celui là Wink

_________________
CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 40
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Elerinna le Mar 10 Mai 2011 - 11:08

lol! Je te crois sur parole !!

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Banniz20
Elerinna
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 33
Messages : 8719
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Babynoux le Mar 10 Mai 2011 - 19:38

il a l'air bien
Babynoux
Babynoux
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 1366
Date d'inscription : 01/01/2011
Localisation FRANCE

http://bibliotheque-quilittout.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Elerinna le Mar 10 Mai 2011 - 21:32

C'est ce que je me suis dit aussi !! lol!

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Banniz20
Elerinna
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 33
Messages : 8719
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Cali le Mar 10 Mai 2011 - 21:34

il est vraiment magnifique et a l'air vraiment passionnant, mais qu'est ce qu'il est gros! Shocked mdrrr!
Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 41
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Elerinna le Mar 10 Mai 2011 - 21:38

Ben je l'ai vu en librairie et il m'avait pas l'air aussi gros !! Sinon, les 3 tomes existent aussi en poche !! lol!

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Banniz20
Elerinna
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 33
Messages : 8719
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Babynoux le Mar 10 Mai 2011 - 22:02

à ouais j'avais pas vu les plus de 1000 pages xD
Babynoux
Babynoux
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 1366
Date d'inscription : 01/01/2011
Localisation FRANCE

http://bibliotheque-quilittout.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par sakinia le Lun 16 Mai 2011 - 17:46

Il m'a l'air intéressant Smile
sakinia
sakinia
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 582
Date d'inscription : 06/03/2011
Localisation Sud
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ~ Lecture

http://rever-en-lisant.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Sandra38 le Lun 16 Mai 2011 - 21:08

Il a l'air super, j'adore !!!! ... j'espère que tu arriveras à l'avoir en partenariat Smile
Sandra38
Sandra38
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1678
Date d'inscription : 21/11/2010
Localisation Ardèche (vers Annonay)

http://accros-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Myrddin le Mar 17 Mai 2011 - 10:55

Sandra38 a écrit:Il a l'air super, j'adore !!!! ... j'espère que tu arriveras à l'avoir en partenariat Smile

OUi oui je croise les doigts aussi youpi
Myrddin
Myrddin
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 36
Messages : 164
Date d'inscription : 12/02/2011
Localisation Belgique
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Clerc

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Sherryn le Mar 17 Mai 2011 - 11:21

Il faut avouer que l'intégrale est magnifique...
Ceci dit, je me rappelle que j'avais emprunté le premier tome et c'est un des très rares livres que je n'ai pas réussi à finir, donc je pense pas retenter le coup.
Sherryn
Sherryn
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 820
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation Suisse
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Adepte de la Plume

http://sherryn.net

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Karine le Lun 30 Mai 2011 - 11:23

Offert en Partenariat par

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Pre_au10

_________________
CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 40
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Sandra38 le Lun 30 Mai 2011 - 12:01

super super super
Sandra38
Sandra38
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1678
Date d'inscription : 21/11/2010
Localisation Ardèche (vers Annonay)

http://accros-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Sly le Lun 30 Mai 2011 - 22:07

Il à l'air super celui-là !
Sly
Sly
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 33
Messages : 481
Date d'inscription : 05/04/2011
Localisation Isengard

http://les-lectures-de-sly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Karine le Mer 20 Juil 2011 - 16:42

Les membres, vous en etes ou de vos chroniques ??

_________________
CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 40
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Karma Boomerang le Mer 20 Juil 2011 - 16:45

Coucou Karine Smile

Pour ma part, je n'ai pas encore tout à fait terminé ma lecture, enfin tu le sais peut-être déjà, j'ai vu Vany pour avoir un délai jusqu'au 25 Wink

Mais bon, ça devrait être bon d'ici là!
Karma Boomerang
Karma Boomerang
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 29
Messages : 292
Date d'inscription : 21/04/2011
Localisation Clermont-Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Karine le Mer 20 Juil 2011 - 16:51

Oui Karma, pour toi je suis au courant Wink

_________________
CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 40
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Sandra38 le Mer 20 Juil 2011 - 17:25

Moi aussi je suis en retard... je fais des horaires de fous au travail... surtout la semaine dernière.... Il me faudra aussi un délai Sad Sorry Sad
Sandra38
Sandra38
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1678
Date d'inscription : 21/11/2010
Localisation Ardèche (vers Annonay)

http://accros-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Myrddin le Mer 20 Juil 2011 - 20:40

J'ai répondu au mail de Vany. Elle m'a précisé qu'il y avait une prolongation de 5 jours au maximum. Je dois encore finir le livre et rédiger ma chronique. Ce n'est pas évident d'engloutir 1000 pages. pale Mais je pense publier mon avis d'ici un jour ou deux Very Happy
Myrddin
Myrddin
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 36
Messages : 164
Date d'inscription : 12/02/2011
Localisation Belgique
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Clerc

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Karine le Jeu 21 Juil 2011 - 15:47

Je compte sur vous pour le 25 les filles Wink

_________________
CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 40
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Naminé le Jeu 21 Juil 2011 - 17:00

En même temps c'est vrai qu'il est énorme ce livre Laughing
Hâte de voir vos chroniques les filles !
Naminé
Naminé
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 523
Date d'inscription : 27/04/2011
Localisation Pas-de-Calais
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Secrétaire Comptable

http://www.plume-a-papote.fr

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par louve le Sam 23 Juil 2011 - 1:10

ma chronique pour l'avoir reçu aussi en partenariat via mon forum =)

Tout d'abord je tiens à souligner la qualité de la mise en page et de la couverture qui est vraiment magnifique. La finesse du papier est vraiment sublime mais on a un peu peur d'arracher la page qu'on tourne.

Je ne connaissais absolument pas le codex merlin ni l'auteur et ce fut une agréable découverte pour ma part avec cette trilogie qui reprend le mythe de Merlin l'enchanteur mais pas tel que nous l'avons connu à travers Disney ou la légende du roi Arthur. Ici Merlin vient en aide à Jason de la mythologie grecque et à sa quête pour retrouver ses fils qu'il pensait tuer par Médée.

J'avoue avoir été au départ un peu perdu avec le style de l'auteur et le début du roman qui est assez laborieux. J'étais perdue avec les personnages et j'avais énormément de mal à situer les lieux de ce début de roman ainsi que l'environnement où cela allait évoluer. Après m'être acharnée car les cent premières pages furent assez difficiles, je me suis sentie enfin projeté dans cette trilogie pour le moins innovante.

Innovante? Pour sûr! Merlin est apparu à l'aube des temps et en réalité, mais ce n'est que son surnom. Ici l'enchanteur nous apparaît comme quelqu'un de jeune en apparence mais plus vieux que certains arbres du monde. Si Merlin parvient à garder sa jeunesse c'est parce qu'il utilise sa magie à bon escient, sans la gaspiller. J'ai adoré son côté mystérieux et inaccessible. C'est comme ci je rencontrais un tout nouveau Merlin loin de ce que j'avais déjà pu découvrir auparavant.

Le style de l'auteur est à mes yeux vraiment particulier et j'avoue qu'il faut réellement s'accrocher pour découvrir une histoire passionnante mêlant habilement mythologie grecque et mythologie celtique. La quête de Jason pour retrouver ses fils se révélera passionnante et pleine d'action nous laissant entrevoir un quart du pouvoir de Merlin uniquement. Je pensais avoir de nombreuses réponses à la fin de ce premier opus mais il me fallut lire le second pour avoir certaines réponses et pas toutes! L'auteur nous recaptive pour le second opus, nous laissant entre les mains d'un merlin qui devra déjouer de nombreux pièges et nous montrer une fois de plus tout ce dont il est capable.

J'ai vraiment trouvé le personnage de Merlin attachant. Il est matûre tout en gardant une part de jeunesse et de malice en lui. Chaque personnage possède une part de lui plutôt sombre et mystérieuse mais ils agissent tous en tant qu'être humain dans leur propre intérêt et c'est autre chose qui m'a plu dans cette trilogie.

Ce n'est vraiment pas loin d'être un coup de coeur mais le lent démarrage et le style de l'auteur empêche ce coup de coeur. Non pas que le style de l'auteur soit décevant mais il est tellement alambiqué que tous les lecteurs ne pourront pas apprécié l'aventure offerte ici, ce qui est à mes yeux bien dommage.

En bref, cette trilogie m'a vraiment plu et je remercie les éditions Le pré aux clercs pour ce partenariat qui m'a fait passer de bonnes soirées en compagnie d'un héros de la mythologie celte que nous connaissons tous. Un long voyage sur l'argo vous attend si vous décidez de franchir le pas et de découvrir un univers richement travaillé.
louve
louve
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1211
Date d'inscription : 11/12/2010

http://mort-sure.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Elerinna le Sam 23 Juil 2011 - 20:44

Super avis louve !! Maintenant j'ai envie de le lire, je vais le rajouter à ma LAL !!

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Banniz20
Elerinna
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 33
Messages : 8719
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Myrddin le Dim 24 Juil 2011 - 17:19

Je remercie vivement le forum Club de Lecture et plus précisément Karine ainsi que les éditions Le Pré aux Clercs pour l'envoi de ce "pavé".

J'ai découvert cette maison d'édition en 2009 avec la publication du livre "Excalibur ou l'aurore du royame" de Claudine Glot & Marc Nagels que je vous recommande de lire. J'avais été totalement conquise par ce livre. C'est avec un certain plaisir que j'ai remis le couvert avec ce livre, Codex Merlin. Je n'ai pas hésité un seul instant à poser ma candidature pour ce partenariat. Comme je l'ai déjà mentionné, je suis une fan inconditionnelle de ce personnage mystérieux, Merlin.

On ne peut que féliciter le travail conséquent de l'auteur à jouer avec la mythologie grecque et celtique. C'est un mélange passionnant et explosif. On sent à travers les pages, le travail de recherche réalisé par l'auteur pour nous présenter un roman de qualité et d'une richesse formidable. Il est vrai que cela pourrait rebuter certains lecteurs novices en la matière (mythologie). A la base, je n'y connaissais pas grand chose. Mais je peux vous rassurer, il est très facile de trouver les informations et de suivre aisément le déroulement du récit.

Je dois dire que j'ai eu quelques difficultés à lire le début du livre. Il y avait beaucoup de personnages, avec des noms qui ne sont pas toujours évidents à retenir, et il y avait aussi le fait que j'étais un peu perdue dans cet univers vaste, emmêlé et riche. Mais après une centaine de pages, l'histoire se calme et prend forme. On prend petit à petit ses repères et les explications arrivent. Cependant, j'aurais aimé qu'il y ait une liste avec les noms des différents personnages et lieux. C'est assez pratique pour s'y retrouver.

Le point de départ de cette histoire est Jason. Ce vieil homme est accablé depuis qu'il a vu Médée tué ses fils. Antiokus essaiera de lui remonter le moral mais sans succès. Il se laissera mourrir sur le pont d'Argo qui est un bateau magique protégé par une déesse Héra.
A la suite de cet épisode, on se retrouve projeter 700 ans plus tard. Nous rejoingnons Merlin (anciennement Antiokus) qui fera une découverte importante. Je n'en dirai pas plus sur l'histoire ! :-) A vous de la découvrir.

Il est vrai que Merlin est souvent tourné à toutes les sauces. Grâce à ce livre, on découvre une nouvelle version de cette personnalité. Je peux dire que la sauce a pris correctement grâce à une histoire complexe, complète et généreuse. J'ai beaucoup apprécié cette nouvelle version de Merlin. L'auteur nous le montre comme un Enchanteur vivant depuis des siècles et des siècles.
Ici, Merlin n'est pas un vieux barbu à la Walt Disney mais un jeune homme vif et alerte. Il doit épargner au maximum sa magie qui lui permet de rester dans cet état de jeunesse. Il l'utilisera donc à bon escient. Il voyage sans cesse sur le Chemin de la destiné : "chemin circulaire qui entoure à la fois le monde de la réalité et tous les mondes infernaux."

Tous les personnages, aussi bien les principaux que les secondaires, ont été travaillés avec soin par l'auteur. Ils ont tous une place précise dans l'histoire et un caractère bien déterminé. Il n'y a rien d'inutile ou de superflu. Il en va de même pour l'environnement.

Grâce à une écriture bien trempée, on se sent entièrement plonger dans le récit. On a l'impression d'être au côté des différents protagonistes et de vivre avec eux ce périple. On est imprégné par le style poétique et magique de l'histoire. Je dois préciser quand même que le style d'écriture est assez délicat. Je veux dire par là qu'il faut être bien concentré pour lire. Il est facile de se laisser noyer par les descriptions et l'enchaînement des événements.

L'auteur a donc réussi avec brio cette trilogie grâce à laquelle on reste scotcher de la première à la dernière page. Si vous avez une envie de dépaysement, je vous conseille vivement de lire ce roman. Vous voyagerez en très bonne compagnie et en différents lieux.

Alors êtes-vous tentés par le voyage ?
Myrddin
Myrddin
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 36
Messages : 164
Date d'inscription : 12/02/2011
Localisation Belgique
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Clerc

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Sandra38 le Lun 25 Juil 2011 - 11:23

Je tiens à remercier les éditions Pré aux Clercs et le forum Le Club de Lecture de m'avoir offert ce livre.

Étant passionné de mythologie grecque, celtique... etc, j'ai été servi. M'y connaissant plutôt bien dans celles-ci, en particulier grecque, je n'ai pas eu trop de mal à m'y retrouver, j'aime bien été passionnée. Retrouver Merlin (jeune breton) et Jason (grec) a été plutôt une bonne surprise. Je ne m'attendais pas à retrouver ces deux personnages ensemble. Mais cela fait un bon mélange.

J'ai été un pu perdu avec l'écriture, cependant. La lecture a été plutôt difficile. Tout d'abord, c'est écrit très petit, ça faisait très vite mal aux yeux. Ensuit, le style de l'écrivain est parfois difficile à lire : il y a beaucoup de descriptions (on s'y perd un peu) et l'auteur emploi des mots et des tournures que je n'utilise pas forcément. Mais bon, après tout, ça vient du style de livre aussi. L'auteur connait parfaitement son récit, il sait ce qu'il va dire dans chaque page, on suit très bien l'histoire. Bref, il la gère parfaitement.

Au niveau de l'histoire, j'ai juste deux mots à dire : j'adore. En faite c'était déjà prédestiné car Merlin est un peu mon idole. Il y a toujours de l'aventure, de la magie. Bref, parfait pour moi. J'adore ce personnage, dans toutes les histoires, qu'il soit vieux ou jeune, qu'il soit dans ses débuts ou non.... bref. On le retrouve un peu sous toutes les formes.

Enfin, je suis tombée amoureuse de la couverture, j'adore l'illustration. De plus, je trouve cela très bien que la trilogie soit regroupé dans un seul livre, ça évite d'acheter tous les tomes.

En bref, je conseille ce livre à tout ceux qui s'intéresse à la mythologie ou à ceux qui aiment la magie et l'aventure. Je pense qu'il faut quand même s'y connaitre un peu dans la mythologie pour pouvoir lire ce livre. Si vous ne connaissez pas Jason, comment voulez-vous lire comme il faut ce livre? En bref, il faut en connaitre un minimum.
Sandra38
Sandra38
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1678
Date d'inscription : 21/11/2010
Localisation Ardèche (vers Annonay)

http://accros-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Karine le Lun 25 Juil 2011 - 15:04

Merci pour vos avis Smile

Et toi Karma ? bientot fini ?

_________________
CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 40
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Karma Boomerang le Lun 25 Juil 2011 - 17:23

Désolée du temps de réaction, j'avais l'intention de poster samedi ou dimanche, mais deux soirées chez une amie qui se sont enchainées du coup, me voila XD

Je voulais vraiment te remercier Karine, et remercier les éditions du Pré aux Clercs, car pour moi, Codex Merlin a vraiment été une expérience de lecture très riche, épanouissante et assez hors du commun, différente de ce que j'ai l'occasion de lire, donc mille mercis!

Ensuite je voulais aussi préciser que faire une critique sur une oeuvre aussi vaste n'est pas aisé, on a vite tendance à donner un avis assez vague et flou, car en s'attardant à tous les détails il faudrait des pages et des pages, donc j'espère malgré tout vous donner envie avec mes impressions et la vision disons "globale" que j'ai eu de ce livre.


Mon avis : Entrer dans l'univers de Codex Merlin, c'est accepter de se déconnecter totalement de notre monde réel. Le seuil du chemin n'est pas évident à passer, car il faut accepter d'abandonner ce qu'on connait ou croit connaître. Ainsi, au début, même si je n'ai pas eu les mêmes difficultés que mes camarades pour rentrer de suite dans l'histoire, je sais que je ne pouvais pas simplement lire cinq minutes par ci par là, car il me fallait à chaque fois un léger temps d'adaptation, c'est le genre de livre tellement à part qu'il est impossible de le prendre "à la légère", il réclame une attention entière et abandonnée, donc sachez cela, si vous entamez cette lecture, il faudra s'y "consacrer" (je vais vous faire peur), trouver du calme, avoir du temps évidemment, car c'est un pavé imposant, mais surtout, écrit petit, et très dense, tant dans le contenu, les décors, les personnages, l'histoire, les intrigues qui se mêlent, que dans le style. Autant vous dire pour l'étudiante en métiers du livre que je suis, toujours occupée à courir après le temps, à lire mes romans dans le train qui me mène à la fac, là c'est vraiment un livre avec lequel on ne peut pas se le permettre (enfin dans mon cas en tout cas).

Personnellement, j'ai tout de suite adhéré au style de l'auteur, même s'il faut bien le reconnaître, dans un premier temps, il faut s'y habituer, relire certaines phrases qui sont tournées dans un style ancien que l'on ne comprend pas forcement au premier regard, ne pas rechigner à prendre le dictionnaire car le vocabulaire y est riche et pas forcement accessible à tous (maintenant je sais ce que veut dire "propitiatoire", merci Robert Holdstock). Mais c'est pour moi ce qui rend un livre interessant, tout n'est pas acquis, le lecteur doit faire des efforts et ne pas simplement se laisser porter. Personnellement, j'aime ce genre de difficulté qui vous poussent à vous surpasser, et au final, à vous améliorer. On en sort grandi, et en plus, satisfait d'avoir "vaincu" ces épreuves.

La première bonne surprise qui m'a sauté aux yeux, outre ce style que j'ai de suite apprécié, c'est le fait que l'histoire soit racontée à la première personne, par Merlin lui-même. Ainsi, on casse d'emblée la distance que l'on a souvent avec les personnages légendaires, que l'on voit de loin, presque divinisés. On n'a pas l'impression d'être face à un récit mythologique dans le sens où les événements ne sont pas lointains, racontés de manière héroïque comme un conte transmis sur des générations et idéalisé.
On voit avant tout des hommes, et non des légendes.
Jason n'est pas seulement un héros mythologique, c'est ici un père qui n'a jamais pu faire son deuil, un époux qui a délaissé sa femme, entrainant une vengeance cruelle, c'est un capitaine de navire qui est loin d'être commode, souvent très dur même, c'est un homme qui boit, qui fait des erreurs, qui est injuste, courageux, qui manque de respect aux divinités, qui ne voit pas tout ce qui se joue autour de lui, qui se laisse berner, qui fonce parfois dans le tas.
Avant tout, c'est quelqu'un qui n'est pas infaillible. Et on peut appliquer ça à tous les autres personnages, Merlin le premier. Ainsi on découvre un enchanteur très humain bien que n'appartenant pas tout à fait à ce monde. Il peut se montrer égoïste, utilisant ses pouvoirs avec une parcimonie parfois proche de la radinerie, car il préfère préserver ses forces et sa jeunesse, quant bien même il pourrait aider ses amis dans leurs quêtes en usant d'un charme. Il est parfois apeuré, parfois excédé, il ne comprend pas tout, ne devine pas tout, on le voit parfois comme un "enfant" un peu immature ("qui ne sait pas faire ses lacets"), qui refuse d'avancer finalement. Il est aussi victime d'une solitude qui est inscrite dans tout son être de par son statut à part, même s'il se permet régulièrement d'oublier cette solitude en partageant sa route avec les hommes.

Pour continuer à parler des personnages, voilà une autre difficulté du début du roman, c'est qu'en effet, on voit surgir une ribambelle de personnages, secondaires en départ bien que se révélant importants par la suite, qui arrivent vraiment tous en même temps en voulant prendre place dans l'équipage d'Argo. Les noms sont difficiles à retenir (pour vous dire, pendant pas mal de temps, je n'ai retenu que Merlin, Jason, Medée et Niiv. Puis Urtha. Puis Elkavar, etc, etc.), sans compter qu'aux noms de personnages, ils faut aussi s'accoutumer aux noms des differentes divinités (qui peuvent d'ailleurs avoir plusieurs appellations), aux lieux et ainsi de suite. De prime abord, on a vraiment l'impression qu'on ne va jamais s'en sortir, dès qu'un prénom arrive dans une phrase, on s'interroge "c'est qui celui là déjà, il fait quoi?" "et cette divinité, c'est laquelle, celle des bois ou celle du lac, elle est bienveillante envers l'équipage ou c'est celle qui les menace là deja?", et on se dit que ça va être de pire en pire. Mais au final, on s'immerge, et on finit par savoir, par comprendre, par ne plus se poser ces questions là, car enfin, on devient habitué à l'univers du Codex Merlin, on le visualise véritablement.

Quand on attaque Codex Merlin, on pourrait aussi s'inquiéter de l'usage fait du personnage de Merlin, indétachable de la légende arthurienne, qui se retrouve mêlé à des mythes grecs. Mais l'entrelacement des deux mythologies se fait de manière très intelligente, crédible, naturelle... Indéniablement, l'auteur connait très bien son sujet et tout semble facile, évident. J'adore les récits mythologiques même si je ne connais pas nécessairement dans le détail certaines légendes, et notamment l'histoire de Jason et de la Toison d'Or par exemple. Mais ici, on ne tombe jamais dans l'erreur de caricaturer les quêtes héroïques ou de simplifier une histoire, l'auteur se réapproprie les récits d'origine tout en en gardant la profondeur et même en y apportant une touche incroyablement plus "réaliste" je dirais, en rapport à ce que je vous disais tout à l'heure, des personnages certes héroïques, mais très proches de nous, mortellement humains, ce qui fait que leur quête nous semble elle aussi terriblement humaine et non pas divine.


Pour l'histoire, j'avoue avoir du mal à trouver les mots pour vous en parler sans tomber dans un résumé qui ne vous apportera pas grand chose de plus (je déteste résumer), et puis mes compagnes de partenariat on déjà fait ça très bien. Mais en tout cas pour moi l'histoire a été un régal, j'ai adoré le rythme donné, qui semblerait sans doute un peu lent à certains, par moment, mais pour ma part j'ai toujours été friande des descriptions, des mises en place soigneuses et détaillées, donc pour moi ça a été un festin! L'histoire est également chargé d'un tas de faits d'époque que l'on ne nous conte pas toujours dans les livres fantastiques, ce qui nous donne un décor très réaliste, presque historique. On découvre des croyances, des cultes, des rituels, des objets, des décors incroyablement fouillés, parfois anecdotiques, mais qui permettent aux lecteurs de totalement se plonger dans le récit et d'y croire. Et l'intervention de la magie, mise en valeur par cet écrin de détails, nous semble tellement évidente, on y croit, on se baigne dans un univers dicté par les sortilèges, les divinités capricieuses, les sacrifices, les voyages dans le temps, sans qu'à une seule seconde tout cela ne nous semble exagéré ou impossible. On y croit.


Alors si vous aussi, vous voulez encore croire que la magie existe, même dans un univers difficile, même au milieu de la guerre et des défauts des hommes, si vous voulez découvrir une version différente de personnages et de légendes que vous avez aimés, n'hésitez plus une seconde, lancez vous dans l'aventure, équipez vous pour partir dans une expédition longue, pas toujours évidente, mais tellement enrichissante au final...!


Ma note : 4/5
J'aurais franchement pu mettre un 5, mais disons que sans être véritablement un défaut, la grosseur du livre ainsi que sa demande de concentration fait que l'expérience de lecture reste "éprouvante" (mais dans le bon sens du terme hein), en essayant d'être objective, je pense que parfois ça demande beaucoup d'investissement, ce qui rend ce livre un peu hors catégorie, inclassable dans la catégorie coup de coeur à mes yeux en tout cas.


Je le conseillerais à... : Des gens attirés par les récits mythologiques déjà, évidemment, mais pas nécessairement des gens qui sont calés, même sans connaître les personnages et leurs histoires dans le detail, on peut très bien s'y plonger. Il faut également être persévérant, ne pas se laisser décourager à la première difficulté venue, être curieux et vouloir "apprendre". Aimer le soucis du détail aussi, ne pas craindre une certaine lenteur. Si vous aimez les styles lechés, très recherchés et donnant une couleur vieillie au récit, c'est pour vous, vous adorerez!

Je le déconseillerais aux... : Flemmards. No offense, mais soyons réalistes, la lecture de Codex Merlin demande une réelle envie et motivation, si vous ne l'avez pas, passez simplement votre chemin. A déconseiller aux gens fauchés aussi, évidemment, car il est clair que si je n'avais pas eu ce livre grâce aux partenariats, pour ma part, je n'aurais pas eu les moyens de me l'offrir, même s'il vaut largement son prix (vu que c'est l'intrégal d'une trilogie, si on divise, 10€ le tome, c'est vraiment pas cher). Plus serieusement, je le déconseille à ceux qui ne cherche qu'un livre de pur divertissement, à ceux qui ne cherche que de l'action, et à ceux qui cherche du fantastique "pur et dur", dans le sens où oui, il y a de la magie, mais ça s'inscrit quand même dans un récit qui donne une impression d'un certain réalisme historique, donc ne venez pas y chercher des grands tours de magie toutes les deux pages non plus. Fortement déconseillé aussi aux gens qui aiment les styles très simples et épurés qui se lisent tout seul.

Karma Boomerang
Karma Boomerang
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 29
Messages : 292
Date d'inscription : 21/04/2011
Localisation Clermont-Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Karine le Mar 26 Juil 2011 - 17:06

Merci pour ton avis Karma, ravie qu'il t'ai plu Smile

_________________
CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 40
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Invité le Dim 11 Sep 2011 - 10:50

Je l'ai reçu en partenariat sur un autre forum, et j'ai été assez déçue, je n'ai pas terminé le livre... Pourtant je lui reconnais de nombreuses qualités,mais il n'a pas su m'emporter. Voici mon avis :

Je n’ai pas réussi à terminer le livre malgré tous mes efforts : j’ai fait une pause, puis repris, puis refait une pause, sans réussir cette fois à reprendre la lecture. Et pourtant, il y a de bonnes choses dans cette intégrale ! C’est un livre complexe pour lequel je ne peux me résigner à mettre une mauvaise note, et en même temps je ne peux pas non plus lui mettre une bonne note, puisqu’il n’a pas su me captiver assez pour que j’ai envie de le terminer. Je lui met donc une note moyen + (c’est-à-dire un 3/5). Passons maintenant au pourquoi du comment :

D’abord, il faut souligner la qualité de l’édition : malgré un nombre conséquent de pages dans cette intégrale (plus de 1000), le livre reste d’une taille raisonnable grâce à des pages très fines et une écriture assez petite mais qui reste lisible et agréable pour l’œil. La contrepartie, c’est le poids non négligeable du bouquin : impossible de l’emmener dans votre sac à main avec autant de kilos de papier !

Pour ce qui est de l’histoire, j’avoue avoir eu beaucoup de mal à entrer dans le roman pendant les 100 premières pages : l’univers est complexe et très fouillé, les descriptions sont minutieuses et fourmillent de détails aussi bien visuels qu’historiques. On se perd très vite sous la masse d’informations : les noms des protagonistes (très nombreux de surcroit), les lieux, les événements du passé et ceux du présent, la personnalité des figures principales du récit, etc. Beaucoup d’information à la fois donc, et je dirai même beaucoup trop pour un début de roman : on met un certain temps à d’habituer à cet univers et à s’y sentir assez à l’aise pour tenter de saisir ce qui se passe.

Cette impression ne m’a pas quittée durant toute ma lecture : ce n’est pas que les descriptions soient ennuyeuses et longues. Simplement, il y en a beaucoup à chaque scène, c’est souvent trop précis, on s’emmêle les pinceaux entre les régions (une carte et un glossaire plus développé auraient été le bienvenue), les noms des personnages (qui en plus changent parfois sans qu’on soit prévenus !), les différentes coutumes, etc. Je me demande si cette profusion d’informations et de détails n’est pas liée à la volonté de l’auteur de raconter son histoire comme des faits historiques.

Après ce début laborieux, l’histoire semble prendre un tournant : la quête de nos héros commence et on en arrive enfin au point où s’arrête la quatrième de couverture. Malheureusement, l’action n’est pas au rendez-vous, et j’ai eu l’impression d’alterner entre des passages intéressants (principalement ceux sur Merlin et sur sa quête personnelle) et passages plus ennuyeux. Sachant que la partie intéressante avait tendance à être trois fois plus réduite que le reste.

Mais j’ai continué parce que j’étais curieuse, notamment à propos de Merlin et du Chemin circulaire autour du monde qu’il doit parcourir. Ce qui est vraiment intéressant, c’est qu’on découvre un Merlin bien loin de l’image qu’on s’en fait après avoir lu Les Chevaliers de la Table Ronde ou d’autres récits arthuriens, ou même après avoir vu le dessin animé de Walt Disney. Ici, on se situe bien avant Arthur, et même si celui-ci est évoqué dans le livre, l’histoire se déroule dans une époque largement antérieure à sa légende. Avant de lire Codex Merlin, j’imaginais notre célèbre enchanteur un peu comme un vieux barbu sage à la manière de Gandalf dans Le Seigneur des Anneaux. Robert Holdstock nous le décrit pourtant de manière très différente : dans le Codex, si Merlin a déjà plusieurs milliers d’années, il a l’apparence d’un jeune homme, et il est loin d’avoir un caractère sage et avisé. En fait, je n’ai pas réussi à l’apprécier car sous son grand âge se cache un homme qui se comporte comme un enfant et de manière assez égoïste : il use au minimum de sa magie par peur de vieillir, et il ne l’utilise que lorsqu’il y a un intérêt, rarement juste par bonté afin d’aider ses amis, qui pourtant comptent sur lui.

Mais surtout, sa manière de décrire les événements et ses sentiments est assez froide. J’ai eu la sensation qu’il était toujours distant, en dehors de la scène qui se déroulait sous ses yeux. En même temps, c’est ce qu’on pourrait attendre d’un homme hors du temps : il ne se sent pas entièrement inclus dans ce monde de mortels je pense. On pourrait presque penser que l’auteur a voulu nous faire réfléchir sur l’immortalité : Merlin ne sait pas plus que nous quelle est sa place dans le monde et quel est le but de sa vie. Il ne semble pas beaucoup plus sage qu’un autre, même après des milliers d’années de vie. J’ai donc trouvé ce personnage très mystérieux et j’aurais aimé en savoir plus sur lui, sur sa quête, sur son passé. Alors bien sûr, on en apprend un peu, mais à chaque fois j’avais un sentiment de frustration à avoir si peu d’informations à son sujet.

J’ai arrêté ma lecture un peu avant la fin du deuxième tome de la trilogie, et ceci peut expliquer cela. En fait je pense que chaque tome doit être lu séparément, il faut se laisser le temps de digérer l’histoire avant de la reprendre. Et c’est ce qui m’a posé problème et m’a empêcher de le terminer.

Au final, j'ai un peu la même impression avec Codex Merlin qu'avec la Forêt des Mythagos : il y a des éléments intéressants, on voit que c'est recherché, etc. mais je n'ai pas réussi à entrer pleinement dans l'histoire. Le rythme est trop lent, les révélations se font rares, et le récit colle trop à la personnalité de Merlin, qui est finalement un personnage passif plutôt qu’un homme d’action.

En bref :

C’est sans nul doute un récit mystérieux et complexe que le Codex Merlin : une histoire à lire lentement, dans laquelle de longues pauses sont nécessaires pour bien digérer toutes les informations données par l’auteur. Ce temps m’a fait défaut, et c’est pourquoi je n’ai pas terminé le livre. Je reconnais cependant ses qualités : malgré une écriture un peu lourde parce que trop détaillée et manquant d’action, le récit est original (mêler mythologie celtique et grecque, c’est assez inhabituel), les personnages sont fouillés et mystérieux. Merlin est très réussi et même si on ne parvient pas à l’aimer, on est très intrigué par son histoire et par sa personnalité, bien loin de l’image qu’on peut s’en faire au travers des récits arthuriens.

Un roman plein de qualités mais que je n’ai pas réussi à réellement apprécier à cause de la lenteur du rythme et du manque d’action. Je déplore également un trop grand nombre d’informations sous lesquelles on a tendance à se noyer : un glossaire détaillé ainsi qu’une liste des personnages accompagnée d’une brève description auraient facilité la lecture.

A lire si vous voulez découvrir Merlin autrement, et si vous aimez le genre historique. A éviter si vous cherchez un récit épique et plein d’action.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock Empty Re: CODEX MERLIN (L'INTEGRALE) de Robert Holdstock

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum