Club de Lecture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

ENCRE ET PAPIER de Megan Derr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

ENCRE ET PAPIER de Megan Derr Vote_lcap0%ENCRE ET PAPIER de Megan Derr Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
ENCRE ET PAPIER de Megan Derr Vote_lcap0%ENCRE ET PAPIER de Megan Derr Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
ENCRE ET PAPIER de Megan Derr Vote_lcap0%ENCRE ET PAPIER de Megan Derr Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
ENCRE ET PAPIER de Megan Derr Vote_lcap0%ENCRE ET PAPIER de Megan Derr Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
ENCRE ET PAPIER de Megan Derr Vote_lcap0%ENCRE ET PAPIER de Megan Derr Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0
 

ENCRE ET PAPIER de Megan Derr Empty ENCRE ET PAPIER de Megan Derr

Message par Invité le Mer 9 Déc 2015 - 12:27

ENCRE ET PAPIER de Megan Derr Encre-et-papier-713798-250-400

Résumé

Encre et papier est une adaptation du conte de Cendrillon.

Enitan n'est qu'un simple employé à la papeterie qui est désormais la propriété de son parâtre. Il passe ses journées à nettoyer et à s'occuper de l'inventaire, regrettant de ne pouvoir être plus présent dans la boutique, ou pourquoi pas partir et bâtir la sienne. Lorsqu'un étranger entre dans le magasin, à la recherche d'encre, Enitan est emporté dans un monde qui n'est pas le sien, et se retrouve à espérer des choses encore plus inimaginables que d'avoir son propre établissement.

Editeur : Less Than Three Press
11 novembre 2015
Prix : 2,93 €
45 pages

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ENCRE ET PAPIER de Megan Derr Empty Re: ENCRE ET PAPIER de Megan Derr

Message par Invité le Mer 9 Déc 2015 - 12:36

Merci aux éditions Reines-Beaux pour ce service de presse.

Une bien jolie nouvelle qui reprend les éléments clefs du conte de Cendrillon dans une version plus masculine : un gentil jeune homme martyrisé par son beau-père et ses demi-frères fait la connaissance d'un charmant noble qui l'entraîne dans trois jours de fête et de folie.

Dans l'ensemble, j'ai bien aimé cette nouvelle, c'est d'une grande douceur. Malgré tout, le format même de cette nouvelle (45 pages) fait qu'on n'apprend que peu à connaître les personnages donc on ne s'y attache pas tant que ça ... De plus, les rebondissements sont assez légers également et la présence du beau-père et des demi-frères d'Enitan est très succinte.
Je n'aurais pas dit non à quelques pages de plus (de même que je ne dirais pas non à un éventuel tome 2 pour découvrir la nouvelle vie d'Enitan Smile)
C'est vraiment le seul point qui me chagrinait un peu à lecture, mais ça reste une nouvelle bien écrite (malgré quelques coquilles de ci, de là) très douce, idéale à lire à cette époque de l'année !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum