Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Vote_lcap100%L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Vote_rcap 100% 
[ 2 ]
L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Vote_lcap0%L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Vote_lcap0%L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Vote_lcap0%L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Vote_lcap0%L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Empty L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister

Message par Mamzaile le Mer 22 Aoû 2012 - 13:06

L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister 513oac11

Résumé


Un jour, la petite Lilian se lance un défi fou : si elle parvient à guérir sa mère de son chagrin en cuisinant, elle consacrera son existence à la gastronomie. La magie d'un chocolat chaud aux épices opère et, une vingtaine d'années plus tard, Lilian anime tous les premiers lundis du mois un atelier de cuisine dans son restaurant. L'École des saveurs réunit des élèves de tous horizons qui, de l'automne au printemps, vont partager des expériences culinaires, découvrir la force insoupçonnée des épices, capables par leur douceur ou leur piquant, d'éveiller des ardeurs inconnues et de guérir des peines anciennes... Un savoureux roman culinaire, une ode à la gourmandise et aux sens.

256 pages
4 mai 2011
Le Livre de Poche
6,27€


Dernière édition par Mamzaile le Jeu 23 Aoû 2012 - 0:19, édité 1 fois
Mamzaile
Mamzaile
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 37
Messages : 46
Date d'inscription : 18/08/2012
Localisation Belgique
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Animatrice sociale

Revenir en haut Aller en bas

L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Empty Re: L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister

Message par Mamzaile le Mer 22 Aoû 2012 - 13:27

Un roman délicieux rempli d'amour, d'amitié, de tendresse et d'histoirettes tantôt drôles, tantôt douloureuses.
Le tout orchestré par une cuisinière hors du commun qui nous donne envie de retrouver la saveur des aliments, leurs odeurs et de manger avec le coeur.
A lire de toute urgence !
Mamzaile
Mamzaile
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 37
Messages : 46
Date d'inscription : 18/08/2012
Localisation Belgique
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Animatrice sociale

Revenir en haut Aller en bas

L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Empty Re: L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister

Message par Invité le Mar 28 Aoû 2012 - 19:51

Une belle surprise : sous un titre plutôt peu attrayant, se cache une petite merveille. L’histoire est plutôt simple, il y a peu d’intrigue et aucune action mais dès les premières pages on est entrainé dans le récit, saisi par le style, impossible de le lâcher.
Il se lit facilement, avec délectation, en prenant son temps, en faisant des poses pour savourer sa lecture. Erica Bauermeister met tout son talent à l’utilisation des métaphores qui donnent l’eau à la bouche ; on déguste les plats tout en les lisant.


Savoureux, il est d’une sensibilité incroyable et réveille chacun de nos sens : la vue (chaque page est un tableau tout en couleurs), le toucher (l’étonnante douceur d’un crabe, la texture de la pâte à gâteau), l’ouïe (le bruit des mains qui malaxent une pate à tortilla, le grésillement d’une sauce en train de cuire), l’odorat et le goût (« riche, plein et complexe, dense comme un long baiser »).

D’autre part, ce roman dépeint avec justesse les sentiments de chacun. Si chaque personnage est habité de doutes ou de chagrin on ne tombe pas du tout dans le pathos, car la beauté de l’instant prend le dessus. Les thèmes abordés sont ceux de notre quotidien : la mélancolie, la mort, les doutes, la confiance en soi, la perte de mémoire, on s’identifie forcément à l’un ou l’autre. La vie, même parfois difficile, est simplement et finement décrite. Tout est très positif, on ressort de cette lecture le cœur léger.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Empty Re: L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister

Message par Mamzaile le Mar 28 Aoû 2012 - 20:12

Coucou,

Tu as préféré quels personnages ? Pourquoi ?

Quels morceaux d'histoirettes ?

Bien à toi.

Mamzaile


Dernière édition par Mamzaile le Mer 31 Oct 2012 - 21:29, édité 1 fois
Mamzaile
Mamzaile
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 37
Messages : 46
Date d'inscription : 18/08/2012
Localisation Belgique
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Animatrice sociale

Revenir en haut Aller en bas

L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Empty Re: L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister

Message par Mylou le Mar 28 Aoû 2012 - 20:22

Alors d'abord, ce qui m'a attirée dans ce livre, c'est la couverture.
Je la trouve simplement magnifique.
La jeune femme est belle, les couleurs belles, l'ambiance qu'on devine donne envie. Il fait beau, c'est le début de l'été.
Cette photo respire la gourmandise. On se demande même si les pages du livre ne sont pas parfumées, pour donner envie de le manger.

En ce qui concerne l'intérieur du livre, pour mon cas perso il y a deux trucs que j'ai moyennement aimé (sans que ce soit foncièrement gênant) :
- La longueur des chapitres. Moi, j'aime les chapitres courts, j'aime quand ça va vite. Et comme j'arrête toujours à la fin d'un chapitre, j'ai pas envie d'y passer 107 ans.
Là, j'ai souvent arrêté n'importe quand, perdu le fil, mis du temps à tout remettre en place, etc etc :/
20-30 pages par chapitres, c'est beaucoup trop ! (après, y'en a qui aiment ou que ça ne dérange pas, donc tant mieux !)
- Le fait que le passé des personnages se mélange aux cours/à l'histoire. Ça gêne pas spécialement mais c'est vrai que ça peut surprendre.
Tu lis un cours, l'élaboration d'un plat, et d'un coup tu te retrouves 10 ans en arrière à parler de la vie de l'élève o_O

A part ces deux points noirs, je dois dire que ce livre m'a énormément plu.
Cette histoire, c'est de l'amour. C'est la magie de la bonne cuisine, le mélange des saveurs, l'alchimie des aliments.
Pendant la lecture, je voyais les plats, j'en sentais les odeurs. C'est bon, ça donne faim et ça laisse un sourire immense.
L’écriture est parfaite, la lecture facile et agréable.
Une bien jolie histoire sur le miracle de la nourriture ♥
Les élèves sont tous attachants, on apprend leurs vies, leurs passés, pourquoi ils sont là, leurs bonheurs, leurs drames. Ils deviennent amis et nos amis, on les aime, on les voit évoluer, s'améliorer, grandir.

ma note : 4/5
Mylou
Mylou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 37
Messages : 961
Date d'inscription : 24/09/2011
Localisation Avignon
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : multi-taches / photo-lecture

http://leslivresdemylou.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Empty Re: L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister

Message par Invité le Mar 28 Aoû 2012 - 20:50

J'ai bcp aimé Claire parce que je me suis retrouvée en elle. La naissance de mon second m'a bcp chamboullé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Empty Re: L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister

Message par enigma le Mer 24 Oct 2012 - 15:37

J'ai tout simplement adoré ce petit livre savoureux! Tout d'abord, par son originalité de construction. Chaque chapitre est consacré à un personnage participant à l'école des saveurs, un atelier de cuisine dans le restaurant de Lilian. A travers ces chapitres, on apprend à découvrir leurs passés, leurs vies et pourquoi ils vont suivre le cours de cuisine. On s'attache à ces personnages qui évoluent, s'épanouissent ensemble sous nos yeux. Les personnages sont fouillés et tous différents .J'aurai aimé passer un peu plus de temps en leur compagnie, un chapitre par personnage n'est pas assez long!!
Dès le départ, on est immergé dans le monde merveilleux de Lilian pour n'en ressortir qu'à la dernière page. Il se lit très facilement et d'ailleurs trop rapidement! Le personnage principal de cette histoire reste certes Lilian, mais tous les autres personnages ne sont pas délaissés, ils ont tous un rôle particulier.
J'ai beaucoup aimé les thèmes de roman basés autour du monde des senteurs , des épices, de la bonne cuisine, chaque recette décrite est un délice,on a à la fois l'impression de les déguster et du coup cela donne très envie de les mettre en application chez soi.
C'est aussi un bel hymne à l'amitié , au partage et à l'amour... Des liens spéciaux se nouent entre eux grâce au pouvoir de la cuisine.
C'est donc un livre tout en douceur sans grand bouleversement ni rebondissement, mais cela n'est pas nécessaire car le livre est passionnant.
J'ai trouvé drôle que ce livre soit écrit par une américaine quand on voit le plus souvent comment ces derniers mangent.
J'ai bien accroché avec l'écriture d'Érica Bauermeister, qui est douce et fluide. Elle arrive à nous transmettre avec justesse les émotions, les sentiments humains.
En bref, ce premier livre est une réussite,une fois commencé on ne le lâche plus je vous le recommande!



"Mais ce qui fascinait Lilian, chez ses amies, c'étaient les préparatifs de cuisine- ces arômes qui l'appelaient juste au moment où elle devait rentrer à la maison, le soir. Certaines odeurs étaient pointues comme un claquement de haut talons hauts sur un parquet de bois dur. D'autres évoquaient la chaleur qui flotte dans l'air à la fin de l'été."

note : 10/10
enigma
enigma
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 27
Messages : 53
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante en Lettres Modernes / lire, sortir, aller au cinéma...

http://metamorphoselivresque.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Empty Re: L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister

Message par Mamzaile le Jeu 25 Oct 2012 - 19:34

Mylou,

Je trouve justement que le fait d'avoir des feed-back donne du piment au livre, aux histoires des personnages... et le tout se mêle à merveille.

J'avoue que j'ai aussi parfois dû remettre les choses en place côté personnages etc. Qui est qui ? Qui a vécu quoi ? Mais au final, ce n'est pas trop difficile de suivre le fil si on perd l'un ou l'autre morceau en route.

L'image de couverture est en effet MAGNIFIQUE !

Délicieux w-e à toi.

Mamzaile


Dernière édition par Mamzaile le Mer 31 Oct 2012 - 21:36, édité 1 fois
Mamzaile
Mamzaile
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 37
Messages : 46
Date d'inscription : 18/08/2012
Localisation Belgique
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Animatrice sociale

Revenir en haut Aller en bas

L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Empty Re: L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister

Message par Mamzaile le Mer 31 Oct 2012 - 20:25

Moi, j'ai beaucoup aimé l'histoire de Charlie.

Voici un extrait : Page 141

Et il apprit à cuisiner, à faire ce qu'elle pouvait manger, en ajoutant les épices subtiles et douces qui donnaient du goût sans attaquer les parois ravagées de son estomac, les verts, jaunes et rouges qui amenaient le monde extérieur à elle.

- Promets-moi de continuer à cuisiner quand je serai partie, disait Charlie avec insistance.

- Je mangerai, répondait-il, frustré. Ne t'inquiète pas pour moi.

- Pas seulement manger, corrigeait Charlie. Cuisiner.

Pour finir, même la nourriture devint hors sujet.

La maison perdit ses odeurs de cuisine et Charlie ne vécut plus que d'air et d'eau, plongeant au fond de son esprit pour des périodes de plus en plus longues et ne revenant à la surface que pour le regarder, comme si elle pouvait lui dire avec ses yeux tout ce qu'elle avait vu pendant son absence. Et puis un jour, elle posa ses yeux sur lui, plongea dans son regard et disparut tout simplement. Tom resta dans un vide stupéfait, entouré de piles de médicaments et de pansements inutiles, ne se raccrochant qu'à l'impression, profondément inscrite dans ses os, son cerveau et son coeur, que même si Charlie lui avait dit maintes et maintes fois qu'il ne s'agissait pas de perdre ou de gagner, il avait perdu.
Mamzaile
Mamzaile
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 37
Messages : 46
Date d'inscription : 18/08/2012
Localisation Belgique
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Animatrice sociale

Revenir en haut Aller en bas

L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Empty Re: L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister

Message par Mamzaile le Mer 31 Oct 2012 - 21:37

stephanie-plaisir de lire,

Merci pour ton partage...

Bises.

Mamzaile
Mamzaile
Mamzaile
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 37
Messages : 46
Date d'inscription : 18/08/2012
Localisation Belgique
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Animatrice sociale

Revenir en haut Aller en bas

L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister Empty Re: L'ECOLE DES SAVEURS de Erica Bauermeister

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum