Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

46% 46% 
[ 13 ]
29% 29% 
[ 8 ]
11% 11% 
[ 3 ]
14% 14% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 28

LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Karine le Mar 1 Juin 2010 - 14:59




Résumé

Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord.

Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l'ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, il prépare une vengeance diabolique. Il s'approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage.

La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu'au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et frustre.

Ce roman anglais, le plus célèbre du XIXe siècle à nos jours, a été écrit par une jeune fille qui vivait avec ses sœurs au milieu des landes de bruyère. Elle ne connut jamais cette passion violente ni cette haine destructrice. Elle imagina tout, même le fantôme de la femme aimée revenant tourmenter l'orgueilleux qui l'a tuée.

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Karine le Mar 1 Juin 2010 - 14:59

Coups de coeur de la Fnac !

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Invité le Ven 23 Juil 2010 - 10:23

Ce livre me suis depuis mon adolescence... Les sentiments y sont exacerbés, nourris par la "sauvagerie" du lieu, par le caractère passionné des deux personnages principaux... Amour (étrange) et haine se mêlent intimement, nourris par la rancoeur, l'amertume, la jalousie ou les regrets...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Karine le Ven 23 Juil 2010 - 15:20

Tôt ou tard je le lirai oui

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Cali le Ven 23 Juil 2010 - 16:58

pareil karine, jusque là c'est le coté trop classique qui me rebute, mais pourquoi pas, un jour!
avatar
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 38
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par bambi_slaughter le Lun 26 Juil 2010 - 10:45

Mon avis :

Bon, ne le cachons pas plus longtemps. J'ai aimé ce livre. Pourtant, un livre qui soit classique et qui parle d'amour n'avait pas grand chose pour me plaire. Et oui, ce n'est pas le genre de livres que je lis habituellement. Mais ici, point d'histoire d'amour heureuses ou tout finit bien. Certes, ça finit mais mal.

Je comprends que la critique littéraire ait été un peu dure avec Les Hauts de Hurle-vent lors de sa sortie en 1847, il est certes très bien écrit mais la noirceur des sentiments y est prépondérante.

Au travers de Mr Lockwood, nous apprenons l'histoire des familles Earshaw et Linton depuis que la première a accueilli un jeune bohémien qui sera baptisé Heathcliff. Très vite, la fille cadette des Earnshaw - Catherine - s'attache à Heathcliff qui devient son meilleur ami. Leur relation évoluera au fil des années, oscillant entre un amour et une haine passionnels.

Les Hauts de Hurle-vent est bien plus qu'un roman d'amour. C'est avant tout l'histoire de la vengeance de Heathcliff qui arriva à Hurle-vent, fut détesté de son frère d'adoption et finit par s'approprier toute la demeure et ses habitants. Pour se venger des Earnshaw, mais aussi des Linton, il n'hésitera pas à reporter sa haine sur les enfants des personnes qui lui ont causé du tort.

Durant ma lecture, j'ai ressenti plusieurs sentiments. D'abord, l'amour que Heathcliff et Catherine (bien que jamais vraiment consommée, enfin on en sait pas plus car l'histoire ne nous ait pas raconté par les deux intéressés) est mortellement passionnel. Ils détestent mais eux s'aiment.

Mais par moment, je me suis aussi ennuyée et j'avais tendance à lire les pages en diagonales pour arriver à la fin de scènes qui m'ennuyaient. A d'autres moments, j'ai souri mais celà n'a rien avoir avec l'histoire : ce sont juste les différentes insultes de l'époque "méchante créature". Aujourd'hui, on est beaucoup moins poète ...

Un des derniers sentiments que l'on ressent avec ce roman, c'est un sentiment d'isolation. Quand on le lit, on est avec Emily ou Catherine dans la lande anglaise et on sent très bien cette ambiance de solitude où le vent souffle très fort.

Quant aux personnages, tantôt ils m'ont émus et tantôt je ne les ai pas aimé, mais on n'arrive pas à les détester.

Ma note : 3,5/5
avatar
bambi_slaughter
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 27
Messages : 42
Date d'inscription : 24/07/2010

http://duljuvafrihet.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Karine le Ven 19 Nov 2010 - 12:32

Elerinna, Petit Corbeau.... Vous avez lu ce livre par hasard ???

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Larme d'Etoile le Ven 19 Nov 2010 - 14:29

Moi je l'avais commencé (les dix premières pages) puis je l'ai mis de côté mais il avait l'air drôlement bien. Un mélange d'amour et de thriller ^^
Ceci étant, je le lirai en entier, je le rajoute à ma PAL
avatar
Larme d'Etoile
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 27
Messages : 372
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation Dans les tréfonds de ma névrose
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Rêver sa vie

http://sombre-tourment.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Karine le Ven 19 Nov 2010 - 15:23

cool

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Elerinna le Ven 19 Nov 2010 - 17:09

Heu p'tite soeur, il faudra que t'attendes que je l'ai récupéré pour pouvoir le lire et moi aussi du coup lol!

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

avatar
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 30
Messages : 7947
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Larme d'Etoile le Ven 19 Nov 2010 - 18:02

Le récupérer ? Tu l'as prêté à qui ? Attention à ta réponse...
avatar
Larme d'Etoile
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 27
Messages : 372
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation Dans les tréfonds de ma névrose
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Rêver sa vie

http://sombre-tourment.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Elerinna le Ven 19 Nov 2010 - 20:46

Heu.... je préfère pas te le dire .... Je te préviendrai quand on me l'aura rendu livre

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

avatar
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 30
Messages : 7947
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par louve le Sam 11 Déc 2010 - 22:42

Que dire de ce bijoux? Je ne m'attendais absolument pas à ça en ouvrant le roman. Emily qui est morte très jeune n'a écrit que ce roman et quel chef d'oeuvre! On connaît également sa soeur qui a écrit Jane Eyre, Charlotte Brontë. Ce roman-ci démarre avec quelques difficultés j'ai trouvé. On s'emmêle un peu les pinceaux quant à savoir qui est qui car tous ont le même nom.
Et puis tout doucement on découvre une histoire triste, dramatique.

Mr Earnshaw a eu deux enfants avec son épouse et il en a « adopté » un troisième. Catherine sa fille va très vite s’entendre avec Heathcliff, l’adopté. Quant à Hindley il va le haïr. J’ai beaucoup aimé la relation entre Catherine et Heathcliff. Ce mélange d’amour et de haine. Ce mélange d’admiration et de dégoût. J’ai très vite eu pitié du personnage de Heathcliff est ce du début à la fin du roman. Même adulte j’ai eu beaucoup de compassion et de pitié vis à vis de tout ce qu’il avait enduré et de la manière dont il se comportait avec les autres.
Il ne fait que se venger de ce que les autres lui ont fait subir pendant son enfance.

Je n’ai pas apprécié le personnage de Catherine Earnshaw. Elle est vraiment agaçante et tout ce qui se déroule par la suite est de sa faute parce qu’elle a brisé la vie de deux hommes, non par amour mais par souci du qu’en dira-t-on et du « qui me donnera la plus belle vie ». Edgar Linton est vraiment un malheureux homme et il succombera au charme de Catherine ce qui aura pour conséquence d’en faire un homme malheureux, triste et faible. Sa sœur Isabelle Linton sera tout aussi faible parce qu’elle se laissera embobiner par Heathcliff et cela aura pour conséquence de mettre au monde un garçon et de succomber à une maladie, suite à la manière dont on s’occupait d’elle à Hurle-Vent.
Concernant les enfants, j’ai été très vite conquise par Hareton. Il ressemble tellement à Heathcliff. Il ne cherche qu’à se faire bien voir de sa cousine Catherine dont il tombera bien vite amoureux même si ce n’est pas dit explicitement, on le comprend très vite via son souci de lui plaire. Mais Linton est là et qu’il est odieux, méprisable et détestable ! J’ai presque été heureuse de savoir qu’il était enfin mort !

Par contre j’adore le personnage d’Hélène Deans, la servante et celle qui racontera l’histoire des Hauts de Hurle-Vent.
La fin m’a vraiment conquise et j’ai trouvé dans ce roman tout ce que je cherchais. Une histoire triste et dramatique, des personnages attachants et d’autres antipathiques.

Bref un vrai coup de cœur pour ce roman magistral et magnifique que je relirais sans problème et que je conseille à tous !

5/5
avatar
louve
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 1211
Date d'inscription : 11/12/2010

http://mort-sure.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Lellia le Lun 13 Déc 2010 - 22:18

Un véritable chef d’œuvre et je n’ai pas pour habitude de sortir le terme pour n’importe quel livre. Mais celui ci m’a vraiment conquise, petit à petit au fil des pages parce qu’au départ ce n’était pas gagné, je ne voyais pas vraiment où l’auteur voulait en venir et pire que tout je n’ai jamais été une grande fan du récit à la première personne.

Cependant, l’histoire a su me toucher, avec Heatcliff au centre de tout qui cherche à se venger par tous les moyens, quitte à s’en prendre à des enfants, quitte à s’en prendre à son fils ou encore à la fille de la seule personne qu’il ait jamais aimé. Ici la passion et la haine se mélangent à ce qui pourrait ressembler à de l’amour. Heatcliff veut se venger de tout et de tout le monde, de la vie elle même, les autres ne sont que des jouets dans ses mains et il réussit à corrompre tout ceux qui l’approchent pour n’en faire ressortir que les mauvais côtés.

Pour ceux qui hésiteraient à se lancer dans ce récit à cause du côté « classique » du livre, ne vous laissez pas décourager, parce que ce livre était déjà original à l’époque et je trouve qu’il le reste aujourd’hui. Déjà dans sa forme, l’histoire nous est racontée par Hélène Deans qui a travaillé pour la famille Earnshaw puis pour Catherine Linton, elle a vécu avec les personnages principaux et nous raconte tout ce qu’elle sait, tout ce qu’elle a vu en ajoutant ses commentaires personnels et des détails précieux. Mais surtout dans son fond, ici il n’y a pas vraiment de méchant ou de gentil, tout le monde a quelque chose à se reprocher et éprouve à un moment ou à un autre des sentiments détestables pour les autres, ils sont humains donc même si particulièrement sombres.

Comme Louve, je pense que dans l’avenir je relirais ce roman et je pense que comme tous les bons romans je découvrirais des facettes supplémentaires à chaque relecture.

Le mot de la fin : LISEZ LE !!!!

Ma note : 5/5
avatar
Lellia
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 2302
Date d'inscription : 22/04/2010
Localisation Clermont Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Gestionnaire FSL

http://lellia.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Invité le Dim 20 Fév 2011 - 15:42

Je reste subjuguée par ce roman. Même après avoir refermé le livre, bien longtemps après l'avoir refermé même, les personnages continuent de m'habiter. Je suis agréablement surprise par le talent d' Emily Brontë, qui dit-on ne sortait que très peu de chez elle (sauf pour aller à l'église et se promener sur le lande, dixit sa soeur). Elle qui est morte à vingt-huit ans et qui ne semble pas avoir connu la passion, décrit parfaitement les sentiments troublant qui hantent chaque page de l'ouvrage.

Ce roman est magnifiquement écrit : les paysages se dressaient devant mes yeux. La lande, Thrushcross Grange, les Hauts... m'ont bouleversés, charmés, tout comme l'écriture poétique de l'auteur. A l'image des sentiments auxquels sont en proie les protagonistes du roman, j'ai ressenti tantôt de l'amour, de l'amitié, tantôt de la haine, de la colère à l'égard parfois d'un même personnage. Comme j'ai aimé Catherine Earnshaw et sa fille Cathy Linton ; comme j'ai haïe parfois Heathcliff et comme parfois je l'ai aimé. Souvent je l'ai compris... J'ai tout de suite eu un sentiment de méfiance à l'égard de Joseph. J'ai aimé comme un frère Hareton. Chaque personnage, en fait, ne m'a pas laissée indifférente, car le talent d' Emily Brontë est là : psychologie des personnages rondement mené, sentiments renduent à la perfection, caractère des personnages éblouïssant... J'ai été émerveillée par la passion qui existait entre Catherine Earnshaw et Heathcliff. Je vivais cette passion comme si c'était la mienne. L'auteur l'écrit si parfaitement que ce sentiment si puissant s'est inscrit en moi.

Ce classique anglais, annoncé comme le plus célèbre de XIXème siècle m'a vraiment passionné. Impossible de quitter cette lecture, même dans mes rêves, Catherine, Heathcliff et tous les autres me hantaient, un peu comme le fantôme de Catherine hantait le malheureux et haineux Heathcliff. Jamais un roman ne m'avait emmené autant au plus profond de mon être, là où tous sentiments s'entrechoquent, se cotoient. Je déifie d'ors et déjà Emily Brontë. Elle est sans conteste un auteur de talent et son récit restera à jamais inscrit dans mon âme. Merci Miss Brontë.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Karine le Mer 2 Mar 2011 - 12:39

=> Nouvelle Edition :



à partir de 14 ans
12/01/2011
BLACK MOON
Prix : 5.5 €
352 pages



Dernière édition par Karine le Sam 17 Mar 2012 - 14:36, édité 1 fois

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Mariiine le Mer 2 Mar 2011 - 13:02

Cette nouvelle couverture est vraiment belle !
avatar
Mariiine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 25
Messages : 2094
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation Anzin (59)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Aide-Soignante

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Karine le Mer 2 Mar 2011 - 13:33

Oui elle donne plus envie que les autres Razz

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Florel le Ven 25 Mar 2011 - 14:53

J'ai adoréééééééééééééééééééééé !
Bon juste une chose qui m'a agacé, c'est la gente féminine. Qu'est ce qu'elles sont cruches !!! Arrrgh. Si je les avais eu en face de moi, je les aurais baffé. Deux autres que j'ai pas aimé aussi le méchant Hethcliff, et son fils. Eux si je les avais eu en face de moi je les aurais buté. Smile
J'ai adoré, mais j'admets avoir eu quelques coup de sang devant certaines situation.
A lire !
avatar
Florel
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 31
Messages : 79
Date d'inscription : 21/03/2011
Localisation Les nuages

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Invité le Jeu 28 Avr 2011 - 17:46

Très beau roman. La complexité des personnages est renversante.
Un peu dur à lire pour moi dans le sens où la noirceur était très pesante à certains moments... Mais je ne regrette aucunement cette lecture! Un must have!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Invité le Dim 15 Mai 2011 - 10:15

Assez déçue de ce roman pour ma part. Il est vrai que le style de l'auteure est très beau, ses descriptions sont magnifiques, on s'imagine très bien les paysages mais l'histoire a été une déception. Les personnages ne font que se détester du début à la fin & je ne vois vraiment pas en quoi on peut considérer ça comme une histoire d'amour. Le livre m'a même parut interminable à certains moments...
J'ai cent fois mieux aimé Jane Eyre de Charlotte Bronte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Invité le Mer 22 Juin 2011 - 22:24

La littérature classique par excellence, un chef d’œuvre exceptionnel qui n’existe nul part ! J’ai vraiment adoré ce livre, il est mon coup de cœur classique, tant par l’intrigue que par l’écriture. Je me demande comment Emily Brontë a pu peindre toutes les facettes de l’homme alors qu’elle n’a vécu aucun de ses sentiments ! C’est une œuvre que tout le monde doit absolument lire immédiatement ! Au début, j’avais peur de commencer un classique par la crainte de ne pas aimer, mais je me suis pris au jeu tout de suite.

Commençons par l’intrigue, l’écrivaine nous a concocté une histoire de famille des plus intéressantes avec toutes les options, amour, haine, traitrise…et tant de sujets qui nous passionnent.Chacun de ses personnages sont réalistes, ils ne sont ni le mal ni le bien, par exemple, Heathcliff est mal dans le fond mais on comprend qu’il était un bon avant. Mais par la suite, il représente la haine à cause de l’amour pour Catherine. J’ai adoré l’intrigue qui m’a emporté dans l’univers des landes, on vit avec eux pendant toute l’écriture. Cependant, n’oublions pas soit d’acheter une édition avec un arbre généalogique soit de le faire vous-même car les personnages sont nombreux, mais plus l'histoire continue, moins il y a de personnages.

L’écriture est fondamentale dans un livre, même si l’intrigue est superbe, s’il n’y a pas une écriture qui nous aide à nous intégrer, le livre ne marche pas. Donc, dans ce roman, l’écriture est superbe, on ressent le talent même à travers la traduction, les beaux discours digne du romantisme, du fantastique. J’ai accroché à cette écriture si belle qu’on ne trouve qu’ici, puisqu’elle n’a pu écrire qu’un roman, ce qui est dommage.

Le roman est vraiment est mélange de toutes les influences du moment, le romantisme anglais par les histoires d’amour différentes, du gothique par la situation de Catherine. Donc, dans ce livre, on retrouve tout à petite dose, donc à la fin, on un roman superbe qui mérite d’être lu.

Le personnage de Heathcliff est vraiment très intéressant dans le roman, car il condense tous les sentiments qui font l’humain, mais ses sentiments sont tirés à l’extrême, car quand il aime, il aime à la folie, pour Catherine mais quand il déteste, il est impitoyable, j’étais littéralement choqué de sa conduite envers ses victimes qu’il tue à petite dose. Il veut prendre sa revanche sur le monde, en le mettant en esclavage. Donc, j’ai vraiment aimé la profondeur du personnage et des sentiments de Heathcliff.

La fin est vraiment exceptionnelle, car elle est vraiment inattendu, nous qui croyions une fin tout à fait différente, on a une fin qui explose tout. Je ne peut pas la raconter, mais je vous conseille de lire pour savoir ce que je qualifie d’exceptionnel. Bonne lecture à ce qui veulent le lire !

Je pense que ce livre est mon COUP DE COEUR, comme tant d’autres blogueurs(euses) littéraires, je vous conseille de lire impérativement ce livre et aussi de l’aimé ! C’est sur vous allez l’aimez !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un grand classique

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2011 - 8:41

Un grand classique du romantisme à l'anglaise ! Magnifique. :livre3:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Invité le Mar 30 Aoû 2011 - 10:32

Mon avis:

J'étais très impatiente à l'idée de lire enfin cette oeuvre originale, après avoir tant aimé regarder l'adaptation ciné de 1939, en noir et blanc, dans mon enfance.

Mais j'avoue avoir été complètement déçue par ma lecture. J'ai même peiné à la terminer, hésitant presque à abandonner. .

Je dois tout de même reconnaître que ce roman se lit bien, l'écriture est agréable et l'idée d'une histoire qui se poursuit sur plusieurs générations me plaît assez. Le côté roman noir m'a aussi beaucoup plu : un décor sombre, une atmosphère oppressante, ponctuée de superstitions et de revenants, voilà l'ambiance de ce récit tragique.

Mais les personnages, ah! les personnages, sont tous plus antipathiques les uns que les autres. Parlons tout d'abord des deux personnages principaux de l'oeuvre: Catherine et Heathcliff.

Pour moi ce sont deux êtres égoïstes et capricieux. Biensur Heathcliff est le plus diabolique des deux, surtout après avoir été délaissé par Catherine lorsque celle-ci épouse enfin Edgar, un gentleman fortuné. Il est d'une méchanceté et d'une brutalité ignoble. Même si j'ai compris que son amour déçu est la cause de cette haine qu'il vout au monde, rien ne lui pardonne à mes yeux ses agissements.

Donc déjà, quand un des personnages principaux ne me plaît pas, au point de le détester, on peut dire que mon intérêt pour l'histoire s'annonce mal. Je n'ai pas pu compâtir à son malheur. Vraiment non!

Les seuls personnages qui arrivent à trouver grâce à mes yeux, sont Edgar, le mari de Catherine, et la jeune Cathy, fille des deux époux. Bien qu'elle ait hérité du côté revêche et capricieux de sa mère, elle est juste et bonne envers les siens. Hindley, bien qu'ayant de gros travers, m'a également touché. Délaissé par son père, il ne pouvait aimer Heatcliffe que ce dernier chérissait. Ce manque d'amitié lui coûtera très cher car c'est sur lui que s'acharnera la vengeance d'Heatcliffe.

Même les personnages secondaires ne sont pas des saints. La pauvre Nelly, nourrice et servante qui naconte l'histoire à notre narrateur Lockwood, est aussi un personnage brutal et pas toujours avisé. Elle s'est beaucoup immiscée dans la vie des êtres qu'elle a élevés, non sans faire beaucoup de mal autour d'elle.

Mais après tant d'années de noirceur et de mal, le roman s'achève sur une note optimiste, par un amour naissant dont le lecteur se sera douté rapidement.

Je suis persuadée que je tenais entre mes mains un véritable petit bijou, et je suis donc déçue de ne pas l'avoir apprécié comme je l'espérais. Avec du recul, je me dis que l'auteur, pour écrire une telle histoire à son jeune âge devait être brillante. Car que l'on aime ou non, Les Hauts de Hurle-vent ne peuvent pas nous laisser indifférent. Je pense qu'un jour je ressortirai ce bouquin de ma bibliothèque, pour le relire. Peut-être que je serais plus diposée à l'estimer.

Ma note: 3/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par lilu60 le Dim 4 Sep 2011 - 15:37

J'avais envie de connaitre l'avis de chacun sur ce roman, d'où mon passage sur la fiche^^. Il y a peu de livre dont je peux dire que je n'ai pas du tout aimé, mais je pense que celui ci est l'un des rares qui peut en faire partie.
Qu'est ce qui m'a poussé à le lire? twilight.... dans lequel il est cité à plusieurs reprises.. et j'en avais entendu parler dans des films aussi etc.. alors je l'achète, je me lance et là... je lutte et je lutte pour le terminer, voulant absolument aller jusqu'au bout pour peut etre trouver le pti quelque chose qui en fait une grande oeuvre pour nombre de personnes... JE l'ai fini mais je n'ai rien trouvé de tel de mon coté... peut etre mon coté fleur bleue.. mais la noirceur des personnages, cette ambiance lourde de haine... je ne pourrai meme pas citer un moment joyeux dans ce livre tellement il m'a paru triste et plein de rancoeur... vraiment pas un coup de coeur pour moi vous l'avez compris ^^
mais lire vos commentaires permet de comprendre ce qui fait qu'un livre est spécial pour certains et neutre pour d'autres...
avatar
lilu60
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 35
Messages : 483
Date d'inscription : 02/09/2011
Localisation Oise

http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Karine le Jeu 24 Nov 2011 - 9:51

Lecture Commune "Classique" de Novembre




Participants :

Karine
Kitoune
Pshiit
PetitCorbeau
Kailianna
DecayJay
Elerinna




_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Karine le Jeu 24 Nov 2011 - 9:52

Je pense que j'aurai un peu de retard Sad

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Invité le Jeu 24 Nov 2011 - 18:57

Mon avis :

Pour moi un livre "classique" n'est pas ce que je prefere lire et pourtant j'ai vraiment aimé ce livre . Je ne me suis pas ennuyée , du début à la fin , on est entrainé dans une mélange d'amour , de haine , de passion , de vengeance . On se rend compte que tous ces sentiments qui sont opposés peuvent parfois etre trés proche , voire meme se confondre . J'ai accroché totalement à ce livre , j'ai trouvé "original" le retour en arriere qui nous permet de comprendre le début du récit et qui appuie le fait que Heathcliff a mis longtemps a mettre en place toute cette machination , pour parvenir a ses fins . J'ai été sensible a l'histoire des personnages qui m'a fait pensé à Roméo et Juliette pour le coté "ames soeurs" séparés , histoire d'amour qui finit mal . Je conseille ce livre , pourtant je n'aime pas vraiment les histoires d'amour .

Ma note :

5/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Invité le Dim 27 Nov 2011 - 9:25

Mon avis :

Quel plaisir de lire ce livre ! C'est un roman unique avec des sentiments exacerbés.
Au début du livre,dans les premières pages je me suis dit que ce livre aller être long,très long... Mais je le suis accrochée et j'ai bien fait !
Les sentiments entre catherine et heathcliff oscillant entre amour et haine, la reproduction de ces sentiments contraire entre catherine linton et linton m'a donnée l'impression d'être avec eux aux Haut et a la grange ! Le style de l'auteure est magnifique. coeur
J'ai adorée mrs Dean qui raconte le récit et Catherine LInton qui même ayant pris les cotés hautaines de sa mère est attachante.
Que penser de linton qui dès qu'il est apparu dans l'histoire m'a horripilé ! C'est bien le fils de son père ! Au début du texte Heathcliff me faisait pitié mais plus le récit avancé plus il devenait méchant surtout envers Catherine linton qu'il détestait mais on voit toujours chez lui un esprit de vengeance pour tout ce qu'il a subit et on garde un sentiment de compréhension face a ce qu'il vécut.

8.5/10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Pshiit le Dim 4 Déc 2011 - 15:04

J'avoue que je n'ai pas réussi à la lire... j'ai commencé les premières pages.. mais non pour le moment je n'y arrive pas Sad
A reprendre plus tard éventuellement
avatar
Pshiit
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 32
Messages : 149
Date d'inscription : 15/08/2011
Localisation Villeurbanne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Assistante de service

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Elerinna le Dim 4 Déc 2011 - 15:48

Oups Oups j'ai oublié que je m'étais inscrite, j'aurai un peu de retard aussi !!!

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

avatar
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 30
Messages : 7947
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Karine le Mar 6 Déc 2011 - 9:31

Very Happy

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par kailianna82 le Mar 6 Déc 2011 - 18:55

Pshiit a écrit:J'avoue que je n'ai pas réussi à la lire... j'ai commencé les premières pages.. mais non pour le moment je n'y arrive pas Sad
A reprendre plus tard éventuellement

Pareil que toi... j'y arrive pas pour le moment... je recommencerai surement pendant les vacances
avatar
kailianna82
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 34
Messages : 568
Date d'inscription : 12/04/2011
Localisation france
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : pratique la course à pied, la natation grande amatrice de livres et séries TV

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par cordelia le Dim 4 Mar 2012 - 17:41

Comment imaginer une histoire d'amour aussi noire? Ce récit cruellement formidable.

Heathcliff avait sûrement un esprit vil depuis toujours mais aurait-il été si loin dans le mal sans l'égoïsme de Catherine?

Catherine. Existe-t-il de femme si égoïste et cruelle ? Au point de se laisser mourir par pure méchanceté et faire le plus de mal possible à Heathcliff.

La vie horrible des personnages décrite au fil des pages de ce roman captivant est sans limite. Les plus cruelles attaques d'Heathcliff étant psychologie, il n'en est que plus effrayant. Mais, plus il est cruel avec son entourage, plus on sent son désespoir d'avoir perdu la femme de sa vie. Son unique amour depuis toujours.

Les mauvais sentiments d'Heathcliff n'ont d'égale que l'égoïsme de son fils qui n'hésite pas à sacrifier la jeune Catherine, pour échapper à la cruauté de son père.

Ce récit raconté par Mrs Daen et M. Lockwood marque incontestablement.

Bref, j'ai adoré.
avatar
cordelia
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 43
Messages : 878
Date d'inscription : 31/10/2011
Localisation LIEGE, Belgique
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Employée de bureau

http://aufildespagesdenath.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Invité le Mer 25 Avr 2012 - 20:45

Que dire sur ce sublime ouvrage ?? Qu'il est mon préféré, celui que je relirais des centaines de fois ( tiens ça fait un moment d'ailleurs !! ), celui que j'emporterais avec moi sur une île... Je l'ai découvert adolescente et je suis restée subjuguée par tant de talent ! Les paysages noirs et sauvages, l'ambiance pesante, la noirceur des personnages, leur psychologie ! Bref, je suis transportée à chaque lecture !!

5/5 sans conteste !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Invité le Ven 27 Juil 2012 - 14:33

Haha, ça fait un moment que ce livre m'appelle depuis le coin de la bibliothèque et j'ai trouvé tellement de bonnes critiques que je compte enfin m'y mettre pour cet été, j'ai juste une crainte : l'ennui dans le début du livre. Mais d’après tous vos commentaires passionnés, je pense que je vais me lancer !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Melusine le Sam 1 Déc 2012 - 11:45

Une nouvelle adapation ciné sort le 5 décembre 2012:

avatar
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par se1ena le Ven 25 Jan 2013 - 12:47

Mon avis :

J'ai toujours un peu peur quand je découvre un auteur classique pour la première fois. Dans la majorité des cas, je n'aime pas, ce n'est vraiment pas mon style de prédilection. Ici, je suis plutôt surprise, je ne m'attendais pas à être captivée par le récit. Je ne répéterai pas l'histoire, qui est suffisamment connue et est bien expliquée en présentation.

J'ai trouvé que les descriptions de lieux étaient fabuleusement racontées, sans lourdeur et facilitant l'immersion. Terres inhospitalières en hiver, landes accueillantes en été, j'ai été transportée sans aucune difficulté à Hurle-Vent.

Le récit prend un certain temps à démarrer. L'histoire nous est d'abord racontée par un homme qui vient de louer une maison voisine de Hurle-Vent, qui appartient aussi à Heatcliff au même titre que Hurle-Vent. Quand le locataire fait la rencontre du propriétaire, il est surpris de voir un être aussi froid et sévère et devine les dessous cruels du personnage. Il fait aussi la rencontre d'une jeune fille qui vit avec lui, ainsi que d'un autre homme, Earnshaw qui n'est ni domestique, ni propriétaire. Sa curiosité est piquée et la domestique qui s'occupe de la Grange, Mrs Dean, lui raconte comment tout a commencée, car elle est là depuis le début. Tour à tour, le locataire, Mrs Dean et d'autres personnages à travers Mrs Dean vont prendre la parole pour raconter comment la folie vengeresse d'un homme a détruit deux familles.

J'ai passé un bon moment de lecture, je ne me suis pas ennuyée, mais ce qui a amoindri ma lecture, ce fut mon incapacité à m'attacher aux personnages. La plupart des personnages sont pour la plupart méprisable, pour une raison ou une autre, surtout Heatcliff et Catherine que je n'ai pas du tout aimé. L'accent est mis sur les défauts des personnages et l'histoire d'amour entre deux êtres aussi tourmentés et égoïstes est loin de m'avoir touchée. Finalement, je me suis contentée de lire ce livre avec curiosité, mais malheureusement sans sentiments. Les autres personnages qui auraient pu apporter un peu de douceurs m'ont semblé trop fade ou trop expansifs pour me rejoindre et finalement je n'ai pas ressenti d'émotions lors de la mort de certains personnages. Même pas une satisfaction. Malgré cela, les personnages sont bien étoffés, ils ont une réelle profondeur et leur psychologie est très bien travaillée. La plupart des personnages sont loin d'être manichéens comme je m'y attendais.

Je ne ressors pas déçue de ce roman, il a des qualités indéniables et le fait qu'Emily Brontë a écrit ce livre sans rien connaitre de ces sentiments, de la vie, a de quoi susciter l'admiration. Il est vraiment bien construit, bien écrit, notre attention est maintenue tout le long, l'histoire est vraiment originale et je comprends sans mal pourquoi c'est un classique. Et puis, j'ai vraiment eu l'impression d'être à Hurle-Vent et j'aime quand un livre me transporte dans un lieu inconnu avec cette facilité! Voilà, ce livre ne m'a tiré aucune émotion, mais m'a fascinée, ce qui est déjà pas mal pour un classique que j'appréhendais! Je ne regrette absolument pas!

3/5
avatar
se1ena
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 29
Messages : 955
Date d'inscription : 10/10/2011
Localisation Québec

http://dansmabullelivresque.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Melusine le Dim 27 Jan 2013 - 17:31


LECTURE COMMUNE DE DECEMBRE-JANVIER
Se1ena a déjà publié son avis, n'hésitez pas à venir donner les vôtres, l'échéance est dans quelques jours!
avatar
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Virginy le Jeu 7 Fév 2013 - 11:38

Avec un peu de retard, voici mon avis concernant ce roman.
Je l'avais lu au collège, donc il y a pas mal de temps et c'est avec plaisir que je me suis replongée dans ces pages.
Je suis encore étonnée de voir avec quelle profondeur l'auteure a décortiqué les sentiments de ses personnages, surtout pour ce qui est des tourments amoureux, puisqu'il semble qu'elle soit restée célibataire toute sa courte vie, en tout cas je n'ai trouvé aucune source disant le contraire.C 'est ce "melting pot" de sentiments qui me plait le plus: comment un être comme Heathcliff, foncièrement rancunier et mauvais peut être à ce point amoureux de Cathy Earnshaw? Comment celle-ci peut être aussi détestable dans son attitude envers son mari Edgar Linton? Comment Isabelle, fille de bonne famille peut-elle s'enticher de Heathcliff? Tout cela parait improbable dit comme ça et pourtant, le récit nous le rend évident!
Bien sûr, les personnages peuvent paraitre, décrit ainsi détestables et sans attrait. Pour ma part, je les ai trouvé intéressant, même dans leur méchanceté. Le décor dans lequel ils évoluent est tout aussi étonnant: la lande est sauvage et quasi inhabitée, c'est peut-être ce qui les rend aussi peu enclin à communiquer positivement avec autrui.
Une bien agréable relecture, je ne m'en lasse pas!
avatar
Virginy
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 38
Messages : 236
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation Albi

http://evasionetdecouvertesenlecture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Netsuya78 le Jeu 28 Mar 2013 - 23:51

Voici un livre qui m'a donné du fil a retordre! J'ai mis pratiquement un mois pour le finir ce qui est un record pour moi. Les Hauts de Hurle-Vent est un classique cité dans de nombreux ouvrages et il fait parti des classiques de la littérature anglaise. Dans mon soucis de varier mes lectures j'ai voulu m'attaquer à ce monument, unique roman d'Emily Brontë. Quelle lecture fastidieuse, longue et entrecoupée! Le paradoxe est que je n'ai jamais voulu abandonner en cours de route. J'aurai pu le mettre de côté et le reprendre plus tard, mais l'envie n'était pas là. L'histoire m'a captivée et je n'ai pu me résoudre à ne point en connaître l'aboutissement.

L'histoire : Un jeune garçon errant est ramené dans la famille Earnshaw par le père. Il le prénomme Heathcliff et l'élève avec ses autres enfants : Hindley l'ainé, et Catherine qui a vraisemblablement le même âge que le nouveau venu. Ces derniers se lient d'amitié. Récoltant de Mr Earnshaw les attentions les plus sincères, Heathcliff s'attire l'inimitié de Hindley, jaloux de se retrouver relégué au second plan. A la mort de son père d'adoption, Heathcliff est chassé de la maison par Hindley. C'est pour mettre en oeuvre sa vengeance envers cette famille, que l'homme reviendra à Hurle-Vent.

Mon avis : Comme je l'ai dit plus haut, c'est sur une longue période que j'ai étalé ma lecture : environ 3 semaines. Non pas que je n'ai point eu le temps de lire, mais j'avais comme l'impression de devoir "digérer" après chaque moment passé à lire cette oeuvre. En prenant du recul, je me dis que le roman s'étale sur de nombreuses années (une vingtaine) et qu'espacer mes temps de lecture était peut-être une manière de vivre les évènements au plus près des personnages. Un autre réalité est que l'écriture d'Emily Brontë ne laisse pas la place à une lecture en diagonale. Le roman fait plus de 350 pages et je n'ai pu en sauter une ligne. Les descriptions des personnages sont denses et leurs rapports sont décrits de manière précises. La passion y a une grande place, mais aussi la folie, la cruauté, la vengeance, le sadisme, la maltraitance. Autant de sentiment que l'auteur à su dépeindre habilement tant et si bien que je me pose des questions sur elle....

Ce qui m'a également plu c'est qu'Emily Brontë change parfois de narrateur: Nelly la domestique, Mr Lockwood le locataire... Ce dernier nous raconte ce que la femme de chambre lui a raconté. Il n'est pas un protagoniste car il ne fait pas partie de l'histoire contée (celle des familles Earnshaw et Linton), mais c'est grâce à lui que Nelly se met à narrer l'histoire de Heathcliff et Catherine ainsi que de leurs descendants.

Cette histoire je l'ai suivi avec beaucoup d'intérêt. Le fait de suivre ces familles sur plusieurs années est un aspect du roman que j'ai particulièrement apprécié. Voir la "malédiction" prendre forme au fil du temps jusqu'à ce que Heathcliff parvienne à ses fins avait quelque chose d'exictant. Cet être maléfique que l'on voit grandir, devenir de plus en plus machiavélique, oeuvre à la perte de ceux qui l'avaient recueilli puis rejeté.

Je n'irai pas plus loin dans ma description de cette oeuvre car vous en perdriez la curiosité de le lire. Ne vous laissez pas impressionner par ce classique et comme moi venez-en à bout afin de vivre une histoire comme on en vit plus aujourd'hui : passionnellement mortelle. On est pas loin d'une tragédie grecque.


Ma note : 4/5
avatar
Netsuya78
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 564
Date d'inscription : 22/08/2012
Localisation Yvelines

http://books-and-girls.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Karine le Jeu 31 Oct 2013 - 10:23

Bon et bien vu que j'ai adoré Orgueil et préjugés, je vais tenter celui-ci oui
Par contre moi j'ai l'édition de France Loisirs que j'avais acheté à une Braderie Wink


_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Elerinna le Ven 5 Sep 2014 - 21:27

Lecture Commune "Traditionnelle" - Septembre 2014



Questionnaire de la LC (non obligatoire)

01° Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ?
02° Quelle édition avez-vous lu et qu'avez vous pensé de la couverture ?
03° Quel a été votre première impression dès les premières pages ?
04° Cette impression s'est elle confirmé par la suite ou bien a t'elle changé ?
05° Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ?
06° Connaissiez vous déjà cet auteur ?
07° Qu'avez vous pensé des personnages ?
08° Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ?
09° Celui que vous avez détesté ? pourquoi ?
10° Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ?
11° Relirez-vous un titre de cet auteur ?
12° Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement)

A adapter selon les livres :

13° Comptez vous lire la suite ?
14° Comptez vous regarder l'adaptation ciné de ce livre ?

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

avatar
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 30
Messages : 7947
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Niobee le Lun 29 Sep 2014 - 13:45

Je viens tout juste de le terminer. C'est la troisième fois que je le lis, et je l'ai lu à différents âges. Cette fois encore, j'ai encore eu du mal à me plonger dans cette histoire d'amour, si noire et si cruelle. J'aurais plutôt dépeint ce livre comme une histoire familiale, avec cette malédiction qui plane au-dessus de leur tête.
Ce que j'ai aimé :
- La vengeance de Heathcliff, sur plusieurs décennies voire plusieurs générations, c'est tout ce qu'on attendait du personnage, et d'un côté, on est avec lui, vu la façon dont il a été traité, mais de l'autre côté, on a envie de le voir souffrir, car il est tout de même machiavélique. Il s'en prend, de ce fait, à des personnes qu'on considère comme innocentes, Hareton par exemple.
- La narration de l'auteur, qui sait décrire des sentiments forts et passionnés avec beaucoup de précision. Le fait que ce soit Nelly et le locataire qui racontent l'histoire était une bonne idée, très bien exploitée, car nous avons en plus les ressentis et les sentiments de ces deux narrateurs.

Ce que j'ai moins aimé :
- Les personnages féminins : il n'y en a aucune qui mérite qu'on les plaigne. Catherine "Senior", prétentieuse et arrogante, est la raison pour laquelle je n'ai accordé que peu d'intérêt à l'amour qu'elle partage avec Heathcliff. Catherine "Junior" a un peu suivi le même chemin, même si vers la fin elle s'améliore, elle est enfin grandie et guérie de ses préjugés. La mère de Linton m'a parue complètement irresponsable et idiote, pour tomber amoureuse de Heathcliff alors qu'il la maltraite et se moque ouvertement d'elle.
Seule Mrs Dean apporte une touche de sympathie parmi toutes ces demoiselles plus dédaigneuses les unes que les autres.
- Tous les personnages sont "faibles" et de santé délicate, à la fin, ça fait beaucoup, et cela semble trop facile. Je me doute bien qu'à cette époque tout le monde n'était pas résistant, etc, mais ce sont tout de même des familles qui ne manquent de rien. Bref, je suis peut-être à côté de la plaque, mais cela m'a gênée.

J'ai voulu donner une dernière chance à ce livre, et profiter de la lecture commune pour le relire, mais décidément, je n'arrive pas à le mettre au même niveau que d'autres classiques que j'adore, telle que Jane Eyre et les Jane Austen.
avatar
Niobee
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 29
Messages : 776
Date d'inscription : 11/06/2013
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Assistante d'éducation / Cinéma / Séries / Lecture

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Distact le Dim 12 Oct 2014 - 21:19

J'avais déjà lu ce livre lorsque j'avais 16 ou 17 ans et je n'en gardais pas un bon souvenir. Je dois malheureusement avouer que je ne l'ai pas plus aimé. Je ne remets pas en cause la plume de l'auteure qui se lit assez facilement mais plutôt les personnages qui sont très égoïstes ou carrément stupide. Je n'arrive pas à m'attacher à eux. Le roman est sombre, on se croit vraiment au milieu de la lande balayée par les vents inhospitaliers. Les protagonistes sont torturés et prennent plaisir à torturer à leur tour; heureusement l'histoire se termine bien. Un roman à lire et à connaître mais après ça choisir un roman léger et plus joyeux!
avatar
Distact
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 49
Messages : 2478
Date d'inscription : 20/05/2013
Localisation Auvergne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Commerçante, et lectrice

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Invité le Lun 20 Juil 2015 - 15:08

Juste avant de commencer j'aimerais préciser que j'ai vraiment apprécié de pouvoir trouver un arbre généalogique juste avant le roman car même si cela peut enlever un peu le suspense de savoir ce qui va se passer j'ai trouvé ça utile car ça me permettait de m'y référer pour mieux comprendre les relations complexes entre les personnages.
Dès les premières lignes j'ai été charmée par le style d'écriture d'Emily. Ce roman m'a également parfois vraiment émue et touchée, par exemple le passage où Lockwood voit le "fantôme" de Catherine le supplier de la laisser entrer.

J'ai vraiment eu une impression de folie tout au long de ce roman, notamment avec Catherine et Heathcliff, je me demandais même parfois qui était le plus fou des deux...

Le seul petit regret que je pourrais avoir est d'avoir eu l'impression de ne pas connaitre assez Hindley à mon gout.
Cependant j'ai vraiment adoré ne pas "appréciés" les personnages, enfin surtout leurs actes mais que malgré tout je compatissais toujours avec eux et j'étais touchée par leurs sentiments par conséquent je ne pouvais pas réellement les abhorrer. De plus j'ai véritablement apprécié de retrouver des récits dans les récits. Par exemple lorsque Mrs Dean raconte à Lockwood ce que lui a raconté Isabelle.
En conclusion j'ai adoré la plume de l'auteur et même si j'ai éprouvé plus ou moins beaucoup d'antipathie pour presque tous les personnages j'ai adoré ce roman et je le relirais avec plaisir c'est pourquoi je le conseille volontiers. (Avis sur les personnages pouvant contenir quelques spoilers sur mon blog)
Selon moi, le charme de ce roman sont les personnages qui malgré (ou plutôt grâce) à leur noirceur sont simplement "humains"... Un roman "vrai", sombre, sublime...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Invité le Sam 19 Sep 2015 - 13:24

c'est un roman incontournable de la littérature anglaise !! Il est vraiment bien, mais quand même très triste !! Tout au long du livre, chaque moment joyeux est accompagné d'une tragédie ou au moins, d'un moment moins joyeux !! Mais; dans l'ensemble, malgré la tristesse, il est très bien !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum