Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe Vote_lcap0%LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe Vote_lcap0%LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe Vote_lcap100%LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe Vote_lcap0%LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe Vote_lcap0%LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe Empty LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe

Message par Invité le Dim 30 Mai 2010 - 16:07

Le guérisseur d’ Inger Ash Wolfe.

LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe Le_gua12
Editions Fleuve Noir, 10/2009, 347 pages.

Résumé : « À Port Dundas, petite commune somnolente du Canada, Hazel Micallef, chef de police (par intérim) depuis plusieurs années déjà, 61 ans, divorcée, tourmentée par des maux de dos épouvantables, essaie vainement de noyer sa douleur dans les anti-inflammatoires et le whisky. Un jour semblable à tous les autres, un drame effroyable vient ébranler la quiétude de cette ville endormie. Une de ses habitantes est retrouvée sauvagement assassinée. La victime est une femme de 81 ans, atteinte d'un cancer en phase terminale. Son corps est découvert à son domicile, la gorge tranchée, exsangue et la bouche tordue en un affreux rictus. Jamais on n'a vu telle abomination dans la région. Mais deux jours plus tard, une affaire étrangement similaire est recensée à quelques centaines de kilomètres de là. Peu à peu, les cas se multiplient et Hazel se retrouve lancée à la poursuite d'un tueur en série bien particulier qui sillonne le pays d'ouest en est, mû par une macabre mission... »




Mon avis : c’est sur un coup de tête que j’ai acheté ce livre et je dois dire que je ne le regrette pas. En effet, il s’agit d’un thriller plaisant, qui arbore tout les aspects du genre, à savoir une enquête rythmée, des moments de tension, de l’action, mais également des personnages bien intégrées dans l’intrigue et qui peuvent se montrer attachants. C’est notamment le cas avec le personnage principal, plutôt originla, car il s’agit d’une sexagénaire de la police au caractère bien trempé, divorcée, vivant avec sa mère de 86 ans accro aux poker et autres jeux d’argent, flanquée de douleurs dorsales abominables, et qui tente de noyer tout ça dans le whisky. Sans tomber dans le cliché du flic alcoolique, cette femme troublante, Hazel Micallef, ne fait que se soulager afin de lutter contre les signes de la retraite. C’est alors qu’elle est confrontée à l’horreur absolue, au beau milieu de sa petite ville, lorsqu’un tueur bien particulier s’en prend à une vieille femme de sa connaissance et laisse derrière lui un cadavre affreusement mutilé.

Pourquoi tant de violence ? Le portrait d’un tueur en série va bientôt apparaitre sur le tableau de la police de Port Dundas et une chasse à l’homme sans merci va alors se déployer. D’autant plus que cet homme aux pulsions macabres fait partie d’une catégorie bien singulière de criminels multirécidivistes : les anges de la mort. Le tueur intervient auprès de victimes souvent âgées et en phase terminale d’une maladie, et les aide à partir dans l’autre monde. Le pire dans tout ça : les victimes sont consentantes ! C’est dans ce scénario cauchemardesque qu’Hazel va devoir redoubler d’effort pour démontrer à ses supérieurs qu’elle peut boucler une telle enquête, et pour se prouver à elle-même, que l’âge de la retraite n’a pas encore sonné.

L’écriture est simple mais bien menée, relevant parfois des scènes marquantes car l’auteur utilise comme des procédés cinématographiques, avec des jeux de caméra intéréssants. Tout cela est au service d’un scénario palpitant, notamment au dernier quart du livre où tout s’emballe comme une machine infernale et où un grand moment de stress vous attend... je ne vous en dis pas plus et vous invite à ouvrir ce thriller sympathique, quoique effrayant, mettant en scène une figure peu courante de meurtrier!

Sources: site de Mollat et GoogleImages.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe Empty Re: LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe

Message par Karine le Dim 30 Mai 2010 - 16:12

il a l'air bien cool

_________________
LE GUERISSEUR de Inger Ash Wolfe Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum