Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Vote_lcap33%LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Vote_lcap33%LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Vote_lcap33%LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Vote_lcap0%LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Vote_lcap0%LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Empty LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin

Message par Melusine le Sam 17 Sep 2011 - 14:56

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin 9782501073820FS

Résumé

En plein coeur de l'hiver, sur une autoroute verglacée de Slovaquie, un minibus achève de flamber...
Six jeunes femmes ont péri dans l'accident. Le commandant Jana Matinova reconnaît 'une d'entre elles, prostituée à Bratislava... Ce qui parait une banale affaire est en réalité le point de départ d'une enquête dans les méandres terrifiants du trafic d'êtres humains. Pour résoudre cette enquête, Jana Matinova parcourra l'Europe - de Kiev à Strasbourg en passant par Vienne - à la recherche d'un tueur impitoyable déterminé à retrouver une jeune et belle femme russe qu'il veut détruire...

504 pages
24 AOUT 2011
19,90 €
EDITIONS MARABOUT

Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Empty Re: LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin

Message par Invité le Mar 27 Sep 2011 - 15:35

Je suis en train de le lire. C'est assez classique mais sympathique !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Empty Re: LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin

Message par Karine le Mer 28 Sep 2011 - 13:41

cool

_________________
LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Empty Re: LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin

Message par Rose book le Mar 11 Oct 2011 - 11:32

Mon avis :

Petit mot sur cette magnifique couverture qui met en avant cette douille rouge à lèvres qui est très intrigante, toute ma curiosité repose sur cette image, une belle entrée en matière!!
J'avais besoin de couper de mes lectures Bit-Lit, jeunesse, comme à mon habitude j'aime beaucoup trancher avec un genre totalement différent, et là ce fut l'occasion car j'ai eu la chance de pouvoir découvrir ce roman dans le cadre d'un partenariat.
Je crois que c'est réellement la première fois que je lis un pur roman policier et la première fois que je me retrouve plongée au coeur de l'Europe de l 'Est, d'ailleurs face à quelques noms d'origine Russe ou Slovaque on s'y reprends à plusieurs fois pour arriver à bien les prononcer rien de bien méchant je vous rassure!
Ce que j'ai beaucoup aimé moi qui n'est pas l'habitude des romans policiers, c'est que je pense que le rôle de commandant est plus souvent tenu par un homme et là c'est mon ego féminin qui est flattée quand je découvre que celle qui va mener l'enquête est une femme Jana Matinova, une femme comme je les aime, avec un fort caractère, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui mène la danse avec une sacrée poigne.
On se rend véritablement compte du caractère de Jana au cours de l'histoire aux premiers abords elle me donnait l'impression d'être froide mais au fur et à mesure qu'on entre dans l'histoire on lui découvre une toute autre facette, on découvre surtout que son fort caractère est du à un vécu très compliqué et à des drames familiaux.
On part d'une enquête assez simple, six jeunes femmes périssent dans un accident et comme l'indique la quatrième de couverture, ce n'est que le commencement d'une enquête bien plus compliquée qu'il n'y parait .
On traverse l'Europe de l'Est, les descriptions sont bien détaillées, assez pour qu'on découvre d'un oeil de touriste notre Alsace notamment la ville de Strasbourg.
Je suis bien rentré dans l'histoire dès le début, petit bémol si on peut l'indiquer tel quel, il faut s'accrocher durant tout le long de l'histoire, cela ne m'a pas posé de problème pour ma part mais peut être que pour d'autres cela s'avéra compliqué. Je m'explique, beaucoup de personnages interviennent et donnent tout leur sens à l'enquête, donc c'est pas forcément évident si on ne s'accroche pas et on peut se perdre dans l'intrigue.
J'aime beaucoup quand les livres m'apprennent beaucoup de choses, j'ai donc appris quelques brides de l'histoire de la Slovaquie, notamment qu'à une certaine période il était impossible d'exprimer ses opinions politiques en public surtout si elles étaient en opposition avec le régime totalitaire de l'époque, aux risques de se retrouver bannis de leur profession pour se retrouver inscrit sur une sorte de black-list.
Autre point positif c'est qu'on en apprend beaucoup sur la vie privéé présente et passé du commandant Matinova, cela s'est avéré très intéressant et émouvant à certains moments, surtout vers les dernières pages du roman où sa vie privée rejoint l'enquête.

Elle est très liée à son chef le commissaire Trokan leur relation m'a beaucoup amusée, elle est à la fois pleine d'ironie et d'affection, on sent qu'ils s'apprécient c'est un lien presque paternel, grâce à lui elle évite bien des ennuis.
Pour une première entrée dans le genre policier, je suis vraiment satisfaite de ma lecture, ce roman m'a donné envie d'en lire d'autres du même genre et pourquoi pas découvrir d'autres enquêtes en compagnie du commandant Matinova.
5/5

Je remercie une nouvelle fois le ClubdeLecture Karine et les éditions Marabout pour m'avoir confié ce partenariat
Rose book
Rose book
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 32
Messages : 243
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation France

http://meliemeloaucoeurdesmots.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Empty Re: LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin

Message par Karine le Mer 12 Oct 2011 - 14:10

Merci pour ton avis Ameloo Rose Smile

_________________
LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Empty Re: LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin

Message par Rose book le Lun 17 Oct 2011 - 7:01

merci à toi de m'avoir permis de le découvrir cool
Rose book
Rose book
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 32
Messages : 243
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation France

http://meliemeloaucoeurdesmots.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Empty Re: LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin

Message par Invité le Lun 17 Oct 2011 - 7:41

Ah ! encore un que je vais rajouter à ma liste. Si la femme à un fort caractère j'aime ça !

Hum mon côté féministe qui ressort....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Empty Re: LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin

Message par Opaline le Lun 7 Nov 2011 - 13:15

Voici mon avis :

Quand on accepte de lire un roman en partenariat, on ne sait jamais à quoi s'attendre. Souvent, il s'agit souvent du premier roman d'un auteur et la perfection, qui ne vient avec le temps et la pratique, n'est pas toujours au rendez-vous. Cependant, avec Les jeunes filles et la mort, l'auteur Michael Genelin frappe très fort du premier coup!

D'entrée de jeu, nous sommes plongés dans une enquête qui s'avère rapidement complexe. Un accident de la route provoque sept morts. Le caractère accidentel de ces décès est douteux. Le commandant Jana Matinova se lance à la poursuite d'un homme insaisissable qui est à la tête d'une vaste organisation criminelle. Jana voit les morts s’accumuler autour d’elle alors qu’elle progresse dans ses recherches. Elle se retrouve dans le milieu du gangstérisme international. Les êtres humains n'y sont que des objets que l'on jette après usage, les voyous portent cravate et veston, mais s'éliminent de manière cruelle et spectaculaire. Tous les moyens sont bons pour s'enrichir et gagner plus de pouvoir.

Cette lecture m’a donné l'impression de voir s'assembler les pièces d'un mécanisme d'horlogerie tant les éléments de l'intrigue s'emboîtent d’une manière parfaite et ingénieuse. Avec une belle économie de mots, l'auteur décrit scènes et personnages d'une façon presque élégante. Et de tout cela naît un suspense qui m'a tenu rivée à mon livre jusqu'à la fin. L’absence de temps mort et la courte période de temps dévolue à l’action a nourri chez moi un sentiment d'urgence.

Pour les besoins de son enquête, Jana doit se déplacer dans plusieurs pays européens et j'ai beaucoup aimé voyagé de Bratislava, en Slovaquie, en passant par Kiev en Ukraine, pour finir par Strasbourg et Nice, en France. Les descriptions que l'auteur fait des cercles diplomatiques et criminels européens sont fascinantes pour la Nord-Américaine que je suis.

Jana habite en Slovaquie, un pays d'Europe centrale qui s'est libéré du joug communiste il y a à peine vingt ans. J'ai appris certaines choses intéressantes et surtout inquiétantes sur ce qui s'est passé sous le gouvernement communiste. Personne n'était à l'abri et tous vivaient dans la peur. Les dénonciations étaient monnaie courante.

Jana Matinova est un personnage intéressant, une femme à la fois forte et vulnérable. C’est une mère courageuse et une policière expérimentée. Comme des milliers d'autres personnes, elle a souffert du communisme, elle y a perdu son mari et sa fille. Et elle ne sortira pas indemne non plus de cette lutte assassine entre gangsters rivaux.

J’ai beaucoup aimé ce roman, mais ce n'est pas tout à fait un coup de cœur. L’agencement minutieux de l’intrigue ne suffit pas, l’absence d’émotions m’a dérangée. Je peux comparer ce roman à une machine parfaitement rodée qu’on peut certes admirer, mais non serrer dans ses bras. Les jeunes filles et la mort traitait de beaucoup de sujets humains, mais j'ai trouvé que l'auteur était un peu passé à côté. Je vous le conseille tout même, car Micheal Genelin se révèle un écrivain des plus habiles!

Merci au club et aux ed. Marabout pour ce partenariat!
Opaline
Opaline
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 46
Messages : 731
Date d'inscription : 04/03/2011
Localisation Québec

http://biblimaginaire.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Empty Re: LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin

Message par Karine le Mar 8 Nov 2011 - 13:10

merci pour ton avis Opaline

_________________
LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Empty Re: LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin

Message par petit-lips le Jeu 8 Déc 2011 - 10:42

petit-lips a écrit:

- J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire et à terminer cette
lecture. Non pas que le livre m'ait déçu, mais il manquait un petit
quelque chose pour donner envie d'avancer.
Dans Les jeunes filles et la mort,
on évolue dans un contexte politique particulier, dans une Slovaquie
encore fragile de ce qu'elle a vécu avec le communisme. C'est la
première fois que je lis un livre dont l'histoire se déroule en partie
en Europe de l'Est.
Malheureusement l'enquête reste assez superflue
et n'est pas assez fluide. En fait, j'ai été plus intéressée par les
chapitres concernant le passé de Jana, plutôt que par le côté policier
du livre.

- A vrai dire, je m'attendais à un roman très sombre et
au suspens haletant. Ce qui est légitime lorsque l'on lit la quatrième
de couverture. En effet on nous annonce une enquête "dans les méandres
terrifiants du trafic d'êtres humains". Trafic qui passe largement au
second plan dans ce livre. De plus, tout s'emboîte un peu trop
facilement et on se retrouve baladé dans tel ou tel lieu sans pour
autant comprendre pourquoi Jana prend cette direction.

- Si au départ Jana m'a
paru être un personnage principal assez froid, trop sûre d'elle et à la
limite de l'arrogance ; les chapitres concernant son passé ont changé
mon ressenti. C'est une femme mûre, intègre et qui a beaucoup souffert
(et qui souffre encore). Au fil des pages j'ai appris à l'apprécier.
J'ai beaucoup apprécié le personnage de Trokan, le supérieur de Jana. Il apporte un peu d'humour et de douceur dans ce livre.
Le reste des personnages rencontrés m'a laissée assez indifférente (je pense à Moira, Mikhail...).

-
La plume de l'auteur est fluide et le récit est très aéré : des petits
chapitres, des paragraphes, des alinéas... J'adore ce genre de mise en
page, ça permet de lire plus vite et de moins se concentrer sur une page
pleine de petits caractères (et ainsi, mieux profiter de la lecture).
De plus, le fait d'alterner entre l'enquête présente et le passé de Jana
ne fait qu'accentuer le rythme du récit.

- Pour conclure, j'ai apprécié ma lecture, mais je suis assez loin du coup de coeur. Je m'attendais à autre chose en fait.
petit-lips
petit-lips
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 32
Messages : 472
Date d'inscription : 23/04/2011

http://lectures-petit-lips.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Empty Re: LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin

Message par Invité le Sam 7 Jan 2012 - 23:12

Mon avis :

Je venais de finir Nobody Owens, j’avais envie de changer de genre, mais j’avais un peu peur de commencer ce roman (500 pages d’enquête en Slovaquie…), malgré les bonnes critiques du net. Finalement, je suis bien entrée dans l'histoire et je l’ai assez bien appréciée. Un grand merci aux éditions Marabout et à MyaRosa, qui m’a fait découvrir et gagner ce roman.

Dès le début j’ai été embarquée dans le texte, et le style de Michael Genelin n’y est pas pour rien. L’écriture est entrainante, fluide, bref très agréable. Bien que traitant d’un sujet difficile et complexe, ce livre reste facile à lire, d’autant que l’auteur distille des pointes d’humour, notamment avec le personnage de Trokan (supérieur de l’enquêtrice). Ne vous fiez d’ailleurs pas aux premières pages du livre, elles annoncent à tort un roman banal et une intrigue classique mais plus on avance, et plus on oublie le lien avec la mort des prostituées, qui devient finalement un simple prétexte à des révélations sur un trafic beaucoup plus important mêlant certains dirigeants.

L’auteur inscrit son roman dans un contexte particulier : la période communiste et son l’idéologie totalitaire de l’Europe de l’Est (on ressent la pression politique avec la présence de la police secrète et la corruption est omniprésente). On apprend ainsi beaucoup de choses sur le passé de la Slovaquie. Il utilise ce passé historique pour justifier et donner du poids à son récit, d’autant qu’il alterne deux histoires : par flash-back l’histoire personnelle de Jana Matinova (femme policière slovaque qui n’a plus de contact avec sa fille) et l’enquête présente qu’elle mène en Europe (le meurtre de prostituées).

Il y a beaucoup de personnages qui interviennent dans l’histoire, sans pour autant être confus. Concernant la protagoniste, j’ai eu du mal à me prendre d’affection pour elle. Jana apparait très froide, limite antipathique. Elle me semblait un peu sans cœur et puis finalement, avec son histoire personnelle que l’on découvre parallèlement à l’enquête, j’ai appris à m’attacher et j’ai fini par être captivée : c’est une femme intelligente, une enquêtrice compétente, qui a beaucoup souffert. Elle ne fait pas partie de mes enquêtrices préférées mais j’aurai tout de même beaucoup de plaisir à la retrouver dans une prochaine aventure, car je sais que trois autres romans devraient suivre celui-ci dont La mort est mon amie (publication prévue pour janvier 2012).

Pour conclure, je dirai que Les jeunes filles et la mort est pour ma part un brin trop dispersé et confus dans certaines révélations mais reste néanmoins une intrigue policière crédible du début à la fin. C’est une enquête sans temps-morts qui promène le lecteur au fil de l’investigation à travers l’Europe et surtout la France que l’on découvre de façon originale à travers les yeux d’une slovaque et sous la plume d’un américain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin Empty Re: LES JEUNES FILLES ET LA MORT de Michael Genelin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum