Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau

REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau Vote_lcap0%REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau Vote_lcap0%REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau Vote_lcap0%REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau Vote_lcap0%REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau Vote_lcap0%REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau Empty REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau

Message par Invité le Dim 14 Aoû 2011 - 15:46

REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau Couv1710


Résumé

En sortant d'une longue et douce rêverie, en me voyant entouré de verdure, de fleurs, d'oiseaux et laissant errer mes yeux au loin sur les romanesques rivages qui bordaient une vaste étendue d'eau claire et cristalline, j'assimilais à mes fictions tous ces aimables objets ; et me trouvant enfin ramené par degrés à moi-même et à ce qui m'entourait, je ne pouvais marquer le point de séparation des fictions aux réalités; tant tout concourait également à me rendre chère la vie recueillie et solitaire que je menais dans ce beau séjour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau Empty Re: REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau

Message par Invité le Dim 14 Aoû 2011 - 15:47

J'ai lu ce livre dans l'espoir de retrouver la belle écriture du livre Le sentiment de l'existence ou était présenté un extrait de ce livre. J'ai globalement apprécié le livre sous forme de témoignage et de plaidoyer.

L'écriture de Rousseau a été une véritable découverte, puisque je ne m'attendais pas a une telle qualité. J'ai essayer de lire quelques passages a haute voix, et j'ai découvert la musicalité et l’écriture semblable a une poésie. C'est vraiment une écriture qui met en avant la langue française dans toute sa splendeur, j'ai beaucoup aimé cette écriture envoutante.Donc, c'est tout naturellement que je vous conseille ce livre magnifique du point de vue de l'écriture et du style. J'ai aussi remarquer que les phrases de Rousseau sont très touchantes, elle m'ont touché de mon cœur.

Parlons un peu du sujet, une autobiographie de l’âme et du corps suivi d'un plaidoyer contre ses persécuteurs. Je n'ai pas beaucoup aimé la partie ou il se présente comme un innocent persécute sans cesse par le peuple, cependant, j'ai beaucoup apprécie l'autobiographie et l'analyse de son âme. L'analyse est vraiment très bien faite, elle nous dévoile toutes ses parties cachés.Il travaille a l'analyse avec minutie et philosophie, il nous ne dévoile pas tout tout de suite mais par parties et étapes. Ce fonctionnement est vraiment très intéressante, donc j'ai aimé le sujet du livre.

J'ai donc apprécier le livre cependant ce livre n'est pas facile a comprendre, il faut réellement se concentrer pour bien comprendre les écrits de Rousseau. Donc. ce n'est un livre "léger" qui se lit d'une traite, il faut du temps et de la patience pour lire ce type de livre.

Ce livre est très bien, mais il y a un problème, ce livre est inachevé et le restera toujours ce que je trouve vraiment désolant. Je trouve que ce livre pouvait vraiment être un classique de la description de l’âme. Je finis en vous conseillant ce livre avec violence.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum