Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Vote_lcap75%C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Vote_rcap 75% 
[ 3 ]
C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Vote_lcap0%C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Vote_lcap25%C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Vote_rcap 25% 
[ 1 ]
C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Vote_lcap0%C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Vote_lcap0%C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Empty C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper

Message par Lellia le Ven 8 Avr 2011 - 17:40

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper 7102839782264052094


Résumé

Qu'est-ce qui est pire que d'aller enterrer son père ? Réponse : passer les sept jours de deuil qui suivent enfermé avec sa propre famille de dingues... Pour Judd, qui nage en pleine déprime, cette semaine de Shiva'h pourrait être la pire de sa vie. Famille, je vous hais ! Heureusement, il y en a au moins un qui n'est plus là pour voir ça...

400 pages
3 mars 2011
8€20
10/18
Lellia
Lellia
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 2302
Date d'inscription : 22/04/2010
Localisation Clermont Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Gestionnaire FSL

http://lellia.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Empty Re: C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper

Message par Karine le Lun 6 Juin 2011 - 10:21

Offert en Partenariat par

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Logo_110

_________________
C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Empty Re: C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper

Message par Florel le Ven 17 Juin 2011 - 23:05

Avis express :

Pas mal, cette famille de dingues ressemble étrangement à la mienne dans le fond. (Faut enlever le côté religieux, mais sinon le reste c'est presque ça) Mais même si on rigole parfois par les situations ou l'expression des personnages, je dois dire que je m'attendais à un truc un peu plus drôle. Mais dans l'ensemble oui pourquoi pas c'est agréable à lire, surtout qu'il a un côté assez profond sur la famille, ce qui m'a d'ailleurs un peu déprimé au final. En un mot à essayer.
Florel
Florel
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 34
Messages : 79
Date d'inscription : 21/03/2011
Localisation Les nuages

Revenir en haut Aller en bas

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Empty Re: C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper

Message par Invité le Mar 5 Juil 2011 - 11:12

Voici mon avis dans mon blog, encore merci pour le livre :
Je peux dire que ce livre est vraiment exceptionnel, on découvre le talent de cet auteur qui m’était jusqu’ici inconnu. Ce livre est vraiment une merveille du point de vue de l’écriture, de l’intrigue, de la forme… de tout. Je peux sans doute dire que c’est un coup de cœur.

L’intrigue principale est très banale au début, cependant on ne s’ennuie pas car l’auteur nous raconte la vie de Judd en détails, mais par la suite, on découvre la vie de famille avec ses avantages et ses inconvénients, mais le talent de l’auteur est qu’il sait nous divertir dans un cadre familial qui ennuie quelque peu. J’ai bien aimé le concept une maison pendant une semaine, on considère cela comme une expérience qui explose au début pour continuer plus ou moins bien. De plus, on assiste à la vie bouleversé de Judd, donc on peut dire que l’on suite deux intrigues en même temps. Donc , pour moi, l’intrigue est une réussite, je remercie vraiment les éditions 10/18 et le Club de lecture pour m’avoir permis de découvrir un talent que je n’aurai peut être jamais vu.

L’écriture de Jonathan Tropper est vraiment d’une profondeur insoupçonnée, il allie comme un maitre le comique, le tragique, la pathétique. La situation du deuil est tragique, mais la famille n’est pas “normale”, donc le comique s’insert par petites touches , il y a parfois des situations où c’est vraiment pathétique. Donc, l’alliance entre ces registres, font de ce livre une véritable merveille.

Il y a aussi la situation de la famille, une famille désordonné, au moins qui en donne l’air, mais cette shiv’ah, permet à cette famille de rassembler et de se mieux connaitre, car les relations entre les frères et sœurs sont si dégradés qu’ils se battent toujours, donc cette évènement leur permet d’apprendre à s’aimer. Cette profondeur est essentiel dans l’œuvre de J.Tropper, c’est à mon gout, le truc qui fait le succès.

La fin n’a rien de vraiment surprenante, elle vient automatique, elle est logique, elle suit les améliorations des relations, c’est conclu par la fin de shiv’ah. C’est bien, c’est beau, mais il y a une chose beaucoup plus incertaine : la situation de Judd qui est vraiment délicate, l’auteur nous laisse rêver.

La dimension sentimentale de ce livre est vraiment forte, car on vit avec Judd, avec ses sentiments qui basculent, cela permet de continuer la lecture sans nous ennuyer. Il est littéralement pommé, n’a plus de vie mais va avoir un enfant d’une femme infidèle. On est réellement triste pour lui. Cela montre réellement le talent incontestable de cet auteur que je voudrais découvrir par d’autres de ces œuvres.

Finalement, je peux dire que c’était une super lecture qui m’a beaucoup ému et aussi fait rire. Je peux dire que c’est un réel COUP DE COEUR.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Empty Re: C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper

Message par Karine le Mar 5 Juil 2011 - 20:26

Merci pour ton avis Smile

_________________
C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Empty Re: C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper

Message par mamounette31 le Jeu 7 Juil 2011 - 13:29

Voilà mon avis :

Merci tout d'abord aux éditions 10/18 et à Karine pour ce partenariat...

L'histoire n'a rien de super originale : Une famille se retrouve obligée de cohabiter pendant une semaine entière suite au décès du chef de famille, tradition juive oblige... Judd, le narrateur, est un des fils de la famille qui déjà avant la mort de son père à vue sa vie s'effondrer. Paul le fils ainé et sa femme essayent à tout pris d'avoir un enfant et cette semaine tombe mal... Wendy la fille et ses trois bambins et accessoirement son glodenboy de mari... Philippe le petit dernier, marginal, un peu paumé... Et bien évidemment la mère au style très particulier qui réserve de grandes surprises...
Tout ce petit monde traîne évidemment des casseroles qui vont remonter pendant cette semaine en vase clos (enfin presque).

Le style d'écriture est simple. On se laisse emporter facilement dans l'histoire et on s'attache vite à cette famille qui, même si elle doit rappeler des souvenirs à certains, est quand même atypique. L'auteur ne nous épargne rien et n'hésite pas à utiliser un langage un peu cru quand c'est nécessaire...

Un livre sans grosse surprise mais qui m'a vraiment emballé (je l'ai pratiquement lu en un week-end !)... Un livre qui fait sourire par moment et qui en tout cas détend.
Je le conseille vivement !

Je vais certainement me procurer d'autres livres de cet auteur...
mamounette31
mamounette31
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 46
Messages : 853
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation Toulouse (France)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ingénieur en informatique

Revenir en haut Aller en bas

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Empty Re: C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper

Message par Karine le Ven 8 Juil 2011 - 7:48

Merci pour ton avis mamounette Smile

_________________
C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Empty Re: C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper

Message par Invité le Sam 9 Juil 2011 - 16:29

Voici mon avis:

Avec ce roman, Jonathan Tropper nous fait pénétrer dans l’intimité d’une famille en plein deuil suite à la mort du père.
Ils doivent rester une semaine tous ensemble afin de respecter la tradition de la Shiv’ah. Le problème c’est qu’ils ont du mal à se supporter ! Ils ne savent pas communiquer et de vieilles rancœurs polluent leurs relations.

Le narrateur, Judd, est un mec normal et attachant, déprimé par l’échec de son mariage. Les autres membres de la famille sont tantôt touchants, tantôt agaçants. Durant la semaine qui s’écoule on comprend d’où viennent les difficultés rencontrées par cette famille, d’où provient leur colère et pourquoi ils ont du mal à s’entendre. Dans le même temps on assiste, sous forme de flashbacks à l’étiolement, puis à la mort assez brutale du couple de Judd. On se prend petit à petit à s’attacher à cette famille si imparfaite et on les quitte à regret à la fin des 7 jours écoulés.

De nombreuses notes d’humour viennent ponctuer le livre et certaines situations sont très cocasses ! Le ton est souvent ironique et sarcastique. L’écriture est simple mais pas simpliste et le livre se lit facilement.

Pour moi la fin est parfaite, elle reste ouverte, incertaine quant à l'avenir de Judd et en même temps pleine d'espoir !

J’ai pris énormément de plaisir à lire ce livre, entre rire et émotion, et je remercie Karine et les éditions 10/18 pour cette belle découverte !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Empty Re: C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper

Message par Karine le Dim 10 Juil 2011 - 12:36

cool Merci Madison Smile

_________________
C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Empty Re: C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper

Message par mandy911 le Dim 20 Mai 2012 - 13:46

le titre m'attirait beaucoup , ainsi que vos avis mais j'hésite beaucoup à l'acheter .... Il y a tellement de livres
mandy911
mandy911
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 23
Messages : 2020
Date d'inscription : 27/01/2012

http://universlivresque.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Empty Re: C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper

Message par Invité le Lun 21 Mai 2012 - 23:26

Je viens juste de terminer ce roman et je peux vraiment le qualifier de petit bijou de la jeune garde américaine.

De par les thèmes abordés (la famille et ses non-dit, les faux-semblant, le fait de vieillir, la décrépitude des corps (avec une très belle page où le narrateur demande de l'accepter comme il est malgrè la naissance de ses bourrelets, l'absence de muscles saillants...), la déliquescence des sentiments avec laquelle on s'accomode(le personnage de Wendy en est un bel exemple)), de par tout cela donc ce roman m'a rappelé par moments "Les corrections" de Jonathan Franzen ou "Le déclin de l'empire Whiting" de Richard Russo, deux autres chef-d'oeuvres que je conseille.

Là où Jonathan Tropper fait fort, c'est que contrairement aux deux romans pré-cités, le sien est bourré d'humour. Mais du rire aux larmes, le chemin est souvent bien court, et ces quelques moments de joie ne sont souvent là que pour cacher une situation dramatique (comme quand Judd découvre l'adultère de sa femme, où la description faisait que je ne savais plus si je devais rire ou plaindre le narrateur) ou les failles d'un personnage (je vous laisse découvrir lesquels of course).

C'est donc un livre que je conseille vivement, drôle et à la fois très émouvant, aux personnages certes complètement allumés, mais surtout tellement attachants, au style limpide (l'auteur ne se perd pas en longues descriptions et autres digressions pas toujours pertinentes), un style simple mais à l'opposé du simplisme. Un bijou vous dis-je.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper Empty Re: C'EST ICI QUE L'ON SE QUITTE de Jonathan Tropper

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum