Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

UN MONDE SANS FIN de Ken Follett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Vote_lcap33%UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Vote_lcap33%UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Vote_lcap33%UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Vote_lcap0%UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Vote_lcap0%UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Empty UN MONDE SANS FIN de Ken Follett

Message par Au fil des plumes le Dim 13 Mar 2011 - 18:17

UN MONDE SANS FIN de Ken Follett 41djup10


Résumé:

La suite très attendue des Piliers de la Terre, le plus grand succès mondial de Ken Follett.

Ken Follett a conquis le monde avec Les Piliers de la Terre (1990), phénoménale saga qui prenait place dans l'Angleterre du XIIe siècle, au rythme de la construction d'une majestueuse cathédrale gothique. Deux siècles plus tard, autour du même édifice, nous retrouvons les descendants de ces héros, dans la ville fictive de Kingsbridge...

1327: Quatre enfants sont les témoins d'une poursuite meurtrière dans les bois : un chevalier tue deux soldats au service de la reine, avant d'enfouir dans le sol une lettre mystérieuse, dont le secret pourrait bien mettre en danger la couronne d'Angleterre. Ce jour scellera à jamais leurs destinées...
Gwenda, voleuse espiègle, poursuivra un amour impossible ; Caris, libre et passionnée, qui rêve d'être médecin, devra défier l'autorité de l'Eglise, et renoncer à celui qu'elle aime ; Merthin deviendra un constructeur de génie mais, ne pouvant épouser celle qu'il a toujours désirée, rejoindra l'Italie pour accomplir son destin d'architecte ; Ralph son jeune frère dévoré par l'ambition deviendra un noble corrompu, prêt à tout pour satisfaire sa soif de pouvoir et de vengeance.

Prospérités éphémères, famines, guerres cruelles, ravages féroces de la peste noire... Appuyée sur une documentation historique remarquable, cette fresque épique dépeint avec virtuosité toutes les émotions humaines, à travers un demi-siècle d'histoire mouvementée...
Au fil des plumes
Au fil des plumes
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 34
Messages : 66
Date d'inscription : 03/03/2011
Localisation Hérault
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Professeur des écoles

http://aufildesplumes.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Empty Re: UN MONDE SANS FIN de Ken Follett

Message par Au fil des plumes le Dim 13 Mar 2011 - 18:18

Un vrai petit bijou dont je conseille la lecture à tout le monde!
Au fil des plumes
Au fil des plumes
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 34
Messages : 66
Date d'inscription : 03/03/2011
Localisation Hérault
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Professeur des écoles

http://aufildesplumes.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Empty Re: UN MONDE SANS FIN de Ken Follett

Message par Invité le Ven 26 Oct 2012 - 0:03

mon avis
C’est avec grand bonheur que je me suis plongée dans cette fresque historique de Ken Follett, qui nous ramène en Angleterre 200 ans après les « Piliers de la terre » et qui nous fait voyager pendant 37 ans au moment de la guerre entre la France et l’Angleterre et l’épidémie de Peste.

4 enfants, un chevalier, une poursuite meurtrière et une lettre très mystérieuse. 4 ingrédients qui sont le point de départ de ce roman.
10 ans ont passé et nous retrouvons les 4 enfants Gwenda, Caris, Merthin et Ralph. Nous allons suivre leur histoire pendant 27 ans, pendant lesquelles, bonheur et malheur, espoir et déception vont se succéder dans temps morts.

Comme dans « Les piliers de la Terre », les personnages sont nombreux mais ne présente qu’un voire deux traits de caractères, pas plus et sont soit du coté des bons soit du coté des mauvais.
Ils sont tous attachants pour les gentils et très détestables pour les méchants.
J’ai surtout vibré grâce à Caris, jeune femme indépendante qui rêve de devenir médecin alors qu’au moyen-âge seuls les prêtres peuvent obtenir ce titre. La vie ne lui épargne rien pendant les ¾ du livre. Dès que le bonheur s’approche très prêt d’elle, bang !!! un rebondissement que l’on ne voit pas venir et bonjour tristesse et déception. Mais j’ai adoré le fait qu’elle ne baisse pas les bras et se bat pour ses idées jusqu’au bout.
J’ai aimé aussi Merthin dont le destin est lié à Caris. Je l’ai trouvé très attachant. Lui aussi à un but et ferra tout pour l’atteindre malgré les embuches et les déceptions.
J’ai aussi suivi Gwenda avec plaisir qui ferra tout pour que Wulfric l’épouse. J’ai adoré son courage et sa détermination.
Par contre, m’ont fortement agacé Ralph, trop imbu de sa personne qui ne veut que réussir à n’importe quel prix, Godwin, prieur fourbe et manipulateur et Philemon dont l’espièglerie et la fourberie m’ont très fortement sorti par les yeux.

Au fil de la lecture, on ressent tout le travail, encore une fois, de recherche sur cette époque et particulièrement sur les méthodes médicales qui nous paraissent aberrantes et dénuées de tout bon sens, surtout face à la peste. On se rend bien compte du poids de l’église, de son pouvoir et aussi de sa « connerie ».
Le style de l’auteur est toujours aussi agréable à lire. Il sait y faire pour que toutes les descriptions passent bien et ne soient pas barbantes.
Par contre, en ce qui concerne la lettre, ne vous attendez pas à la voir surgir très vite; elle n'est la que pour servir les desseins de certaines personnages vers le milieu du livre et ensuite vers la fin.

Donc j’ai adoré cette nouvelle fresque de Ken Follett qui se finit bien pour les personnages gentils après énormément d’embuches et de rebondissements et qui n’épargne pas les méchants.

J’ai un seul conseil : N’ayez pas peur du nombre de pages de ce livre. Foncez. Vibrez avec les personnages. Soyez triste avec eux. Plongez dans ce roman.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Empty Re: UN MONDE SANS FIN de Ken Follett

Message par Invité le Ven 26 Oct 2012 - 7:46

Ca fait un moment que je l'ai lu (à sa sortie ou quasiment). J'avais été un peu déçue. Ca sent le déjà vu/lu après Les piliers de la Terre : même cadre même si l'action se déroule deux siècles plus tard que l'opus précédent, même importance des constructions, même type de personnages... De plus, au fil des pages, les dialogues se répètent, l'action n'avance pas toujours très vite, on avance puis on recule, puis ça réavance un peu pour arriver au résultat qui n'est pas tellement une surprise... Des méchants bien méchants et des gentils qui gagnent...

Toutefois, c'est romanesque, il y a des rebondissements, les personnages sont attachants et très bien décrits dans leur caractère, comme dans Les piliers de la Terre.
D'autre part, il y a quantité de détails sur la vie de l'époque : l'architecture, le quotidien, la nourriture, les champs, les moeurs, la justice, les famines, la maladie, les difficultés financières, la vie ecclésiastique et sa sévérité, les magouilles entre gens de pouvoirs... On ressent la recherche documentaire.

Pour résumer donc : j'ai bien aimé, mais sans plus, contrairement au précédent pour lequel j'avais vraiment été emballée. Enfin, j'admets que l'ai quand même lu avec avidité pour connaître le fin mot de l'intrigue Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Empty Re: UN MONDE SANS FIN de Ken Follett

Message par anne59 le Mar 17 Sep 2013 - 12:57

J'ai eu un peu de mal à lire ces 1300 pages, et pourtant j'avais adoré Les Piliers de la terre. Ce roman est particulièrement bien documenté sur l'époque et les péripéties sont nombreuses, mais j'ai trouvé les personnages peu attachants. De plus, on retrouve de manière un peu trop caricaturale "le méchant pervers", "la femme indépendante", "la mère dominatrice"...types déjà rencontrés dans les autres romans de Follett. Et puis, il y a des longueurs...J'étais toutefois curieuse de connaître le dénouement des amours de Caris et Merthin, donc je suis allée jusqu'au bout.
anne59
anne59
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 44
Messages : 464
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation Nord de la France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Enseignante/ lecture, couture, animaux

http://lelivreheuredereves.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

UN MONDE SANS FIN de Ken Follett Empty Re: UN MONDE SANS FIN de Ken Follett

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum