Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

33% 33% 
[ 4 ]
42% 42% 
[ 5 ]
25% 25% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 12

VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Karine le Lun 7 Fév 2011 - 14:47




Résumé

Une après-midi d'hiver, à sa fenêtre, une jeune femme observe la ville. Pour la première fois, son regard est serein. Veronika vient d'avaler quatre boîtes de somnifères. Elle ne veut plus subir l'insupportable monotonie des jours et l'angoisse des nuits. À l'hôpital psychiatrique où elle se réveille, elle apprend que sa mort n'est retardée que d'une semaine. Durant ce sursis, elle fait la connaissance de Zedka, la rêveuse philosophe, de la douce Maria et de son syndrome de panique, et surtout d'Eduard, le schizophrène mélomane, qui écoute la jeune femme des nuits entières lorsqu'elle joue au piano. Peu à peu s'élève en Veronika le désir nouveau de se livrer, "à un homme, à la ville, à la vie".

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Invité le Mar 8 Fév 2011 - 9:07

Très beau livre, rien à voir avec l'Alchimiste la 5ème Montagne.... histoire sur une personne perdue. Paulo Coelho à 17 ans fut interné par son père en hôpital psy.... Bonne connaissance du sujet.
J'ai vraiment aimé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par PetitCorbeau le Lun 14 Fév 2011 - 3:14

J'en ai souvent entendu parlé et qu'en bien. Je crois que quand je vais lire un livre de cet auteur, je vais commencée par celui-ci.
avatar
PetitCorbeau
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 1836
Date d'inscription : 13/11/2010
Localisation Québec, Canada.

http://petitcorbeau.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Invité le Lun 14 Fév 2011 - 9:35

Je ne connais pas encore Paulo Coelho, mais j'ai bien envie de commencer par celui-ci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Myrddin le Lun 14 Fév 2011 - 10:51

C'est le deuxième livre que j'ai lu de cet auteur et je n'ai pas été déçue. Je l'ai lu il y a déjà plusieurs années et j'en garde un souvenir très fort. Ce n'est pas une histoire très facile à lire de part le sujet traité. On ne peut que s'attacher au personnage principal.
Il faudra que je le relise un jour.
avatar
Myrddin
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 33
Messages : 164
Date d'inscription : 12/02/2011
Localisation Belgique
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Clerc

http://livres-a-pleines-dents.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Invité le Jeu 26 Mai 2011 - 13:29

Trés beau livre! De part le sujet traité on pourrait penser qu'il est déprimant mais en fait pas du tout car Veronika retrouve peu à peu le désir de vivre. J'ai bien aimé sa relation avec Eduard.

Le film avec Sarah Michelle Gellar est également trés bien! adorer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Invité le Mar 9 Aoû 2011 - 15:53

Je sais qu'il y a eu une adaptation cinématographique du livre mais sinon je ne le connais pas du tout !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Larme d'Etoile le Lun 28 Mai 2012 - 15:34

J'ai bien aimé la couverture, qui laisse présager ce qu'on peut y trouver dans ce livre. Mais ce que j'ai préféré, c'est les parties du bouquin ou l'on abordait le mot "normal" et "fou". Franchement, je me suis bien régalé vu que c'est un sujet sensible et intéressant auquel je m'attache beaucoup. La description de Veronika qui se laisse partir, c'est beau, tout simplement. C'est exactement comme ça que j'imagine l'état d'esprit de quelqu'un qui décide de mourir. Pour un peu, ça sentirait presque le vécut.

J'ai aussi énormément apprécié les autres personnages autours de l'héroïne principale. Surtout le schizophrène, la femme qui l'aide depuis le début et celle qui fait partie des guéris qui ne veulent pas sortir. Leurs histoires sont si semblables à la nôtre qu'on s'aperçoit combien la question de de la folie et de la normalité est présente au quotidien et aussi qu'en réalité, la frontière entre les deux est floue.

L'intrigue, elle, est bien ficelée, parce que malgré tout, on s'attend pas à une fin comme ça, du moins moi, c'est pas comme ça que j'imaginais la chose. Puis j'ai bien aimé le style d'écriture, on trouve vraiment pas le temps long, le preuve, je l'ai lu en une après-midi (merci le marathon) et puis l'intervention de l'auteur en début du chapitre deux m'a fait sourire. C'est comme s'il nous parlait en face à face, et je trouve ça agréable ce genre d'intimité que l'auteur met en place avec son lecteur.

4.5/5
avatar
Larme d'Etoile
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 27
Messages : 378
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation Dans les tréfonds de ma névrose
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Rêver sa vie

http://sombre-tourment.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Salsera15 le Lun 28 Mai 2012 - 18:08

Je note ce roman, il m'intéresse beaucoup!
avatar
Salsera15
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 701
Date d'inscription : 23/06/2011
Localisation St-Jérôme
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Étudiante en communication

http://salsera15.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Miss Lola le Sam 9 Juin 2012 - 23:02

Acheté cet après-midi, il me fait trooop envie Very Happy
avatar
Miss Lola
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 19
Messages : 718
Date d'inscription : 26/11/2011

http://unsongelivresque.weebly.com/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Kitoune le Mer 20 Juin 2012 - 10:24

Véronika est Slovène et décide de mettre fin à ses jours. Elle prend donc une quantité colossale de somnifère et fini par sombrer après avoir écrit une lettre à un journal qui avait écrit en titre d'article "Qui sait où se trouve la Slovénie ?".

A son réveil, elle est à l'hôpital. Elle apprend qu'elle est restée une semaine dans le coma et qu'elle ne s'est pas vraiment raté puisqu'elle a endommagé suffisamment son cœur pour qu'il ne lui reste que quelques jours à vivre.

Véronika doit donc attendre patiemment son heure. Elle est admise dans un hôpital psychiatrique et cohabite avec des "fous". Elle se lie notamment avec une dame dépressive qui préfère rester dans le cocon de l'asile plutôt que de se réinsérer dans la société et affronter les difficultés de la vie. Elle fait aussi la connaissance d'un jeune schizophrène qui ne parle pas mais qui semble s'exprimer par le regard. Il est particulièrement fasciné par le talent de Véronika au piano. Les heures et les jours passent, parfois, le cœur de Véronika lache, lui rappelant son échéance prochaine.



Il s'agit d'un conte philosophique. Dans un style très abordable, l'auteur aborde les thèmes de la folie, de la mort, du sens de la vie, des différents sens de la vie.

La folie est finalement l'ensemble des comportements que la majorité des hommes considère comme anormaux. Dans le milieu protégé de l'asile, tous les pensionnaires sont à l'aise puisque quoi qu'ils fassent, rien n'est considéré comme anormal ou décalé. Inutile de sécuriser l'hôpital psychiatrique dans ces conditions puisque les patients ne s'évadent pas. Ils sont plus heureux parmi les leurs qu'à l'extérieur où la majorité des hommes ne les comprennent pas.

Il y a aussi une réflexion sur la dépression, l'Amertume ou le Vitriol dont sont atteint de nombreux patients.

Chaque personnage de l'histoire ne ressort pas intact de cette rencontre avec Véronika. La fin m'a surprise,
Spoiler:
le médecin qui semble si froid et indifférent ressort victorieux de cette expérience qu'il a osé mener.

C'est un texte plein d'espoir.

5/5
avatar
Kitoune
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 39
Messages : 460
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation Lyon

http://christine-lecture.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Invité le Mer 20 Juin 2012 - 11:22

Un très beau roman qui n'est pas passé loin du coup de coeur!!!!

Mon avis:
▬ Ce roman s’ouvre sur une date, une fille et un acte qu’elle a décidé de commettre. Le 21 Novembre 1997, Veronika, jeune slovène de 24 ans, décide de se tuer.
Mais cela ne va pas se passer comme prévu et la jeune femme va se retrouver internée à Villete, célèbre hôpital psychiatrique de Slovénie. Là, elle va devoir une nouvelle fois, faire face à la mort…

▬ Le premier chapitre de ce roman est assez déroutant, écrit d’une façon très particulière. On suit la tentative de suicide de Veronika, pas à pas. Du moment où elle décide de mourir, jusqu’à l’instant où elle sombre dans le coma, on découvre toutes les réflexions de cette jeune femme qui a pourtant tout pour être heureuse. Ce premier chapitre est étrange à lire mais également très accrocheur car on a vraiment envie de savoir où Veronika va atterrir.

▬ J’ai toujours été fascinée, déroutée, par la psychologie. C’est tellement subjectif, faisant interagir, entre autre, l’environnement et la chimie du cerveau. Certaines maladies font parfois peur, d’autres semblent tellement absurdes, mais même les personnes les plus cartésiennes du monde peuvent sombrer dans la folie.
Ce que j’ai apprécié dans cette lecture c’est toute la liberté qui émanent des fous de Villete. Ils n’ont plus à faire semblant, à jouer un rôle: être poli, vivre “normalement” ou bien faire plaisir aux gens. S’effacer au détriment de la normalité, du politiquement correct, cela peut entrainer de sérieuses conséquences, il y en a plusieurs exemples dans ce livre.
Mais cet endroit n’est pas tout rose et certains traitements infligés aux malades semble inhumains. Entre électrochocs et sédation extrême jusqu’à les plonger dans le comas, certaines pratique sont très barbares. Et c’est ce qui rend ce récit si percutant: passer de la douce folie aux traitements agressifs.

▬ Paulo Coelho, auteur brésilien, est un des écrivains les plus lus au monde. Et je suis ravie de l’avoir découvert au travers de cette histoire.
J’ai découvert sa vision du monde, de la folie et sa philosophie de vie. C’est très touchant, vrai, simple et cela donne à réfléchir.
J’ai découvert l’écrivain au travers de ce texte, et peut-être un peu de l’histoire de l’homme qui se cache derrière, non? Le premier chapitre de ce livre laisse perplexe, c’est un peu déroutant, on peu se demander si ce qui est raconté relève de l’autobiographie ou pas. Sont-ce les vraies raisons qui ont poussées Paulo Coelho à écrire ce roman?
Je relirais d’autres romans de cet auteur, qui a su au travers de ses mots, décrire toute la complexité de la psychologie.

▬ J’ai aimé ce livre car l’auteur y décrit les désordres mentaux sans juger. Il tente d’expliquer les choses avec le plus de recul possible et j’ai trouvé ça très philosophique. J’ai d’autant plus aimé ce livre et certains passages, car Paulo Coelho a réussi, au travers des expériences de ses personnages, à mettre des mots sur un trouble que j’ai vécu. J’étais comme Maria et je dois dire que lire les passages qui la concernait, cela m’a mis une grosse claque, mais ça m’a fait énormément de bien également.


Ma note: 5/5

Bons nombre de questions sont posées grâce àce livre. La plus importante étant: Qu’est-ce que la folie?

Vous voulez le savoir? Et bien lisez ce bouquin

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par cordelia le Mar 17 Juil 2012 - 14:07

Un grand merci à Kreen pour ce livre voyageur.

C’est très attiré par le résumé de ce livre que j’ai demandé à faire partie des lecteurs de ce livre voyageur.
L’histoire est émouvante et intéressante.
Les thèmes de la maladie mentale et du suicide peuvent paraître rébarbateurs mais ne le sont pas du tout ici car ce roman est plutôt positif. L'auteur voyage dans diverses formes de folie de manière légère et réfléchie.
L’histoire en elle-même m’a beaucoup plu.

Malheureusement, la lecture de ce roman n’a fait que me confirmer que le courant ne passait vraiment pas entre l’auteur et moi. Je n’accroche pas du tout à son style d’écriture. Son écriture me donne la même impression que lorsque j’ai devant moi une personne qui parle sans cesse.
avatar
cordelia
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 44
Messages : 878
Date d'inscription : 31/10/2011
Localisation LIEGE, Belgique
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Employée de bureau

http://aufildespagesdenath.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Gr3nouille2010 le Ven 2 Nov 2012 - 21:52

Je remercie Kreen de m'avoir prêté son livre, sans qui je n'aurai sans doute pas eu l'occasion de le découvrir ! Ce n'est pas un roman extraordinaire mais quand même.. L'auteur a une façon particulière de nous faire passer le message & c'est surtout cela que j'ai apprécié.

Veronika en a assez de la vie qu'elle mène. Elle n'est ni heureuse, ni malheureuse & c'est ce manque de goût à tout qui la pousse à se suicider. Son suicide ayant été raté, elle se retrouve à Villete, un hôpital psychiatrique. Là bas, elle apprend que finalement, son suicide n'est pas si raté puisque sa tentative a causé des dégâts physiques à son coeur. Elle n'a alors plus qu'une semaine à patienter.. ou alors, à seulement comprendre le sens de la vie..

Je ne sais pas trop comment parler de ce roman car la première chose qui m'a tapé dans l'oeil est la profondeur des mots.. L'auteur fait passer des situations, des douleurs, d'une manière peu directe mais en même temps, on comprend toujours où il veut en venir. Je ne sais pas comment expliquer sa façon de faire.. J'ai été beaucoup touché par les mots, les expressions justes qu'il emploie tout au long de son roman. Il parle de l'amertume comme d'une maladie. Une maladie qui se soigne que si l'on en a l'envie.. Je ne sais pas comment dire à quel point ses paroles sont fortes & portent un lourd sens à la réalité. Il aborde un sujet pas forcément facile à décrire & il repousse les limites de la folie avec un tout autre aspect de sa définition. Mais, en plus, il en parle en toute objectivité, sans réel jugement & avec énormément de justesse.. Déjà, son constat, que l'on passe à l'acte lorsque l'on ne ressent plus rien du tout vis à vis de la vie & non parce que l'on est malheureux, m'a surprise. Vous en direz ce que vous voudrez, mais c'est une réflexion profonde & exacte (celle-ci parmi d'autres). De là, je ne pouvais plus décrocher, j'étais suspendue à ses mots.
Les côtés négatifs sont les dialogues, entre autres. Je ne les ai pas trouvé franchement importants ni intéressants. Pas autant que la narration du moins. De plus, le passé de certains patients (comme celle d'un schizophrène par exemple), m'a profondément ennuyé, à tel point que je l'ai zappé..
La force de ce livre repose surtout sur les réflexions que l'on peut se faire pendant & après sa lecture.. C'est un roman qui fait beaucoup réfléchir sur soi, sur son identité & sa vision des choses.

Je ne me suis pas particulièrement attachée à Veronika, ni à qui que ce soit. C'était surtout la psychologie de chaque individu & les conclusions que l'on peut en tirer qui m'ont plu, pas d'un personnage en particulier.
Au début, Veronika est très faible psychologiquement, à tel point qu'elle veut donc en finir. Mais petit à petit, son état change, & même s'il a encore des hauts & des bas, le travail est sérieusement développé sur ce personnage.
On assiste aussi à l'état psychologique de Maria, une autre patiente de Villete qui est guérie depuis longtemps mais qui reste tout de même dans cet hospice. Sa psychologie, différente de celle de Veronika, est aussi très intéressante à suivre & à analyser.

J'ai eu un bon coup de coeur pour l'approfondissement des propos de l'auteur. Un sujet qui fait réfléchir avec des mots justes & sensibles. La balance penche toute fois à cause des dialogues que j'ai trouvé assez fades & sans grand intérêt ainsi que quelques passages ennuyeux. Mais je ne regrette pas cette lecture, bien au contraire, même s'il faut bien choisir son moment pour le lire, car il peut se révéler assez déprimant.
avatar
Gr3nouille2010
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 999
Date d'inscription : 25/06/2011
Localisation Franche-Comté (25)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Mère au foyer + lecture & ciné

http://uneenviedelivres.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par kreen78 le Ven 2 Nov 2012 - 23:04

Merci pour ton avis Smile
avatar
kreen78
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 1710
Date d'inscription : 16/03/2012
Localisation Massy (91)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ecrivaine et correctrice/relectrice professionnelle

http://lesevasionsdekreen.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Invité le Jeu 21 Nov 2013 - 14:53

Très bon livre.
J'avais déjà vu le film quand je l'ai lu et je dois dire que j'ai plus apprécié le livre. comme à chaque fois, le livre fait appel à notre imagination et notre vécu alors que le film est juste un moyen de décompresser sans trop de réflexion.
J'adore Paulo Coelho. il fait parti de mes auteurs préférés. avec lui, on se remet toujours en question, il aborde des sujets différents dans chacun de ces livres.
Dans Veronika décide de mourir, on s'attend à un livre déprimant, faisant ressortir toutes les angoisses du monde et finalement c'est une bonne leçon de vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Niobee le Ven 10 Oct 2014 - 20:10

J'ai également vu le film avant de lire le livre, film que j'avais beaucoup aimé. Et je me suis dit que le thème du film avec le style de Coelho, ça devait valoir le coup. Et en effet, ce fut une lecture agréable, malgré le sujet.

Cela commence avec la tentative de suicide, mais ce n'est pas une vision pessimiste, on comprend l'acte, on commence déjà à connaître Veronika. Ensuite, l'arrivée à l'hôpital, puis on fait connaissance avec les différents patients (j'ai aimé voir leur passé, et le pourquoi du comment ils étaient arrivés à Villette).
Et surtout, la renaissance de Veronika. Il y a toute une réflexion sur la normalité et la folie, que ce soit à travers les différents patients, ou alors la théorie du Docteur Igor, et loin d'être inintéressant, c'est même plutôt passionnant à lire. La fin, que je connaissais déjà avec le film, apporte la petite touche "feel good", juste ce qu'il faut pour qu'on sorte de la lecture "presque" heureux.

S'il fallait trouver un petit point faible au livre, je dirais que ce serait la relation avec Eduard, trop rapide. En fait, je n'ai pas compris comment Veronika était tombée amoureuse si vite, limite sans qu'ils ne se parlent. Certes, c'est flatteur quelqu'un qui vient t'écouter au piano et qui en redemande, mais du côté de Veronika, je n'ai pas compris.
avatar
Niobee
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 29
Messages : 776
Date d'inscription : 11/06/2013
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Assistante d'éducation / Cinéma / Séries / Lecture

Revenir en haut Aller en bas

Re: VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum