Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

22/11/63 de Stephen King

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé ce livre ?

22/11/63 de Stephen King Vote_lcap80%22/11/63 de Stephen King Vote_rcap 80% 
[ 4 ]
22/11/63 de Stephen King Vote_lcap20%22/11/63 de Stephen King Vote_rcap 20% 
[ 1 ]
22/11/63 de Stephen King Vote_lcap0%22/11/63 de Stephen King Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
22/11/63 de Stephen King Vote_lcap0%22/11/63 de Stephen King Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
22/11/63 de Stephen King Vote_lcap0%22/11/63 de Stephen King Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

22/11/63 de Stephen King Empty 22/11/63 de Stephen King

Message par Cali le Sam 10 Aoû 2013 - 10:39

22/11/63 de Stephen King 22-11-10


Résumé

2011. Jake Epping, jeune professeur au lycée de Lisbon Falls dans le Maine, se voit investi d’une étrange mission par son ami Al, patron du diner local, atteint d’un cancer. Une "fissure dans le temps" au fond de son restaurant permet de se transporter en 1958 et Al cherche depuis à trouver un moyen d’empêcher l’assassinat de Kennedy. Sur le point de mourir, il demande à Jake de reprendre le flambeau.
Et Jake va se trouver plongé dans les années 60, celles d’Elvis, de JFK, des grosses cylindrées, d’un solitaire un peu dérangé nommé Lee Harvey Oswald, et d’une jolie bibliothécaire qui va devenir l’amour de sa vie. Il va aussi découvrir qu’altérer l’Histoire peut avoir de lourdes conséquences



Date de parution : 27/02/13
Editeur : Albin Michel (Editions)
Présentation : Broché
Nb. de pages : 936 pages
Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

22/11/63 de Stephen King Empty Re: 22/11/63 de Stephen King

Message par Invité le Mer 14 Aoû 2013 - 10:00

Voici mon avis! :
Et si vous pouviez changer le passé ? Et si tout était lié ? Et si l’effet papillon existait bel et bien ? Voilà quelques unes des questions que pose le dernier roman de Stephen King.

Le voyage dans le temps a largement inspiré la littérature, même Shakespeare y faisait allusion dans La Tempête, ou plus « récemment » (19 è siècle quand même !), H. G. Wells avec La machine à explorer le temps, qui reste une référence du genre. Ici, pas de machine à remonter le temps ou de magiciens pour vous projeter dans un autre espace-temps, non, juste trois marches. Trois petites marches qui vous ramènent toujours à la même époque et au même endroit.

A ce voyage dans le temps, S. King ajoute un but, l’uchronie - modifier un événement du passé pour modifier l’Histoire ensuite-, non sans oublier de s’interroger au passage sur les conséquences, le fameux effet papillon. Mais attention, ce n’est pas aussi simple, le passé ne veut pas être changé.

Le narrateur est donc entraîné par son copain Al dans cette aventure, Al ne pouvant accomplir le destin qu’il s’est fixé à cause d’un cancer qui le ronge. Il faut sauver le président Kennedy pour, n’ayons pas peur des mots, sauver l’humanité. Jack accepte, mais pas pour Kennedy. Il accepte pour un de ses élèves, Harry.

Dans un premier temps, je dois avouer qu'en mon fort intérieur, je me suis insurgée contre cette pensée qui consiste à dire, pour reprendre une image soufflée par quelqu'un de proche, que lorsque les Etats-Unis éternuent, le monde entier s'enrhume. Évidemment cela devait concerner Kennedy, on ne pouvait pas imaginer faire aboutir la tentative d'assassinat contre Hitler par exemple, ce qui aurait sauvé la vie de millions de personnes, l'effet papillon.

Mais S. King est américain, et c'est avec sa sensibilité américaine qu'il pose les fondations de son livre. Son vécu, son ressenti lui permet d'ailleurs de revisiter non seulement l’Histoire américaine - avec un "H" majuscule- sur laquelle il s’est beaucoup documenté, mais aussi l'histoire américaine -la petite histoire- dont il a lui même été témoin.

Il nous dépeint une Amérique des années 50-60 émouvante avec son Lindy-Hop et sa racinette, mais aussi cruelle, avec ses relents de discrimination raciale (je pense notamment à la planche qui sert de toilettes aux noirs) et son lot de violences. On s’attache à sa galerie de personnages, « Deke », Mick, Bobbie, et bien sûr Sadie et Jack, on ressent ce que ressent le narrateur face à Jodie, Derry ou Dallas. S. King nous plonge avec le talent d’un véritable conteur dans cette Amérique révolue.

Mais tant de pages, était-ce nécessaire ? A mes yeux non. J’ai parfois eu du mal à résister à la tension de sauter certains passages qui traînaient en longueur, j’ai même songé à mettre cette lecture en pause, le temps d’un autre roman, mais, et là se trouve le paradoxe, je n’en ai pas été capable. J’avais en quelque sorte remonté le temps moi-aussi. a écrit:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

22/11/63 de Stephen King Empty Re: 22/11/63 de Stephen King

Message par Grazou le Mer 14 Aoû 2013 - 17:48

Voici un livre tout à fait passionnant : mon préféré de KING jusqu'à maintenant !
Grazou
Grazou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1804
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation Denain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collaboratrice Comptable et Audit

http://thecoffeebook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

22/11/63 de Stephen King Empty Re: 22/11/63 de Stephen King

Message par Invité le Ven 22 Nov 2013 - 22:06

Bien que mon objectivité frôle le néant absolu quand il s'agit de Stephen King, c'est peut-être de ses livres dont je peux le mieux parler, les connaissant par coeur.
22/11/63 m'a conquise ! Non pas qu'il soit la perfection en terme de voyage dans le temps, ni en terme de témoignage historique, mais avant tout pour son côté addictif impressionnant.
J'ai tenté, pour me raisonner, de ne lire qu'un ou deux chapitres par jour. J'ai tenu trois jours, puis j'ai craqué, j'ai tout lu d'un coup.
Au final, ce n'est pas tant la mort de Kennedy qui est en jeu là-dedans (après tout, ça ne concerne qu'une petite partie du récit). C'est plutôt une critique version nostalgique de l'Amérique des années 60 (l'Amérique dans laquelle S. King a grandi). On entre facilement en mode "c'était mieux avant" et on se laisse porter...
En bref, ne vous attendez pas à un roman chronique de l'assassinat de Kennedy, mais plutôt à une chronique américaine sur fond d'assassinat présidentiel. Comme ça, vous ne serez pas déçu (car il vaut bien le détour).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

22/11/63 de Stephen King Empty Re: 22/11/63 de Stephen King

Message par Anthea le Ven 23 Jan 2015 - 15:27

Coucou,


Voici mon avis sur le livre:

A une époque (lointaine) Stephen King était un auteur que j’appréciai lorsque je voulais me faire peur, la nuit seule dans mon lit. Au fil des années, j’en suis venue à aimer certains de ses livres non plus pour les petits frissons qu’ils me procuraient mais pour leurs aspects psychologiques.
22/11/63 est l’un de ceux-là, pour moi c’est l’un des meilleurs livre que King a écrit jusqu’à ce jour.
Si vous voulez lire une histoire parlant des théories du complot, de Lee Harvey Oswald ou de Kennedy passez votre chemin. Même si le titre peut laisser penser que son thème central est l’assassinat de JFK, ce n’est pas le cas.
Le meurtre de JFK ne sert que de prétexte à la description du mode de vie de la fin des 50’s/début 60’s. Oui bien sûr, il parle de L.H. Oswald, de Dallas, du meurtre mais en arrière-plan, afin de servir l’histoire de Jack (il faut bien une raison pour son voyage dans le passé).
Même si le livre est un peu long à démarrer, je l’ai trouvé génial. Certain passage m’ont donné l’impression d’être à coté de Jack. Comme d’habitude la plume de King est presque parfaite.
Tout au long de cette aventure des questions n’ont pas arrêté de me torturer :
Si j’étais à sa place irais-je dans le futur ? Aurais je fais les même choix que lui ?
Si un jour nous arrivons à voyager dans le temps, quelles répercussions cela pourrait-il avoir ?
Comme dans Dome, King me fait réfléchir sur la nature humaine et c’est aussi pour cela que j’apprécie ses livres.
En résumé, une très bonne lecture si un pavé de 1040 pages ne vous fait pas peur.
Anthea
Anthea
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 41
Messages : 80
Date d'inscription : 25/01/2014
Localisation Strasbourg
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Livrophage

http://escapadesenlecture.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

22/11/63 de Stephen King Empty Re: 22/11/63 de Stephen King

Message par M&Tass le Ven 23 Jan 2015 - 15:30

Ça fait vraiment envie ce livre ! Very Happy Surtout que je n'ai pas lu de Stephen King (honte à moi !).

_________________

22/11/63 de Stephen King Mtass-11
M&Tass
M&Tass
Spécialiste JEUNESSE/YOUNG ADULT
Spécialiste JEUNESSE/YOUNG ADULT

Féminin Age : 29
Messages : 2848
Date d'inscription : 09/10/2014
Localisation Canada
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Équitation, photographie, séries TV, lecture

Revenir en haut Aller en bas

22/11/63 de Stephen King Empty Re: 22/11/63 de Stephen King

Message par nana le Dim 25 Jan 2015 - 9:18

M&Tass a écrit: je n'ai pas lu de Stephen King (honte à moi !).

On fait partie du même club M&Tass moi non plus je n'ai jamais testé
nana
nana
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 35
Messages : 1050
Date d'inscription : 30/09/2014
Localisation Marne

Revenir en haut Aller en bas

22/11/63 de Stephen King Empty Re: 22/11/63 de Stephen King

Message par GilGalad le Mer 23 Déc 2015 - 21:07

Le premier livre de King que j'ai lu. (Je suis plutôt enclin à voir les films tirés de ses livres). Et j'ai adoré !
GilGalad
GilGalad
Plume de coton
Plume de coton

Masculin Age : 54
Messages : 7
Date d'inscription : 10/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

22/11/63 de Stephen King Empty Re: 22/11/63 de Stephen King

Message par Jen39 le Mar 9 Aoû 2016 - 14:10

Mon avis :


Dernière édition par Jen39 le Mar 9 Aoû 2016 - 14:15, édité 1 fois
Jen39
Jen39
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 32
Messages : 116
Date d'inscription : 30/11/2014
Localisation Saint Lupicin
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Hydrogeologue

Revenir en haut Aller en bas

22/11/63 de Stephen King Empty Re: 22/11/63 de Stephen King

Message par Jen39 le Mar 9 Aoû 2016 - 14:11

Jen39 a écrit:Un bon gros pavé, qui m'a duré quelques mois mais qui valait le coup !!

01° Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ?

Un ami - fan de Stephen King - qui me l'a conseillé et prêté !  

03° Quel a été votre première impression dès les premières pages ?

Les premières pages mettent déjà dans l'ambiance et nous intrigue. Quelle est donc ce secret, où mène se passage, comment le futur est modifié !


04° Cette impression s'est elle confirmé par la suite ou bien a t'elle changé ?

Oui, elle se confirme. Il y a beaucoup de rebondissement, l'aventure s’enchaîne progressivement tout en nous tenant en haleine !!

05° Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ?

J'ai toujours adoré le style de Stephan King, donc je n'ai pas été déçue !!

06° Connaissiez vous déjà cet auteur ?


Oui depuis de nombreuses années ! Et j'adore !

07° Qu'avez vous pensé des personnages ?

L'ensemble des personnages sont bien décrits et apporte leur pierre à l'édifice. Les personnages de Jake (George), Sallie et Deke sont très attachant et plein d'humanité. Il y a peu de personnage que l'on peut détester. Oswald est le méchant dans l'histoire, mais il n'y a pas d'acharnement pour nous amener à le détester surtout quand on découvre les changements du futur.

08° Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ?


Je ne vais pas donner un personnage, mais le couple Jake-Sallie. Salie avec sa joie de vivre, sa persévérance et son courage. La relation de confiance, qu'à construit leur couple malgré les mensonges ou les passages cachés de la vie de Jake.
Jake, c'est un personnage qui renvoie la joie de vivre, l'enthousiasme, la motivation, l'intelligence, la perspicacité et son courage grandissant au fur et à mesure du livre.  

09° Celui que vous avez détesté ? pourquoi ?

On peut détester les méchants de l'histoire surtout concernant le passage à Derry et le mari de Salie.

10° Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ?

La fin, non on s'y attend pas. On s'attend à une fin heureuse entre les deux personnes, mais finalement pas tout à fait... Par contre je n'ai pas compris les deux dernières lignes en italique : à quoi faisait-elle références ?

11° Relirez-vous un titre de cet auteur ?

Oh Oui !!

12° Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement)

Malgré que j'ai mis plusieurs mois à lire ce livre, de part un emploi du temps chargé, j'ai beaucoup apprécié ce livre. Il n'y a pas un moment, où l'on s'ennuie. Il y a de l'action, de la réflexion, le livre vie entre nos mains et sans oublier qu'il nous fait découvrir un épisode historique des Etat-Unis.

Note : 9/10
Jen39
Jen39
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 32
Messages : 116
Date d'inscription : 30/11/2014
Localisation Saint Lupicin
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Hydrogeologue

Revenir en haut Aller en bas

22/11/63 de Stephen King Empty Re: 22/11/63 de Stephen King

Message par Distact le Sam 5 Nov 2016 - 18:50

Jake est un professeur qui aime son métier et un de ses élèves va servir, sans qu'il en ait conscience, de catalyseur pour une expérience proposé par son ami Al. Celui-ci a découvert au fond de son restaurant un passage qui lui permet de se retrouver en 1958. D'abord par curiosité, puis par altruisme il va accéder à la demande de Al: attendre 1963 et sauver John F.Kennedy.
Il va se retrouver propulsé fin des années 50. Et il va d'abord tenter une expérience pour voir si changer le passé est significatif. Il ne va pas réussir du premier coup. J'aime bien quand les personnages principaux ne sont pas infaillibles et Jake est un être humain avec des craintes, des failles, des doutes.
on va découvrir, en même temps que lui, la manière d'être des gens à cette époque d'une manière très réaliste. On a presque l'impression de sentir les odeurs, bonnes et mauvaises, les façons de se conduire envers les autres etc...
Il va faire connaissance de personnes à qui il va s'attacher et cela va bien lui compliquer la tâche!
C'était mon premier Stephen King et j'ai vraiment beaucoup aimé. Il a un talent certain pour nous entraîner dans son univers, il s'attache à nous décrire les moindres détails et cela nous plonge dans ces années passées avec tellement de réalisme! Peut-être que ça peut paraître long à certains mais pour ma part je me suis retrouvée prise dans ses filets et j'ai moi aussi fait durer le plaisir, en prenant mon temps pour le lire ( en même temps c'est un sacré pavé!)
Et ce qui est surprenant c'est que tout au long de ma lecture j'oscillais sans arrêt entre: il faut le faire et non il ne faut pas le faire. On est pris dans les mêmes questionnements que le héros. Et j'ai adoré la fin! je la trouve juste! Un auteur que je relirai avec plaisir!
Distact
Distact
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 51
Messages : 2801
Date d'inscription : 20/05/2013
Localisation Auvergne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Commerçante, et lectrice

Revenir en haut Aller en bas

22/11/63 de Stephen King Empty Re: 22/11/63 de Stephen King

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum