Club de Lecture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-35%
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi MI Band 4 bracelet connecté – Unisexe
25.99 € 39.99 €
Voir le deal

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Vote_lcap57%COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Vote_rcap 57% 
[ 4 ]
COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Vote_lcap29%COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Vote_rcap 29% 
[ 2 ]
COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Vote_lcap0%COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Vote_lcap14%COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Vote_rcap 14% 
[ 1 ]
COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Vote_lcap0%COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 7
 

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Invité le Mar 10 Mai 2011 - 11:20

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Coeur-10


Résumé

Coeur empoisonné est l'histoire de Benjamin et Emile, jeune couple à la candeur macabre., qui vécurent une grande aventure , faîtes d'amour et de rêves, de tristesse et de mélancolie.
Si vous pensez futurs lecteurs, que de cette histoire,
N'apparaît que l'amour, la liberté, et que vous n'allez boire
Que le doux nectar de cette romance sucrée,
Pleine de romantisme , et parfois d'érotisme ensorcelé,
Ce serait se méprendre pour plusieurs raisons,
Je vous mets en garde comme le fit Lautréamont,
Âmes sensibles, rebroussez chemin dés maintenant,
Car cette histoire est bien une tragédie faîtes de larmes et de sang.


COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Bloody11















MON AVIS : coup de coeur

Cœur empoisonné, est un livre magnifique, poétique, sombre, intemporel, je ne trouve pas mes mots pour le décrire. Une agréable lecture, où la magie des mots alliées aux illustrations font de Cœur empoisonné une œuvre unique.

Merci aux éditions du riez d’avoir publié cet ovni, on ne voit pas beaucoup ce genre d’œuvre dans les librairies française. Le format du livre est assez pratique pour l’emporter partout, de la taille d’un semi-poche, il m’a donc suivi depuis la mi-semaine dans tous mes déplacements dans mon sac à main. La couverture signée de Bloody Countess, côté pile me fait penser à deux personnages que l’on regarde à travers une fenêtre, côté face on à un patchwork de portrait que l’on retrouve à l’intérieur du livre.

Je n’ai pas d’abord lu les textes qui parcourent ce livre, étant un roman graphique j’ai d’abord parcourus les illustrations qui le forment. Nous avons 45 illustrations, toutes issu d’un univers proche de celui de Tim Burton (réalisateur dont je suis fan, et dont l’illustrateur c’est merveilleusement inspirer sans le plagier). La couverture m’a fait penser à un levé de rideaux, comme si nous étions au théâtre, le personnage à la guitare étant là pour nous conter l’histoire. Les 22 textes en vers de ce livre sont innovants par leur forme, les mots se mélangent de manière poétique.

L’histoire est celle de Benjamin et d’Emilie deux jeunes amants, or ce n’est pas une histoire de conte de fée, tous n’est pas tout beau et tout rose, même si on aurait pu pensée à « ils vécurent heureux … » non, ce récit est tout en noirceur, mélancolie. Nous avons l’histoire du point de vue de l’auteur (le jeune homme à la guitare, représenté dans la première illustration), mais également de celui des protagonistes Emilie, Benjamin ou la comtesse, que l’on peut distinguer qui raconte l’histoire par la typographie utilisée dans la mise en page.

Tout débute quand sur le chemin pour aller voir son bien aimé Emilie, entendant quelqu’un l’appelais elle part vers se son, au lieu de continuer son chemin. Cette voix ensorcelante, va mettre Emilie en transe et ne va rien pouvoir faire à part se laisser guider. Elle va l’amener à se diriger à travers la forêt interdite, pour finir dans une clairière sombre et mystérieuse, qui va l’emmener dans l’antre obscure d’une comtesse …. La comtesse se fiant a son miroir qui lui à répondu négativement à cette question : « Miroir, ô mon miroir, ne suis-je pas resplendissante en ce jour ? Ma beauté n’est-elle pas flamboyante ? » Elle devient jalouse de la beauté d’Emilie, l’empoisonne et l’enferme au milieu de la clairière non loin du cimetière dans une bulle (petit clin d’œil à blanche neige). De là va débuter l’histoire, ou comment Benjamin va tout faire pour sauver sa bien aimée. Vous êtes curieux et vous demandez s’il y est arrivé ? Alors foncer lire Cœur empoisonné.

Ce livre est une pépite, une merveille, je voulais prendre mon temps pour le lire, et je n’ai pu, je n’ai même pas vu le temps défilé happée par la rythmique imposée par les vers. Ce livre est magnifique !! Même si c’est écrit en vers l’histoire est tout à fait compréhensible, les vers rendent les mots magiques. On voit que l’inspiration peut venir de contes (par exemple blanche neige) mais également de réalisateur et en particulier Tim Burton, grande fan de ce réalisateur je n’ai pu ne pas tomber sous le charme de ces quelques vers qui m’ont rappelés Edward aux mains d’argent :
« Les jours d’hiver, Benjamin mettait ses drôles de gants acérés
Et taillait dans la glace des sculptures géantes, et c’était
Les yeux brillants d’étoiles et de bonheur, qu’Emilie dansait,
Se laissant guider par la poussière de glace qui volait »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Karine le Mar 10 Mai 2011 - 12:55

Il a l'air super oui

Doit on le mettre dans BD d'après vous ? Ou poesie ?

_________________
COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 40
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Invité le Mar 10 Mai 2011 - 13:15

[quote="Karine"]Il a l'air super oui quote]
Il l'est, c'est un petit bijou

Karine a écrit: Doit on le mettre dans BD d'après vous ? Ou poesie ?
J'ai hésité car il est graphique et poétique à la fois, mais si je doit lui mettre une catégorie alors se sera poésie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Karine le Mar 10 Mai 2011 - 13:40

Ok, je transfère tout de suite Wink

_________________
COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 40
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Mivava le Mar 10 Mai 2011 - 17:56

Oh je l'avais repéré sur un blog, je ne sais plus lequel ... Il me le faut !! oui Dommage qu'il coûte 20€ Sad ...
Mivava
Mivava
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 24
Messages : 801
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation Région parisienne

http://mivava.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Azerty le Mar 24 Mai 2011 - 12:38

Ton avis me donne vraiment envi de le lire, je vais voir si je peux le trouver ^^
Azerty
Azerty
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 29
Messages : 33
Date d'inscription : 21/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Babynoux le Mar 24 Mai 2011 - 14:09

ah ca fait un moment que je l'ai repéré il me tente beaucoup =)
Babynoux
Babynoux
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 1366
Date d'inscription : 01/01/2011
Localisation FRANCE

http://bibliotheque-quilittout.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Karine le Mar 14 Juin 2011 - 15:06

Offert en Partenariat par

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Logo_d10

_________________
COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 40
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Melusine le Dim 3 Juil 2011 - 15:50

Mon avis: Benjamin aime Emilie, Emilie aime Benjamin. Benjamin a une fascination pour tout ce qui est mystérieux. Ce doux rêveur amoureux a aussi une autre passion:"Il s'adonne à des expériences scientifiques parfois diaboliques", et parfois
"Il devient l'esprit du mal et s'imagine baigner dans la peur
Les pauvres gens se promenant seuls dans les brumes du soir
".
Quant à Emilie, c'est une jeune fille mélancolique qui aime à laisser son esprit vagabonder. Mais un jour, une étrange voix attire Emilie dans les profondeurs des bois, jusque dans l'antre d'une comtesse qui, jalouse de la beauté de sa rivale, l'empoisonne en lui proposant une pomme, puis l'enferme dans une boule de verre, dans laquelle elle étouffe petit à petit. Benjamin va alors tout mettre en oeuvre pour libérer sa douce Emilie.

J'ai beaucoup aimé le début de ce conte. Les deux personnages m'ont beaucoup plu, la manière de les présenter également. Les premières illustrations aussi sont adorables: les petits personnages ont un côté surréaliste qui m'a séduite. Un petit coup de coeur néanmoins pour Benjamin, juché sur sa petite bulle, avec sa redingote en lambeau et ses mèches noires en désordre: il est tout mignon. La principe de la composition est une belle trouvaille: entièrement en vers, l'histoire s'arrête volontiers pour laisser place à la complainte d'un personnage, ou encore à la mystérieuse chanson de la comtesse. L'univers créé est d'un onirisme sombre qui a tout pour plaire aux amateurs de romantisme et de gothisme. On y trouvera des petites pépites langagières, des images et des formules superbes: "Elle se recroquevilla dans une douleur tentaculaire", "sa chrysalide funèbre" . Malheureusement je dois être une lectrice trop exigeante ou pas assez sensible, car je n'ai pu passer par dessus les défauts du livre. La beauté de certains passages a fait ressortir d'autres images et tournures de phrases terriblement convenues et déjà-vu, voire d'une grande platitude: "Dans l'ambiance angoissante de mes cauchemars" ou encore redondantes: "je suis maintenant prisonnier de la servitude". Vous l'aurez compris, le maniement des mots n'est pas toujours très heureux, et les grandes différences de longueur entre les vers donne l'impression qu'on a parfois voulu faire du remplissage pour trouver coûte que coûte une rime, aussi artificielle soit-elle, comme celle-ci:
"La jeune fille, mourant d'impatience, supplia le diable de conclure,
Sans savoir qu'elle allait signer son acte de mort, c'est sûr
".
Je pense sincèrement que ce conte m'aurait plu d'avantage si il avait été en prose, il aurait pu en être bien plus poétique.
Je dois aussi déplorer que les illustrations, très sombres, m'ont fait m'user les yeux longtemps (je ne voyais parfois qu'un grand rectangle noir!) et m'ont souvent agacée plus que séduite. C''est une grande frustration puisque j'ai terriblement adhéré à l'univers graphique, mais j'ai eu l'impression de ne pas pouvoir y accéder, c'est bien dommage..
Ce qui gâche l'impression finale, mais cela n'engage que moi et mes déformations professionnelles: la trop grande quantité de fautes d'orthographe, de grammaire et de conjugaison que je me suis finalement mise à compter. Aïe...

Ma note
: 3/5
parce que c'est quand même un joli livre!
Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 34
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Invité le Dim 3 Juil 2011 - 17:38

joli billet, même si je ne suis pas trop tenté de le lire... il semble que cette poésie ne sonne pas toujours juste, et c'est dommage ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Mivava le Dim 10 Juil 2011 - 14:30

Mon avis :

Ce livre me tentait déjà depuis un long moment alors quand le forum Club de lecture l’a proposé en partenariat avec les éditions du Riez je n’ai pas hésité une seconde à postuler. Je remercie donc d’ores et déjà Karine de m’avoir permis de le lire, d’autant plus que mon plaisir de lecture a été à la hauteur de ce que j’attendais.

Ce livre est donc un roman graphique en vers, un petit OVNI littéraire parmi le lot de banalité qui peut sortir chaque mois. Construit comme un conte, on se perd dans les méandres obscurs des illustrations et la beauté des vers. Je commence tout de suite par les deux petits bémols. Tout d’abord, j’ai relevé deux fautes d’orthographe, il y en a peut-être plus mais pas qui m’ait sauté aux yeux puisque ce n’est pas sur ça que je me concentre pendant ma lecture. La première, en tout début d’ouvrage, sujette à discussions et explicable avec un petit raisonnement tiré par les cheveux. La seconde … dans la dernière phrase des remerciements. Ce qui est quand même un peu bête puisque ça m’a fait repenser à la première, c’est d’ailleurs la même faute de ses/ces. Je trouve donc dommage que les relectures, car l’erreur est humaine, n’aient pas été faites de façon assez rigoureuse pour vendre le livre 20€.

Après, le prix est justifié par le travail graphique, le papier glacé utilisé à l’impression etc … mais bon, je trouve que ça peut être un frein à beaucoup de lecteurs. Deuxième petit bémol : certains lecteurs ont trouvés que les vers n’étaient pas naturels, pour ma part ce n’est pas exactement ce que j’ai observé mais plus des soucis de rythme. C’est-à-dire que la poésie est composée de quatrains et certains vers forment parfois une cassure à l’intérieur de ce même quatrain, souvent car il est trop long. J’ai trouvé que ça s’atténuait au fil des pages mais que c’était tout de même un peu dérangeant parfois. Ceci-dit, si ces petits bémols m’ont peut-être empêché d’atteindre le coup de cœur, ça n’a pas diminué mon plaisir de lecture pour autant puisque j’ai adoré. Hormis le rythme de certains vers, j’ai trouvé la plume de Bloody Countess très envoûtante. Et quand je parle de plume c’est aussi bien pour les vers que pour les illustrations.

Les vers d’abord, je les ai trouvés très beau et j’ai pris un grand plaisir à les lire à haute voix. Ils créent vraiment une atmosphère très particulière, onirique et gothique très réussie qui m’a complètement charmée. Le roman est divisé en chapitres, chaque chapitre est un poème de 4-5 pages composé de quatrains et de 2 illustrations : une au début, une à la fin, ça se lit vraiment tout seul. Vous connaissez mon penchant pour cette ambiance gothique qui, si elle est réussie, me convainc à chaque fois et bien, elle est ici renforcée par les illustrations. Parfaitement en accord avec le reste de l’ouvrage, elles reflètent parfaitement cette ambiance magique de sombre conte fantastique. De plus, on trouve dans l’ouvrage plusieurs références à mon maitre absolu du cinéma : Tim Burton.

Sans compter l’ambiance générale et le graphisme, on croise, dans le désordre : « Il prit ses gants aux ciseaux tranchants » fait bien sur penser à Edward aux mains d’argent, la complainte d’Emily nous ramène évidemment à la complainte de Sally dans L’étrange noël de Mr. Jack. J’ai aussi trouvé que le graphisme des arbres faisait penser à ceux de Sleepy Hollow, continuons avec « Les arbres rouges et blancs, tel des sucres d’orges » et une illustration qui m’a un peu rappelé la scène dans Charlie et la Chocolaterie avec la rivière de chocolat où tout est mangeable… Je m’arrête là car je n’ai pas tout relevé donc j’en oublie certainement mais ces nombreuses références m’ont énormément plu, comme l’on peut s’y attendre venant de ma part. La fin enfin, nous laisse mélancolique à l’image du reste de l’ouvrage et, si j’en aurais préféré une autre j’ai trouvé qu’elle restait parfaitement dans l’esprit et la continuité de l’ouvrage pour que, jusqu’au bout, le charme agisse.

C’est un ouvrage dont je ne peux que vous conseiller la lecture, comme on en voit peu, original, magique et ensorcelant, avec un soupçon d’érotisme. Si l’on aime ce genre d’univers je pense que l’on ne peut qu’être charmé par le monde créé par l’auteur. Je lirais certainement, dans le futur, d’autres ouvrages de ce mystérieux Bloody Countess.

Je tiens à remercier à nouveau chaudement Karine du forum Club de Lecture et les éditions du Riez pour m’avoir donné l’opportunité de lire cet ouvrage.


J'ai essayé, je dis bien essayé, de vous faire des photos mais entre la luminosité nulle que j'avais et le fait que le papier soit glacé je n'ai pas pu obtenir grand chose de plus que des pages blanches à cause du faux jour ...

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess 558762Sanstitre1


Dernière édition par Mivava le Dim 10 Juil 2011 - 22:11, édité 1 fois
Mivava
Mivava
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 24
Messages : 801
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation Région parisienne

http://mivava.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Karine le Dim 10 Juil 2011 - 19:17

merci pour ton avis Mivava et pour les photos Smile

_________________
COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 40
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Mivava le Dim 10 Juil 2011 - 19:25

pas de quoi, avec plaisir comme tu as pu le lire dans mon avis Wink
Mivava
Mivava
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 24
Messages : 801
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation Région parisienne

http://mivava.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Invité le Lun 16 Jan 2012 - 16:38

Mon avis:

Coeur empoisonné de Bloody Countess, un conte gothique, macabre et poétique.

Benjamin est amoureux d'Emilie. Tous les deux vivent un bonheur sans faille jusqu'au jour où Emilie tombe sous l'emprise d'une comtesse cruelle à la beauté ensorcelante. Pour la délivrer, Benjamin va plonger dans un monde noir et étrange où il ira jusqu'à riquer sa vie pour tenter de sauver celle qu'il aime.

Le côté sombre de l'histoire est souligné par de délicates illustrations, tout à la fois macabres et pleines de tendresse et d'émotion. Les références à Tim Burton et aux contes des frères Grimm se croisent et se recroisent au fil des vers.

Pas de "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants" pour Emilie et Benjamin, mais une fin tragique, se concluant en beauté par les mots si émouvants du héros. Mais je n'en dis pas plus...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Invité le Mer 7 Mar 2012 - 15:52

Il alaire bien =D

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Cali le Mer 23 Mai 2012 - 1:38

cali a écrit:Mon avis sur Cœur Empoisonné:

Nom de Nom!! Écrire cette chronique ne va pas être une mince affaire, car certes j'ai adoré, mais il va me falloir vous l'expliquer... Et comment vous expliquer ce qu'on a ressenti dans une lecture quand on n'a pas l'impression de l'avoir lue?

Je crois que le plus simple est encore que je vous explique tout depuis le début, là c'est tout chaud, je viens de terminer le livre et j'en ai encore des palpitations, je ne devrais rien oublier... j'espère! ( à vrai dire je viens de laisser un mot sur la page Facebook du livre: Cœur Empoisonné et à part des "wourfff", des "wahhhh" et des petits cœurs, pas sure qu'il ait compris grand chose, le pauvre... Aheum!)

Alors... Pourquoi vous dis-je que cette lecture ne m'a pas semblé en être une?

J'ai commencé ce livre tranquillement en début de soirée, allongée dans mon lit, confortablement installée, mais n'y suis restée qu'une minute. En effet, en quelques pages, j'ai été téléportée dans un bien drôle d'endroit fort insolite. D'un coup d'un seul, je me suis retrouvée assise, et plutôt frigorifiée. En regardant autour de moi, j'ai compris que j'étais sur les strapontins d'un cirque. Toute seule. Il n'y avait aucun public à mes côtés, et la piste circulaire me semblait vide. Le rouge et le blanc, classiques couleurs de ce genre de lieu, avaient une teinte étrange... Le rouge était si foncé, presque cramoisi, presque marron. Le blanc était sale, gris, sinistre... Une brume opaque et épaisse comme une couette de coton côté hiver me montait jusqu'aux genoux. Au travers, je ne distinguais pas le sol. Si j'étais vraiment seule dans les gradins, je ne saurais le dire car ce brouillard omniprésent me masquait les bancs d'en face. Mais en continuant mon exploration, j'ai levé les yeux vers la pointe du chapiteau pour y apercevoir, tout là haut, peu assuré et tremblotant, un clown triste, funambule frêle au sourire maquillé à l'envers et aux yeux dégoulinants de mascara noir formant deux ruisseaux de perles sur ses joues.

Pendant que je détaillais ce drôle d'acrobate perché sur son fil, léger comme une feuille, une voix grave et forte a grondé, me faisant sursauter de surprise:

"Bloody Countess!! Raconte-lui l'amour d'Emilie et Benjamin! Raconte-lui la beauté et la pureté de leur attachement!"

Baissant le regard sur cet énorme Monsieur Loyal qui avait parlé, j'ai remarqué qu'il pointait une arme dans la direction du jongleur effrayé qui tentait de garder l'équilibre sur son fil chétif, la vue brouillée par les larmes.
Il a repris alors son numéro, lancé ses balles en l'air, et commencé à avancer sans aucune assurance, seules ses mains semblaient savoir ce qu'elles faisaient. Il a alors commencé son récit. Et la magie a empli tout l'espace. Une magnifique histoire d'amour, un amour pur en effet, fort et très prenant. Le clown triste pleurait toujours. Et soudain, il s'est envolé! Il a tendu les bras, en croix, avant de se jeter dans le vide, et au lieu de tomber comme une pierre, il a fui dans les airs. Il a fait un petit détour jusqu'à moi, m'a attrapé la main, et m'a fait décoller à sa suite. Il semblait écœuré de lui même de me raconter des mensonges, au bord de vomir cette vérité qui lui brûlait le cœur. Nous avons quitté le chapiteau du cirque dans la nuit, survolé des caravanes glauques et nous sommes éloignés. C'est là que j'ai basculé dans le terrier d'Alice, au moment du récit où on se rend compte qu'il ne s'agit pas juste d'une histoire d'amour, mais d'une histoire d'amour fantastique ( dans tous les sens du terme) et surtout absolument dramatique.


Oui, Mesdames et Messieurs! Bloody Countess m'a fait avoir une hallucination romanesque! ( et non je ne me suis pas endormie) J'veux dire, un sentiment pareil, ça ne s'invente pas quoi! Vous vous rendez compte?

A partir de là, j'ai tout dévoré. Goulûment. Très goulûment...

J'ai vécu ce roman graphique (oui vécu, je vous le redis, je n'ai pas du tout l'impression de l'avoir lu, mais vraiment vécu) d'en haut, survolant les scènes que me désignait mon clown triste de ses yeux cerclés de noir coulant... Une histoire au croisement exact entre la poésie d'Edgar Alan Poe, les animations de Tim Burton, et une reprise version "animé" de Roméo & Juliette, dramatique, noire, magnifique.

La plume est gothique, le cœur est romantique, le dessin est poétique et l'histoire est juste incroyable. Je suis absolument convaincue que Bloody Countess a mis énormément de lui dans ses personnages et dans leurs aventures. J'y découvre un homme d'une sensibilité immense ( en plus de toutes les qualités que je lui connaissais déjà) et d'un romantisme gothique exacerbé.

J'ai vraiment, vraiment adoré cette histoire. J'ai vraiment vraiment adoré ces dessins. Et, même si je suis en temps normal assez peu sensible à la poésie, j'ai trouvé la sienne pleine de subtilité et de finesse, et totalement abordable pourtant.

Cœur empoisonné n'est pas juste d'une ambiance un peu noire. Il s'y crée toute une atmosphère, un rayonnement à la fois doux et pourtant si sombre... Ce n'est même pas explicable tellement c'est particulier.

J'ai trouvé au fil des pages de nombreuses preuves de ses inspirations, car il y a beaucoup de références à MONSIEUR Tim Burton, et à ses œuvres, je pense même qu'on n'est pas loin de les avoir toutes, rassemblées ici. Corpse bride, Edward aux mains d'argent, Alice au pays des merveilles, Sleepy Hollow, un peu de Mister Jack, un peu de Beetlejuice... Pour moi qui suis une fan inconditionnelle, j'ai trouvé ça vraiment très émouvant. Car il ne s'agit pas là de mélanger tout ça pour voir ce que ça donne, non bien sûr, juste des petites références, discrètement disséminées le long du récit, des petits clins d’œil à un grand maître du genre.. Et j'ai beaucoup apprécié!

Au fil des pages, on comprend subitement le titre du livre. Ça tombe soudain comme une évidence, mais on n'avait pas vu les choses sous cet angle-là à la base, avant de lire.

Bon bref, à coups de superlatifs et d'adverbes, je pourrais vous en parler toute la nuit sans en dire vraiment plus, donc, en un mot comme en cent, ce fut pour moi, un réel coup de cœur, que je ne regrette vraiment pas de m'être offert, lors de ma rencontre avec l'auteur sur un salon, ayant craqué sur son coup de crayon et son sourire timidouchou.

Pour ne pas vous quitter comme un cheveu sur la soupe, je vais vous faire profiter de deux petites citations qui concernent la Comtesse, qui a pris mon cœur durant ma lecture, s'agissant du personnage le plus sombre, et pourtant le plus clair à la fois:

"Tourne, tourne, tourne, petite roue de la mort,

Tourne, tourne, et choisis leurs sorts,

Quelle torture aujourd'hui? Quelle torture demain?

Mes désirs noirs et sanglants reposent entre tes mains"


Ensuite la citation d'un passage qui m'a mise dans tous mes états:


" Les doigts qui glissent lentement sur le corps,

Caressant les rondeurs, frissonnant encore,

Benjamin s'amusait à plonger la belle ténébreuse dans un plaisir sans fin,

S'arrêtant sur les points sensibles, jusqu'à la pointe des seins."

Vous trouverez également sur mon blog, à la suite de mon avis, une présentation de l'auteur/illustrateur et de son univers, par lui, par moi, les petits à-côtés disponibles... je ne l'ai pas ajouté ici parce que ça ne faisait pas partie de ma chronique à proprement parler, mais vous serez les bienvenus sur le blog: http://calidoscope.canalblog.com/archives/2012/05/23/24322181.html


Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 41
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Melusine le Mer 23 Mai 2012 - 13:07

Je n'ai pas spécialement accroché avec ce livre. Comme je l'ai eu en part, si il intéresse quelqu'un, je peux transmettre, ou organiser un petit concours...
Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 34
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Melusine le Jeu 31 Mai 2012 - 22:24

Ca ne tente personne? De le découvrir contre 2 euros de frais de port? Dommage, il n'est pas apprécié à sa juste valeur, chez moi...
Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 34
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Cali le Ven 1 Juin 2012 - 14:45

je suis sure que si tu fais un concours, tu auras des tas de participants!! Il me semble que certains avaient répondu à ma chronique en me disant que ça les tentait beaucoup mais qu'il était trop cher justement!
Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 41
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Melusine le Ven 1 Juin 2012 - 17:39

Ba il me semble aussi, c'est pour ça que je le re-proposais ici puisqu'il peut faire le bonheur de quelqu'un, mais ya pu personne...
Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 34
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Cali le Ven 1 Juin 2012 - 18:40

m'est avis que les gens ne (re)viennent plus sur ce sujet, ils ne pensent surement pas qu'ils vont y trouver une proposition pareille, tu devrais poster ça ailleurs, et sur facebook aussi!
Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 41
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par kokodu22 le Ven 1 Juin 2012 - 19:28

Moi je serais partante !
kokodu22
kokodu22
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 22
Messages : 2312
Date d'inscription : 22/07/2011
Localisation Bretagne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Lycéenne, j'adore lire, regarder des films et séries...

http://koko-lectures.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Walkyrie le Lun 10 Mar 2014 - 21:09

Bloody Countess nous conte ici une histoire de Blanche neige version gothique avec une pointe de magie, suffisante pour nous emporter dans le petit monde tentaculesque d’Emilie.

Emilie est une jeune fille amoureuse de Benjamin. Un jour elle se retrouve empoisonnée par la Comtesse, jalouse de sa beauté unique au coeur de ce royaume imaginaire. Emilie est enfermée dans une boule de verre, se mourant peu à peu. Benjamin tentera alors l’impossible pour sauver son amour perdu.

C’est un conte d’amour tragique aux airs mélancoliques dans un monde gothique peuplé de personnages étranges aux airs enfantins et aux sombres charmes. Il retrace le périple de Benjamin pour sauver celle qu’il aime à travers le monde des vivants et des morts. Il rencontre différents personnages tous plus originaux les uns que les autres : un vieux sage, des âmes égarées, une femme-chat, un oiseau macabre aux membres et bec acérés avant d’affronter l’abominable Comtesse. Un voyage guidé par l’amour et la vengeance métamorphose peu à peu notre héros dans la noirceur de son âme.

Les illustrations ne reflètent que légèrement le talent réel de l’auteur mais le style épuré, sombre et aux traits enfantins agrémentent parfaitement les poèmes. Des couleurs sobres et des illustrations légères, qui nous perdent dans un état de douce mélancolie savamment entretenue par les textes poétiques. Des mots justes, simples et des vers qui se suivent de manière fluide et efficace.

Un conte qui nous rappelle indéniablement les atmosphères TimBurtoniennes mais qui reste malgré tout original et unique. Bref, il mérite amplement que vous vous y perdiez !
Walkyrie
Walkyrie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 36
Messages : 580
Date d'inscription : 05/02/2014
Localisation Sud Clermont Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ingénieure

http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess Empty Re: COEUR EMPOISONNE de Bloody Countess

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum