Club de Lecture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

Aller en bas

Votre avis

1 - 33%
1 - 33%
1 - 33%
0 - 0%
0 - 0%
0 - 0%
 
Total des votes: 3
 
avatar
Invité
Invité

FIN DE PARTIE de Samuel Beckett Empty FIN DE PARTIE de Samuel Beckett

Ven 19 Nov 2010 - 22:16
FIN DE PARTIE de Samuel Beckett 31321


Résumé

- il faut lire le livre pour constater qu'en faire un résumé relève de l'impossible -

« Dans Fin de partie il y a déjà cette notion d’immobilité, cette notion d’enfouissement. le personnage principal est dans un fauteuil, il est infirme et aveugle, et tous les mouvements qu’il peut faire c’est sur son fauteuil roulant, poussé par un domestique, peut-être un fils adoptif, qui est lui-même assez malade, mal en point, qui marche difficilement. Et ce vieillard a ses parents encore, qui sont dans des poubelles, son père et sa mère qu’on voit de temps en temps apparaître et qui ont un très charmant dialogue d’amour.

Nous voyons deux êtres qui se déchirent, qui jouent une partie comme une partie d’échecs et ils marquent des points, l’un après l’autre, mais celui qui peut bouger a peut-être une plus grande chance de s’en tirer, seulement ils sont liés, organiquement, par une espèce de tendresse qui s’exprime avec beaucoup de haine, de sarcasme, et par tout un jeu. Par conséquent, il y a dans cette pièce – qui est à un niveau théâtral absolument direct, où il n’y a pas d’immense symbole à chercher, où le style est d’une absolue simplicité –, il y a cette espèce de jeu qu’ils se font l’un à l’autre, et qui se termine aussi d’une façon ambiguë parce que le suspense dérisoire de la pièce, s’il y a suspense, c’est ce fils Clov, partira-t-il ou non ? Et on ne le sait pas jusqu’à la fin.

Je dois dire aussi que c’est une pièce comique. Les exégètes de Beckett parlent d’un « message », d’une espèce de chose comme ça. Ils oublient de dire le principal, c’est que c’est une chose qui est une découverte du langage, de faire exploser un langage très quotidien. Il n’y a pas de littérature plaquée, absolument pas. Faire exploser un langage quotidien où chaque chose est à la fois comique et tragique ».


Roger Blin
avatar
Invité
Invité

FIN DE PARTIE de Samuel Beckett Empty Re: FIN DE PARTIE de Samuel Beckett

Ven 19 Nov 2010 - 22:20
    Que dire de ce livre ? Je l'ai littéralement adoré. J'adore ce genre de théâtre, un théâtre de l'absurde où les dialogues s'enchaînent et n'ont ni queue ni tête. Le style est simple, épuré et les répliques sont loufoques. Quand bien même ce livre présente un aspect cruel, tout dépend du point de vue, pour ma part je l'ai trouvé poétique. Il y a certaines citations comme ça que j'aimerais garder en tête tout le temps, tellement je les trouve belle. La lecture est rapide, agréable.
    A lire, tout simplement.

    5/5

    « La fin est dans le commencement et cependant on continue. »
Babynoux
Babynoux
Plume de cashmere
Plume de cashmere
Féminin Age : 30
Messages : 1366
Date d'inscription : 01/01/2011
LocalisationFRANCE
http://bibliotheque-quilittout.skyrock.com/

FIN DE PARTIE de Samuel Beckett Empty Re: FIN DE PARTIE de Samuel Beckett

Lun 10 Jan 2011 - 15:14
je l'ai lu pour le bac de littérature, au début je l'ai lu étant malade et je n'ai pas trop apprécié, puis on l'a étudié en intégralité en cour et j'ai bien aimé =) du coup j'ai ensuite lu " en attendant godot " =)
Contenu sponsorisé

FIN DE PARTIE de Samuel Beckett Empty Re: FIN DE PARTIE de Samuel Beckett

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum