Club de Lecture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -38%
Machine Espresso automatique avec mousseur Philips ...
Voir le deal
249.90 €

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé ce livre ?

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Vote_lcap60%ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Vote_rcap 60% 
[ 3 ]
ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Vote_lcap20%ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Vote_rcap 20% 
[ 1 ]
ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Vote_lcap0%ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Vote_lcap20%ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Vote_rcap 20% 
[ 1 ]
ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Vote_lcap0%ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5
 

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Empty ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Message par Cali le Lun 11 Fév 2013 - 8:08

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Rose_m10


Résumé

France, fin du xvie siècle. C’est dans ce pays en proie à de terribles dissensions religieuses que se réfugient les Greer, fuyant l’Angleterre élisabéthaine.
Eileen, seule enfant du comte, est une jeune femme vive et de caractère. Mais son âge avance, et son père la met au pied du mur : elle doit se marier.
Et c’est en faisant tout pour éviter cette terrible obligation à l’aide de sa fidèle amie Charlotte que Rose fera connaissance d'Artus de Janlys.
Le séduisant et mystérieux comte l’entraînera dans un univers dont elle ne soupçonnait pas l’existence, où les crimes terribles qui secouent Paris trouveront une explication apparemment inconcevable, mais bel et bien réelle...


Date de publication: 17/03/2012
Nombre de pages: 488
Éditeur : Les éditions de l'homme sans Nom
Prix: 19.90€


Dernière édition par Cali le Mar 12 Fév 2013 - 18:05, édité 1 fois
Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 41
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Empty Re: ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Message par Cali le Lun 11 Fév 2013 - 8:09

cali a écrit:Mon avis : Le coup de cœur !! La découverte aux allures de coup de foudre. 5/5 !! 10/5 même ! ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie 6_coup10

Oh. My. God. !! Comme j'ai aimé, totalement, et profondément, et de tout mon cœur ce roman !

Mesdames et messieurs, il est temps pour moi de vous chroniquer mon tout premier coup de cœur de 2013 !

Quand je pense que fin 2012, je ne connaissais ni l'auteure, ni le livre, ni même la maison d'édition ! Et aujourd'hui, c'est déjà le livre que j'aurais aimé faire durer éternellement tellement il m'a chavirée et transportée.

J'ai peur, tellement peur que mes mots ne soient pas à la hauteur pour vous transmettre toutes les merveilles que cet ouvrage m'a fait ressentir !

Alors tout d'abord, on va dire merci. Merci à Céline pour m'avoir proposé de découvrir ce livre qui fut une SI belle surprise ! (et merci à Péléane de nous avoir mises en contact Very Happy) et surtout merci à elle pour avoir écrit un tel bijou !

Un livre qui m'a emportée de la deuxième page jusqu'au tout dernier mot, 482 pages durant, sans un essoufflement, sans un ralentissement, sans aucune impression de lassitude. J'ai été littéralement charmée. Je ne lui trouve aucun défaut. Et pourtant, j'ai noté quelques coquilles, mais si peu nombreuses, et totalement oubliées dans le tourbillon de bonheur que tout le reste a déversé dans mon cœur. (Je sais, on va encore dire que j'en fais trop, m'étonnerait qu'à moitié que je me prenne un TumblR dans la tronche à la fin de cette chronique lol). Je vous préviens d'avance, parce que je me connais, quand j'ai aimé un livre à ce point, il m'est impossible de structurer mes idées dans une chronique bien ordonnée, j'ai tellement envie de vous parler de tout en même temps, que ça se termine en un bordel innommable. Mais mouarf, si ça vous donne envie de lire le livre, c'est le principal Razz

Non mais attendez, elle a dit "de la deuxième page" ? Qu'est-ce donc que cette curiosité ? Eh oui. Parce que la première, toute première page du roman, il m'a fallu la relire trois fois. Le style est tellement tellement différent de tout ce qu'on lit aujourd'hui. Moi qui ne lis jamais de classiques, jamais de romans historiques, j'avoue, sur le coup, l'écriture m'a un petit peu déstabilisée. Mais UNE page. Une seule page m'a été nécessaire pour plonger dans le style de Céline. Que dire de son style ? Une grande délicatesse, une finesse, une belle sensibilité, une fluidité étonnante pour un récit qui possède une telle densité. J'ai été sous le charme, du début à la fin, vraiment. Céline utilise un vocabulaire et une écriture qui nous plonge directement au XVIème siècle, avec un français en cours à cette époque lointaine, et qui a du lui demander énormément de travail. En quelques lignes, nous voilà engoncée dans une robe aussi chatoyante et luxueuse, qu'encombrante et peu pratique, entourée de gentilshommes et de nobliaux, dans une "haute société" dont on ne possède ni les codes, ni l'aisance, mais qui se révèle aussi passionnante que terrifiante.

En plus d'une écriture absolument divine donc, tout m'a plu dans cette histoire ! D'abord j'ai été assez surprise moi-même de prendre autant de plaisir dans la première moitié du roman, alors même que l'action n'était pas forcément très présente. Et c'est là tout le talent de Céline, de nous subjuguer aussi bien dans une scène délicate où un comte fait la cour à sa belle, tout en pudeur et en romantisme, que dans une scène troublante de baiser fougueux, que dans une scène de combat, fractures ouvertes et viscères sanguinolentes à l'appui, sanglante et totalement réaliste. (ou en tout cas, très facile à visualiser lol)

J'ai aimé les vampires de Céline. Un peu l'impression de reprendre la légende à zéro, et ça m'a beaucoup plu. Ben oui, dans les livres jeunesse d'aujourd'hui, tout est trop simple. L’héroïne rencontre un mec un peu pâle et beau comme un dieu, qu'a l'air de faire des trucs un peu spaces, paf, une petite recherche sur le net, et zou, elle comprend tout et dévoile le pot aux roses ! Mais pas chez Céline, non non non ! Ben d'abord, on est au XVIème siècle hein, ça limite un tout petit peu les choses quant aux connaissances de chacun, et aux facilités d'accès à l'information, mdr !

Du coup, nos petites damoiselles en corset, elles n'y connaissent rien, n'en ont jamais entendu parler, ont du mal à y croire et à accepter, ET à comprendre de quoi il s'agit. Et je trouve que tout ce cheminement dans leur tête est très important, et nous aide encore plus à nous mettre à leur place, à nous approprier les personnages. Si Céline a pris quelques libertés sur le mythe, elles sont très légères, et plutôt sympa, et j'aime ça ! Mais surtout, ses vampires sont des vrais ! Pas des jeunes ados qui passent le bac pour la Millième fois, et qui sont trop choupinous à la lumière du soleil ! On se rapproche déjà plus des vampires de Entretien avec un vampire par exemple. Galants, bien élevés, totalement conscients de leur pouvoir et de leur charme, et sauvages et bestiaux quand il leur est nécessaire de l'être.
Ca c'est totalement mon genre de vampires. D'ailleurs, je sous tombée totalement sous le charme d'Artus, comte de Janlys dès que je l'ai rencontré dans ma lecture, et n'en ai pas démordu. Ce noble gentleman a ravi mon coeur et ne me l'a pas rendu !! Je l'aime d'amour ! Il est charismatique, il est beau, intelligent, romantique et cultivé, il est bourré de qualités, et aussi de défauts. Il est... il est... Graou !! Miam !

A ses côtés, son jeune frère, Adelphe, est également un très séduisant spécimen, mais je ne sais pas... Définitivement, je lui ai préféré son aîné. Adelphe est limite TROP gentil, trop lisse. On dirait qu'il cache quelque chose.
Et si vous saviez comme j'ai hâte de découvrir la suite pour découvrir si mon cœur m'a trompée ou pas ! Smile



Bon, enfin bref, je ne suis plus où j'en suis dans ma totale absence de structure chroniquesque, mais je vais vous résumer la chose en quelques phrases, pour les plus flemmards Wink

Je conseille ce livre à tous. Amateurs de classiques, amateurs de bit-lit qui ont envie d'une histoire et d'un style d'écriture enfin plus fin et plus mature, quelque chose qui ne peut pas se lire en regardant la tv, pas simplet, qui vous fait travailler les neurones (je ne dis pas que c'est compliqué à comprendre, je dis que c'est un style qui mérite de lui accorder toute votre concentration), amateurs de romances historiques, de romances paranormales, TOUS ! Vous y trouverez tous votre compte.
Personnellement, je ne suis accro à la lecture QUE pour découvrir des petits bijoux pareils. Un livre qui te suit partout, même quand il n'est pas physiquement avec toi, tellement il te retourne la tête, et s'accapare ton cœur. Le livre dont tu vas parler tout le temps, et partout autour de toi tellement tu l'aimes fort.

J'ai tellement tellement aimé ce livre, je n'arrive même pas à vous expliquer à quel point ! Lisez-le ! Découvrez-le ! Adoptez-le et aimez-le comme je l'ai aimé. Il ne vous faudra pas plus de quelques lignes pour comprendre enfin tout le charabia de cette chronique !

Je vous PROMETS que vous allez l'adorer ! Smile

J'ai lu ce livre en LC avec Péléane (voici son avis) et Lydie (voici son avis) et deux autres lectrices sont venues se joindre à notre LC en cours de route, il s'agit de Melusine (avis à venir) et de Ambre, qui ne chronique pas mais qui l'a également ADORE ! Je dois avouer que tout au long de notre lecture, nous étions tellement dedans qu'on a beaucoup partagé autour de cette histoire, ça a vraiment été ma meilleure lecture commune d'entre toutes ! Et nous sommes toutes les 5 unanimes, ce livre est une vraie BOMBE ! Enfin un livre fantastique à tendance vampirique pour les adultes, et les amoureux du beau langage et des histoires construites, qui raconte pour de vrai, avec densité et intensité, qui nous fait ressentir les choses, toutes les choses, un vrai livre qui ne soit pas simplet.
J'ai aimé ce livre de toute mon âme Smile
Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 41
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Empty Re: ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Message par Melusine le Lun 11 Fév 2013 - 9:07

Mon avis: Il y avait longtemps que l’ambiance raffinée et mystérieuse d’un livre n’avait pas eu autant d’effet sur moi. Il s’agit avant tout d’un véritable roman historique: avec une plume ciselée, pesée, ornée, on nous plonge dans le Paris du XVIème siècle, avec son lot de robes somptueuses, de pierreries étincelantes, de coiffures aériennes, mais aussi de bandits de grands chemins. J’ai adoré suivre cette langueur métaphorique, ce vouvoiement permanent, ce passé simple qui se glisse dans les dialogues, cette langue délicate, précieuse. Grâce à ce style si soigné, on nous fait entrevoir une période politique sombre, sur fond d’affirmation du pouvoir religieux anglican.
Le personnage d’Eileen est assez fascinant: femme libre et indépendante comme il est assez mal vu de l’être à l’époque, surnommée Rose par ses proches, elle m’a pourtant souvent agacée par sa tendance à se mêler de tout sans se soucier des conséquences, et j’ai attendu avec un plaisir certain que les événements lui reviennent dans la figure pour lui faire comprendre de temps en temps que le monde ne tourne pas autour d’elle. Elle n’en est que plus attachante: toute la découverte de l’étrange univers dans lequel elle plonge nous est transcrit par ses yeux, avec ses inquiétudes, ses incompréhensions, et j’ai aimé qu’on parte du principe que le lecteur ne sait rien et a tout à découvrir.
Quant à Artus, il est de ces personnages charmeurs, riches, forts, chevaleresques et dangereux qui sèment des hordes de fan derrière eux. Mais loin de céder à ces clichés, il révèle vite une personnalité bien plus complexe et une histoire bien plus étonnante dans laquelle Rose ne joue peut-être pas le rôle si simple de la jolie élue du Prince Charmant. Et si l’apparition de son frère Adelphe semble là encore faire jouer une ficelle facile, le binôme qu’ils forment fonctionne bien et personnellement, j’ai préféré la figure franche, lumineuse et élégante d’Adelphe qui préfère se battre aux poignards plutôt qu’avec ses poings. Loin d’une simple romance, c’est une véritable initiation, avec les règles du groupe, son organisation, ses tabous et son histoire, qui attend Rose et le lecteur.
Dans tous les cas, le mystère sur le réel sujet du livre, sur l’endroit où va apparaître le fantastique, sur le rôle que Janlys va y jouer, est distillé très progressivement et c’est un véritable régal dans ce roman que d’avoir la puce à l’oreille, le doute, de former des hypothèses sans que jamais, pendant une grande partie du livre, un seul mot nous affirme clairement à quoi nous avons affaire.

Ma note: 5/5
Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 34
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Empty Re: ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Message par Awalie le Lun 11 Fév 2013 - 17:40

Il me fait envie depuis un bail.... Et je crois que 2013 sera l'année de son achat ! Razz
Ou alors, je me le garde pour ma liste d'anniversaire (cet été) : Ce qui me laissera de la marge Smile
En tous cas, j'avais très envie de le découvrir depuis un bon moment (je suis même étonnée qu'en fin 2012 tu ignorais encore que ce livre existait, Cali ^^), vos avis respectifs ne font que me confirmer qu'il ne faut pas que je passe à côté de cette série Wink
Awalie
Awalie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 903
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation Nantes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : J'adore m'évader du quotidien par l'imaginaire : Romans, BD, Films, jeux... Tout y passe !^^

http://boite-a-evasion.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Empty Re: ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Message par Cali le Lun 11 Fév 2013 - 17:58

ben oui je te dis je n'avais jamais entendu parler ni du livre, ni de l'auteur, ni de la maison d'édition ! Shocked
Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 41
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Empty Re: ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Message par Netsuya78 le Lun 11 Fév 2013 - 21:07

ça donne vraiment envie !!
Netsuya78
Netsuya78
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 34
Messages : 564
Date d'inscription : 22/08/2012
Localisation Yvelines

http://books-and-girls.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Empty Re: ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Message par Invité le Lun 4 Mar 2013 - 19:13

je ne connaissais pas ce livre et apres je viens de craquer ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Empty Re: ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Message par chrys63 le Mar 5 Mar 2013 - 9:23

C'est clair que ça donne envie.


_________________
ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Admini12
chrys63
chrys63
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 5517
Date d'inscription : 07/12/2011
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Toujours sur les chapeaux de roues

Revenir en haut Aller en bas

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Empty Re: ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Message par Angélique le Mer 27 Mar 2013 - 18:40

Mon avis :

Je dois dire que je suis un petit peu déçu pour la simple et bonne raison que j'ai tellement entendu du bien sur ce livre que je m'attendais à un énorme coup de cœur et au final, je me suis ennuyée.
Je n'ai pas été emportée par les premiers chapitres (jusqu'au 7e pour être exact) ils sont extrêmement longs (13 chapitres pour 488 pages) et finalement une fois arrivée au bout de mon livre, je n'ai pas été avancée plus que ça car il ne raconte pas grand-chose !!!

L'écriture m'a décontenancée, elle est particulière puisqu'elle est fidèle à l'époque où l'histoire se déroule, c'est-à-dire à la fin du XVIe siècle, elle est travaillée et les mots sont recherchés, peut être même un peu trop, mais il est clair que le texte est extrêmement bien écrit, il nous plonge vraiment dans cet univers.

Quant aux personnages, j'aime beaucoup Adelphe qui n'est autre que le frère du compte de Janlys. Je l'ai apprécié pour sa discrétion, mais surtout pour ce qu'il dégage. Il est très charismatique.
Le compte est, quant à lui, assez mystérieux. C'est un personnage qui me laisse perplexe.
Ellein est une jeune femme de caractère malgré son époque. On sent qu'elle est bien dans sa peau et aspire à la liberté. Mais ce qui m'a dérangé, c'est son manque de maturité pour son âge, elle a des réactions clairement enfantines.
Charlotte,sa meilleure amie est touchante et, elle m'a fait ressentir un sentiment de sécurité. Elle est de bon conseil et, c'est une vraie amie.

Ce livre m'aura laissé sceptique du début à la fin. A certains moments, j'étais complètement conquise alors qu'à d'autres je n'avais qu'une envie le mettre de coté et ne pas finir ma lecture.
Ma note est fidèle à mon ressenti...
Je ne sais pas si je lirais le deuxième tome.

Ma note : 2,5/5

http://leslecturesdelily.overblog.com

Angélique
Angélique
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 37
Messages : 159
Date d'inscription : 10/12/2012
Localisation Devant un bouquin
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Maman et lectrice compulsive ;)

http://www.leslecturesdelily.com/

Revenir en haut Aller en bas

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Empty Re: ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Message par Cali le Mer 27 Mar 2013 - 18:48

oh !! Dommage Sad
Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 41
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Empty Re: ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Message par Elerinna le Lun 20 Avr 2015 - 12:09

SORTIE AU FORMAT POCHE

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie 1503-r10

600 pages
20 mars 2015
7,90 €
MILADY

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Banniz20
Elerinna
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 33
Messages : 8719
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Empty Re: ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Message par louve le Mer 24 Juin 2015 - 9:21

Eileen dite Rose est la seule enfant du comte de Greer qui a fuit l'Angleterre alors qu'elle n'était qu'un nouveau-né. Laissant son héritage et ses terres aux mains de son frère, Edmund a préféré recommencer de zéro en France. Des années se sont écoulées et Rose est devenue une belle jeune femme, seulement, têtue, elle refuse de se marier sans amour. Lorsque son père lui demande d'épouser le Vicomte de Chaumontel, Rose élabore un plan avec son amie Charlotte pour empêcher le mariage. Lors d'un bal où ils sont tous invité, Rose ne peut s'empêcher de succomber au charme envoûtant d'un tout autre homme, le comte Artus de Janlys, un homme ténébreux et très riche. Mais le comte cache plus d'un secret et Rose n'a peut-être pas envie de les découvrir...

Au vu des nombreuses éloges qu'à la série sur la toile, j'avais un petit à priori sur cette série. Alors forcément, il me fallait m'en faire mon avis, et je dois bien avouer que le roman est terriblement addictif et très bien construit. La plume de Céline Landressie est sublime, faisant de cette lecture un moment doux et très agréable. Moi qui ne suis pas très bit-lit puisque bien souvent le schéma est le même, je dois bien avouer que je suis conquise, et que j'ai bien envie de lire la suite !

Dès le départ, j'ai aimé cette ambiance un peu feutrée. On découvre une héroïne qui n'a pas sa langue dans sa poche, mais qui sait se tenir comme le veut son rang. Elle refuse de se marier comme le veut la coutume à cette époque et chaque fois elle va parvenir à changer la donne contrariant sa mère qui ne semble pas vraiment l'aimer comme une mère aime son enfant. A sa décharge, je trouve que lady Mary subit énormément et ce, dès le prologue. Du coup, je n'ai pas pu lui en vouloir de son comportement, elle est fragile et instable psychologiquement au point de rejeter sa propre fille et de ne penser plus qu'à son confort financier. Rose pourtant semble beaucoup la haïr et je peux aussi la comprendre, mais j'aurais apprécié qu'elle éprouve plus de compassion pour celle qui a tout perdu après s'être enfuie en France avec son époux.

L'ambiance de Rose-morte est ensorcelante. Au départ, on ne se doute pas un seul instant de la tournure des événements. On découvre simplement nos héros, le contexte assez troublant de ces gens qui se font assassiner, mais rien de plus. Le fantastique met du temps avant d'intervenir et ça, j'ai adoré. Cela m'a laissé le temps d'apprivoiser les principaux protagonistes de ce tome. Je craignais d'ailleurs bon nombre de cliché, mais l'auteur parvient à les éviter pour nous proposer un roman sur les vampires, loin de ce qu'on trouve actuellement. D'ailleurs le mot vampire n'est jamais dit tout haut, l'auteur lui préférant d'anciennes appellations. Rose m'a séduite immédiatement, mais ce ne fut pas le cas d'Artus, au contraire. J'avoue avoir eu beaucoup de difficulté avec ce personnage, lui préférant et de loin Adelphe, le jeune frère. Plus accessible peut-être ou simplement plus humain ? Telle est la question !

En bref, malgré une légère déception sur certaines petites révélations (et le fait qu'Artus fasse trop de rétention d'informations à mon goût), je suis complètement conquise par ce premier opus. Le style est beau, travaillé et en totale adéquation avec l'ambiance et le contenu. Au départ le roman ressemble à de la soie, doux et soyeux pour devenir aussi rugueux que du papier de verre, violent et sombre, ne laissant aucun répit à nos héros et à nous, pauvres lecteurs !
louve
louve
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1211
Date d'inscription : 11/12/2010

http://mort-sure.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Empty Re: ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Message par Distact le Ven 26 Juin 2015 - 18:09

Une très belle écriture pour ce roman qui nous entraîne dans le XVIe siècle et qui nous plonge dans les conflits de religion qui sévissaient à cette époque. On y découvre ( déjà !) le fanatisme religieux et la crainte de dire tout haut ce que l'on pense de peur d'être repéré par la sainte ligue catholique.
C'est une belle romance historique avec un brin de fantastique et des personnages haut en couleur.
Rose est une jeune fille privilégiée même si elle ne s'en rend pas tout de suite compte. Son père cherche absolument à la marier et elle n'y tient pas du tout. Elle va tout faire pour décevoir les prétendants ou les détourner de leur but. Mais ses soucis de mariage vont être supplantés par des menaces dont elle ne comprend pas la cause.
Le roman très bien construit repose sur de l'historique, du fantastique et du suspens, le tout très bien dosé et qui nous entraîne sans difficulté.
Distact
Distact
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 53
Messages : 3329
Date d'inscription : 20/05/2013
Localisation Auvergne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Commerçante, et lectrice

Revenir en haut Aller en bas

ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie Empty Re: ROSE MORTE (Tome 1) LA FLORAISON de Céline Landressie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum