Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE TERRORISTE NOIR de Tierna Monenembo

LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo Vote_lcap0%LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo Vote_lcap100%LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo Vote_lcap0%LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo Vote_lcap0%LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo Vote_lcap0%LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo Empty LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo

Message par celines le Dim 4 Nov 2012 - 19:52

LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo Images15

Résumé

Le Terroriste noir est une fiction construite autour de la véritable histoire, aussi méconnue qu’extraordinaire, d’Addi Bâ. Addi Bâ est un jeune Guinéen né vers 1916, adopté en France à l’âge de 13 ans, et qui, devenu soldat pendant la Seconde Guerre, est affecté dans le 12e régiment des tirailleurs sénégalais. Capturé après la bataille de la Meuse, Addi s’évade, erre dans les forêts, avant d’être recueilli par le maire du village de Romaincourt. Élégant et mystérieux, à la fois austère et charmeur, il y fera sensation, mais ce n’est qu’un début : en 1942, il entre en contact avec la Résistance et crée le premier maquis des Vosges. Les Allemands le surnommeront « le terroriste noir ». L’affaire est racontée 60 ans plus tard, dans un français mâtiné de patois vosgien, par celle qui n’était qu’une jeune fille à l’époque ; c’est chez ses parents que le tirailleur venait écouter Radio-Londres, c’est chez eux qu’il prenait ses repas et faisait laver son linge. Qui a trahi Addi Bâ ? Une de ses nombreuses amantes ? Un collabo professionnel ? Ou tout simplement la rivalité opposant les Tergoresse et les Rapenne, deux familles aux haines séculaires ? Parce qu’il était noir, ce combattant de la France libre n’a reçu la médaille de la Résistance qu’en 2003, soit 60 ans après son exécution.



224 pages
23 août 2012
17€00
Seuil


celines
celines
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 28
Messages : 442
Date d'inscription : 01/08/2012
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : vendeuse en prêt à porter

Revenir en haut Aller en bas

LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo Empty Re: LE TERRORISTE NOIRE de Tierno Monenembo

Message par Invité le Mar 6 Nov 2012 - 20:42

Mon avis :

Nous sommes dans un petit village des Vosges pendant la Seconde Guerre Mondiale. Addi Bâ est un jeune soldat guinéen retrouvé en très piteux état aux abords du village par ses habitants. Il est recueilli et soigné, bien que la crainte qu'il ne soit découvert par les Allemands et qu'il cause des ennuis aux habitants soit présente. En effet, un jeune homme de couleur dans ces contrées ne passe pas inaperçu! Pour beaucoup des habitants, c'est la première fois qu'ils croisent une personne de couleur. A la crainte du début succède une simple curiosité à son égard puis il intègre parfaitement la vie du village. 60 ans plus tard, c'est une femme du village, qui était jeune fille à l'époque, qui raconte son histoire à l'oncle d'Addi venu pour recevoir enfin la médaille tant méritée. Addi passe souvent ses journée à bicyclette et disparaît parfois plusieurs jours avant de revenir au village. Toute jeune fille naïve qu'elle était, la narratrice ne comprend que plus tard que ces escapades et disparitions étaient dûes au fait qu'Addi mettait en place un maquis.

Ce roman, inspiré d'un histoire vraie, nous montre une facette de la guerre qui a été d'une grande injustice pour tout ces "tirailleurs sénégalais". Pour eux, point de reconnaissance, point de médaille, ou alors, bien longtemps après les faits. Pourtant, ce n'est pas eux qui ont le moins souffert durant ces guerres. Souvent envoyés au front pour servir de "chair à canon", ils n'ont malgrè tout pas manqué de courage et de patriotisme. Ce livre, par son exemple, participe à la rehabilitation de ces hommes.

Le style d'écriture est simple, mais très agréable, proche du langage parlé, avec des expressions typiquement vosgiennes. Il rend également bien l'ambiance de ce petit village isolé des Vosges.

Un très bon roman de cette rentrée littéraire, que je conseille vivement.

Ma note : 4/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum