Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LEVIATEMPS de Maxime Chattam

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 4 ]
38% 38% 
[ 3 ]
12% 12% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 8

LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Karine le Ven 1 Oct 2010 - 9:19




Résumé

Paris, 1900. Guy de Timée, romancier à succès, vit pourtant dans les combles grinçants d’une maison close. Du jour au lendemain, il a tout plaqué. Femme, enfant, amis, réussite, il n’a plus supporté la pression, celle de réussir par tous les moyens, celle d’écrire ce qu’on attend de lui. Il a décidé de se lancer dans un roman policier qui plonge dans les bas-fonds de la civilisation, de ce Paris que le monde entier admire. Il veut être confronté au sang et à la violence. A la mort, qu’il appelle de tout son être. Elle va surgir au milieu de la nuit en la personne de Milaine, jeune prostituée du lupanar, assassinée dans des circonstances particulièrement étranges. Et si elle n’était pas la première ? Qui rode dans les rues de la capitale, dans l’ombre de l’Exposition Universelle ? Quel est le sombre dessein de ce tueur de femme, qui ne laissera bientôt derrière lui que des costumes de peau ? En compagnie de la mystérieuse Faustine, de l’inspecteur Perotti et d’Yoshito, un Japonais impressionnant, sumo déshonoré, Guy va tenter de le découvrir…Des cercles ésotériques de Paris aux merveilles de l’Exposition universelle, ils vont peu à peu mettre à jour un terrifiant secret, celui qui fascine tout homme depuis la naissance de la civilisation : le contrôle du temps.



Broché: 443 pages
Editeur : Albin Michel (29 septembre 2010)

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 38
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Grazou le Ven 1 Oct 2010 - 10:04

Je l'ai vu à la Fnac hier, j'ai trouvé la couverture pas mal.
avatar
Grazou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1804
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation Denain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collaboratrice Comptable et Audit

http://thecoffeebook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Karine le Ven 1 Oct 2010 - 10:34

c'est vrai !

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 38
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Invité le Ven 4 Fév 2011 - 14:29

Comme c'est un livre qui me tient à coeur (comme beaucoup des livres de Chattam d'ailleurs Smile ) je remets ici l'avis que j'en avais donné sur mon blog:

Aaah, le dernier Chattam, dans le top de mes auteurs préférés. Autant dire que ce livre-là, je l'attendais, surtout que j'avais a-do-ré autre monde, sa dernière parution dans un tout autre genre.
Eh bien...je n'ai pas été déçue!

Le contexte et l'époque y sont pour beaucoup: le tout début du XXème siècle, l'exposition universelle, Paris...Maxime Chattam a très bien su décrire cette atmosphère légèrement gothique, parmi ces hommes en redingote qui se déplacent en fiacre, ces cercles fermés de haute bourgeoisie, mais aussi les endroits les plus infames de débauche, et de perdition...Pour ma part, j'ai été complètement transportée dans l'époque décrite avec beaucoup de précision; on sent comme d'habitude une documentation de dingue, l'auteur connait parfaitement les lieux qu'il décrit, et sait nous y emmener.

Concernant l 'intrigue, pas d'avalanche de rebondissements ni de rythme effréné comme on a pu avoir l'habitude avec Chattam: il y a notamment beaucoup de longs dialogues entre les protagonistes concernant cette enquête. Guy de Timée entre tous se montre très prolixe: esquisse psychologique, symbolisme des moindres faits et gestes du tueur, il se livre à une sorte de profiling très poussée, il analyse tout, tout, tout. Ca m'a même fait rire parfois (mais ce n'était certainement pas le but recherché), cette manie de rechercher des significations à tout; je me demande si Maxime Chattam n'a pas poussé le personnage exprès.

Enfin, j'ai été spécialement touchée par le personnage de Faustine (nom qu'elle s'est donnée elle-même, qui en dit déjà long). Une prostituée dans un bordel respectable, où la maquerelle tient à faire respecter les règles d'higiène et de savoir-vire qu'elle a instaurées. Faustine, magnifique, est la seule qui puisse se payer le grand luxe de refuser des clients. Au fur et à mesure, on découvre l'histoire émouvante et la vraie personnalité de cette jeune femme qui semble, par sa beauté et son charisme, pouvoir faire n'importe uoi de n'importe quel homme.

Bref, j'ai adoré. Un thriller moins effréné (mais attention, très loin d'être ennuyeux, et une intrigue policière qui tient grandement en haleine), qui s'attache à autre chose que de parachuter des rebondissements à chaque fin de chapitre, mais à l'ambiance très marquée. Quand je me remémore le livre, je ne me rappelle plus des phrases, mais des images dans ma tête créees par ce livre. J'ai aussi beaucoup aimé cette reflexion sur le temps.
Mes livres préférés de Maxime Chattam sont les derniers qu'il a sorti, à partir de la Théorie Gaïa. S'il continue à s'améliorer comme ça (à mes yeux), je prévoie avec ses prochains romans de très grands plaisirs de lecture.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Karine le Ven 4 Fév 2011 - 15:24

cool merci pour cet avis !

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 38
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Invité le Mar 22 Fév 2011 - 20:57

Mon avis : avec son dernier roman, Maxime Chattam renoue avec les codes du polar et nous offre une enquête tout droit sortie de son imaginaire fertile et qui nous propulse dans une sphère qu’il n’avait encore jamais véritablement abordé auparavant, celle du roman historique. En effet, l’auteur situe son intrigue policière au début du XXème siècle, en 1900, durant la célèbre Exposition Universelle qui va couvrir la capitale de ses fastes durant plusieurs mois. Dans ce décor luxuriant, Paris, ville du progrès universel en ce début de siècle, revêt un costume de fête permanent qui va contraster avec les coulisses d’une affaire de meurtres en série particulièrement glauque, qui va s’opérer dans l’ombre de la démesure et être étouffée par les services de police, de peur que cela ne provoque un scandale au coeur de l’Exposition, enjeu multinational décisif pour l’élancement économique grandiose du pays. Jusqu’au jour où un meurtre survient non loin d’une maison close, "Le Boudoir de soi"... où habite notre protagoniste Guy de Timée, un écrivain en exil depuis qu’il a décidé de quitter sa femme et sa famille pour se consacrer entièrement à l’écriture, et qui vit désormais dans les combles du lupanar en échange de services divers et variés pour la tenancière (Julie) et son établissement. C’est une des filles de la maison close, Milaine qui va être retrouvée sauvagement assassinée, dans des circonstances étranges et qui va mener Guy, une prostituée surnommée Faustine et un jeune policier, révolté par le silence des autorités, à entreprendre leur propre enquête pour venger la mort de leur amie.

L’une des qualités de ce roman est d’immerger le lecteur dans une époque habilement reconstituée avec des descriptions succinctes mais efficaces et une documentation fournie. Cette première année du XXème siècle est d’une richesse étourdissante et Maxime Chattam parvient à nous faire sentir cette ébullition qui ébranle Paris, les secousses du progrès qui font trembler les monuments et l’effervescence de cette splendide Exposition Universelle qui brasse des foules gigantesques, avides de connaitre et d’entrer dans une ère nouvelle. Nous sommes également invités à plonger dans les sphères les plus glauques de la société parisienne, notamment avec le quartier mal famé de la Monjol où se cotoient des prostituées édentées, des brigands sans foi ni lois et des criminels sanguinaires. Cette reconstitution historique est passionnante et apporte un élan nouveau à l’enquête, qui est de facture plutôt simple, et qui vient faire écho à la vague de crimes de Whitechapel qui avait ébranlé une dizaine d’années plus tôt la capitale anglaise avec la célèbre affaire de Jack L’Eventreur dont Maxime Chattam apporte une explication bien personnelle et non moins divertissante !

Les personnages sont intéréssants, notamment Guy de Timée qui est un écrivain en quête de succès et qui se lance dans un roman policier duquel il voudrait explorer tous les penchants les plus obscurs de l’âme humaine, où il se proposerait de remonter jusqu’aux racines du Mal. La vague de crimes qui le prend dans son cours lui fournira l’unique occasion de faire connaissance avec le Mal et de l’approcher au plus près. Pour rien au monde il ne se détacherait de cette opportunité, ce qui, parfois, le conduit vers une certaine insensibilité qui fait l’ambivalence du personnage alors qu’il est profondément perturbé par toute cette sinistre affaire. Il est accompagné de la sculpturale et envoûtante Faustine, une catin au caractère bien trempé qui le secondera dans chacunes de ses excursions périlleuses, ainsi que d’un jeune agent de police, Perotti, pas très intrépide mais malgré tout d’une aide fidèle.

Enfin, la révélation finale fait dresser les cheveux sur la nuque, Maxime Chattam a encore une fois inventé une horreur à faire pâlir son lecteur, on en attend pas moins au regard de ses autres excellents thrillers.
Mention spéciale pour le passage dans les égoûts avec Guy, Faustine et Bomengo, qui m’a fait littéralement peur, un grand moment de frisson !

Léviatemps se distingue donc des autres romans de la bibliographie foisonnante de Maxime Chattam et apporte une excellente surprise, celle de l’alliance entre le roman historique et le thriller, et je suis déjà impatient de lire le second ouvrage de ce diptyque policier, qui devrait voir le jour avant l’été !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Invité le Mer 23 Fév 2011 - 17:37

Maxime Chattam en dit un peu plus sur la suite de Léviatemps sur son blog : http://www.maximechattam.com/blog/

Notamment que dans Léviatemps, tout n'était pas tel qu'il nous paraissait...

J'ai bien sûr très hâte moi aussi!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Clairdelune le Mer 23 Fév 2011 - 17:51

Il me tente beaucoup ! Encore plus après avoir lu vos avis...
avatar
Clairdelune
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 20
Messages : 1107
Date d'inscription : 11/05/2010
Localisation Sud de la France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Lecture/Dessin/Graphisme

http://auparadisdeslivres.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Invité le Mer 23 Fév 2011 - 22:16

Clairedelune tu as 13 ans, aimes-tu ce genre de lecture? quand je vois que beaucoup d'adultes raffolent de littérature jeunesse, je me dis que c'est un peu le monde à l'envers! Very Happy
Remarque, Léviatemps est un thriller, mais rien de gore ni de sanglant.
Et si tu aimes sa plume, rue-toi sur Autre monde!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Karine le Jeu 24 Fév 2011 - 7:50

Oui il parait que les 3 tomes de Autre-monde sont géniaux oui

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 38
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Opaline le Sam 5 Mar 2011 - 15:53

MON AVIS : Qui dit Maxime Chattam, dit sensations fortes. Et Léviatemps ne déroge pas à cette règle. Comme à son habitude, l'auteur, passé maître dans l'art de faire monter la tension, page après page, nous garde rivés au roman jusqu'à son dénouement. Et avec Guy de Timée, le personnage principal, nous voilà sur la piste d'un nouveau tueur en série qui laisse ses victimes sacrifiées dans des poses grotesques, le visage figé dans un rictus de terreur, comme si le Diable avait été la dernière image qu'elles avaient vue avant de trépasser.

Je suis une mordue de Maître Chattam et j'ai lu toutes ses oeuvres. Je dirais que Léviatemps se situe en quelque part au milieu entre son excellentissime Trilogie du mal (L'âme du mal, In tenebris et Maléfices) et le presque flop que fut Le sang du temps. En plus de nous faire frissonner et de mettre en scène avec brio un autre tueur en série, le principal intérêt de ce nouveau roman est de se situer lors de l'Exposition universelle de Paris de 1900. Nous nous promenons dans ses allées comme si nous y étions réellement. L'auteur décrit bien le sentiment de nouveauté et d'émerveillement de la foule face à toutes ces nouvelles inventions et les inquiétudes de ce que l'industrialisation pourrait apporter à l'humain.

Cependant, je n'ai pas été totalement enthousiasmée par ma lecture et quelques petits bémols m'empêchent de classer Léviatemps dans mes coups de coeur. Premièrement, quand son personnage Guy de Timée se met à dresser le portrait de son tueur en série, même s'il est fascinant, il le fait de façon trop didactique, presque comme s'il donnait un cours! Ce qui fait dire à Maxime Chattam à propos de son personnage, qu'il se sent comme un maître d'école. Je n'ai pas trouvé Guy de Timée particulièrement attachant, parce qu'il abandonne femme et enfant, même si c'est pour «se retrouver».

Aussi, les personnages secondaires, l'inspecteur Perotti et surtout Faustine, que j'ai trouvée très intéressante, sont sous-utilisés et c'est bien dommage. Malgré que le Grand Oeuvre du tueur en série m'ait ébahi, la fin m'a semblé bâclée. Et comme d'habitude, une petite mise en garde s'impose pour les âmes sensibles, car il y a hémoglobine et chair charcutée à souhait... À lire parce que c'est Chattam, pour le frisson et la description historique.

Ma note : 3.5/5

Ophélie
lire
avatar
Opaline
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 45
Messages : 731
Date d'inscription : 04/03/2011
Localisation Québec

http://biblimaginaire.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par taylor le Mar 28 Juin 2011 - 11:46

Rompant totalement avec le style du précédent roman, Maxime ajoute une nouvelle facette à son écriture.
J'ai adoré l'ambiance XIXè, l'ébullition parisienne au moment de l'Exposition Universelle. Cette ambiance m'a rappelé celle de "la chambre mortuaire" de Jean-Luc Bizien. Les moeurs de l'époque sont très bien décrites et on a franchement l'impression d'y être.

J'ai une tendresse toute particulière pour Guy : un auteur et un homme qui se cherche et qui va se trouver grace à l'enquete qu'il va mener. Au début, j'ai trouvé qu'il ressemblait beaucoup à Brady O'Donnell, le héros de la promesse des ténèbres. Il cache des choses à sa femme pire il la quitte.
Il se lance dans l'enquête en sachant pertinemment que c'est dangereux mais pousser par sa curiosité et aussi par l'espoir de trouver LE sujet pour son roman.

Faustine est une jeune femme au carcatère bien trempé et à mon sens elle est l'alter ego de Guy et c'est pour ça qu'il forme une bonne équipe.

La fin m'a surprise ; je n'ai rien vu venir. Bref un très Maxime Chattam qui appelle une suite très attendue.

avatar
taylor
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 746
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation Haute Normandie
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Juriste / lire, fitness, loisirs créatifs

http://totalybrune.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Lisalor le Ven 29 Juil 2011 - 12:54

Mon avis : Vous avez des quatrième de couverture qui racontent tout que ça en est frustant et d'autres qui ne racontent rien comme le livre de Chattam "Léviatemps" (Celle du livre) et je pense que c'est pour cela que je n'avais pas envie de le lire car le résumé ne me disait rien du tout. En plus, je n'aimais pas la couverture du livre, je n'étais pas du tout attirée. Je devais le sentir !!!

On est à Paris en 1900 pendant l'exposition universelle, Guy est écrivain et vit dans un chambre sous les toits dans une maison close appelée "le boudoir de soi". Fils de bonne famille, il a quitté femme et enfant du jour au lendemain et habite chez Julie, au milieu des prostitués.
Un jour, une fille de la maison se fait assassiner sur le pas de la porte, on la retrouve la bouche écumante d'un liquide blanc, les yeux noircis, les lèvres retroussées. Il décide d'enquêter et pourquoi pas d'écrire un livre : un policier celui dont il a toujours rêvé.

Je dois dire que j'ai été profondement déçue, Chattam ne m'avait pas habituée à autant de longueurs inutiles qui ont forcément plombé l'action. Je me suis mortellement ennuyée surtout avec le passage ou Guy nous explique le pourquoi et le comment de la graphologie : le a qui part trop à droite, le p qui descend trop bas enfin un chapitre entier !!!. Je me suis demandé si je lisais du Chattam, c'est pas possible.

Bon, je ne peux pas dire que rien ne m'a plu, j'ai beaucoup aimé le contexte historique, le Paris sale, corrompu ... les avancées technologiques de cette période, les grandes expositions mais toutes ces explications ont rendu le livre bien lourd.

Les personnages étaient intéressants, je ne peux pas dire que j'ai beaucoup apprécié Guy avec sa science infuse, mes préférences vont plutôt vers Faustine ou Gikaibo le sumo déshonoré.

En conclusion, un thriller que j'ai trouvé moyen, très moyen en comparaison à sa trilogie du mal que j'avais adorée. Je ne sais pas encore si je lirai la suite ....
avatar
Lisalor
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 47
Messages : 395
Date d'inscription : 03/05/2011
Localisation Auvergne

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par taylor le Ven 29 Juil 2011 - 13:38

a mon sens, le requiem des abysses complète très bien Léviatemps.
avatar
taylor
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 746
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation Haute Normandie
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Juriste / lire, fitness, loisirs créatifs

http://totalybrune.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Lisalor le Ven 29 Juil 2011 - 14:33

Moui !! on verra peut-être à la rentrée en septembre Smile
avatar
Lisalor
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 47
Messages : 395
Date d'inscription : 03/05/2011
Localisation Auvergne

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par taylor le Ven 29 Juil 2011 - 14:34

Wink
avatar
taylor
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 746
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation Haute Normandie
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Juriste / lire, fitness, loisirs créatifs

http://totalybrune.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Invité le Sam 18 Fév 2012 - 14:33

J'ai adoré l'histoire et la période (exposition universelle).
Mais quelle déception !!!!! d'avoir trop regardé la couverture, ça m'a tué l'intrigue en partie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Rose book le Mar 8 Mai 2012 - 18:31

SORTIE POCHE


570 pages
Editions Pocket
10 mai 2012
8,40€
avatar
Rose book
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 31
Messages : 243
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation France

http://meliemeloaucoeurdesmots.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Karine le Mer 7 Mai 2014 - 8:30

Lecture Commune Traditionnelle - Mai 2014





Questionnaire de la LC (non obligatoire)


1° Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ?
2° Quelle édition avez-vous lu et qu'avez vous pensé de la couverture ?
3° Quel a été votre première impression dès les premières pages ?
4° Cette impression s'est elle confirmé par la suite ou bien a t'elle changé ?
5° Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ?
6° Connaissiez vous déjà cet auteur ?
7° Qu'avez vous pensé des personnages ?
8° Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ?
9° Celui que vous avez détesté ? pourquoi ?
10° Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ?
11° Relirez-vous un titre de cet auteur ?
12° Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement)

A adapter selon les livres :

13° Comptez vous lire la suite ?
14° Comptez vous regarder l'adaptation ciné de ce livre ?

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 38
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par didinegc le Mer 7 Mai 2014 - 22:43

Il est dans ma PAL donc ce sera une très prochaine lecture pour moi !
avatar
didinegc
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 50
Messages : 287
Date d'inscription : 26/09/2012
Localisation Ain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Professeur-Documentaliste en collège, équitation et lecture bien sûr

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par anne59 le Sam 31 Mai 2014 - 22:23

J'ai aimé :
-Les détails sur l'époque, l'auteur est bien documenté et essaie de nous faire imaginer Paris au tout début du XXème siècle. A l'époque « une chape de ronflements ne plombait pas la ville (…), Paris n'avait pas le même son. C'était celui du vent, des oiseaux sur les balcons et dans les arbres, et le martèlement des sabots sur les pavés. » J'ai été surprise de l'ambiance qu'a réussie à recréer Maxime Chattam.
  -Un style agréable. Des chapitres courts. Cela rend ce gros livre facile à lire.
 - Une intrigue bien ficelée et des héros sympathiques.
Je n'ai pas apprécié :
  -Le manque d'originalité. Même si la fin réserve son petit lot d'émotions, j'ai eu une impression de déjà vu tout au long du roman. Les méthodes d'investigation du héros ne sont pas sans rappeler celles de Sherlock Holmes. Et puis, le satanisme, les maisons closes....rien de bien nouveau.
 - Les longueurs et les redites lorsque le héros essaie de bâtir le portrait psychologique du tueur.
  -Les grosses ficelles du genre de cette fin de chapitre :« Sans remarquer un instant qu'une autre voiture se mettait en branle à leur suite. » Hum....suspens.... !
Au final, une lecture agréable mais qui manque un peu  d'originalité.
note : 7/10
avatar
anne59
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 44
Messages : 464
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation Nord de la France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Enseignante/ lecture, couture, animaux

http://lelivreheuredereves.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Taveera le Lun 21 Juil 2014 - 10:35

Je vous mets ici ma chronique de blog:
Mon avis:
J'ai mis du temps mais j'y suis arrivée. Non pas que je me suis ennuyée (j'avais juste beaucoup de boulot) au contraire. Un thriller chattamesque comme on les aime. J'avoue ne pas être grande fan de thriller ou policier ou choses s'en rapprochant. Mais j'aime Maxou. J'aime sa façon d'écrire, d'amener les choses, de nous plonger dans l'histoire, de nous mener par le bout du nez jusqu'à la fin.
Son héro Guy est un anti héros, qui vit dans une maison close pour fuir le confort de sa vie de famille, abandonnant femme et enfant. Il se plaît à plonger dans les noirceurs de l'âme humaine (ça fait peur parfois) et nous emmène cavaler dans les bas-fonds parisiens. Nous montrant que le Paris de 1900 est loin de ressembler à ce que l'on s'imagine. Il y a des endroits vraiment sordides. Et la vie n'y ai pas forcément la force la plus forte. à travers les halles Baltard, le quartier Notre-Dame de Lorette ou même l'exposition Universelle où la Fée Électricité était la star.
J'ai aimé la rencontre avec ces personnages. Faustine, la fille de joie, m'a beaucoup plu avec son caractère bien trempé. Guy est parfois agaçant mais je me suis tout de même attachée. La tenancière Julie m'a touchée. Bon le commissaire Perrotti, j'ai pas réussi à savoir s'il me plaisait ou pas, j'avais vraiment l'impression de le voir dans l'ombre des deux autres, là que pour aider à ouvrir certaines portes.
Bref une histoire pleine de meurtres sanglants qui vous font froid dans le dos, une humanité déshumanisée. Un bon mélange pour un cocktail haletant.
Si vous aimer les thrillers, si vous aimez Chattam...Foncez... moi j'attends un peu avant de lire le 2e de cette saga sur Guy (un peu d'espace après tant d'hémoglobine).
Ma note un 4,5/5 (oui parce que ce n'est quand même pas mon style préféré, et que je suis très dure pour mettre un 5 hihi)
avatar
Taveera
Spécialiste SCIENCE FICTION & ROMANS HISTORIQUES
Spécialiste SCIENCE FICTION & ROMANS HISTORIQUES

Féminin Age : 32
Messages : 434
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation Brive-la-gaillarde
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Guide touristique

http://assisesurmonboutdecanape.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Niobee le Mar 19 Aoû 2014 - 13:00

Ce ne sera pas mon préféré de Chattam, je pense, mais c'est tout de même un très bon roman.

L'histoire est intense, certains moments sont glaçants (les égouts, la fin !!) et le style est plutôt fluide, sans jamais rien gâcher du suspense.
Les personnages sont sympathiques même si j'ai eu un peu de mal avec Guy au début (trop prétentieux peut-être, et son histoire personnelle ne m'a pas convaincue). Puis l'enquêteur a pris le dessus sur l'écrivain, et ça allait beaucoup mieux.
J'adore cette époque de l'histoire, donc j'en ai eu pour mon compte. Les descriptions des rues de Paris, de l'Exposition universelle, de la maison close, sont très détaillées et on avait vraiment l'impression d'y être. C'était vraiment un plaisir de lire ces passages.

Le problème majeur que j'ai rencontré sont les digressions. Quand Guy se lance dans des monologues expliquant certaines étapes de son enquête, il m'a souvent perdue. J'avoue ne pas avoir lu en entier sa litanie sur la graphologie, surtout quand j'ai commencé à faire des comparaisons avec ma propre écriture...

J'espère commencer sous peu le Requiem des abysses, j'espère qu'il sera aussi bon.
avatar
Niobee
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 776
Date d'inscription : 11/06/2013
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Assistante d'éducation / Cinéma / Séries / Lecture

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par didinegc le Mar 7 Oct 2014 - 12:04

Niobee a écrit:
Ce ne sera pas mon préféré de Chattam, je pense, mais c'est tout de même un très bon roman.

L'histoire est intense, certains moments sont glaçants (les égouts, la fin !!) et le style est plutôt fluide, sans jamais rien gâcher du suspense.
Les personnages sont sympathiques même si j'ai eu un peu de mal avec Guy au début (trop prétentieux peut-être, et son histoire personnelle ne m'a pas convaincue). Puis l'enquêteur a pris le dessus sur l'écrivain, et ça allait beaucoup mieux.
J'adore cette époque de l'histoire, donc j'en ai eu pour mon compte. Les descriptions des rues de Paris, de l'Exposition universelle, de la maison close, sont très détaillées et on avait vraiment l'impression d'y être. C'était vraiment un plaisir de lire ces passages.

Le problème majeur que j'ai rencontré sont les digressions. Quand Guy se lance dans des monologues expliquant certaines étapes de son enquête, il m'a souvent perdue. J'avoue ne pas avoir lu en entier sa litanie sur la graphologie, surtout quand j'ai commencé à faire des comparaisons avec ma propre écriture...

J'espère commencer sous peu le Requiem des abysses, j'espère qu'il sera aussi bon.

Je n'avais pas participé à cette lecture commune mais je viens d'en terminer la lecture ; j'ai vraiment exactement le même avis ; j'ai eu du mal avec Guy au début et je l'ai trouvé lache et égoïste par rapport à sa femme et sa fille qu'il abandonne sans raison valable apparemment ! Mais au fur et à mesure du livre, on arrive à s'y attacher quand même ! J'ai bien aimé par contre le personnage de Faustine qui est vraiment courageuse et qui ne se laisse pas faire !
Sinon, j'ai moi aussi beaucoup aimé les descriptions des quartiers (beaux ou pas) de Paris à cette époque ; Maxime Chattam arrive à nous faire battre le coeur et nous lance sur de fausses piste notamment au sujet du coupable !
Une bonne lecture et j'ai envie de lire la suite !
avatar
didinegc
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 50
Messages : 287
Date d'inscription : 26/09/2012
Localisation Ain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Professeur-Documentaliste en collège, équitation et lecture bien sûr

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Distact le Dim 14 Jan 2018 - 19:53

Dans ce premier tome nous faisons connaissance avec Guy ; romancier en mal d’inspiration qui a fui sa famille, sa vie et a trouvé refuge dans une maison close. Il sert d’homme à tout faire et apprend à lire et à écrire aux filles de la maison. C’est une tenancière un peu spéciale qui tient cet établissement. Julie est stricte mais, elle-même une ancienne prostituée, prend soin de ses filles.
C’est alors qu’une des filles est retrouvée morte. Son cadavre est méconnaissable, sa mort brutale et violente va provoquer chez Guy un besoin de comprendre et découvrir son meurtrier. Avec l’aide de Faustine une des filles de joie, il va arpenter les rues du Paris de l’an 1900, alors que l’exposition universelle va s’ouvrir. Son enquête va l’entraîner dans les bas-fonds, les rues malfamées et les égouts de l’époque.
Maxime Chattam est un conteur généreux et fécond qui nous emporte dans ce début de siècle, vécu comme le siècle où tout se découvre, où tout est possible et où le spirituel s’entremêle avec la science et où les tueurs ressemblent à des monstres sortis de l’imagination fertile de nos héros.
J’ai trouvé le début un peu lent, j’ai eu du mal à accrocher mais ensuite j’ai été entraîné dans les lieux sordides et avec des héros qui se dévoilent doucement au fur et à mesure. Il reste encore bien des choses à découvrir à leur sujet et je pense que le deuxième tome va répondre à ces interrogations. Il est certain que Chattam est un auteur qui ne laisse pas indemne, et ses romans sont glauques et intenses. Il faut juste s’habituer à son style mais une fois embarqué on adore !
avatar
Distact
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 51
Messages : 2553
Date d'inscription : 20/05/2013
Localisation Auvergne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Commerçante, et lectrice

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEVIATEMPS de Maxime Chattam

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum