Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

60% 60% 
[ 9 ]
20% 20% 
[ 3 ]
13% 13% 
[ 2 ]
7% 7% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 15

LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par mamounette31 le Dim 30 Sep 2012 - 18:08





Résumé


À New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ? Sous ses airs de thriller à l’américaine, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l’Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.


De Fallois Eds
20 septembre 2012
670 pages
22,00 €

avatar
mamounette31
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 44
Messages : 853
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation Toulouse (France)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ingénieur en informatique

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par Invité le Sam 3 Nov 2012 - 22:14

Mon avis :

Joël Dicker a reçu le prix de l'Académie Française pour ce roman. Il figure également dans le carré final des romans en lice pour le prix Goncourt 2012.

Marcus est un jeune auteur américain dont le premier roman a eu un succès énorme. Son deuxième roman est très attendu par ses lecteurs, mais encore plus par son éditeur, avec qui il a signé un contrat. Le délai qu'a Marcus pour rendre son nouveau roman arrive à terme, mais c'est sans compter avec le syndrome de la page blanche. Pour tenter de se ressourcer et de trouver l'inspiration, Marcus va aller rendre visite à Harry Québert, son ancien professeur de littérature, qui est devenu son mentor et ami. Harry Québert est un écrivain très connu. Lors de sa visite, Marcus découvre que son ami a eu une liaison avec une jeune fille de 15 ans, Lola. Plus tard, le corps de Nola, disparue en 1975 est retrouvé dans le jardin d'Harry. Aussitôt, Marcus accoure pour soutenir son ami, puis pour tenter d'établir la vérité au sujet de ce meurtre sordide. La révélation de la relation d'Harry avec cette jeune fille de 15 ans scandalise l'Amérique. Le roman phare d'Harry est retiré des programmes scolaires et enlevé des rayons des bibliothèques. L'enquête de Marcus va aller de rebondissement en rebondissement.

Ce roman a un rythme effréné. Malgré l'apaisseur du roman, il se lit très vite, et pas un instant l'on ne s'ennuie. Les chapitres altèrnent entre l'enquête de Marcus nos jours et les événements de l'été 1975, été de la disparition de Nola. Sont également intercalés de très courts chapitres de conseils que donne Harry à Marcus.

L'écriture est plutôt jolie, très agréable, sans être lourde ou dithyrambique. L'histoire est digne d'un polar ou thriller, mais en étant plus que cela. En effet, c'est également une sorte d'analyse de la société de Nouvelle Angleterre, lieu de l'action, de nos jours et en 1975. Le tout est teinté de beaucoup d'humour. Certains passages font sourire, voir franchement rire.

Un vrai coup de coeur de cette rentrée littéraire, et un jeune auteur à suivre.

Ma note : 4,5/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par dali le Sam 24 Nov 2012 - 18:38

Dans ma PAL depuis cet aprem, hâte de commencer ce livre
avatar
dali
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 36
Messages : 255
Date d'inscription : 22/11/2011
Localisation Bretagne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : secret

http://mespetiteslectures-miss.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par dali le Lun 26 Nov 2012 - 19:23

Je dois vous avouer que j'ai longuement hésité avant d'acheter ce roman. Des années que je lis du polar, et depuis quelques temps je suis assez déçue de mes lectures, un goût d'amertume me reste lorsque je clos mes livres. J'ai donc fait une pause avec quelques romans d'amour et je ne savais pas si j'étais prête à retourner vers mon premier amour.
Mais sur les conseils de mon amie libraire, et voyant que le prix Goncourt lui a été attribué je me suis laissée aller, et là je ne regrette en rien cet achat.
C'est un roman incroyable, explosif, comme je les aime.Joel Dicker nous plonge dans une Amérique profonde, puritaine comme on adore.
Un petit village paumé entre deux états dont je suis sûr que bon nombre d'Américains ne connaîssent même pas l'existence, un village ou les gens naissent et meurent ensemble, se marient ensemble, se cachent leurs vraies personnalitées et leurs monstres.
Nous faisons la connaissance de Marcus, jeune trentenaire qui vient de connaître la gloire ephémaire en écrivant un roman; mais voilà le syndrome de la page blanche est là, les délais de son éditeur arrivent et toujorus pas de second roman en vue. Il décide donc de s'éloigner de New York pour retrouver son mentor, son professeur d'université, son meilleur et plus vieil ami Harry Quebert, là bas dans son petit village près de l'océan, pensant ainsi trouver l'inspiration.
Mais le destin va prendre une toute autre tournure, le corps de la jeune Nola disparue 33 ans plutôt est retrouvée dans le jardin d'Harry, avec auprès d'elle le manuscrit de son best seller vendu 33 ans plutôt. Tout l'accuse, surtout qu'il avoue avoir eu une relation intime avec la jeune fille à l'époque de sa disparition alors que lui même avait 34 ans, autant dire une relation illégale.
Tout s'enchaîne, Harry est conduit en prison, et les témions affluent pour dire des horreurs à son sujet. Marcus ne croyant pas un instant à cette mascarade va alors remuer ciel et Terre, pour enquêter et prouver l'innoncence de son vieil ami; malgré les menaces de mort auquelles il a droit.

Le livre vous emporte dans cette atmosphère qu'on aime tant , un village mystérieux, plein de secrets, de non-dits, de gens bizares, s'épiant, se détestant , mais faisant semblant que... pour sauver les apparences.
La description est parfaite, limpide, directe ce qui nous aide énormément à reconstituer dans notre tête la chose.
Les émotions sont diverses et bien décrites et les personnages sont géniaux. On a de tout, on peut forcément reconnaître quelqun, on peut en rire ou en avoir pitié, tellement le paradoxe est à son comble.
J'ai retrouvé les ingrédients qui lors de mes 16 ans m'ont donné envie de voir et de lire des polars, vous savez ces premiers films des années 1990 ou on apperçevait des enquêtes dans cette drôle d'Amérique, dans ces milieus politiques, ces grands films joués par des Demi Moore, Bruce Willis,ou encore Tom Cruise, ces films qui ont montré la voix...
J'ai retrouvé aussi dans ce livre un ingrédient formidable, le roi de la chose, le gand David Lynch, et sa somptueuse série Twin Peaks.... UNe ado que tout le monde aime, tout le monde se souvient d'elle dans des termes élogieux, mais qui lorsque l'on farfouille un peu on se rend compte que cet enfant , perdu dans ce trou , était en réalité bien plus ou bien pire que les souvenirs de l'époque et qu'elle cachait bien son jeu, et j'ai adoré.
Chaque page apporte son lot d'intrigue, d'indices, pas un instant l'auteur nous épargne, et pas un instant on s'ennuye.

Vraiment un très bon moment, pour dire en 3 jours les 700 pages étaient dévorées, il fait partit des livres qui se greffent à votre main, et qui ne se ferment que lorsque vous avez enfin le fin mot de l'histoire.

UN très grand merci pour ce sompteux roman, Monsieur Dicker....

avatar
dali
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 36
Messages : 255
Date d'inscription : 22/11/2011
Localisation Bretagne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : secret

http://mespetiteslectures-miss.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par Lili.M le Mar 27 Nov 2012 - 19:38

Rho là, là, il me fait de l'oeil celui là c'est pas possible, et après lecture de vos avis , ben , je crois pas que je vais résister longtemps
avatar
Lili.M
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 41
Messages : 743
Date d'inscription : 26/03/2012

http://lilimlire.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par Yunali le Mer 28 Nov 2012 - 17:30

Il a l'air très bien en effet!
avatar
Yunali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1598
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par anne59 le Mar 1 Jan 2013 - 21:52

Mon avis :

J'ai dévoré ce gros roman policier offert par ma maman à Noël en même pas une semaine.
Les premières lignes plongent le lecteur d'emblée dans une histoire dans laquelle il sera balloté de rebondissement en rebondissement jusqu'aux dernières pages .
Le narrateur est Marcus Godman, un jeune écrivain en mal d'inspiration qui va tenter d'aider son mentor Harry Québert en le disculpant du meurtre de Nola Kellergan , disparue à l'âge de 15 ans en 1975, et dont le corps est retrouvé plus de 30 ans plus tard. On s'attache petit à petit à Marcus car en marge de l'enquête, on apprend beaucoup sur lui grâce à des flash-back qui racontent comment il est devenu ami avec Harry.
La construction de ce roman est originale, le décompte des chapitres se fait à l'envers car chacun d'eux commence par un conseil d'écrivain (et de vie) donné par Marcus à Harry. La narration est entrecoupée par des lettres échangées par les protagonistes, le récit d'Harry ou les témoignages des personnages enregistrés par Marcus ,des extraits de roman, et même des hypothèses sur le déroulement du meurtre de Nola. L'enquête est prenante, les personnages de la petite ville pourtant tranquille d'Aurora sont tous des coupables potentiels, et d'ailleurs beaucoup ont des choses à cacher et à se reprocher.
J'ai apprécié qu'il n'y ait pas de violence gratuite ou de scènes vulgaires, comme on en trouve beaucoup aujourd'hui dans les policiers. Tout vise à reconstituer un gigantesque puzzle qui permettra de savoir ce qui est arrivé à Nola , et c'est la reconstitution de ce puzzle qui constitue l'essentiel de l'intrigue.
C'est donc un roman policier réussi, mais c'est plus que ça, car il y a une réflexion sur l'écriture, une critique du monde littéraire actuel (agents, promotion des livres...), toujours sur un mode très agréable et parfois humoristique.
En conclusion, c'est un livre vraiment plaisant, à la construction impeccable, et qui tient en haleine jusqu'au bout .
Note : 5/5
avatar
anne59
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 43
Messages : 464
Date d'inscription : 16/04/2012
Localisation Nord de la France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Enseignante/ lecture, couture, animaux

http://lelivreheuredereves.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par Invité le Mar 12 Fév 2013 - 20:41

Bien je suis d'accord avec vous et pourtant je ne l'ai même pas fini ! Cela faisait un bout de temps que je n'avais pas été aussi captiver par un polar moi qui adore ça.

Je le conseille vraiment, Joël Dicker maîtrise sa plume et je lui dis merci pour le plaisir que me procure son roman le soir dans le lit Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par taylor le Lun 4 Mar 2013 - 11:36

Aout 1975, Nora Kellergan, 15 ans, disparait sans laisser de trace après avoir été aperçue en sang dans un bois.

Printemps 2008, les restes de la jeune fille sont retrouvés dans le jardin d'Harry Québert qui est immédiatement arrêté.

Marcus Goldman abandonne tout pour aller dans le New Hampshire afin de prouver coute que coute l'innocence de celui qui fut son mentor.

Logeant dans la maison d'Harry, Marcus va découvrir petit à petit que son enquête ne fait pas que des heureux, l'impensable concernant Harry (il aurait eu une liaison avec une jeune fille) et enfin que le métier d'écrivain n'est pas une sinécure.

Au fil des pages, on s'aperçoit que Nora aurait pu être tuée par n'importe quel habitant de la ville d'Aurora, ils apparaissent tous comme des suspects potentiels.

Et Harry, dans tout ça ? Il passera d'écrivain de renom à assassin pervers. Il perd tout son nom, sa carrière, sa renommée. Est-il coupable ? Et si oui, l'amour est-il un crime ?

L'auteur, au travers de cette enquête, nous montre que le milieu de l'édition et des écrivains est un miroir aux alouettes. Vous écrivez un best-seller ? C'est très bien mais un seul livre ne fait pas tout, les lecteurs et votre éditeur vous attende au tournant.

L'écrivain subit toute sorte de pression : son éditeur, ses lecteurs, son entourage et même sa propre pression.

Voici donc un beau roman de 664 pages qui se lit tout seul, une intrigue et des personnages qui tiennent la route et un auteur très prometteur.
avatar
taylor
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 746
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation Haute Normandie
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Juriste / lire, fitness, loisirs créatifs

http://totalybrune.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par Lili.M le Lun 4 Mar 2013 - 17:18

Ajouté à ma wish
avatar
Lili.M
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 41
Messages : 743
Date d'inscription : 26/03/2012

http://lilimlire.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par IheatBooksx3 le Mer 27 Mar 2013 - 16:52

Lorsque j'ai choisi ce livre , j'ai pensé que c'était un livre du même genre littéraire que ceux de Fred Vargas. Pourquoi ? Je n'en sais rien. Au fil des pages, je suis passée de F.V. à Agatha Christie à la fin, j'ai pensé : "Je me suis trompée. Cet auteur possède leur génie tout en gardant une plume unique."

Une partie de ce livre est une rétrospective, ce concept original et brillamment maîtrisé a su piqué ma curiosité. Elle s'applique à nous, les lecteurs, et c'est un éclat de génie que de l'avoir fait car c'est véridique. Et fatidique, cette rétrospective est réelle, vous la lirez, la subirez et la comprendrez au fil des pages .


J'ai été plongée dans une lecture passionnante, éprouvante. Bien plus qu'un simple roman, il s'agit aussi d'une réflexion sur l’Amérique, les travers de la société et la cruauté des médias. Les personnages sont accablants par leur réalisme, quoique qu'un peu caricaturés. Ce livre vous apprendra qu'un auteur ne fait pas qu'écrire quand ça lui chante et que ce n'est pas parce que l'on écrit que l'on est auteur. L'histoire que contient ce livre est en lambeau, en en pièce détaché ; L'auteur se sert donc du lecteur comme un liant .



On la reconstruit au fil des pages, ceci nous entraînant dans des mensonges, des trahisons. Les personnages, variés : attachants, méprisables en passant par les controversés nous font traverser les époques grâce à leurs souvenirs les choses s’éclaircissent, pour se rembrunir, successivement. Le scénario de cette œuvre est aussi horrible que fabuleux.
Si vous ne lisez pas ce livre, vous ne ratez pas votre vie mais l'occasion d'en vivre une autre. Celle de Marcus et par extension celle qui unit Harry & Nola. Une histoire passionnante, déroutante, dérangeante.
avatar
IheatBooksx3
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 19
Messages : 256
Date d'inscription : 23/04/2012

http://addictdelalecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par krokette le Mer 3 Avr 2013 - 17:05

« Un bon livre, Marcus, ne se mesure pas à ses derniers mots [...] Le lecteur doit se sentir envahi d’un sentiment puissant [...] Un bon livre, Marcus, est un livre que l’on regrette d’avoir terminé » écrit Joël Dicker vers la fin de son roman et c’est vraiment le sentiment que j’ai eu…
J’ai vraiment été triste de le terminer, non pas parce qu’il est nul mais bien au contraire parce qu’il est absolument génial et passionnant.
Je l’ai trouvé parfois interminable pourtant, j’en avais marre mais c’était étrange, j’en avais marre non pas parce qu’il était chiant mais parce que l’intrigue nous prend tellement aux tripes qu’on a trop envie de vite connaitre la fin, de savoir… Mais il y a plus de 650 pages et le suspense est là jusqu’au bout même quand on pense que l’affaire est élucidé… Paf, cela repart de plus belle.
Hier soir, je tweetais d’ailleurs: « Allez, il me reste 50 pages de “La vérité sur l’affaire Harry Quebert” , vais-je avoir le droit à un nouveau rebondissement? »
Et bien oui et quel rebondissement, je n’en revenais pas!
Ce livre est complètement dingue!
L’intrigue est captivante et l’histoire bien menée.
Facile à lire.
Je le conseille à tous les fans de bons polars et de séries policières… et aux autres aussi! ♥

Ma note: 4/5 (J'ai enlevé un point à cause de la longueur du livre, c'est bête mais cela m'a vraiment génée :p)
avatar
krokette
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 37
Messages : 43
Date d'inscription : 03/06/2012
Localisation Clermont-Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Auxiliaire Parentale et blogueuse du dimanche

http://krokette.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par Lisalor le Jeu 11 Juil 2013 - 12:55

Mon avis : Grand prix du roman de l'Académie Française, 25éme prix du Goncourt des lycéens, voila autant de prix qui m'ont donné envie de lire ce roman. A mon grand regret, je suis bien loin du coup de cœur de certains blogueurs.

Un polar de 670 pages, je suis toujours un peu réticente car je me dis que je vais avoir certainement droit à quelques longueurs, à un manque d'action et c'est tout à fait ce qui s'est passé. Tout au long de ma lecture, j'ai alterné les hauts et les bas parfois totalement accrochée par l'histoire ou alors complètement à coté m'ennuyant prodigieusement.

Pourtant, j'ai beaucoup aimé le thème, Marcus Goldman est un jeune écrivain talentueux mais qui après le succès de son premier roman se retrouve en manque d'inspiration; ayant reçu de la part de son éditeur une avance considérable, celui ci le harcèle pour qu'il ponde son deuxième roman.

Complètement paumé, il part se cacher chez son ami et ancien professeur de littérature à l'université Harry Québert mais celui ci ne tarde pas à être arrêté pour le meurtre de Nola Kellergan. Celle ci avait disparu il y a 30 ans et on vient de retrouver son cadavre dans sa propriété.

Marcus est profondément convaincu de l'innocence de son ami, son enquête commence.

Un roman en trois parties, les deux premières sont pour ma part assez redondantes. On repart sur la même histoire mais on reprend certains faits en leur donnant cette fois ci une solution ou une avancée. Par contre une troisième partie qui vous scotche en début de chapitre ce qui a tout de suite relancé ma lecture. Malgré ce sursaut sur la fin, je reste déçue par cette lecture qui dépeint une Amérique assez peu reluisante.

Un gros point positif dans ce polar : la mère de Marcus Goldman, j'ai adoré ce personnage décalé, cette mère possessive qui n'a qu'une envie marier son fils. J'ai bien aimé aussi les petits conseils d'écriture en début de chapitre. Un livre qui ne manque pas de révélations de rebondissements, l'auteur nous entraine parfois dans des voies sans issue, on alterne le passé et le présent mais que j'ai trouvé beaucoup trop long.
avatar
Lisalor
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 46
Messages : 395
Date d'inscription : 03/05/2011
Localisation Auvergne

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par Yunali le Sam 24 Aoû 2013 - 17:19


Mon avis:
J’ai mis pas mal de temps à lire ce livre.
Je ne sais pas si c’est dû seulement à l’épaisseur de la bête… mais ça l’est certainement en partie.
J’ai aimé le lire, mais je me suis reprise plusieurs fois à penser que c’était vraiment trop long, j’en avais un peu marre par moments d’ailleurs. Peut-être que j’en attendais trop en en entendant beaucoup de bien dans mon entourage ou à la radio/télé, et je dois dire je n’avais lu aucune critique, encore moins négative, donc du coup au fil de la lecture je me posais vraiment des questions quand je m’ennuyais.

C’est pourtant une histoire assez facile à lire, pas de grandes phrases incompréhensibles, mais c’est aussi un défaut par moments. Il faut dire que parfois les dialogues et la narration sont d’une platitude assez effarante. Je me demandais vraiment si je lisais bien un livre ayant obtenu des prix !
Bon heureusement globalement l’ensemble est plus que correct. J’aurai mis beaucoup plus de temps à lire ce livre sinon !

L’histoire parlons-en un tant soit peu quand même.
Marcus Goldberg est un écrivain qui a connu un succès littéraire fulgurant… et depuis il n’a plus rien écrit. Or il a des engagements avec son éditeur, Barnaski, pour écrire un livre. Il va alors aller voir son ami et mentor, Harry Quebert, écrivain qui a connu le succès avec son livre « Les Origines du Mal », qui habite la ville tranquille d’Aurora.
Sauf que lors de son séjour, alors qu’Harry voulait refaire une partie de son jardin, des ossements sont découverts sous la terre !
Et il se trouve que les os en question appartiennent à une certaine Nola Kellergan, jeune fille de 15 ans qui a disparu 33 ans auparavant.
Beaucoup de preuves ayant été contre lui, Harry est emprisonné et accusé du meurtre.
Marcus va donc tout faire pour innocenter son ami Harry.

Les chapitres alternent entre le présent, quand on suit Marcus, et le passé, en 1975 quand Nola a disparu.
Globalement j’ai préféré les passages du passé, où l’on suit Nola et Harry dans leur histoire (même si elle est vraiment « gnan-gnan » et mièvre au possible par moments… je dois avoir un problème avec les passages « gnan-gnan » d’ailleurs ça me désespère souvent dans mes lectures… bref, passons !). Nola est une adolescente assez insouciante et on peut dire qu’elle est assez (beaucoup ? trop ?) naïve aussi, mais bon on peut se laisser aveugler par l’amour quand on a 15 après tout, non ?
Par contre Harry… il avait 34 ans et il est tombé amoureux d’une jeune fille de 15 ans…
15 ans c’est tout juste l’âge de la majorité sexuelle, en France notamment, donc c’est fait pour ne pas totalement choquer le lecteur. Mais quand même. C’est quand même une chose assez dérangeante.
Surtout quand on en apprend plus sur Nola, on se pose quand même plus de questions…

Les chapitres du présent m’ont moins plu parce que les recherches de Marcus sont quand même assez longuettes… et parfois pas vraiment passionnantes !
En plus j’ai moins aimé les passages entre l’éditeur et Marcus sur le fait qu’il doit écrire son livre avant telle date sinon il sera en procès etc etc… Je trouvais cela assez peu indispensable pour l’avancement de l’histoire.
Il faut dire que l’auteur, à travers ses personnages, donne aussi des conseils pour écrire un roman. Ça ne m’a pas plus convaincue que cela, mais j’ai quand même bien aimé le principe de mettre des petites phrases d’intro de chapitres.

Ce roman reste assez intéressant, parce que l’énigme qui entoure la mort de Nola est prenante, et il faut bien dire qu’on arrive à s’attacher à Nola, et on a vraiment envie de savoir ce qui a bien pu lui arriver le jour où elle a disparu.
J’ai eu des doutes sur un peu tout le monde qu’on croise à Aurora… mais j’ai eu une bonne intuition quant aux révélations finales en tous cas ! (Je ne sais pas pourquoi ça m’a fait plaisir de trouver ! Bon j’avoue je n’avais pas TOUS les faits, mais j’avais juste sur qui est coupable.)

C’est un bon livre divertissant, mais il pourrait être raccourci sans perdre trop d’intérêt.
Par contre si vous cherchez un thriller pur et dur, je ne vous le conseillerai pas. Ce n’est pas une histoire vraiment rythmée, et le style n’aide pas.

Je comprends le prix des lycéens, qui ont du être eux aussi touchés par l’histoire de la jeune Nola.
Rien que pour elle le livre mérite d’être lu.

Ma note: 3.25 /5 Smile
avatar
Yunali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1598
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par Invité le Dim 25 Aoû 2013 - 12:03

Le nombre de pages me fait peur...il est dans ma PAL mais je n'ose pas me lancer...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par taylor le Dim 25 Aoû 2013 - 19:42

Le nombre de pages peut être impressionnant mais il se lit très bien.
avatar
taylor
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 746
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation Haute Normandie
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Juriste / lire, fitness, loisirs créatifs

http://totalybrune.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par Invité le Ven 6 Sep 2013 - 15:19

Mon avis : avis mitigé sur ce livre que je n’ai pas réussi à lâcher avant les dernières pages. Mais la fin m’a parue longue et avec une telle répétition de rebondissements que je me suis forcée à lire les dernières pages, trop curieuse que je suis.

L’autre élément, évidemment tout personnel, est que j’ai du mal à accrocher aux romans parlant autant de romancier et du travail d’écrivain.

Il y a cependant de belles énigmes.
Ma note 3/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par echo49 le Ven 27 Sep 2013 - 10:42

Ca fait longtemps que je n'ai plus dit ça: ce livre a été un coup de cœur. L'histoire est passionnante, on ne vois pas les plus de 600 pages passées et quand on pense en avoir fini, on a toujours un rebondissement et ce, jusqu’à la dernière page. Une très bonne lecture que je regrette pas d'avoir découvert.
avatar
echo49
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 1143
Date d'inscription : 29/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par Tristana le Ven 16 Jan 2015 - 21:34

« J'ai tout simplement adorée !

J'ai été prise dans l'histoire dès le départ et j'ai eu énormément de mal à arrêter ma lecture pour allez dormir. L'histoire est super, pleine de rebondissement, l'histoire tient la route du début à la fin. On s'imagine pleins de coupable différents, on est vraiment dedans, on enquête vraiment, c'est dingue ! Les personnages sont attachants. Facile à lire, malgré les 800 et quelques pages qui me paraissait long au final, j'ai dévorée ce livre en deux jours à peine. Il est dans mes livres préférés.
avatar
Tristana
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 23
Messages : 482
Date d'inscription : 14/05/2014
Localisation Pont-Audemer
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Photographie / Etudiante.

http://booksandhappiness.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par sophix42 le Ven 12 Fév 2016 - 10:00

C'est excellent, j'ai vraiment beaucoup aimé tous les personnages. Tous sont attachants à leur manière. Le seul personnage avec qui j'avais un problème était la mère de Marcus. Heureusement on ne l'entend pas souvent. Mais qu'est-ce qu'elle est pénible, elle ne sait pas écouter, elle fait ses questions et réponses. Bref, elle m'a gonflée. Bon et puis, forcément, il y a des personnages que j'aimais bien au début et puis je me suis rendue compte que je me suis faite avoir^^

J'ai été menée par le bout du nez tout au long de l'histoire. J'ai été sciée à la fin. C'était particulièrement émouvant et fou à la fois.

Bref, gros gros coup de coeur. Et je ne pensais pas pouvoir lire un si gros pavé en si peu de temps, étant donné que je lis un roman jeunesse de moitié moins de pages en deux fois plus de temps.
Je ne voyais pas les pages tournées. En général, j'ai la manie de souvent partir dans mes pensées en lisant. Et là, non, j'étais totalement embarquée.
Je ne sais pas pourquoi j'ai attendu tant de temps pour me l'acheter. J'avais peur d'être déçue vu tous les avis positifs qu'avait ce roman. J'ai hâte que Le livre des Baltimores sortent en poche... Smile
Vraiment époustouflant!

A lire absolument!
avatar
sophix42
MISS FICHES DE LECTURE
MISS FICHES DE LECTURE

Féminin Age : 26
Messages : 407
Date d'inscription : 09/03/2012
Localisation Loire
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Vendeuse en librairie/ lecture, randonnées

http://le-livre-et-moi.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par PrettyDarkInk le Mer 12 Oct 2016 - 15:39

Mon avis
Tout d'abord, j'ai trouvé le début un peu longuet. Quand je lis un policier ou un thriller, j'ai envie d'être plongée très rapidement dans l'action. Ici, on se retrouve avec la « maladie de l'écrivain », c'est-à-dire l'angoisse de la page blanche. Ce n'était pas ce que j'avais envie de lire à ce moment-là, mais j'ai trouvé ce sujet intéressant.

On aborde également le sujet des maisons d'éditions et des médias. Quelque soit le support, j'ai l'impression que les médias sont toujours hyper détestables. Ils enveniment tout, exagèrent, sortent des phrases de leur contexte pour faire le buzz. Quant à l'éditeur de Marcus, je pense qu'il représente ce qu'on peut trouver de plus extrême.

Puis, au bout d'un moment, on rentre dans le vif du sujet. Et petit à petit, les choses s'accélèrent. Je me suis retrouvée malgré moi prise dans l'enquête, à échafauder des théories, à soupçonner des gens, à vouloir en savoir plus sur les personnages, que ce soit Nola, Harry Quebert, ou les autres habitants du village. Si bien que j'ai enfilé 400 pages à la suite car je voulais tout savoir. L'auteur joue sacrément avec nos nerfs quand même. Sans compter que plus on approche de la fin, plus les rebondissements s'enchaînent, plus tout se complique, ce qui nous motive encore moins à lâcher le livre. En apprendre toujours plus sur le mystère autour du meurtre de Nola, sur la relation entre Harry et Nola, entre Marcus et Harry, sur Nola elle-même, et sur les autres personnages secondaires est passionnant.

En conclusion, j'ai passé un très bon moment, avec cette enquête passionnante, et prenante (presque) du début à la fin.

Note : 4,5/5

_________________
avatar
PrettyDarkInk
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 23
Messages : 1276
Date d'inscription : 06/09/2013
Localisation Poudlard
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante

http://lamagiedespages.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par nono02 le Jeu 24 Nov 2016 - 7:19

coeur coeur coeur

A lire ABSOLUMENT !!!!!

Ce roman est un de mes coups de coeur ! Tout comme le "Livre des Baltimore" !
Cet auteur nous surprend toujours ! Jusqu'à la fin !
Quand j'ai vu la taille du livre et des caractères, je pensait en avoir pour longtemps à le lire.... Je l'ai dévoré !
Bref, Lisez-le, vous ne le regretterez pas.

Ma note: 5/5
avatar
nono02
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 31
Messages : 76
Date d'inscription : 29/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA VERITE SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de Joël Dicker

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum