Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE CIRQUE DES REVES de Erwin Kristian Morgenstern

0% 0% 
[ 0 ]
75% 75% 
[ 3 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Karine le Lun 24 Sep 2012 - 10:11




Résumé

« Le cirque arrive sans crier gare. Aucune annonce ne précède sa venue, aucune affiche sur les réverbères, aucune publicité dans les journaux. Il est simplement là, alors qu’hier il ne l’était pas. »

Sous les chapiteaux rayés de noir et de blanc, c’est une expérience unique, une fête pour les sens où chaque visiteur peut se perdre avec délice dans un dédale de nuages, flâner dans un luxuriant jardin de glace, s’émerveiller de la souplesse de la contorsionniste au tatouage et se laisser enivrer par les effluves de caramel et de cannelle qui flottent dans l’air.Bienvenue au Cirque des Rêves.Cependant, derrière la fumée et les miroirs, la compétition fait rage.
Deux jeunes illusionnistes, Celia et Marco, s’affrontent, rivalisant d’audace et d’imagination, dans une sorte de combat magique, pour lequel ils sont entraînés depuis l’enfance par leurs étranges et lunatiques professeurs. Mais chacun ignore qu’il risque ainsi sa vie… Or, Celia et Marco s’aiment, et la compétition devient alors une merveilleuse collaboration. Sans connaître l’issue fatale du jeu, ils cèdent à leurs sentiments. Leur amour profond, passionné et envoûtant va ébranler tout leur univers et la vie de tous ceux qui les entourent…

À la fois magique et séduisant, le Cirque des Rêves est une ensorcelante et universelle histoire d’amour.


Flammarion
10/10/2012
21€


Dernière édition par Karine le Mar 16 Avr 2013 - 10:16, édité 1 fois

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Mathilde le Lun 24 Sep 2012 - 10:23

Je l'ai découvert il y a peu et j'ai très envie de le lire Very Happy
avatar
Mathilde
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1291
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation Bretagne

http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par latchoutch le Lun 24 Sep 2012 - 18:23

Le résumé donne envie ! Very Happy
avatar
latchoutch
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 1290
Date d'inscription : 08/12/2011
Localisation Charente-Maritime
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Travaille en restauration rapide + reprise des cours / lecture, sport, jeux vidéo

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Karine le Mar 25 Sep 2012 - 9:16

oui

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Invité le Lun 1 Oct 2012 - 18:14

Je le veux <3 Ce sera sûrement mon prochain achat Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Naminé le Mar 2 Oct 2012 - 11:32

Je n'aime pas l'univers du cirque (j'ai essayé avec "de l'eau pour les éléphants, mais pour l'instant je n'en ai lu que 200 pages... je lutte...), mais celui-là donne plus envie ! Peut-être un aspect plus "positif" du cirque (enfin je l'espère).
avatar
Naminé
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 29
Messages : 523
Date d'inscription : 27/04/2011
Localisation Pas-de-Calais
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Secrétaire Comptable

http://www.plume-a-papote.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par petit-lips le Jeu 4 Oct 2012 - 18:46

C'est un roman dont j'entends beaucoup parler (en bien !) et du coup ça me donne envie Very Happy
avatar
petit-lips
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 30
Messages : 472
Date d'inscription : 23/04/2011

http://lectures-petit-lips.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Nathan le Jeu 4 Oct 2012 - 18:49

Je le veeeeeux !! Very Happy
avatar
Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 20
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par anglecka le Lun 8 Oct 2012 - 14:36

Oui, cela donne envie de le lire :-)
avatar
anglecka
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 46
Messages : 32
Date d'inscription : 24/04/2012
Localisation France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ma musique, le cinéma, lire, les chats, une grande fan de marylin Monroe, me ballader, l'art.

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Nathan le Jeu 15 Nov 2012 - 21:28

Désolé du retard.
Et merci Karine ♥

5/5
Malgré l'étincelle.

(lisez la chronique pour comprendre)

« Le cirque arrive sans crier gare. Il est simplement là alors qu’hier il ne l’était pas. »
Du jour au lendemain j’entends parler d’un livre, je vois une couverture, je découvre un résumé, une bande annonce. Je découvre un univers. Je découvre une perle. Je suis énormément intrigué par cet ouvrage qui a l’air juste délicieux.

Et puis le voilà. Ce livre c’est un cirque qui arpente le monde. Et j’ai eu la joie de voir que j’avais la possibilité de le faire venir chez moi … grâce à Karine, sur le forum Club de lecture.
Et elle l’a fait.
Merci pour ce rêve éveillé.

Le début est flou, confus. Mais je n’ai pourtant pas eu de mal à me fondre dans l’ambiance posée par l’histoire. Tout au long du livre il y a des passages qui s’adressent directement à nous. Quand on les découvre, on ne se demande même pas s’il y a un personnage derrière eux. On savoure juste. Ils viennent entrecouper les évènements, l’installation progressive de l’intrigue, des mystères, des questions, des secrets et des interrogations.

On découvre les personnages, le cirque, les ombres et les lumières. Ce monde n’est qu’ombres et lumières. Et le monde est comme ce cirque. Blanc ou noir.
Pourquoi pas gris.
Mystérieux, envoûtant, fragile. Toute rose a ses épines.

L’histoire est tout bonnement originale et unique. J’ai adoré l’ambiance oui. Les années 1800 et 1900. Le cirque, les artistes, la musique, l’art et le spectacle. Les soirées mondaines, les relations certaines, celles qui sont incertaines, les relations amoureuses. Oui j’ai adoré l’ambiance. Cet univers envoûtant et enchanteur.

On ne sait que penser, on ne sait pas ce que c’est. Ce tournoi, ce concours, ce défi, cet affrontement. Alors on attend, on lit, on progresse. Et les personnages nous mènent. Cette jeune-fille attachante, puissante, peut-être un peu trop plate. Ce jeune-homme discret, amoureux, adorable, peut-être un peu niais. Mais voyez donc les secondaires, le fond, le décor, les rôles moins importants mais tellement importants. Poppet et Widget, les enfants, vos amis. Tsukiko, douce Tsukiko, gracieuse Tsukiko et surtout surprenante, inattendue, incroyable Tsukiko. Et là dans l’ombre, toute petite mais clef de voûte quand même il y a ce personnage, qui rêve.

« Il espère avec plus d’ardeur qu’il n’en a jamais eu en soufflant des bougies d’anniversaire ou devant des étoiles filantes. Il espère pour lui-même. Pour les rêveurs arborant leur écharpe rouge. Pour un horloger qu’il n’a jamais rencontré. Pour Celia et pour Marco, pour Poppet et pour Widget, et même pour Tsukiko, bien qu’elle feigne l’indifférence. »
Oui il espère. Le lecteur espère. Il veut la suite, la fin, le début, le milieu. Il veut la lecture qui le mène par le bout du nez. Il veut le bonheur de ses personnages. Il veut continuer à suivre les sœurs, l’horloger, le directeur … Il espère une fin à la hauteur de ses attentes. Il attend, il ne voit pas l’attente, il finit.
Les rebondissements l’ont guidé, l’ont surpris, l’ont passionné. La fin est intense, belle, poétique et forte. Prévisible et imprévisible.
Le cirque des rêves c’est ça. Tout livre est ça. Une histoire ça :

« Il faut que quelqu’un raconte ces histoires. Lorsque les batailles sont menées, remportées, perdues, lorsque les pirates trouvent leur trésor, lorsque les dragons croquent leurs ennemis au petit déjeuner arrosés d’un délicieux Lapsang Souchong, il faut bien que quelqu’un raconte ces fragments de récits qui se chevauchent. Il y a de la magie là-dedans. Dans l’écoute. Chacun la perçoit différemment et peut en être affecté de manière imprévisible. De façon triviale ou plus profonde. Vous pouvez raconter une histoire qui va s’ancrer dans l’âme de quelqu’un, devenir son sang, son être, sa raison de vivre. Cette histoire va l’émouvoir, le galvaniser, qui sait ce dont il sera capable grâce à elle, grâce à vos paroles. C’est votre rôle, votre don. Il se peut que votre sœur sache lire l’avenir, mais avez le pouvoir de le façonner mon garçon. Ne l’oubliez jamais. »

Mais toi cette citation, tu l’as déjà perdue de vue.
Tu as fini le livre. Tu l’as fermé, savouré, dévoré.

Oui, ce livre je l’ai adoré.
Oui, ce livre est un coup de cœur.
Oui, celui-ci a brûlé de passion.
Brûlé
Mais sans étincelle
Sinon, il se serait embrasé.

« En t’éloignant du Cirque des rêves dans le jour qui se lève, tu te dis que tu étais plus éveillé lorsque tu étais dans l’enceinte du cirque.
Tu ne sais plus de quel côté de la grille et le rêve. »
avatar
Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 20
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Invité le Ven 16 Nov 2012 - 10:53

Je suis en train de le lire, et... c'est magnifique <3

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Karine le Lun 19 Nov 2012 - 14:25

Très belle chronique, merci Nathan cool

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Nathan le Lun 19 Nov 2012 - 14:34

Merci coeurs Smile
avatar
Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 20
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Nemith le Lun 19 Nov 2012 - 14:36

J'ai prévu de me l'acheter bientôt celui là sans doute début décembre *_*
avatar
Nemith
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 29
Messages : 533
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation Hautes Alpes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Le monde canin (cours, compétions, éducation tout...) , la photo, la lecture,

http://nemithselivre.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Invité le Lun 19 Nov 2012 - 14:45

Mon avis : si le résumé de la quatrième de couverture est assez succinct, je n'aurais clairement pas fait mieux. Ce livre est tellement... différent de tout ce qu'on lit aujourd'hui, qu'il m'eût été particulièrement difficile d'en rendre compte en quelques lignes.
Par où commencer ? Prospero, célèbre illusionniste, et Alexander, un homme dont on ne sait presque rien, on coutume de se livrer des combats interposés, à travers leurs pupilles respectives. Mais par combats, n'entendons rien de trivial : sélectionnés pour leurs aptitudes hors normes, les deux jeunes gens doivent faire preuve d'ingéniosité et d'endurance afin de remporter ce duel qui leur est imposé. Or, cette fois-ci, Prospero a décidé de lancer sa propre fille dans la bataille : Celia. Marco, lui, n'était qu'un simple orphelin avant d'être repéré par Alexander. Après des années d'entrainement, et sans jamais connaitre l'identité de leur adversaire, nos deux jeunes gens vont entrer dans l'arène : le Cirque des rêves. Un lieu enchanteur, imaginé par Chandresh Lefèvre et quatre de ses amis. Un lieu où la réalité n'a pas sa place, où l'incroyable est de rigueur. Un lieu enflammant nos sens, ensorcelant nos esprits et capturant nos coeurs.
L'action de ce roman se déroule en divers temps et lieux, mais est toujours marquée par cette atmosphère onirique que l'on retrouve dans la scène se jouant sur la couverture même du Cirque des rêves. Il m'a suffit de quelques secondes de lecture pour y entrer, et bien davantage pour en sortir. Si Marco et Celia sont dépeints comme les personnages principaux, la narration n'est pas pour autant centrée sur eux, mais davantage sur le lieu de leurs prouesses, le cirque en lui-même. Comme j'aurais aimé pouvoir y passer ne serait-ce qu'une nuit, et pas seulement quelques heures par procuration ! C'est en effet à travers ce cirque que va se jouer leur duel. Et l'on comprend peu à peu pourquoi, comment, quand. Mais toujours par bribes, délicatement. Les descriptions sont absolument fabuleuses, on s'y croirait. Mais il y a vraiment comme une petite frustration, un petite jalousie à l'égard de ces personnages qui y déambulent comme bon leur semble, quand nous-mêmes sommes coincés derrière (ou plutôt devant) les pages.
Celia est une jeune femme extraordinaire, à laquelle on s'attache de suite. Elle est décrite comme merveilleusement belle, et son personnage est empreint d'une telle sensibilité que le lecteur ne peut y rester insensible. Si elle est illusionniste, je l'aurais aussi bien vue en funambule : il émane d'elle une telle légèreté, une telle délicatesse !
Je reste plus... prudente à l'égard de Marco. Je ne saurais véritablement dire pourquoi, mais je me suis sentie moins "proche" de lui. Peut être est-ce dû au fait qu'il ne fasse pas "publiquement" partie du cirque...
Quoi qu'il en soit, le terme d'"amants maudits" leurs sied à merveille. Comme Alexander et Prospero le remarqueront, on ne peut pas faire plus complémentaires que ces deux-là. Et il a pourtant fallu qu'ils soient tous deux désignés pour ce jeu cruel ! Mais, finalement, se seraient-ils rencontrés, sans cela ? Et le cirque... Ne leur offre-t-il pas l'amplitude nécessaire à l'expression de leur passion ?
Mais tout cela ne serait rien si Erin Morgenstern n'était pas dotée d'une plume aussi... juste. Aérienne même, totalement en adéquation avec le sujet qu'elle développe. A une époque où l'effort littéraire se concentre massivement sur le fond, E. Morgenstern fait aussi bien sur la forme. Et ce n'est pas peu dire.

En bref, une lecture magnifique qu'il convient de renouveler pour en apprécier toutes les subtilités, une auteure à la plume splendide, une romance empreinte d'une délicatesse infinie... Et si, nous aussi, nous étions des rêveurs ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Invité le Sam 15 Déc 2012 - 23:33

c’est un livre réussi : une histoire intrigante et captivante enveloppée de mots délicatement choisis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Alys le Ven 1 Fév 2013 - 14:18

Une magnifique lecture pleine de rebondissement !

La plume de l’auteur est sublime. C’est poétique, plein de charme, d’émotion… J’ai tout de suite été conquise par le cirque et ces personnages. J’ai adoré me baladé dans le cirque, découvrir les chapiteaux avec les visiteurs. Je m’imaginais dans le cirque à me perdre derrière ces chapiteaux noir et blanc. J’étais très vite fasciné.

Au fil de la lecture, les mystères sur le cirque apparaissent. On se pose plein de questions. Qui est cet homme en gris ? Pourquoi organise t’ils des défis ? Quel sont les secrets du cirque ? Y a-t-il vraiment de la magie ? Puis, on avance dans la lecture, et les révélations m’ont étonné. Je ne m’attendais pas à ce que certains personnages disparaissent.

Ce que j’ai apprécié, c’est de jongler entre les personnages, entre le passé, présent et futur. On découvre de nouvelle facettes des personnages et ce qu’ils pensent du cirque et de ces mystères.

Ce roman n’est pas tout à fait un coup de cœur, même si j’ai été plongé dans l’histoire, j’ai trouvé qu’il y avait des longueurs et pas assez d’action, du coup j’ai eu quelque moment d’ennuis.

Les personnages sont attachants et énigmatiques. J’ai particulièrement apprécie les professeurs de Marco et Célia qui m’ont intrigué, je voulais en connaitre d’avantage sur le passé. Les personnages secondaires m’ont beaucoup plu, notamment les jumeaux et Bailey.

C’est donc, une superbe histoire, pas seulement d’amour, mais d’aventure et de suspense. Je n’avais pas envie que le rêve s’arrête et continue à découvrir les chapiteaux du cirque. Comme beaucoup je suis devenue une Rêveuse…

J’ai entendu dire que le roman allait être adapté au cinéma. Je dois dire que j’ai hâte de découvrir comment ils vont réaliser le cirque pour nous faire rêver.

Note : 9/10
avatar
Alys
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2011
Localisation Isère
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Voyages partout dans le monde !

http://alys-read.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Nathan le Lun 4 Fév 2013 - 15:29

Merci pour ton avis =3
Adapté au cinéma ?
A voir ...
avatar
Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 20
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par klar_abelle le Jeu 4 Avr 2013 - 19:30

Le cirque est arrivé sans crier gare , aucune annonce n'a précédé sa venue, aucune affiche sur les réverbères, aucune publicité dans les journaux. Il était simplement là, dans ma boîte aux lettres alors qu'hier il n'était pas là...

Enfin presque parce que sur le forum je surveillait un peu où il en était de son voyage Smile.

Lorsque je l'ai sorti de son enveloppe, j'ai tout d'abord, comme Nathan était touché par sa couverture toute de noire et blanche vêtue. Les silhouettes en ombres chinoises m'ont rappelé les contes de la nuit ou encore le princes et princesses de Michel Ocelot.
La tranche rouge de ce roman interpelle.
L'objet livre est là devant moi et déjà il m'interpelle, il donne envie de se plonger dans une histoire qui à l'air d'être pleine de poésie, d'envoûtements et de magie ...bref, rien qu'en le regardant j'ai eu envie de me plonger dans cette lecture.

Mais peut-être que l'attente ou l'envie a été trop forte et du coup sans être déçue je n'ai pas eu tout ce à quoi je m'attendais...

Une fois démarré la lecture de ce roman reste envoûtante, pourtant il faut faire un petit effort car le lecteur peut se retrouver décontenancé face à un récit dont les évènements sont relatés sur différents moments, sur des lieux différents... Les unités de temps et de lieux sont flous et déroutants parfois.

Les personnages sont nombreux et malgré tout attachants, et de fait j'aurai aimé pouvoir les côtoyer un peu plus longuement encore, les découvrir un peu plus en profondeur, mais ils sont comme le cirque de passage alors on s'y fait.
Les descriptions du cirque et de ses numéros sont magnifiques, elles sont pleine de rêves et nous donnent l'envie de pénétrer à l'intérieur du cirque, j'ai eu envie de voir les chatons de Poppet et de Widget, de déambuler dans le jardin d'hiver...
Et je crois d'ailleurs que la construction du roman est faite de telle manière qu'on puisse nous même se perdre à l'intérieur du cirque. J'aurai bien moi aussi aimé porter un foulard rouge.

Pour autant, j'aurai souhaité que l'histoire entre Marco et Célia soit plus détaillée et...bon en fiat je ne sais pas trop comment l'expliquer, mais vous voyez l'impression que j'en ai c'est un peu la même chose que lorsqu'on rencontre des gens avec qui ça accroche bien, mais que vous n'avez pas assez de temps pour bien connaître et que vous savez que pourtant il y aurait plein de choses à creuser.
Et bien c'est ça, c'est exactement ce que j'ai ressenti en refermant ce livre.

Alors oui, j'ai aimé l'histoire , j'ai apprécié l'intrigue, j'ai voyagé avec le cirque mais j'aurai aimé le petit truc en plus...
Il n'en reste pas moins que ce livre est à lire car il a quelque chose de magique.

Ma note : 15/20

Merci Nathan pour ce joli voyage

avatar
klar_abelle
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 38
Messages : 321
Date d'inscription : 28/07/2012
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Educatrice de jeunes enfants

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Nathan le Jeu 4 Avr 2013 - 20:05

Je lui donne quand meme de superbes notes moi, mais je reste assez d'accord avec ton avis Smile Bien que charmé, énormément charmé, envoûté etc ... il a manqué une petite étincelle, une toute petite étincelle qui aurait fait de ce coup de coeur ... je ne sais pas moi un Dieu des livres ! Wink
avatar
Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 20
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par klar_abelle le Ven 5 Avr 2013 - 0:01

je suis d'accord cette petite étoile en aurait sûrement fait livre parfait Smile mais 15 c'est une bonne note quand même je crois, non? en tout cas il m'a beaucoup touché.
avatar
klar_abelle
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 38
Messages : 321
Date d'inscription : 28/07/2012
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Educatrice de jeunes enfants

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Nathan le Ven 5 Avr 2013 - 17:22

Oui Wink
avatar
Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 20
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Lisalor le Lun 15 Avr 2013 - 13:10

Mon avis : Dans un premier temps, j'ai tout de suite été attirée et subjugée pour cette couverture en noir et blanc avec cette pointe de rouge. Sans même avoir lu la quatrième de couverture, je savais d'ores et déja que je lirai un jour ce roman, c'est chose faite. J'ai passé un bon moment de lecture, même si j'ai trouvé que l'histoire s'essouflait sur la fin et trainait un peu en longueur.

Bienvenue dans dans l'univers féérique, onirique du "cirque des rêves" un conte, un combat magique mais aussi une histoire d'amour à la vie à la mort entre Marco et Celia, deux jeunes illusionnistes emportés par la folie et par l'instinct de compétition de leur mentor. Vous allez entrer dans le monde enchanté et chatoyant des magiciens.

Un livre qui oscille entre le réel et l'irréel, qui nous entraine dans un univers feutré, écrit avec des mots doux qui donnent une ambiance assez encorcelante. Pétales, nuages, soie, ruban, murmures, des mots toujours délicats en contraste parfois avec frisson, glace, flammes et étincelles.

Je pense que seuls la pluie et l'orage peuvent donner parfois une tension dans ce conte monochrome, empreint de douceur, aucun bruit ne vient déranger le cirque et j'ai trouvé que même les spectateurs applaudissaient en silence. Les personnages ne marchent pas, ils semblent tous voler et froler le sol.

Cependant un petit bémol, après un début très accrocheur grace à l'univers atypique du roman et à l'histoire qui sort des sentiers battus, j'ai trouvé que la fin du livre manquait de rythme et que l'histoire finissait par être un peu redondante. Peut-être une pointe de noirceur aurait été la bienvenue.
avatar
Lisalor
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 46
Messages : 395
Date d'inscription : 03/05/2011
Localisation Auvergne

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Nathan le Mer 1 Mai 2013 - 15:12

Un bel avis Lisalor Smile
avatar
Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 20
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Invité le Sam 27 Juil 2013 - 16:09

Que la grille protégeant la porte du chapiteau du Cirques des Rêves m’a semblé lourde au début…Comme j’ai eu du mal à entrer sur la piste… Pendant une centaine de pages, j’ai lutté, tenté de soulever ce poids, sans comprendre pourquoi je n’arrivais pas à accéder au cœur de l’histoire.

Tous les ingrédients semblaient pourtant là pour que la magie opère : une édition superbe, -la couverture est très réussie, la tranche rougie, les pages jaunies parfois encore attachées entre elles, mais qui cèdent facilement, tant et si bien que j’avais l’impression d’avoir entre les main un petit bijou venant d’une autre époque-, une galerie de personnages variée et détaillée, une écriture très travaillée, ronde des arabesques que l'on imagine chez la contorsionniste ou chez l'illusionniste, l’insertion de chapitres sur le cirque qui s’adressent directement au lecteur…Mais rien… Je luttais avec les pages. La grille résistait, refusant de me laisser entrer.

Et puis, j’ai compris.

Influencée par le bandeau de la maison d’édition, je m’attendais à lire « une histoire d’amour magique », « un véritable Roméo et Juliette magique », et j’avais fermé mon esprit à tout autre chose. Et je guettais cette histoire d’amour que l’on m’avait promise et qui tardait à venir…Et je me battais avec cette histoire non-linéaire, dans laquelle je me perdais, oubliant parfois de lire le paratexte de chaque début de chapitre, ces dates sans lesquelles cette histoire demeurait hermétique. Heureusement, peut-être grâce aux milliers de bougies de l’arbre à vœux, la lumière se fit dans mon esprit : Celia et Marco ne sont pas les protagonistes de ce roman, c’est le Cirque, ils n’en sont que des éléments constituants, fondateurs en quelque sorte, mais c’est le Cirque des Rêves qui vibre et vit dans ce roman.

A partir de ce moment-là, il m’a laissée entrer, et j’ai goûté à sa magie. A vrai dire, au moment où j’écris ces lignes, je ne suis pas sure d’en être réellement sortie, la magie ayant opéré.

La seule chose que je peux reprocher à cet ouvrage est pourtant l’une de ses qualités : l’écriture. Si sa lenteur, sa langueur participent à la construction du cirque tout au long du défi de Celia et Marco, elle aurait gagné à être plus rythmée sur la fin, à s'accélérer pour faire écho aux évènements qui s’y produisent. Malgré ce détail, il va me falloir choisir avec soin ma prochaine lecture, l’âme du Cirque de Rêves m’habite encore, je suis comme envoûtée. a écrit:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par sophix42 le Jeu 8 Déc 2016 - 8:16

Ce roman se savoure. Il est beau.

On rencontre Hector Bowen, plus connu sous le nom de Prospero l'enchanteur. Il est illusionniste. Un jour, il obtient la garde de sa fille Célia suite au décès de la mère. Il va l'entrainer à sa magie dès ses 6 ans mais cela va se faire dans la douleur et elle n'aura pas le droit de monter sur scène avec son père. Hector va tout de même la présenter à un homme dont on ne saura jamais le nom complet. Hector lui explique qu'il veut faire un défi. L'homme peut prendre son temps pour trouver et éduquer l'élève qu'il aura choisi pour devenir l'adversaire de Célia. Ce sera Marco Alisdair. Les enfants ne connaissent pas leur rival mais ne connaissent pas non plus les règles du jeu. Chaque acte qu'ils font fait partie du jeu. A la mort de son père, Célia auditionne pour intégrer "Le cirque des rêves", un cirque uniquement en noir et blanc. C'est de là qu'elle rencontre Marco sans savoir qui il est réellement.
De son côté, Bailey, un garçon "normal", sans pouvoir, fait la rencontre de Poppet, un personnage du cirque suite à un pari lancé par sa soeur et des amis. Il va avoir un rôle important dans la vie du cirque.
J'ai beaucoup aimé cette histoire pleine de magie. J'avoue quand même que parfois, j'étais perdue dans les aller et retour dans le passé et pour savoir qui fait quoi entre Célia et Marco. Tout s'éclaire au fil du roman. Il y a beaucoup de personnages mais on ne peut pas vraiment s'y perdre. Je ne peux pas dire qu'ils soient tous attachants mais il y a quelque chose qui fait que j'en ai détesté aucun.
Je me doutais un peu de la fin mais ça n'a enlevé en rien mon plaisir de la lecture. L'écriture est belle. J'ai bien aimé également le fait qu'il y ait des citations entre différents chapitres et encore plus apprécié que ce soit signé de Herr Thiessen, personnage inventé pour le roman. Cela donne du crédit à l'histoire. Les clients ne savent plus où est le rêve et où est la réalité en repartant du cirque mais finalement moi non plus. C'est bizarre.
avatar
sophix42
MISS FICHES DE LECTURE
MISS FICHES DE LECTURE

Féminin Age : 26
Messages : 404
Date d'inscription : 09/03/2012
Localisation Loire
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Vendeuse en librairie/ lecture, randonnées

http://le-livre-et-moi.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE CIRQUE DES REVES de Erin Kristian Morgenstern

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum