Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

86% 86% 
[ 6 ]
14% 14% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 7

LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Nathan le Ven 7 Sep 2012 - 18:17


RESUME

Le passé ne peut être réparé Le livre Le Livre Perdu des Sortilèges mettait en scène la talentueuse Diana Bishop, chercheuse à Oxford et sorcière récalcitrante, et le beau vampire généticien Matthew Clairmont. Ensemble, ils ont été plongés au cœur d’un conflit ancestral autour d’un mystérieux manuscrit connu sous le nom de l’Ashmole 782… L’École de la nuit retrouve Diana et Matthew dans le Londres élisabéthain du 16e siècle, un monde d’espions et de subterfuges. Ils y rencontrent de vieux amis de Matthew et surtout la mystérieuse École de la Nuit. Diana va devoir trouver une sorcière capable de lui enseigner la magie ; quant à Matthew, il sera contraint d’affronter un passé tumultueux qu’il aurait préféré oublier, et le mystère de l’Ashmole 782 va s’intensifier.


chez Orbit
le 12 septembre 2012
à 19€90
552 pages

Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 19
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Awalie le Ven 7 Sep 2012 - 20:43

Pour ma part, les romans de Deborah Harkness seraient plus à classer dans le genre "Bit Lit" qu'en "jeunesse" (Comme "Twilight" par exemple)... Rolling Eyes Mais bon ! ça n'engage que moi ! Razz

Awalie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 36
Messages : 903
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation Nantes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : J'adore m'évader du quotidien par l'imaginaire : Romans, BD, Films, jeux... Tout y passe !^^

http://boite-a-evasion.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Mariiine le Ven 7 Sep 2012 - 21:38

Je suis d'accord avec toi Awalie Wink

Mariiine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 25
Messages : 2080
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation Raismes (59)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante

http://www.b000ks.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Nathan le Ven 7 Sep 2012 - 23:12

Le premier était classé en jeunesse eet on m'a dit de mettre celui-ci en jeunesse ... faut voir avec la chef Razz

Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 19
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Awalie le Mer 12 Sep 2012 - 19:39

Le livre est sorti officiellement aujourd'hui !!!^^

Perso, j'en suis à la moitié et je me régale autant qu'avec le 1er tome !
Les quelques faiblesses du "Livre perdu des sortilèges" se retrouvent dans ce second opus, dans le sens où l'action n'est pas vraiment la base de l'histoire et donc le rythme est régulier mais ce n'est pas la course folle...
Comme pour le 1er, j'ai l'impression d'être en plein calme avant la tempête, je me méfie de l'eau qui dort Razz
En attendant, j'ai de plus en plus de mal à le lâcher !!!^^
Je me régale et je fais durer un peu, j'avoue... drunken

Je vous donnerai vite mon avis complet dès que je l'aurai terminé... ça c'est certain ! Razz

PS : Je confirme mes premières impressions concernant le genre ; Pour moi, il n'est pas du tout question de livre "jeunesse" ! La lecture de ce second tome ne fait que le confirmer oui

Awalie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 36
Messages : 903
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation Nantes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : J'adore m'évader du quotidien par l'imaginaire : Romans, BD, Films, jeux... Tout y passe !^^

http://boite-a-evasion.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Invité le Lun 24 Sep 2012 - 10:27

Mon avis : Je partagerai cette lecture en deux temps : j'ai lu les deux cents première pages avec délice, ravie de me replongée dans l'univers créé par Deborah Harkness, et les trois cent cinquante restantes avec acharnement, littéralement emportée par l'action. Il est vrai que celle-ci est assez lente à se mettre en place, mais je ne l'ai pas vécu comme un inconvénient : j'ai vraiment apprécié d'avoir le temps de me remettre dans l'ambiance, avant d'être embarquée de nouveau dans de nouvelles péripéties. Et puis, on ne pouvait pas décemment attendre de nos deux héros qu'ils se sentent comme des poissons dans l'eau dans le XVIe siècle... Il y a nécessairement un temps d'adaptation, d'eût-il durer deux cents pages... Et encore, ce ne sont pas les bouleversements qui manquent, avant cela.

Concernant l'histoire à proprement parlé, j'ai trouvé que L'école de la nuit surpassait Le livre perdu des sortilèges, et le coup de coeur est sans conteste atteint. J'ai suivi les aventures de Matthew et Diana avec délice, ravie de tous les détails historiques (ou non) inclus par l'auteure. Nulle trace des longueurs ou des manquements que j'avais pu déplorer pour le tome précédent... C'est une véritable réussite ! Les rapports entre Diana et Matthew sont beaucoup plus complexes, beaucoup plus creusés. Les personnages sont très nombreux et l'on peut s'y perdre, mais cela ne rend que la chose plus vivante. On s'attache à beaucoup d'entre eux (j'ai beaucoup aimé Philipe, le père de Matthew, ainsi que les sorcières venant en aide à Diana), on en apprécie certains un peu moins... Comme le poète Christopher Marlowe, qui est assez antipathique... Même si on le plaint facilement.

De nombreuses pistes esquissées lors du premier tome sont ici creusées, comme l'on pouvait s'y attendre... Même si les rebondissements ne manqueront pas de ravir le lecteur. Le passé de Matthew et les progrès de Diana sont travaillés à parts égales, mais je ne voudrais pas trop vous en dire, de peur de vous spoiler cette lecture qui en vaut vraiment la peine : si vous avez aimé le premier tome, vous apprécierez très certainement celui-ci qui, comme je vous l'ai dit, me semble bien meilleur. Deborah Harkness arrive à nous surprendre tout au long de son roman, et l'on se demande où cela va t-il finalement nous mener : que va t-il advenir de nos héros ? Leurs multiples interventions dans le passé (ce tome prend en effet uniquement place dans le XVIe siècle, hormis lors de petites digressions dans le présent) ne vont-ils pas changer de manière irrémédiable le présent qu'ils ont quitté ? Vont-ils réussir à faire fi de leurs craintes personnelles pour avancer ensemble ? Et surtout, quel rôle doit jouer Diana dans tout ceci ? Deborah Harkness nous donne matière à réfléchir durant toute la lecture, interrogations se poursuivant bien après avoir fini le livre.

Côté narration, on retrouve la très belle plume de l'auteure, toujours aussi férue de détails. Sa qualité d'historienne ne fait plus aucun doute et elle met largement à profit son savoir pour agrémenter son livre d'anecdotes toutes plus intéressantes les unes que les autres, ancrant son récit dans une base solide et concrète. En mêlant ainsi fiction et réalité, elle crée un récit que l'on prend plaisir à lire de bout en bout, les cinq cents et quelques pages coulant toutes seules.

J'ai donc eu un véritable coup de coeur pour ce second tome, et attendrais avec grande impatience la sortie du troisième et dernier tome. J'aime en effet être emportée par le livre que je lis, être hantée par son univers quand bien même j'en ai terminé la lecture. Comme si, le temps de ces quelques pages, j'avais moi aussi participer à l'intrigue, tantôt dans la peau de l'un des personnages, tantôt à côté, élément invisible. Et L'école de la nuit y réussit parfaitement.

Un excellent moment de lecture, que l'on quitte à regret, mais avec la promesse d'y revenir très vite...

Ma note : 5/5

Et comme vous l'avez si bien dit... Pas en jeunesse ! Certains passages ne conviennent pas vraiment à ce genre... ;D

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Awalie le Lun 24 Sep 2012 - 21:40

Bouchon des bois a écrit:
Et comme vous l'avez si bien dit... Pas en jeunesse ! Certains passages ne conviennent pas vraiment à ce genre... ;D
Maintenant que j'ai fini la lecture de ce livre (chronique à venir), je re confirme : Absolument pas jeunesse ! Contient des scènes plutôt "intimes" si vous voyez ce que je veux dire ! Razz Laughing

Awalie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 36
Messages : 903
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation Nantes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : J'adore m'évader du quotidien par l'imaginaire : Romans, BD, Films, jeux... Tout y passe !^^

http://boite-a-evasion.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Invité le Mar 25 Sep 2012 - 8:18

Très bien suggéré Awalie Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Karine le Mar 25 Sep 2012 - 9:22

Je déplace en Fantastique alors ?

_________________

Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 36
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Invité le Mar 25 Sep 2012 - 9:40

Je dirais que oui Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Karine le Mar 25 Sep 2012 - 9:41

Sujet déplacé Wink

_________________

Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 36
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Awalie le Mar 25 Sep 2012 - 9:59

cool

Awalie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 36
Messages : 903
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation Nantes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : J'adore m'évader du quotidien par l'imaginaire : Romans, BD, Films, jeux... Tout y passe !^^

http://boite-a-evasion.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Invité le Mar 25 Sep 2012 - 10:27

youpi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Cassiopée le Sam 29 Sep 2012 - 12:45

Mon avis :
Je ne sais pas si je vais réussir à rendre justice à ce livre et à cette auteure au talent incontestable. Donc je vais faire de mon mieux.
Il faut savoir que le premier tome Le Livre Perdu des Sortilèges a une place particulière dans mon coeur. C'est un livre que j'avais vraiment adoré et cela faisait plus d'un an que j'attendais cette suite.

L'École de la Nuit est magnifiquement structuré, avec différentes parties très complètes. Chaque partie est très dense et vraiment bien écrite. Pour tout dire, j'ai eu l'impression de lire plus d'un livre. Comme si l'auteure avait mis plusieurs livres bout à bout. Et c'est un vrai bonheur car on n'a pas envie de lâcher Diana et Matthew.

La grande force du récit de Madame Harkness c'est sa structure historique. Diana et Matthew se retrouvent en 1590 en Angleterre, époque de la reine Elisabeth. Dès lors commence notre apprentissage historique. Oui, car je n'en ai jamais autant appris sur l'époque Élisabéthaine qu'en lisant ce livre. Le tout est tellement enrichissant que j'ai eu envie de pousser plus loin ses informations et d'aller en apprendre plus sur internet.
Dès les premiers chapitres on découvre des personnages historiques ayant réellement existé : Thomas Harriot (Mathématicien et Astronome), Christopher Marlowe (le Dramaturge alias Kits), George Chapman (poète et traducteur de l'Illiade et l'Odyssée), Walter Raleigh (Explorateur et Ecrivain), Henri Percy (alias Lord de Northumberland ou encore le comte sorcier) et enfin Matthew Roydon (poète) ancienne identité de notre cher Matthew de Clermont. Le point commun de tous ces personnages? Ils auraient tous fait partis de l'école de la Nuit.
C'est William Shakespeare (que l'on va aussi côtoyer dans ce livre) qui la mentionne le premier dans ces vers tirés de Peines d'amour perdues :

Black is the badge of hell
The hue of dungeons and the school of night.
Le noir est le chevron de l'enfer,
La couleur des donjons et l'école de la nuit.

Cela aurait été une sorte de groupement de philosophes et athées de l'époque. De personnes érudits venant d'horizons différents.
Appartenant à l'École de la Nuit, Matthew a ses meilleurs amis de l'époque parmi eux. Lui et Diana vont donc être amenés à les fréquenter et ainsi on en apprendra beaucoup sur ces grands personnages ayant façonnés l'histoire.
Mais il n'y a pas qu'eux, de nombreux autres personnages historiques seront croisés tout au long de l'histoire. On découvrira des peintres, des artistes, des espions, des érudits, des rois et reines etc... Mais ce n'est pas un défilé de personnages juste pour les citer, non. Le travail est excellent car chaque personnage fictif ou ayant existé a son rôle bien à lui dans l'histoire. Le tout est intégré de manière naturelle et enrichissante. Bluffant !

Ajoutez à ça, le contexte historique de l'époque respecté à la lettre : tension en Écosse, guerre contre l'Espagne, chasse aux sorcières, première colonie en Virginie dans le nouveau monde, espionnage etc... Vous avez un récit d'une richesse historique difficilement égalable dans le genre.

En plus des faits historiques, on en apprend aussi sur les habits, avec des descriptions incroyables sur les différentes tenues de Diana et Matthew, sur les habitudes de l'époque, sur le Londres Élisabéthain avec ses bâtiments et son l'architecture. Mais aussi et toujours sur l'alchimie, avec maintenant le passage à la pratique !
De plus, l'auteure a fait quelques chapitres se passant dans le présent et où des personnes mettaient la main sur des objets que Diana et Matthew ont utilisé en 1590 et qui sont aujourd'hui des reliques. J'ai aimé ces petits passages très courts mais intrigants sur ce qu'étaient devenus leurs objets de l'époque.

Enfin, j'ai beaucoup aimé que l'auteure joue sur le fait que Matthew et Diana connaisse l'avenir et comprennent quand un événement ou un acte aura ses conséquences sur le futur. Des clins d'oeil à des actes futurs en somme, qui prouve que chaque action a ses conséquences et ses répercutions.

Vous allez dire bon ok l'histoire tout ça c'est bien intéressant certes, mais ce qu'on veut c'est en savoir plus sur ce qui arrive aux sorcières, démons et vampires et surtout l'Ashmole 782 !
Alors là rassurez vous, pour ça aussi vous serez rassasiés !!
La magie et les êtres surnaturels restent au centre du récit.
Ce voyage dans le passé est un apprentissage pour Diana et sa condition de sorcière qui ne sait pas jeter de sortilèges mais aux capacités sans équivoques. Elle va apprendre sa vraie nature, grosses révélations en perspective ! Elle va étudier et prendre confiance en elle et en ses capacités.
Matthew lui va affronter son passé et ses démons.
Et à eux deux, ils vont apprendre à former un couple, un mari et une femme, un couple mixte vampire et sorcière, couple maudit par la Congrégation.
En parallèle de leurs problèmes personnels, ils doivent aussi mettre la main sur l'Ashmole 782. L'enquête les conduira à bien des endroits et les mènera à côtoyer et rencontrer bien des gens. Pareil, on en apprendra énormément sur ce petit livre, aux secrets bien gardés.
Tout cela bien sur ne se fera pas sans heurts, ni difficultés. De nombreux obstacles se dresseront devant eux, et ils leur faudra faire face s'ils veulent un jour avoir les réponses à leurs questions mais aussi trouver le bonheur.

Quant aux personnages en eux même, j'ai beaucoup aimé le groupe de l'école de la nuit. Ce sont des amis forts soudés, très instruits et toujours là les uns pour les autres. Ils font rire mais sont aussi très attachants.
Il y a aussi bien d'autres personnages, et je donne une mention spéciale pour Gallowglass. J'ai a-d-o-r-é ce personnage ! C'est un personnage secondaire mais au combien loyal et efficace. J'espère qu'il aura une place encore plus présente et importante dans le troisième opus. C'est un personnage que j'ai suivi avec grand plaisir. aimer
Autre mention pour Philippe de Clermont. Personnage secret et difficile à cerner mais qui au final se révèle un patriarche redoutable mais extrêmement protecteur envers sa famille.
Il y a de nombreux autres personnages que j'ai beaucoup aimé. Je ne peux malheureusement pas tous les citer sinon je n'en aurai pas fini. Ce que je peux dire c'est qu'ils ont tous un caractère bien travaillé, avec leurs défauts mais aussi leurs qualités. Les personnages historiques ont le caractère et les habitudes que l'on suppose d'eux. Il y a une myriade de nouveaux personnages, et l'auteure a su très bien les utiliser et jouer d'eux pour le récit.

Ce second opus est vraiment riche en révélations !! On va en apprendre énormément sur les différentes questions que l'on pouvait se poser suite à la lecture du tome 1. Mais comme tout bon livre, de nouvelles questions et spéculations viendront s'ajouter à celles-ci.
Surtout lors des derniers chapitres, où des questions énormissimes viendront se poser. (j'ai juste envie de dire pour un passage WTF??). Car pendant que Diana et Matthew cherchent des réponses dans le passé, la vie a continué dans le présent... Donc je n'ai qu'une hâte avoir le tome 3 entre mes mains pour avoir encore plus de réponses !!!

S'il faut lui trouver un défaut, je dirais ce côté très dense. Il m'aura fallu 15 jours pour le lire, alors que je suis plutôt une dévoreuse de livre. Pour moi ce fut un plaisir que de rester si longtemps en compagnie de ces personnages si attachants et à l'histoire si bien travaillée. Mais certains pourraient se décourager face à ce volumineux ouvrage.

En somme un livre sur la lancée du premier. Livre d'une grande richesse historique, à l'écriture travaillée et au personnages extraordinaires. Un livre comme on en fait pas en bit-lit. Un livre à la magie inoubliable. Un livre qui vous donne envie de lire et d'en apprendre toujours plus. Un livre de coeur...
drapeau

Note : 5/5

Cassiopée
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 29
Messages : 404
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation France

http://wlatetedanslesetoiles.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par lilu60 le Mar 2 Oct 2012 - 22:19

je rejoins complètement vos avis. Et perso, j'adore la densité de ce livre, car je sais que je vais pouvoir rester dans " ce monde" pendant un moment. J'ai également passé une bonne quinzaine de jours en leur compagnie^^
Voici mon avis:


Pour échapper à la congrégation, et en apprendre davantage sur les pouvoirs de Diana, Matthew et son épouse font un saut dans le temps afin de revenir à une époque où les sorcières et les possibilités de comprendre la magie sont plus nombreuses. Il se retrouvent alors en Angleterre, en 1590. A cette époque, Matthew était une toute autre personne et Diana va vite découvrir cette nouvelle facette de sa vie passée. Elle va devoir apprendre en peu de temps à se comporter comme une vraie élisabéthaine si elle ne veut pas se faire remarquer dans cette période où la chasse aux sorcières commence à faire rage. Mais comment trouver quelqu'un pour l'aider quand le meilleur moyen pour survivre est de cacher ce qu'elle est? Pour le savoir, il faudra le lire^^

Et je vous conseille mille fois de vous lancer dans cette saga si ce n'est déjà fait! J'avais eu un coup de coeur pour le premier tome et celui-ci n'a pas échappé à la règle! Laissez-moi vous en parler un peu...

L'auteur est historienne, spécialiste de l'histoire des sciences et de la magie en Europe, on comprend donc son choix de l'alchimie et de la sorcellerie dans son roman. Mais elle ne s'arrête pas à ses domaines de prédilection, et nous régale tout au long de la lecture de nombreuses références historiques, mêlant habilement des personnages historiques réels ( Elisabeth I, Shakespeare), à ses personnages de fiction, ainsi que des faits avérés à ceux qu'elle a imaginé pour nous. L'auteur fait de cette histoire un mix entre fiction et histoire, où les deux sont si bien mêlés qu'il est difficile de savoir où commence la fiction. J'ai d'autant plus apprécié tout ce travail que je n'avais à priori aucune connaissance précise de cette époque et des évènements qui ont pu s'y dérouler. Ainsi, en plus d'une histoire passionnante, j'ai pu en apprendre davantage sur la période élisabethaine à travers les yeux de 2 historiennes: Diana et l'auteur! Une part importante a été donné au style vestimentaire, à mon plus grand bonheur. L'auteur a un souci du détail sans égal et j'ai pu parfaitement m'imaginer chacune des tenues de Diana ou de Matthew, ou encore de la reine Elisabeth.

Comme pour le premier tome, il m'a fallu quelques pages avant de me remettre dans l'atmosphère toute particulière de ce roman. La plume de l'auteur est tellement travaillée, détaillée, que je ne l'apprécie pleinement qu'en prennant le temps de lire chaque mot et de l'intégrer avant de pouvoir continuer. Il m'est arrivé à de nombreuses reprises de m'arrêter pour relire une phrase et m'en imprégner pleinement, m'imaginer la scène, avant de continuer ma lecture. Il ne faut pas, en commençant ce roman, s'attendre à le finir dans la journée, ni même le lendemain. Il est impossible de le "dévorer" en quelques jours, il s'agit là d'une lecture " gastronomique" qu'il faut déguster, apprécier, et digérer lentement avant d'en reprendre une bouchée. J'ai mis 2 semaines pour le terminer, mais comme toujours j'étais partagée entre l'envie d'avancer dans l'histoire et d'en savoir plus, et celle de ne pas arriver à la fin, car je sais qu'il me faut maintenant attendre au moins un an avant de lire la suite.

Diana veut en savoir plus sur ses pouvoirs en tant que sorcière, mais avec Matthew, ils sont encore et toujours en quête de l'Ashmole 782. Pour le retrouver, mais aussi pour répondre aux ordres de la Reine ou du père de Matthew, ils vont parcourir l'Europe, partant de Woodstock pour aller à Londres, en France ou encore à Prague. Chaque déplacement est l'occasion de découvertes, de nouvelles rencontres. Diana en apprend plus sur elle et sur Matthew à chaque rencontre, et nos deux héros s'étoffent de plus en plus. J'ai particulièrement aimé la visite chez Philippe, le père de Matthew, qui va nous permettre de connaître le passé de Matthew et de mieux comprendre certaines de ses réactions. J'ai également trouvé envoûtants les rendez-vous de Diana avec le Coven de sorcières, qui nous font enfin découvrir les pouvoirs de celle-ci.

Que de nouveaux personnages dans ce tome-ci! Il m'a été assez difficile de suivre dans les premiers temps, et j'avoue que même à la fin j'ai eu tendance à confondre certains personnages, parce qu'en plus d'être assez nombreux (et de mon absence de mémoire pour les noms), ils ont presque tous un nom, mais aussi un surnom ou un titre différent qui peut embrouiller par moment. Dans la première partie, il est surtout question des membres de l'école de la nuit, qui, excusez mon inculture, ne m'étaient pas forcément connus, ce qui ne m'a pas facilité la tâche. A partir du moment où Diana et Matthew commencent à voyager, les personnages sont plus faciles à identifier et à retenir. Je retiendrai tout particulièrement Phillipe, le père de Matthew qui, à la mesure d'Ysabeau sa femme, a un caractère épouvantable! C'est un homme de tête, que nul ne doit défier ou contredire. Mais on apprend aussi à découvrir l'homme derrière cette carapace, qui aime profondément son fils et souhaite le meilleur pour lui, et pour Diana. Celle-ci va être très entourée, entre Mary Sidney, comtesse et alchimiste de son temps, qui lui sera d'un grand soutien pour apprendre à vivre à cette époque, les sorcières du coven de Londres etc... Diana va véritablement se révéler dans ce tome, elle, que j'avais trouvée trop " soumise" à Matthew dans le premier tome, va prendre les choses en main et ne plus se laisser imposer les choix de Matthew: leurs décisions seront communes, ou ne seront pas! Matthew va également évoluer, ce retour dans le passé va le confronter à des personnes qu'il ne pensait plus jamais revoir et cela va lui permettre de panser certaines blessures. Mais il va devoir aussi accepter de ne pas faire certaines choses pour ne pas (trop) modifier le passé et donc l'avenir. Leur relation n'en sera que renforcée malgré toutes les difficultés qu'ils vont rencontrer.

Un nouveau coup de coeur pour ce second tome, qui en plus de me ravir avec les aventures de Diana et Matthew, m'a permis d'en savoir plus sur cette période de l'histoire. Je vais maintenant devoir attendre impatiemment la suite !

lilu60
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 35
Messages : 483
Date d'inscription : 02/09/2011
Localisation Oise

http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Cassiopée le Mar 2 Oct 2012 - 22:38

Tout à fait d'accord !
C'est même difficile de passer à autre chose une fois ce livre terminé. On arrive à tellement bien s'intégrer dans l'histoire...
Magnifique ! aimer
Lisez le !!

Cassiopée
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 29
Messages : 404
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation France

http://wlatetedanslesetoiles.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Awalie le Mer 24 Oct 2012 - 13:54

Cassiopée a écrit:Tout à fait d'accord !
C'est même difficile de passer à autre chose une fois ce livre terminé. On arrive à tellement bien s'intégrer dans l'histoire...
Magnifique ! aimer
Lisez le !!
C'est exactement ça !!!^^ Il m'a fallu du temps avant de sortir vraiment de l'univers de ce livre... C'est un gros coup de coeur pour moi !

Voici d'ailleurs mon avis en détail :
A la suite directe du premier roman, nous retrouvons Diana et Matthew en pleine époque Elizabethaine.
Matthiew reprend petit à petit ses marques dans cette époque qu'il a vécu et où il avait dû laisser derrière lui ses compagnons de "L'école de la nuit".
Compagnons qu'il retrouve ici avec autant de plaisir que de nostalgie dans l'âme... D'autant que reprendre la place qu'il avait alors n'est pas chose si aisée !
Pour Diana, l'adaptation n'est pas simple. Tout en elle trahi le fait qu'elle est étrangère, de sa manière de se mouvoir à sa façon de parler... Même si elle fait des efforts, elle a du mal à se tempérer afin de rentrer dans "le moule" de cette époque où le simple fait d' écrire proprement avec une plume est un challenge !
En prime, elle a bien du mal à trouver une sorcière qui accepte de lui apprendre ce que l'époque les oblige à cacher ; La chasse aux sorcières a déjà commencé en Ecosse et nombre d'entre elles finissent sur le bûcher.

Trouver l'Ashmole 782, la personne qui apprendra à Diana à maîtriser ses pouvoirs, ne pas trop se faire remarquer et ne pas se faire tuer. Même si Matthew et Diana ne perdent pas de vue leurs objectifs, la situation va s'avérer plus compliquée que prévue...

La fin du 1er opus nous laissait entrevoir les évènements à venir... Mais j'étais loin de me douter à quel point cette suite allait se montrer riche en bien des points !
L'auteur aurait pu nous proposer un simple aller-retour vers le passé, où ses personnages arrivent à faire tout et tout de suite avant de rentrer chez eux... Mais c'est là qu'intervient grandement sa qualité d'historienne et son sens du détail.
Malgré de courtes digressions vers le présent, l'action principale du roman se situe dans le passé.
Deborah Harkness nous fait voyager au côté de Matthew et Diana, et découvrir l'ambiance et les moeurs du XVIème siècle, du royaume d'Angleterre à celui de Bohême, en passant par celui de France.
Elle parvient, tout aussi simplement qu'avec le premier tome, a rendre son histoire crédible en la liant à des références historiques célèbres.
Bien des personnages abordés dans le récit ont réellement existé, ont marqué notre Histoire, et j'ai apprécié de les découvrir en situations avec nos héros.
Le passé de Matthew se dévoile, petit à petit, pour nous comme pour Diana.
Une fois de plus, l'auteure nous propose une flopée de personnages, intrigants, féroces ou touchants mais toujours avec une vraie personnalité. Au fil de l'histoire, elle arrive également à nous surprendre, à plusieurs reprises et pour notre plus grand plaisir !^^
Les dernières pages du roman donnent vraiment envie de connaître la suite et fin de cette trilogie... J'ai hâte !!!

En bref, si j'ai apprécié grandement la lecture du premier opus, ce second opus est encore meilleur ! Pour moi, c'est un coup de coeur !^^
Le style de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et j'aime qu'elle utilise sa qualité d'historienne afin d'ajouter toujours plus de profondeur et de caractère à son récit.
Je ne manquerai pas de me jeter sur le troisième et dernier opus à sa sortie !^^

A noter : Le vouvoiement entre Diana et Matthew, qui avait vraiment fini par m’agacer dans le premier tome, a complètement disparu... Et ça fait du bien ! Razz

Avis issu de La Boite à Evasion

Awalie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 36
Messages : 903
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation Nantes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : J'adore m'évader du quotidien par l'imaginaire : Romans, BD, Films, jeux... Tout y passe !^^

http://boite-a-evasion.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Yunali le Mer 24 Oct 2012 - 14:34

Awalie a écrit:
A noter : Le vouvoiement entre Diana et Matthew, qui avait vraiment fini par m’agacer dans le premier tome, a complètement disparu... Et ça fait du bien ! Razz

Ah c'est bien ça, ça ne me plaisait pas trop non plus à force! Rolling Eyes

Je me languis de lire ce second tome Smile

Yunali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1598
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Awalie le Mer 24 Oct 2012 - 17:50

Tu ne devrais pas être déçue, Yunali Wink

Awalie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 36
Messages : 903
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation Nantes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : J'adore m'évader du quotidien par l'imaginaire : Romans, BD, Films, jeux... Tout y passe !^^

http://boite-a-evasion.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Tia le Mer 21 Nov 2012 - 12:21

Proposé en LV Wink

Tia
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 24
Messages : 1913
Date d'inscription : 11/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Candyshy le Mer 21 Nov 2012 - 13:47



Commençons bien : un grand merci aux éditions ORBIT et à LIVRADDICT pour avoir eu ce livre en partenariat ! Je l’attendais avec grande impatience, j’ai adoré le tome 1 malgré le volume (pavé) du livre.

Donc l’enthousiasme était grandement présent pour lire cette suite et retrouver nos héros : Diana et Matthew qui m’avaient fait craquer.

J’ai eu du mal à lire ce second tome à cause de l’écriture petite et des pages condensées (l’écriture n’est pas assez aérée), on a l’impression de ne pas avancer et ça démotive un peu du coup. Ça a été le point négatif dans tout ce très bon moment car forcément tout est rattrapé par notre couple, l’univers et le lieu. J’adore !

On reprend exactement le récit à l’endroit où nous avons laissé les personnages mais dans un tout nouveau décor (je n’en dirai pas plus). Et je pense que l’on était nombreux à vouloir savoir ce qui allait se cacher derrière ce nouveau lieu !

On découvre comme Diana tout le décor qui nous entoure, les traditions, les coutumes et mœurs ainsi que la « flopée » de personnes que connait Matthew : son groupe fidèle d’amis et d’ennemis. Pas le temps de s’ennuyer avec tout ce que nous fournit l’auteur.
On chevauche par mille lieux et c’est génial ! Les gens qui touchent de près à la vie de notre couple sont tous intéressants, touchants, énigmatiques.
Une des personnes ne m’a absolument pas plu, je le déteste c’est Kit (Marlowe), je vous laisserai découvrir cet « homme ».

Les espèces surnaturelles sont beaucoup plus traitées je trouve, où devrais-je dire différemment que dans le tome 1, surtout on en rencontre pleins et on en apprend plus sur la façon dont elles vivent.

Le point très positif : ce que font Diana et Matthew (là où il se trouve) met la famille du vampire sur le qui-vive afin de rattraper les « erreurs » ou modifications qu’a engendrées le couple. Seuls ceux qui ont lu comprendront. J’ai adoré ces répercussions et surtout j’ai hâte de savoir ce que cela va amener.

Il y a eu quelques longueurs quand même dans ma lecture mais j’avoue que tout ce que l’on voit et apprend, balaie cet état de fait.

A la fin, tout s’accélère donc on est complètement dans l’histoire, j’ai eu plus de mal à fermer mon livre. Exactement comme quand j’ai lu le 1, la première partie met tout en place et développe. La seconde, on file dans l’aventure et tout va bien plus vite.

Le comportement de Matthew est des plus pénibles et il nous met en colère mais sait toujours se rattraper de façon merveilleuse. Il m’a souvent agacée mais comme Diana on ne lui en veut pas longtemps, c’est impossible !
Leur relation continue d’évoluer, chacun apprivoisant l’autre, acceptant leurs différences dues à leurs espèces (surnaturelles). Les dons de Diana changent, elle apprend à mieux se connaître et à développer ses pouvoirs. Leur rapprochement crée un sublime moment qui finit par s’obscurcir par la suite. J’ai été assez triste. Mais l’auteur sait nous surprendre et j’aime !

On se sent comme un historien en lisant cette saga, on parle : du surnaturel, des origines de la vie et de la mort, de l’Histoire, de sciences enfin une multitude de connaissances.

Alors malgré les petits points négatifs, j’ai de nouveau passé un très bon moment avec nos héros, que j’adore, cette lecture est riche, un univers complexe, c’est de la folie ! L’auteur a une imagination débordante et elle touche aux origines de ces espèces surnaturelles. On referme le livre un peu triste de quitter Diana, Matthew et leur entourage.

J’ai hâte d’avoir la suite et que va-t-il arriver encore à nos amis !


Candyshy
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 38
Messages : 111
Date d'inscription : 04/06/2011
Localisation Sud ouest de la france
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : la lecture

http://auboudoirdecandyshy.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par se1ena le Mer 13 Fév 2013 - 20:41

Mon avis :

Après mon coup de coeur pour le premier tome, j'avais vraiment très hâte de lire la suite! Diana et Matthew sont pourchassés dans leur époque. Diana est vulnérable car elle ne sait pas se servir de ses pouvoirs de sorcière et ils doivent mettre la main sur l'Ashmole 782. Ce qui leur est impossible. Impossible dans le présent, s'entend. Ils décident donc de revenir dans le passé, pour y trouver une sorcière qui pourra enseigner à Diana comment utiliser ses dons qui semblent si particuliers et aussi mettre la main sur l'ancien manuscrit avant qu'il ne soit ensorcelé et perdu. Ils reculent donc jusqu'à l'année 1590, dans le Londres Élisabéthain.

L'histoire est quelque chose qui me passionne et ce fut une joie de voir cette époque prendre vie à travers les pages. Petit à petit, on voit cette période prendre forme en même temps que Diana la découvre. L'intrigue en elle-même traîne un peu en longueur parfois. J'ai quelques fois eu l'impression qu'on n'avançait pas beaucoup, mais le réalisme de l'époque Élisabéthaine et la curiosité de voir comment Diana va s'y adapter vient compenser pour tout ça. L'atmosphère et pesante et le danger semble partout, car ils ont atterri en plein dans une période de chasse aux sorcières, où beaucoup sont brulées en Écosse.

Diana et Matthew font face à plusieurs difficultés. D'abord, les amis de Matthew sont surpris de le voir marié à une sorcière. Le Matthew de 1590 et celui de notre époque n'avait visiblement pas la même opinion des sorcières. Ensuite, Matthew doit faire face à plusieurs engagements. Il ne peut pas laisser tomber les obligations du Mattew de 1590, mais en même temps il doit faire ce pourquoi il a reculé dans le temps. La relation entre lui et Diana bat de l'aile et ils se chicanent de plus en plus.

Diana est un personnage qui me plaît beaucoup. Forte tête, elle sait ce qu'elle veut, mais elle se montre parfois mal-assurée et sensible. La possessivité de Matthew est encore plus forte que dans le premier tome et je dois dire que parfois ça m'a agacée. On rencontre beaucoup de personnages historiques et aussi des personnages du passé de Matthew et Diana. Celle de la rencontre de la Reine Elisabeth est tout simplement fascinante. William Shakespeare y fait aussi une petite apparition. Les membres de l'École de la nuit comprennent entre autre Christopher Marlow, Thomas Harriot, Henry Percy et Walter Raleigh. Diana se lie aussi d'amitié avec La comtesse de Pembroke, Mary Sidney et elles s'aident l'une l'autre dans le domaine de l'alchimie. On fait aussi la rencontre surprenante et mémorable de Phillipe de Clermont.

L'auteur est historienne et on sent qu'elle maîtrise bien son sujet. On passe de l'histoire à l'architecture en passant par l'alchimie, avec un réalisme saisissant. On en découvre beaucoup plus sur le passé de Matthew, la nature des dons de Diana et sur l'Ashmole 782. De courts retours sur le présent nous montre ce qu'ils ont changés en restant dans le passé. J'ai préféré le premier tome, mais celui-ci m'a beaucoup plu! J'ai vraiment très hâte au troisième tome!

4/5

se1ena
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 955
Date d'inscription : 10/10/2011
Localisation Québec

http://dansmabullelivresque.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Distact le Sam 3 Aoû 2013 - 11:06

Un vrai envoûtement!
Nous retrouvons Matthew et Diana à leur arrivée en Angleterre, période élisabéthaine. Le début est un peu brut, avec l'intervention de plusieurs personnages, vampires, démons, personnages célèbres ayant réellement existé. Il m'a fallut un petit moment pour me remémorer les raisons de leur venue dans le passé: à la recherche d'un ouvrage alchimique, ils sont là aussi pour trouver quelqu'un qui les aidera à comprendre et à faire fonctionner la magie de Diana qui est très fluctuante et qu'elle ne maîtrise pas. Ils vont affronter des personnes très dangereuses et puissantes mais aussi des personnes qu'ils pensaient ne jamais revoir.
Ils iront en France, en Auvergne, affronter le père de Matthew puis après un autre passage en Angleterre ils iront à Prague à la demande de la reine. Durant tous ces voyages ils essaieront de ne pas modifier le cours de l'histoire mais les rencontres tissent des liens. Ils s'attacheront à certains et découvriront la traîtrise d'autres. Un superbe livre qui nous entraîne dans un tourbillon de faits historiques ( vrais ou pas!)
j'ai adoré

Distact
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 49
Messages : 2442
Date d'inscription : 20/05/2013
Localisation Auvergne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Commerçante, et lectrice

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Elerinna le Ven 20 Sep 2013 - 12:40

SORTIE EN VERSION POCHE



936 pages
4 septembre 2013
8,90 €
LE LIVRE DE POCHE

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)


Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 29
Messages : 7489
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par chacha le Lun 15 Fév 2016 - 23:54

Alors que dire de ce livre ... Beaucoup de choses positives !!!
Autant le premier tome m'avait laisse un sentiment un peu mitige, autant ce deuxième tome était juste PARFAIT. J'ai adore vivre dans le passe a une époque ou finalement je ne connais pas grands choses. L'auteur s'est vraiment bien documente, sur le mode de vie, sur les vêtements, sur les villes, sur la gouvernance et les relations entres les différents royaumes de l’ère des Tudors. C’était passionnant de plonger dans cet univers, j'avais moi aussi l'impression d'avoir été transportée avec Diana et Matthew.
D'ailleurs, le livre dévoile enormement de secrets sur Matthew et sur sa personnalité. Ainsi nous pouvons comprendre et s'attacher pleinement a ce personnage complexe. Les nombreux mystères qui planaient autours de Diana sont également révélés et on adore ça.
Des evenements complétement inattendus vont nous surprendre, nous choquer, nous attrister, nous combler.
Pas une minute nous nous ennuyons, dans ce roman. Nous voyageons dans le temps mais aussi géographiquement. L'auteur nous amène en Angleterre, a Prague en passant par la France.
Malgré les 550 pages, l'histoire est passionnante, addictive et des questions restent encore a élucider.
Cela ne me donne qu'une envie me jeter sur le troisième tome, qui est a mon avis très prometteur.

_________________

« A force d'aimer un livre on finit par se dire qu'il vous aime.  livre »  Nicole Védrès

chacha
MISS FICHES DE LECTURE
MISS FICHES DE LECTURE

Féminin Age : 26
Messages : 1182
Date d'inscription : 23/02/2013
Localisation Toulouse
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : le sport, shopping, photo, cinéma et la lecture bien sur ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE PERDU DES SORTILEGES (Tome 2) L'ECOLE DE LA NUIT de Déborah Harkness

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum