Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Vote_lcap5%BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Vote_rcap 5% 
[ 1 ]
BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Vote_lcap32%BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Vote_rcap 32% 
[ 6 ]
BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Vote_lcap32%BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Vote_rcap 32% 
[ 6 ]
BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Vote_lcap21%BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Vote_rcap 21% 
[ 4 ]
BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Vote_lcap10%BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Vote_rcap 10% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 19

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par mamounette31 le Mer 22 Aoû 2012 - 18:26



BARBE BLEUE de Amélie Nothomb 97822210

Résumé


« La colocataire est la femme idéale. »


EDITIONS ALBIN MICHEL
22 août 2012
180 pages
16,50 €

mamounette31
mamounette31
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 46
Messages : 853
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation Toulouse (France)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ingénieur en informatique

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Invité le Lun 27 Aoû 2012 - 22:49

Je dois dire que je n'ai lu qu'un seul livre d'Amélie Nothomb (le voyage d'hiver) et que j'avais bien aimé. Quelqu'un a lu celui-ci ? Le titre m'intrigue énormément, et j'envisage de me l'acheter après avoir fini ma PAL :p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Karine le Jeu 13 Sep 2012 - 14:00

Version Audio

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb 97823510

Date de parution : 22 août 2012
Durée : 2h40
Prix public conseillé : 17.30 €
Format : Livre audio 1CD MP3 - 292 Mo
Un livre audio lu par Claire Tefnin


_________________
BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par krokette le Mar 18 Sep 2012 - 22:25

« Barbe bleue » est le 21e roman d’Amélie Nothomb.
Enfin, roman, on se comprend car cela fait longtemps qu’Amélie fait plus dans la longue nouvelle que dans le roman.
15e pour 1h de lecture, elle a tout compris!
Mais bon, tous les ans, on se fait avoir, je me fais avoir… dans l’espoir d’enfin retrouver l’auteure que j’aimais tant au début.
Je le dis à chaque fois mais c’est peut-être peine perdue…
Amélie s’attaque ici au « Barbe bleue » de Charles Perrault.
Je me suis plongée dans la lecture, captivée avec l’envie de connaitre la suite et vite, cela tombe bien car la fin arrive vite, trop vite et au final alors que nous étions à fond dans le récit, cela se termine comme ça, brusquement…
J’ai accroché de suite à l’histoire, Saturnine cherche un appartement à Paris et elle tombe sur une offre à ne surtout pas rater.
Une colocation à 500 € pour 40 m² dans un super quartier… 500E, je ne suis même pas sûre qu’on puisse avoir un studio dans Paris même pour ce prix-là.
Arnaque? Pas arnaque? Saturnine y va tête baissée et comme de par hasard, elle est choisie et elle est ravie et ce malgré le fait qu’on l’aie prevenu: 8 femmes ont disparus.
S’en suivra un échange entre la jeune femme et son hôte Don Elmirio, dont la « grandesse » n’a d’égal que son autosatisfaction.
Don Elmirio a un secret. Saturnine est prévenue dès son arrivée, elle ne doit pas franchir la porte noire.
On se dit que forcément, elle va l’ouvrir à un moment ou à un autre, c’est ce que je ferais, moi car dés qu’on me dit de ne pas faire une chose… Bah, je la fais mais Saturnine est moins conne plus futée que moi!
Et elle va pousser la curiosité jusqu’à son paroxysme en faisant preuve d’intelligence plutôt que de précipitation!
Le livre est agréable à lire mais encore une fois, on a l’impression qu’il a été fini avec hâte et on reste un peu sur sa faim.
Je ne dirais pas que je suis déçue mais j’aurais aimé une fin un peu plus travaillé…
On se donne rendez-vous à la prochaine rentrée littéraire ou on arrête les frais?

3/5


Dernière édition par krokette le Mer 3 Avr 2013 - 17:04, édité 1 fois
krokette
krokette
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 38
Messages : 43
Date d'inscription : 03/06/2012
Localisation Clermont-Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Auxiliaire Parentale et blogueuse du dimanche

http://krokette.fr

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Kitoune le Jeu 20 Sep 2012 - 13:44

Krokette, tu n'as pas voté sur le sondage, c'est voulu ou peut être un oubli ?
Kitoune
Kitoune
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 41
Messages : 460
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation Lyon

http://christine-lecture.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par krokette le Jeu 20 Sep 2012 - 19:43

Kitoune a écrit:Krokette, tu n'as pas voté sur le sondage, c'est voulu ou peut être un oubli ?

Oubli, j'ai la tête ailleurs en ce moment mais voilà qui est fait Smile
krokette
krokette
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 38
Messages : 43
Date d'inscription : 03/06/2012
Localisation Clermont-Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Auxiliaire Parentale et blogueuse du dimanche

http://krokette.fr

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Invité le Dim 30 Sep 2012 - 9:05

Bon alors...........
Amélie, où étais tu cachée tout ce temps là?
Tu nous as manqué...............mais tu es revenue et c'est le principal!!!!

Voilà un très long moment que je disais : je n'achète plus le dernier Nothomb! trop petit, trop cher, trop bof.
Mais celui-ci avait de bonnes critiques.........et voyant que je salivais devant, doudou me l'a offert..........alors quoi? bah oui, forcément, je le lis!!!!!

Eh bien sans aucun regrêt!!!! j'ai adoré!!!!!!!!
Amélie avec son style lèché et très imagé nous offre une histoire trépidante. Oser revisiter le conte Barbe bleue à la sauce moderne! Elle a du culot la belge..........et pourtant........c'est très bien réussi.
On y retrouve bien sa patte.....on y retrouve d'elle aussi (son frigo à champagne et la bouteille qu'elle se boit chaque soir!).......Son héroine est extraordinaire : moderne, intelligente, culottée. Son barbe bleu est savoureux, tantôt détestable tantôt adoré....
L'intrigue bah il n'y en a pas..........la seule chose qu'on se demande c'est quand et comment elle va ouvrir cette satanée porte!!!!!!!!

Bref...............du grand Amélie!!!!!!!!!!!
merci d'être revenue!!!!!!!!!!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Jennifer3121990 le Dim 30 Sep 2012 - 9:51

Vos commentaires me donnent envie Smile Et puis, Barbe-bleue, c'est un conte que j'aimais bien ^^

Jennifer3121990
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 28
Messages : 314
Date d'inscription : 09/02/2012
Localisation Cléden-Cap-Sizun

http://www.reveries-litteraires.fr

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Jennifer3121990 le Dim 30 Sep 2012 - 9:55

Je l'ai trouvé d'occaz' à 2€50, j'ai envoyé un message au vendeur, donc ma lecture peut-être pour bientôt Very Happy

Jennifer3121990
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 28
Messages : 314
Date d'inscription : 09/02/2012
Localisation Cléden-Cap-Sizun

http://www.reveries-litteraires.fr

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Melusine le Dim 30 Sep 2012 - 12:08

Je devrais le recevoir dans peu de temps avec les matchs de la rentrée littéraire... Mais je suis un peu d'accord avec Krokette, je me méfie, Amélie Nothomb fait de moins en moins travaillé, "Le Voyage d'Hiver" m'avait fait penser à de l'auto-parodie. Mais bon, sur Barbe-bleu, sait-on jamais...
Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Jennifer3121990 le Lun 8 Oct 2012 - 14:11

Eh bien voilà, je l'ai reçu ce matin, je l'ai lu ! Je suis très contente ! J'avais un mauvais souvenir de Nothomb, avec Hygiène de l'assassin notamment, et ce livre me réconcilie avec son style ! Je vais rédiger un petit commentaire un peu plus construit tout à l'heure Smile Mais je ne l'ai pas trouvé bâclé, non, plutôt imaginatif et sympathique, comme un conte en plus aboutit peut-être...

Jennifer3121990
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 28
Messages : 314
Date d'inscription : 09/02/2012
Localisation Cléden-Cap-Sizun

http://www.reveries-litteraires.fr

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Jennifer3121990 le Lun 8 Oct 2012 - 17:18

Mon avis :

Un petit ouvrage qui se lit en tout juste une heure : le plaisir de se détendre et de plonger entièrement dans un ouvrage, de se laisser envahir par les mots en toute sérénité, sans se faire violence et interrompre sa lecture. Délicieux abandon éphémère.

Aimez-vous les contes? Je les adore ! Je relis régulièrement mes classiques d'enfance : contes de Grimm, Perrault, les milles et une nuits, les contes de grand-père et tout un tas d'histoires de sorcières ! Certains contes ne font que quelques pages et réussissent pourtant à placer le lecteur dans un riche univers de merveilleux, de fantastique, de magie. J'aime retrouver cette atmosphère propre aux contes.

J'ai donc eu envie de découvrir ce nouveau roman d'Amélie Nothomb, Barbe bleue. La déception aurait pu être grande, car rien d'indiquait sur la quatrième de couverture qu'il s'agissait de sa version personnelle du célèbre conte homonyme. Fort heureusement, aucune déception : plutôt une belle découverte !

J'ai aimé la manière dont l'auteur revisite ce classique. Tandis que l'on retrouve aisément les grandes lignes du conte ainsi que son côté à la fois mystérieux et effrayant, l'univers est changé : parisien, contemporain, alcoolisé, il s'agit d'un barbe bleue moderne, actualisé. Si la morale est moins présente, l'histoire est cependant efficace. J'ai admiré l'imagination de l'auteur, tant cela me paraît difficile de revisiter une histoire aussi connue sans la déformer maladroitement. J'ai lu que certains étaient déçus par la fin de l'ouvrage : je pense que c'est la simplicité du dénouement qui est en cause. Mais j'ai apprécié cette simplicité, je crois que cela fait partie du conte et qu'Amélie Nothomb a souhaité respecter l'esprit du texte original. Ainsi, je déconseillerais cet ouvrage aux lecteurs assidus du genre policier ! Car il y a bien évidemment certaines incohérences : l'auteur n'a pas essayé de résoudre les problèmes liés aux meurtres, aux soupçons, au rôle de la police dans les affaires de disparitions ! La trame est beaucoup plus proche du conte : le texte est centré autour des deux principaux personnages et de leur relation.

Le texte est essentiellement composé de dialogues et ce fut pour moi un point fort du roman. En effet, je déteste en règle générale les dialogues que je trouve assommants et surtout, peu convaincants. Les êtres humains s'expriment tous différemment, avec un vocabulaire propre, une syntaxe et une intonation très personnelles et aucune discussion ne peut être similaire à une autre. Personnellement, c'est un exercice très difficile que d'écrire un échange verbal. Ici, contrairement à bien d'autres romans aux dialogues douteux et qui laissent transparaître la difficulté qu'a eu l'auteur à les écrire et à les harmoniser avec une réalité imaginaire, les échanges verbaux de ce texte sont d'un réalisme frappant. Il est très facile d'imaginer les inflexions expressives de la voix, et surtout, chaque personnage à sa manière propre de s'exprimer. Les échanges sont très cohérents et prennent en considération les éléments contextuels. Ma lecture fut donc agréable, car l'écriture est de qualité.

Par ailleurs, si le texte est fluide et la syntaxe agréable, l'auteur n'a pas pris le parti de la facilité : les références bibliques, mythologiques et même scientifiques se bousculent et vers la moitié du roman, j'ai pris peur. Trop de références, cela devenait lassant. Cependant, celles-ci servent l'ouvrage et tendent à disparaître au fur et à mesure que le secret se révèle. Un choix pertinent et audacieux, finalement très appréciable : voilà un auteur qui ne déprécie pas ses lecteurs ! Je préfère chercher un ou deux mots dans le dictionnaire, que de m'ennuyer en lisant un texte trop accessible comme celui de Cyril Massarotto !

Barbe bleue m'a réconcilié avec la plume d'Amélie Nothomb, que je n'étais peut-être pas en mesure d'apprécier il y a sept ans !

"Elle servit le thé et coupa deux parts de cake. Avant de poser la sienne sur l'assiette, elle la mira et ajouta :
-Regarde. On voit la lumière en transparence des fruits confits. Les cerises ressemblent à des rubis, l'angélique à des émeraudes. Enchâssées dans la pâte translucide, on croirait un gemmail.
-Un quoi?
-Un gemmail, c'est un vitrail en pierres précieuses. Et puis tu poses la tranche sur l'assiette dorée et le trésor est complet.
-Je peux voler une soucoupe ?
-Non."

Ma note :

4,5 / 5


Jennifer3121990
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 28
Messages : 314
Date d'inscription : 09/02/2012
Localisation Cléden-Cap-Sizun

http://www.reveries-litteraires.fr

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Invité le Lun 8 Oct 2012 - 20:55

très bel avis!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Jennifer3121990 le Lun 8 Oct 2012 - 21:54

manuela a écrit:très bel avis!

Merci Oups

Jennifer3121990
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 28
Messages : 314
Date d'inscription : 09/02/2012
Localisation Cléden-Cap-Sizun

http://www.reveries-litteraires.fr

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par achille 49 le Dim 21 Oct 2012 - 18:53

Un partenariat propose par Club de Lecture et Karine ; je la remercie. Very Happy

Comme tous les ans, Amélie Nothomb nous rappelle à son bon souvenir en sortant son nouvel opus et sa nouvelle héroïne au prénom infréquentable ; Saturnine et au destin inclassable. Je fus un de ses lecteurs fidèles depuis "L'Hygiène de l'Assassin" et puis je me suis lassé jusqu'à "Acide Sulfurique" qui relança mon intérêt,

Aussi quand les premiers échos de lecteurs et critiques sur ce livre ont fait état d'un détournement de contes, je me suis laissé tenter. Le challenge nouveau pour Nothomb était à la hauteur de son éclectisme et de sa plume.

Sur le fond, elle transpose donc l'histoire de Barbe Bleue, destinée à faire peur à toute petite fille trop curieuse et désobéissante à nos jours avec une jeune femme libre, cultivée, issue de l'Ecole du Louvre, Saturnine à la recherche simplement d'un logement sur Paris et pour cela va donc rencontrer un héritier d'une grande famille d'Espagne, Don Eleminion Nibal Y Milcar, à la recherche pour une huitième fois d'une co-locataire.
Séduit par le naturel cultivé et culotté de Saturnine, il lui offre donc un logement des plus confortables avec domestiques et faste gastronomique en lui faisant une cour des plus assidues. Tout lui est offert sauf, à l'image du conte originel une pièce interdite.....

Les similitudes avec le conte s'arrêtent là et le lecteur va assister avec gourmandise aux échanges inspirés de ces deux personnages. Religion, art, gastronomie, sentiment amoureux tout est sujet à des débats emportés et jouissifs. L'intérêt de ce livre reste bien sûr dans ces échanges et le fait que la fin de l'histoire n'est bien sûr pas du tout classique.
La description de ce grand d'Espagne, névrosé, très influencé par ses origines nobles, totalement antipathique et misanthrope dont les idées restent empruntes de clichés des siècles passés, désespérément amoureux opposé à une jeune femme pétillante, instruite, libérée, vive et très intuitive et astucieuse.

Brillant, court, précis et taillé sur mesure, c'est un bon cru.

achille 49
Plume de satin
Plume de satin

Masculin Age : 53
Messages : 116
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation Angers
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Responsable Régional Commercial

http://passiondelecteur.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Jennifer3121990 le Dim 21 Oct 2012 - 19:52

Très bel avis Very Happy

Jennifer3121990
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 28
Messages : 314
Date d'inscription : 09/02/2012
Localisation Cléden-Cap-Sizun

http://www.reveries-litteraires.fr

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Karine le Mar 23 Oct 2012 - 14:17

Merci Achille Very Happy

_________________
BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Melusine le Jeu 1 Nov 2012 - 16:28

Mon avis: Une colocation dans un luxueux appartement de Paris à un prix dérisoire? Ca cache forcément quelque chose. Qu'importe: Saturnine, qui a débarqué de sa Belgique pour enseigner à l'école du Louvres, a besoin d'un logement. Cependant, les femmes qui se bousculent au portillon ne sont pas attirées par l'aubaine mais plutôt par la réputation sulfureuse du propriétaire. Les huit précédentes colocataires ont disparu sans laisser de traces. Saturnine ne se laisse pas impressionner, et la voilà qui s'installe chez Don Elmirio. Très vite, elle est impressionnée par le luxe et le raffinement des lieux, mais Don Elmirio est clair: la chambre noire lui est strictement interdite. Elle n'est pas fermée à clé, mais si elle s'avise d'y entrer, il le saura et il lui en cuira. Mais Saturnine est prudente. La chambre noire, elle n'en a rien à faire. Le passé louche de son propriétaire non plus. Ce qui l'intéresse, c'est de profiter d'un véritable palace. Don Elmirio insiste pour qu'elle partage ses repas? Elle lui fait remplir le réfrigérateur des meilleurs champagnes et l'incite à confectionner son dessert préféré.

J'étais très circonspecte devant ce nouveau Nothomb. Si elle a su me ravir il y a quelques années, j'ai récemment été un peu déçue par des romans sans grande fantaisie et superficiels. Je dois avouer qu'ici, mon estime remonte sans toutefois m'arracher des cris d'admiration. La réécriture du conte, affichée, fonctionne plutôt bien. J'ai d'ailleurs été surprise du raffinement inattendu du personnage de Don Elmirio: outre un esthète qui s'extasie des mélanges de couleurs créés par les plats, c'est aussi un fin cuisinier qui a su me mettre l'eau à la bouche avec ses desserts somptueux, ainsi qu'un couturier minutieux. Un véritable artiste donc, avec son originalité puisqu'il se coupe volontairement d'un monde extérieur qui ne l'intéresse pas. Le personnage féminin m'a beaucoup plu: face à l'excentricité ésotérique de son compagnon, elle garde les pieds sur terre et n'hésite pas à le traiter franchement de fou et à lui signaler ouvertement ses bizzarreries. Elle ne réagit pas à ses provocations, ne rentre pas dans son jeu mystérieux et j'ai beaucoup apprécié cette cohérence du personnage qui représente un clin d'oeil critique de l'auteur sur ses propres marottes, une autodérision très agréable. Leurs conversations, qui occupent la majorité du roman d'ailleurs, rendent donc la lecture très dynamique, très vivante, oscillant entre rapport de force et de séduction et véritable conversation philosophique sur le sens de l'amour et du secret. Cependant, cela ne suffit pas pour en faire un roman passionnant: pour un roman parlant du plus célèbre tueur en série des contes de fée, il manque clairement d'action, de drame, de tension, de sang, ou d'un je-ne-sais-quoi pour en mettre plein la vue. La menace de Don Elmirio reste bien évanescente, lui-même n'a rien d'inquiétant une seule seconde, le Barbe-Bleue d'Amélie Nothomb est donc bien édulcoré et j'ai passé le roman à attendre enfin des cadavres qui n'arriveront jamais. Dommage.
Un bon roman mais quelques promesses non tenues.

Ma note: 4/5
Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Invité le Sam 10 Nov 2012 - 15:38

J'aime pas dire "nul" mais je n'avais pas d'autre choix :/

Mon avis : C’est donc dans la capitale française que l’action se déroule, au centre de Paris et plus particulièrement dans l’appartement aux proportions saisissantes de Don Elemirio, un noble d’origine espagnole. Intriguée mais surtout ravie d’avoir trouvé du bien-être quotidien dans un grand appartement, Saturnine se lance dans l’aventure de partager la vie de cet homme conte lequel on l’a mise en garde. En effet, huit femmes l’ont précédée dans les lieux et toutes sont portées disparues. Rien ne semble vouloir effrayer la jeune femme même lorsque son bienfaiteur la menace de représailles coûteuses si elle ouvre une certaine chambre noire.

Bien vite, Don Elemirio invite Saturnine a partager ses repas et s’en suivent des joutes verbales sur la religion, la noblesse, l’or, le champagne… En deux temps trois mouvements, cet homme d’âge mûr se dit amoureux de la belle ce qui ne fait que conforter notre héroïne dans son agacement voire son dégoût pour cet énergumène qui vit reclus depuis la mort de ses parents



Je n’en dévoilerai pas plus même si je suis persuadée que les habitués de l’auteure comprendront assez vite s’ils sont lucides quelle sera la fin de l’histoire ou plus précisément le déroulement de celle-ci.

Je dois bien avouer quand même que l’approche du conte de Perrault est une bonne idée même si totalement réexploitée et que Saturnine est loin de ressembler à la neuvième femme du Barbe bleue d’origine. Je souligne également la comparaison assez amusante entre le Christ et Don Quichotte de Cervantès, au moins j’ai souri à un moment.

Les « compliments » s’arrêteront là. Troisième roman, troisième schéma qui peut plaire, je veux bien le comprendre mais pas à moi. Une jeune femme érudite presque au-delà du possible, un homme enfermé par son bon vouloir dans sa grotte d’ermite, de longs dialogues qui une fois de plus survolent différents sujets nommés plus haut pour finir par une histoire d’amour tordue.

Quant à la fin. Mais quelle facétie !!!

Si je comprends bien la dévotion d’Amélie Nothomb pour le personnage initial de Barbe bleue, entendez-moi bien, si je comprends bien ce qu’elle en pense, il en résulte donc qu’elle cautionne presque le meurtre pour préserver un secret. Le secret est donc plus important que la vie, par là je suppose qu’elle entend que le jardin secret de quelqu’un (quel qu’il soit puisque celui de Barbe bleue est tout de même bien macabre) vaut autant que la vie d’une personne. Un membre du couple a donc le droit de garder ses secrets les plus vils s’il prévient sa moitié que ce secret ne doit pas être transgressé. Ne dit-on pas que le ciment du couple est l’honnêteté ? Je ne parlerai même pas du respect de la vie de l’autre…



J’ai déjà beaucoup disserté. Venons-en donc à Saturnine. Je vous rappelle l’amour de l’or de Nothomb qu’elle associe donc à la blondeur et dans ce roman à l’alchimie qu’elle reprend dans ses théories philosophiques comme un accomplissement de soi. C’est un point de vue que j’aborderai avec Don Elemirio. La jeune femme est donc prête à vivre avec un serial killer plutôt que la sécurité d’un appartement moins luxueux et l’auteure entend là se moquer du faste parisien ??? Elle se dit même être une Saturnine, ou l’avoir été à son arrivée à Paris et dénonce tout en la défendant l’ambiguité de son pesonnage. Saturnine, comme Françoise finit par perdre de son caractère, par se laisser attendrir par les attentions du meurtrier si tant est qu’il la traite en princesse. Un personnage complexe ? C’est un euphémisme…mais ça reste dans la veine de l’auteure.

Don Elimirio est donc le Barbe bleue excusable et finalement gentil tel que le voit l’auteure. Fortuné, à une distance impressionnante de la réalité, avec une conception fort critiquable mais pour le coup réaliste de la religion, il ne déroge pas à la règle de l’érudition. C’est donc un alchimiste, amoureux des couleurs, surtout celle de l’or qui veut illuminer sa conscience en tuant.

Peut-être que je simplifie les choses. J’attends vos réactions.



Revenons sur le style. J’ai cette fois trouvé une dizaine de mots d’un registre un peu soutenu mais qui ne donnent à aucun moment un quelconque intérêt intellectuel du point de vue du style. Les phrases sont courtes, très simples. J’ai encore une fois trouvé ça pauvre, sans fond ni fondement et la légèreté qu’on me propose de juste accepter en lisant ces livres, je ne peux la cautionner. On ne peut pas vouloir être léger et à la fois donner un sens caché à son bouquin en 180 pages. Bien sûr qu’un second degré est toujours possible si tant est qu’il est travaillé et pas détourné.



En conclusion, je suis une entêtée, je lirai Acide Sulfurique et Stupeur et tremblements mais je m’arrêterai là…



Ma note : 8/20

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Invité le Dim 11 Nov 2012 - 13:40

J'ai beaucoup entendu parler d'Amélie Nothomb....trop....j'ai voulu lire Barbe Bleue. Revisiter un conte pouvait être intéressant.
Il se lit très vite, il fait plus nouvelle que roman. La progression est là mais rapidement j'ai pensé qu'elle, ne pouvait pas ouvrir cette porte, par contre j'ai été surprise par cette fin brutale.
J'ai passé un bon et bref moment de lecture mais je m'attendais à un ouvrage plus "relevé" donc je suis un peu déçue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Invité le Dim 11 Nov 2012 - 13:53

Je ne dirai rien au risque de froisser les fan xD

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Melusine le Dim 11 Nov 2012 - 22:03

Tu as le droit de donner ton avis Ayma, même si il est assassin!
En plus il m'intéresse! Smile
Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Invité le Dim 11 Nov 2012 - 22:20

Ben outre ce que j'ai dit au-dessus j'avais envie d'ajouter que Nothomb c'est toujours pareil quoi...j'en ai pas lu 20 et je ne compte pas le faire mais 3 déjà...une nouvelle oui pas mieux, vendue deux fois plus chère, sans profondeur, tout en contradiction...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Pix le Mar 13 Nov 2012 - 7:01

On ne peut pas dire que le résumé, une fois de plus, révèle grand chose de l'histoire. Il n'y a que le titre qui puisse ici nous laisser entrevoir ce que pourrait être l"histoire. Un barbe bleue des temps modernes ? Certes, il y a un peu de cela.

On retrouve dans ce roman des personnages hauts en couleurs et bien singuliers ainsi que le phrasé propre à Amélie Nothomb.

Saturnine est une jeune fille belge, venue en France pour travailler au Louvre. Las de dormir sur le canapé d'une amie qui l'héberge, elle décide de répondre à une annonce pour une colocation.
Alors qu'elle attend d'être reçu parmi tant d'autres candidates, elle s'étonne d'apprendre que toutes sont là par simple curiosité. Leur seul but étant de découvrir qui est le mystérieux Don Elimirio, propriétaire des lieux. Pourquoi autant de curiosité ? C'est qu'il a déjà eu 8 colocataires et que personne ne sait ce qu'elles sont devenues.
Saturnine ravie d'obtenir cette colocation dans une luxueuse demeure ne va pas se laisser impressionner par les rumeurs concernant Don Elimirio et encore moins par son caractère particulier.
Comme dans le conte de Perrault, elle se verra interdire l'accès à une pièce, mais contrairement aux épouses de Barbe bleue, cette fameuse pièce n'attisera pas sa curiosité. C'est plutôt la personnalité singulière de Don Elimirio qui poussera Saturnine à essayer de le connaître et lui fera partager ses repas au cours desquels elle découvrira que ce dernier ne cherche pas seulement un colocataire, mais une femme.
Une relation platonique va alors voir le jour et pousser nos protagonistes dans les recoins de leurs personnalités ce qui nous mènera inexorablement vers cette pièce interdite.

L'histoire est bien menée et les dialogues très riches, quoiqu'un peu répétitif et pompeux par moment. Saturnine me laisse une impression ambiguë. Tour à tour naïve, sûre d'elle, petite fille ou femme. Une personnalité à multiples facettes qui au final ne m'a pas permis de m'attacher à ce personnage. Don Elimirio quant à lui est puant, si fier de son titre de noblesse et tellement en retrait de la société que je n'arrive pas à trouver un trait de son caractère attrayant.

Au final je dirais que ce fut une lecture agréable de part la fluidité du texte essentiellement dû à ses dialogues, une histoire adaptée d'un conte qui cependant n'apporte pas grand chose de plus, si ce n'est une fin qui m'a fait m'exclamer : "mais c'est quoi cette fin ?"

Peut-être n'ais-je pas compris certaines subtilités, mais je n'irai certainement pas jusqu'à le relire pour essayer de les trouver.

J'ai lu pas mal de livres d'Amélie Nothomb, mais je ne retrouve pas dans ces derniers romans ce qui m'avait séduit au départ dans "Stupeur et tremblement" ou elle manie l'auto-dérision à la perfection ou encore "Acide sulfurique" qui dans un tout autre registre m'a beaucoup marqué.

Barbe bleue restera pour moi une lecture distrayante, mais sans plus.
Pix
Pix
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 43
Messages : 245
Date d'inscription : 05/01/2012

http://encredepix.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Invité le Mer 14 Nov 2012 - 21:57

Je disais donc que tu es clémente xD

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par enigma le Jeu 20 Déc 2012 - 20:32

Amélie Nothomb,est une auteur prolifique qui a déjà publié plus de vingt romans. J'ai commencé à lire du Nothomb au lycée. J'ai pu apprécier et même adorer d'elle Hygiène de L'assassin , Mercure , Antéchrista, ainsi que l'excellent Acide sulfurique. Comme on le dit souvent , Amélie Nothomb soit on n'aime, soit on n'aime pas et c'est vrai que certains de ses romans m'ont laissé perplexe, comme le fait du prince.

Amélie Nothomb, nous propose avec son nouveau roman pour cette rentrée littéraire une réécriture contemporaine du conte de Barbe Bleue.

S'il y a bien un conte qui me faisait peur lorsque j'étais petite, c'était bien celui de Barbe Bleue. Un homme infâme qui tue ses épouses les une après les autres après que celles-ci soient entrées malgré l'interdiction de Barbe bleue dans la pièce interdite. La curiosité est un vilain défaut mesdames!

~~~¤~~~¤~~~¤~~~
Saturnine, le protagoniste principal de ce roman , est une belge (comme l'auteur) de 25 ans qui vit depuis quelque temps en région parisienne, plus précisément à Marne la vallée dans l'appartement d'une amie d'enfance.

Lorsqu'elle tombe sur une annonce proposant une location à 500 euros par mois pour un 40m2 dans Paris même, Saturnine n'hésite pas une seule seconde. Elle se rend sur place et décroche l'appartement.Malgré les avertissements d'une femme lui signalant la disparition des huit précédentes locataires, Saturnine accepte d'emménager chez l’éminent Elemirio Nibal y Milcar.

Dès le début le propriétaire la met en garde, elle ne devra sous aucun prétexte pénétrer dans la chambre noire....

Tous les soirs, Elemirio prépare le dîner , des œufs, du caviar en passant par les homards mais toujours (ou presque) accompagné de Champagne ( si cher à l'auteur). Durant ces soirées, tous les deux se cherchent, se questionnent. Les dialogues sont vifs, rebondissants, parfois philosophiques. Ils parlent de culture, d'amour, de religion et aussi des anciennes locatrices d'Elemirio, Ont-elles seulement disparu...
~~~¤~~~¤~~~¤~~~

J'ai bien apprécié ce nouveau roman d'Amélie Nothomb, comparé aux deux derniers que j'avais lu d'elle ( le voyage d'hiver et les combustibles) . C'est un roman qui se lit vite ( 170 pages) comme une pièce de théâtre, puisqu’il n 'y a presque qu' essentiellement du dialogue. Les phrases sont concises, les mots sont choisis. Les prénoms des personnages sont toujours aussi originales : Saturnine, Térébenthine....

Concernant les bémols de ce livre,

Je dirais que le prix est un peu excessif pour un si petit livre écrit en si gros caractère , 13-14 euros OK, mais pas plus de 16 euros ! (heureusement, je l'ai emprunté à la bibliothèque ^^). De plus, l'auteur affirme qu'elle écrit environ trois romans par ans ( mais n'en publie qu'un) ; alors pourquoi ne pas rassembler plusieurs de ses écrits pour en faire un recueil de nouvelle ?

D'autre part, comme dans beaucoup de ses romans, je n'ai pas réellement compris le sens de la toute dernière phrase du roman, qui sème le doute dans mon esprit! Si quelqu'un a compris, je veux bien qu'il me l'explique!!

Malgré ces quelques points négatifs, j'ai apprécié ma lecture. Ce nouveau roman d'Amélie Nothomb m'a redonné envie de lire ses livres.

Note : 3/5
enigma
enigma
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 27
Messages : 53
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante en Lettres Modernes / lire, sortir, aller au cinéma...

http://metamorphoselivresque.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par kreen78 le Jeu 20 Déc 2012 - 22:23

Ayma a écrit:

En conclusion, je suis une entêtée, je lirai Acide Sulfurique et Stupeur et tremblements mais je m’arrêterai là…

Ma note : 8/20

Euh... Ces 2 là font partie des pires Nothomb pour moi... Dans mes préférés il y a Mercure et Les Catilinaires, mais certainement pas eux... pendu
kreen78
kreen78
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 1710
Date d'inscription : 16/03/2012
Localisation Massy (91)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ecrivaine et correctrice/relectrice professionnelle

http://lesevasionsdekreen.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Invité le Ven 21 Déc 2012 - 1:33

Eh behh comme quoi personne n'aime la même chose chez elle à part Les Catilinaires xD J'vous dirai quoi Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Maliae le Mar 1 Jan 2013 - 14:09

mon avis : Barbe bleue est un conte que j’aime bien, même si je trouve la femme stupide de se laisser avoir aussi facilement, incapable de retenir sa curiosité alors qu’il lui avait tout donné. Je ne dis pas qu’il faut tuer pour ça, mais bon… Bref. J’ai trouvé que la version d’Amélie Nothomb était bien, on ressent tout de suite la plume de l’auteur avec des personnages complètement tarés, des dialogues qui coulent bien mais qui sont parfois super bizarres, et des prénoms qui me font toujours sourire. Ici nous avons Saturnine, mais il est également question à un moment d’une Térébenthine (d’ailleurs Saturnine s’en moque en disant que la prochaine s’appellera »Margarine », j’ai bien ris). L’amour de don Elemirio est vraiment bizarre et suspect, ce type est fan de l’Inquisition, sa « profession » est d’être Espagnol et il a un grave problème avec les couleurs. Franchement il m’a vraiment énervé et je ne l’ai pas du tout aimé, il me faisait froid dans le dos.
Par contre j’aimais beaucoup Saturnine, elle a un fort caractère et ne veut pas se laisser faire. Elle n’a pas peur. Son caractère est assez spécial aussi, mais je l’ai trouvé sympathique. Sa copine Corinne est également sympa (et assez simple).
Voilà, j’ai passé un bon moment avec ce Nothomb, et je ne suis pas déçue.

ma note : 4/5
Maliae
Maliae
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 964
Date d'inscription : 31/12/2011

http://jetulis.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par cesnat le Lun 4 Mar 2013 - 12:16

Amélie Nothomb nous replonge dans le conte « Barbe bleue » en version moderne.
Saturnine, suite à la lecture d’une annonce pour une colocation, se présente avec d’autres jeunes femmes pour un entretien. Là elle fait la connaissance du propriétaire Don Elémirio, qui la choisi immédiatement pour devenir sa colocataire. Hors lors de son attente, saturnine a appris que huit précédentes jeunes femmes ont disparu mystérieusement après s’être installées chez ce même homme. Elle accepte malgré tout la proposition en se pensant différente et forte.

Parlons tout d’abord des personnages présents ou cités dans le livre. Que de prénoms hors du commun !!! Nous avons Saturnine, Mélaine, Proserpine, Emeline… qui s’avèrent concrètement difficiles à porter dans notre époque. Qui oserait d’ailleurs de donner de tels prénoms à ses enfants actuellement ; ils en sont risibles.

Nos deux personnages principaux n’évoluent que très peu au fil de l’histoire. Ils restent égaux à eux même. Don Elemirio est un homme casanier qui vit en huit clos depuis de nombreuses années dans sa demeure. Sa seule possibilité de rencontrer des femmes étant de prendre des colocataires. Il fait partie de la noblesse espagnole, il est exubérant, avec des idées préconçues et plutôt uniques en leur genre. Quant à saturnine, je l’ai trouvé trop sûre d’elle. Elle semble ne rien craindre malgré le danger sous-entendu. Elle est une jeune femme indépendante, fière.
J’ai été surprise de constater la simplicité de leur relation. En effet Don Elémirio se dit amoureux de Saturnine immédiatement sans même la connaitre. Saturnine de son côté, se lance dans une colocation alors qu’elle connait le danger : Une pièce noire interdite sous peine de représailles. D’autant que Don Elémirio lui confirme lui-même avoir tué les 8 précédentes jeunes femmes. N’importe qui dans cette situation partirait en courant prévenir la police, mais pas Saturnine !!!! Etrangement d’ailleurs. Ce qui rend déjà l’histoire incongrue et exagérée.

Passons maintenant à l’auteur. Cela faisait un moment que je ne m’étais pas plongée dans un de ces romans car j’avais été plutôt déçue de ses derniers livres. J’ai l’impression qu’Amélie Nothomb se lance dans des livres de plus en plus court, avec des dialogues et des phrases basiques et sommaires. Elle me donne l’idée qu’elle écrit des romans plus par acquis commercial que pour créer une œuvre exceptionnelle et atypique comme ses premiers romans qui eux valaient le détour.

Ce sera donc malheureusement une déception pour moi, et j’espère qu’Amélie Nothomb retrouvera sa verve des débuts pour notre plus grand bonheur

cesnat
cesnat
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 45
Messages : 168
Date d'inscription : 11/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Angélique le Jeu 1 Mai 2014 - 18:46

Angélique a écrit:Mon avis:
Il y a quelques semaines, j'ai lu et adoré mon premier roman d'Amélie Nothomb "La nostalgie heureuse". Du coup, j'avais vraiment très envie de me lancer dans un autre de ses romans. J'ai pris (un peu au hasard) Barbe Bleue à la bibliothèque et ce n'était peut-être pas un bon choix !

Informations:
"Barbe Bleue" est un roman contemporain de 128 pages. Il se lit très rapidement, car la taille de police est assez grosse.
Ce petit livre comprend 17 chapitres.
Personnage principal : Saturnine Puissant
Personnages secondaires: Elemirio Nibal y Milcar, Corinne, Mélaine, entre autres ...
Un mot sur l'histoire:
Saturnine est une jeune femme belge de 25 ans. Elle partage un appartement à Marne-la-Vallée, avec une amie, Corinne, mais a un grand raz le bol de dormir sur le canapé, c'est pourquoi, elle décide de chercher une colocation à Paris. Elle tombe sur une annonce plutôt alléchante et décide de tenter sa chance. Très rapidement, elle apprend qu'elle a été retenue pour habiter dans une luxueuse demeure, dont le propriétaire est un mystérieux espagnol. Les choses se font très vite puisque quelques heures seulement après sa visite, Saturnine emménage pour de bon dans ce qui est maintenant sa chambre.
En quelques jours, elle va lever le voile sur les secrets de son nouveau colocataire, des secrets particuliers qui mettent la jeune femme dans une situation embarrassante.

Mes ressentis:
Je suis très déçue par ce roman.
Moi qui avais tellement aimé "La nostalgie heureuse", j'avais vraiment envie de me replonger dans un autre livre d'Amélie Nothomb, de retrouver sa plume et de suivre une de ces histoires si particulière et si addictive. Hors là, je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire parce qu'elle ne m'a pas intéressée plus que ça. Les personnages ne m'ont pas attirée non plus. J'ai donc tourné les pages et avancé dans cette histoire sans grand enthousiasme.
Ce que j'ai détesté le plus, ce sont les dialogues entre Saturnine et Elemirio, c'est complètement décalé, très spécifique. D'ailleurs, les personnages sont trop atypiques et j'ai vraiment eu du mal avec eux. Au début Saturnine me semblait être une jeune femme sympathique, peut-être un peu naïve, mais agréable, puis plus l'histoire évolue et plus elle devient mesquine et terne, quant à Elemirio, il est détestable et insignifiant. Vous l'aurez compris, je ne suis pas satisfaite par ce livre, qui n'a clairement pas répondu à mes attentes. J'espérais avoir la même belle surprise que pour ma précédente lecture de cette auteure et ça n'a pas été le cas. Dommage !

Pour conclure:
"Barbe Bleue" est un roman avec une histoire particulière. Je n'ai pas été captivée par ce livre et c'est avec une note de déception que j'ai terminé ce roman. Je ne vous le conseille pas particulièrement, mais si vous êtes curieux, n'hésitez pas à vous faire votre propre avis.
Angélique
Angélique
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 36
Messages : 159
Date d'inscription : 10/12/2012
Localisation Devant un bouquin
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Maman et lectrice compulsive ;)

http://www.leslecturesdelily.com/

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par BooksAndSleepless le Dim 17 Aoû 2014 - 22:51

http://booksandsleepless.wordpress.com/2014/08/17/barbe-bleue/

Ce n'est que le deuxième d'Amélie Nothomb que je lis ! J'avais lu Acide Sulfurique avant. Donc forcément je ne saurai pas dire par rapport aux autres ce qu'il vaut, mais je l'ai beaucoup aimé... Je l'ai trouvé original, et revisiter ce conte me paraissait bien ! En revanche, c'est bien court... Et la fin est brutale comme on l'a dit plus haut, moi ça m'a plu, mais ça aurait pu tout autant me déplaire parce que je trouve ça à la limite du baclé tout de même.
BooksAndSleepless
BooksAndSleepless
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 23
Messages : 20
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation Evreux
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Hypokhâgneuse

http://Booksandsleepless.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Céline 37 le Sam 2 Mai 2015 - 17:49

Mon avis :


Le résumé ne peut guère être plus court et énigmatique. J'ai déjà lu 2 ouvrages de cette auteure, "Stupeur et tremblements" que j'avais bien aimé, et "Hygiène de l'assassin" qui ne m'avait pas du tout plu.
C'est donc avec quelques appréhensions que j'ai commencé ce livre, mais motivée quand même par le fait qu'il soit court et donc au pire vite lu.
 
Et effectivement il est très vite lu. Dévoré d'une traite, j'ai été agréablement surprise!
 
L'histoire est simple, c'est celle du conte de Barbe Bleue revisitée à notre époque contemporaine : Un homme austère vit reclus dans un luxueux appartement et cherche une colocataire alors que les 8 dernières ont disparu mystérieusement.
 
Le sachant, cela n'effraie pas pour autant Saturnine qui postule.
Une fois choisie, elle cherche à en savoir plus sur celles qui l'ont précédée et sur Don Elemirio son hôte, cela, en partageant son quotidien et son appartement à l'exception de la pièce interdite, source de toutes les curiosités et clé de l'intrigue.
 
L'écriture est fluide grâce à de nombreux dialogues où la répartie est de mise. Il y a aussi de l'humour voire de l'absurde avec notament les prénoms des protagonistes, mais je trouve que cela va parfaitement avec l'univers de Amélie Nothomb.
Ce livre a été pour moi une lecture plaisante qui finalement me donne envie d'en découvrir d'autres de cette auteure.


A relire sur mon blog ici
Céline 37
Céline 37
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 47
Messages : 1180
Date d'inscription : 10/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par sophix42 le Sam 9 Mai 2015 - 19:34

Lu dans le cadre du challenge binôme de Mai. Livre choisi par Céline37.

C'est le premier Nothomb que je lis. Je ne connaissais pas du tout son style. Cette lecture a donc été une double découverte pour moi.

Nous faisons connaissance avec Saturnine, une jeune femme, professeur au Louvre, à la recherche d'un appartement. Un jour, alors qu'elle se rend à un rendez-vous pour une colocation, on lui apprend, dans la "salle d'attente" que toutes les femmes qu'a prises le propriétaire Don Elemirio comme colocataires ont toutes disparues. Plusieurs femmes sont présentes uniquement dans le but de voir qui est celui qui fait tant parler de lui.
Don Elemirio fait signer Saturnine immédiatement après qu'elle se soit présentée. Première question qu'elle se pose : Pourquoi l'a-t-il choisie si vite, alors qu'il en a refusé beaucoup avant elle.
L'intrigue se place autour de cet homme et de sa chambre noire qui est interdite, non fermée à clef et dangereuse pour quiconque y pénétrerait.

J'ai été surprise d'abord par le prénom du personnage principal féminin puis par les autres ensuite.
Saturnine est une femme avec un caractère fort, elle n'a peur de rien.
J'ai apprécié ma lecture. J'ai passé un bon moment. Saturnine et Don Elemirio "s'envoient des balles". Les dialogues sont courts et cela donne un effet de vitesse. Les répliques fusent. Parfois, je me suis surprise à rire (pas non plus à gorge déployée, il ne faut pas exagérer^^).
L'histoire est courte. Je trouve que Don Elemirio s'est confié un peu trop rapidement. Je suis un peu mitigée sur la résolution de l'intrigue : je ne m'attendais pas à cette fin ni à cette raison (le pour quoi du comment, je ne veux pas spoiler), c'est donc un bon point mais, je le répète, je trouve que ça a été trop vite. Je n'ai pas eu le temps de me faire à ce motif. J'ai trouvé cette résolution à la fois recherchée (plutôt scientifique, physique sans trop de détail non plus, c'est basique) et trop simple. Le gars est juste fou.

J'ai quand même bien aimé ce roman. Il se lit très vite. Il était agréable à lire de par son écriture fluide. Mais je reste mitigée sur la résolution. Celle-ci reste tout de même assez originale.

Note : 16/20

_________________
sophix42
sophix42
MISS FICHES DE LECTURE
MISS FICHES DE LECTURE

Féminin Age : 28
Messages : 490
Date d'inscription : 09/03/2012
Localisation Loire
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, randonnées

http://le-livre-et-moi.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Céline 37 le Sam 9 Mai 2015 - 22:30

Et après cette première lecture, tu es motivée pour un relire un autre de cette auteure?
Céline 37
Céline 37
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 47
Messages : 1180
Date d'inscription : 10/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Invité le Mer 2 Sep 2015 - 14:36

j'aime bien ce livre inspiré du compte de barbe bleu. Amélie Nothomb nous emmené à chaque fois dans son univers loufoque mais tellement vrai

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

BARBE BLEUE de Amélie Nothomb Empty Re: BARBE BLEUE de Amélie Nothomb

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum