Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas Vote_lcap50%LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas Vote_lcap50%LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas Vote_lcap0%LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas Vote_lcap0%LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas Vote_lcap0%LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas Empty LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas

Message par Melusine le Sam 28 Juil 2012 - 12:28

LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas 60313509_p

Résumé

1784. Un fabuleux collier de diamants se trouve être l'instrument de la fin du règne de Louis XVI.

Marie-Antoinette, reine de France, affronte Jeanne de la Motte une intrigante aventurière.

Bien plus qu'un roman d'aventures, Dumas décrit les prémices de l'une des plus célèbres pages de l'histoire de France : la Révolution. Inoubliable

1033 pages
1850
12,35 €
EDITIONS FOLIO

Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas Empty Re: LE COLLIER DE LA REINE d'Alexandre Dumas

Message par Melusine le Sam 28 Juil 2012 - 12:29

Mon avis: la France des années 1780. Le mystérieux comte de Cagliostro annonce à une petite assemblée d'horribles nouvelles, parmi lesquelles les tragiques circonstances de leurs morts, mais aussi la mort de Louis XVI la tête coupée, inimaginable à une époque où l'on pend encore les gens. C'est dans cette France déjà condamnée que la reine de France, Marie-Antoinette, se rend chez la Comtesse de la Motte, en découvrant que celle-ci est une Valois, la branche royale écartée du pouvoir par les Bourbons lors de l'avènement d'Henri IV (grand-père de Louis XIV et ascendant direct de son mari Louis XVI). Ecartée de la cour, celle-ci vit dans une misère inconcevable pour la Reine. Laissant parler son bon cœur, elle lui remet une forte somme d'argent et l'introduit à la Cour. Ecoeurée que la misère de son peuple en vienne à toucher des membres de la famille royale, la Reine décide de refuser un cadeau de son mari: un magnifique collier de diamant, fabriqué par les plus prestigieux joailliers de Paris, dont la valeur suffirait à acheter un bateau pour la flotte royale. La nouvelle du désintéressement de la Reine fait le tour du royaume. Les choses se compliquent lorsque se publie un pamphlet acide affirmant que Marie-Antoinette aime à se mêler au bas-fond du peuple, ayant été vue au Bal de l'Opéra ou encore chez Mesmer le magnétiseur. La réputation de Marie-Antoinette commence à se ternir, et la Comtesse le Motte qui n'est pas à une intrigue près, décide d'envenimer les choses en venant reparler à Marie-Antoinette de ce collier si tentant.
Le livre est un véritable pavé, qui a de quoi effrayer les plus téméraires. Je dois avouer que j'ai eu un peu de mal à entrer dedans. Mais une fois qu'apparaît le personnage de Marie-Antoinette, je m'y suis laissée prendre. Loin de l'impopularité, de la superficialité ou de la versatilité que certains ont laissé paraître sur l'une des dernières reines de France, Dumas nous présente ici une Marie-Antoinette profondément investie dans son rôle de Reine, très consciente de n'être pas seulement femme: "Une Reine de France ne ment pas!" affirme-t-elle dans une époque pourtant gangrénée par l'hypocrisie et les intrigues de cour. Malgré cela, il nous dépeint également une Reine profondément humaine, rattrapée voire victime des sentiments amoureux qu'elle éprouve et surtout inspire (pas moins de trois prétendants lui courent après dans ce volume, jugez plutôt!). L'intrigue cependant a de quoi dérouter: elle ne cesse de se ramifier et de se complexifier et je serai bien incapable de vous expliquer en détail en quoi consiste l'escroquerie montée par la Comtesse de la Motte. Néanmoins les moyens mis en œuvre pour récupérer le collier sont toutes plus romanesques les unes que les autres et l'on se laisse embarquer dans ce dédale d'intrigues complètement insolubles. J'y ai donc trouvé quelques longueurs lorsque j'essayais de suivre en détail ce qui se passait, et le moindre débat intérieur que subit un personnage peut durer des pages et des pages. On ne fait pas dans la demi-mesure: c'est Versailles, mes amis, rien n'est petit et tout prend des proportions d'affaire d'état.
Une lecture dont je sors ravie et très fière! Me voilà un peu moins ignorante sur l'Histoire de France.
Ma note: 4/5
Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum