Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

BALAFREE (Tome 1) LA FILLE DES CLANS de Michel Robert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé ce livre?

0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

BALAFREE (Tome 1) LA FILLE DES CLANS de Michel Robert

Message par Cali le Lun 23 Juil 2012 - 11:15





Résumé

Balafrée n'oublie rien. Ancienne esclave, la fille des Nashaïs se souvient de la mort de sa mère. Elle se souvient aussi du meurtrier, et dans quelles
circonstances elle a gagné son surnom. Balafrée n'oublie rien, non. Une mémoire qui fait d'elle une impitoyable guerrière des Clans sauvages, tant l'ensemble de son être se résume en un mot : vengeance. Ici s'ouvre son histoire.


Date de parution : 14/10/10
Editeur : Fleuve Noir
Collection : Rendez-vous ailleurs
Présentation : Broché
Nb. de pages : 488 pages
avatar
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: BALAFREE (Tome 1) LA FILLE DES CLANS de Michel Robert

Message par Nara le Mer 1 Aoû 2012 - 21:44

Je viens tout juste de le finir et j'avoue qu'il me laisse dubitative.
Je n'ai pas retrouvé le côté entraînant, envoutant, qu'il a su mettre dans sa précédente série L'agent des ombres.
Ce premier tome me laisse un peu dépité. Je ne saurais définir vraiment ce que j'ai ressentis, mais le sentiment qui s'en rapproche le plus, c'est l'ennuie.
En effet, je n'ai pas été entraîné dans l'histoire, pas tenue en haleine à la moindre action. J'ai été juste spectatrice de l'histoire, sans vraiment m'attacher aux personnages, sans vraiment prendre part à l'histoire.
Bon, j'avoue que la fin me donne envie de lire la suite, mais c'est, pour moi, pas à la hauteur de sa première série.

Ma note : 2.5/5
avatar
Nara
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 32
Messages : 170
Date d'inscription : 14/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: BALAFREE (Tome 1) LA FILLE DES CLANS de Michel Robert

Message par Invité le Jeu 11 Oct 2012 - 10:01


Je commencerai par un résumé un peu spécial :

Une fille, un univers succin, de l'action.

Une fille et quelques personnages, un univers où l'on découvre quelques mécaniques du monde, et peu d'action.

Une fille et un tout petit peu plus de personnages, un univers qui se développe, et beaucoup d'action.

Une fille et un un peu plus de personnages, un univers qui s'épanouit vraiment, et encore plus d'action.

C'est comme ça que je résumerais ce livre, on retrouve la maîtrise absolue de l'écriture des scènes d'actions de Michel Roberts qui à l'évidence positionne cette nouvelle saga sur ce créneau là.

J'appréhendais un peu ce livre après avoir vu le cycle de l'agent des ombres que j'avais beaucoup apprécié, et personnellement j'ai été vraiment très agréablement surpris par le nouvel univers déployé ici. Beaucoup d'originalité dans celui-ci et une complexité qui permet d'espérer de très beaux développements pour la suite.

Finalement la plus grosse différence reste le très peu de passages érotiques et sexuels sur cette série, ce qui personnellement m'a fait vraiment plaisir étant lasser du triptyques (amour-mort-trahison) de l'agent des ombres à la fin de la série.

Un bon livre, très fantasy dans l'univers et très "nerveux" dans le rythme, la marque de cet auteur, et beaucoup d'espoir pour la suite !

Noe : 3.5/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BALAFREE (Tome 1) LA FILLE DES CLANS de Michel Robert

Message par cesnat le Lun 12 Nov 2012 - 8:49

Je remercie avant tout les éditions Pocket, ainsi que le forum mortsure pour encore une fois un partenariat très agréable.
Je ne connaissais pas du tout cet auteur, et j’ai été agréablement surprise devant son roman qui se dévore avec beaucoup de plaisir. Il nous offre ici un premier roman d’une saga avec une héroïne qui a un passé douloureux. Dans « Balafrée », il nous offre un monde totalement atypique par rapport aux autres œuvres, puisqu’ici, il s’agit d’une guerre entre les humains qui sont les méchants, et les autres castes de la population : les elfes, les orkhais, les nains, les sargoths, les trolkhs…qui sont réunis face aux oppresseurs. Habituellement, dans d’autres romans, certaines de ces castes se détestent au plus haut point alors qu’ici il en est fait abstraction. Chacun de ces peuples possède une particularité propre, et ils usent tous de forces surnaturelles et de magies et pouvoirs.
Revenons à notre héroïne qui pendant longtemps a été tenue prisonnière dans un camp humain, ou elle a vu sa mère subir des viols, des tortures… et a elle-même subit des violences d’où son surnom provenant de cette balafre qui la distingue. Arrivant à s’échapper, et à être secourue, elle entre d’abord comme novice dans une armée, pour ensuite rencontrer des vestales qui vont lui apprendre à gérer plus ou moins ses sentiments et à utiliser certains pouvoirs dans un but précis. Elle rejoindra donc après le groupe des bannis : ces êtres qui ont chacun commis un forfait quel qu’il soit et qui sont envoyés sur des missions dangereuses. Elle devra en tant que femme bien sûr y faire ses preuves devant ses nouveaux compagnons. Que dire de son caractère : c’est une jeune femme qui puise ses sentiments dans la colère qu’elle a accumulé durant ses années de captivité. Elle est entêtée, coléreuse, fière, courageuse, c’est une vrai guerrière qui est prête aussi au sacrifice pour aider ses compagnons, et elle cache aussi je trouve sa féminité derrière tout cela.
Michel Robert n’entre pas spécialement dans le détail face aux personnages, mais il nous les décrit hauts en couleurs, en caractère. Il intègre parfaitement bien les scènes de combats avec une atmosphère oppressante, ces chapitres sont courts, le rythme est soutenu efficace, rien n’est ennuyeux et tout nous entraine dans cette histoire d’aventure, d’action, de fantasy, et il y instille même quelques scènes de sexe qui font aussi parties de la vie de l’héroïne.
Ce roman n’est pas forcément un coup de cœur comparé à d’autres que j’ai pu lire dans cette catégorie, pour ma part il manque quand même de profondeurs quant aux personnages, et l’histoire reste assez simple, de par les dialogues et les actions qui en découlent, mais j’ai été absorbée dans l’histoire, dans les sentiments de cette héroïne hors norme, et dans l’intrigue de l’aventure. Il ne me reste donc plus qu’à suivre la suite des aventures de « Balafrée »


avatar
cesnat
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 44
Messages : 168
Date d'inscription : 11/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: BALAFREE (Tome 1) LA FILLE DES CLANS de Michel Robert

Message par Elerinna le Mar 23 Sep 2014 - 12:19

SORTIE AU FORMAT POCHE



576 pages
13 septembre 2012
9,10 €
POCKET

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

avatar
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 30
Messages : 8391
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

Re: BALAFREE (Tome 1) LA FILLE DES CLANS de Michel Robert

Message par Goupilpm le Lun 1 Jan 2018 - 16:31

Mon avis :

Alors qu'elle est rattrapée et que ses poursuivants s’apprêtent à la violer, Malken une jeune fille des Clans qui s'était enfuie d'un camp d’internement de l'Empire de Lumière, est sauvée par un guerrier d'élite des clans. Ayant sauvée une Elfe de Lune agressée par des assassins de l'Empire, elle est envoyée dans une congrégation secrète qui forme des guerrières d'élite. Mais d'un caractère trop rebelle elle se voit envoyer sur un continent pour intégrer une formation de Bannis.

Avec pour postulat de départ la vengeance et comme toile de fond une guerre une guerre entre un Empire qui veut conquérir ou soumettre les peuples à son autorité, cette fantasy s'avère somme toute assez classique. Une thématique qui n'est pas sans rappeler l'extension de l'Empire Romain sur la Gaule et sur la Bretagne, avec pour opposants des tribus Celtes... et autres indépendantes les unes des autres. Quand a la Cabale, qui veut imposer sa vision des choses, elle n'est pas sans rappeler l’Inquisition, les pouvoirs magiques en plus.

Dans le synopsis de l'auteur on retrouve des analogies avec un certain MMORPG, tant dans la forme du récit que dans le nombre important d'ethnies proposées, de personnages quelque peu manichéens. Mais l'influence ne se fait tout de même pas trop ressentir. Certes les combats sont très visuels et le lecteur se croirait presque faire partie intégrante des mêlées tant la tension et la violence crue sont poussées presque à leur paroxysme comme dans les jeux vidéos. Même si l'intrigue au départ peut paraître des plus basiques, l'auteur lui apporte des voies subsidiaires qui lui donne un aspect plus complet. L' histoire s'avère certes simple mais très divertissante car les nombreux combats, les retournements de situation multiple entraînent le lecteur dans un récit à la dynamique excellente et l'histoire avec ce côté épique n'en est que plus attractive.

L'univers de l'auteur avec ses nombreuses ethnies, avec parfois des alliances peu vraisemblables entre-elles, se veut riche et très coloré. Si le monde géographique et géopolitique n'est pas assez approfondi, les descriptions très détaillées de la faune et de la flore permettent de bien s'immerger dans cet univers très coloré, ainsi que dans les scènes plus actives. La magie occupe tout de même une place intéressante dans l'histoire même si l'on peut regretter dans ce premier opus les Arts Étranges ne nous soient pas encore explicités. Mais l'on suppose qu'avec le développement initiatique de la jeune héroïne que ceux-ci nous seront plus explicités dans les tomes suivants.

Le passé difficile de l'héroïne, de dilemmes, de rencontres déstabilisantes aurait pu faire que l'on s'y attache mais sa manière d'être qui colle trop à la mentalité de cour de lycée ne permet pas, au moins dans ce présent tome, de ressentir une empathie profonde avec ce personnage. Les personnages des Bannis dans son ensemble s'avère très intéressants dans leurs inter-actions, et sont assez bien campés malgré une approche parfois trop manichéenne. Certains des membres du groupe se révèlent soit par un côté un peu trop mystérieux ou pour l'un d'entre eux un peu inconséquent par rapport au reste du groupe.Il est également dommage que leurs antagonistes ne sont pas eux-mêmes plus nuancés, mais on a tout de même hâte de découvrir le côté machiavélique des membres de la Cabale plus en profondeur.Le personnage le plus prometteur s'avère être l'Elfe du Soleil tiraillé entre sa fascination pour Malken et son devoir envers l'Empire que lui impose sa hiérarchie. On aimerait malgré le mystère qu'elles doivent préserver voit les Prêtresses de l'Ombre plus présentes.

Le style direct, incisif de l'auteur colle de de très belles manières avec ce type de récit qui se veut à la fois épique et entraînant, même si certaines scènes peuvent rebuter certains lecteurs un peu délicats.

Un premier tome introductif au récit simple qui ne pousse pas le lecteur à réfléchir, mais qui lui laissera une impression d'agréable divertissement. Une lecture qui aurait pu convenir à un lectorat plus jeune si certaines scènes n'étaient pas trop crues ou osées. Ce qui est dommage car pour les lecteurs aguerris du genre elle manque toutefois de profondeur, en espérant que cette attente soit comblée par la suite.

4/5
avatar
Goupilpm
Plume de satin
Plume de satin

Masculin Age : 61
Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2017
Localisation Normandie
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Retraité : lecture et jardinage

Revenir en haut Aller en bas

Re: BALAFREE (Tome 1) LA FILLE DES CLANS de Michel Robert

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum