Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

0% 0% 
[ 0 ]
43% 43% 
[ 3 ]
43% 43% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
14% 14% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 7

INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Message par Mathilde le Dim 24 Juin 2012 - 10:09




Résumé

"Dans un instant, tu entendras un 'paf ' ". Ainsi commence la lettre de Min. Le "paf", c'est le bruit du carton qu'elle laisse devant la porte d'Ed. Dans ce carton, plusieurs objets, et la lettre de Min.
Une lettre qui raconte pourquoi elle l'a quitté. Une lettre qui commente chacun de ces objets, et évoque tous les petits et grands moments de leur histoire d'amour.
Comment Min, cinéphile, et Ed, capitaine de l'équipe de basket, se sont séduits, à une soirée, contre toute attente. Comment il se sont lancés dans le projet improbable d'organiser une fête pour une ancienne star de cinéma. Comment ils se sont aimés.
Et comment un jour, la vérité a éclaté, menant Mina à son implacable décision...

Éditions Nathan
Sortie le 23/08/2012
??? pages
18,50€
avatar
Mathilde
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1291
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation Bretagne

http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Message par mandy911 le Mer 18 Juil 2012 - 18:48

Il a l'air pas mal celui-ci Smile
avatar
mandy911
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 20
Messages : 2020
Date d'inscription : 27/01/2012

http://universlivresque.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Message par PatLecture le Lun 3 Sep 2012 - 9:42





Je remercie tout d'abord les éditions Nathan ( et en particulier Samira Chauvin ) pour ce partenariat.





* Pourquoi cette lecture : Au départ, cette lecture ne faisait pas partie des lectures que j'avais choisi pour mes prochains partenariats avec la maison d'éditions Nathan Jeunesse. Mais voyant que je n'en avais aucun de prévu avant la fin octobre, je me suis dit " il y a bien quelque chose qui peut t'intéresser"... Et mon choix s'est alors porté sur ce livre. Je me suis dit " bah... Tu verras bien ..." mais sans plus.


* La couverture : Elle est rose, elle est toute simple... Elle n'a pas accroché mon œil, ne m'a pas donné envie de découvrir cette histoire . J'avais peur d'avoir à faire ici à un livre pour un jeune public et ainsi de m'ennuyer... Bref, ce n'est pas la couverture qui m' a inspirée ici ...


* L'écriture de l'auteur : Voilà ce qui m'a inspiré, c'est l'auteur de ce livre ! Il a en effet écrit Le cercle des huit, ou encore ( et même mieux) Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire. Sachant cela, je ne pouvais qu'être tentée de découvrir son écriture que je ne connaissais pas encore malgré tout le positif que j'en ai entendu. Et je n'ai pas été déçue ! L'écriture est fluide, se lit très vite sans anicroche. Les chapitres sont courts, les phrases sont légères et le vocabulaire simple à comprendre. C'est un livre qui se lit tout seul !


* Les personnages :

- Min : Personnage principale de cette histoire, Minerva est une jeune fille simple, au caractère spontané, passionnée par le vieux cinéma, un peu décalée par rapport aux jeunes deson lycée. Peu populaire, elle se lie difficilement en amitié car ses goûts sont trop différents de ceux des jeunes de son âge. On ne sait pasgrand chose sur sa vie familiale mais on sous-entend une relation un peu difficile avec sa mère et un père absent.


- Ed : Cocapitaine de l'équipe de basket de son lycée, Ed est un adolescent très populaire dans son lycée. Il collectionne les ex petite-amies et participe régulièrement aux soirées mondaines les plus animées des étudiants de la ville. Il vit chez sa mère ( dont on parle très peu dans cette histoire car elle parait tout le temps absente) et avec sa grande sœur dont il est très proche ( c'est elle apparemment qui seconde sa mère pour s'occuper de lui).


* L'intrigue :

Je pensais que j'allais m'ennuyer un peu en lisant ce livre et il s'estavéré qu'au contraire, j'y ai pris beaucoup de plaisir. C'est simple, je l'ai commencé et je ne l'ai plus quitté jusqu'à la fin !


J'ai, tout d'abord, bien aimé l'idée de représenter chaque étape de la relation liant Min et Ed par des objets que cette dernière avait gardé précieusement dans un carton. Chaque objet est relié à un souvenir et l'inventaire qu'elle fait de ceux-ci dans sa lettre de rupture nous fait découvrir le cheminement de sa relation amoureuse avec Ed. J'ai trouvé d'ailleurs les illustrations de ces objets faites par Maira Kalman très sympathiques.


J'ai également apprécié leur histoire. Cet amour naissant et plein d'espoir entre deux personnages que tout sépare. Dés le début, on sait bien que cet amour là ne sera que de passage, que cette histoire aboutit à une rupture puisque le livre représente la lettre de rupture que Min fait à Ed. Mais on se demande bien qu'elle est la cause de cette rupture, qu'est ce qui est arrivé à bout de cette histoire et on ne le devine pas jusqu'au bout ( il y a tellement de choses qui les séparent....)



Puis j'ai aimé l'humour dont fait preuve Min, même si le plus souvent elle ne fait pas vraiment exprès d'être drôle. C'est presque accidentel chez elle et j'ai adoré çà chez son personnage. Elle ne manque pas d'originalité et même si elle se trouve des plus banales, j'aurais aimé être une adolescente un peu comme elle.



Enfin, J'ai aimé le rythme donné à cette histoire. C'est une histoire d'amour banale ente deux adolescents mais à aucun moment je me suis ennuyée à la découvrir.

*En bref :


Très agréable moment de lecture !


On a toute un peu vécue une histoire d'amour similaire durant notre adolescence et j'ai aimé pouvoir ainsi m'identifier à Min. Alors que rien ne m'a vraiment attiré vers ce livre, je l'ai dévoré d'un trait et je l'ai refermé avec le sourire, satisfaite de l'avoir lu Smile

avatar
PatLecture
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 43
Messages : 947
Date d'inscription : 31/05/2011
Localisation 13 BDR
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : infirmière la nuit et maman au foyer le jour

http://lectureaddict-dunlivrelautre.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Message par Nathan le Lun 3 Sep 2012 - 13:42

je croyais que j'allais le recevoir mais non ! Je suis deg !! x)
avatar
Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 20
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Message par kokodu22 le Lun 3 Sep 2012 - 17:54

Il me tente bien Very Happy
avatar
kokodu22
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 18
Messages : 2312
Date d'inscription : 22/07/2011
Localisation Bretagne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Lycéenne, j'adore lire, regarder des films et séries...

http://koko-lectures.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Message par Nathan le Lun 3 Sep 2012 - 18:10

j 'lai vu en vrai il est magnifique !
avatar
Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 20
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Message par Gr3nouille2010 le Mer 5 Sep 2012 - 13:30

Ce roman m'intriguait beaucoup, d'abord avec son titre & puis avec le résumé, qui me rappelait beaucoup de souvenirs.. J'avais donc hâte de découvrir ce roman & je remercie les éditions Nathan de m'avoir permis de le faire.

Min est une jeune lycéenne, grande amatrice de cinéma. Elle sortait avec le garçon le plus populaire, le plus convoité : le co-capitaine de l'équipe de basket. Ils n'avaient rien pour être ensemble, aucun point commun & ils étaient même très opposés mais ils l'ont pourtant fait pendant un petit moment.. Pour la rupture, Min décide de laisser devant chez Ed, le carton où elle gardait tous leurs souvenirs, toutes ces petites choses qui avaient une grande importance pour elle. Le tout accompagné d'une longue lettre qui explique à son ex petit copain, toutes les raisons qui ont fait qu'ils ne sont pas ensemble..

L'idée de faire un inventaire après une rupture m'a beaucoup séduite & j'étais très curieuse de voir où tout cela allait me mener. Chaque chapitre parle d'un objet & raconte l'histoire qui lui est propre. Ca peut aller du ticket de cinéma, en passant par une boîte d'allumettes, pour finir par un rapporteur.. Toutes des petites babioles qui comptaient énormément pour Min pendant sa relation avec Ed. J'aime beaucoup l'idée de "jeter à la figure" tout ce qu'on ne veut plus de l'autre, parce que l'on a été déçu.. On ressent très bien la haine de Min mais en même temps, tout l'amour qu'elle lui a porté.. Les sentiments sont très forts dans ce roman & tous les mots de Min sont "crachés" dans sa lettre tels qu'elle les pense.. Je ne sais pas trop comment expliquer mais on ressent tellement de choses à travers certains passages ! J'ai eu un peu de mal à me faire au langage de Min au début, & aux longues phrases qui me paraissaient interminables. Mais plus j'avançais, mieux je m'adaptais. Ca fait parti de la personnalité de la narratrice - Min donc - & pour finir, ces longues phrases avaient leur place, ça donnait plus d'importance à ses maux..
Durant ma lecture, je me suis souvent demandée où était l'intérêt de cette histoire. Il y est question d'une rupture, certes, mais après ? & bien, on s'attache tellement à Min, qu'au final, cette rupture prend de l'importance pour le lecteur également. Parce que la curiosité joue son rôle à merveille, on veut savoir le fin mot de l'histoire. Qu'est-ce qu'il a fait de si grave pour qu'elle prenne le temps de lui faire une si longue lettre, avec tous ses sentiments mis à nus ? J'ai été très surprise par la révélation que j'ai trouvé très intense.. On peut s'imaginer beaucoup de choses sur cette fin mais rien ne nous prépare vraiment à ça, tellement il y a de possibilité.

Min est « à part », pour reprendre l'expression d'Ed. Elle est plutôt calme & posée, drôle aussi. Passionnée de cinéma, avec des connaissances très enrichies à ce niveau-là. Elle ne cherche pas la popularité à tout prix, elle veut juste réaliser son rêve un jour, être réalisatrice. Elle a peu d'amis mais ils sont tous fiables. On s'attache assez vite à elle, à sa sensibilité, à tout ce qui lui tenait à coeur dans cette relation..
Al est un personnage assez passif, il n'a jamais d'avis, jamais d'opinion. J'ai eu peur que ce soit gênant au fil de la lecture mais finalement, il est tout aussi attachant que Min.. Il est toujours là pour elle, dans toutes les situations, du début à la fin..
Quant à Ed, difficile de penser du bien de lui. Il est le parfait cliché d'un lycéen sportif qui ne vaut pas mieux, sinon pire, qu'un lycéen "banal". Min ne l'a pas vraiment dénigré dans sa lettre, surtout qu'au début & pendant une bonne partie du roman, ses reproches sont vraiment maigres. Mais on sent bien qu'il y a un truc louche, quelque chose de plus pesant le concernant.. Au final, je l'ai vraiment détesté. Mais j'ai été souvent curieuse d'avoir son point de vue à lui (que l'on n'a pas).. Même à la fin..

Ce roman n'a pas vraiment d'objectif, si ce n'est expliquer la rupture. Néanmoins, les sentiments sont forts & tellement développés qu'on ressent tout ce que ressent Min & comme ça m'a rappelé des souvenirs, j'ai forcément bien plus apprécié ma lecture que si ça n'avait pas été le cas je pense.. Je ne connaissais pas cet auteur & je n'ai pas beaucoup adhéré au style, enfin j'ai eu un peu de mal à m'y faire plutôt, les phrases longues n'étant pas trop mon style & aussi parce que les personnages ont un langage différent du mien.. Je ne comprenais pas tout par moment. Mais, je le répète, ce sont ces sentiments décrits parfaitement qui ont fait beaucoup.. C'est un point que j'ai énormément apprécié.
avatar
Gr3nouille2010
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 999
Date d'inscription : 25/06/2011
Localisation Franche-Comté (25)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Mère au foyer + lecture & ciné

http://uneenviedelivres.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Message par Naminé le Jeu 13 Sep 2012 - 21:44


Ce livre est une histoire d'amour typiquement adolescente, qui se termine par une rupture. Min nous la raconte sous la forme d'une très longue lettre, adressée à son ex petit-ami Ed, qui est accompagnée d'une boîte, où elle a accumulé tout un tas de babioles plus ou moins importantes, depuis leur rencontre. Chaque objet a une histoire, une anecdote que Min nous fait partager à chaque chapitre, mais qui se termine toujours par un profond ressentiment envers Ed. Accompagné de dessins très colorés qui illustrent le livre à merveille et nous immergent un peu plus dans l'histoire de Min et de Ed, j'ai passé un agréable moment, même si, à mon goût, quelques petits défauts m'ont empêché d'apprécier davantage ma lecture.

J'ai trouvé originale la forme que prend l'histoire : par le biais de cette lettre adressée à l'ex de Min, nous, lecteurs, sommes spectateurs de ce jeune amour naissant qui va mal tourner. On n’apprend absolument rien des raisons de leur rupture (ou plutôt, comment Min en est arrivée à quitter Ed), avant les dernières pages. Le suspens reste entier (même si au final, j'avais deviné plus ou moins ce qui se tramait), surtout que tout avait l'air de bien se passer pour eux, jusqu'à ce jour fatidique. En même temps, qui aurait imaginé que deux êtres si différents tomberaient amoureux l'un de l'autre ? Ce n'était pas gagné, et leur entourage leur avait dit...

Car Min et Ed sont deux personnages qui n'ont rien en commun. Enfin, comme on dit : "les contraires s'attirent". Elle, est une passionnée de cinéma, et plus particulièrement des vieux films, mais aussi de cuisine et des bons plaisirs comme le café. Lui est co-capitaine de son équipe de basket au lycée, donc l'un des garçons les plus populaires, et qui a déjà de nombreuses conquêtes féminines à son actif. Ils vont se rencontrer par hasard, à une fête. Lui n'était pas invité, mais il va vite faire la connaissance de Min, et contre toute attente, ils vont finir par se mettre ensemble, ce qui ne va pas plaire à leurs cercles d'amis respectifs. Min, convaincue de la sincérité de Ed, va foncer tête baissée dans cette relation quitte à se mettre ses amis à dos, et Ed ne va pas tenir compte des railleries de sa bande. Malgré leurs différences, on se dit que ces deux-là ce sont trouvés, mais au fur et à mesure de la lecture, quand on ressent la colère qu'éprouve Min envers Ed, on sent que quelque chose cloche.

L'adolescence rime souvent avec naïveté, et il faut dire que Min en est l'exemple même (mais pardonnons-lui, Ed est son premier véritable amour). Au-delà de ça, sa passion pour le cinéma ancien est un peu envahissante (et j'en viens à l'un des points qui m'ont un peu ennuyée durant ma lecture). Trop souvent, des situations lui rappellent des vieux films qui vont la conduire à les décrire pendant de longs paragraphes. Au début, c'est amusant, on se dit qu'elle aime vraiment le cinéma, mais quand elle fait référence à un film toutes les deux ou trois pages, ça l'est tout de suite moins. Surtout quand les films sont fictifs (sauf erreur de ma part). Dommage, car c'est une héroïne dont la passion a le mérite d'être originale.

Mis à part cela, les pages défilent toutes seules, l'écriture est agréable, et sans s'en rendre compte, on arrive vite à la fin. C'est une histoire qui m'a plu dans l'ensemble, car je trouve que l'auteur retranscrit très bien le mal-être des adolescents qui vivent leur première rupture amoureuse. Quand on vieillit, on peut trouver ça un peu cliché (surtout que les clichés ne manquent pas dans ce livre : la pom-pom girl jalouse, l'intello qui tombe amoureuse du mec le plus populaire de son lycée, le meilleur ami délaissé...), mais ces désillusions sont ce qui forge notre caractère, et on sent bien que Min en est sortie grandie et qu'elle sera plus prudente la prochaine fois. J'ai également beaucoup aimé les personnages secondaires, surtout la sœur d'Ed, Joan. Sa présence apporte un peu de relief à l'histoire, qui parfois, s’essouffle un peu. Quant au meilleur ami de Min, Al, il est le bon ami sur qui l'on peut compter, et qui ferait n'importe quoi pour l'aider.

En résumé, un livre qui, malgré ses quelques passages un peu ennuyants, nous parle bien des premiers sentiments amoureux que peuvent éprouver les adolescents et des conséquences qui en découlent ! Par contre, parenthèse inutile, mais question existentielle qui m'a hanté l'esprit toute la journée : je me suis demandé comment Min a bien pu écrire une lettre aussi longue avec un seul bic, d'une traite, et sans avoir de crampes à la main. Je veux son secret ! Wink


Ma note : 3,5/5 !
avatar
Naminé
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 29
Messages : 523
Date d'inscription : 27/04/2011
Localisation Pas-de-Calais
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Secrétaire Comptable

http://www.plume-a-papote.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Message par Mathilde le Dim 16 Sep 2012 - 18:23

Voilà un roman que j'avais très envie de lire, j'adore le rose donc je ne pouvais qu'aimer la couverture, je la trouve vraiment trop jolie, mais alors autant le dire tout de suite, je n'ai pas du tout aimé, je me suis ennuyée au possible. D'ailleurs j'ai mis un temps fou à le lire.

Inventaire après rupture est donc une histoire de rupture, dans ce livre nous suivons une jeune fille, Min. Elle dépose un carton devant la porte de son ex, Ed, avec à l'intérieur tout les objets qu'elle a gardé durant leur relation (pas bien longue d'ailleurs). Dans ce roman, Min nous détaille tout ces objets et nous explique pourquoi entre elle et lui c'est fini.

Je trouvais ça plutôt original de découvrir une rupture à travers des objets, leurs descriptions, leurs histoires... mais je n'ai pas du tout apprécié, tout ces petits morceaux qui rappellent un événement de leur histoire ne m'ont pas convaincu.
Le gros point noir pour moi c'est le style d'écriture de l'auteur, j'ai trouvé le style brouillon, les phrases très longues, le rythme était parfois saccadé, j'ai trouvé un manque de fluidité ce qui a sans doute fait que je mette autant de temps à le lire. Et parfois, j'ai trouvé des passages sans intérêt avec des descriptions à n'en plus finir.
Autre originalité, c'est le fait que c'est écrit comme une lettre, si ça avait été écrit différemment peut-être que ça m'aurait davantage convaincu. Du coup je ne me suis pas sentie spécialement proche des personnages, je n'ai rien ressenti, on ne sait pas grand chose sur eux. D'ailleurs, les personnages font un peu cliché, la jeune fille un peu à part et le capitaine de l'équipe de basket qui vont s'aimer, je dirais que ça manque un peu d'originalité.
Aussi je n'ai pas du tout adhéré aux passages (qui sont très nombreux d'ailleurs) où Min fait référence à des films inconnus, je n'y ai pas trouvé grand intérêt vu que je ne savais même pas de quoi elle parlait. En plus ça revient très très souvent dans le texte. Au trois quart du livre, je sautais même des passages tellement c'était agaçant. Même la fin je n'ai pas été surprise, je me doutais déjà comment ça allait se passer.

J'ai quand même l'impression d'être la seule à ne pas avoir aimé mais c'est comme ça...
Tout ce que je me dis là c'est "enfin je vais pouvoir passer à autre chose !"

Comme je dis toujours, faites-vous votre propre avis, je n'ai pas aimé mais peut-être que vous vous aimerez.
Si vous avec envie de lire une histoire d'amour/de rupture, vous pourriez apprécier celui-là.
avatar
Mathilde
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1291
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation Bretagne

http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Message par petit-lips le Mar 18 Sep 2012 - 10:35

Un livre au titre original, avec une couverture magnifique et une mise en page hors du commun. Il n'en fallait pas plus pour me tenter ! Malheureusement, je n'ai pas du tout accroché avec cette lecture.

Min a décidé de quitter son petit ami Ed. Elle dépose une boite devant chez lui, avec certains objets se rapportant à leur histoire ainsi qu'une lettre lui expliquant sa rupture. Chaque objet a une histoire, une anecdote, qui lui est associé ; cependant l'auteur respecte quand même une certaine chronologie dans les évènements. Certains faits sont plus intéressants que d'autres, rendant le récit assez inégal dans l'ensemble.
Je me suis ennuyée tout au long du roman, j'ai eu du mal à terminer ma lecture. L'histoire aurait pu être intéressante, mais le style d'écriture de l'auteur et la personnalité de Min n'ont pas du tout su me convaincre.
Je n'ai pas non plus été surprise par la fin, je m'y attendait. Au final, j'ai trouvé que l'on ne se retrouvait pas face à une vraie rupture. Min subit surtout, c'est tout.

La relation entre Min et Ed n'est pas touchante du tout, et on sent tout de suite que cela est voué à l'échec. Min nous raconte l'histoire de ces deux mois d'amourette, mais on n'y croit pas une seconde. Je me suis demandé comment ils avaient pu se sentir attirés l'un vers l'autre tout au long de ma lecture.

Vous l'aurez compris, je n'ai pas du tout accroché avec les personnages. Min est à mon sens une adolescente ennuyeuse, fan de vieux films, qui adore déballer sa science cinématographique. Sa passion prend une grande place dans le livre (l'auteur y fait un nombre de références hallucinant), et ça alourdit clairement le récit. Ce livre s'adresse à de jeunes adultes, et pourtant ils ne comprendront pas le quart des références utilisées par Min. De plus, elle a un côté prétentieux que je n'aime pas du tout (tout comme ses amis d'ailleurs, ils sont tous assez pompeux). Cela m'a rappelé les personnages du roman « Le cercle des huit » du même auteur : des adolescents qui se prennent pour l'élite.
Il en va de même pour Ed, qui n'a pas su me toucher. Il est le cocapitaine de l'équipe de basket et qui a beaucoup de succès avec les filles (le gros cliché donc). A vrai dire, je ne vois pas quoi ajouter d'autre sur ce personnage.

Pour conclure, je n'ai pas accroché avec « Inventaire après rupture », pourtant le synopsis me plaisait beaucoup. Dommage.
avatar
petit-lips
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 30
Messages : 472
Date d'inscription : 23/04/2011

http://lectures-petit-lips.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Message par Lady-Citation le Lun 24 Sep 2012 - 15:51

Mon avis ;

Je tiens à remercier les éditions Nathan pour ce partenariat !

Min & Ed sont sortis ensemble .Mais aujourd'hui , c'est du passé . Min a rassemblé dans un carton des objets qui marquent leur histoire . Elle a décidé de tout lui rendre en lui expliquant pourquoi elle & lui c'était fini .

"Cher Ed, dans un instant tu entendra un bang " , voilà commence la lettre de Min . Ed et elle sont deux lycées que tout opposent . Min, passionnée de cinéma rêvant au jour où elle deviendrait réalisatrice . De l'autre côté , il y a Ed . Le cocapitaine de l'équipe de basket du lycée .
Pendant la soirée d'anniversaire d'Al -le meilleur ami de Min - ils se sont rencontrés . Et comme le dit Min, sa vie a changé . Ce livre est le récit de leur aventure raconté dans une lettre .
Faire un inventaire après rupture est une idée des plus original . C'est un livre basé sur l'adolescence , dont l'amour est un sujet qu'on aborde beaucoup et qui revient au quotidien pour les jeunes adultes .
Daniel Handler - l'auteur- a réussi à traduire les pensées et émotions de Min en les couchant sur le papier . On ressent à la fois , sa colère & ses angoisses, ses joies & ses peurs .
Pendant toutes votre lecture vous serez suivi par les dessins de Maira Kalman ^^.
Eh bien, avec un je ne sais quoi en plus, cela aurait été le coup de coeur & je remercie encore les éditions Nathan pour cette découverte !
La couverture est superbe . Cette boite contenant le reste d'une allumette éteinte signe de la fin d'un moment doux [enfin à ce que j'en pense ] est une idée originale .
Et surtout ne vous fiez pas à la couverture rose , et écouter Min nous raconter son histoire Wink
avatar
Lady-Citation
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 17
Messages : 147
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation Aisne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collégienne

http://bookandwe.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Message par Emisa le Ven 30 Nov 2012 - 22:20

Mon avis :

Y a pas à dire, je suis une romantique dans l'âme ! Ben oui, j'avoue que c'est la couverture et cette superbe 4ème qui ont attiré mon attention sur ce livre. Eh bien je ne suis pas déçue ! J'ai passé un très bon moment à découvrir l'histoire entre Min et Ed.

Inventaire après rupture est un titre très bien trouvé, puisque ce bouquin est en fait la lettre (énorme !!) que Min adresse à son ex petit ami Ed, quelques temps après leur rupture. Elle lui explique pourquoi entre eux ça n'a pas marché en se servant d'une foule d'objet en rapport avec leur histoire, qu'elle a conservé au fil du temps et en faisant passer toute sorte de sentiments dans ses mots. Elle passe de la joie aux larmes, de l'amour à la haine, en passant par la jalousie notamment.

J'ai trouvé le concept vraiment original : la lettre est décomposé en chapitres qui commencent tous avec le dessin d'un objet. Ainsi nous pouvons mettre des images sur les mots de Min, sans nous contenter de les imaginer. J'ai adoré ce point là. Surtout que les dessins sont vraiment magnifiques et ont réellement l'air de sortir tout droit de cette grosse boîte souvenir. Le choix est judicieux et permet de donner plus de réalité que s'il s'était porté sur des photos. Ce qui est assez paradoxal au final, mais c'est vraiment l'impression que j'ai eu durant ma lecture.

Par contre, j'ai regretté de ne pouvoir me faire une idée des deux personnages principaux. On en sais beaucoup sur eux, c'est vrai, mais rien sur leur physique. Même si certains détails nous donnent des pistes. Ed, le tombeur co-capitaine de l'équipe de basket du lycée, traduction, le mec le plus mignon de l'école, certainement blond. Et Min, la jeune fille qui ne se fait pas vraiment remarquer, vraiment fan de vieux films, meilleure amie d'un garçon, Al, qui est encore plus discret qu'elle mais entourée par quelques amies plus qu'excentrique, traduction, la fille jolie mais timide, très intelligente mais naïve, très probablement brune. Voyez comme une description de ces personnages m'a manqué !!

Je reviens sur cette histoire de cinéma et de basket. Min et Ed ont chacun leur passion, on le comprend dès le début. Seulement j'ai trouvé dommage qu'elles empiètent tant sur le récit. La place qu'elles prennent m'ont empêché de m'identifier à l'un ou à l'autre des personnages. Du coup, je me suis retrouvée à naviguer entre les deux. Lorsqu'il s'agissait de cinéma, je m'identifiais à Ed (ou presque bien sûr...) qui n'y comprends rien et lorsque c'était le basket qui était mis en avant, j'étais repartie du côté de Min. Sur le coup c'est assez drôle de pouvoir comprendre l'un et l'autre par moment mais à force ça devient lourd.

Sinon, j'ai beaucoup aimé l'histoire en elle-même. Le lien qui unit Min et Ed est beau même si par moment il fait cliché et que l'idée de leur rupture reste à l'esprit. C'est quand même bien amené et à aucun moment je n'avais imaginé la raison de leur rupture. En fait, c'est tellement moche que c'est encore plus prenant. D'ailleurs la fin est juste géniale et m'a faite tourner les pages à toute allure. Un autre détail m'a manqué quand même. Quelle est la réaction de Ed à la découverte de ce carton et de cette lettre et à la lecture ?

En conclusion, j'ai passé un très bon moment, malgré quelques petits points noir et je suis ravie d'avoir découvert Daniel Handler dans ce registre là (il est l'auteur des Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire sous le nom de Lemony Snicket).

Ma note : 3.5/5
avatar
Emisa
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 21
Messages : 71
Date d'inscription : 14/04/2012
Localisation Toulouse
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante

http://emis.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Message par Elerinna le Lun 31 Déc 2012 - 12:25

Cette lecture me laisse perplexe car mon ressenti est très mitigé. D'un côté, j'ai aimé l'histoire. Une romance dont on connait l'aboutissement mais où il nous reste à découvrir comment ce couple que l'on pourrait (peut être) qualifier de "mal assorti" a pu en arriver à la rupture. Ce n'est pas une simple lettre que Min, diminutif de Minerva, fait parvenir à Ed, son ex, mais une sorte de dernière confession avant de tourner définitivement et irrévocablement la page de leur histoire. Je dirai même que cette lettre est une thérapie pour Min car au vu de ce qui s'est passé elle en avait vraiment besoin. J'ai trouvé également intéressante les références à de vieux films et à de vieux acteurs, l'auteur a dû faire de nombreuses recherches ou alors être aussi un féru de cinéma pour les emboîter dans le récit. De l'autre côté, je n'ai pas réussit à m'attacher aux personnages. Ed est le parfait cliché du sportif beau-et-adulé-par-son-équipe-et-qui-collectionne-les petites-amies-comme-d'autres-collectionnent-les-timbres, donc lui dès le départ je l'ai trouvé superficiel et inintéressant. Min quant à elle, je n'ai pas réussit à m'attacher à ce personnage non plus. Malgré qu'elle aime le cinéma et se fiche complètement de ce qu'on peut penser d'elle, l'alchimie n'a pas pris avec moi. Cela dit le récit est très bien écrit, je ne me suis pas ennuyée et les images pour illustrer chaque objet du carton sont très jolies et apporte un plus à l'histoire en la rendant plus réaliste.

Ma note : 3/5.



_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

avatar
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 30
Messages : 8019
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

Re: INVENTAIRE APRÈS RUPTURE de Daniel Handler

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum