Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé ce livre?

L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider Vote_lcap0%L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider Vote_lcap100%L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider Vote_lcap0%L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider Vote_lcap0%L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider Vote_lcap0%L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider Empty L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider

Message par Cali le Mar 12 Juin 2012 - 14:01

L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider L_ince10


Résumé


" Je veux pas y aller, dans le bunker du Führer ! - Idiote ! braille Peter. - Idiot toi-même ! " Mon frère me regarde incrédule, d'un air de plus en plus
sombre. Il n'arrive pas à comprendre qu'on puisse ne pas partager sa passion du Führer. Et sur un ton de dépit hargneux, il me dit " Tu seras bien obligée de venir, maman t'y obligera, tu verras ! " Mars 1945. Le Reich qui devait durer mille ans s'effondre sous les obus russes. Depuis la cave de l'immeuble berlinois où ils se terrent, entourés d'adultes prêts à s'entretuer pour un morceau de pain, la petite Helga et son frère Peter voient l'Apocalypse approcher. Leur père est à la guerre. Quant à leur mère, engagée volontaire dans la SS, elle est gardienne à Auschwitz. Jusqu'au jour où leur tante, une collaboratrice de Goebbels, vient les chercher pour les conduire au bunker d'Hitler, où ils doivent participer à une sinistre mise en scène...


Date de parution : 10/04/03
Editeur : Robert Laffont
Présentation : Broché
Nb. de pages : 303 pages
Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider Empty Re: L'INCENDIE DE BERLIN de Helga Schneider

Message par kreen78 le Mar 12 Juin 2012 - 16:41

Berlin, durant la Seconde Guerre Mondiale. Helga est née en 1937. Elle a un petit frère prénommé Peter. Leur père parti pour le front, leur mère désirant servir Hitler (elle devient gardienne à Auschwitz), ils sont recueillis par leur grand-mère. Puis leur père se remarie avec Ursula, qui va prendre le relais de la garde, et c’est le début de l’enfer pour Helga qui se mettra rapidement à l’appeler la marâtre.

Après être allée dans un institut spécialisé puis dans un collège, elle retourne vivre chez la marâtre dans un immeuble berlinois. A chaque fois que les sirènes hurlent, tout le monde descend se protéger à la cave.

En décembre 44, ils sont tous invités au bunker de la Chancellerie et y rencontrent Adolf Hitler.

Puis de retour chez eux, les alertes se font de plus en plus rapprochées. Les séjours à la cave se font de plus en plus fréquents.
Elle finit même par être prise d’assaut. Il y a plusieurs adultes et enfants. Il y a aussi Opa, le père de la marâtre, qui n’a vraiment rien à voir avec sa fille. Helga se prend d’amitié pour ce monsieur qui saura le lui rendre. A partir de là, tout bascule. Les prisonniers de la cave commencent à vivre un enfer. Entre rationnement des vivres, problèmes pour utiliser les commodités, puis pénurie d’eau et de nourriture, les vivants survivent difficilement… Jusqu’à l’arrivée des Russes…

Un témoignage qui donne la chair de poule. Ce point de vue de la guerre de 39-45 est à mon sens narré bien moins souvent que la vie dans les camps de concentration.

Ma note : 4/5
kreen78
kreen78
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 1710
Date d'inscription : 16/03/2012
Localisation Massy (91)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ecrivaine et correctrice/relectrice professionnelle

http://lesevasionsdekreen.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum