Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LE MEC DE LA TOMBE D'A COTE de Katarina Mazetti

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE MEC DE LA TOMBE D'A COTE de Katarina Mazetti

13% 13% 
[ 4 ]
28% 28% 
[ 9 ]
19% 19% 
[ 6 ]
38% 38% 
[ 12 ]
2% 2% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 32

LE MEC DE LA TOMBE D'A COTE de Katarina Mazetti

Message par Karine le Mer 2 Juin 2010 - 10:48

Rappel du premier message :




Résumé

Désirée, veuve depuis peu, se rend régulièrement sur la tombe de son mari, mais par acquit de conscience essentiellement... Son mariage tenait plus du «copinage» que du grand amour. Au cimetière, elle croise souvent un homme de son âge, qui vient se recueillir sur la tombe d'à côté, et dont l'apparence l'agace autant que ladite tombe avec sa stèle tape-à-l'oeil. Bibliothécaire, Désirée se consacre tout entière à son travail. Quant à Benny, il s'est retrouvé seul à gérer la ferme familiale et ses 24 vaches laitières après le décès de sa mère.

Rien, a priori, ne rapproche ces deux-là, et pourtant, il suffira d'un sourire qui éclate simultanément sur leurs lèvres pour qu'ils soient tous deux éblouis.
C'est le début d'une histoire d'amour assez cocasse !


Née en 1944, Katarina Mazetti est journaliste à la Radio Suédoise. Auteur de livres pour la jeunesse et de romans pour adultes, elle rencontre un succès phénoménal avec Le mec de la tombe d'à côté, vendu à plus de 450 000 exemplaires, dans un pays de 9 millions d'habitants !

Voici un roman d'amour drôle, tendre et très réaliste, construit à deux voix. Deux personnages contemporains très vrais, aux réactions tout à fait justes.

Derrière l'humour subtil et pointu, l'auteur nous livre une fine analyse de la société moderne.
Car au-delà de l'intrigue, Le mec de la tombe d'à côté décrypte les préjugés et dessine avec pertinence le fossé d'aujourd'hui entre les catégories sociales.

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas


Re: LE MEC DE LA TOMBE D'A COTE de Katarina Mazetti

Message par Mezznak le Sam 3 Nov 2012 - 19:42

Mon avis :

Ce livre est dans ma PàL Kobo depuis quelques mois maintenant. J'avais été tentée principalement pour la légèreté que laissaient présumer le titre et la quatrième de couverture. Je m'étais dit que ça faisait un beau petit livre pour les vacances, une histoire d'amour, sans prise de tête.

Ma meilleure amie l'a lu, elle m'en a parlé, et j'avoue que ça m'a beaucoup aidé à le sortir de ma pile.

C'est effectivement un livre très léger, avec une histoire sans grande prétention. Une histoire d'amour pourtant improbable, entre Désirée - dit La Crevette - une jeune bibliothécaire, veuve, indépendante. Elle rencontre, à côté de la tombe de son défunt mari, Benny, un paysan, totalement à l'opposé de la jeune femme.
Sous un malentendu ils vont se sourire, se faire des films, pour enfin se mettre ensemble, malgré leurs innombrables différences.

L'intrigue tourne autour de leur relation, va-t-elle durer ? Ou leurs différences vont-elles les séparer ?

Le roman est assez court, plein d'humour et l'écriture est super fluide. L'histoire est rythmée par la prise de parole de Désirée puis de Benny. On enchaîne entre leur vision du monde totalement aux antipodes l'une de l'autre.


Le seul vrai reproche que je pourrais formuler serait pour la fin, j'ai été un peu déçue.

C'est donc un roman que je conseille, si vous voulez passer un moment sympathique. Il n'y a rien de transcendant dans l'histoire, mais je vais peut-être me laissée tenter par la suite Le Caveau de famille.
Ma note : 3/5
avatar
Mezznak
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 29
Messages : 350
Date d'inscription : 06/12/2011
Localisation Chez Mickey !

http://chroniquesdezoe.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MEC DE LA TOMBE D'A COTE de Katarina Mazetti

Message par Lady-Citation le Mer 14 Nov 2012 - 14:23

Les histoires débutent souvent par une rencontre. Le mec de la tombe de la tombe d'à côté a rencontré Désiré dans un cimetière. Le mari de Désiré était enterré à côté de la mère de Benny. Mais après tout, ils sont tellement différents , non ? Il est fermier. Elle est bibliothécaire. A moins que ...

Le début fut un peu trop prévisible pour moi. Les histoires d'amours entre deux êtres totalement différents, je commence à m'en lasser. J'ai l'impression d'en avoir beaucoup lu qu'on se dit dès le début qu'ils vont être ensemble à un moment de l'histoire. Par contre ici la différence est plus marquée. Lui ne s’intéresse pas du tout à la lecture alors qu'elle adore (en même temps me direz-vous, elle est bibliothécaire...) .

Leurs disputes m'ont un pu agacée à un moment pour tout vous dire. Les caractères des deux personnages principaux sont trop différents. Ils ne sont pas souvent d'accord. Au fond, Benny est seul et on comprend qu'il aime Désiré à sa manière.
Il y a une chose que j'ai beaucoup apprécié ce fut l'idée de la rencontre dans un cimetière ! J'ai trouvé l'idée très original car ce n'est pas vraiment lieu très approprié pour une belle rencontre... Le style de l'auteur me plait car on connait les pensées des deux personnages. Chaque chapitre alterne la vie de Désirée, la bibliothécaire un peu timide et Benny. On s'attache tout de même aux personnages par leurs histoires et leurs opinion sur les actions de l'autre.
Pour finir la fin m'as un peu dérangé. Le dénouement est irréel -désolée je ne trouve aucun autre mot.

Malgré cela, ce livre m'as plu mais comme je vous l'ai expliqué précédemment je suis un peu déçue . Ce fut une lecture douce, pleine d'émotions . Et puis la couverture est magnifique ...
avatar
Lady-Citation
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 17
Messages : 147
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation Aisne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collégienne

http://bookandwe.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MEC DE LA TOMBE D'A COTE de Katarina Mazetti

Message par surpass le Mer 14 Nov 2012 - 14:56

Mon avis
Je n'ai pas aimé! J'ai lu beaucoup de bien de ce livre, beaucoup de personnes l'ont apprécié mais moi non.
L'idée est bonne mais je m'attendais à autre chose; le personnage de Benny passe pour un gros nigaud avec un vocabulaire assez limite parfois, et Désirée m'a donné l'impression qu'elle allait voir Benny seulement pour se satisfaire.
Je m'attendais à une belle histoire, un coup de foudre entre deux personnes dont tout les sépares, or là c'est une simple histoire d'amour entre deux personnes qui dès le départ savent comment cela va finir. Je n'ai pas ressenti la "violence" des sentiments qui fait que même si l'autre n'est pas du même monde que le notre on est prêt à tout pour vivre avec...
avatar
surpass
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 1353
Date d'inscription : 16/09/2012

http://www.lecoinlecture.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MEC DE LA TOMBE D'A COTE de Katarina Mazetti

Message par Hinahon le Lun 19 Nov 2012 - 21:58

Mon avis:

J'ai découvert ce livre par hasard... Je n'en avais pas lu d'autres de cet auteur, pour tout vous avouer, je l'ai lu car j'aime beaucoup la collection "Piment" de France Loisirs et j'ai découvert ce livre dans cette collection.
Après en lisant le résumé, j'ai été attirée par le côté peu banal de cette histoire...

Cependant je n'ai pas vraiment accroché à cette même histoire qui m'avait séduite par son résumé.
Tout d'abord, j'ai été déroutée par la façon dont il est écrit. Ces courts chapitres, le point de vue utilisée, je n'ai pas vraiment réussi à rentrer dans l'histoire.
Ensuite, je n'ai pas vraiment été séduite par les personnages. Je me suis souvent demandé ce qu'il y avait de si palpitant dans ces protagonistes. Peut être que le style si déroutant de l'écriture a gâché pour moi la découverte des personnages, je ne sais pas trop.
J'ai aussi trouvé beaucoup de passages trop longs. J'ai voulu aller jusqu'au bout car je n'aime pas laisser un livre de côté sans le finir, mais j'ai vraiment eu du mal à lire les 20 dernières pages.
Je ne trouvais pas de surprises, ni de réelle envie de savoir comment cela pourrait finir.
Pour finir, j'ai eu du mal à comprendre les notes de début de chapitres, je me demandais quelle était leur utilité, parfois même leur sens...

Pour le côté positif, je trouve le concept de base très intéressant. Cette rencontre en un lieu si insolite est après tout ce qui m'avait attiré vers ce livre. Je pense que l'idée pourrait cependant être mieux utilisée. Peut être dans une histoire plus développée...

Au final, je ne dirais pas vraiment que c'était une perte de temps, certes il ne m'a pas vraiment plu et je ne le relirais sans doute jamais mais chaque lecture est une découverte et il n'y avait qu'en le lisant que je pouvais savoir s'il allait me plaire.
Si je devais lui donner une note, je lui donnerais sans doute un 2/5. J'ai lu des livres moins intéressants mais le style d'écriture ne me convient vraiment pas (du moins pas pour ce livre en particulier)

Ma note: 2/5
avatar
Hinahon
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 30
Messages : 32
Date d'inscription : 19/11/2012
Localisation Saint Chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MEC DE LA TOMBE D'A COTE de Katarina Mazetti

Message par nono02 le Ven 27 Fév 2015 - 10:33

J'aime bien, mais pour moi ce n'est pas le livre de l'année. Mais je l'ai lu avec plaisir et je lirai sans doute la suite.

Ma note: 3,5/5
avatar
nono02
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 31
Messages : 73
Date d'inscription : 29/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MEC DE LA TOMBE D'A COTE de Katarina Mazetti

Message par Céline 37 le Jeu 23 Avr 2015 - 14:09

Mon avis :


En choisissant ce livre, je voulais une lecture légère. En cela je n'ai pas été déçue, c'est un petit roman qui se lit très facilement et dont l'histoire est sympathique.
 
Une citadine amoureuse des livres et un paysan qui aime le foot se retrouvent régulièrement au cimetière, où le mari de l'une et la mère de l'autre sont enterrés dans des tombes voisines.
Aux premiers abords, ils ne se supportent pas, ils représentent chacun ce que l'autre déteste jusqu'à ce qu'un sourire échangé les fasse tomber dans les bras l'un de l'autre.
 
J'ai bien aimé le style de l'écriture car à chaque chapitre, on passe du point de vue de l'un à l'autre avec sa propore analyse des situations vécues.
De part leur éducation et leur priorité dans la vie, chacun les appréhende différemment et c'est ce qui fait le charme de ce petit roman. Leur ressenti et leur réaction sont diamétralement opposés, et pourtant tous les arguments énoncés par chacun sont justifiés.
 
Je note tout de même 2 petits bémols. 
Tout d'abord, je trouve que les 2 héros, la citadine érudite et le paysan bourru sont un peu trop caricaturaux à mon goût, même si cela justifie l'intrigue et la thématique du choc des cultures.
Ensuite, la fin n'en est pas vraiment une, chaque lecteur l'interprète à sa façon et ce n'est pas ce que je préfère quand je referme un livre.
 
Pour conclure, je dirais qu'au final ce petit livre nous fait nous poser les questions essentielles sur ce qu'est l'amour et ce qu'on attend de l'autre. Jusqu'où est-on prêt à faire des concessions sans pour autant se sacrifier et se perdre soi-même?
 

A relire sur mon blog ici
avatar
Céline 37
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 45
Messages : 1119
Date d'inscription : 10/08/2014

http://le-monde-de-celine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MEC DE LA TOMBE D'A COTE de Katarina Mazetti

Message par Walkyrie le Mar 2 Juin 2015 - 16:00

Un roman plutôt surprenant, on s’attend à une fable romantique entre deux personnages aux antipodes l’un de l’autre et pourtant même si romance il y a, elle est loin d’être sentimentale et sensible.

Chaque semaine au cimetière du village, Désirée et Benny se retrouvent l’un à côté de l’autre sur un banc. Désirée, bibliothécaire, citadine et intellectuelle, vient se recueillir sur la tombe austère de son mari. Benny, agriculteur, campagnard et manuel, vient se recueillir sur la tombe très rococo de ses parents. L’un et l’autre s’observent et ne s’apprécient guère sans se connaître, chacun pensant avec ses « a priori ». Un jour pourtant, la remarque d’une petite fille vient les réunir dans un sourire, un échange qui troublera ces deux personnes antagonistes et les fera sombrer dans une relation passionnelle que le mode de vie de chacun viendra cependant ternir.

Sous le prétexte d’une romance à la fois passionnelle et pleine d’humour, Katarina Mazetti propose une fable sur les différences qui peuvent profondément poser problème dans ce genre d’histoire. Des différences culturelles et sociales où les a priori de chacun les conduisent à des discours qui viennent entacher une relation fusionnelle et charnelle, qui sous toutes les apparences devraient fonctionner.

Désirée est une jeune veuve, vivant à la ville, habituée des sorties culturelles, une bobo écolo qui ne s’habille qu’en beige et coton écologique, nature et sans artifice, elle se promène toujours avec un livre sur elle ou un carnet d’écriture de poésie. Chaque semaine, elle observe son « voisin » de banc, un homme un peu « lourdaud » avec sa casquette démodée et ses doigts manquants, jouer les paysagistes et les décorateurs sur une tombe kitch et pleine de couleur qu’il entretient semble t-il avec beaucoup de passion et d’ardeur.

Benny est proche de la quarantaine, célibataire malgré lui, il vit seul dans la ferme de ses parents dont il a repris la gestion et depuis la mort de sa mère, il est perdu entre son travail avec ses quelques vaches et l’entretien de sa maisonnée qu’il néglige, tout comme ses factures et la paperasse de la ferme. Il rêve d’une femme qui reprendrait les rennes laissées par sa mère ; lui mitonnant de petits plats et s’occupant de l’entretien de la maison. Chaque semaine, cette femme insipide qui s’installe sur le banc l’agace énormément par son manque de féminité, pour lui chaque femme devrait faire un effort pour se présenter sous son meilleur jour quitte à l’être dans l’excès.

Pourtant, d’un bref sourire qui en révèle bien plus à chacun sur la beauté de l’autre, naîtra une passion hors norme. L’auteure a choisi le parti de traiter cette romance de manière un peu « crue », où les sous-entendus salaces de certains campagnards viennent se heurter à la passion charnelle et débridée de la citadine qui semble ne chercher que du bon temps. La dualité des deux personnages, acteurs de cette histoire d’amour atypique, est traitée avec certes une certaine caricature, mais surtout avec beaucoup d’humour et de second degré. Une façon de faire plutôt surprenante et destabilisante pour le lecteur si celui – ci s’attend à du romantisme un brin platonique, c’est ici tout le contraire : passionnel, charnel et plutôt osé. Vient ensuite se greffer, la question d’une relation officielle, d’une vie ensemble, là encore c’est assez problématique, quand Désirée rêve de voyage estival, de grasses matinées crapuleuses ou encore d’opéras, Benny doit se lever chaque jour aux aurores, s’occuper de ses bêtes et de l’entretien de sa ferme, et les vacances pour un exploitant, ça n’existe pas si on n’a pas les moyens de se faire remplacer. Ce qui ne cessera de les mener sur les chemins de la confrontation et des querelles inévitables jusqu’à cette fin plutôt surprenante et inattendue.

En bref, un roman original qui traite d’un sujet sérieux, la différence des origines et des cultures, sur fond de romance à prendre sur un ton décalé entre deux protagonistes drôles et attachants. On passe donc un agréable moment de lecture.
avatar
Walkyrie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 580
Date d'inscription : 05/02/2014
Localisation Sud Clermont Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ingénieure

http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MEC DE LA TOMBE D'A COTE de Katarina Mazetti

Message par Invité le Mar 22 Sep 2015 - 18:47

J'ai trouvé ce livre pas mal . Le nom que donne Benny a Désirée , la crevette, est marrant comme le reste du livre. La fin m'a vraiment surprise, je ne dirai pas déçu mais , on ne s'attend pas du tout à ça !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MEC DE LA TOMBE D'A COTE de Katarina Mazetti

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum