Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

Glossaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Glossaire

Message par Karine le Mer 25 Avr 2012 - 14:40



blabla Pour vous aider, voici quelques définitions de termes que vous rencontrerez fréquemment sur le forum :


ENC : Exemplaire Non Corrigé (comme un SP, à la différence que ces titres ne sont pas encore corrigés, et que la couverture définitive n'est pas forcément présente. Ils sont destinés aux blogueurs et aux journalistes).

LAL : Livres A Lire (liste de livres qu'on souhaite lire un jour)

LC : Lecture(s) Commune(s) (vous les trouverez ici )

LV : Livre(s) Voyageur(s) (vous les trouverez ici )

PAL : Pile A Lire (pile de livres en notre possession qui attendent d'être lus)

Partenariat : Livres offerts à Club de Lecture par des maisons d'édition ou des auteurs en échange d'une chronique de qualité (plus d'infos ici )

SP : Service Presse (même principe que les partenariats, livre offert aux blogueurs pour qu'ils le chroniquent)

Swap : Échange de cadeau(x) entre membres, sous forme de colis. Peut contenir un/des livre(s), des marque-pages, des friandises...

Wishlist: Liste de souhaits, de cadeaux, de livres qu'on a envie de se faire offrir ou de s'offrir soi même.




blabla Au niveau des différentes catégories littéraires :


Littérature Contemporaine :
Littéralement, littérature du même temps que nous.
Se dit de toute oeuvre (quel que soit le style) écrite par l'un de nos contemporains. Littérature d'une époque commune avec le lecteur (soit nous) qu'il s'agisse de l'auteur (encore vivant) ou de l'univers dont il parle (notre époque, notre monde, pour le dissocier de l'historique ou du fantasy).

Chick-Lit :
La chick lit est un genre littéraire récent. Le terme est utilisé depuis 1996 pour désigner un roman écrit par les femmes, pour le marché féminin. La chick lit se caractérise sur le plan thématique : elle raconte l'histoire d'une jeune citadine (d'origine ou fraichement arrivé en ville), âgée de 20 à 32 ans, souvent blanche, célibataire, branchée, et généralement issue de la classe moyenne. Elle est habituellement aux prises avec un travail harassant ou inintéressant dans le monde des médias (magazine de mode, maison d'édition, émission télévisée etc.) ou de la mode. Parfois elle monte sa propre affaire avec parfois du succès (voir Un Amour Vintage d'Isabel Wolf) et parfois sans aucun succès (voir Très Chère Sadie de Sophie Kinsella).
À la recherche de l'homme de sa vie et souvent en désaccord avec sa famille (le plus souvent avec sa mère) ou minée par un besoin compulsif (celui d'acheter des vêtements, de maigrir, de prouver sa valeur) visant à calmer ses anxiétés, l'héroïne est souvent obsédée par l'apparence et encore plus par la réussite. Les aventures sont toujours saupoudrées d'humour et de dérision, spécificités essentielles de la chick lit.
Le ton est très spécifique : désinvolte, désabusé, bourré d'humour (parfois humour noir).
Bien que des éléments romantiques soient souvent présents dans la la chick lit, ils ne sont généralement pas considérés comme faisant partie intégrante du genre, car les relations de l'héroïne avec sa famille, ses amis sont peut-être aussi importantes voire plus importante que ses relations avec les hommes.

Bit-Lit :
La bit lit (littéralement, « littérature mordante ») est un sous-genre littéraire du roman d'amour et de la Fantasy urbaine. C'est un anglicisme composé de bit pour to bite (« mordre » en français), et lit pour literature (« littérature » en français), sur le modèle de l'expression chick lit qui désigne la littérature pour filles (« chick » étant un terme familier pour désigner les filles).
Cette dénomination lexicale n'existe pas aux États-Unis, c'est une invention française. Aux USA, on parle plutôt de « Paranormal romance ».
La bit lit repose sur une héroïne qui, sous fond de romance, évolue dans un univers contemporain peuplé de personnages surnaturels. Il n'est pas rare que l'héroïne soit elle-même un personnage surnaturel (sorcière, fée, nécromancien, lycantrope, vampire, télépathe, etc). Contrairement aux romans de Romantic fantasy, les intrigues ne se déroulent pas dans des mondes totalement imaginaires, mais dans notre monde d'aujourd'hui.

Young Adult :
On peut définir ce genre par littérature pour "jeunes adultes" soit des romans qui peuvent être lus par des adolescents mais qui ne sont pas pour enfant.
Dans les pays anglo-saxons cette littérature concerne un lectorat âgé de 14 à 21 ans mais qui peut également plaire à plus âgé.
Généralement ces ouvrages sont assez soft au niveau de la violence et du sexe.

Dystopie :
Une dystopie — ou contre-utopie — est un récit de fiction peignant une société imaginaire organisée de telle façon qu'elle empêche ses membres d'atteindre le bonheur et contre l'avènement de laquelle l'auteur entend mettre en garde le lecteur.
La dystopie s'oppose à l'utopie : au lieu de présenter un monde parfait, la dystopie propose un des pires qui soit.
La différence entre dystopie et utopie tient moins au contenu (car, après examen, nombre d'utopies positives peuvent se révéler effrayantes) qu'à la forme littéraire et à l'intention de son auteur.
L'impact que ces romans ont eu sur la science-fiction a souvent amené à qualifier de dystopie tout texte d'anticipation sociale décrivant un avenir sombre.

Thriller :
Un Thriller est un roman policier à suspens et/ou qui fait peur, mais qui en général n'introduit pas le surnaturel.

Autres Romans :
Toutes les œuvres qui ne rentrent pas dans les catégories existantes sur le forum
(ou dont la quantité n'a pas été suffisante pour en créer une catégorie particulière).
On retrouve donc de la littérature sentimentale, des parodies, des sagas familiales, de la littérature du terroir...

Littérature Classique :
Livres qui ont traversé les époques grâce à leur exceptionnelle qualité.
La littérature classique est considérée comme l'apogée de la littérature française par la qualité de la langue et du style, la justesse des observations et l'exactitude des propos. Elle est d'autant plus célèbre qu'elle se veut simple, refusant les invraisemblances, la vulgarité et la préciosité. C'est un style littéraire qui a succédé aux styles antérieurs nommés... Renaissance, Baroque, etc.
Pour qu'un roman, où une autre œuvre littéraire, devienne un «classique», il doit subir l'épreuve du temps. C'est-à-dire que les valeurs véhiculées, la symbolique, la trame humaine, la forme d'écriture soient suffisamment universelles pour ne point se démoder. Il faut que les préoccupations des personnages et la nature de l'intrigue aient encore une résonance actuelle même après plusieurs décennies voire plusieurs siècles.
Un classique ne se démode pas.

Science-Fiction :
La Science-Fiction est un genre narratif structuré par des hypothèses sur ce que pourrait être le futur (planètes éloignées, mondes parallèles, etc...), en partant des connaissances actuelles (scientifiques, technologiques, ethnologiques, etc....).
Exemples : La Machine à Explorer le Temps de H.G. Wells, Dune de Frank Herbert...

Fantastique :
Le Fantastique est un récit qui introduit dans un cadre réaliste des évènements surnaturels, des faits inexpliqués. Ces évènements inexplicables apportent angoisses et inquiétudes. Le lecteur cherche à comprendre et hésite entres plusieurs solutions. Le fantastique est à la frontière de l'étrange et du merveilleux. Son ancêtre est le roman gothique.
Exemples : La Morte Amoureuse de Théophile Gauthier, L'appel de Cthulhu de H.P. Lovecraft
La science-fiction s'intéresse au comment et au pourquoi des faits décrits, tandis que le fantastique insiste sur le côté inquiétant des événements tout en s'affranchissant de la causalité rationnelle. D'une plume caricaturale, on dira que la science-fiction et le fantastique se situent de part et d'autre d'une frontière entre rationnel et irrationnel.

Fantasy :
La Fantasy (issu de l’anglais fantasy : « imagination ») est un genre littéraire présentant un ou plusieurs éléments irrationnels qui relèvent généralement d'un aspect mythique et qui sont souvent incarnés par l’irruption ou l’utilisation de la magie. Dans la fantasy, le surnaturel est généralement accepté, voire utilisé pour définir les règles d'un monde imaginaire, et n'est pas nécessairement objet de doute ou de peur. Généralement, le récit de fantasy se déroule dans des mondes parallèles, ou dans des contextes qui peuvent éventuellement s'interpréter comme un lointain passé oublié (s'inspirant du Moyen Âge ou de l'Antiquité, voire de la Préhistoire), avec leurs créatures imaginaires, leurs mythes, leurs épopées et leur magie...
Exemples : Le Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien, Le Trône de Fer de George R.R. Martin...

Urban Fantasy :
L'Urban Fantasy (ou fantaisie urbaine) est un sous-genre de la fantasy qui a pour cadre notre univers moderne où les êtres surnaturels n'existent pas seulement dans les histoires que l'on lit aux enfants. Mais là où le fantastique crée la peur, la fantasy urbaine nous plonge doucement dans le merveilleux... L'auteur dévoile ainsi souvent un autre monde où se sont réfugiés les créatures surnaturels et parfois les exclus de nos sociétés modernes.
Exemples : Mercy Thompson de Patricia Briggs, Les dossiers Dresden de Jim Butcher
Lorsqu'il y a présence d'horreur, la fantasy urbaine se mêle à la Dark fantasy et forme une sorte de dark fantasy urbaine (Faërie, la colline magique ; Mulengro ; L'Horreur du métro ; Le Labyrinthe de Pan). C'est une forme de fantastique qui utilise les mythes ou les thèmes féériques pour provoquer la peur ou l'angoisse. La dark fantasy urbaine est assez répandue et elle forme aujourd'hui une part assez importante de l'horreur et de la terreur moderne.
La fantasy urbaine peut croiser n'importe quel autre sous-genre de la fantasy sauf l’Heroic Fantasy, la High Fantasy, la Fantasy Historique et la Science Fantasy, ceux-ci prenant place dans un cadre temporel n'étant pas celui de l'époque contemporaine.
La fantasy mêlé à des éléments historiques dans les siècles précédents ou une fantasy urbaine où tout le monde connaît l'existence des créatures mythiques fait partie de l’Uchronie de Fantasy. Si l'intrigue est coupée de l'histoire, alors, cela reste de la fantasy urbaine à condition que la période historique soit celle de l'époque contemporaine (1850 aux années 2000).






_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 38
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum