Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

MENTEUSE de Justine Larbalestier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MENTEUSE de Justine Larbalestier

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

MENTEUSE de Justine Larbalestier

Message par Karine le Ven 20 Avr 2012 - 10:47




Résumé

Micah est une jeune fille sensuelle et insaisissable.
Depuis des années, elle dupe ses camarades de classe, ses professeurs et même ses parents. Lorsque son petit ami, Zack, meurt dans des circonstances brutales, toutes les questions sont permises : Micah est-elle une jeune fille comme les autres ? Une meurtrière ? Une menteuse compulsive ? Vous aimez jouer avec le paranormal ? Jetez-vous dans Menteuse et trouvez votre vérité !



27 octobre 2011
Gallimard jeunesse
448 pages
6.70€

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MENTEUSE de Justine Larbalestier

Message par Mathilde le Ven 20 Avr 2012 - 10:54

Je l'avais repéré celui-là ^^
avatar
Mathilde
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1291
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation Bretagne

http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MENTEUSE de Justine Larbalestier

Message par Radicale le Sam 28 Avr 2012 - 16:42

Lu il y a quelques temps, c'était un gros coup de adorer
Mon objectif pour ce billet, c'est de ne pas survendre ce roman. Parce que parfois, après la lecture d'une critique très enthousiaste, on a des attentes précises et très élevées, et on est un peu déçu. Je ne voudrais pas que ça arrive pour ce roman, parce que J'AI JUSTE ADORE et que j'aimerais bien expliquer ça sans me laisser déborder. C'est (très) mal parti.
Partons du début. Micah est la narratrice. La première partie s'intitule "Où je dis la vérité", puis "Où je dis la vraie vérité", pour finir par "La vérité authentique et véritable". Déjà, avec le concept et les titres de ces trois parties, j'étais conquise. Ensuite, j'ai littéralement adoré Micah. Son caractère, son indépendance, le ton qu'elle emploie pour raconter son histoire et surtout pour s'adresser au lecteur.
Parce que oui, lecteur, tu vas te faire balader, je te le promets, et moi je ne suis pas une menteuse.
Micah m'a fait gamberger pendant toute ma lecture, sa rhétorique m'a retourné la tête et mis le cerveau en ébullition.
Le roman est introduit par la promesse de Micah, qui reconnait être une menteuse pathologique, mais promet dans le premier paragraphe de se limiter désormais à la vérité. Or la situation est particulière : Zach, un garçon de la e de Micah, a été retrouvé mort. De ce fait découle toute une série de théories que Micah va suggérer tout en racontant sa propre histoire familiale, en parallèle avec les films que j'ai pu me faire en essayant de récolter les indices qu'elle glisse au fil de sa prose. En vrac, je me suis demandée : si Micah sortait réellement avec Zach, ou si c'était un fantasme de l'adolescente ; si Micah était une fille ou un garçon ; si elle avait tué Zach ; si Zach n'était pas mort en réalité... Et ce ne sont que quelques exemples des premières pages que je peux vous donner sans vous révéler d'éléments clés.
Ce qu'il faut savoir également, c'est que l'auteure, Justine Larbalestier a repris dans ce roman un thème qu'elle avait déjà abordé dans un précédent roman paru à l'époque chez Panama (Au-delà de la porte, tome 1 : Dans les griffes de la sorcière) ; la présence du paranormal n'est jamais loin, mais toujours accompagnée d'un questionnement sur la réalité, la véracité des événements surnaturels. Le doute est toujours présent : les éléments fantastiques peuvent toujours être expliqués soit par la folie, soit par le mensonge, et le lecteur est placé dans la délicate position de démêler le vrai du faux.
Il ne m'en faut pas plus pour m'immerger dans le livre, pour jubiler quand je crois avoir compris un détail, et râler ou rire quand je me rends compte que je me suis fait mener en bateau depuis le début. Et croyez-moi, Micah, les mensonges, elle en connait un rayon, et elle ne va pas vous ménager !
"Vous gobez tout, hein ? Vous me facilitez trop la tâche."
Micah instaure un véritable jeu avec le lecteur. Ne vous formalisez pas de la citation ci-dessus, car même si elle parait un peu agressive sortie du contexte, il se crée une complicité à essayer de deviner où Micah nous emmène. Le roman est construit sur une série d'affirmations puis de retours en arrière, pas des flashbacks, non, puisque de toute façon la totalité du récit est sous l'entier contrôle de la narratrice. Du coup, les événements du récit s'accompagnent d'une réflexion sur la nature de la vérité et de la réalité, de la façon dont se crée le mensonge, pourquoi on ment mais aussi pourquoi on accepte de croire l'autre, sur le pouvoir de la parole comme outil de manipulation mais aussi comme outil de création d'un monde imaginaire, comme une porte ouverte sur d'autres univers où tout est possible.
Mention spéciale pour la couverture, intrigante juste comme il faut, et que j'associe tout à fait au caractère de l'héroïne ; étrange, arrogante, amoureuse, rugueuse, en souffrance, fascinante.
avatar
Radicale
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 34
Messages : 54
Date d'inscription : 02/04/2011

http://chezradicale.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MENTEUSE de Justine Larbalestier

Message par Invité le Mar 1 Mai 2012 - 5:19

jai detesté!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MENTEUSE de Justine Larbalestier

Message par Kitoune le Mar 1 Mai 2012 - 9:05

fleuresecrete a écrit:jai detesté!

Merci de te présenter et d'argumenter. Là, c'est un peu agressif de ta part...
Personnellement, l'avis de Radicale me donne très envie de découvrir ce roman !
avatar
Kitoune
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 39
Messages : 460
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation Lyon

http://christine-lecture.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MENTEUSE de Justine Larbalestier

Message par Invité le Jeu 10 Mai 2012 - 16:12

J'ai très envie de lire ce roman, dans ma wish list !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MENTEUSE de Justine Larbalestier

Message par Melusine le Sam 19 Mai 2012 - 18:41

Alors autant je suis d'accord avec Radicale sur la superbe couverture, autant je trouve le titre et la quatrième de couverture VRAIMENT mal fichus! C'est limite spoiler, c'est vraiment dommage.


Mon avis: Au lycée, Micah a une mauvaise réputation. D’abord parce que c’était un garçon. Jusqu’à ce qu’on se rende compte que c’était une fille. Car Micah est une menteuse. Compulsive. Chevronnée, presque professionnelle. Alors quand on annonce la mort de Zach, un lycéen de sa classe, et qu’en plus il sortait avec Micah en cachette, les noms d’oiseaux fusent. Menteuse. Salope. Tueuse. Mais qu’est-ce qui est vrai dans ce que Micah nous raconte? Qui a tué Zach? Quelle était exactement sa relation avec Micah, lui qui était le petit ami de Sarah aux yeux de tous? Où était-elle au moment de la mort de Zach, et comment le savoir? Pourtant Micah le promet : elle arrête de mentir. A nous, lecteurs, elle va dire toute la vérité.

Quel dommage d’avoir traduit le titre de ce livre! Il éclaircit d’entrée le premier mensonge, le premier mystère sur Micah. Or tout le livre repose sur ce que Micah nous raconte, ce qui est vrai, ce qui ne l’est pas, dans quelle mesure, ce qu’elle nous cache. Ce livre commence donc sur une introspection d’une menteuse qui promet de dire “la vérité”, alors que dès la deuxième partie, elle annonce qu’elle dira désormais “la vérité vraie” et dans la troisième partie, elle passe à “la vérité authentique et véritable”. Vous l’avez compris, il y a plusieurs couches, plusieurs niveaux de vérité. Et elle ne cessera d’alterner entre ce qui s’est passé avant la mort de Zach, ce qui s’est passé après, et l’histoire de sa famille. Avant: sa relation avec Zach, ce qu’elle racontait aux autres, depuis sa malformation de naissance jusqu’au métier de son père. Après: ce qu’elle a raconté à la Police, ce qu’elle a fait le soir où Zach est mort. Sa famille: leurs secrets, leurs non-dits, l’obsession qu’ils ont concernant la “maladie de la famille” et le traitement que Micah doit prendre tous les matins sans faute. Alors qui est réellement Micah? Est-elle réellement sorti avec Zach le beau garçon populaire, elle la paria du lycée? Est-elle réellement malade? A-t-elle un problème avec sa puberté féminine au point de vouloir se faire passer pour un garçon? Qu’est-elle capable d’inventer pour ne pas avouer où elle était le soir où Zach a été tué? D'ailleurs est-il réellement mort?Ce qui me fascine avec ce livre, c’est que le lecteur lui-même est victime de la mythomanie de Micah, il joue avec tous les codes de la littérature adolescente: roman noir, fantastique, introspection et recherche de soi, matérialisation des fantasmes, sexualité naissante et interdite, désirs inavouables, besoin de popularité, intrigues de lycée. On n’échappera pas à quelques longueurs dans la troisième partie où l’histoire de Micah devient trop linéaire, où j’ai fini par me lasser à ce qu’elle fasse semblant de révéler ses mensonges alors que le plus gros est probablement juste sous nos yeux. Mais dans l’ensemble, j’ai trouvé le concept et l’angle d’approche extrêmement intéressant, plein de surprise, sans niaiserie ni facilités et véritablement intrigant.

Un livre jeunesse vraiment intelligent.


Ma note: 4,5 / 5
avatar
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: MENTEUSE de Justine Larbalestier

Message par Karine le Dim 20 Mai 2012 - 13:38

Merci pour ton avis Mélu cool

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MENTEUSE de Justine Larbalestier

Message par Invité le Jeu 31 Mai 2012 - 12:38

Je l'ai commencé hier soir, pour le moment je trouve micah très antipathique...On verra si je m’attache au personnage par la suite !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MENTEUSE de Justine Larbalestier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum