Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie

LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Vote_lcap0%LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Vote_lcap0%LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Vote_lcap0%LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Vote_lcap100%LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Vote_lcap0%LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Empty LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie

Message par Karine le Mer 11 Avr 2012 - 13:05

LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Anneau10


Résumé

Ce roman historique nous entraîne dans l'époque tourmentée des Templiers, au XIVe siècle.
Dans un contexte de curée des Templiers ordonnée par le pape Clément V va avoir lieu le Concile de Vienne en 1311. Son enjeu est de taille puisqu'il s'agit de condamner tous les hérétiques de l'Ordre du Temple. Les deux personnages principaux sont Pierre, évêque, et Guilhem, jeune clerc. Tous deux se rendent au Concile et appartiennent aux Templiers. Le lecteur suit leur périple à travers la France, au cours duquel ils traversent des villages décimés par la peste, croisent ermites et bandits de tout poils, font face à d'obscurs complots et traquenards ourdis par tous ceux qui souhaitent détruire les templiers.
Au cours de leur épopée, Ghuilem est initié au secret de l'emplacement des reliques de Myriam, qui a reçu l'enseignement de Jésus et à qui il est apparu lors de sa résurrection. La détention des reliques permettrait à celui qui les possède de revendiquer le pouvoir et de devenir chef légitime de l'Église et de la France. Le secret des reliques sera-t-il sauvegardé ? Un roman historique d'initiation et d'aventure, à la fois épopée romanesque d'une grande précision historique et subtile entrée dans la spiritualité chrétienne.
L'auteur restitue l'époque de la France des Templiers avec une vraie réussite, à travers des personnages attachants.



1 février 2012
Editions Salvator
384 pages
22.31€

_________________
LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Empty Re: LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie

Message par Invité le Jeu 19 Avr 2012 - 19:31

J'ai ce livre dans ma PAL ... faut que je le lise ... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Empty Re: LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie

Message par Invité le Dim 6 Mai 2012 - 21:19

Mon avis :
J'avais très envie de lire ce livre car je m'intéresse aux Templiers et je remercie donc Karine et les éditions Salvator. Tout d'abord, c'est un livre très bien écrit avec de belles descriptions et rythmé par ce mélange entre réflexions, romance et données historiques. J'ai du m'accrocher pour lire les cent premières pages. Je ne m'attendais pas du tout à ça. Le début du roman m'est apparu très complexe. J'ai trouvé l'histoire assez fouillie, d'une part à cause des va et vient entre les époques et des histoires qui s'imbriquent, d'autre part à cause des différents styles, le mélange entre essai théologique, récit historique et fiction. Les réflexions mêlant théologie et philosophie peuvent dérouter quand on manque de connaissances. C'est pour cela que j'ai été frustrée de ne pas comprendre toute la portée des propos et de ne pas bien saisir cette vision de l'histoire. C'est le genre de bouquins qui implique, je pense une deuxième lecture. Tout le livre n'est pas comme cela, mais j'ai vraiment eu l'impression de devoir décoder le début, ce qui est a finalement gêné ma lecture. Ensuite, une fois que l'histoire s'ancre plus dans la fiction, j'ai réussi à plonger dans cet univers. J'ai apprécié cette immersion dans une autre époque.
Le début de l'intrigue commence au début du XXIe siècle, avec le personnage de Guillaume qui est en quête de sens. De retour en Inde, il part à la recherche d'un livre mystérieux qui se trouve dans une église, situé dans le sud de la France. Il arrive dans cette église de monastère en pleine messe et il est pris d'une vision mystique : il voit un anneau et une femme à la chevelure rouge flamboyante. Cette première partie de l'intrigue m'est apparue un peu abrupte et j'ai trouvé qu'il manqué des explications pour étoffer ce personnage. La transition entre ces visions et la suite sur une autre époque, peu de temps après la condamnation des Templiers est trop brutale. Jusqu’à ce que le personnage de Guilhem se sépare de l’évêque Pierre, le livre était beaucoup trop dense, avec une succession de personnages, de lieux difficiles à situer, alourdissant la lecture. De mon point de vue, il manquait parfois des éléments pour éviter d'être perdu dans l'histoire. La psychologie et l'histoire du personnage de Guillaume auraient pu être plus étoffées. A l'inverse, certaines descriptions d'autres personnages plus secondaires m'ont parues trop longues. Il aurait été intéressant d'avoir plus d'informations sur le livre interdit de Marguerite Porete "Miroir des âmes simples et anéantis" pour comprendre l'importance qu'il revêt dans l'histoire. Un autre personnage obscur : celui du Maître Pierre qui soigne Frère Jérémie. Il se dégage de lui et de ses actions un mystère, et le questionnement de Guilhem nous interroge aussi sur cet étrange guérisseur. J'avoue que certains passages m'ont ennuyés, soit trop historiques, soit trop religieux. Même si les explications sur le contexte sont nécessaires, , notamment pour introduire l'évêque Pierre, cela m'a noyé dans un flot d'informations. D'autant plus qu'il y a un point de vue théologique omniprésent qui m'a donc amené à lire ce texte avec beaucoup de distance.
Par contre, j'ai vraiment apprécié le personnage de Guilhem, jeune clerc au service de l'évêque Pierre qui a la lourde mission de garder secret la révélation que lui a faite l'évêque. Par sa façon de penser, il m'a semblé apporter un peu de distance par rapport à toutes ses réflexions. Sa capacité d'écoute, d'empathie et de réflexion démontrent une profonde sagesse. Ce lien qui l'unit à l'évêque Pierre est fort et on comprend la lourdeur du secret à porter que son "père" lui a confié. Curieux et intelligent, Guilhem n'a pas résisté à l'envie de lire ce fameux livre interdit de Marguerite Porete qui remet finalement en cause la légitimité de l'évêque de Rome. Il s'interroge sur le rôle de l'Eglise, ce regard accusateur qu'elle porte sur les hommes. C'est dans le dialogue avec ses compagnons de route que Guilhem apparait finalement plus comme un philosophe que comme un religieux, notamment dans sa conversation avec Frère Jérémie sur la loi et l'honneur ou son questionnement sur les fondements du christianisme. Guilhem est un héros attachant car profondément humain. Ses doutes, ses sentiments face à l’amitié et à l'amour donnent du sens à sa quête. Un voyage intéressant et une version sur le mystère des Templiers que je n'avais pas encore lu comme ça. Mais pour moi l'aspect théologique est parfois trop présent. J'attends de voir d'autres avis.


Dernière édition par morelinde le Mer 9 Mai 2012 - 0:21, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Empty Re: LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie

Message par Karine le Lun 7 Mai 2012 - 9:14

Merci Morelinde

_________________
LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Empty Re: LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie

Message par Karine le Sam 12 Mai 2012 - 13:47

Réponse de l'auteur :

Bon alors, voici un autre avis, pas du tout impartial, et pour cause !
Il m'a fallu lire trois fois cette critique pour mieux la cerner. Peut-être que le "bof" m'a semblé un
peu abrupt au premier abord. Je voudrais faire quelques remarques afin de guider ou de faciliter la
lecture de ce livre.
Je crois qu'il souffre un peu de sa présentation d'histoire de Templiers. C'est surtout une histoire
avec les Templiers, puisque les trois quarts du récit se situent au moment et après le Concile de
1311 qui a réglé leur sort. Ce n'est pas une histoire des Templiers de plus. Plusieurs personnages,
secondaires, sont des Templiers mais le sujet principal n'est pas le Temple. La teneur est autre.
L'aspect religieux est bien présent, je dirai pourquoi, et cela peut gêner un lecteur non averti de la
nature de cet ouvrage. Sans savoir cela, il faut donc un certain temps avant de se situer et d'aborder
la partie plus romanesque, une fois le décor planté et les enjeux exposés.
Quel est l'enjeu de ce livre?
Tout d’abord, le personnage de Guillaume n'est pas important et c'est pour cela qu'il n'apparait que
dans deux chapitres et dans l'épilogue. Il ne sert qu'à introduire un autre personnage: Guilhem. Il
peut y avoir confusion parfois entre les deux, voir avec d'autres: c'est bien ce qui est voulu car ils
partagent une réflexion intemporelle. Pensez à "La ligne rouge", ce film de Terrence Malick : cette
lueur dans le regard de différents personnages qui est la même, japonais ou américains, bien qu'ils
s'entretuent sauvagement lors de la bataille du Pacifique. Cette lueur est cet élément intemporel
commun à la nature humaine au-delà du cadre de l'individu. La mort de la mère, dans ce village
désolé par la peste, est un clin d'œil à ce film merveilleux.
Ce qui est abordé comme intemporel dans ce livre, c'est la dimension spirituelle de l'individu, au-
delà des querelles religieuses, avec un désir de réhabiliter la spiritualité chrétienne aux yeux de ceux
qui n'ont retenu que la mauvais côté de notre relation avec la religion. Faire valoir qu'elle n'a rien à
envier à aucune autre spiritualité, par exemple orientale, pour peu que l'on veuille bien y retrouver
ce même regard neutre et éclairé que l'on peut avoir plus volontiers pour ce qui vient de loin, ce que
l'on ne connait pas, ce qui n'est pas alourdi par nos mémoires et nos affects. On a jeté le bébé avec
l'eau du bain, pourtant ce bébé mérite une réflexion. Et c'est celle que je propose, humblement, dans
une lecture différente de ce que l'on a l'habitude d'apprendre en Occident. Pour cela, il ne faut pas
confondre spiritualité et piété, mystique et dévotion. Je dirais aussi: Eglise et institution.
Les mystiques de toutes les traditions parlent le même langage avec lequel ils se comprennent au
delà des mots: dans le chant ou le silence. Tout le reste tient de l'humain et non du divin. Que reste-
t-il alors?
Il y a en effet beaucoup de personnages dans la première partie. Ce sont des personnages
secondaires, des rencontres sans lendemain, mais des petites pauses dans le chemin de Guilhem.
De petites fenêtres ouvertes sur l'époque: ce truculent vagabond, sorte de moine défroqué, ce sire
de Ventadour, cousin du grand troubadour, cet ermite dont personne sait d'où il vient, cet orfèvre
parisien et ces juifs convertis, ce dissident philosophe etc... Ils peuvent alourdir ou ralentir le récit. Ou
bien permettre de se poser un peu avec eux. N’ont-ils pas quelque chose à nous dire ?
Guilhem n'est pas un philosophe mais bel et bien un religieux. Un religieux qui donne une autre
vision de la religion. Moins dogmatique, plus spirituelle. Si vous trouvez sympathique Guilhem, alors
je suis comblé.
Dans votre commentaire, je suis très surpris, et agréablement, par l'importance de la place du "livre
interdit" que vous relevez à juste titre. Livre réel d’une femme lumineuse. Là est la clé. Se donne-t-
elle facilement? Absolument pas. Pourtant elle est là et donne la lumière et révèle le secret. Mais,
cherchera qui voudra.
Alors, pour conclure, je pense que ce livre n'est pas facile, en tous cas dans son entame, et qu'il ne
faut pas l'avoir entre les mains par hasard. Son aspect religieux, ses réflexions théologiques peuvent
déranger, et pour différentes raisons, même des croyants.
On ne choisira pas facilement de lire ce livre si on n’aime ni l’Histoire ni les réflexions spirituelles,
néanmoins, certains l’on fait, en ne cherchant pas à tout comprendre, en ne s’attardant pas sur
certains aspects : au fil du récit, cela devient plus facile et plus léger.

Merci d'avoir lu ce livre et d'en avoir parlé.

Lagausie

_________________
LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Empty Re: LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie

Message par Invité le Dim 13 Mai 2012 - 20:27

Je remercie M. De Lagausie d'avoir pris le temps de lire ma critique. Effectivement, je pense que ce n'est pas un livre à mettre entre toutes les mains. Il est vrai aussi que je m'attendais peut-être trop à une histoire plus classique avec comme sujet principal les templiers. Merci pour sa réponse et ses éclaircissements concernant son livre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie Empty Re: LA PROMESSE DE L'ANNEAU de Olivier de Lagausie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum