Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SOUS LE SIGNE DU SCORPION DE Maggie Stiefvater

73% 73% 
[ 8 ]
0% 0% 
[ 0 ]
18% 18% 
[ 2 ]
9% 9% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 11

SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Mathilde le Sam 7 Avr 2012 - 21:08



Résumé

Certains concourent pour gagner, d’autres pour survivre.

Chaque année au mois de novembre se déroulent les courses du Scorpion. Les cavaliers doivent tenir le plus longtemps possible sur leurs dangereuses montures, des chevaux de mer cannibales. Assez longtemps pour avoir une chance d’atteindre la ligne d’arrivée… et survivre. Sean Kendrick, 19 ans, tente de nouveau sa chance cette année, bien décidé à arriver le premier. Puck Connolly, quant à elle, n’aurait jamais imaginé participer un jour à la course. Mais le sort en a décidé autrement, et elle se retrouve malgré elle propulsée dans la course, à laquelle aucune autre femme n’avait encore participé. L’enjeu est grand pour ces deux adversaires que tout oppose sauf leur désir commun de remporter le plus grand des prix : la vie.

Éditions Hachette jeunesse
Collection Blackmoon
Sorti le 20/06/2012
??? pages
18€
avatar
Mathilde
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1291
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation Bretagne

http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Mathilde le Sam 7 Avr 2012 - 21:08

Il me tente beaucoup mais la sortie n'est pas pour tout de suite...
avatar
Mathilde
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1291
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation Bretagne

http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Nathan le Lun 9 Avr 2012 - 18:18

20 juin ! Very Happy
avatar
Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 20
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par petit-lips le Mar 24 Juil 2012 - 10:03

Chaque année en Octobre, sur l'île de Thisby, apparaissent les Caspaill Uisce : chevaux des mers sanguinaires. Se déroule alors la Course du Scorpion. Les hommes tentent de dresser ces animaux malgré leur dangerosité, car ce sont les chevaux les plus rapides qui puissent exister.

J'ai passé un bon moment avec ce livre, cependant j'en attendais un peu plus. La quatrième de couverture nous promet une histoire un peu plus palpitante. En effet, la course intervient très tardivement dans le roman (voire à la fin), il y a donc peu d'action. Le récit se concentre davantage sur la vie des personnages quelques semaines avant la course.
J'aurais également voulu une histoire d'amour un peu plus présente. Tout est à demi-mots et basé sur les non-dits, et au fond c'est très frustrant. Pourtant, la relation particulière qui lie Sean et Puck est très belle et pleine de poésie (à l'image de l'écriture de l'auteure).

J'ai beaucoup aimé les personnages de ce livre, surtout Sean Kendrick. C'est un jeune homme qui n'a pas été épargné par les épreuves dans la vie, et qui est fasciné par ces chevaux sauvages. Sa relation avec Corr est extrêmement touchante, pleine de respect. Quant à Puck Connolly (de son vrai prénom Kate), c'est une jeune fille forte, têtue et courageuse. Elle est déterminée à surmonter tous les obstacles qui se dresseront sur sa route pour sauver sa famille, sa vie sur l'île de Thisby.

Ne vous attendez pas à un livre débordant d'action. La force de ce livre réside dans la plume magique de Maggie Stiefvater. Elle a le don de transporter ses lecteurs. « Sous le signe du scorpion » est un livre à l'ambiance singulière et possède un univers original.

Il y a une petite chose qui m'a fait tiquer. Pourquoi la quatrième de couverture parle de chevaux "cannibales" ? Ils ne se mangent pas entre eux, ils dévorent les autres. Un peu comme des animaux sauvages et indomptables, au même titre que les gros requins qui vont dévorer les surfeurs ou nageurs qui s'approchent trop près d'eux.

Pour conclure, « Sous le signe du scorpion » est un très beau livre, une belle histoire. Cependant je n'ai pas été spécialement touchée par le récit. Je sais, c'est assez contradictoire.
avatar
petit-lips
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 30
Messages : 472
Date d'inscription : 23/04/2011

http://lectures-petit-lips.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Clairdelune le Mar 24 Juil 2012 - 16:10

Mon avis : adorer

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Blackmoon pour m'avoir permis de lire ce livre.

J'appréhendais un peu ma lecture au départ, je craignais que cela ressemble à Hunger games, que ce soit le même principe de jeu. Pourtant, mes inquiétudes ont été balayées dès le début parce qu'il n'y a vraiment aucune ressemblance entre les deux livres.

J'avoue que je ne m'attendais pas à accrocher autant. Le livre commence calmement, sans qu'il y ait beaucoup d'action mais on se laisse très facilement emporter par la plume de l'auteur, entraînante, calme mais qui nous insuffle des bouffées d'émotions tout le long du livre. On imagine l'île de Thisby sans peine, avec la grève sous nos yeux, le sable sous nos pieds et même le vent qui ébouriffe nos cheveux. L'auteur nous fait de très belles descriptions, que ce soit pour le paysage ou les habitants de cette île, et je me suis prise à rêver d'y aller un jour. Malgré tout ce qu'il s'y passe chaque année...

Nous suivons les aventures de Kate (ou Puck, par son surmon), qui est une jeune orpheline. Elle est accompagnée de ses 2 frères et de sa petite jument, fidèle et courageuse malgré les épreuves qui l'attendent, Dove. La vie de Puck n'est pas des plus facile et les problèmes s'accumulent pour elle. Le manque d'argent la pousse à participer à la Grande Course du Scorpion, organisée chaque année sur la grève. Le 1er prix lui permettrait de garder ce qui lui est cher... On suit parallèlement Sean, orphelin lui aussi, qui est aussi mystérieux et imprévisible que les capaill uisce. Son parcours, assez intense, m'a beaucoup plu. C'est le personnage qui m'a le plus fait chavirer. Malgré le fait qu'il paraisse distant et insensible, il ressent en fait tout une panoplie d'émotions, et je l'ai admiré plus d'une fois...

Le seul personnage qui m'ait légèrement déçue est Gabb, le plus vieux frère de Puck. Malgré toutes les horreurs qui arrivent à sa petite famille, lui veut s'en aller et partir sur le continent, ce que je trouve assez égoïste et un peu lâche, même s'il ne pense pas à mal. Je l'aurais sûrement mieux compris si j'avais suivi son histoire, et non celle de Puck, mais ça aurait été moins passionnant je pense.

Ne vous attendez pas à une grande histoire d'amour entre les deux protagonistes. Ce n'est pas sur cette histoire que se base l'intrigue. On ressent leur attirance hésitante et incertaine, qui se base sur des regards en coin et des non-dits. Leur relation est intéressante à voir évoluer, même si cela avance assez doucement ^^

Je pensais que la Grande Course arriverait rapidement mais ce n'est pas le cas, et c'est même mieux comme cela. La préparation pour les Courses sont terribles, difficiles et même sanglantes mais très intéressantes à suivre et tout se finit par un véritable bouquet final. On peut voir l'évolution des personnages, on en apprend plus sur eux, sur leur vie, leur caractère ou leur personnalité.

L'ambiance est assez tendue car la grève représente un danger constant pour les habitants de l'île. Un danger terrible car les capaill uisce ne sont pas des chevaux ordinaires. Ce sont des chevaux de mer, avant tout des monstres, surgissant de la mer sans qu'on les remarque à chaque fois, se nourrissant de sang et de viande et essayant de nous emmener vers le large pour nous noyer ou nous dévorer. Ils peuvent être violents, rusés et très dangereux.

Une certaine tension reste tout le long du roman à cause du danger omniprésent qu'ils représentent. On ne sait jamais ce qui peut se passer avec eux et l'auteur en profite pour faire de nombreuses surprises ainsi que des retournements de situations.

Ceux qui me connaissent personnellement savent que le cheval est un animal que j'affectionne particulièrement, et donc que ce livre est un vrai bijou pour moi. L'auteur revisite en fait une légene mais la modifie pour obtenir la mettre à sa sauce et nous donner cette histoire-là. On sent, malgré l'animosité des capaill uisce, que ce sont des créatures qui peuvent nous aimer, qui peuvent changer et que l'on peut aimer aussi. Sean nous en donne une très belle preuve. Je me suis laissée attendrir par les liens qui le lient à Corr.

L'auteur ne ménage pas ses personnages et on retrouve des scènes cruelles et des personnages que je n'ai pu qu'haïr. Mutt en fait un parfait exemple. Mesquin, sournois, détestable à souhait, on ne peut que partager les impressions de nos héros à son sujet. C'est fou le nombre d'émotions que l'auteur fait passer dans sa plume. Moi aussi je voulais tuer Mutt. Le faire souffrir à son tour. Vous ne pouvez pas imaginer toute la méchanceté dont il est capable... L'auteur dresse donc des personnages très différents, soit méprisables à souhait soit très attachants et profonds.

Le livre est assez noir, quand j'y pense, on souffre autant que les personnages mais on passe aussi de très beaux moments. Je me suis laissée happer par cette magnifique histoire d'amitié, d'amour et de haine aussi et je ne peux que vous la conseiller. La fin m'a faite sourire et m'a laissée nostalgique. Je crois avoir lu le livre bien trop vite, mais en l'ayant lentement goûté et dégusté. Ce roman à des saveurs multiples et uniques. Je n'ai jamais été autant emportée par un livre. C'est vivant, rythmé et plein de sentiments. Vous ne serez pas déçu(e)s...

Je finirai sur ceci : peut être que certaines personnes ne comprendront pas, peut être qu'elle n'ont pas été aussi transportées que moi. Pourtant, ce bouquin vaut la peine d'être lu, et relu. J'ai rarement eu l'occasion de faire un avis aussi étoffé mais les mots me viennent si facilement... Si vous ne l'aviez pas compris, ce roman est un vrai coup de coeur pour moi. Je trouve qu'il mérite amplement d'être lu. N'hésitez pas, je vous en prie, à l'ouvrir, ne laissez pas passer cette chance !


avatar
Clairdelune
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 19
Messages : 1107
Date d'inscription : 11/05/2010
Localisation Sud de la France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Lecture/Dessin/Graphisme

http://auparadisdeslivres.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Gr3nouille2010 le Jeu 2 Aoû 2012 - 10:32

Je remercie les éditions Black Moon pour cette magnifique découverte ! Je n'aurai jamais osé lire ce livre, vu que le sujet ne m'attirait pas, mais je serai passée à côté de quelque chose !

Chaque année à l'automne, sur l'île de Thisby, les capaill uisce sortent de la mer. En novembre sont organisées les Courses du Scorpion où la plupart des cavaliers montent l'un de ces magnifiques chevaux carnivores.. Malgré le danger qu'ils représentent pour tout le monde, Puck Connolly n'aura pas le choix de participer à ces courses pour la première fois. Tout comme Sean Kendrick, qui n'en est pas à sa première, lui..

Autant le dire tout de suite, si vous cherchez un roman plein d'action, celui-ci n'est pas pour vous.. Il y en a quand même un petit peu & certaines de ces scènes tiennent vraiment en haleine. Ce n'est pas l'action le point fort de ce roman & je n'ai pas réussi à mettre la main dessus justement.. C'est une belle histoire, mêlant fantastique avec ces chevaux des mers & amour ; une histoire qui se savoure.
Les Courses ne commencent qu'à la fin pour durer seulement quelques pages.. mais malgré tout, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde & j'ai accroché du début à la fin. J'ai un gros coup de coeur pour le style de l'auteur & je pense que tout vient de là.. Maggie Stiefvater a une plume magique, littéralement. Elle sait nous transporter dans son univers, sans en rajouter des tonnes, sans même mettre de l'action.. J'ai dû me forcer à chaque fois pour arrêter de lire & je ne pensais qu'à ce roman, tout le temps.. L'auteur nous offre un univers captivant & original. La force de ce roman est vraiment l'écriture en elle-même..

Je pensais ne pas aimer cette histoire parce que je ne suis pas fan du tout de chevaux, enfin ça ne m'intéresse pas en général.. Mais le côté fantastique grâce aux capaill uisce lui donne beaucoup plus d'intérêt. Ces êtres restent mystérieux & envoûtant tout au long de la lecture. Quelques passages avec ces chevaux hors du commun donnent des sueurs froides aussi quand on est bien dans l'histoire.. L'auteur a su réinventer une légende & la maîtriser jusqu'au bout, je l'ai trouvé très intéressante & bien exploitée.
L'histoire est racontée alternativement par Puck (de son vrai nom, Kate) & par Sean. On peut donc suivre facilement le ressenti de chacun & bien s'imprégner de l'ambiance qui les entoure..

Pour parler des personnages.. Sean ne fait qu'un avec son capall uisce, Corr & c'est ce qui les rend plus attachants encore.. On ressent cette complicité, cette union tout au long du livre. Ils ont un lien très fort qui rend certaines scènes émouvantes. J'ai adoré les suivre même si Sean est un personnage très mystérieux & insaisissable.. Il en a bavé toute sa vie, ce qui la rendu plus fort mais aussi plus discret.
Puck en a beaucoup vu elle aussi.. Ses parents sont morts & elle vit désormais avec son grand frère Gabe, qui a décidé de partir sur le continent, & son petit frère Finn. Tous les trois se démènent pour vivre & on sent bien que rien n'est facile.. Puck est une jeune fille courageuse, têtue & ambitieuse. C'est ce qui lui permet de toujours s'en sortir..

Ce roman est vraiment complet. Que ce soit les lieux, les personnages, le côté fantastique, l'atmosphère spéciale de l'île.. tout est très bien développé. À tel point que l'on est projeté au plein coeur de l'histoire à chaque instant. C'est un univers où j'ai adoré me plonger à chaque reprise de ma lecture & où j'ai été contrarié à chaque fois que je devais l'arrêter.. Un gros coup de coeur, autant pour le roman en lui-même, que pour la plume de l'auteur, dont j'ai hâte de découvrir d'autres romans maintenant !
avatar
Gr3nouille2010
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 999
Date d'inscription : 25/06/2011
Localisation Franche-Comté (25)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Mère au foyer + lecture & ciné

http://uneenviedelivres.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Clairdelune le Jeu 2 Aoû 2012 - 10:43

Encore un coup de coeur super
avatar
Clairdelune
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 19
Messages : 1107
Date d'inscription : 11/05/2010
Localisation Sud de la France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Lecture/Dessin/Graphisme

http://auparadisdeslivres.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Gr3nouille2010 le Jeu 2 Aoû 2012 - 11:04

Oui, nos avis se rejoignent ^^
avatar
Gr3nouille2010
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 999
Date d'inscription : 25/06/2011
Localisation Franche-Comté (25)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Mère au foyer + lecture & ciné

http://uneenviedelivres.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Clairdelune le Jeu 2 Aoû 2012 - 17:13

Gr3nouille2010 a écrit:Oui, nos avis se rejoignent ^^
J'ai lu ça ! Tant mieux, tant mieux Very Happy Pour l'instant, je n'ai pas vu trop de déception dessus !
avatar
Clairdelune
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 19
Messages : 1107
Date d'inscription : 11/05/2010
Localisation Sud de la France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Lecture/Dessin/Graphisme

http://auparadisdeslivres.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par lilu60 le Ven 24 Aoû 2012 - 15:50

Tous les ans se déroule sur l'île de Thisby, la fameuse course du Scorpion. Participent à celle-ci, les cavaliers assez courageux ou assez fous pour monter un des chevaux venus de la Mer, les Capaill Uisce. Mais cette année, quelqu'un va faire exception. Puck Connolly a décidé de participer pour remporter le prix, mais elle montera son cheval " ordinaire", Dove. Cela ne s'est jamais vu. Plus qu'un défi, elle court un risque encore plus grand mais n'est pas prête à abandonner. Pourra t'elle survivre aux semaines d'entraînement? et à la course en elle-même? A t'elle la moindre chance de gagner? Pour le savoir il faudra le lire^^

Quelle belle découverte que ce roman! Bien que superbe, la couverture ne m'avait pas préparée à ce que j'allais découvrir à l'intérieur.

Un cheval et son jockey, sous un ciel orageux, un titre qui laisse place à l'imagination, voici ce que nous propose les éditions Blackmoon pour illustrer son roman. Une jolie couverture contrastée mais qui ne nous révèle que peu de choses sur le contenu de ses pages. Je commence donc ce roman, sans aucune idée de ce qu'il allait me réserver.

La plume de l'auteur m'a complètement conquise, je l'ai trouvé particulièrement agréable à lire. Maggie Stiefvater a un don pour conter les histoires qui ne peut que donner envie de découvrir ses autres romans. On alterne entre le point de vue de Puck et celui de Sean, nos deux personnages principaux à 2 jambes.

L'histoire en elle-même m'a comme envoûtée. Le début du livre nous laisse un peu dans le flou et je n'ai pas compris tout de suite que les chevaux de la course n'étaient pas comme les autres. L'auteur nous fait découvrir l'île de Thisby, ses habitants, son climat et tout son folklore. On est comme transporté dans une partie isolée du reste du monde avec ses us et coutumes et surtout ces fameux chevaux... Les Capaill Uisce... Ce que l'on en découvre de prime abord est assez effrayant, mais grâce à Sean et à son cheval Corr, l'auteur nous donne les éléments pour apprendre à les aimer avec leurs défauts et leur qualité. J'ai vraiment accroché sur l'histoire de ces chevaux, qui sont le résultat d'un mix de légendes et de l'imagination de l'auteur ( elle nous l'apprend à la fin du roman) et j'ai envie d'en savoir encore plus sur ce "mythe".



C'est un roman qui joue plus sur le ressenti que sur l'action. En effet, le rythme n'est pas très enlevé et ce n'est pas cela qui m'a permis de m'attacher au roman, mais c'est plutôt tout ce qui se joue au niveaux des personnages. Que ce soit leur implication dans la course, ou les liens qui les unissent, le travail autour de chaque personnage est vraiment parfait. Je peux dire que j'ai vécu cette histoire avec eux, que j'ai ressenti certaines de leurs émotions, de leurs indécisions...On a envie qu'ils arrivent à leur fin et que ceux qui les entourent les perçoivent comme nous.

Je suis une passionnnée de chevaux, alors vous comprendrez surement aussi que le thème m'ait particulièrement touchée, mais il y a beaucoup plus que seulement ce sujet dans ce roman....

Côté personnage, vous l'aurez compris, ils sont extrêmement bien travaillés. J'ai pu imaginer chacun d'eux, aussi bien physiquement que psychologiquement. Chaque attitude, chaque habitude est tellement bien retranscrite qu'on peut reconnaitre chaque personnage à un détail dans sa façon de se tenir, ou de parler. J'aime visualiser les personnages que je suis tout le long d'un roman et je peux dire que je n'ai pas été déçue un seul instant ici. Mon coeur va évidemment vers Sean, cet amoureux des chevaux et tout particulièrement de Corr. Leur relation est exceptionnelle, superbe... Kate (Puck) est une jeune femme courageuse, prête à se dépasser pour sauver ce en quoi elle croit. On va suivre l'évolution de son lien avec Sean de façon très subtile. Ils ont chacun un respect énorme pour l'autre et vont se donner le courage qui leur manquait. Les personnages secondaires sont tout aussi bien décrits, et on s'y attache également assez facilement. J'ai bien aimé la femme du boucher, Peg, qui est toujours présente quand Puck en a besoin, comme une mère de substitution. Et puis n'oublions pas les chevaux. Corr le superbe cheval de mer de Sean et Dove la jument de Puck,ne font qu'un avec leur cavalier, et on en arrive à leur envier cette relation!



Entre mythe et réalité, ce roman est un vrai coup de coeur!
Ma note: 5/5
avatar
lilu60
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 35
Messages : 483
Date d'inscription : 02/09/2011
Localisation Oise

http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Invité le Mar 11 Sep 2012 - 10:35

J'ai tellement hâte de me le procurer !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Sherryn le Dim 16 Sep 2012 - 0:15

Tout d'abord, la première chose à dire et sur laquelle il faut bien insister, c'est que ce livre n'est pas un livre de chevaux. Les chevaux y ont une présence importante, et ils sont omniprésents tout au long de l'ouvrage puisqu'ils font partie de la vie des habitants de Thisby ; néanmoins, l'histoire est avant tout celles de personnes, et le récit ne s'articule pas autour d'un lien spécial entre un humain et un cheval, ni ne met en exergue la beauté et la fougue du cheval en tant qu'animal préféré de jeunes cavalières passionnées ; non, non, et non, ce n'est pas ça du tout. Je souhaite réellement clarifier ce point, car si les amateurs de chevaux pourront se pencher sur ce roman et en être agréablement surpris, il serait dommage que les lecteurs potentiels n'aiment pas particulièrement les chevaux (mais n'ayant rien contre non plus, il va sans dire, puisqu'ils sont omniprésents) s'ils évitaient ce livre pour cette seule raison, se priveraient d'un très bon ouvrage qui ne correspond pas à ce qu'ils n'aiment pas et a donc de bonnes chances de leur plaire.

Venons-en maintenant au roman. Je dois avouer que j'ai été surprise en bien, et même en très bien, par l'originalité et la qualité de cet ouvrage. Pourtant j'étais partie avec quelques à priori, j'avais peur d'y trouver, en vrac : une histoire d'amour bidon, des histoires d'adolescentes, du fantastique stéréotypé, etc. La collection et la série précédente de l'auteur (la trilogie Frisson) y étaient pour beaucoup dans mes craintes. Eh bien je n'ai trouvé dans ce livre absolument rien de ce que j'ai cité.

Tout d'abord, et bien que le récit s'articule autour de deux personnages, Puck et Sean, respectivement la fille et le garçon, qui se partagent la narration à la première personne à tour de rôle, Sous le signe du scorpion n'est pas pour autant une histoire d'amour. Ils se rencontrent, se côtoient, apprennent à se supporter. Si les sentiments ne sont pas complètement absents, ils sont malgré tout assez secondaires. Ce qui ne veut pas dire que le texte ne se penche pas sur leurs émois intérieurs, loin de là, puisqu'ils vont en vivre de toutes sortes, mais leurs préoccupations sont variées. La lecture réserve donc beaucoup d'émotions, pas nécessairement axées sur l'amour mais tout aussi intéressantes et fortes.

Ensuite, Maggie Stiefvater invente avec ses capall uisce un fantastique assez inédit. De toute évidence, le récit se passe dans notre monde et à notre époque, mais l'action se déroule sur une île, Thisby, aux relents un peu passéistes (on pense un peu au début du XXème, voire au XIXème), dont les habitants possédent depuis toujours un contact étroit avec les chevaux. Et chaque année, et sur Thisby uniquement, surgissent de la mer les capall uisce, chevaux marins ayant certaines propriétés magiques (comme d'envoûter leurs cavaliers de façon à les noyer en retournant dans l'eau avec eux, un danger particulièrement élevé si peau du cavalier est en contact avec sa monture), et surtout ayant la méchante manie d'être carnivores et d'aimer croquer de l'humain quand ils le peuvent.

Des montures pour le moins dangereuses donc, mais comme elles sont plus fortes et rapides que les chevaux ordinaires, ils attisent la convoitise des humains qui, chaque année lorsque la saison vient, capturent les capall uisce dans le but de les monter lors d'une Course du Scorpion, dont l'enjeu est une somme financière importante. Une façon comme une autre de dénoncer la cupidité bien connue des humains, même si Maggie Stiefvater ne porte pas de jugement mais articule simplement son intrigue autour des buts respectifs de Puck et Sean.

Puck et Sean sont deux personnages très différents, mais bien développés et l'on s'y attache. Bien que leurs motivations divergent et paraissent irréconciliables (ils ont tous deux leurs raisons de vouloir gagner la Course, et ne peuvent être tous deux vainqueurs), et malgré une amitié loin d'être spontanée, ils apprennent à se connaître sans se juger, un comportement pour le moins attachant.

Leur façon d'aimer les chevaux n'est pas la même non plus. Sean est un champion des Courses du Scorpion et il aime profondément Corr, un capall uisce qui ne lui appartient malheureusement pas. Il est habitué aux montures dangereuses. Puck, elle, a certaines raisons de vouloir éviter les capall uisce (mais elle n'est pas bornée non plus, sachant reconnaître quand la nécessité fait loi, ce qui la rend mature et d'autant plus respectable) ; elle mise sur sa vieille jument familiale, Dove, et tente de participer à la Course du Scorpion pour sauver sa famille en se battant contre les avis de tous (son entourage qui tente de la dissuader en raison du danger, les autres participants qui ne veulent ni d'un cheval ordinaire ni d'une fille dans la compétition). Le courage de Puck et sa résistance face à l'hostilité d'autrui en font un personnage très sympathique.

Le livre s'ouvre sur l'ouverture des inscriptions pour participer à la Course et s'achève sur le déroulement de celle-ci. Une période relativement courte, donc, mais riche d'événements, d'aventures, de révélations et d'évolutions. Chaque étape est correctement développée, sans longueurs mais sans précipitation non plus, donnant une impression d'intensité grâce à laquelle on ne voit pas le temps passer. Au final, cette unité temporelle donne à ce roman une cohérence rare.

J'ai été totalement séduite par cet ouvrage qui m'a surprise par sa qualité et son originalité. Seuls petits bémols, une écriture qui n'a rien de remarquable (mais qui se lit très bien et avec facilité) et le personnage de Gave qui m'a paru incompréhensible et presque détestable de par son égoïsme et ses réactions antipathiques. Pour tout le reste, l'aventuer et les drames survenant parfois m'ont fait passer par toutes les émotions : chagrin, espoir, tension, bonheur. Sous le signe du scorpion est un roman à découvrir !
avatar
Sherryn
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 820
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation Suisse
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Adepte de la Plume

http://sherryn.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Clairdelune le Dim 16 Sep 2012 - 15:18

Bouchon des bois a écrit:J'ai tellement hâte de me le procurer !
Faut absolument pas le rater, fonce dessus Bouchon Twisted Evil
avatar
Clairdelune
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 19
Messages : 1107
Date d'inscription : 11/05/2010
Localisation Sud de la France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Lecture/Dessin/Graphisme

http://auparadisdeslivres.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Invité le Lun 17 Sep 2012 - 12:07

Clairdelune, tu es diabolique !!! J'y cours !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Karine le Mar 18 Sep 2012 - 9:53

Laughing

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par didinegc le Mer 26 Sep 2012 - 10:29

je ne peuyx pas vraiment encore donner mon opinion mais j'en suis à la 100 ème page et j'ai vraiment du mal à me mettre dans l'histoire ; je ne trouve pas que le livre est formidablement écrit et je suis souvent obligée de relire des phrases pour comprendre ce que l'auteur veut dire ! je vais quand même persévérer et peut être que mon opinion va changer !
avatar
didinegc
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 49
Messages : 287
Date d'inscription : 26/09/2012
Localisation Ain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Professeur-Documentaliste en collège, équitation et lecture bien sûr

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Clairdelune le Mer 10 Oct 2012 - 18:06

Bouchon des bois a écrit:Clairdelune, tu es diabolique !!! J'y cours !
Vas-y, cours vite le chercher, qu'il neige, qu'il vente ou qu'il grêle ! Laughing

Didine : tu n'as pas l'air très convaincue... personnellement, dès le départ, impossible de décrocher, l'univers est incroyablement bien installé ^^ Certaines personnes n'ont pas spécialement adoré le début mais je me souviens très bien que la suite leur a beaucoup plu et la fin est juste émouvante à souhait coeurs
avatar
Clairdelune
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 19
Messages : 1107
Date d'inscription : 11/05/2010
Localisation Sud de la France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Lecture/Dessin/Graphisme

http://auparadisdeslivres.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Alys le Dim 14 Oct 2012 - 18:07

Je ne connaissais pas cette auteure, ou du moins je n’ai pas lu la saga « Mercy Falls », comme Sous le signe du scorpion à été proposé en livre voyageur sur Club de lecteur, je me suis lancée. Je n’ai pas été déçu. C’est une très belle lecture qui m’a beaucoup marqué.

Étant une passionné de chevaux, l’idée d’une course organisé tout les ans, ou les cavaliers montent des chevaux carnivores m’à tout de suite emballé. Pourtant il y a très peu d’action, on peut très vite s’ennuyer, mais pour le coup, je suis tout de suite rentrer dans le monde des capaill uisce et de l’ile. Je suis tout de suite tombé amoureuse de la vie des habitants de l’ile et je suis resté en haleine du début à la fin. J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur, elle nous emmène dans son univers et nous fait apprécier les personnages et leur histoire. Je suis rapidement rentré dans leurs peaux. La légende des capaill m’à terrifié, de voir autant de personnages se faire tuer par ces chevaux assoiffés de sang… ça donne pas envie d’avoir un de ces animaux, même s’ils sont superbe et rapide. Le final est très prenant, je n’ai pas pu m’arrêter (et pourtant j’avais qu’une envie, c’est dormir !). Le seul défaut a noté sont les fautes. Je ne sais pas si c’est une épreuve non corrigé mais je dois avouer qu’au bout d’un moment j’en ai eu assez de lire (enfin c’est vite passer).

J’ai apprécie les deux personnages qui racontent leur histoire. Sean et Puck, deux personnages attachants qui ont perdu leurs parents à cause des capaill. J’ai plus été attaché à Sean, qui a un lien très fort avec son capall, Corr. D’ailleurs la scène finale est très émouvante, j’ai presque versé ma petite larme. Puck, elle aussi, à eu une vie difficile, elle s’occupe de garder la maison avec ces deux frères. Tout comme Sean, elle a un lien fort avec sa jument, Dove.

Pour conclure, ce roman est une superbe découverte, qui me donne envie de lire des romans de cette auteure. C’est un roman complet, très émouvant avec des personnages attachant. Je vous le conseil vivement, même si vous n’aimez pas forcément les chevaux.
avatar
Alys
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2011
Localisation Isère
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Voyages partout dans le monde !

http://alys-read.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Mathilde le Lun 15 Oct 2012 - 10:55

J'ai quelques livres de la collection Blackmoon, il y a des titres qui m'attirent et d'autres moins... mais quand j'ai découvert Sous le signe du scorpion, j'ai eu tout de suite envie de le lire. Pourquoi? Pour la couverture peut-être ou bien l'auteur, je ne sais pas mais rien que le titre me donnait envie de découvrir ce roman.
Je vient de le finir et je vous le dis tout de suite j'ai beaucoup aimé, adoré même. J'ai mis un moment pour le lire mais c'était pour faire durer encore plus cette magnifique lecture. C'est un coup de cœur !

Déjà je peux vous dire que ce n'est pas un roman où il y a beaucoup d'action, donc si c'est ce que vous recherchez vous pouvez passer votre chemin, certes ça ne bouge pas beaucoup mais on ne peux qu'être emporté par l'univers sombre, l'histoire car elle vraiment l'essentiel dans ce livre. On n'est emporté par les émotions, les sentiments, c'est vraiment très prenant !
Je m'attendais à ce que la course soit abordée rapidement mais il n'en ai rien (cela se passe vers la fin en fait), on est plus dans les préparatifs de la course et dans les sentiments qu'éprouve les personnages.

J'ai aussi envie de dire que le thème des chevaux cannibales est original, ces créatures de la mer sont mystérieuses, j'ai trouvé l'idée très bonne. C'est ce que j'aime dans les livres, de pouvoir s'évader dans un autre endroit, un autre univers le temps d'une lecture.

Du côté des personnages, j'ai adoré Puck Connolly et Sean Kendrick, ils sont différents mais ce ressemblent tellement. Ils n'ont pas eu une vie facile, ils ont un fort caractère mais ils le dissimulent assez. C'est surtout leur relation que j'ai apprécié, ce n'est pas une histoire d'amour comme d'habitude où ils s'aiment tout de suite et voilà, ici les sentiments sont juste effleurés, c'est discret, ce sont des regards, des moments passés ensemble à ne rien dire, ils vont se découvrir doucement... J'ai aussi été touchée par l'amour qu'ils portent envers leurs montures, on sent bien qu'ils les aime plus que tout. Leurs liens est très fort. Je suis pas fan des chevaux en général mais ce roman m'a presque donné envie de me rapprocher d'eux.
J'ai également beaucoup apprécié un autre personnage, Georges Holly (un riche acheteur de chevaux), je ne saurais dire pourquoi, je l'ai juste trouvé très amicale envers Sean et Puck, surtout le passage avec les gâteaux de Novembre.
Par contre, j'ai détesté Mutt Malvern (le fils de l'employeur de Sean et aussi coureur dans la course), on peux comprendre ces réactions, qu'il soit jaloux mais de la à faire tous ce qu'il a fait. Bon il faut bien un méchant comme dans tous les livres.

Je dois dire que mon cœur s'est serré plus d'une fois dans ce roman, il y a quelques passages assez tristes, et j'ai particulièrement été touché par ce qui se passe à la fin, quelques larmes ont même coulés le long de mes joues. Pfiouuuu Maggie Stiefvater a le don de raconter tout ça avec justesse. C'est magnifique ! Quand à la course, pas une minute je me suis doutée du dénouement, j'ai trouvé ce passage très intense d'ailleurs.
Le gros point fort de ce livre c'est sans aucun doute l'écriture, le style de l'auteur est très poétique, je ne sais pas ce qu'il en est de ces autres livres mais dans celui-ci elle arrive à nous transporter à l'intérieur du roman. J'avais envie d'être là-bas, de rencontrer les personnages, de vivre tout ça. Et ça en fait une lecture très fluide, les mots glissent sur le papier.
Aussi les chapitres se font en alternance, un coup on suit Puck et un coup c'est Sean, j'ai toujours aimé les romans où l'on suit deux personnages à la fois, où on sait ce qu'ils pensent, c'est d'autant plus facile d'être à 100% avec eux.

Une chose est sûre, je ne suis pas prête d'oublier ce roman...
Je vous dirais juste, n'hésitez pas à le lire car il vaut le détour !
avatar
Mathilde
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1291
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation Bretagne

http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Karine le Mar 16 Oct 2012 - 16:26

Merci pour ton avis Mathilde cool

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Clairdelune le Jeu 18 Oct 2012 - 20:53

Complètement d'accord avec ton avis Mathilde aimer
avatar
Clairdelune
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 19
Messages : 1107
Date d'inscription : 11/05/2010
Localisation Sud de la France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Lecture/Dessin/Graphisme

http://auparadisdeslivres.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par titepomme le Mer 29 Mai 2013 - 8:06

★☆★ Une atmosphère très particulière pour ce roman, quasi un huis-clos sur cette île perdue et battue par les vents. Sauf en novembre, lorsque se déroule la Course du Scorpion et qu'affluent les touristes.

Les personnages sont très attachants.
Puck qui n'a pas la langue dans sa poche, Finn son frère, et Sean le taciturne. Mais également leurs chevaux, qui tiennent un place importante dans ce roman; la relation qu'ils ont tissée avec eux.

La course est intense, échevelée et pleine de suspens.

Ce roman ne parle pas simplement de la course (qui occupe peu de pages dans le livre d'ailleurs) mais s'intéresse plutôt à l'avant-course (les paris, l'ambiance des entraînements) ainsi qu'aux peurs de chacun, à la relation qu'ils ont créée avec leurs montures.

Un bon roman, une bonne surprise. ★☆★

Note : 2/3
avatar
titepomme
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 44
Messages : 646
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Al'encredeplume le Jeu 2 Jan 2014 - 16:57

Je remercie de tout cœur les éditions Hachette et Svetlana pour l'envoi de Sous le scorpion. Le résumé me laissait perplexe mais j'avais envie de découvrir la plume envoutante de Maggie Stiefvater autre que dans la saga Frisson.



Puck Connolly vit sur l'île de Thisby avec ses deux frères, Gabe et Finn. Tous les ans, se déroule sur l'île la course du Scorpion. Les hommes les plus courageux montent sur des Capaill Uisce, des chevaux très dangereux qui viennent de la mer. Ces hommes courageux s'affrontent le temps d'une course avec pour seul objectif, la victoire. Mais cette année, Puck décide d'y participer et pas avec un Capaill Uisce mais avec son cheval ordinaire, Dove. La participation de Puck, la fille orpheline fait beaucoup parler et certaines personnes ne voient pas ça sous un bon œil...



J'ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire. J'ai trouvé le début vraiment trop long ! J'ai été très déçue par rapport au passage sur la course du Scorpion. En effet, j'ai attendu cette scène tout le long du livre et elle écrite en très peu de pages. J'aurais beaucoup aimé que ce soit plus développé, qu'il y ait plus de détails et surtout plus d'action. A bien y regarder, il ne se passe presque rien dans cette course mis à part quelques concurrents dangereux çà et là mais sinon... L'univers ne m'a pas tellement plu mais je pense que cela a un lien avec la longueur du roman. Dès qu'un passage commençait à vraiment m'intéresser, il fallait absolument qu'il y ait plusieurs pages de description, sans grand intérêt... Malheureusement, ma chronique ne va pas s'embellir avec les personnages car je ne les ai pas du tout aimés !



Puck est une fille très énigmatique mais que je n'ai pas réussi à apprécier. Son comportement m'a beaucoup agacée, je l'ai trouvée "fausse". Elle n'ose jamais dire ce qu'elle pense réellement et elle est bien trop lunatique. Gabe, le frère aîné de Puck m'a vraiment mise en colère ! Il est égoïste et il ne se comporte pas comme un frère pour Puck et Finn. Heureusement qu'une légère amélioration se fait à la fin... Sinon, pareil pour Sean, je n'ai pas accroché. Je ne sais pas tellement pourquoi, mais je n'ai pas trouvé ces personnages attachants alors qu'ils ont beaucoup de caractéristiques qui font que l'on peut se laisser attendrir par eux.



J'ai laissé traîné ma lecture car l'univers ne me plaisait vraiment pas... Heureusement, la fin m'a bien plu car tout ce que j'ai souhaité voir se dérouler arrive enfin. Néanmoins, j'ai tout de même apprécié la plume de Maggie Stiefvater : certains passages sont terriblement bien écrits et émouvants. Parmi ces passages émouvants, j'ai été très touchée par les relations entre Sean, Puck et leurs chevaux. J'ai lu énormément de chroniques positives sur ce roman. Si jamais vous hésitez à lire Sous le signe du scorpion, lisez-le afin de vous faire votre propre opinion !

2/5
avatar
Al'encredeplume
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 19
Messages : 57
Date d'inscription : 10/08/2013
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Je suis en première littéraire.

http://alencredeplume.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Sélénya47 le Ven 10 Jan 2014 - 11:06

Mon avis:

Je remercie avant toute chose les Editions Le livre de Poche Jeunesse pour ce partenariat!!!

Sur l'île de Thisby, chaque automne débarquent les chevaux de mer, les "Capaill Uisce". Ceux sont de féroces créatures cannibales dont il faut se méfier. Chaque année, l'île organise les Courses du Scorpion, où les cavaliers montent ces chevaux de mer, non sans danger pour leur vie. Franchir la ligne d'arrivée est déjà un exploit... Cela fait 4 ans que Sean Kendrick gagne cette course, il compte bien la gagner une nouvelle fois. Puck Connolly, elle, n'imaginait pas une seconde prend part à celle ci mais pour forcer son frère aîné à rester sur l'île, elle décide de changer d'avis.

Parler de ce roman n'est pas chose facile. Durant les 100 premières pages soyons clair, je me suis un peu ennuyée... Il n'y a pas beaucoup d'actions, on se demande toujours quand le roman va partir. Puis j'ai décidé de m'y mettre vraiment et à partir de ce moment là, quand les 2 protagonistes passent plus de temps ensemble, impossible de lâcher ce livre!

Puck est une jeune fille qui mène une vie difficile. Elle a perdu ses deux parents à cause des Capaill Uisce, elle vit avec ses deux frères dans une vieille maison et manger à sa faim tous les jours est un vrai combat. Pour couronner le tout, Gabe, son frère aîné, le seul qui travaille, lui annonce qu'il veut quitter l'île pour aller vivre sur le continent. Afin d'éviter cela et de le faire changer d'avis, Puck décide sur un coup de tête de participer aux Courses du Scorpion. Elle se rend vite compte de son erreur, mais impossible de faire marche arrière. Puck est un personnage vraiment intéressant, bien aboutie. Malgré sa vie difficile, elle fait face à tout, elle est volontaire et déterminée. Elle ferait tout pour ses frères, peut importe les conséquences, comme perdre la vie pendant la course.Aucune fille n'a jamais participé à la Course, elle doit affronter les railleries des gens de l'île et malgré ça elle ne se démonte pas, elle fait preuve de beaucoup de courage.

Sean de son côté, n'a pas la vie de rêve non plus. Il a perdu son père au cours d'une course, depuis il travaille pour le compte de Malvern, l'homme le plus riche de Thisby, propriétaire d'un haras. C'est grâce à cela qu'il peut monter un Capall Uisce et participer tous les ans à la course. C'est un jeune homme solitaire, introverti. Son amour pour "son" cheval de mer est absolument magnifique. Il comprend ses créatures mieux que quiconque. Il les sait dangereuses et tueuses mais c'est plus fort que lui il les aime. Sa rencontre avec Puck va le changer, lui faire beaucoup de bien. Il devient plus avenant, moins "bourru". Sean est un personnage pour qui j'ai vraiment eu de l'affection.

En fait, je pense que ce qui m'a le plus dérangé dans ce roman n'est pas le manque d'action. Car l'histoire est tellement belle, bien menée, bien racontée, qu'elle se suffit à elle même. Ce qui m'a dérangé, c'est vraiment le style narratif de l'auteure. C'est un style auquel j'ai du mal à adhérer. Malgré tout ce roman n'est pas loin d'être un coup de coeur. Car la manière dont Maggie Stiefvater raconte son histoire est juste magique, magnifique. On est emporté part l'île, son climat triste et dangereux avec ses chevaux de mer qui rôdent. Il règne une atmosphère particulier, on croirait l'île hors du temps avec ses habitants très singuliers.
La mythologie créée par l'auteure n'est pas facile à oublier, on s'en imprègne. Sans trop savoir pourquoi, je crois que c'est une des histoires les plus magnifiques que j'ai lu...
avatar
Sélénya47
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1180
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation 47
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : employé dans un bureau de tabac

http://ninisbook.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par kreen78 le Jeu 30 Jan 2014 - 22:26

Sous le signe du scorpion me laisse un peu perplexe. Impossible de savoir si j’ai vraiment aimé ou non. L’histoire est bien racontée, une atmosphère très particulière s’en dégage, c’est très plaisant, mais tout se passe avec beaucoup de lenteur. Arrivée à la page 300/476, j’étais toujours aussi mitigée. Le rythme n’évolue jamais, et je me doutais d’ailleurs que la fameuse course que tout lecteur attendrait impatiemment n’arriverait qu’à la fin du livre. Tout ce qui se passe avant ça est assez intéressant, mais je n’ai pas été transportée, émerveillée… C’était lent, long, mais assez agréable tout de même.

Les personnages, Puck et Sean, sont très attachants, on est même tiraillé à vouloir que les 2 gagnent la course. Ils en arrivent à évoluer ensemble, et tout ce qui se passe entre eux et autour de leur vie leur donne une personnalité très étoffée.

Il y a tout de même un univers assez admirable qui se dégage de ces pages. J’avoue que c’est peut-être ce que j’ai préféré durant ma lecture. Je me suis vraiment sentie sur cette île, parmi ces habitants. Mais le texte était quand même beaucoup trop long à mon goût. A force de descriptions, aussi belles soient-elles, le livre s’étoffe mais la lecture devient longue… Et près de 500 pages à lire dans ce style, ce fut assez dur pour moi.

Par contre, j’ai vraiment beaucoup aimé les dernières pages : la fameuse course et le final. Même si c’est rapide, c’est prenant et le dénouement est tout à fait à la hauteur de ce qu’on attendait.

Ce fut donc une lecture assez agréable, quoique longue pour plus de la moitié du roman pour moi, mais je remercie grandement Black Moon de m’avoir permis de le lire et le chroniquer.

Ma note : 3,5/5
avatar
kreen78
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 38
Messages : 1710
Date d'inscription : 16/03/2012
Localisation Massy (91)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ecrivaine et correctrice/relectrice professionnelle

http://lesevasionsdekreen.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Walkyrie le Sam 10 Mai 2014 - 22:46

L’atmosphère envoûtante de ce roman nous transporte dans un ailleurs absolument fantastique.

A Thisby, île isolée et pauvre, chaque automne, l’océan se déchaîne et les tempêtes font rages, des chevaux de mer, les Capail Uisce, massifs, somptueux, rapides et néanmoins dangereux prédateurs carnivores s’échappent de l’océan. Les habitants les plus téméraires les capturent et les dressent pour participer à une course unique, la Course du Scorpion, attirant la population huppée du continent. Le gain ? Une somme mirobolante pour tous les habitants de l’île vivant une situation précaire pour la plupart.

Sean Kendrick est, à 19 ans seulement, le redoutable vainqueur de 4 courses. A 10 ans, il a vu périr son père sous les sabots de Capail Uisce dans un course, depuis il travaille pour le compte de Malvern, le riche propriétaire du plus beau harras de l’île. Froid, distant et serein, il voue une passion à ces créatures troublantes et superbes tout droit sortis de légendes nordiques. C’est un personnage solitaire qui communique aisément avec les chevaux qu’ils affectionnent, il chuchote les mots "qu’ils ont besoin d’entendre" à leur oreille, son talent inné est reconnu et son aide maintes fois demandé en cas de problème, pourtant il semble craint et évité par les autres et est surtout détesté du fils de son patron, Mutt. Il noue une relation particulière avec son étalon à la robe rouge sang, Corr, qu’il aime sincèrement, un lien unique voire fusionnel les unit. Pourtant Corr n’appartient pas à Sean et remporter une autre fois cette course lui permettrait que le cheval de mer soit enfin sien. Sean est à l’image de ces créatures mythiques, il comprend l’océan, est attentif à chaque bruit de vagues et se sent pleinement heureux les pieds dans le sable et les embruns lui fouettant le visage, il est ancré profondément à cette île qu’il ne peut envisager de quitter. On a toujours une impression de maîtrise parfaite quand ce personnage regarde, parle ou encore ressent, il est tellement juste dans son étrangeté qu’il en devient très attachant, un personnage superbe. Sa rencontre avec Georges Holly, un riche acheteur de chevaux lui ouvrira les portes d’une amitié inattendue et sereine, celle avec Puck achèvera de lui faire prendre conscience de ses véritables besoins et envies.

Kate Conolly, dit "Puck", est, depuis un an, orpheline. Ses parents ont été tués par des Capail Uisce lors d’une sortie en mer. Depuis, elle vit avec ses deux frères, Gabe son aîné qui souhaite quitter l’île pour rejoindre le continent, et Finn, son cadet, passionné de mécanique et respectable garçon de foi. Elle décide de participer à la course par besoin d’argent, cependant par respect pour la mort de ses parents, elle prévoit de courir avec Dove, sa petite jument nourrie au foin bon marché et sur laquelle elle a grandi. Du courage ? C’est bien le mot qui définit ce personnage tempétueux, sincère et aux répliques cinglantes. Une jeune femme qui n’a pas froid aux yeux et qui se prépare sérieusement à se battre contre des coureurs experts et leurs monstrueuses montures. Difficile de trouver sa place quand on décide de courir avec une simple jument et qu’en plus vous êtes la première femme à participer, pourtant elle tiendra tête au plus farouche de ses détracteurs. Entre sa colère contre son aîné, qui lui donne l’impression de l’abandonner et sa tendresse pour son jeune frère, Puck se sent responsable. Tout comme Sean, elle est liée de manière viscérale à son île et ne peut envisager de partir. Lorsqu’elle le rencontre, celui-ci lui est antipathique, pourtant il ne cesse de la subjuguer par son lien étroit avec les chevaux, son attitude, ses gestes et ses mots, ne peuvent l’empêcher d’être admirative. A son contact, elle prend confiance, étoffe son savoir sur cette course dangereuse et apprend à se faire confiance.

L’auteure nous offre une histoire pure, sincère et sans fioritures. Elle décrit un environnement brumeux, venteux, froid et humide au bord d’un océan vivant et dangereux. L’atmosphère qui en découle est justement dosé et s’accorde parfaitement à nos deux personnages qui ne sombrent jamais dans la caricature, bien au contraire, ils sont absolument parfaits dans leur imperfection. Maggie Stiefvater a voulu conter une belle histoire mêlant créatures marines fantastiques et personnages authentiques, c’est très réussi, on peut par ailleurs souligner sa plume douce, efficace et élégante qui ne fait que sublimer son récit. On sombre dans cette histoire originale qui nous engloutit complètement, on sent le sel, le sang des morts nombreuses, le froid humide de cette contrée isolée et la précarité des hommes passionnés par ces chevaux de mer et tendrement accrochés à leur racine. Ce livre se destine, a priori, à un public jeunesse, pourtant le sang coule à maintes reprises, les chairs sont atrocement mutilées, arrachées et piétinées, dans cette ambiance sombre, le rouge s’inscrit souvent et dénote à l’image de la couverture qui reflète parfaitement le contenu du roman. Ce n’est pas ici une simple histoire de chevaux mythiques, mais une histoire de relation entre les hommes et leur animal, entre les hommes et leur île, entre les hommes tout simplement, on ressent toutes les émotions possibles à la lecture de ce roman qui a bien su s’exclure de tout cliché du genre ou s’affranchir de guimauve collante.

Bref un roman magique qui laisse un doux manque quelque temps après sa lecture, que l’on aimerait ne jamais avoir fini tellement on s’y est perdu pleinement. Un livre fantastique que je recommande vivement !
avatar
Walkyrie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 580
Date d'inscription : 05/02/2014
Localisation Sud Clermont Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ingénieure

http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Clairdelune le Dim 11 Mai 2014 - 10:27

Des moments magiques, c'est bien vrai  oui 
avatar
Clairdelune
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 19
Messages : 1107
Date d'inscription : 11/05/2010
Localisation Sud de la France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Lecture/Dessin/Graphisme

http://auparadisdeslivres.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par M&Tass le Ven 7 Nov 2014 - 3:45

Des chevaux ! Je me dois de lire ce livre Very Happy Bon okay c'est pas vraiment une histoire de chevaux, mais quand même ^^ Il me tente bien !

_________________



Lectures en cours :
Cavalier Vert (T.1), de Kristen Britain

Lectures communes 2017 :
SAGA BIT-LIT/URBAN FANTASY
SAGA FANTASY
SAGA GAMING/STEAMPUNK
SAGA JEUNESSE/YOUNG ADULT
SAGA SF/DYSTOPIE

Challenges 2017 :
Challenge « ABC 2017 » //  Challenge « 1 genre = 1 livre en 2017 »
Challenge « 52 livres en 2017 » //  Challenge « SF/Dysopie »
Challenge « 1 couleur = 1 couverture en 2017 »  //  Challenge « Sagas 2017 »
Challenge « Fantasy 2017 »[/u]
avatar
M&Tass
Spécialiste JEUNESSE/YOUNG ADULT
Spécialiste JEUNESSE/YOUNG ADULT

Féminin Age : 27
Messages : 2548
Date d'inscription : 09/10/2014
Localisation Canada
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Équitation, photographie, séries TV, lecture

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum