Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SENTIMENT 26 de Gemma Malley

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Vote_lcap27%SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Vote_rcap 27% 
[ 4 ]
SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Vote_lcap40%SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Vote_rcap 40% 
[ 6 ]
SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Vote_lcap7%SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Vote_rcap 7% 
[ 1 ]
SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Vote_lcap26%SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Vote_rcap 26% 
[ 4 ]
SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Vote_lcap0%SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 15

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Mathilde le Jeu 15 Mar 2012 - 21:35

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Sentim10

Résumé

2065. Après une guerre qui a plongé le monde dans le chaos, le Guide Suprême a pris le commandement de la dernière Cité. Ce refuge, ceinturé d’une muraille fortifiée, est organisé en différentes castes : de A à D, des citoyens Admirables aux citoyens Déviants. Pour préserver l’harmonie, tous ont subi une lobotomie. C’est la garantie qu’ils n’agiront jamais contre le Système et respecteront les Sentiments, le livre qui régit leur moralité. Et surtout qu’ils ne s’aventureront pas hors de l’enceinte, chez les Damnés – ces odieuses créatures qui hantent la nuit de leurs cris inhumains… Evie, 16 ans, une B, travaille pour le gouvernement et étiquette d’une lettre, jour après jour, l’ensemble des habitants. Promise à Lucas, être froid et distant, parfait A et futur haut dirigeant, elle est en fait amoureuse de son frère Raffy, infréquentable D. Et quand le Système lui ordonne de bannir Raffy sur les terres des Damnés, elle refuse de s’exécuter. Elle trouve un soutien inattendu en la personne de Lucas. Auront-ils la force de s’opposer, ensemble, à la Cité ?

Éditions Michel Lafon
Sorti le 12/04/2012
??? pages
15,95€
Mathilde
Mathilde
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 36
Messages : 1291
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation Bretagne

http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Karine le Ven 16 Mar 2012 - 9:47

Il a l'air super cool

_________________
SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Karine le Ven 16 Mar 2012 - 9:48

Je déplace en dystopie Smile

_________________
SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par sakinia le Lun 19 Mar 2012 - 12:23

Une autre dystopie que j'ai très envie de lire Smile
sakinia
sakinia
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 25
Messages : 582
Date d'inscription : 06/03/2011
Localisation Sud
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ~ Lecture

http://rever-en-lisant.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Nathan le Lun 19 Mar 2012 - 22:00

j'ai hâte de le lire Very Happy
Nathan
Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 22
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par petit-lips le Lun 19 Mar 2012 - 23:34

Karine a écrit:Il a l'air super cool
Je trouve aussi !
petit-lips
petit-lips
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 32
Messages : 472
Date d'inscription : 23/04/2011

http://lectures-petit-lips.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Laurie-Bouquine le Mar 20 Mar 2012 - 10:10

Je suis d'avis qu'il est intriguant et je l'ajoute à ma wish. cool
Laurie-Bouquine
Laurie-Bouquine
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 26
Messages : 467
Date d'inscription : 27/02/2012
Localisation Dans un roman.

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Invité le Ven 23 Mar 2012 - 23:25

Très envie de le lire celui-là, l'histoire a l'air prometteuse & j'avais beaucoup aimé l'écriture de Gemma Malley dans "La Déclaration". Un de plus Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Michou le Mar 3 Avr 2012 - 21:22

Déjà dans ma wish list ! il me fait très envie !
Michou
Michou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 41
Messages : 1049
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation Quelque part dans ma tête...

http://michelebeckstudio.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Naminé le Mar 3 Avr 2012 - 21:53

Je crois que je vais me le prendre le jour de sa sortie ! J'en ai déjà lu beaucoup de bien ^^
Naminé
Naminé
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 523
Date d'inscription : 27/04/2011
Localisation Pas-de-Calais
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Secrétaire Comptable

http://www.plume-a-papote.fr

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Nessa le Ven 6 Avr 2012 - 13:50

Mon avis: Evi est une jeune adolescente qui vit dans une cité ou tout est règlementée. Chaque personne est catégorisée suivant différentes castes : de A pour les Admirables à E pour les exécutables. Les mauvais, les violents, les brutes et toutes les mauvaises pensées ne sont pas acceptées dans cette "ville". Tout est parfait, trop parfait....

Evi est un B, elle est une citoyenne qui travaille, qui aime sa famille et qui ne fait pas de bêtises. Lucas, un A, doit l'épouser prochainement...Mais Evi n'est pas amoureuse de Lucas (malgré le fait qu'il soit plus que parfait) , elle aime Raffy, un prochain E. Un D qui est en passe de devenir un D.
Ils se voient en cachette mais Evi a peur, elle craint de devenir une E et d'être bannie.

La veille du jour ou Raffy doit être "promu" E, les choses changent...Lucas, qui est comme dit précédemment un modèle pour tous, va aider Raffy à s'enfuir de la cité et il laisse sa bien aimé partir avec lui.


Lucas n'a jamais vraiment été celui qu'il prétend être, depuis de longues années, il veille sur Raffy et sait tout de l'amour qu'il y a entre lui et Evi. A la grande surprise de celle ci....Parce que Lucas sait, parce que Lucas aime son frère, Lucas veut .....VENGER SON PERE.

L'histoire commence vraiment lors de leur fuite et des divers évènements qui s'en suivent : la découverte d'un camp et son histoire, la vérité sur les Maudits, la vérité sur la cité etc.... Et le retour à la Cité par Raffy, Evi et le Camp, avec l'aide de Lucas, pour dénoncer et détruire la structure mise en place dans la cité.

Ce livre m'a prise au trippes dès le début car l'histoire est vraiment bien écrite, on n'a pas envie de reposer son livre, on veut en savoir plus sur les aventures d'Evi et Raffy et sur la finalité de la cité.

Concernant les personnages par contre, je n'ai pas trop apprécié Evi qui se laisse vivre, qui ne prend pas d'initiatives et qui est un peu "nunuche". Raffy quand à lui est grognon et trop sanguin, il s’énerve pour un oui et pour un non...
Le personnage qui a final m'a le plus plu est Lucas car il a un réel fond, une réelle souffrance et une histoire dont on n'aura pas pu se douter.

Il reste néanmoins des questions sans réponses et la fin est apparue trop vite à mon goût.

Ce roman va plaire aux amateurs de dystopie.

Ma note : 7,5/10
Nessa
Nessa
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 39
Messages : 411
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation Belgique

http://booknlove.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par cordelia le Ven 6 Avr 2012 - 18:26

Le résumé me plait bien et ton avis me donne avis de le lire
cordelia
cordelia
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 46
Messages : 878
Date d'inscription : 31/10/2011
Localisation LIEGE, Belgique
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Employée de bureau

http://aufildespagesdenath.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Nessa le Ven 6 Avr 2012 - 18:28

:-), sincèrement pas un coup de coeur mais un très bon moment
Nessa
Nessa
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 39
Messages : 411
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation Belgique

http://booknlove.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par PatLecture le Mer 11 Avr 2012 - 7:54

Je remercie tout d'abord les éditions Michel Lafon ( et en particulier Camille Groelly ) pour ce partenariat.


* Mon avis général :

Ayant connu cette auteure avec la déclaration que j'avais adoré ( un des premiers livres du genre que j'avais lu), je souhaitais découvrir ardemment cette nouvelle histoire :

" Captivante du début à la fin ! "

* La couverture :

J'aime beaucoup pouvoir mettre un visage sur le nom de l'héroïne, Evie, grâce à cette couverture. Puis je trouve que l'habit blanc avec le B brodé dessus ( la fameuse étiquette) est très représentatif du système que nous allons découvrir dans cette histoire.

L'ensemble donne une couverture qui retient notre regard et attise notre curiosité, c'est donc pour moi une couverture réussie.

* L'écriture de l'auteur :

L'écriture de Gema Malley est toujours aussi simple à lire. Il n'y a pas de soucis de compréhension, pas de lourdeurs, pas d'anicroches ... Bref, les mots nous bercent et nous les parcourrons avec rapidité.

* Les personnages :


Les personnages sont dans l'ensemble bien travaillés. Ils présentent des personnalités différentes mais aussi intéressantes les unes des autres.

L'héroïne de l'histoire est Evie. Elle a des côtés très attachants et d'autres qui m'ont un peu agacée. J'ai apprécié son intelligence, sa curiosité et sa recherche à vouloir comprendre ce qui l'entoure sans s'arrêter aux explications naïves qu'on lui apporte sur un plateau d'argent. J'ai aussi apprécié son courage comme lorsqu'elle décide de quitter la Cité pour l'homme qu'elle aime. J'ai été très touchée par son histoire et surtout par sa rencontre avec sa véritable mère. Mais.... pourquoi les héroïnes d'aujourd'hui ont elles tout le temps le cœur qui balance entre 2 garçons ??? J'ai pas du tout apprécié le fait qu'elle jure par tous les grands dieux à Raffy qu'elle n'aime que lui alors qu'elle ressent d'une manière évidente des sentiments équivoques envers Lucas... Son manque d’honnêteté ne peut qu'aggraver la situation entre les 2 frères et les faire souffrir par la même occasion. M'enfin, nos chères "écervelées" ne savent jamais ce qu'elles veulent, c'est pas possible !


Un autre personnage important est Raffy (frère de Lucas et amoureux d'Evie). C'est un jeune homme rebelle et téméraire qui se met souvent en danger car il ne contrôle pas sa colère et son impulsivité. Rongé par la disparition de son père, il voue une haine illimitée envers la Cité et son frère Lucas qui pense responsable de cette perte. J'ai trouvé ce personnage typique du grand ado qui malgré ses airs de grands durs , manque encore de maturité et ne prend pas le temps de réfléchir avant d'agir. J'aime bien ce personnage, il a une grande place dans l'histoire et est ici irremplaçable mais je n'ai pas vraiment accroché à sa personnalité trop juvénile.


Nous avons aussi Lucas. C'est ici mon personnage préféré. Intelligent, réfléchi, loyal, courageux, Lucas est un homme qui a le sens du devoir et qui sait se sacrifier pour les personnes qu'il aime. Il fait preuve d'une grande maturité, d'assurance et de maitrise de soi dans toutes les situations, qu'elles soient pénibles, terrifiantes ou gênantes. J'ai beaucoup d'admiration pour se personnage que nous découvrons au fur et à mesure que son masque de glace tombe et j'ai envie d'en découvrir encore plus sur lui dans le prochain opus.


Et enfin, nous avons le Frère. C'est le "grand méchant" de l'histoire. Perfide et manipulateur, il utilise une version adaptée à ses idées du Système ( mis en place par un scientifique afin de répondre à tous les besoins de la population de la Cité) , afin de mettre tout son peuple sous son contrôle sans que ceux-ci s'en rendent vraiment compte. Il est bien évidement facilement haïssable pour tous ses méfaits dont nous découvrons l'ampleur au fur et à mesure de notre lecture.


* L'intrigue :

Au début de l'histoire, nous sommes dans la Cité. Nous découvrons ses coutumes et en comprenons son fonctionnement et là, je me suis dit " mais qu'est ce que c'est que cette secte ? " ou encore " comment peuvent ils se faire pigeonner ainsi ? " ! Dans ce type de situation, cela me parait toujours invraisemblable que tant de personnes soient capables d'avaler des inepties pareilles ... Mais dans une situation de guerre ( appelée les Horreurs ici) , où on n'a plus rien à perdre et qu'on est capable de tout pour rester en vie, rien n'est impossible ... Mais bon, il y a un moment où on se réveille quand même, non ? Mais quelque part, n'est ce pas justement cette attente de rébellion qui nous captive dés les premières pages lues ?

Certains évènements ou dénouements me paraissent facilement devinables comme par exemple l'origine des maudits, la vraie personnalité de Lucas et "l'opération" effectuée au cours du Nouveau Baptême.

D'autres ont été de vraies surprises pour moi comme par exemple l'explication réelle des rêves d'Evie...

Malgré cela, j'ai trouvé l'intrigue très bien menée, pleine de rebondissements qui nous tiennent en haleine tout au long de la lecture.

J'ai adoré la découverte du camp à l'extérieur de la Cité, ses habitants ainsi que leurs activités et le plan d'action qu'ils mettent en place contre la Cité.

Je suis bien consciente que nous avons ici à faire qu'à un premier tome mais j'ai très envie de savoir si il y a d'autres habitants à l'extérieur de cette Cité et comment ils survivent.


* En bref :

J'ai beaucoup aimé cette histoire et je suis impatiente de retrouver ses personnages dans le prochain opus.

Une nouvelle dystopie très appréciable que tous les amateurs du genre devraient acquérir pour leur bibliothèque.

Ma Note :

5/5
PatLecture
PatLecture
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 45
Messages : 947
Date d'inscription : 31/05/2011
Localisation 13 BDR
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : infirmière la nuit et maman au foyer le jour

http://lectureaddict-dunlivrelautre.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Gr3nouille2010 le Mar 24 Avr 2012 - 1:42

Je remercie les éditions Michel Lafon de m'avoir permis de découvrir ce livre. J'ai passé un bon moment même si certains points m'ont déçu..

Evie vit dans un monde où tout est contrôlé par le Système, surtout les sentiments.. Plus d'amour, ni de haine, afin que tous vivent en paix.. L'amour entraîne la haine donc il est devenu un sentiment interdit. Mais Evie aime Raffy, ils s'aiment depuis toujours. Le Système ignore leur relation mais Raffy sera quand même expulsé de la Cité pour une autre raison. Lors de sa fuite, Evie ne peut que se joindre à lui, malgré tout ce qu'on lui a appris jusqu'ici.. Ils plongent alors dans l'inconnu, peuplé de secrets jusque là bien gardés..

Je suis un peu mitigé pour ce roman.. J'ai bien aimé dans l'ensemble, l'histoire est plaisante surtout qu'elle est superbement racontée (certains passages sont tellement bien décrits que l'on a aucun mal à se plonger dedans) mais j'ai ressenti certains points faibles qui ont fait que je n'ai pas pu pleinement apprécier ma lecture..
Pour commencer, j'ai dû m'accrocher les 80 premières pages, à peu près (je ne sais pas exactement, mais de sûr 80.. Je ne dirai pas plus, dans le doute, pour ne pas "anéantir" ce roman car il n'est pas mauvais pour autant, loin de là !), car j'avais l'impression de lire la même chose depuis le début.. Il n'y avait pas d'action, beaucoup de situations ou de faits ont été répété & il y avait trop de détails à mon goût.. Après, je me suis dit que c'était une entrée en matière, qu'il fallait des bases pour bien comprendre certains points, donc j'ai laissé couler.. Ca a commencé à m'intéresser quand Evie a ouvert les yeux sur son environnement.. Quand les personnages ont bien eu leur rôle défini dans l'histoire.. & surtout quand la fuite commence ! Là, il y a de l'action, des révélations, des retournements de situations que j'attendais de découvrir avec impatience & pour ça, je ne suis pas déçue.
L'autre point faible est que l'action se déroule trop vite.. Autant au début tout se passe lentement, autant à la dernière partie du roman tout s'enchaîne ! Mais c'est trop rapide, j'aurai aimé plus de détails dans ces moments d'action justement.. Ou que ça dure plus longtemps. Des points faibles qui ne m'empêcheront donc pas de lire la suite car je pense être satisfaite de l'action & des révélations dans le deuxième tome du coup !

Le monde dépeint dans ce roman n'est pas des plus original : je ne l'ai pas trouvé très différent de Delirium, il est question d'amour défendu, renié puisqu'il est jugé "mal", dangereux. Le thème n'est donc pas différent mais la base & tout ce qui en découle sont surprenants. Vraiment, la fuite & tout ce qu'il se passe à partir de là m'a énormément intéressé, j'ai été complètement captivé par ces évènements parce qu'il n'y a pas vraiment de pauses. C'est peut-être d'ailleurs pour ça que j'en voulais bien plus.. parce que ça devenait trop prenant..

Du côté des personnages, je n'ai pas été attiré par l'un d'eux.. La narration est à la troisième personne & dans ce roman, ça met une petite distance entre le lecteur & Evie, on ne peut pas trop s'accrocher à elle même si les sentiments décrits sont très forts.
Par contre, j'ai aimé le rôle de Lucas dans l'histoire & j'ai détesté le comportement de Raffy.. Deux frères très différents l'un de l'autre. Le premier est mystérieux, froid, intrigant.. Quant au second, il est peut-être plus accessible mais je n'aime pas sa façon de réagir avec Evie même si toutes ses méfiances sont logiques.. Je le trouve trop impulsif alors qu'Evie est plutôt calme..

Pour conclure, je dirai que c'est un livre qui nous fait passer un bon moment si on a vraiment envie de le découvrir.. La seconde moitié vaut vraiment la peine de l'avoir lu & bien sûr, le début est très important. J'ai aimé ce thème sur l'amour car c'est le plus touchant. Alors quand il est banni par toute une ville, par un Système, la curiosité l'emporte forcément. J'ai eu envie, malgré tout ce début qui me rebutait, de découvrir ce qu'il se passait derrière les murs de la Cité.
Je découvre seulement l'écriture de Gemma Malley & j'aime beaucoup comme elle décrit les choses (quand elle n'en rajoute pas trop ou quand elle ne le dit pas trop souvent..) parce que c'est recherché, les sentiments sont forts & nous touchent malgré tout, au fond de nous..
Gr3nouille2010
Gr3nouille2010
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 999
Date d'inscription : 25/06/2011
Localisation Franche-Comté (25)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Mère au foyer + lecture & ciné

http://uneenviedelivres.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Melusine le Mar 24 Avr 2012 - 9:11

Je l'ai terminé, mon avis arrive bientôt.
Je l'ai reçu en SP alors si quelqu'un le veut, je peux le faire tourner...
Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Michou le Mar 24 Avr 2012 - 14:06

Mon avis:

Je remercie les éditions Michel Lafon pour ce partenariat, et tout particulièrement Camille.

Evie est une jeune fille qui vit avec ses parents dans la Cité, cet endroit merveilleux créé lors d’une guerre si terrible qu’on la nommera « Les Horreurs ». Le mal, la perversion et la méchanceté n’ont pas leur place ici. En effet, pour avoir le droit de vivre dans la Cité, il faut passer par le Nouveau Baptême, opération qui consiste à retirer l’amygdale et ainsi bannir toutes pensées impures, désirs, et même imagination…
Les habitants sont rangés dans des catégories selon leur dévotion envers la Cité et leur comportement, de A pour Admirables à D pour Déviants.
Evie est une B et bientôt elle va devenir la femme de Lucas, un A très respecté et admiré.
Mais Evie est amoureuse de Raffy, le frère de Lucas, et cet amour qu’elle ressent la terrifie puisqu’elle n’a pas le droit d’éprouver ces choses. Et ce rêve qu’elle fait toutes les nuits, lui non plus elle ne devrait pas le rêver. Elle pourrait devenir une D, voire pire, une E.

Le style de l’auteure est agréable, il nous emporte complètement. Je lui ai trouvé un côté musical, comme une berceuse. Il n’y a pas de lourdeur, c’est simple à lire, et même si l’histoire nous est contée à la 3ème personne, on s’identifie sans mal aux personnages. On les comprend. On ressent tout.

Le début fut tout de même un peu long, il a fallu que je m’accroche les 60/80 premières pages. On nous explique en long et en travers la Cité, en nous donnant beaucoup de détails. Et je me disais : mais c’est quoi cette secte ? Comment on peut être si aveugle pour se faire pigeonner comme ça ? Car même si il y a cette histoire d’opération, on constate que certains pensent différemment des autres, comme Evie, ou encore Raffy. Comment peut-on rester ainsi et subir cela ? Mais c’est finalement tout le principe de ce genre de sectes, qui détiennent un pouvoir sur les gens en les terrorisant et ici, ce qui fait peur, en plus des Horreurs que les gens ont subies, ce sont les Maudits, à l’extérieur de la Cité.

Il n’y a pas vraiment d’action au début, on suit Evie et ce qu’est sa vie au quotidien, avec ses tourments intérieurs. Je dois dire que j’ai été agacée. Je n’ai pas du tout aimé son comportement et son manque d’honnêteté face à Raffy. Elle persiste à lui crier son amour alors qu’il est évident qu’elle ressent quelque chose pour Lucas. Et oui, on retrouve encore ce schéma habituel (trop habituel ?) d’une jeune fille partagée entre ses sentiments pour deux jeunes hommes.

On fait la connaissance de ses parents. Et comme bien souvent dans ce genre de roman, la mère et la fille ont une relation difficile. Sa mère est vraiment détestable, on se demande même si elle aime ne serait-ce qu’un petit peu sa fille.
Le père est plus effacé par rapport à la mère, et il semble subir le caractère insupportable de sa femme.
Il y a ensuite Raffy, l’amoureux d’Evie, au tempérament instable, toujours au bord de l’explosion. Suite à la mort de son père, il déteste la Cité et son frère Lucas qu’il juge responsable de sa disparition. On le sent à la limite du point de non-retour constamment, comme s’il marchait sur un fil.
Lucas, le futur époux d’Evie est une belle surprise. Je n’en dévoilerai pas trop, mais cette homme m’a attendrie, il m’a touchée.

Et enfin la fuite commence, et tout change. On est en stress permanent, la peur au ventre. Chaque nouvelle page nous terrifie, on a peur pour Evie et Raffy, ils s’aiment tellement. Mais il y a trop de choses entre eux, trop de tension.

Nous rencontrons Linus, puis le camp où ses habitants préparent en secret une action contre la Cité. On comprend enfin, on n’obtient des réponses, certaines qu’on devinait et d’autres pas du tout.

Après un début un peu longuet à démarrer, je ne l’ai plus lâché, et je l’ai lu d’une traite.
J’ai refermé ce livre avec un sentiment de manque immédiat. Je dois même reconnaitre que j’ai versé une petite larme. Je ne voulais pas que ça s’arrête, pas comme ça.
C’est un coup de cœur, et une fois de plus pour un roman de Dystopie. Je deviens fan, sans l’ombre d’un doute.

Ma note : 5/5 j\'aime
Michou
Michou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 41
Messages : 1049
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation Quelque part dans ma tête...

http://michelebeckstudio.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Naminé le Ven 6 Juil 2012 - 14:40


Me voici de retour avec un livre que j'ai dévoré en quelques heures : Sentiment 26. Gemma Malley est également l'auteure de la saga La Déclaration, une autre dystopie parue aux éditions Naïve que je découvrirai dans quelques jours.

L'univers est similaire aux autres histoires dystopiques et pourrait un peu faire penser à celui de Divergent. On se retrouve dans une cité fortifiée où, pour leur bien, les habitants ne sont plus libres de leurs choix ni de leurs sentiments. Après les Horreurs, une guerre perpétrée par les Maudits - des êtres égoïstes et maléfiques - certains survivants se sont réfugiés auprès du Guide suprême, un homme promettant de leur apporter bonheur et paix. Pour cela, tous ont subi une opération qui consiste à leur enlever une petite partie du cerveau pour éradiquer le mal en eux.

Evie est l'une des habitantes de la Cité. Elle a 16 ans et travaille pour le gouvernement. Sa tâche consiste à étiqueter les habitants d'une lettre. A, comme Admirables, les meilleurs de tous, les "purs". B, comme Evie, les Bienfaisants : de bonnes personnes, mais pas aussi pures que les A. Les C, Convenables et enfin D, les Déviants : les dangereux qui ont une tendance au mal. Une autre lettre, très rarement donnée : la E, est donnée aux personnes qui sont une menace pour la société et doivent subir une nouvelle opération.

Evie est promise à Lucas, un A qui est aussi le bras droit du dirigeant de la Cité. Cependant, elle aime secrètement son frère Raffy depuis qu'elle est enfant, mais cet amour est interdit. Les conséquences seraient terribles si quelqu'un l'apprenait. Alors, quand on va lui annoncer que Raffy est condamné à devenir un E et qu'il va devoir s'enfuir loin de la Cité, Evie n'aura d'autre choix que de le suivre dans ces contrées inconnues...

J'ai adoré ce livre qui n'apporte peut-être pas de réelles nouveautés au genre, mais qui reste très agréable à lire. Le gros point fort de cette dystopie, que j'ai parfois du mal à retrouver dans d'autres, est que l'univers est formidablement bien détaillé. L'auteure prend son temps pour nous expliquer comment la société en est arrivée là, comment la Cité s'organise, quels sont les sentiments des personnages face au monde qui les entoure... Ça a le mérite d'être souligné, car on ne parvient pas à la fin de l'intrigue avec une tonne de questions sur l'univers qui restent sans réponses.

Une bonne partie de l'histoire est donc consacrée à la description de cet univers si particulier, où les personnages sont endoctrinés au point de penser que le mal est partout et qu'il faut le combattre pour devenir quelqu'un de pur en suivant les règles dictées par le Livre des Sentiments. Le système est organisé comme celui d'une secte, avec des gourous spirituels représentés par le Guide Suprême et le Frère, et leurs disciples : les habitants de la Cités. Certains sont tellement convaincus du bien-fondé du Système qu'ils vont jusqu'à lyncher les Déviants parce qu'ils les pensent dangereux pour la société. C'est révoltant, c'est injuste, et le cas d'Evie ne peut que vous inspirer de la compassion : sa mère est une vraie marâtre et passe son temps à la rabaisser en lui disant qu'elle est trop faible pour combattre le mal en elle. On ne peut faire plus antipathique que ce personnage, détestable au possible. Evie est plus douce, plus attendrissante, et elle est courageuse, même si elle a aussi parfois ses moments de faiblesse. Raffy n'est pas un personnage auquel je me suis particulièrement attachée : il a tendance à s'emporter pour peu et à ne pas voir plus loin que le bout de son nez. Par contre, Lucas est un personnage qui m'a surprise. Je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler, mais c'est pour moi l'un des plus complexes de l'histoire.

Dans l'ensemble, j'ai donc adoré. Seul petit bémol : la fin qui, selon moi, s'est déroulée sans réelles difficultés pour nos personnages. C'est un peu trop facile, et nos héros n'ont aucun mal à atteindre leur but, mais c'est le seul reproche que je ferai à ce livre qui m'a emportée durant toute une après-midi. Une dystopie que je recommande chaudement !


Ma note : 4/5 !
Naminé
Naminé
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 523
Date d'inscription : 27/04/2011
Localisation Pas-de-Calais
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Secrétaire Comptable

http://www.plume-a-papote.fr

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Invité le Dim 22 Juil 2012 - 14:43

Quand je l'ai vu chez mon libraire, je n'ai pas hésité et bien .... j'aurais peut-être dû ! 100 premières pages décevantes, un univers très spécial proposé par l'auteure, des personnages franchement pas intéressants ..... Evie a 16 ans, elle vit dans la Cité aux règles très très spéciales, tout le monde vit sur un pied d'égalité, pas de place pour les sentiments, c'est une vraie secte ! Perso, j'ai eu du mal à trouver cela crédible .... Evie est tellement plate et molle que j'ai eu envie de m'arracher les cheveux de la tête et impossible de m'attacher à Raffy, je crois que son personnage est le pire de tous avec des sauts d'humeur hallucinantes qui ne nous donne qu'une envie : lui mettre des claques !
Après les 100 premières pages douloureuses on pense que ça va se bouger un peu, en effet, l'intrigue se renforce mais alors, doucement, hein ? Et pas trop vite, hein !!
Donc il nous reste 60 pages intéressantes, qui nous donnent envie de savoir la fin !
Evie reste gonflante du début à la fin alors, craquera pour le blond ou le brun ? Je t'aime, moi non plus, je sais, je sais pas bref, c'est bien trop jeunesse pour moi ......
Puis d'un seul coup elle pète un câble et là franchement, elle n'est plus crédible pour un sous bref, 60 pages sur 320 c'est déjà pas si mal ?
Peut-être mais pas pour moi, j'avais lu de belles critiques, j'attendais mieux, franchement mieux et bien, se sera sans moi, sorry .....
Bien entendu, mon avis n'engage que moi mais je reste profondément déçue, snif ...

Les p'tits + : une édition soignée, jolie couverture, jolie présentation et une déco sympa en face de chaque nouveau chapitre.


Je trouve l'idée très chouette, ça m'a vraiment plu ces séries de lettres mais pour ce qui est du contenu, non, je ne suis pas séduite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Alys le Mar 7 Aoû 2012 - 10:57

Encore une magnifique découverte dystopie ! Comme beaucoup dans ce genre ce roman est un coup de cœur. J’ai énormément apprécie l’histoire, une cité contrôlé par un seul homme qui arrive à déboussolé la vie de milliers de personnes, en racontant des mensonges sur leurs santé mentale. Le début du roman est peu long, on rabâche sans cesse que le mal est en nous, qu’il faut le rejeter, ne plus penser, ne plus rêver. C’est un peu lourd même si j’ai trouvé que c’est assez utile pour ce mettre d’avantage dans la peau d’Evie. Les 100 premières pages dans la Cité m’ont beaucoup plut, comme tout les romans dystopie. J’adore me plongé dans la vie des habitants de la cité et me sentir oppressé comme eux. A chaque fois, j’ai l’impression que ça pourrait nous arriver un jour ou l’autre, et qu’on aura les mêmes problèmes (enfin d’ici là je ne serai plus de ce monde), qu’il faudra faire une révolution et se battre. Ca fait ressortir mon coté guerrière ! Enfin, tout ça pour dire que j’adhère totalement à la dystopie !
La suite de roman est stressante, j’avais envie d’en savoir toujours plus sur les nouvelles rencontres des deux personnages. J’ai beaucoup apprécie leurs vie sur le camp, les révélations faite sur la Cité et sur les Maudits, je ne m’y attendais pas. La fin est parfaite, ça donne envie de lire la suite (s’il y en a une) et de voir la vie d’Evie et Raffy dans une autre Cité.

J’ai apprécie tout les personnages. Evie est très émotive, elle change toujours d’avis et c’est un peu ce qui m’a énervé chez elle. Malgré ça, j’ai apprécie son histoire avant la Cité. Raffy et Lucas, sont très différents, j’ai aimé les deux, même si j’ai une préférence pour Raffy qui à un peu plus de caractère. J’ai surtout apprécie Linus, sa force, ses secrets m’ont donné envie d’en savoir toujours plus. Le seul personnage qui m’a dégouté est la mère d’Evie, je comprends qu’elle est envie de fuir, ça mère est vraiment désagréable.

Bref, ce roman est superbe ! J’aime beaucoup la plume de l’auteur, l’histoire est magnifiquement raconté et j’ai hâte que la suite sorte en France. Je le conseille à tout ce qui aime la dystopie.
Alys
Alys
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2011
Localisation Isère
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Voyages partout dans le monde !

http://alys-read.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Channah le Mar 26 Mar 2013 - 20:10

Tout à mal commencé, et puis j'ai été franchement déçue par rapport à cette fameuse amygdale (du cerveau).
Les fameux maudits qui en ont subi l'ablation présentent des troubles qu'ils ne devraient justement pas présentés affraid J'ai tiqué tout de suite.
L’amygdalectomie bilatérale entraîne un affaiblissement des
émotions, notamment de la peur, une réduction de l’agressivité et des troubles de la mémoire
(source : umvf.biomedicale.univ-paris5.fr/wiki/docvideos/Grenoble_0708/BOUGEROL_Thierry/BOUGEROL_Thierry_P03/BOUGEROL_Thierry_P03.pdf)
Du coup le contraire des maudits snif !

Du coup, première grande déception. Après côté personnage c'est pas le pied, entre un colérique doté d'un égoïsme bien présent, et faisant régulièrement des caprices, et une compagne qui se cherche, avec une tendance à être un peu nunuche. Et par ailleurs qui ne sait pas trop vers qui aller ; un coup le premier frère, un coup le second eh bien il ne reste pas grand chose. Sinon Lucas et Linus mais pas assez pour que je me lance dans le prochain tome.

Note : 12/20
Channah
Channah
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 37
Messages : 1003
Date d'inscription : 23/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Maliae le Dim 5 Mai 2013 - 16:42

Mon avis pour la lecture commune : Donc voilà une histoire dystopique qui se démarque assez peu des autres mais qui m’a tout de même beaucoup plu. Dans ce monde les gens sont étiquetés, et ça porte bien son nom « des étiquettes », car quand t’es un D, et ben t’es mal vu, t’es détesté, et tout le monde craint devenir un D alors tout le monde devient un gentil mouton bien obéissant (en plus de subir une opération qui charcute le cerveau). Une sorte de triangle amoureux qui ne m’a plus plu que ça même si les personnages qui le forment m’ont assez plu eux. Evie tout d’abord, l’héroïne, que j’ai trouvé touchante, qui se remettait sans arrêt en question, et qui avait vraiment du mal à vivre dans cette Cité (même en faisant de son mieux) et si j’ai bien aimé son père, qu’est ce que j’ai détesté sa mère.
Il y a Raffy, et son sale caractère, qui réagit parfois trop vite, trop violemment, mais bon on s’attache quand même à lui (même si des fois c’est une tête à claque). Et puis il y a Lucas son frère, un type froid sur lequel les émotions glissent (ahaha mon personnage chouchou je dois le dire).
Bon tout ce petit monde vit dans la Cité (protéger des Maudits qui sont à l’extérieur) et là je dois dire que le fait que ce soit Le Frère qui dirige la cité, qu’une fois par semaine il y ait un rassemblement (qui ressemble en tout point à une sorte d’endoctrinement) et ben cette Cité fait vachement secte. Pour y entrer il faut accepter certaines conditions, il y a un livre « les sentiments » qui indiquent ce qu’il faut faire pour « être bon », et on a franchement l’impression d’être dans dans l’univers d’une secte et que les gens suivent « le Guide suprême » sans jamais le voir ça ajoute vraiment à cette idée. Sans parler de la couverture qui renforcent je trouve cette impression. Et du « Système » qui apparemment sait tout, voit tout…
Je ne sais pas si c’était voulu, mais j’ai trouvé que du coup ça rajoutait un peu d’originalité aux livres.
Ce dernier contient pas mal de rebondissement, tout n’est pas attendu, mais ce n’est pas non plus violent ou gore (comme peuvent parfois l’être certaines dystopies).
La fin est assez ouverte, on peut s’imaginer ce qu’on veut, autant sur la Cité que sur ce qui attendront chacun des personnages, et cela me plaît.
C’est un one-shot, donc du coup les événements se passent assez vite et j’aurais apprécié que parfois on s’arrête un peu plus sur les personnages, ou les événements, cependant cela reste très bien mené, et j’ai beaucoup aimé l’écriture. Ça se lit tout seul et j’ai beaucoup apprécié ma lecture.

Les questions :

1° Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ? je ne me rappelle pas du tout.

2° Quel a été votre première impression dès les premières pages ? oh ben ça commence bien tiens, sa mère est une sale peste !

3° Cette impression s'est elle confirmé par la suite ou bien a t'elle changé ? non sa mère est vraiment une sale peste, et j'ai passé un bon moment dans cette histoire

4° Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ? J'ai trouvé le style vraiment accrocheur et il se lit vraiment très facilement, j'avais du mal à m'arrêter de lire.

5° Qu'avez vous pensé des personnages ? j'ai beaucoup aimé Evie et Lucas, Raffy est plus gonflant par moment mais bon ! Ceux qu'ont rencontre plus tard aussi sont sympas.

6° Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ? Lucas, pour ses yeux :p (non je déconne).

7° Celui que vous avez détesté ? pourquoi ? La mère d'Evie, je trouve que c'est une vraie conn*sse, une vraie hypocrite !

8° Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ? Non pas tellement, et puis elle est très ouverte Very Happy

9° Relirez-vous un titre de cet auteur ? oui, j'ai la déclaration dans ma wish list depuis loooongtemps et je le veux absolument.

10° Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement) Positif, j'ai passé un bon moment.

11° Comptez vous lire la suite ? je ne pense pas qu'il y aura de suite (et cela n'en vaudrait pas la peine, pour raconter quoi?)

12° Comptez vous regarder l'adaptation ciné de ce livre ? s'il y en a une un jour, je serais ravie de la voir =)

Ma note : 4/5
Maliae
Maliae
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 964
Date d'inscription : 31/12/2011

http://jetulis.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par mandy911 le Dim 5 Mai 2013 - 19:25

eh ben dis donc vu les avis il doit être super !!!
mandy911
mandy911
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 23
Messages : 2020
Date d'inscription : 27/01/2012

http://universlivresque.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Karine le Mar 14 Mai 2013 - 9:27

Lecture Commune Nouvelles Tendances - Mai 2013

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley 96871010


_________________
SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Nathan le Mar 14 Mai 2013 - 18:35

Joli Smile
Nathan
Nathan
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Masculin Age : 22
Messages : 1704
Date d'inscription : 10/05/2011

http://bouquinsenfolie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par mandy911 le Mer 15 Mai 2013 - 21:50

Oui je me suis faite la même réflexion, la bannière est superbe! Comme toutes sur CDL Smile
mandy911
mandy911
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 23
Messages : 2020
Date d'inscription : 27/01/2012

http://universlivresque.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Karine le Jeu 23 Mai 2013 - 13:13

oui

_________________
SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Invité le Jeu 13 Juin 2013 - 1:09

Alors c'est la première fois que je participe à une lecture commune et que je donne mon avis donc j'espère faire les choses comme il faut. 

Mon avis : J'avoue ne pas avoir été spécialement emballée au tout début de ma lecture.  Cela faisait longtemps que je ne m'étais plus plongée dans l'univers jeunesse. L'écriture me paraissait trop simpliste et l'intrigue fade et prévisible. Mais au bout de quelques chapitres, tout à changé et je me suis surprise à ne plus pouvoir lâcher le roman. Impossible pour moi de m'arrêter tant que je n'aurais pas su la fin. J'étais réellement emportée dans l'univers de Evie et dans sa lutte avec elle même d'abord et ensuite avec le système. 
Ce livre est non seulement un livre prenant et qui est plaisant à lire mais il a de plus une dimension plus profonde et un réel regard sur notre société qui pose des "étiquettes" à toutes les personnes en décidant ainsi de les intégrer ou pas. Seul point d'ombre je trouve que la fin est un peu baclée, j'aurais préféré que l'auteure s'y attarde un peu plus mais je pense que cette impression est due au fait que j'aurais aimé savoir la suite pour les personnages et que l'histoire ne se termine pas encore.

Pour répondre aux questions posées : 

1) Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ? Je désirais participer à la lecture commune et en profiter pour rédécouvrir un style de livres trop longtemps délaissé. 

2) Quel a été votre première impression dès les premières pages ? J'ai été déçue par l'écriture et le style et j'avais peur que l'histoire soit cousue de fil blanc. 

3) cette impression s'est elle confirmée par la suite ou bien a-t-elle changée ? 
Au fil des pages j'ai été complètement sugmergée par l'histoire et le monde créé par l'auteur ce qui a évidemment bouleversé mon opinion sur le livre. 

4) Est ce que le langage utilisé ainsi que le style de l'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ? le langage non, le style d'écriture oui. Le langage m'a paru trop simpliste pas très recherché mais l'écriture est fluide et nous tient en haleine. 

5) qu'avez vous pensez des personnages ? J'ai trouvé les personnages agaçants pour la plupart. Mais leur caractère était très recherché, j'ai trouvé que ce n'était pas des personnes simples avec des caractères clichés. On ne savait pas trop ce qu'il allait choisir, comment ils allaient réagir. Comme dans la vraie vie. Donc je qualifierais les personnages de réalistes. 

6) Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? Pourquoi ? Lucas sans hésitation. J'ai beaucoup aimé le personnage de Lucas car c'est la personne qui est la plus altruiste du roman. Tous sont motivés par une certaine dose d'égoïsme sauf lui. Il ne pense qu'au bien être des autres et à la volonté de son père. De plus au début du roman on a tendance à le détesté et lorsque que l'on rencontre enfin son véritable visage, on s'en veut un peu d'avoir eu des sentiments négatifs à son égard. 

7) celui que vous avez détesté ? Pourquoi ? La mère d'Evie, je n'ai jamais vu une personne aussi horrible, aussi dépourvu de sentiments et de coeur, et aussi égoïste. 

Cool Imaginiez vous une fin différente ? si oui laquelle ? Oui je pensais sincérement que Lucas aller mourrir dans la bataille mais je suis ravie que ce ne soit pas le cas. Mais du coup j'étais un peu triste de le voir rester seul après tout ce qu'il avait fait. Je pensais aussi que Evie aller retrouver ses parents d'une manière ou d'une autre. 

9) Relirez vous un titre de cette auteure ? Oui pourquoi pas si j'en trouve un autre qui m'inspire. 

10) Votre avis est-il positif ou négatif ? Positif, J'ai beaucoup aimé ce livre. 

11) Compter vous lire la suite ? Oui avec plaisir s'il y en a une. 

12) Comptez vous regarder l'adaptation de ce livre au ciné ? Oui bien sûr s'il y en a une. J'aimerais beaucoup voir à quoi ressemblerait Lucas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Littlepadfoot le Mar 18 Juin 2013 - 0:26

Sentiment 26 est un récit dystopique assez commun où on retrouve la fibre du fameux 1984 d'Orwell, en moins tragique et sérieux ;)La trame principale de l'histoire est la révolte d'Evie, une habitante de la Cité, révolte amoureuse, car elle fuit afin de protéger Raffy, son amant, avec qui elle doit se cacher pour entretenir leur relation.

La Cité et ses habitants surtout sont organisés en un classement par les lettres A pour Admirable, l'élite de la société ; B pour Bienfaisants ; C pour Convenables ; D pour Déviants, ceux qui sont haïs et rejetés par la société pour justement ne pas y obéir et adhérer aux idées du Guide Suprême et du Frère. Le Guide Suprême est un docteur qui a réussi à prouver qu'une opération de l'amygdale permettrait d'éliminer la haine, la violence etc... Lui et son gouvernement arrivent à bercer d'illusions tout un peuple avec leur supercherie. Le peuple a cru ce médecin tel un messie et l'ont suivis dans la transformation du monde vers une harmonie superficielle !

Evie est une B, elle a un bon poste, un mariage prévu avec un A très haut-placé, Lucas, qui se trouve être le frère de Raffy ! Evie veut être une bonne citoyenne mais elle n'arrive pas à ne plus rêver, car les rêves sont également proscrits de la Cité, elle est tiraillée entre son envie d'être bienfaisante mais elle entretient un amour caché avec Raffy, qui est un C, et qui n'est pas fréquentable aux yeux de sa famille. Elle n'aprécie pas Lucas qu'elle trouve froid et insensible, à l'image d'un bon citoyen de la Cité. Cependant elle va vite être tiraillée entre les deux frères, quand Lucas va aider le couple à s'enfuir la veille de la condamnation de Raffy pour cause de comportement déviant : il aurait trouvé une faille dans le système de la Cité et la preuve qu'il y en aurait une autre, ailleurs, au-delà des frontières de celle-ci !

J'ai aprécié la lecture de ce livre, l'histoire peut paraître banale parmi toutes les autres qui prolifèrent en ce moment, mais le système de la Cité et le classements sont intéressants. Beaucoup n'ont pas aimé le long début et la description détaillée du fonctionnement de la Cité, moi ça m'a plu, surtout que je m'intéresse beaucoup au genre dystopique :)J'ai mis du temps à accrocher aux personnages, mais quand l'action arrive on ne peut très vite plus lâcher le bouquin !

J'ai été un peu déçu que la fin du livre arrive aussi vite, il y a beaucoup de choses sur Evie et son passé, le passé de la Cité, que l'on veut apprendre, mais aussi leur futur ! Il y aura apparemment une suite d'après la fiche du livre en tous cas, tant mieux Razz

J'ai beaucoup aimé les dessins à la page avant le début d'un chapitre, une page à moitié remplie de A, B, C, D, ça reflète bien le livre bien sûr et ça donne un truc en plus, en tous cas l'édition est très belle et soignée !


1° Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ?
La LC du mois de mai et une envie de lecture dystopique Very Happy

2° Quel a été votre première impression dès les premières pages ?
C'est assez mystérieux au début, mais l'esprit de la cité dystopique et réglementée est bien présente !

3° Cette impression s'est elle confirmé par la suite ou bien a t'elle changé ?
Toujours le même esprit, mais avec beaucoup d'explications par contre !

4° Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ?
Oui, ça se lit très facilement, très fluide, au point que j'ai lu le livre très rapidement x)

5° Qu'avez vous pensé des personnages ?
Assez complexe, avec un caractère très prononcé, surtout pour Raffy. Evie est un peu "flottante" et le syndrome de Bella qui l'a touché x)

6° Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ?
Lucas ! Je l'ai presque détesté au début mais en fait c'est le plus vivant, intelligent et intéressant !

7° Celui que vous avez détesté ? pourquoi ?
La mère d'Evie, sans coeur, froide et égoïste, je l'ai détesté tout le long de ses apparitions dans le livre !

8° Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ?
Non, je pensais que ça allait être une fin où la paix serait revenue dans la Cité et que tout le monde y serait resté...Et je n'imaginais pas un tel destin pour Lucas !

9° Relirez-vous un titre de cet auteur ?
Oui, j'ai l'intégrale de La Déclaration dans ma PAL Razz

10° Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement)
Positif, un livre très plaisant, agréable à lire et une histoire intéressant Smile

11° Comptez vous lire la suite ?
Oui ! Il y a pleins de choses qui sont encore flous et je veux savoir ce qui leur arrive à tous par la suite !

12° Comptez vous regarder l'adaptation ciné de ce livre ?
Oui, pour voir si c'est différent de l'idée que je me suis fait Smile

4/5
Littlepadfoot
Littlepadfoot
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 23
Messages : 2087
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation Nantes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante en Lettres Modernes et lectrice à temps plein

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Froggy80 le Mar 18 Juin 2013 - 5:25

J'ai terminé ma lecture... Mon avis suivra bientôt !!!
Froggy80
Froggy80
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 736
Date d'inscription : 12/11/2011
Localisation Québec, Canada
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Technicienne en santé animale

http://frogzine.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty L'avis de Froggy80

Message par Froggy80 le Lun 24 Juin 2013 - 6:28

Comme la plupart des gens, j'ai bien aimé ce roman... voici donc ma chronique ainsi que mes réponses au questionnaire de la LC !


L'avis de Froggy80 :
L'attachée presse des Éditions Michel Lafon m'avait totalement vendu ce roman. Elle était certaine que j'aimerais et je dois dire qu'elle avait RAISON !!! J'ai complètement adhéré à l'univers que Gemma, l'auteure a créé. Ici, nous ne sommes pas dans le fantastique... Oh que NON, nous avons une véritable dystopie. Je souhaite donc remercier les Éditions Michel Lafon pour ce merveilleux moment de lecture!

Imaginez-vous dans une "Cité" où toutes émotions sont interdites. Où l'émotion est maudite. Une Cité où la rage, la peur, la haine, le mépris, la jalousie... sont tous simplement bannis et toutes personnes qui ressentent l'une des émotions du mal sont tous simplement coté "E" et envoyés pour la "réparation". Mais que veut-on dire par réparation? Evie, une adolescente de 16 ans le découvrira assez vite. Et se rendra compte que le "Système" n'est pas ce qu'il laisse paraître. Entre le dévoilement des terribles secrets que cache cette cité, deux histoires d'amour naîtront dans ce monde de noirceur. Un triangle amoureux survivra au-delà des trahisons, de la survie, de la peur ... Mais Evie devra prendre une décision envers ces deux jeunes hommes.

Cette univers que nous offres Gemma est très intéressant et il y a un fort potentiel pour cette saga dont j'ai bien hâte de lire la suite. Un peu comme notre propre société, elle nous offre des "classes" sociales qui dans Sentiment 26 sont caractérisées par les étiquette lettrées de A à E. Vous comprendrez que l'excellence est récompensée par la lettre A qui signifie Admirable. Ce sont donc des êtres sans émotions et qui sont d'une confiance à tout casser. Evie, de son côté, elle est une "B", une bienfaisante et elle travaille pour le gouvernement au département des étiquettes. Malheureusement, pour elle, elle n'est pas une "insensible" comme je les appelle. Elle ressent certaines choses et elle sait que d'après le Guide Suprême et le Frère, il est mal de ressentir des émotions.


Raffy, son ami d'enfance, mais également l'un des prétendants, fera une découverte qui changera la vision de la Cité et de tout ce qui leur a été inculqué depuis leur jeune âge. Et pour cette découverte, certaines personnes défieront le système afin de l'aider à échapper à l'étiquette de "E" tout comme son père dans le passé. Cet événement provoquera un immense chamboulement et provoquera des événements avec non-retour.

LES PERSONNAGES :
Les personnages principaux sont attachants même si à certains moments, nous ne souhaitons qu'une chose, les secouer un peu et leurs montrer que la vie continue. Qu'ils doivent aller de l'avant! Ormis quelques détails, j'ai apprécié le personnage d'Evie. Elle a une certaine sensibilité et malgré les apparences, elle est capable de faire confiance (même si des fois, ça lui prend beaucoup de preuves). Elle est très sensible aux malheurs des autres et très humaines. Elle a une belle empathie que j'ai aimé retrouver tout au long de cette lecture. Elle vit une histoire d'amour fusionnelle avec Raffy, le frère de Lucas, son futur mari. Mais les événements provoqueront un changement des plus improbables à première vue qui fera balancer le coeur de cette dernière entre Lucas et Raffy.

On retrouve aussi Raffy, un personnage un peu fade à mon avis. Je n'ai pas été très attaché par celui-ci. J'ai été un peu froide à vrai dire. J'ai trouvé qu'il s'en faisait trop pour des pacotilles. Malgré tout ce qu'elle a fait pour lui, Raffy doutera fréquemment de l'amour qu'Evie a pour lui. Et son comportement m'a vraiment irrité. Au lieu de faire face au problème et de régler le tout comme un adulte, il agit en bébé... et ça, je dois dire que j'ai un peu de difficulté avec ce genre de comportement.

Malgré le fait que j'ai apprécié le personnage d'Evie, celui de Lucas m'a tout simplement figé sur place. C'est tout simplement un personnage qui a plusieurs cordes à son arc. Derrière ce bloc de glace, se cache un être humain tout à fait différent de ce qu'il laisse entrevoir aux autres membres de la Cité. J'aurai bien aimé en savoir un peu plus de ce personnage. Mais il est venu me chercher à plusieurs reprises.

L'AUTEURE :
C'est ma première lecture de cette auteure et ce ne sera pas la dernière. Je suis bien curieuse de découvrir ses autres univers. Même si le texte est écrit à la troisième personne, il est facile de s'attacher aux personnages et de ressentir ce que vivent ces derniers. En tout cas, c'est mon ressentis! Je trouve dommage que Gemma n'a pas mis un peu plus d'emphase sur le personnage de Lucas. J'espère que dans le prochain tome, il aura une plus grande place. Ce sera à découvrir!!! Je dois être honnête par contre car j'ai eu un peu de difficulté d'embarquer dans l'univers au début. Ça m'a pris au moins 80-100 pages avant de bien être ancrée dans ce dernier. Maintenant que les bases sont mises, Gemma n'a plus qu'à nous éblouir à nouveau par sa magnifique plume.

Bref, un roman que j'ai apprécié mais qui n'est pas un coup de cœur malgré le super moment. Une histoire qui ne se démarque pas nécessairement des autres qui peuples l'univers de la dystopie présentement, mais je dois tout de même accorder que le concept des étiquettes est bien pensée. Un roman que je recommande à tous les fans de dystopie, de young adult et de science-fiction (minimalement)! Encore un immense merci aux Éditions Michel Lafon pour cette belle lecture.

Bonne lecture à vous ....
Ma note : 4/5

Questionnaire LC :

1° Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ? En fait c'est l'attachée presse des Éditions Michel Lafon qui m'a vanté et fortement recommandé de lire ce roman. Elle me l'a donc offert dans le cas de notre partenariat. Et j'en suis bien heureuse !

2° Quel a été votre première impression dès les premières pages ? Je suis pas encore habituée avec la dystopie, mais je dois dire que les premières pages ont été plus complexes pour moi. J'avais de la misère à intégrer l'univers.

3° Cette impression s'est elle confirmé par la suite ou bien a t'elle changé ? Oh non, elle a changé vers le tiers-quart du roman. Par la suite, j'ai adhéré à l'univers. C'est juste qu'au début, certains personnages peuvent mêler l'histoire, mais il faut passer au-delà et poursuivre.

4° Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ? Le style m'a plu malgré que le roman est à la troisième personne. Généralement, on s'attache moins aux personnages, mais ici, c'est le contraire. On vit leurs détresses avec eux malgré la troisième personne.

5° Qu'avez vous pensé des personnages ? Dans l'ensemble j'ai aimé même si Raffy m'a tombé sur les nerfs par moment. Mais je dois dire que Lucas a été une vraie révélation!!!

6° Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ? Je dirais Lucas, car il brise tous les stéréotypes qu'on lui a collé au dos au tout début du roman. :-)

7° Celui que vous avez détesté ? pourquoi ? Définitivement le Frère et le Guide suprême !!! Je déteste les gens aussi hypocrite!

8° Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ? Oui et non... je ne veux pas en dire plus car je souhaite que les gens découvre la fin par eux-même et se fasse leur propre idée face à celle-ci !

9° Relirez-vous un titre de cet auteur ? Tout à fait... Et j'ai bien hâte de voir si je vais aimer ces autres univers !

10° Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement) Positif. J'ai aimé l'univers, les personnages dans l'ensemble ainsi que la plume de l'auteure. L'idée de la Cité et son système est très intéressante!

11° Comptez vous lire la suite ? Oui, j'y compte bien !!!!
Froggy80
Froggy80
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 736
Date d'inscription : 12/11/2011
Localisation Québec, Canada
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Technicienne en santé animale

http://frogzine.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par HEdwige le Sam 6 Juil 2013 - 10:32

J'ai déjà lu un livre de cet auteur que j'avais beaucoup apprécié, la déclaration.

Dans ce livre, j'ai été un peu déçu. J'ai trouvé que l'action avait beaucoup de mal à décoller même si l'histoire est originale et les personnages attachants.

Je trouve qu'on s'étend vraiment longtemps sur la description de la cité.

J'ai trouvé que l'histoire devient intéressante à partir du moment où Evie et Raffy quittent la cité. Ils tombent alors sur un camp de réfugiés. Ces derniers leur expliquent les débuts de la Cité ainsi que son fonctionnement mais aussi le secret de Lucas. Evie apprend l'histoire de sa famille et devient habité par une haite, une revanche contre la Cité.

L'intrigue reste très intéressante, on parle de l'amygdale (cerveau) et ses conséquences sur les habitants de la cité.

Au sujet des personnages, je n'ai pas réussi à m'accrocher à Evie par contre, j'ai adoré le personnage de Lucas, un être froid en façade, un masque qu'il porte en société mais un être souffrant et rempli de haine et de vengeance.

Au final, une histoire très longue à se mettre en place mais l'intrigue reste très originale.
HEdwige
HEdwige
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 29
Messages : 223
Date d'inscription : 10/01/2013
Localisation le havre

http://spatulelinlivres.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Invité le Jeu 1 Aoû 2013 - 16:05

J'étais impatiente de commencer cette nouvelle saga de Gemma Malley car j'avais adoré la saga "La déclaration". Elle a un style particulier et que l'on reconnaît facilement.

Avant de commencer ma lecture, je ne savais pas que c'était une saga. Je ne m'en suis rendue compte que à la fin mais je pense que s'il n'y avait pas des éléments ouvrant sur une suite, ça aurait pu donner un bon spin-off.

J'ai déjà lu un bon nombre de dystopie et je commence à remarquer qu'on peut les classer en sous-genre. Gemma Malley penche beaucoup du côté des dystopies scientifiques. C'est-à-dire que les thèmes principaux sont tout ce qui touche la médecine et la génétique.

Avec l'auteur, il faut toujours s'armer de patience. L'action est située principalement à la fin du livre, il y en a peu avant. Ce qui donne très souvent l'impression aux lecteurs, de longueurs. Pour ma part, je me suis habituée à la plume de l'auteur et ça ne me dérange plus car je sais que le final rattrape le début.

Dans tous ses livres, ses héroïnes sont assez faibles. Elles ne sont pas fortes au point de se rebeller en grande pompe. Elles vont faire des actes de rébellion mais qui ne prenne pas beaucoup de place dans la révolte au final. Je trouve que ça les rend plus humaines et je m'identifie plus à elles que à d'autres personnages au caractère plus fort.

Encore une fois les points de vue sont alternés.

Le personnage principal, Evie, ressemble énormément à Anne de la trilogie " La déclaration", du même auteur. Mais ce livre à son propre univers et il a au final peu de choses en commun avec la trilogie.

Un personnage m'a surprise, je ne m'attendais pas à ce qu'il ai un vécu aussi compliqué et il est sans doute celui qui m'a le plus touchée.

Un bon roman qui correspond au style de l'auteur et que donc on peut avoir un air de déjà vu. Ceux qui ont apprécié la trilogie "La déclaration" apprécieront sûrement ce premier tome.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Distact le Jeu 1 Aoû 2013 - 17:11

Melusine a écrit:Je l'ai terminé, mon avis arrive bientôt.
Je l'ai reçu en SP alors si quelqu'un le veut, je peux le faire tourner...

Moi, je serais intéressée si tu veux bien!
Distact
Distact
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 52
Messages : 2965
Date d'inscription : 20/05/2013
Localisation Auvergne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Commerçante, et lectrice

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par miss-Elysabeth le Dim 2 Mar 2014 - 22:22

Je ne pensais pas acheter ce roman mais quand j'ai vu qu'il était à seulement 3 ou 5 euros (je ne sais plus exactement) sur la vente privée de Michel Lafon j'ai sauté sur l'occasion. Après ma lecture de La déclaration j'avais envie de découvrir d'autres romans de cette auteure alors j'en ai profité.

Déjà je trouve la couverture vraiment sympa. Contrairement à La déclaration sur lequel on ne voit pas le visage de la personne ici c'est sur celui-ci qu'on a insisté mais comme pour le premier, je trouve qu'elle correspond bien à l'histoire.

J'ai trouvé le début de l'histoire un peu mou. Il faut dire qu'il se concentre sur la mise en place de l'histoire, et du coup j'avais un peu peur que la suite manque d'action mais ça a finit par se mettre à bouger.

J'ai été un peu déçue dans le sens où j'ai trouvé que l'intrigue n'était pas très recherchée, pas originale. J'ai eu l'impression de relire une partie de la trilogie Promise car même s'il y a des différences j'ai trouvé que ces deux dystopies se ressemblaient beaucoup à des moments. Je n'ai malheureusement pas eu de grosse surprise.

Par contre les idées qui sont propres a ce roman sont tout de même bien trouvées et bien ficelées. J'ai bien aimé l'idée des castes et des damnés, même si je savais presque avec certitude ce qui allait se passer.

J'ai beaucoup aimé lire ce roman car j'ai pu retrouver le style d'écriture propre à Gemma que j'avais découvert dans La déclaration et que j'avais beaucoup aimé. Comme pour ce dernier, elle a sur me faire ressentir des émotions. J'étais par moment énervée contre les personnages, à d'autres j'avais les larmes aux yeux... Elle a donc réussi une nouvelle fois à me faire dévorer son roman, je n'ai pas vu les pages filer.

Côté personnages... Alors avant de parler des personnages principaux, je tiens à dire que *la maman d'Evie* me faisait totalement sortir de mes gongs (un coup de maitre pour Gemma de me faire autant détester une personne de fiction) et que *Linus* passait son temps à faire des clins d'oeils et que ça par contre, ça m'a rapidement porté sur le système (donc là c'est l'inverse vous l'aurez compris).

J'ai également trouvé que le triangle amoureux ne servait pas à grand chose, il n'a pas été très exploité et à part un ou deux évènements qui en découlent... et bien comme je l'ai dit il n'est pas très utile (et en plus je préférais le personnage qui n'apparait pas beaucoup donc bon... mais passons).

*Evie* est un bon personnage mais elle ne m'a pas autant marqué que certaines héroïnes... Je l'ai parfois trouvé un peu naïve mais quand même attachante. Elle a des réactions.. et bien humaines et ça m'a bien plu. Son caractère se développe au cours du roman et j'ai passé un très bon moment en sa compagnie.

*Raffy* est une tête de mule caractérielle, qui n'aime pas qu'on le contredise ou qu'on le chiffonne... bref, il a une montagne de défauts à mes yeux mais parfois il arrivait à me faire l'apprécier, j'allais même jusqu'à le trouver mignon. Donc selon les moments, soit je l'aimais bien, soit il me faisait sortir de mes gongs... Donc il n'est pas le personnages masculin que je préfère, j'aurais mieux vu son frère à sa place mais bon.

C'est un donc un bon roman que j'ai découvert, avec un univers qui manquait un peu de créativité mais qui m'a tout de même fait voyager, des personnages plus ou moins captivants mais assez attachants dans l'ensemble. Je l'ai pas mal comparé à La déclaration car j'ai préféré ce dernier bien que j'ai passé un bon moment avec cette lecture. J'ai pris plaisir à retrouver la plume de l'auteure et je conseille ce roman même si j'ai donné quelques points négatifs, car malgré ceux-là j'ai passé un excellent moment de lecture.
miss-Elysabeth
miss-Elysabeth
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 23
Messages : 38
Date d'inscription : 10/08/2013

http://lectures-d-une-vie.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley Empty Re: SENTIMENT 26 (Tome 1) de Gemma Malley

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum