Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

AU BON ROMAN de Laurence Cossé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis :

20% 20% 
[ 1 ]
60% 60% 
[ 3 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

AU BON ROMAN de Laurence Cossé

Message par Invité le Jeu 6 Mai 2010 - 19:55

AU BON ROMAN de Laurence Cossé



Présentation de l'éditeur :

Un fou de Stendhal et franc misanthrope, reclus dans un hameau de Savoie, est abandonné en forêt par des individus qui l'y ont amené de force en pleine nuit. Une très jolie blonde rôdée à la conduite automobile quitte brusquement une route qu'elle connaît comme sa poche. Un Breton sans histoire, habitué à faire chaque matin la même promenade au bord d'une falaise, trouve sur son chemin deux inconnus qui ont tout l'air de l'y attendre. Mais le lecteur comprend bientôt qu'on n'est pas dans un roman policier classique. Les agresseurs ne sont ni des agents secrets ni des trafiquants. Ils ne s'attaquent pas à des durs mais à des tendres, un ancien routard devenu libraire, une mécène mélancolique, et à une entreprise dont aucun des deux n'avait imaginé qu'elle pourrait fâcher. Qui, parmi les passionnés de roman, n'a rêvé un jour que s'ouvre la librairie idéale ? Non pas ce qu'on appelle une bonne librairie, où l'on trouve de bons romans, mais une librairie vouée au roman où ne sont proposés que des chefs-d'œuvre ? En se lançant dans l'aventure, Ivan et Francesca se doutaient bien que l'affaire ne serait pas simple. Comment, sur quels critères, allaient-ils faire le choix des livres retenus ? Parviendraient-ils un jour à l'équilibre financier ? Mais ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'était le succès.







Mon avis :
Attendez-vous à vivre un bon moment littéraire. Rare sont les romans contemporains qui me donnent autant de plaisir à leur lecture, mais là, c'est plus qu'un simple roman contemporain : c'est une ode aux "bons romans".

Le livre s'ouvre sur l'agression de trois personnes. Nous apprenons au fils des pages qui sont ces personnes et pourquoi il semble qu'ont est voulu leur faire du mal. Car ces trois personnes sont des auteurs contemporains, pas des auteurs commercials (comme malheureusement trop d'auteurs aujourd'hui), mais des auteurs qui aiment écrire, qui le font bien sans ce soucier du chiffre des ventes de leurs ouvrages. Ces trois auteurs font partis des huit membres du comité secret de la librairie de Van et Francesca, Au bon roman. Cette librairie n'est pas une librairie comme les autres, puisqu'elle ne renferme sur ces étagères que des bons romans ; entendez par là des romans qui ne font pas la tête des ventes, qui ne figure pas dans les magazines, mais qui sont des romans d'auteurs talentueux connus des seuls vrais amateurs de bons romans...
Les trois agressions subies par les membres du comité sont un vraie menace. Ce qui amène Van et Francesca a faire appel à la police, représenté par Gonzagues Heffner, qui est un vrai fou de littérature.

J'ai vraiment apprécié cette lecture. Tout d'abord la manière dont Laurence Cossé traite son sujet, construit son roman m'a vraiment plu. Impossible de s'ennuyer à cette lecture. Le roman de Laurence Cossé est bien plus qu'un roman policier. C'est une enquête littéraire, une ode à la bonne littérature. Par contre, ce qui m'a un peu dérangée, c'est le fait que certains genres ne soient pas considéré comme assez bon et bien pour être dans cette librairie (ckik-Lit, Bit-Lit, fantasy, fantastique...). C'est le gros point négatif !
Je me suis vraiment prise pour la libraire que je rêve d'être depuis longtemps. Van est un personnage que j'adore, tout comme Francesca. Ils sont attachants, captivants. Ce sont des vrais bons personnages de roman.
Mon crayon ne m'a pas quitté une seconde de toute la lecture, je ne pouvais m'empêcher de noter tous les titres et les auteurs cités dans ce magnifique roman. Ce roman déborde d'amour, entre les personnages, envers les livres... et du coup, je n'ai pu qu'aimer cette lecture, passionnante.
Ce livre est vraiment à lire, à dévorer et aussi à savourer, car pour nous lecteurs acharnés, c'est un vrai paradis.

Ma note : 4/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AU BON ROMAN de Laurence Cossé

Message par Karine le Jeu 6 Mai 2010 - 20:40

c'est vrai qu'il a l'air bien !

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 38
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: AU BON ROMAN de Laurence Cossé

Message par Invité le Jeu 6 Mai 2010 - 20:42

C'est un bon livre en effet, parlant des livres et de ceux qui les aiment !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AU BON ROMAN de Laurence Cossé

Message par Belledenuit le Mer 9 Fév 2011 - 10:17

Mon avis : (lu en juin 2009)

Que les amoureux des livres qui n’ont jamais rêvé d’avoir leur propre librairie se fassent connaître !

Cet ouvrage est LE livre du vrai libraire qui aime le bon livre (entendez par là l’ouvrage qui a été fait par un auteur dont le but n’était pas de gagner de l’argent dessus).

Finalement, « Au bon roman » pose le problème de toute cette littérature “moyenne” faite uniquement pour rapporter de l’argent tant à l’auteur qu’à l’éditeur.

A partir de cette constatation, deux personnages vont œuvrer pour monter LA librairie qui sera un lieu de rencontre mais aussi de « recueillement » (qui n’a jamais passé du temps dans une librairie en lisant un ouvrage qui l’intéressait et ne voyait pas le temps passé mais seulement le regard et les soupirs exaspérés du libraire qui se demandait si on allait acheter le livre pour poursuivre notre lecture ou alors tout lire dans le magasin sans finalement l’acheter ?!)

Ici, il n’est pas question de brusquer le lectorat. Bien au contraire ! On l’aime, on l’attire avec des ouvrages en perte de vitesse dans les ventes parce qu’ils ne sont plus dans l’ère du temps (ou devrais-je dire l’air ?!) De ce fait, ils risquent de tomber dans l’oubli. Là, sera donc le but de cette nouvelle librairie :
« Nous nous défendons pour soutenir et enrichir le patrimoine littéraire, qui est menacé par l’oubli et l’indifférence sans parler de confusion du goût. C’est une cause incontestable. » (p 244)
Du coup, on nous donne une flopée de titres et d’auteurs incontournables (n’oubliez pas d’avoir un papier et un stylo à portée de main).

On aime l’ambiance que cette librairie dégage (on s’installerait presque dans les fauteuils pour poursuivre notre propre lecture).

Mais ce livre c’est aussi un genre « policier » sans l’être puisque trois membres du comité de lecture ont été agressés. Il y a cependant un problème majeur puisque ce comité est secret, les membres sont inconnus du public et les propres personnes qui le composent ne savent pas elles-mêmes qui en fait partie. Comment alors ont pu être organisées ces agressions sur ces membres ? Qui souhaite la perte de cette librairie qui plaît unanimement de plus en plus ?

Le livre est organisé en quatre parties. Si les trois premières sont très intéressantes à parcourir, la quatrième m’a laissé un goût amer. Je ne suivais plus que par moment le fil de l’histoire. Je n’avais plus vraiment d’intérêt dans ma lecture.

Néanmoins, dans sa globalité, on suit sans souci cet ouvrage surtout lorsque l’on découvre que :
« (…) les quelques livres à sauver sont rarement ceux qui font les gros titres dans la presse » (p 103)
On sait alors quel sera l’objectif de cette librairie si particulière aux yeux des professionnels du livre car :
« Au Bon Roman ne sera pas une librairie ordinaire. C’est le pari. Nos clients ne seront pas des clients ordinaires (…) » (p 103)
On se demande alors si Francesca va arriver à son but parce que ledit pari est loin d’être aussi facile à tenir face à la concurrence notamment.
C’est un livre superbe qui nous fait découvrir le monde de l’édition et les difficultés de s’implanter dans ce décor si merveilleux et pourtant pourvu de tant d’animosité. Mais c’est aussi un ouvrage où l’on découvre toute la richesse du patrimoine littéraire car :
« Des adultes vont te dire que non, la littérature n’est pas la vie, que les romans n’enseignent rien. Ils auront tort. La littérature informe, elle instruit, elle entraîne. » (p. 177)
En bref, un livre à lire sans aucune retenue.
avatar
Belledenuit
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 42
Messages : 488
Date d'inscription : 11/05/2010

http://boulimielivresque.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: AU BON ROMAN de Laurence Cossé

Message par Invité le Mer 9 Fév 2011 - 19:22

tout ça m'a l'air sympa, tout ce que vous dites donne envie de le lire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AU BON ROMAN de Laurence Cossé

Message par Laurenzina le Mer 20 Juil 2011 - 16:49

Il est génial ! J'ai depuis longtemps le projet d'ouvrir ma propre librairie et dans ce livre l'idée de l'auteur est un peu ce que je voudrais faire - mais je me rends compte que c'est quasiment impossible...
avatar
Laurenzina
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 39
Messages : 198
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation Provence, bord de mer
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : voyages, lecture, etc. Professeure

Revenir en haut Aller en bas

Re: AU BON ROMAN de Laurence Cossé

Message par Invité le Mar 9 Aoû 2011 - 12:47

Il est sur ma liste de livres à lire. Je n'ai entendu que de très bonnes critiques donc je pense que je vais bientôt^me lancer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AU BON ROMAN de Laurence Cossé

Message par Yuuki-chan le Ven 15 Juin 2012 - 0:52

Bon, vu que je passe sur ce sujet et que j'ai lu ce livre quand j'étais en seconde, je dois dire que je me souviens avoir vraiment aimé ce livre. Peut-être parce que ça parle de livres aussi.
Mais je me souviens avoir aussi été très déçue par la fin, après je sais pas, peut-être que si je le relisais, maintenant, 2 ans après, ça passerait mieux mais bon.
avatar
Yuuki-chan
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 23
Messages : 280
Date d'inscription : 07/02/2012
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : BTS Design Graphique Communication Média Numérique

http://booksbooom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: AU BON ROMAN de Laurence Cossé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum