Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LES INDISCRETIONS D'HERCULE POIROT d'Agatha Christie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé ce livre?

50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

LES INDISCRETIONS D'HERCULE POIROT d'Agatha Christie

Message par Cali le Mar 6 Mar 2012 - 17:11




Résumé:

« Richard Abernethie est décédé brusquement chez lui d’une crise cardiaque. » C’est ce qu’ont écrit les journaux. Tous les proches sont accourus pour les obsèques et tout se serait passé très correctement si cette écervelée de Cora n’avait bêtement demandé : « Il a bien été assassiné, n’est-ce pas ? » Cette question incongrue jette, évidemment, un froid dans la réunion de famille.
Six ou huit coups de hache assenés, dès le lendemain, sur le crâne de la bavarde, et un peu d’arsenic fourré dans le gâteau de sa dame de compagnie, justifieront l’intervention d’Hercule Poirot. Son fameux sens de la déduction prouvera que l’innocente question de Cora n’était pas si sotte…


Poche: 251 pages
Editeur : Le Livre de Poche (1 avril 1985)
Collection : Policier / Thriller
Langue : Français
avatar
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 38
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INDISCRETIONS D'HERCULE POIROT d'Agatha Christie

Message par Invité le Mar 6 Mar 2012 - 20:01

Mon avis :

Dans le cadre de notre lecture commune avec lectricepassionnee, j’ai enfilé mon pardessus à la Sherlock Holmes, pris ma loupe et rejoint mon détective privé adoré et au crâne ovoïde, Hercule Poirot, afin d’éclaircir les points sombres de ce nouveau mystère.

Tout commence avec l’enterrement de Richard Abernethie. Nièces, neveux, sœurs et belle-sœur sont présent pour lui rendre un dernier hommage.
Suite à la cérémonie, et pendant le repas dans la grande maison familiale, Cora Lansquenet, la sœur de Richard, lance : « Mais, il a bien été assassiné, non ? ».
Cette remarque suscite sur le coup l’effarement général de la famille.
Le lendemain, Cora est retrouvée morte dans son lit, tuée avec préméditation à l’aide d’une hache.
Et c’est là qu’Hercule Poirot entre en scène.

Comme vous pouvez le constater, Agatha Christie fait cette fois-ci dans l’esprit familial … mais pas des plus bienveillants je crains.
Cela est tout de même effroyable de penser que l’un des membres de votre famille souhaite votre mort.

Pour la première fois dans ma vie de lectrice, j’ai eu la sensation que les personnages élaboraient pas à pas l’intrigue et non qu’elle les menait.
La réaction distincte de chaque individu déclenche au fur et à mesure des situations qui se suivent de près.

J’ai été très heureuse de retrouver mon bon vieil ami Hercule Poirot dont les petites cellules grises donnent naissance à des déductions impressionnantes.
Je ne me lasse jamais des minutieuses explications de ce policier à la retraite.
Confiant en ses capacités, il ne baisse jamais les bras, quel que soit le crime commis.

La grande surprise dans cette aventure est la présence d’un personnage que j’adore : Mr Goby.
Celui-ci a déjà donné un coup de main à Hercule Poirot à diverses reprises.
Espion de profession, cet homme est très étrange. Lorsqu’il transmet à quoi ses recherches ont abouti, il ne regarde pas du tout son interlocuteur et préfère fixer son regard sur un meuble alors qu’il débite son rapport.
Cette manie me met à chaque fois mal à l’aise. Il n’y a pas à dire, la description de Mr Goby me fiche à chaque fois les chocottes. Je parie qu’il n’est pas blanc comme neige et qu’il cache encore bien de ténébreux secrets.

Et je finis, comme à mon habitude, en vous parlant de passion et d’amour.
Rassurez-vous, je ne vais vous parler que d’un seul couple dont la relation m’a particulièrement touchée ; j’ai nommé :
Le ménage de Susan et Gregory Banks.
Affirmer qu’un amour fusionnel unit ces deux-là serait pur mensonge.
Personnellement, je parlerai plus d’un amour maternel. A tout moment, Gregory a été présenté sous les traits d’un jeune homme pas très futé, très secret et parfois violent.
Tout au long du livre, il m’a fait l’effet d’un enfant qui veut démontrer qu’il peut être autonome et qui cherche à tout prix qu’on le respecte.
Pourtant, Susan semble rester sourde à ses besoins et limite son champ d’action. Pensant le protéger, cette « maman poule » est en réalité entrain de lui pomper l’air. Cela est tout à fait stupéfiant.

En conclusion, c’est un très bon policier auquel j’accorde la mention de mini coup de cœur.

Si vous aimez les livres style « saga familiale » et que vous adorez fouiner votre nez dans les complots, lancez-vous !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INDISCRETIONS D'HERCULE POIROT d'Agatha Christie

Message par Maliae le Lun 9 Avr 2012 - 11:27

Mon avis : J’ai trouvé ce livre un peu long au démarrage, évidemment il faut bien présenter chaque personnage de la famille (et les autres) et leur particularité, leur caractère, tout ça. Mais bon c’était quand même pas forcément très intéressant et j’avais envie d’un peu plus d’action. Quand Cora lâche sa bombe cela devient un peu plus sympa, surtout que les personnages commencent à discuter entre eux et on se dit “tiens qu’est ce qu’ils racontent et si…”, là dessus Agatha Christie sait très très bien nous interroger, qui peut bien être l’assassin, si assassin il y a d’ailleurs.
Puis Cora se fait tuer aussi et là… Là on se dit qu’elle avait peut-être raison après tout. Mais qui dans la famille a pu faire le coup, ils ont tous l’air coupable et c’est difficile à deviner très franchement. En plus je ne les aimais pas, j’avais l’impression que c’était tous plus ou moins des fauchtons, sauf peut-être Susan, mais encore là elle était sans doute trop froide. Donc difficile de décider qui a fait le coup. Puis j’ai finis par me faire une idée et suis restée dessus. Alors Hercule Poirot mène son enquête, d’ailleurs j’apprécie assez comment il s’y prend.
Finalement le dénouement n’était pas du tout celui auquel je m’attendais et j’ai eu l’impression de m’être fait manipuler, donc bravo, j’ai été réellement surprise et je trouve que c’est ce qui compte au fond. Et pourtant je suis sûre que pleins d’indices étaient parsemés partout, mais non on est noyé sous d’autres infos et celles là ne nous paraîent pas forcément importante.
Bref un bon livre, certes un peu ennuyant par moment, mais qui est plutôt court et intéressant, avec une bonne fin.

Ma note : 3/5
avatar
Maliae
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 964
Date d'inscription : 31/12/2011

http://jetulis.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INDISCRETIONS D'HERCULE POIROT d'Agatha Christie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum