Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Vote_lcap42%LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Vote_rcap 42% 
[ 5 ]
LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Vote_lcap17%LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Vote_rcap 17% 
[ 2 ]
LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Vote_lcap25%LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Vote_rcap 25% 
[ 3 ]
LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Vote_lcap8%LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Vote_rcap 8% 
[ 1 ]
LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Vote_lcap8%LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Vote_rcap 8% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 12

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Mathilde le Dim 12 Fév 2012 - 20:57

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder 97820111

Résumé


Cameron a 16 ans. Atteinte d’un cancer, elle est persuadée qu’elle va mourir avant ses 18 ans. Déterminée à la sauver, sa mère l’embarque dans un road-trip en direction de Promise, une ville magique réputée pour ses miracles. Résignée, Cameron ne croit pas plus à une possible rémission qu’aux superstitions ridicules de sa mère, mais se laisse tout de même entraîner dans cette aventure. Arrivées à destination, elles sont vite témoins d’événements inhabituels : les pissenlits deviennent pourpres, on aperçoit des flamants roses au large de l’Atlantique et Cameron reçoit une mystérieuse enveloppe contenant une liste de choses à faire avant de mourir… Aidée d’Asher, un garçon non moins mystérieux, Cam exécute peu à peu chaque point de la liste et apprend à croire en elle, en l’amour, et même… aux miracles.

Éditions Hachette jeunesse
Collection Blackmoon
Sorti le 25/04/2012
??? pages
15,77€
Mathilde
Mathilde
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 35
Messages : 1291
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation Bretagne

http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Mathilde le Dim 12 Fév 2012 - 20:58

Alors celui-là j'adorerais le lire Very Happy
Mais il ne sort pas tout de suite Rolling Eyes
Et la couverture est sublime !
Mathilde
Mathilde
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 35
Messages : 1291
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation Bretagne

http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Grazou le Dim 12 Fév 2012 - 21:01

Ca m'a l'air d'être une jolie histoire.
Grazou
Grazou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1804
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation Denain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collaboratrice Comptable et Audit

http://thecoffeebook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Karine le Lun 13 Fév 2012 - 14:38

j'adore la couverture oui

_________________
LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Karine le Ven 13 Avr 2012 - 10:49


_________________
LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par latchoutch le Ven 13 Avr 2012 - 16:31

J'aime bien la couverture et l'histoire à l'air d'être belle oui ! Ça va pas arranger ma wish list ça ! Laughing
latchoutch
latchoutch
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 1290
Date d'inscription : 08/12/2011
Localisation Charente-Maritime
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Travaille en restauration rapide + reprise des cours / lecture, sport, jeux vidéo

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par sakinia le Mer 9 Mai 2012 - 17:33

Mon avis :

Avec une couverture très jolie et un résumé intéressant, j'ai voulu découvrir ce livre. La fille qui ne croyait pas aux miracles est un livre où l'auteur nous parle du cancer avec délicatesse. A travers ce livre toutes sortes d'émotions se reflètent et en refermant le livre j'en conclus qu'il faut toujours garder espoir. On est envoyé dans une ville qui est Promise, l'endroit où il y a des miracles. Jusqu'au bout on va croire aux miracles avec Cam et ses proches.

Côté personnages, j'ai beaucoup aimé le personnage de Cam qui malgré son cancer essaie de se comporter comme une fille normale. Elle a un caractère qui m'a bien fait rire et c'est le côté drôle du livre. La mère et la petite soeur de Cam sont très présentes dans le livre et tout comme Cam elles m'ont fait rire à certains moments. Avec son humour décalé, Cam a su conquérir le coeur d'Asher et j'ai beaucoup aimé leur relation qui est assez mouvementé. J'ai vraiment aimé tout les personnages de ce roman qui ont rajouté une touche de bonheur à la vie de Cam.

En conclusion, La fille qui ne croyait pas aux miracles a été un gros coup de coeur pour moi. L'auteure a su traiter avec délicatesse le thème du cancer et c'est un livre riche en émotions. Préparé vos mouchoirs car vous en aurait besoin ! J'ai lu le livre en moins de deux jours tellement j'ai été embarqué dans l'histoire. Cam l’héroïne nous fait partagez sa vie et c'est une héroïne attachante, adorable et amusante avec son caractère drôle et décalé. Je vous recommande sincèrement ce livre qui, comme moi, va vous bouleverser !

5/5

http://rever-en-lisant.blogspot.fr/2012/05/la-fille-qui-ne-croyait-pas-aux.html

Un coup de cœur j\'aime !
sakinia
sakinia
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 25
Messages : 582
Date d'inscription : 06/03/2011
Localisation Sud
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ~ Lecture

http://rever-en-lisant.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Invité le Mer 9 Mai 2012 - 19:24

ahhhhhhhhhhhhhhh je le veux!!!!!!!!!!!!!!!mdr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Gr3nouille2010 le Mer 6 Juin 2012 - 23:29

Je remercie les éditions Black Moon pour cette très belle découverte. J'ai aimé du début à la fin grâce au style de l'auteur mais aussi grâce aux personnages qu'elle propose & leur histoire plutôt originale. Il est rare de lire quelque chose sur une maladie qui ne soit pas déprimant ou oppressant & ici, l'auteur a réussi à mettre assez de légèreté dans son histoire pour qu'elle ne soit pas trop lourde à cause des conséquences de la maladie mais pas trop non plus, afin qu'elle soit crédible & touchante.

Campbell a tout d'une adolescente ordinaire, si ce n'est qu'elle a un cancer très avancé & qu'il lui reste très peu de temps à vivre. Mais elle n'est pas du genre à s'apitoyer sur son sort, au contraire. Elle sait qu'elle va bientôt mourir alors autant l'accepter, même si ce n'est pas si simple.. Avec sa meilleure amie, Lily, atteinte elle aussi d'un cancer, elles décident de faire une liste de voeux, à réaliser avant leur mort. Cam souhaite des choses ordinaires qui arrivent à toutes les adolescentes : se faire briser le coeur par un garçon, perdre sa virginité, commettre des petits délits sans graves conséquences.. Histoire de vivre réellement une dernière fois..
Cam a tout essayé pour soigner la maladie, en vain. Sa mère décide alors de tenter un dernier essaie : partir habiter à Paradise, la ville des miracles, pendant un temps. Cam n'a plus rien à perdre, elle se battra jusqu'au bout..

Contrairement à ce que j'avais imaginé, l'histoire n'est pas réellement sombre. Cam est malade oui, mais pas entièrement déprimée. Elle ne croit en rien mais elle vit ses derniers instants. Au début, elle est déprimée & narcissique mais par la suite, lorsqu'elle arrive à Paradise, elle se métamorphose complètement, ce qui fait que l'on n'a aucunement pitié d'elle. Elle sait nous toucher autrement. Avec son caractère de battante, avec ses réparties franches & drôles parfois, ainsi qu'avec sa détermination hors du commun (c'est difficile à expliquer en fait.. elle réagit comme quelqu'un ne déprimer mais pourtant elle ne se laisse pas facilement aller..). Elle est vraiment intéressante à suivre. De plus, la maladie n'est pas évoquée à chaque page, ce n'est pas "lourd" à supporter même si on sait qu'elle est bien là. C'est ce côté de légèreté que j'ai apprécie. C'est un sujet grave mais on ne sent pas condamné comme l'est Cam, on garde espoir même si elle, n'en a aucun. On arrive même parfois à rire avec elle (autant que pleurer..). L'auteur a su choisir les bons mots, de bonnes scènes qui nous font vivre aux côtés de Cam sans pour autant être anéanti par le cancer & ses effets qu'elle doit supporter chaque jour.
J'ai dévoré ce roman en très peu de temps. Les pages tournent vite (toujours grâce à cette légèreté que l'auteur a su inclure à l'histoire) & il est très prenant. J'ai juste trouvé que la fin venait trop vite par rapport à tout le reste, ou alors j'étais trop absorbée & je ne l'ai pas vu arriver. Ce qu'il y a de sûr, c'est que je ne m'attendais pas à cette fin..

On apprend à connaître Cam avec la maladie, qui l'a fatalement convaincu qu'elle ne passera pas la barre des 18 ans.. D'abord déprimée, elle rejettera toutes sortes de notes positives pour son avenir. Puis, elle met petit à petit son cancer de côté, pour vivre pleinement ce que la vie lui offre comme dernier cadeau : l'amour. Lorsqu'elle rencontre Asher, qu'elle se rapproche vraiment de lui, elle a enfin trouvé un sens à sa vie, un dernier.. J'ai trouvé cet amour très fort & j'ai adoré.. Son amitié avec Lily est aussi très touchante. Elles ne se voient pas beaucoup mais sont toujours là l'une pour l'autre, même dans les moments où elles ne sont plus censées se parler. Une réelle amitié..
J'ai beaucoup aimé Asher, énormément même ! J'avais des doutes sur lui au début, mais il s'est révélé tout le contraire de ce que je pensais.. Il est drôle, respectueux, compréhensif, entier.. On sent qu'il tient énormément à Cam & c'est un vrai plaisir de suivre l'évolution de leur histoire.

Si vous ne connaissez pas encore ce roman, n'hésitez plus. Il est bourré d'émotions, de force, de personnages hors du commun & attachants, avec une bonne dose d'humour quand il le faut. J'ai passé un magnifique moment, complètement absorbée par ma lecture au point de ne plus être connectée à la réalité.. J'ai adoré !

Coup de coeur pour moi aussi !
Gr3nouille2010
Gr3nouille2010
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 999
Date d'inscription : 25/06/2011
Localisation Franche-Comté (25)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Mère au foyer + lecture & ciné

http://uneenviedelivres.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Kitoune le Jeu 7 Juin 2012 - 9:55

Coucou !! Votre enthousiasme me donne envie... arff...
Kitoune
Kitoune
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 41
Messages : 460
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation Lyon

http://christine-lecture.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Invité le Mer 13 Juin 2012 - 22:27

Mon avis :

La couverture m’avait fait de l’œil dès que les éditions Black Moon l’avaient dévoilée. Je savais que La fille qui ne croyait pas aux miracles finirait dans ma PAL, il me le fallait !

Atteinte d’un cancer, Campbell sait qu’elle va bientôt mourir. La maladie s’étend, il n’y a plus rien à faire. L’adolescente a perdu tout espoir de guérison : seul un miracle pourrait la sauver mais voilà, Cam n’y croit pas. Sa mère et sa petite sœur décident de l’emmener à Promise, une petite ville où des actes miraculeux se produiraient, pour qu’elle puisse constater que les miracles existent bel et bien !

Je dois dire qu’en lisant le résumé de la quatrième de couverture, j’étais partagée : j’ai lu, il y a quelques mois, Je veux vivre de Jenny Downham et je trouvais les deux résumés très ressemblant. Plusieurs avis m’ont réconforté : les deux romans étaient apparemment très différents, je me suis donc lancée sans crainte dans cette lecture.

L’histoire de Campbel m’a beaucoup émue : comment en aurait-il pu être autrement ? L’héroïne est attachante. Sans s’apitoyer sur son sort, elle a accepté son destin et aimerait que ses proches en fassent de même. Pourtant le roman de Wendy Wunder est une ode à l’espoir. L’auteur nous rappelle que tout ce qui nous entoure est un miracle en soit, grâce au personnage de Perry, la petite sœur de Cam. Je l’ai beaucoup aimée, elle et sa liste des miracles qui se produisent au quotidien : « un beau garçon nous offre un logement », « voir des flamants roses s’installer en dehors de leur habitat naturel ». J’ai été touché par cette famille : Campbell qui sait que la mort est inévitable et qui essaie de préparer son entourage à sa mort, Perry et Alicia, leur mère, qui veulent croire à un miracle.
Pourtant, ce n’était pas gagné, je dois avouer que les cinquante premières pages m’ont fait un peu peur. Le style était lourd, je ne comprenais pas tout : beaucoup d’allusions aux parcs Disney que je n’ai pas trouvé très utiles. Parfois, certains personnages donnaient des surnoms à l’héroïne et j’avoue ne pas avoir tout saisi entre les Cayum et les Samoa, j’aurais aimé une petite explication. Je dois dire que l’absence de description des personnages m’a un peu génée. D’après moi, certains détails n’ont pas été exploités à fond, j’aurai voulu en savoir plus. Les deux, voire trois, pages blanches séparant chaque chapitre m’ont donc encore plus frustré : c’était de l’espace qui aurait pu être rempli !

En résumé, une fois passée le début, je n’ai pas su lâcher La fille qui ne croyait pas aux miracles, un roman tout en douceur et plein d’espoir qui ne manquera pas de vous arracher quelques larmes !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Gr3nouille2010 le Mer 13 Juin 2012 - 22:49

Je le mettrai en LV dès que je pourrai Wink
Gr3nouille2010
Gr3nouille2010
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 999
Date d'inscription : 25/06/2011
Localisation Franche-Comté (25)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Mère au foyer + lecture & ciné

http://uneenviedelivres.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Mon avis.

Message par Invité le Jeu 12 Juil 2012 - 13:35

Je l'ai lu, il est vraiment génial, l'histoire est tellement prenante que l'on arrive pas à poser le livre. La fin est émouvante, elle m'a bien fait pleurer mais en général, c'est un livre à recommander. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Invité le Jeu 12 Juil 2012 - 17:50

L'histoire semblait sympa... La couverture était magnifique.... Malheureusement je n'ai pas cru aux miracles


Mon avis:
▬ L’intrigue tourne autour de Cam, atteinte d’un cancer, qui se sait condamnée et qui n’a pas vraiment envie de se battre. Mais c’est sans compter sur sa famille - de dingue - et sa meilleure amie qui la poussent à voir plus loin que la maladie.
Embarquée dans une sorte de road trip vers une mystérieuse ville magique, elle va tomber sur des choses assez bizarre. Mais pour une fille qui travaille à Disneyworld en Floride dans le quartier polynésien, cela ne semble pas lui faire grand chose. La magie, la féérie, elle la côtoie tout les jours dans son quotidien! Mais rien n’est vrai, alors pourquoi cela serait différent à Promise?
Petit à petit, elle va se laisser bercer par les vagues de Promise, faire tomber ses défenses et rêver à une vie meilleure…

Mais est-ce que cela va durer?

▬ Comme dit plus haut, le personnage central de cette histoire, c’est Cam. Se cachant derrière une attitude désabusée, l’adolescente aigrie tente de rester stoïque face à son avenir, mais ce n’est pas toujours évident, même si elle s’entraine depuis des années.
Pour contre-balancer l’humeur exécrable de la jeune fille, d’autres personnages haut en couleurs viennent “égayer” cette histoire. Entre une grand-mère déjantée, une mère en pleine crise, une petite sœur aux réflexions étonnantes et une meilleure amie qui prend toujours la vie avec le sourire, la mission est accomplit. Cela permets au récit de ne pas sombrer vers le côté larmoyant de l’histoire, quoi que…

On rencontre aussi des personnages un peu plus neutres, un peu étranges: les habitants de Promise. La ville des miracles devraient être habitée par des personnes hors du communs, et finalement non, c’est ce qui m’a un peu déçu!

▬ Wendy Wunder signe son premier roman avec ce titre. Et malheureusement je n’ai pas trop accroché avec son style décousu, qui reste trop en surface et passe d’une situation à une autre sans prévenir. Il est parfois difficile de s’y retrouver, de savoir qui parle à qui. Je pense qu’il manque un peu d’implication de la part des personnages. Tout est survolé.
Un récit à la première personne aurait surement changer mon point de vue et surtout ma motivation pour lire ce roman.

▬ Je n’ai pas aimé qu’on passe si vite d’une situation à une autre. Certaines choses improbables se déroulent sous leur yeux sans que personne ne relève ces choses étranges. Si vous voyez disparaitre des bâtiments alors qu’ils étaient là quelques minutes avant, c’est étrange, non?
J’attendais un peu plus concernant la maladie, j’aurais préféré que le sujet soit un peu plus abordé, un peu plus mis en avant. J’ai eu l’impression d’être sous calmants dès que Cam était vraiment mal. L’impression désagréable aussi que tout allait partir en vrille et que la fin allait être totalement hors contexte… Finalement non, mais cela ne relève pas mon avis concernant cette histoire.

▬ Cependant, quelques détails m’ont permis de continuer ma lecture, en commençant par ce petit tour à Disney World en Floride (mon rêve de petite fille depuis que j’ai vu la pub au début de la cassette vidéo de Cendrillon ^^) On découvre un peu l’envers du décor, même si l’on ne s’y attarde pas, ce sont des passages que j’ai bien aimé lire.
Un autre point positif de cette lecture: les origines polynésiennes et plus particulièrement samoanes de Cam et tout ce qui tournait autour de sa culture et du Hula. J’aime énormément ces peuples et ces quelques passages étaient vraiment sympa à lire.

Ma note: 2/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par petit-lips le Jeu 12 Juil 2012 - 21:56

Wouaw, quel livre ! J'ai refermé le roman complètement bouleversée, émue aux larmes à deux reprises.
« La fille qui ne croyait pas aux miracles » n'est pourtant pas un livre larmoyant ni glauque. L'auteure traite la maladie et la mort, des thèmes difficiles, avec délicatesse et de manière brillante. C'est un roman riche en émotions, teinté de magie et d'espoir. Le tout est joliment interprété par des personnages hauts en couleur et débordant de bonne humeur.

J'ai été immédiatement séduite par le personnage de Cam. C'est une jeune fille qui a la tête sur les épaules et s'est en quelque sorte préparée à ce qui l'attend. Elle accepte tout cela, même si au fond d'elle ça la rend triste de ne pas pouvoir se tourner complètement vers le futur. Cam décide de réaliser les points de sa « Liste flamant rose » qu'elle a rédigée sur les conseils de son amie Lily (elle aussi malade).
Si Cam est prête à son départ et accepte le diagnostique, sa mère Alicia et sa soeur Perry croient aux miracles et décident de tout faire pour provoquer celui-ci. Direction dans une petite ville du Maine appelée Promise et qui est réputée pour ses miracles.

Le trio familial va vite se plaire dans cette ville mystérieuse et où il y règne une bonne humeur générale. Les filles feront la rencontre de personnages attachants, dont Asher, un joli jeune homme. Asher m'a plu pour sa force de caractère, son aide précieuse et sa maturité.
La mère de Cam, Alicia, m'a beaucoup touchée. Elle a tout simplement la peur de n'avoir pas tout fait pour sauver sa fille, son bébé. C'est pourquoi elle se lance dans la "chasse aux miracles".
Les personnage secondaires m'ont beaucoup plu également. La grand-mère de Cam et sa bonne humeur, Lily la meilleure amie qui pousse chaque jour Cam à réaliser ses voeux, Perry la petite soeur qui veut croire aux licornes...
Certains passages sont un peu trop faciles et invraisemblables, mais j'ai vite pardonné à l'auteure car j'ai vraiment été happée et bouleversée par cette histoire. Elle a su trouver les mots justes, les personnages adéquats.

Outre l'espoir et les miracles, ce roman est également un hymne à l'amour. Je parle ici de l'amour au sens large : celui des proches, de la famille et la vie amoureuse (que Cam va découvrir à Promise).
Avec son roman, Wendy Wunder nous offre une belle leçon de vie et nous rappelle que les moments passés sur Terre avec nos proches sont courts et précieux.
petit-lips
petit-lips
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 32
Messages : 472
Date d'inscription : 23/04/2011

http://lectures-petit-lips.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Mathilde le Ven 13 Juil 2012 - 23:44

J'ai très très très envie de le lire Very Happy
Mathilde
Mathilde
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 35
Messages : 1291
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation Bretagne

http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par kreen78 le Lun 10 Sep 2012 - 16:34

Merci à Grenouille de nous le faire partager en livre-voyageur Smile

Je n’irai pas par quatre chemins : j’ai été bien déçue par cette lecture. Le résumé donne tant d’espoirs de lire une histoire assez hors du commun, une fille atteinte d’un cancer qui part dans une ville soit –disant « enchantée » pour trouver un dernier espoir de « miracle »…

Toute la première moitié nous amène à cette arrivée dans cette ville appelée « Promise ». Elle développe les personnalités de chaque personnage, et principalement celle de Cam, notre malade qui se sent dans ses derniers moments de vie. Elle se refuse à chercher tout remède miracle, et est plutôt en colère quand sa mère lui impose le déménagement vers cette ville aux guérisons assez incroyables… Elle partira donc en compagnie de sa mère et de sa petite sœur. Arrivées à Promise, Cam verra sa vie changer petit à petit et fera LA rencontre de sa vie. Cette histoire d’amour est bien mignonne, et ce jusqu’à la fin. Tous leurs sentiments ressortis m’ont émue, l’écrivaine a bien réussi son objectif. Et la question que l’on ne cessera de se poser sera : Va-t-elle réellement guérir ?

Je n’ai jamais suivi une personne cancéreuse de près mais je ne doute pas que Wendy Wunder a touché dans le mille. Elle s’est apparemment basée sur la vie réelle de Cam, qu’elle remercie à la fin du roman. J’ai donc plongé tête baissée dans son récit, sans me dire que l’auteure ne savait pas vraiment de quoi elle parlait. Mais, en refermant le livre, outre le dernier tiers, je trouve que l’histoire n’est pas assez approfondie. Je me suis sentie retournée, surtout par la fin, mais pas comme je l’aurais cru. Elle ne voulait peut-être pas trop creuser le sujet du cancer, mais je m’attendais justement à ça. J’imaginais l’histoire beaucoup plus poignante, pas aussi légère qu’elle l’est à certains passages. Cela m’a donc assez déçue. J’ai refermé ce livre avec une certaine frustration, comme s’il manquait certains paragraphes qui nous auraient flanqués des baffes, nous auraient pris aux tripes…

Autre grosse frustration aussi : le titre comporte le mot « miracle », la ville fait apparemment des « miracles », mais au final on ne nous en parle pas vraiment. Et cela m’a bien étonnée car je m’attendais à plein de petites histoires fofolles que les habitants auraient pu raconter. Mais ce n’est pas du tout ça…

J’aime beaucoup la couverture. Je ne vois pas trop le lien avec l’histoire par contre… Quant au titre… On le lit en effet qu’elle ne croit pas aux miracles dans l’histoire mais il n’y a pas tant de miracles racontés qui peuvent venir contrer son point de vue. J’ai trouvé ça un peu léger et dommage…

Mais j’avoue avoir versé ma petite larme à la fin, car bien que ce livre m’ait moyennement plu, la plume de l’auteure est vraiment douce et juste. Et je me suis sentie bien triste, en lisant les dernières lignes…

C’est un livre qui se lit très vite, mais pour moi ce ne fut pas parce que je l’ai dévoré. Il se passe des choses qui nous donnent envie d’avancer, mais ces choses ne sont pas assez fortes. Alors on avance vite en espérant, en attendant toujours que quelque chose se passe vraiment…

Ma note : 3/5
kreen78
kreen78
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 1710
Date d'inscription : 16/03/2012
Localisation Massy (91)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ecrivaine et correctrice/relectrice professionnelle

http://lesevasionsdekreen.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Alys le Mer 24 Oct 2012 - 20:05

J’ai bien aimé ce petit roman, même si j’ai été déçu de ne pas trouver quelque détail fantastique. Malheureusement à la moitié du livre, je me suis ennuyé. J’avais hâte de le finir pour lire autre chose. L’histoire est triste, mais je n’ai pas pleuré (c’est bizarre !), je n’ai pas totalement accroché au personnage de Cam pour être absorbé par l’histoire. Ca doit venir de moi…Parce que l’histoire est touchante, crédible et l’écriture très légère. On évolue avec Cam, et sa petite liste qu’elle veut exaucer. J’ai aimé le fait qu’on ne soit pas imprégner par la maladie de Cam, on n’est pas totalement déprime par ce qui lui arrive. Il y a juste un petit passage qui m’a rendu triste, je ne m’y attendais pas du tout. Le final est très beau et émouvant.

Cam est une battante, même si au début elle déprime, on se rend même plus compte à la fin qu’elle est malade. J’ai bien aimé sa détermination, son franc parler. Elle est aussi très drôle, j’aime sa répartie. J’ai bien aimé sa petite sœur et sa mère, elles m’ont bien plus touché. Bien sur j’ai adoré Asher, qui est le gars parfait !

Au final, j’ai bien aimé cette lecture, même si elle n’est pas transcendante, j’ai bien accroché à l’histoire et à l’émotion. Il devrait plaire à beaucoup de lecteurs.
Alys
Alys
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2011
Localisation Isère
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Voyages partout dans le monde !

http://alys-read.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Nara le Mar 8 Jan 2013 - 12:34

J'ai bien aimé ce roman.
Cam ne croit pas aux miracles jusqu'à ce qu'elle part dans une ville, Promise, où elle se rendra compte que oui, les miracles arrivent.
Ce qui m'a le plus plut dans ce livre, c'est le fait que Cam arrive à vivre ses rêves, à aller de l'avant, oubliant pour un temps sa maladie.
Ce que j'ai aimé aussi c'est que le sujet est traité avec légèreté, qu'on ne tombe pas dans un mélo qui aurait rendus l'histoire plus sombre, plus lourde, ce qui aurait gâchée la lecture.
J'ai beaucoup aimé le style fluide de l'auteur. Les personnages sont à peu près tous attachants et on se prend vite à espérer.

ma note : 4/5
Nara
Nara
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 33
Messages : 170
Date d'inscription : 14/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 17:05

MON AVIS

Cameron pourrait avoir 25 ans, ça serait tout aussi credible. Elle désire sa liberté et rejette toute pitié voire tout sentiment. Elle vit cancer, elle mange cancer bien qu’elle mange peu, elle dort cancer. Elle va au lycée mais très réaliste ne se fixe que des objectifs à court terme. Entourée de sa mère, de Iznagi, le compagnon de celle-ci et de Perry sa petite-sœur, Cameron vit aussi durement le deuil de son père, mort de la même maladie. Sa seule amie est Lily, une adolescente de son âge qu’elle ne voit que rarement mais qui partage la même douleur puisque la même maladie. Elles se sont fixé de concrétiser des points précis sur une liste et Cameron décide qu’il faut s’y employer même si elle ne sait pas comment.

Moins fataliste, Alicia, sa mère veut tout faire pour que sa fille guérisse aussi l’emmène-t-elle vivre à Promise, au nom prometteur, soi-disant la ville des miracles. Cameron s’y laisse entraîner malgré elle, après avoir revu Lily et avoir abîmé leur relation et un passage éclair chez leur grand-mère, poignante et drôle.

Au volant d’une voiture bringuebalante, la famille s’installe à Promise qui s’avère aussi étrange que ce qui avait été décrit à Cameron…



Il y a vraiment des livres pour adolescents qui font mouche et je dois avouer que j’ai refermé celui-ci avec un sentiment de malaise profond. Je préfère avertir les jeunes lecteurs, c’est une histoire difficile qui ne ménage jamais. Ceci dit, ce livre est une réussite. J’ai même du mal à formuler en quoi sans trop en révéler car je dois être encore bouleversée.

Parlons de Cameron. J’aurais eu envie de dire qu’elle affiche une force qui paraît sans faille mais en fait, elle ne fait pas qu’afficher. Elle est forte. Elle a accepté son sort depuis longtemps, ne s’atermoie pas et pourtant, ne vit que partiellement. Elle est dans la protection intensive de tout ce qui pourrait l’atteindre de pire que le cancer alors que, posons-nous la question deux minutes, qu’est-ce qui pourrait être pire ? On cumule la douleur physique et morale. Mais c’est déjà trop quand il y a presque dix ans qu’on sait qu’on mourra jeune. S’investir c’est aussi investir les autres. Et je crois que même si parfois, Cam peut passer pour quelqu’un d’égoiste, elle aime profondément ses proches malgré son cynisme.

Alicia, Perry, Rose, les autres femmes de la famille sont également des personnages psychologiquement solides mais avec forcément une autre vision de la vie de Cameron. Elles veulent prolonger, elles veulent croire car l’espoir est l’une des plus belles choses au monde.



J’ai trouvé la façon de traiter le sujet par Wendy Wunder vraiment délicate et à la fois trash. Pardonnez le terme. Les détails médicaux peuvent heurter la sensibilité même s’ils sont très bien amenés. Je reste sur un sentiment très positif concernant la qualité de l’œuvre mais sur toujours ce mal être en y repensant. Et pourtant j’ai repoussé cette chronique. Oui, ce voyage était une superbe idée car il ouvre Cam à d’autres horizons, il lui ouvre le cœur et lui prouve qu’au contraire sa vie ne peut qu’en être changée positivement. Asher, ce garçon qui tombe éperdument amoureux d’elle est admirable car jamais il ne la traite en malade et il est certainement un point d’ancrage pour elle.

Tout dans le style de l’auteur est à surligner. Un phrasé juste, pas de leçons de morale, un aperçu de comment prolonger la vie et des événements dans l’histoire elle-même qui se tiennent de bout en bout. Une petite ville atypique comme j’aime en croiser, non sans rappeler le terrible roman de Kerry Reichs « L’épopée du Perroquet » même s’il est plus adulte.



En conclusion, un coup au cœur et un coup de cœur certain !

MA NOTE

19/20

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par mamounette31 le Lun 25 Mar 2013 - 18:05

Je dois avouer que le début du livre ne m'a pas trop emballée et j'ai eu peur de m'ennuyer un peu si ça ne bougeait pas plus. Au début, je ne comprenais pas trop qui parlait et qui étaient vraiment les personnages.
Et puis ensuite l'histoire s'installe, Cam et sa famille partent jusqu'à Promise en s'arrêtant chez une grand-mère (je devrais dire super grand-mère) et l'amie de Cam qui est malade comme elle.
L'environnement de Promise est prenant, on voit avec plaisir Cam évoluer même si le dénouement est très attendu.

Une petit coup de cœur pour Perry la petite soeur...

En résumé une lecture agréable.
mamounette31
mamounette31
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 46
Messages : 853
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation Toulouse (France)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ingénieur en informatique

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Catherine44 le Lun 25 Mar 2013 - 21:29

J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, il ne se passait pas grand chose, mais vers le milieu j'y ai pris plus de plaisir. Toutefois, la fin en valait la peine
Catherine44
Catherine44
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 22
Messages : 404
Date d'inscription : 25/02/2013
Localisation Québec
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Étudiante, Lectrice

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Sybelline72 le Sam 22 Juin 2013 - 8:56

Déjà, superbe couverture, joli titre, j'avais lu de bonnes choses sur le net et cela m'a donné envie de le lire, je l'ai donc emprunté à la médiathèque. Je ne le regrette pas.

Campbell est si attachante, ce joli petit bout de femme exotique et fantasque, si cartésienne, qui se bat contre sa maladie depuis des années, contre ses peurs et angoisses, en a ras le bol des traitements contre son cancer... 

Elle accepte donc d'aller vivre dans un endroit magique et magnifique - de jolis descriptions de paysages, mer, couchers de soleils, flamants roses, phare... Cet endroit pourrait la sauver... Sans y croire... Entourée de sa maman et de sa petite soeur, Cam fait son apprentissage de la vie, c'est comme des grandes vacances d'été, elle se laisse gagner par l'insouciance et par l'amour... 

Un concentré de présent, de choses à vivre avant qu'il ne soit trop tard...  
LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Gfgfgfg
Réussiras t elle a cocher tous ses vœux sur sa liste "flamant rose" ?

Un morceau de vie à 100 à l'heure, ce roman se lit très bien, de jolis moments très émouvants, très drôles aussi, l'histoire du carnet m'a un peu fait pensé au film "Sans plus attendre". 

J'ai bien aimé, très sympa à lire. Ce n'est pas un coup de cœur non, mais une jolie lecture, très agréable, une petite histoire touchante.

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Maine4
"La médecine ne suffira pas. Tu as besoin d’un miracle."

lien http://dutempspourlire.blogspot.fr/2013/06/la-fille-qui-ne-croyait-pas-aux.html
Sybelline72
Sybelline72
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 45
Messages : 87
Date d'inscription : 13/05/2011
Localisation 72
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Assistante / roller, dessin, lecture...

http://dutempspourlire.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Lamay le Jeu 6 Mar 2014 - 18:59

Encore un très bon livre lus dernièrement !

Une histoire qui tourne autour d'une jeune femme condamné par la maladie..

On sait comment l'histoire va se terminer mais pourtant jusqu’au bout j'ai crue qu'elle allait s'en sortir, qu'un miracle arriverait ..!

Cam ne se fait pas d'illusion, contrairement à sa sœur et sa mère..

Deux passages du livre m’ont particulièrement émus, la fin bien sur mais aussi la mort d'un autre personnage qui arrive s'en (vraiment )prévenir, ou tout du moins on ne s'y attends pas ..

Un très beaux livre qui m'a encore une fois fait voyager émotionnellement..

4/5


Emilien
Lamay
Lamay
Plume de satin
Plume de satin

Masculin Age : 24
Messages : 197
Date d'inscription : 02/03/2014
Localisation 70 Haute-saone
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Charcutier

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Emmani le Mar 12 Aoû 2014 - 18:27

    Personnellement, mon avis est bien moins bon que les votre ! Comme quoi, c'est une affaire de gout ! ^^

    En effet, La fille qui ne croyait pas aux miracles est un livre auquel je n'ai pas du tout croché mais alors PAS DU TOUT. Du début à la fin, je me suis forcée à continuer ma lecture, et j'ai failli abandonner plusieurs fois..

    Je trouve l'histoire des miracles qui se passeraient pas très exploitée, et irréaliste dans un livre qui se veut réaliste. La ville qui guérit des maladies, ok ça passe, mais tous les autres miracles au tour du genre 'Je perds mon canari dans une ville des USA, je vais à l'autre bout des USA et là je retrouve mon canari' euh.. J'ai trouvé ça au bout d'un moment, plutôt fatiguant, et peu crédible (ce qui décrédibilisation tout le reste également).

    Le résumé nous parle d'une liste d'actions à faire, mais Cam ne cherche pas du tout à les réaliser, elles se réalisent toutes seules et le désir de faire ci et ci avant de mourir n'est en réalité pas vraiment présent. D'ailleurs à la moitié du livre, elle doit déjà avoir rempli sa liste.

    Je m'attendais à une jolie histoire d'amour, déchirante puisque Cam est mourante, pourtant là encore grosse déception : l'histoire d'amour tarde énoooormément à venir, et elle ne m'a malheureusement pas du tout emportée. J'ai l'habitude de tomber folle amoureuse (enfin vous voyez, d'être à fond dans la peau du personnage) quand il y a une histoire d'amour, et là, le gars aurait pu mourir que je n'aurais pas versé une seule larme tellement j'y étais peu attachée.

    Les évènements se passent trop vite, sont survolés, superficiel. Trop de description également, trop de blabla sur l'univers (un peu, ok, toutes les trente secondes, c'est trop pour moi !).

    Vraiment, le livre ne m'a pas du tout emporté, et la fin censée être émouvante, ne m'a pas vraiment émue..

    Ma note : 1/5, parce que j'ai quand même réussi à le finir, mais j'ai vraiment eu du mal.. :/
Emmani
Emmani
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 21
Messages : 183
Date d'inscription : 12/08/2011
Localisation Niort :) (+ j'étudie à Poitiers)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante en Hypokhâgne (prépa littéraire)/ Lire, Ecrire, Discuter, pleins d'autres choses.

http://devorerlivres.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par PrettyDarkInk le Sam 2 Mai 2015 - 19:21

Mon avis
Je ressors un peu mitigée de ma lecture. Pendant la première moitié du roman, j'ai eu énormément de mal à entrer dans l'histoire, j'ai même songé à abandonner ma lecture. Ce qui m'a permis de continuer, c'est l'écriture fluide de l'auteure.

L'héroïne, Cam, m'a tout d'abord tapée sur les nerfs. C'est très compréhensible qu'elle perde espoir, qu'elle soit persuadée qu'elle va forcément mourir, et qu'elle ne veuille plus tenter quoi que ce soit. Je trouve ça même assez logique. Mais d'un certain côté, je l'ai trouvée insupportable, comme si elle n'en avait rien à faire des autres. Sa mère fait tout ce qu'elle peut pour pouvoir la sauver, et elle m'a presque donnée l'impression qu'elle la méprisait. Alors je ne sais pas, peut-être que j'ai simplement du mal à me mettre à sa place, mais en tout cas, j'ai eu du mal à ressentir de la peine pour elle, tellement elle était peu agréable. Dans le même registre, j'avais beaucoup plus sympathisé avec Hazel de Nos étoiles contraires, qui était résignée sans pour autant s'apitoyer ou faire de la peine à sa famille, ou encore avec Tessa de Je veux vivre. Je n'aime pas vraiment comparer des livres entre eux de cette manière, mais là je n'ai pas pu m'en empêcher car l'héroïne, bien qu'elle traverse quelque chose de difficile n'est pas touchante, et c'est dommage.

En revanche, pour ce qui est des autres personnages, je les ai tous beaucoup aimés, que ce soit la mère, Perry, Asher, Lily, ou même la grand-mère. Je les ai trouvé nettement plus touchants que Cam. J'ai apprécié la petite sœur, Perry. Par contre, j'aurais bien aimé que les autres personnages soient un peu plus approfondis.

Pour en revenir à Cam, dans la deuxième partie, j'ai quand même fini par sympathiser avec elle. Elle évolue, heureusement, et devient plus supportable. Elle a même réussi à me toucher à de rares occasions au final, ce qui n'était vraiment pas gagné au début de ma lecture.

Finalement, le style de l'auteure m'a transporté, et j'ai réussi à entrer dans l'histoire. J'ai dévoré les 100-150 dernières pages très rapidement sans m'arrêter. En conclusion, j'aurais sans doute mieux apprécié ma lecture, si l'héroïne ne m'avait pas tapée sur les nerfs. L'histoire reste plutôt plaisante et prenante, et je suis persuadée que certains sauront mieux que moi apprécier ce roman.

Ma note : 3/5

_________________
PrettyDarkInk
PrettyDarkInk
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 25
Messages : 1276
Date d'inscription : 06/09/2013
Localisation Poudlard
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante

http://lamagiedespages.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder Empty Re: LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES de Wendy Wunder

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum