Club de Lecture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -72%
CDISCOUNT A VOLONTÉ pour 8 euros
Voir le deal
8 €

LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul

LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Vote_lcap0%LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Vote_lcap67%LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Vote_rcap 67% 
[ 2 ]
LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Vote_lcap0%LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Vote_lcap33%LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Vote_lcap0%LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3
 

LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Empty LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul

Message par Karine le Ven 10 Fév 2012 - 10:05

LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Malgra10


Résumé

Sur les terres reculées du domaine de Kreuzburg, une ombre étend son influence maléfique jusqu’entre les murs du manoir Kraemer. Afin de préserver les siens d’une menace plus funeste encore que la mort, le maître des lieux n’a d’autre recours que demander l’assistance d’experts en vampirisme. En ce crépuscule du XIXe siècle, la famille de Lacarme, un clan issu d’une longue lignée d’érudits en occultisme et surnaturel, fait figure de référence dans la chasse aux nosferatus.

Lorsque Gerald de Lacarme arrive en Allemagne, il est cependant loin de se douter de la sombre aventure qui l’attend. Car le mal qu’il est censé combattre rôde déjà dans les couloirs de la demeure, insidieux, impie… Surtout, il y a la belle Marion Kraemer, si mystérieuse, qui lui chavire le cœur à en perdre la raison. Partagé entre ses tendres sentiments et l’importance cruciale de sa mission, le jeune homme va s’immerger dans le plus terrifiant des cauchemars…


2 décembre 2009
11,90€
140 pages
Petit Caveau

_________________
LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 40
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Empty Re: LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul

Message par Cassiopée le Dim 14 Oct 2012 - 16:07

Mon avis :
Petit par la taille mais fort par l'écriture. C'est mon topo après la lecture de ce roman écrit par Stephane Soutoul dont j'avais entendu beaucoup de bons échos.

Gerald aîné de la famille de Lacarme, famille spécialisée dans les problèmes ésotériques, est envoyé en Allemagne où un ami de son père a des ennuis avec des créatures démoniaques. Arrivé au domaine de Kreuzburg il y fait la connaisse de Marion Kreamer fille de la famille. Il va mener son enquête pour découvrir quel est le mal qui sévit en ces lieux.

L'histoire en elle même est intéressante sans chercher dans l'originalité. On voit rapidement et on comprend vite ce qui se passe (même avant Gérald qui a... ahem... d'autres préoccupations à l'esprit xD).
C'est un récit qui s'inscrit dans le registre sombre du vampire. Pour les amoureux du genre vampirique d'origine, le vampire de Bram Stoker, créatures démoniaques vouées à l'enfer, dangereuses et séductrices, vous serez comblés. Ce n'est pas une jolie histoire où tout est bien qui fini bien et où tout est rose.

La richesse de l'oeuvre se trouve dans la plume même de l'auteur. Son écriture est d'une grande richesse, au langage soutenu, ce qui nous permet de nous évader complètement dans cet univers.
Il y a peu de dialogue, l'histoire est toute en descriptions et sensations. En lisant les lignes, on est vraiment transporté dans ce domaine au milieu de la forêt, où tout est sombre, lugubre même. L'endroit nous fait frissonner, on s'inquiète avec Gerald, on a peur avec lui, on ressent vraiment les sensations du héros tellement le transport dans ce livre est complet. Il arrive à toucher tous nos sens et plus particulièrement la vue, le touché et l'odorat.

Quand je me remémore ma lecture en écrivant les lignes de cette chronique, je ne revois que des images sombres, poussiéreuse, avec de légères touches de lumières blafardes dispensées par de petites bougies, un vieux château et des bois sombres dans lesquelles on ne distingue rien et qui pourrait abriter des créatures dangereuses. Aucune couleur ne transperce ce monde aux allures gothiques.
Je ressens la saleté et le dégoût, en me rappelant certaines scènes (Brrrr). Je me rappelle l'inquiétude lors de certains passages, mais aussi de la peine pour d'autres. J'ai rarement été aussi immergé dans un livre.
Tellement plongée dans l'histoire, il m'est même arrivée de faire des commentaires à voix haute afin d'exhorter le héros ou son entourage à agir de tel ou tel manière, avant de me ressaisir et de me dire de me calmer car bon voilà quoi, ils ne peuvent pas m'entendre xD

Voilà, c'est un livre qui se déguste comme un bon chocolat de qualité. On l'apprécie on le savoure mais on ne le dévore pas.

Il y aura plusieurs tomes à ce cycle, cependant on peut aisément s'arrêter au premier qui a une fin. Le récit est suivit d'une nouvelle sur un autre personnage de la famille et qui peut servir d'introduction au tome 2 du Cycle des âmes Déchues. Dans cette nouvelle on en apprend beaucoup sur la famille des de Lacarme.

Donc en somme un livre dans le genre vampires sombres et dangereux. Un récit qui nous transporte dans cet univers à l'écriture incroyable et qui arrive à toucher tous nos sens et à nous faire frissonner de la tête aux pieds.

Note : 4/5
Cassiopée
Cassiopée
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 32
Messages : 404
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation France

http://wlatetedanslesetoiles.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Empty Re: LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul

Message par IrishDawn le Mar 11 Déc 2012 - 10:54

Une très bonne surprise !

Il s’agit d’une novella, un roman court ou une longue nouvelle comme vous préférez. J’ai beaucoup apprécié cette lecture, surtout parce que l’histoire est très bien écrite. L’action se passe en 1898 et on ressent bien l’époque du récit. L’écriture et le style sont parfaitement adaptés. Cela donne vraiment l’impression d’un écrit de ces années-là tout en étant abordable par le lecteur. Une belle écriture, fluide et des phrases bien tournées. J’ai été charmée par la plume de Stéphane Soutoul. Encore plus vrai dans la nouvelle qui complète le récit. J’ai beaucoup aimé, la composition de ce livre, une lettre en ouverture, le récit et une nouvelle pour prolonger la lecture et donner des informations supplémentaires.

L’histoire sans être des plus originales n’est cependant pas non plus trop convenue et on se laisse prendre dans le récit. On a envie de savoir comme cela va se terminer. Et la nouvelle associée est vraiment une belle source de renseignements supplémentaires sur la famille De Lacarme.

On suit donc Gérald qui arrive de France, envoyé en Allemagne par son père affaiblit par une vie sur les routes, qui ne peut répondre en personne à l’appel à l’aide d’Hans Kraemer. Le récit est à la 3ème personne. J’aime assez car on en apprend beaucoup sur Gérald, ses impressions, ses sentiments et ses souhaits mais aussi sur Marion, la famille Kraemer, son personnel à demeure. Le récit est principalement orienté sur le point de vue de Gérald. Pourquoi j’insiste sur cette façon de faire ? Parce que j’ai trouvé que Stéphane Soutoul été très doué pour se mettre dans la peau d’un homme mais aussi d’une femme. En effet, dans la nouvelle qui fait suite au récit, on découvre la sœur de Gérald, sa vie à elle. Et les deux sont super bien retranscrits !

L’atmosphère dans cette histoire est sinistre et pesante, on le ressent très bien, pas angoissant (en même temps, je ne pense pas qu’on cherche à rendre l’histoire angoissante) mais sombre et mystérieuse oui. Le contraste de Gérald avec l’envoutante Marion est d’autant plus réussi je trouve. Les contrastes dans ce livre sont très imagés et superbement décrits, le chaud/ le froid, la douceur/la cruauté, l’innocence/la perversion, la raison/le cœur, et je pourrais encore en citer plein !

On baigne ici dans le genre romantique, pas romance mais une histoire d’amour impossible, triste et belle. Le héros est torturé entre sa mission et son attirance pour Marion, et il a beaucoup de mal à concilier sens du devoir, raison et sentiments. Un beau personnage que Gérald.

J’ai aimé Marion aussi parce qu’elle est spéciale et lutte contre plein de sentiments, elle a un rêve et décide d’aller au bout. Ce qu’elle fait, elle ne le fait pas qu’égoïstement mais quand même un peu, du coup, c’est un personnage fort et complexe.

Les autres personnages du roman et de la nouvelle (que je ne citerai pas pour vous laisser du mystère), bien que plus secondaires sont tous entourés de mystères et de secrets qui nous sont progressivement dévoilés. On retrouve des êtres sombres, des innocents, … le tout ordonné et conté de façon très juste.

Je ne lis pas trop de livre sur les vampires et je suis contente d’avoir trouvé un style, une histoire, des personnages et une intrigue qui me plaise dans ce genre. Et une fin terrible ! Logique et belle.

Un bémol, c’est assez court, on aimerait tellement rester plus longtemps sur le domaine des Kraemer. Je pense que sans la nouvelle, dont l’action se passe un peu après le récit, je serais vraiment restée sur ma faim et j’aurais beaucoup moins apprécié. Je pense que je lirai le Tome 2 du Cycle des âmes déchues pour retrouver la belle plume de Stéphane Soutoul et cette ambiance 19ème particulière. Pour info, les tomes concernent si j’ai bien compris des membres différents de la famille De Lacarme donc on peut tout à fait s’arrêter à la fin du tome 1.

Désolée c’est pas la grande forme ces jours-ci, je n’arrive pas à mettre mes impressions et mes idées comme j’aimerai, je manque cruellement de vocabulaire pour le coup, mais sachez que j’ai beaucoup aimé, ça se lit vite, bien et c’est très beau.
IrishDawn
IrishDawn
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 37
Messages : 66
Date d'inscription : 27/04/2012
Localisation Villeneuve d'Ascq

http://lesdecouvertesdedawn.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Empty Re: LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul

Message par Salsera15 le Mar 11 Déc 2012 - 19:39

Je le note, il a l'air très bien!
Salsera15
Salsera15
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 701
Date d'inscription : 23/06/2011
Localisation St-Jérôme
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Étudiante en communication

http://salsera15.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Empty Re: LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul

Message par Angélique le Lun 6 Mai 2013 - 14:31

Mon avis :

Premier point sur la couverture :
Je dois dire que malheureusement, elle ne me convainc pas du tout. Si j'aime les couleurs et les atmosphères un peu sombres, cette couverture manque de charisme et ne colle pas du tout à ce qu'il y a à l'intérieur du livre, c'est dommage !
Heureusement que le résumé qui est sur la quatrième de couverture donne envie d'aller plus loin et de découvrir ce roman.

Un petit résumé de l'histoire :
Gérald est un chasseur de vampires, un jour, il est appelé au manoir de Kreuzburg en Allemagne, pour aider la famille Kraemer à trouver quel mal ronge leur demeure. Lorsqu'il arrive dans cette maison, les propriétaires ont déserté les lieux, mais les domestiques ainsi que leurs deux filles y sont, quant à eux, bien présents.
Gérald découvre un peu tardivement et totalement par hasard que Marion, la fille aînée de cette famille est une vampire. Celle-ci a souhaité être transformée pour sauver sa sœur jumelle Charlotte, malade et aux portes de la mort.
Le plan de Marion va-t-il fonctionner ?
Et Gérald va-t-il laisser la jeune femme aller jusqu'au bout de ses idées ?

Mes ressentis:
Les premiers chapitres ne m'ont pas particulièrement séduit, je pense que j'ai eu du mal à m'identifier à cet univers et ces personnages. Mais avec un peu de persévérance et en avançant dans ma lecture, j'ai trouvé que l'histoire évoluait et devenait plutôt intéressante.
Au ¾ du livre, j'étais à fond dans ce roman. J'ai vraiment adoré ce que je lisais et puis à l'épilogue mon enthousiasme est complètement retombé. Voilà en quelques mots mes ressentis pour ce roman.
En tout cas, il ne m'a pas laissé indifférente, c'est déjà ça !

J'ai eu l'impression de lire une nouvelle. C'est un roman qui se lit très vite. J'ai malheureusement trouvé que certains passages sont vraiment trop longs et ne servent pas à grand-chose et pourtant, à mes yeux, il m'a manqué plein de choses, de détails. J'aurais aimé faire plus ample connaissance avec Charlotte et Marion, car finalement, on ne connaît pas grand-chose sur elles. J'aurais aimé un texte plus développé et j'avoue que je reste un peu sur ma faim, malgré le fait qu'il y a dans les derniers chapitres, de l'action, du suspense et ces passages là, j'ai adoré. J'ai lu cette partie avec beaucoup de plaisir.
Puis est arrivé l'épilogue et là, je suis retombé de mon petit nuage. J'ai clairement détesté cette dernière partie et pour le coup, je reste sur une impression négative.
Bref...
Je suis très contente d'avoir lu et découvert la plume de Stéphane Soutoul que j'ai trouvée vraiment très agréable.
Je dirais que ce premier tome n'est pas extraordinaire, il ne donne pas particulièrement envie de se plonger dans la suite, mais puisque j'ai le troisième tome en service presse, je vais continuer de découvrir cette série et voir si elle me réserve une bonne surprise !
Angélique
Angélique
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 37
Messages : 159
Date d'inscription : 10/12/2012
Localisation Devant un bouquin
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Maman et lectrice compulsive ;)

http://www.leslecturesdelily.com/

Revenir en haut Aller en bas

LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul Empty Re: LE CYCLE DES AMES DECHUES (Tome 1) LE MAL EN LA DEMEURE de Stéphane Soutoul

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum