Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

45% 45% 
[ 5 ]
36% 36% 
[ 4 ]
18% 18% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 11

LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Mathilde le Mer 1 Fév 2012 - 17:37



Résumé

Imaginez une île où résideraient une poignée de personnes ayant en charge le destin de l’humanité. Cet endroit existe, s’appelle Hometone, et est aujourd’hui menacé par l’ancien Écriveur ayant abusé de son pouvoir.
La jeune Lara, tout juste révélée, va peu à peu apprendre à diriger ceux qu’elle écrit… et devoir assumer les conséquences de ses actes.


Éditions BAAM !
Sorti le 08/02/2012
350 pages
14,95€
avatar
Mathilde
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1291
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation Bretagne

http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Karine le Jeu 2 Fév 2012 - 9:12

C'est le même auteur que Non Stop ?

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par taylor le Jeu 2 Fév 2012 - 9:42

Oui oui c'est bien lui.
avatar
taylor
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 746
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation Haute Normandie
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Juriste / lire, fitness, loisirs créatifs

http://totalybrune.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Karine le Jeu 2 Fév 2012 - 9:51

cool merci

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Grazou le Jeu 9 Fév 2012 - 21:54

La couverture est tres jolie et le concept original en tout cas.
avatar
Grazou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 1804
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation Denain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collaboratrice Comptable et Audit

http://thecoffeebook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par angelebb le Ven 10 Fév 2012 - 9:15

Un auteur à suivre assurément!
avatar
angelebb
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 35
Messages : 250
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation PACA

http://angelebb.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Cali le Ven 10 Fév 2012 - 10:59

j'ai entendu énormément de bien de ce début de saga!! Very Happy
avatar
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 38
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Grazou le Sam 18 Fév 2012 - 11:28

Je l'ai reçu ce matin en service presse !!!! youpi
avatar
Grazou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 1804
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation Denain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collaboratrice Comptable et Audit

http://thecoffeebook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par taylor le Sam 18 Fév 2012 - 18:43

Moi aussi Wink
avatar
taylor
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 746
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation Haute Normandie
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Juriste / lire, fitness, loisirs créatifs

http://totalybrune.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Invité le Dim 19 Fév 2012 - 18:30

Ce livre à l'air plutôt bien et le résumé interressant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par taylor le Dim 19 Fév 2012 - 18:43

Je l'ai commencé cet après midi
avatar
taylor
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 746
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation Haute Normandie
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Juriste / lire, fitness, loisirs créatifs

http://totalybrune.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par taylor le Mar 21 Fév 2012 - 12:21

Partons du principe que tout ce qui nous arrive est écrit non pas parce qu'on appelle le Destin ou autre image allégorique mais quelqu'un fait de chair et d'os. Ces personnes existent : elles vivent sur une île qui n'est répertoriée sur aucune carte et ne doivent pas avoir de contact avec l'extérieur. Lara Scott vient d'être révélée et va devoir « écrire » les personnes dont on lui a confié la charge.

Le métier d'écriveur n'est pas simple et elle va en subir les conséquences.
D’entrée de jeu dans ce roman, on s’attache au personnage de Lara, 15 ans, un peu gauche, affublée de deux demi-sœurs dont elle se serait bien passée pour tout dire surtout une, sui lui voue une haine viscérale et totalement incompréhensible du point de vue de Lara.

Le récit contient beaucoup d’humour et il en faut pour que Lara puisse assimiler tout ce qui lui est révélé en peu de temps sans devenir complètement cinglée. Elle est Ecriveur et elle va découvrir tout un monde qui lui était jusqu’alors totalement inconnu même si son père était lui-même écriveur.

Ce premier tome installe les personnages comme tous les premiers tomes de série mais il se passe quand même beaucoup de choses et la fin laisse entrevoir que c’est encore loin d’être terminé.

L'auteur fait preuve d'une sacrée imagination dans l'écriture de ce roman et c'est un vrai plaisir que de le suivre dans cette voie.
avatar
taylor
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 746
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation Haute Normandie
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Juriste / lire, fitness, loisirs créatifs

http://totalybrune.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Invité le Mer 22 Fév 2012 - 16:40

Je l'ai aussi reçu en SP et je piaffe d'impatience d'en commencer la lecture ! Mais avant, il faut que je termine la lecture d'un gros roman. lecture

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par petit-lips le Mer 22 Fév 2012 - 18:12

- Lara Scott vit sur une île étrange qui vit en autarcie, appelée Hometone. L'année de ses quinze ans elle est « Révélée » et découvre qu'elle est destinée à être un Ecriveur. Hometone est en réalité une île particulière qui cache une Cité Lumineuse et abrite tous les Ecriveurs. Aidée de William son Superviseur elle découvre alors ce nouveau monde et ses règles. Lara va vite se retrouver en danger et se posera de plus en plus de questions sur la mort de sa mère.

- Frédéric Mars a su inventer un monde original, inédit et très complet. Rien n'est laissé au hasard, tout est bien ficelé. Cette idée d'Ecriveurs qui régissent la vie des gens (les Ecrits) est tout simplement géniale. La plupart des Ecriveurs sont des enfants ou des jeunes adolescents (mais chut, je ne vous dirait pas pourquoi) et ont donc tous la charge d'écrire le destin des Ecrits. A chaque révélation, chaque information, je me suis dit « Et si c'était vrai ? ». Certaines explications son troublantes et sèment le doute. L'auteur nous explique ce qu'est en réalité, dans le monde des Ecriveurs, l'impression de « Déjà vu » et ça collerai très bien avec notre monde Smile

- J'ai trouvé l'intrigue passionnante et ce premier tome pose correctement les bases de cette nouvelle saga (même s'il nous manque certaines réponses). Les évènements s'enchaînent vite, les actions ne nous laissent aucun temps mort. Les chapitres sont courts, ce qui ne fait que renforcer l'addiction !

- Lara Scott est une jeune fille fonceuse, drôle et intelligente. Elle est prête à tenir son rôle d'Ecriveur mais n'hésite pas à se rebeller si elle le juge nécessaire. Ca met un peu de piment !
J'aimerai beaucoup qu'une petite romance naisse entre Lara et son Superviseur, Will. C'est un personnage que j'aime beaucoup, même si je l'ai trouvé un peu lisse.
Concernant les autres personnages de l'histoire, on reste assez en surface. J'espère en savoir plus sur le « méchant » de l'histoire et les Eternels, et sur la haine que Bethsie voue à Lara.

- Pour conclure, j'ai adoré ma lecture ! Frédéric Mars nous offre un livre de science fiction jeunesse vraiment génial et unique. J'attends la suite avec impatience.
avatar
petit-lips
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 30
Messages : 472
Date d'inscription : 23/04/2011

http://lectures-petit-lips.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Lisalor le Mar 28 Fév 2012 - 13:02

Mon avis : Après Non Stop de Frédéric Mars, c'est avec plaisir et beaucoup d'envie que j'ai commencé cette série jeunesse, j'avais beaucoup apprécié son thriller, il me restait plus qu'à faire connaissance avec "Les écriveurs". C'est chose faite, j'ai passé un bon moment de lecture.

Nous sommes à Hometone sur une île perdue et indétectable car cachée sous une couche de nuages couleur de cendres. Ici vit en autarcie la société des "Ecriveurs", ils ont droit de vie et de mort sur vous car ce sont eux qui écrivent votre quotidien, vos actions et en découle votre avenir. "La poisse" ... c'est eux !!

L'intrigue tourne rapidement autour d'une seule et même personne une jeune fille nommée Lara Scott et ce n'est pas parce que l'on est une tête brulée comme l'héroïne Lara Croft qu'on n'est pas forcément une sombre idiote.
Lara a 15 ans et le gouverneur de l'île vient de lui révéler ses pouvoirs; tout d'abord abasourdie, elle va en profiter pour enquêter sur la disparition de sa mère quand elle avait 3 ans. De fil en iuguille, elle va semer une zizanie monstre, inconsciente des dangers.

Au début, j'ai trouvé le style très haché, l'auteur n'expliquait pas vraiment les tenants et les aboutissants et j'ai eu beaucoup de mal à comprendre. Après l'écriture devient plus fluide, les personnages sont en place et de ce fait l'histoire devient plus compréhensible.

Un livre d'aventures plaisant et divertissant mais qui reste somme toute un livre très très jeunesse. On y retrouve le cocktail des bons et des méchants, un peu simple quand même.
Pourtant cela ne m'empêche pas de vouloir connaitre la suite même si j'ai du mal avec Lara qui est une vraie tête à claques. A sa décharge, son père est souvent absent et sa demi soeur est complétement tyrannique.
avatar
Lisalor
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 46
Messages : 395
Date d'inscription : 03/05/2011
Localisation Auvergne

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Naminé le Mer 29 Fév 2012 - 20:38

Voici mon avis, j'ai adoré !

Frédéric Mars est un auteur que j'ai découvert il y a quelques semaines par le biais de son thriller palpitant et oppressant : "Non Stop". J'ai été à la fois ravie et très étonnée quand j'ai appris qu'une saga jeunesse du même auteur allait paraître aux éditions Baam, et je me demandais ce que ça allait bien pouvoir donner. Un synopsis engageant a fini de me convaincre : je me suis jetée corps et âme dans cette lecture et j'en ressors complètement bluffée !

C'est l'histoire d'une fille un peu banale dénommée "Lara Scott" (tiens ça ne vous fait pas penser à quelque chose ?), qui comme toute ado a des problèmes d'ado : entre le décès de sa mère, une belle soeur tyrannique et des peines de coeur, on peut dire qu'elle n'a pas été gâtée par la vie. Mais le jour de ses 15 ans, jour où elle va être "Révélée", celle-ci va découvrir un monde qu'elle ne soupçonnait pas. Un monde où les humains sont de vrais pantins dont les moindres faits et gestes sont commandés par des personnes appelés "Ecriveurs". Ils se trouvent tous sur l'île d'Hometone, que l'on peut considérer comme un ovni géographique, ou encore comme un monde dans un monde car cette île est isolée de tout. Que va faire Lara en découvrant qu'elle peut manier à sa guise la vie de milliers d'individus ? Leur faire mener une vie de rêve ou une vie de cauchemar ? Que le décès de sa mère n'est sûrement pas le fruit du hasard ? En découvrant la "Cité Lumineuse", la vie de Lara va changer à tout jamais.

Je me dois tout d'abord d'insister sur le fait que cette histoire est d'une réelle originalité. Je n'avais encore jamais lu de livre de la sorte, et j'ai été délicieusement surprise par la faculté qu'a Frédéric Mars à créer un univers unique et attrayant. La moindre petite invention, la moindre petite trouvaille m'a réellement séduite. Cet aspect "inédit" est vraiment le point fort de l'histoire, je n'ai pas eu cette impression de déjà lu, que ce soit au niveau de l'intrigue ou de l'écriture. Car le style de l'auteur est vraiment plaisant : ni trop simple ni trop soutenu, il saura ravir les plus jeunes comme les adultes.

Le rythme du récit est très entraînant si bien qu'on se laisse facilement emporter par l'histoire. A travers les yeux de Lara, on découvre toutes les facettes de ce nouveau monde à la fois si cruel et si attirant. Attirant par sa modernité, ses technologies, et par ce pouvoir enivrant que possèdent les Ecriveurs sur leurs Ecrits (c'est à dire les personnes contrôlées). Mais cruel car les Ecrits sont complètement dépossédés de leur libre-arbitre, voués au destin que leur concoctent leurs maîtres.

J'avoue qu'il m'a fallu être très attentive pendant ma lecture pour comprendre comment le monde des Ecriveurs fonctionnait. Parfois j'étais un peu perdue. Comme on découvre tout l'univers en même temps que Lara, des tonnes d'informations sont données sur les pouvoirs, sur les différents niveaux que peuvent atteindre les Ecriveurs avec l'expérience, sur le fonctionnement de l'île et sa hiérarchie qu'on s'y perd assez vite. Mais en étant concentrée et en avançant dans l'histoire, on assimile petit à petit les nouveautés. Et cela créé une certaine proximité avec notre héroïne qui, au final, n'en sait pas plus que nous (au moins au début)..

A ce propos, j'ai beaucoup aimé son caractère : elle est déterminée, se tient à ses convictions, et elle m'a parfois fait rire ! Mais le personnage que j'ai préféré même si on ne le voit pas assez à mon goût est la personne qui va lui faire découvrir l'île et la chapeauter en quelque sorte : Will. Alors pour les prochains tomes, je prédis un rapprochement entre ces deux-là, enfin je l'espère de tout coeur ! Je regrette juste qu'on ne le découvre pas plus en profondeur, mais j'espère qu'il tiendra une place encore plus importante dans les prochains tomes.

Alors en résumé, si vous aimez le fantastique, si vous aimez les histoires jeunesse qui ne sont justement pas trop jeunesse (ou trop simplistes), si vous avez envie de découvrir un univers unique, riche et prenant, n'hésitez pas à découvrir les Ecriveurs ! J'attends la suite de pied ferme en tout cas.

Merci à Elena des éditions Baam pour sa gentillesse et pour l'occasion qui m'a été donnée de découvrir ce nouvel opus de Frédéric Mars !


Ma note : 4,5/5 !
avatar
Naminé
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 29
Messages : 523
Date d'inscription : 27/04/2011
Localisation Pas-de-Calais
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Secrétaire Comptable

http://www.plume-a-papote.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Grazou le Mer 29 Fév 2012 - 22:40

Mon avis

Tout d'abord, je tiens à remercier chaudement Elena des éditions "J'ai lu" de m'avoir proposé de découvrir ce livre. J'avais déjà lu "Non stop" du même auteur qui ne m'avait pas vraiment convaincue et je voulais le voir à l'oeuvre dans un tout autre registre.

Ce qui m'interessait dans ce livre, c'est son thème : Votre vie, c'est moi qui l'écrit. Car, plus jeune, en jouant avec mes poupées, ou plus récemment en jouant aux Sims, je me suis souvent demandé: "Eh si quelqu'un controlait aussi ma vie, si quelqu'un me dirigeait vers les choix que je fais, ..." Très philosophique tout ça ... J'étais donc curieuse de voir comment l'auteur allait développer le sujet.

Ici donc, nous suivons les aventures de Lara, une jeune Révélée qui va faire ses premiers pas en tant qu'Ecriveur, découvrir la cité et les différents pouvoir des Ecriveurs. Lara n'a pas eu beaucoup de chance dans la vie jusqu'a sa Revelation: sa mère est décédée, son père est absent pour affaire et sa demi-soeur lui pourri l'existence. Elle voit sa Revelation comme une chance de redémarrer de zéro, une réelle opportunité. Le personnage de Lara n'est pas réellement attachant, je l'ai trouvé très égoiste et insouciante vis à vis de ses nouvelles responsabilités ( elle doit juste Ecrire la vie de 1 000 personnes!).

L'action est assez longue à se mettre en place, car c'est tout de même un premier tome et il faut bien mettre en place les fondations afin de bien expliquer au lecteur les fondements de cette Cité, ses règles et son vocabulaire.

Globalement, j'aime les idées de l'auteur, mais je trouve qu'elles ne sont pas assez développées, ça se traine un peu. Frédéric Mars nous appate avec des indices, mais il ne nous lâche aucune information vraiment croustillante. J'aurai aimé avoir un tout petit peu plus d'information concernant la mère de Lara histoire de me mettre l'eau à la bouche, mais non. Du coup, cette lecture me laisse un léger sentiment d'inachevé.

Le langage de l'auteur est assez familié et il interpelle souvent son lecteur car il y'a une réelle intention de nous impliquer. Je dirai qu'au début ça m'a plu, mais que ca m'a rapidement lassée.

En conclusion, de bonnes idées, un sujet interessant, mais un manque d'action et de suspense selon moi.

Ma note: 3/5
avatar
Grazou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 1804
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation Denain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collaboratrice Comptable et Audit

http://thecoffeebook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Invité le Lun 12 Mar 2012 - 8:05

Voici mon avis concernant "Les écriveurs, tome 1 : La cité lumineuse" de Frédéric Mars.


Jetons tout d'abord un oeil à la couverture.

Franchement ? Je la trouve superbe ! Une couverture qui attire immanquablement les regards, en particulier ceux des ados et des jeunes adultes. Un drôle de symbole gravé dans la pierre comme une loi éternelle et immuable. Avec ses airs de "porte des étoiles" et les effets lumineux qui l'entourent, il exprime le merveilleux, le fantastique, le rêve... Il dégage aussi une impression de toute puissance. Lorsque j'ai vu ce symbole, je me suis dit : "On dirait un W...W comme Writer (écrivain ou plutôt "écriveur" dans notre contexte)". Après lecture du roman, j'ai eu un léger doute : et si pour en finir il s'agissait d'un "M" à l'envers ? Et me voici plongée en plein mystère ! Qu'est-ce qui a bien pu me faire dévier de ma première idée ? Disons que ce symbole semble revêtir une grande importance dans l'histoire qui nous est contée mais la clé du mystère ne nous est pas dévoilée dans ce premier volet. ;-)


Parlons un peu des personnages.

Comment ne pas s'attacher à Lara Scott, l'héroïne de cette histoire fabuleuse ?
D'autant plus que, du haut de ses quinze printemps, c'est elle qui nous raconte ses aventures. Lara a un petit côté "Cendrillon" : elle a perdu sa mère alors qu'elle n'avait pas encore trois ans, son père a épousé une nouvelle femme et la jeune fille s'est vue gratifiée de deux demi-soeurs pas forcément très sympathiques envers elle. Mais un jour, le destin de la jeune Lara bascule. Elle découvre l'existence des "écriveurs" et, suite à sa "révélation", se retrouve propulsée parmi leurs rangs. Des existences vont lui être confiées : c'est elle qui sera désormais en charge d'écrire leurs vies.

Pour la guider dans son apprentissage d'écriture de vies, le vénérable Arthémus Hartopp, membre du Conseil, la confie à William Oberthür, un jeune homme qui devient ainsi son Superviseur. C'est aux côtés de Will que Lara va découvrir tout ce qu'elle doit savoir sur le système : hiérarchie, règles à respecter, interdits à ne pas transgresser... et surtout, les pouvoirs qui lui sont attribués ! Des pouvoirs qui finissent par l'intéresser au plus haut niveau : elle espère arriver à connaître la vérité sur la mort de sa mère grâce à eux. Mais tout ne se révèle pas aussi simple... ;-)

Je ne vous dirai rien de plus sur Lara mis à part qu'elle se révèle être entêtée, courageuse, curieuse à l'extrême et pas forcément respectueuse des règles qu'on lui impose.

Beaucoup de mystère enveloppe certains autres personnages, à commencer par le père de Lara et les membres du Conseil. J'ai du mal à me faire une idée définitive sur eux : j'ai l'impression que certains d'entre-eux nous cachent quelque chose.

Nous retrouvons aussi un grand méchant (il en faut toujours un dans ce genre d'histoire ! ;-) ) au nom que l'on ne prononce pas (Tiens, tiens, ça ne vous rappelle pas quelque chose ?) et dont l'ombre plane comme une menace sur le monde des écriveurs et sur Lara Scott. Avec l'aide de complices (certains plus ou moins consentants.) il cherche à obtenir une information capitale et prépare sa vengeance envers ceux qui l'ont condamné à l'exil.


Voilà pour les personnages.


Mon avis concernant ce roman :

J'avais eu l'occasion de dévorer un autre roman du même auteur, "Non-Stop", un thriller (dont vous trouverez la chronique sur mon blog) et c'est avec une impatience et un enthousiasme non feints que je me suis lancée à la découverte de cette histoire destinée à un public plus juvénile.

J'attendais beaucoup de la part de l'auteur et je n'ai pas été déçue !

Les ingrédients de "Non-Stop" qui avaient sonnés à mes yeux comme une recette exquise sont bien présents dans ce nouveau roman. L'auteur est un excellent cuisinier : une fois de plus, il nous offre un fabuleux cocktail de personnages attachants et inoubliables, du suspense à revendre, une intrigue addictive, ... Mais, comme si ça ne suffisait pas, il apporte cette fois une petite dose d'humour au mélange pour le rendre encore plus savoureux. J'ai encore été victime du syndrome "des pages qui tournent toutes seules". Une fois plongée dans la lecture de "Les écriveurs", j'ai eu un mal fou à m'arrêter. Nous sommes happés dans cet univers merveilleux et il est très difficile d'en sortir.
Encore une page, encore un chapitre, pourquoi pas deux... et c'est avec frustration et grand renfort de grognements bestiaux que l'on arrive à la dernière page. "Quoi ?! Il va falloir attendre pour connaître la suite ?"

J'ai été conquise par l'idée principale de la série : nos vies sont écrites par d'autres personnes. En tant qu'auteure, j'y vois une parfaite représentation de l'écriture d'un roman. L'écrivain crée et dirige la vie des personnages de son roman, copiant parfois sur les destins des héros dont il a lui-même lu les aventures. Mais, l'écrivain se rend vite compte que sa toute-puissance n'est qu'illusion : ses personnages finissent toujours par lui échapper. ;-)

Ce premier tome a quelques points en commun avec les séries "Harry Potter" et "Tara Duncan". Concernant les similitudes : Harry reçoit une baguette et acquiert petit à petit ses pouvoirs / Lara reçoit un stylo accompagné d'une tablette et devra elle aussi gagner des pouvoirs de plus en plus importants au fil de son apprentissage. Ils se retrouvent tous les deux la cible d'un odieux personnage auquel ils se retrouvent très vite confrontés. Dans les deux cas, le personnage malfaisant a été banni, cherche à se venger et surtout, possède un nom qu'il ne faut pas prononcer. Arthémus Hartopp n'est pas sans rappeler le Dumbledore de Harry Potter ou le Maître Chem de Tara Duncan.

J'ai aussi ressenti une petite similitude avec le "cycle des Dieux" de Bernard Werber dans lequel des "élèves-Dieux" s'amusent à régir les vies des peuples qui leur ont été confiés.

Coïncidences ou véritables influences ? Seul l'auteur pourrait nous le dire. ;-)

Mais ce n'est pas parce que ce roman nous fait penser à un patchwork d'autres romans qu'il n'en est pas unique ! L'univers que nous décrit Frédéric Mars est tout à fait original. C'est un monde isolé situé sur une petite île rendue invisible grâce au brouillard qui l'entoure continuellement. Un monde composé de plusieurs niveaux et de nombreux passages permettant de se transporter en quelques secondes dans le monde entier. Un monde en perpétuelle mutation...

En tant que fan inconditionnelle de la série de jeux vidéos "Tomb Raider", je n'ai pu qu'apprécier les allusions à Lara Croft distillées ça et là dans le récit. ;-)

Le style de l'auteur est fidèle à lui-même : simple, efficace, entraînant, frais...


En conclusion :

Une fois de plus Frédéric Mars nous livre un excellent roman difficile à lâcher tant il est prenant. Ce premier tome pose les bases d'une histoire qui nous promet d'être passionnante.Vivement le tome 2 ! La sortie est apparemment prévue pour le courant de l'année.

Bref, un véritable coup de coeur pour ce roman que je vous invite à découvrir sans tarder. Il ravira aussi bien les jeunes que les plus vieux. Une série à ne pas rater !

Un grand merci à l'auteur, Frédéric Mars et aux éditions Baam ! pour m'avoir proposé de découvrir le premier tome de cette série très prometteuse.

Juste un dernier mot : si les écriveurs existent vraiment, je souhaiterais remercier le mien pour avoir empêché mon premier roman d'être publié comme il devait l'être. Il a eu cent fois raisons : mon manuscrit méritait d'être amélioré avant de tomber entre les mains des lecteurs. S'il pouvait me donner un petit coup de main pour trouver un nouvel éditeur une fois que j'en aurai terminé avec la réécriture, j'apprécierais beaucoup. ;-)

Retrouvez cette chronique sur mon blog : http://les-chroniques-de-lana.blogspot.com/2012/03/mon-avis-sur-les-ecriveurs-tome-1-la.html?spref=fb

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Alys le Mar 20 Mar 2012 - 20:12

J’ai beaucoup apprécie cette lecture. L’histoire est originale, je suis tout de suite rentré dans la vie de Lara. Chaque détail sur l’ile, de la vie de chacun des habitants m’ont passionnée. Le début est vraiment très prenant, on rentre tout de suite dans l’action et on apprend a apprécie le personnage principal, Lara. La suite est très intéressante, j’ai beaucoup aimé lorsque Lara découvre ces pouvoirs et qu’elle apprend à s’en servir. Je trouve dommage de ne pas en apprendre plus sur les fameux « dons » de Lara, il n’y a pas vraiment de grande révélation et du coup, ca donne envie de lire la suite. Je dois dire que le livre m’a mis des frissons, cela pourrait être tellement vrai qu’une petite partie du monde contrôle le monde en entier (si ce n’est pas déjà le cas).

Concernant les personnages, je n’ai pas eu de coup de cœur même si j’ai apprécie chaque rencontre de Lara. J’ai bien aimé les Révélés, notamment Will. J’ai bien aimé sa demi-sœur Bestsie qui met de l’action dans l’histoire. Par contre je n’ai pas accroché au futur petit ami de Lara, je l’ai trouvé un peu effacé comparer aux autres personnages.

Globalement j’ai beaucoup aimé l’histoire, j’ai bien envie de lire un autre roman de cet auteur. Et bien sur, j’ai vraiment envie de lire la suite.
avatar
Alys
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2011
Localisation Isère
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Voyages partout dans le monde !

http://alys-read.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Cline612 le Mar 20 Mar 2012 - 21:56

Je viens de l'acheter, j'ai hâte de pouvoir le lire vu toutes les critiques positives que j'ai pu lire
avatar
Cline612
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 26
Messages : 106
Date d'inscription : 07/12/2011
Localisation Entre le marais Poitevin et Brocéliande

http://www.a-mon-rythme.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Invité le Ven 23 Mar 2012 - 14:04

Il est dans ma PAL. Hâte de le lire lorsque je vois vos avis positifs sur ce livre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Cline612 le Ven 23 Mar 2012 - 14:19

J'ai bien envie de faire une LC sur ce livre mais je pense que ca déjà du etre fait ...
avatar
Cline612
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 26
Messages : 106
Date d'inscription : 07/12/2011
Localisation Entre le marais Poitevin et Brocéliande

http://www.a-mon-rythme.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Maliae le Sam 24 Mar 2012 - 17:15

Mon avis : L’histoire commence par un avertissement, attention pour les lecteurs sensibles. Et c’est vrai que je suis sensible, alors pas étonnant que maintenant après avoir lu ce livre je m’interroge. Façon The Truman Show ou encore Dark City, je me demande si un Ecriveur ne serait pas entrain d’écrire ma vie, et plutôt mal en plus.
J’ai beaucoup aimé le début qui se permet de faire des retours en arrière, nous plongeant (c’est le cas de le dire) immédiatement dans l’histoire et dans la tête de Lara la narratrice.
Lara est une adolescente un peu comme les autres (ou pas), elle est amoureuse du type célèbre de son école (mais qui ne la remarque pas évidemment) et elle n’a pas beaucoup d’ami. Elle a une vilaine belle-soeur qui veut sa peau, un père un peu absent, et une maman morte quand elle était trop jeune. Elle est plutôt normale, jusqu’au jour où elle découvre qu’elle est un Ecriveur et qu’elle va avoir la responsabilité d’écrire l’histoire de ses Ecrits (les gens sur lesquels elle écrit). L’histoire est vraiment super intéressante (et flippante, mince, imaginez que ça soit vrai? Où est le libre arbitre là dedans?) et j’ai adoré Lara. Elle a pas la langue dans sa poche, a son petit caractère bien tranchant, et même si elle peut se montrer niaiseuse (preuve en est son histoire d’amour impossible avec la coqueluche de l’école) elle n’est pas avare de remarques cinglantes. Bon bref, je l’ai beaucoup apprécié, alors qu’elle penche entre choisir l’amour et le destin d’Ecriveur, elle va découvrir ses pouvoirs et les Ecrits dont elle va devoir s’occuper. Des choses “bizarres” se passent autour d’elle j’ai envie de dire, et on sent bien que quelque chose cloche, quelqu’un manipule les ficelles dans le noir.
Il y a du suspens et même si certaines choses sont tirés par les cheveux, l’action est bien mené et l’histoire bien écrite. J’ai envie d’en savoir plus sur les Ecriveurs, et la fin est tuante (c’est à dire que je vais faire ma serpillère en attendant la suite bouhouhouhou). Je regrette cependant que les autres personnages soient peut-être trop superficielle, à part Lara et Bethsie, j’ai trouvé que Will et les autres n’étaient peut-être pas assez développé. J’espère que le prochain tome réparera cela.

Ma note : 4/5
avatar
Maliae
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 964
Date d'inscription : 31/12/2011

http://jetulis.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Yuuki-chan le Mer 18 Avr 2012 - 7:48

Mon avis : Histoire fantastique où le résumé - et les premières pages - attirent tout de suite. On a le droit à un saut dans le temps, on a le droit à découvrir qu'en fait on est que des Sims manipulés par des enfants le plus souvent. Et là, je me suis abstenue de mettre ma main sur la rambarde des escaliers à cause de ce bouquin. C'est vrai quoi, ça fout le doute, et si c'était mon Ecriveur qui m'avait dit de faire ça ?
Mais passons, j'ai trouvé l'histoire vraiment bien pensée et trouver, même si par certains côté ca m'a fait pensé à Harry Potter (en deux fois mieux). L'héroine, Lara m'a fait énormément rire, parce qu'elle se laisse pas marcher sur les pieds et que sa façon de nous parler me faisait très plaisir. Donc, j'ai lu ce livre sans voir le temps passé, et quand je suis arrivé à la fin je me suis dit "bah tiens, j'ai fini ?" - bon oui j'avais bien fini vu comment ça se fini et que maintenant je veux la suite -.
Les autres personnages m'ont plu. Danny et sa narcolepsie, Emily et sa mignonneté, Will parce que je sais pas, je l'ai trouvé cool. Je n'ai d'ailleurs pas du tout aimé les autres personnages - ceux qui sont très importants dans leur monde -.
Une autre chose que j'ai adoré, c'est la manière de comment ils écrivent. J'ai trouvé ça marrant, vu qu'apparemment comme moi je suis gauchère, j'ai plus de facilité d'écrire comme ça que les droitiers.
Enfin bref, l'histoire avance bien au fil des chapitres, on rentre facilement dans l'univers, guidé par Lara que j'ai sincèrement adoré. Et puis, l'auteur nous donne envie de lire la suite, vu la fin. La fin, cette fin en queue de poisson qui me donne envie de faire sortir la suite immédiatement et soit de l'acheter soit de le faire acheter à ma soeur (ben quoi...?)
enfin voilà, je le conseille. C'était trop génial.

Note : 5/5
avatar
Yuuki-chan
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 22
Messages : 280
Date d'inscription : 07/02/2012
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : BTS Design Graphique Communication Média Numérique

http://booksbooom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Invité le Jeu 19 Avr 2012 - 22:59

Merci beaucoup aux éditions BAAM (J'ai Lu) pour leur confiance et leur amabilité. J'ai eu beaucoup envie d'acheter ce livre car j'avais déjà lu un autre livre de l'auteur : Non Stop. J'avais beaucoup aimé ce livre car la plume de l'auteur était très complète vis à vis des dialogue et des descriptions. Je voulais beaucoup, beaucoup lire ce livre ! Dès que je l'ai eu je l'ai attaqué, pendant les vacances. J'ai adoré ! C'est un réel coup de cœur car le sujet traité m'a vraiment plus et comment il a été abordé. J'admire beaucoup l'auteur pour ces écritures, ai j'ai hâte de lire la suite de ce livre, car j'ai vraiment apprécié cette lecture !

J'ai beaucoup aimé le premier chapitre car cette sorte d'avertissement entre bien en matière. Cela nous pose quelque base sans TOUS nous dévoiler. Ce qui est bien aussi c'est que ça met un peu de pep's et de suspense dans le livre et on a envie, envie de continuer à lire. Par contre j'ai trouvé dommage que ce prologue soit aussi le résumé car ça enlève de la valeur au livre. J'ai trouvé quelque chose de plus énigmatique mieux pour donner envie au futur lecteur d'acheter le livre.

Nous sommes tout de suite plongé au cœur de l'île d'Hometone, ville grise (à cause de son volcan qui crache tout le temps des cendres) où nous assistons à l'assassinat de Lara par sa belle-sœur (elle ne meure pas Wink ). Cet assassinat nous met déjà beaucoup en haleine. On découvre peut à peu, comme dans le fantastique, que Lara a des pouvoirs d'écriveurs. C'est très intéressent de découvrir ses pouvoirs en même temps qu'elle. J'ai beaucoup apprécié car l'auteur n'entre pas dans les détails. Les flash-backs ne m'ont pas beaucoup plus car j'ai eu du mal à commencer ce livre, car ça revenait d'un lieu à un autre et d'un moment à un autre. J'ai vraiment eu du mal à entrer dedans mais une fois pris dans cette histoire : j'ai adoré.

Le sujet traité dans ce roman m'a plus énormément. Je me questionnais souvent sur le destin, mais aussi sur « Es-ce que l'ont maitrise nos faits et gestes ? ». Ce sujet m'a toujours passionné et ces réponses m'ont beaucoup satisfaites. Tout l'univers construit à côté du récit principal est très bien. Le seul bémol : le caractère de certain personne on été négligé ce qui rend la lecture moins bonne. L'univers de la Ville Lumineuse : je ne l'avais pas du tout prévu et j'ai été surpris. J'aime bien car j'ai voulu me la représenter et lire des descriptions sur cette Ville. Le petit détail que j'ai beaucoup aimé ce sont les tablettes numériques : j'ai trouvé que ça nous rapprocher de notre vie mais aussi que ça faisait beaucoup science-fiction.

L'univers de Lara m'a beaucoup plus, ainsi que son caractère. Je l'ai trouvé très humaniste mais aussi un peu naïve, par rapport à sa belle soeur. Elle essaye toujours de recoller les morceaux. J'ai trouvé ça un peu mauvais car elle ne renforce pas son caractère pour se montrer qu'elle peut des fois pousser son coup de gueule ! J'ai beaucoup aimé la fin du roman, car on a beaucoup envie de savoir la fin. Elle est beaucoup suggestive, donc on envisage pleins de choses possible.

L'écriture de Frédéric Mars est magique. Sa plume est simple mais des fois dans les moments de descriptions 'intense', il fait beaucoup de rajouts à la fin des phrases. Avec des phrases complètes on arrive mieux à se distinguer la scène sous nos eux, et j'ai beaucoup aimé lors des moments Écrits. Le seul bémol, c'est qu'il a des fois portés plus tout son travail sur un superbe univers que sur ses personnages et ses descriptions … c'est dommage car j'avais tout adore dans Non Stop et quelque petit bémol m'ont touché pour ce livre. Même si il reste un coup de cœur tant le sujet abordé ma passionné !!!

Un vrai coup de cœur. Le sujet abordé m'a beaucoup plus, et j'ai beaucoup aimé les pouvoirs et certains petits détails Un univers très riche et une plus plus que jamais magique. Seul bémol : l'écriture et le caractère de certain personnages.

Un coup de cœur pour savoir : QUI ECRIT VOTRE VIE ?

Spoiler:
« Vous voyez cette figure pas jojo au dessus de moi déformée par la surface de l'eau ? Vous l'a voyez oui ou non ? »

lire La note : 5/5 Coup de coeurs

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Invité le Mar 8 Mai 2012 - 13:22

Je suis Frédéric Mars sur Facebook depuis la sortie de son livre Non Stop qui avait fait pas mal de bruit sur la blogosphère. C’est quelqu’un de très sympathique et de très ouvert et j’avais très envie de découvrir ce nouveau roman. La couverture est plutôt sobre et classe à la fois et attisait ma curiosité. Quand à la quatrième de couverture, elle m’a totalement convaincue qu’il fallait absolument que je lise ce livre pour savoir de quoi il en retournait et laissait présager une histoire des plus originales et passionnante.

Dans ce livre nous découvrons donc une jeune fille prénommée Lara, au passé familial douloureux et au présent relativement difficile. Elle va devoir se battre au quotidien et va découvrir que derrière chacun de ses malheurs, chacune de ses actions, se cache en fait un secret ou plutôt, quelqu’un. Quelqu’un qui écrit sa vie pour elle. Elle va donc partir en quête d’informations sur son passé et découvrir qu’elle aussi dispose de cette faculté d’écrire la vie des autres. L’intrigue repose sur la quête que va mener Lara pour découvrir la vérité sur son passé mais aussi sur sa découverte et son apprentissage de cette nouvelle faculté qu’elle a acquise.

Au niveau des personnages, Nous avons donc Lara qui est une jeune fille très touchante, son passé est douloureux et son présent n’est guère mieux avec une demi-soeur absolument abjecte et infernale qui lui mène la vie dure et un père absent la majeure partie du temps. Elle possède un caractère bien trempé et prend ses propres décisions, j’ai beaucoup aimé cette autonomie et elle m’a beaucoup touché à bien des moments. Elle fait également la connaissance de Will, qui sera son superviseur tout au long de son apprentissage d’Ecriveur. C’est un personnage que j’ai trouvé chaleureux et gentil mais sans plus, j’espère en savoir un peu plus sur lui dans un prochain tome. Le conseil et ses Éternels m’ont beaucoup intrigués et la multitude de personnages qui gravitent autour de Lara m’ont beaucoup plu. Aucun ne laisse indifférent et j’ai été très intrigué par l’un d’entre eux en particulier sur lequel je me pose énormément de questions et j’ai hâte d’en savoir plus.

La narration est alterné puisque Lara nous raconte l’histoire de son point de vue mais également l’auteur lui même. Le vocabulaire est relativement riche mais reste accessible à la catégorie de lecteurs Young Adult. La plume de l’auteur est fluide est très agréable à lire. Dès les premières pages, il nous entraînent dans son histoire et nous captive par son univers original et passionnant. Il se passe énormément de chose et l’univers que l’on découvre est vraiment très intéressant. On se pose beaucoup de questions et du coup on a envie d’en savoir toujours plus. La lecture est vraiment très prenante et l’auteur nous tient en haleine jusqu’au bout! J’ai adoré cette lecture et même si quelques questions subsistent encore, j’ai hâte de lire la suite pour connaître la suite des aventures de Lara et trouver des réponses à mes questions.

Pour conclure, J’ai passé un excellent moment de lecture avec un récit à la hauteur de mes attentes. A la fois original et intéressant, Frédéric Mars vous entraînera dans un univers captivant qui tiendra en haleine jusqu’au bout!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par IrishDawn le Mar 8 Mai 2012 - 18:17

Ce premier tome permet de fixer les bases et d’apprendre l’existence des Écriveurs. C’est très rythmé, on rentre dans l’action immédiatement.

C’est Lara qui s’exprime (sauf deux ou trois chapitres où elle n’apparait pas), on vit donc à travers elle, sa vie d’ado, loin d’être idyllique, sa vie sur cette île volcanique, coupée du monde, sa révélation, ses premiers pas d’Écriveurs. Lara a un fort caractère, tête de mule et coriace, elle ne se laisse pas faire, met les pieds dans le plat, etc. Elle va être amenée à découvrir les possibilités des Écriveurs, et va se servir de ses quelques pouvoirs pour découvrir ce qui est arrivé à sa mère morte il y a des années.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Lara, qui parle franchement, elle est “vraie”, elle a aussi de l’humour et de l’auto-dérision, notamment dans les passages où elle nous parle à nous lecteurs (Écrits?). Peut être parfois, il y a des choses qu’elle fait moins crédibles pour une jeune fille de 15 ans mais cela colle avec l’histoire et n’enlève rien à l’intrigue qui se joue.

Ce premier tome est efficace, car il pose les bases et permet aux lecteurs de se poser des questions. Parfois, malheureusement, cela manque un peu de détails, d’explications, les personnages secondaires mériteraient d’être plus approfondis.

On a dans cette histoire un vrai méchant mystérieux et inquiétant, des complots et des pièges. Car oui, Lara semble destinée à marcher dans les pas de sa mère, sans le savoir, elle est donc l’objet de toutes les attentions, observée, manipulée, mais pourquoi ? Qui était sa mère ? Comment est-elle morte ? Les méchants sont-ils là où on les attends ? Qui manipule qui ?

On voit également certains Écrits ou certaines de leurs actions. Tout cela sera à mon avis développé dans la suite, rien de ce qui nous est livré dans ce premier tome, ne sera, je pense inutile pour la suite.

L’écriture de Frédéric Mars est agréable, fluide, on s’attache facilement à son personnage principal, Lara qui a un caractère bien trempée. Il y a également des personnages qu’on aime détester comme sa demi-sœur Bethsie. J’ai beaucoup aimé l’univers et l’idée de départ de cette histoire, des enfants ou des adolescents sont amenés en secret à écrire votre vie, la vie de plusieurs millions de gens. Cela expliquerait bien des choses, les impressions de déjà-vus, les anges gardiens, certaines vies particulières,…

Une première partie efficace, on a indéniablement envie de connaitre la suite! Je lirai donc très probablement le 2 ! J’espère y voir certains personnages plus développés et avoir des réponses aux nombreuses questions que ce premier tome nous pose !
avatar
IrishDawn
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 34
Messages : 66
Date d'inscription : 27/04/2012
Localisation Villeneuve d'Ascq

http://lesdecouvertesdedawn.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Invité le Dim 20 Mai 2012 - 20:46

Mon avis :

La 4e de couverture et les avis du forum m'ont donnés envie de lire ce roman et je n'ai pas été déçue.
C'est un livre original pour ses idées et son style.
J'ai adoré le début du livre. En apostrophant le lecteur à plusieurs reprises, Lara Scott, l'héroïne du roman nous invite à découvrir son histoire et nous prend un peu à témoin comme pour se prouver que ce qu'elle a découvert existe réellement. Le personnage de Lara est amusant car elle ne manque pas d’auto-dérision même dans les pires moments. Elle est curieuse et téméraire, mais c'est une vraie fille qui se soucie de son apparence comme on peut le voir avec le changement de couleur de ses yeux. On peut s'imaginer quels vont être les rapports entre Will, le garçon qui la supervise et elle. Autre personnage : Buster Blix. Ce garçon étrange de l'âge de Will semble assez manipulateur et je me demande quel rôle il va jouer par la suite. Lara est aussi attachante. On sent en elle une faille liée à la mort de sa mère et au peu de rapport qu'elle entretient avec son père. La haine que lui voue sa demi-sœur Betsie rend sa vie de famille insoutenable. Lara se pose tout un tas de questions et sa révélation va lui ouvrir des possibilités pour comprendre le monde qui l'entoure. Elle se pose tant de questions par rapport à cette île sur laquelle elle vit, isolée du reste du monde, la mort de sa mère... On ressent aussi sa solitude et c'est sans doute cela qui la rend capable de construire une telle relation avec Émilie, la petite fille pour qui elle est censée écrire sa vie. C'est un roman plein de rebondissements avec d'une part, la découverte des missions de l'écriveur et d'autre part cette enquête menée par Lara autour de la mort de sa mort. Quand Will aborde avec Lara la légende du personnage qu'on ne nomme pas, l’héroïne fait preuve de perspicacité pour comprendre. Par rapport à son rôle d'écriveur, Lara s'interroge sur la légitimité d'écrire la vie des autres. Elle fait preuve de maturité en se préoccupant plus de la vie des autres plutôt que de jouer avec son pouvoir. La communauté des Ecriveurs est intéressante et ne ressemble à rien de ce que j'ai pu lire auparavant. Il y a quand même un moment où j'ai un peu décroché : lorsque Will fait visiter la ville des Ecriveurs. La présentation de la ville était un peu trop descriptive à mon goût. A part ce passage, j'ai vraiment bien aimé l'intrigue et j'ai hâte de lire le 2e tome.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Cali le Ven 27 Sep 2013 - 11:37

cali a écrit:Mon avis : 4/5 Mais what an excellent surpriiiiiiiise !! Very Happy

Alors là, franchement, c'est dans ces moments-là qu'on se dit que le "hasard" fait bien les choses ! Le hasard ? Ou "quelque chose" de plus fantastique et puissant encore ? Franchement, après avoir lu ce livre, je me demande jusqu'à quel point "on" m'y a poussée. Non non Les écriveurs ne m'a pas du tout rendu paranoïaque obsessionnelle. Non non... (ou si ?)

Je vous refais l'historique, vous allez ptet comprendre... (Au moins si vous avez lu le roman, j'espère.)

Un jour de printemps 2012, me baladant dans les allées de je ne sais plus trop quel salon littéraire, (Le printemps des artistes ? Le salon de Bondues ? Les Hallienales ? Je ne sais plus !), je tombe sur un jeune homme, plutôt agréable de sa personne (lol) face à son petit pupitre. Incroyable mais vrai, je tombe sur lui at THE MOMENT où il est seul. Il y a comme une avenue qui s'ouvre entre lui et moi (genre vieeeeeens me voir, je suis tout à toi !).

Je jette un oeil sur son petit écriteau de présentation : Frédéric Mars. Juste à côté, une pile de son livre Non Stop, publié chez Blackmoon... Normalement, là, je passe mon chemin. Les thrillers et moi, ça fait 36, et je suis bêtement persuadée que Mr Mars n'écrit sûrement que ça. Mais je ne sais pas, il avait un ptit air engageant. Je me dis que puisqu'il était aussi opportunément tout seul et semblait tout disposé à engager la conversation, allons-y ! Je m'approche donc. Et comme de bien entendu, il est hyper sympa, souriant, ravi d'être là. Il me signale au passage que non, il n'écrit pas que du thriller, et me montre Les écriveurs. Il m'en parle, et il m'en parle bien. C'est vendeur, accrocheur, et il a l'air si sympa qu'on a envie de l'encourager d'un petit achat. Je repars donc avec mon exemplaire dédicacé des écriveurs, souvenir d'un bon moment passé à papoter dans la bonne humeur. Mais je ne sais pas pourquoi, le destin change de projets et ce livre échoue dans ma PAL pour un temps indéfini. Je finis par me persuader que c'est de la science-fiction pure, ce que je sais lire mais dont je ne suis pas hyper friande. Donc, pas pressée de le sortir. (Pourtant, lors de notre conversation, il avait bien dû m'expliquer, mémoire de poisson rouge bonjouuuuuur !)

En début d'année 2013, je m'engage dans un challenge "les 20 livres imposés". Crouton me défie, parmi ces 20 titres qu'il m'a choisis, de lire Les écriveurs dans le courant de l'année 2013. Mais encore une fois, pour le peu de "libre arbitre" dont je dispose dans cette histoire, il est loin d'être parmi les premiers que je me décide à lire.

Et il y a quelques jours, sur ma page FB, je vous demandais un peu d'aide pour choisir ma lecture suivante, la très exactement 11ème piochée parmi les titres de ce challenge. Alera ? Enfernité ? Les écriveurs ? Jusqu'au dernier moment, Les écriveurs n'était pourtant pas en tête. Et par je ne sais quel miraculeux changement de dernière minute, le voici dans mes mains pour la lecture à démarrer.
Aussi incroyable que cela paraisse, je n'ai pas choisi ce livre, à aucun moment, ni à l'achat, ni à la lecture. "On" m'y a poussée. Et quand on en lit le contenu, on a sérieusement de quoi se poser des questions ! Lol

Alors, suis-je déçue de cette lecture pas sciemment choisie ? ABSOLUMENT PAS !



D'abord, super surprise (même si j'ai déjà dû le savoir à l'achat, mais que je l'avais oublié depuis), il ne s'agit pas là DU TOUT, d'un roman de Science-fiction pur et dur, comme me l'avaient suggéré la couverture, le résumé et le titre. Je voyais là un livre un peu masculin, qui risquait fort de ne pas me plaire au final. Erreur ! Dès les premières lignes, j'ai pu m'en rendre compte. Les écriveurs est un roman jeunesse ! L'héroïne a 15 ans !

L'auteur écrit avec un style hyper accessible, super fluide et très direct, limite oral, et en s'adressant (enfin, en faisant s'adresser son héroïne, Lara) directement au lecteur. Je ne m'y attendais pas du tout, et j'ai beaucoup apprécié la surprise ! Dès la première page donc, je me suis dit que ça n'allait pas être si pénible à lire que je l'avais d'abord craint. (Loin de là, même, au final.)
Et puis, un livre français aussi soigné, (je n'ai trouvé aucune coquille qui me saute aux yeux), ça fait vraiment du bien ! Un sans faute quoi ! Si on garde à l'esprit que c'est un roman JEUNESSE, et que donc, il ne faut pas s'attendre à de la grande littérature ampoulée.



J'ai trouvé l'histoire très originale, ni trop simplette, ni trop complexe, abordable et intéressante. Le dosage action/dialogues/descriptions m'a paru très équilibré. Le principe : sur une île isolée, vivent tous "les écriveurs", ceux qui sont chargés de contrôler vos vies, de prendre vos décisions, de gérer votre quotidien en vous imposant ses propres choix. Ignorés du reste du monde, sur leur île volcanique qui n'est située sur aucune carte, ils vivent en presque parfaite autonomie. Il ne dépendent du reste du monde que pour la nourriture. Pour le reste, le pouvoir, c'est EUX. Lara, 15 ans, va entrer dans leur monde et le découvrir, apprendre comment il fonctionne et prendre ses nouvelles fonctions, à peine "révélée". C'est parti pour une aventure palpitante !

La couverture, même si elle ne m'a pas donné une idée "juste" du contenu du livre, est très agréable et soignée, sombre mais avec pas mal de touches lumineuses qui attirent le regard, mystérieuse, elle est très attrayante et bien réalisée.

Les personnages, même s'ils ne sont pas très poussés (comme dans tout roman jeunesse finalement) sont sympas et attachants, Lara est adorable et on la suit avec beaucoup de plaisir, une héroïne pas du tout caricaturale de l'adolescente type, elle a son petit caractère, mais n'est ni trop gamine, ni invraisemblablement mature pour son âge, courageuse mais pas suicidaire, de l'humour mais sans surdose... Franchement, je l'ai appréciée. Je voulais qu'elle parvienne à accomplir les buts qu'elle s'était fixé, j'étais derrière elle, à l'encourager et la soutenir.
La petite Emily est très touchante et on a très peur qu'il lui arrive quelque chose, à elle qui ignore tout du monde mystérieux des écriveurs et de leur présence sur une île dont les humains ne soupçonnent pas l'existence.

Les personnages secondaires principaux sont également supers, même si on n'en sait finalement assez peu sur eux. Les demi soeurs de Lara, telles les deux pestes Javotte et Anastasie de Cendrillon, lui mènent la vie dure et sont destestables (surtout une), les garçons dans la vie de Lara sont très secondaires, n'en ressortent pratiquement que Danny dont elle est secrètement éprise mais qui n'a pas l'air de répondre à ses signaux, et Will, l'un des écriveurs, qui sera le formateur de Lara. Deux personnages masculins agréables, peut-être un peu jeunes pour attirer définitivement mon attention ^^.

L'équilibre est tout à fait correct dans la narration, assez de dialogues pour aérer les choses, mais pas trop, il y a de l'action. Même si je déplore un petit "coup de moins bien" dans le milieu du roman, où j'ai peut-être eu un peu la sensation de m'ennuyer un chouïa. Je n'étais pas spécialement pressée de me précipiter sur mon livre pour avancer et connaître la suite. Mais dans le dernier tiers, l'action reprend de plus belle, et on est happé par sa lecture.

Sincèrement, pour moi, ce livre, au lieu de n'être plus édité, devrait figurer parmi les meilleurs d'une grande collection jeunesse. J'ai pensé tout au long de ma lecture qu'il aurait complètement sa place sur le podium des best de la collection R, par exemple. Il lui faudrait peut-être une couverture qui cible plus les jeunes, mais il n'y détonnerait pas du tout ! Mais non, à la place, problème d'éditeur je suppose, la collection Baam des éditions J'ai lu disparaît et ce livre se retrouve orphelin, même si le public pleure pour avoir la suite, et qu'on ne sait pas du tout si on pourra lire le tome 2 un jour ! Mais je le veux, moi, le tome 2 !!!

Je ne sais pas si on peut encore acheter les écriveurs quelque part (peut-être l'auteur en a-t-il encore un stock ? Je l'ignore) mais si vous avez l'occasion de le lire, n'hésitez pas, vous passerez un très bon moment. Et de mon côté, je vais suivre un peu les infos sur Frédéric Mars, car j'ai vraiment beaucoup aimé sa façon d'écrire, et que peut-être, il a un autre titre qui traînerait hors Thriller Razz

Un auteur qu'il faut découvrir en tout cas !



Cali
avatar
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 38
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re Les écriveurs

Message par Invité le Sam 1 Fév 2014 - 14:55

C'est un excellent livre, je l'ai lu l'année dernière et j'en garde un très bon souvenir !!!

Mon avis :
Ce livre est captivant !!! Il nous transporte dans un monde où nous ne choisissons pas notre vie ! Rien que le fait de penser que nous ne sommes que des pantins rend ce livre très intéressant. Cela parlera surement beaucoup aux personnes qui croient au destin et qui finalement disent que "tout est écrit"...
La jeune fille est très attachante et nous fait ressentir ses états d'âme ! Quand elle cherche "l'assassin" de sa mère (OUPS !!! j'ai dévoilé un élément de l'histoire...) on a envie de l'aider.
Le fait que le narrateur soit Lara, nous donne l'impression de lire son journal intime et augmente encore notre affection.
L'écriture de Frédéric Mars est fluide et me rappelle le style de l'auteur de "C'est bio l'amour", ce qui n'est pas pour me déplaire puisque j'avais adoré ce livre !!!
Je vous conseille vraiment ce livre : dépaysement garanti !!!!

Pour information le deuxième tome est sorti : "le cimetière des histoires perdues", mais malheureusement il n'existe qu'en version numérique (http://www.fredericmars.com/). J'ai contacté Frédéric Mars, qui m'a gentiment répondu, pour lui en demandé la raison. Il m'a répondu qu'il s'était auto édité et que par conséquent il ne pouvait le faire éditer. A suivre !!! Peut être qu'un éditeur aura l'intelligence de l'éditer en format papier.

Popcorn

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ÉCRIVEURS (Tome 1) LA CITÉ LUMINEUSE de Frédéric Mars

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum