Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

GATSBY LE MAGNIFIQUE de Francis Scott Fitzgerald

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GATSBY LE MAGNIFIQUE de Francis Scott Fitzgerald

44% 44% 
[ 4 ]
22% 22% 
[ 2 ]
11% 11% 
[ 1 ]
22% 22% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 9

GATSBY LE MAGNIFIQUE de Francis Scott Fitzgerald

Message par Karine le Lun 30 Jan 2012 - 9:55




Résumé

« Ses parents étaient des fermiers indolents qui menaient une existence médiocre ; son imagination n’avait jamais accepté qu’ils pussent être ses géniteurs.
S’il faut dire la vérité, Jay Gatsby, de West Egg, Long Island, naquit de la conception platonicienne qu’il avait de lui même. Il était fils de Dieu - expression qui ne signifie peut-être rien d’autre que cela - et il lui incombait de s’occuper des affaires de son Père, de servir une beauté immense, vulgaire, clinquante. Aussi inventa-t-il la seule sorte de Jay Gatsby qu’un garçon de dix-sept ans était susceptible d’inventer, et il demeura fidèle à cette conception jusqu’à la fin. »




12 janvier 2012
Folio
201 pages
6.20€

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: GATSBY LE MAGNIFIQUE de Francis Scott Fitzgerald

Message par Invité le Dim 12 Fév 2012 - 15:37

Mon avis :

Gastby le magnifique est un roman à la première personne, Nick Carraway, qui habite la maison voisine à celle de Jay Gastby. Dans les années aux Etats-Unis, où les fortunes se font et se défont, Nick essayent de s’insérer sans beaucoup de conviction dans les milieux aisés de la banlieue New-Yorkaise. Il se lie d’amitié avec Gatbsy qui organise de fastueuses soirées et tente de retrouver son premier amour.

Ce roman traite de l’insouciance de gens riches à cette époque où aux Etats-Unis. Le personnage de Nick est très peu approfondi, laissant la part belle aux autres personnages qui orbitent autour de son ami Jay Gatsby. Des secrets enfouis, des rumeurs font de cet homme un mystère pour toute la jet-set de l’époque.

L’auteur prouve encore une fois quel talent il avait grâce à son écriture légère et… insouciante, nous faisant ressentir encore plus intensément le caractère si particulier et l’ambiance débauchée de cette époque dans ce milieu de jeunes riches à qui tout réussit. Ce roman est presque comme un témoignage des Etats-Unis des années 20 et 30 et j’ai eu beaucoup de plaisir à le lire et à retrouver des similitudes avec De l’eau pour les éléphants de Sara Gruen.

L’auteur nous raconte aussi le rêve américain grâce à ce Jay Gatsby qui démarre de rien et arrive à devenir un homme influent au point d’arriver à truquer le championnat de base-ball. Ce rêve que tous les résidents de ce grand pays ont mais que peu parviennent à réaliser, et cette jalousie aussi des nantis nés avec une cuillère en argent dans la bouche.

Un beau roman sur la société américaine qui se lira facilement, rapidement et avec beaucoup de plaisir.

Un auteur qui ne déçoit jamais et qui dans cette traduction inédite nous permettra de le retrouver avec un nouvel intérêt.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: GATSBY LE MAGNIFIQUE de Francis Scott Fitzgerald

Message par Melusine le Sam 17 Mar 2012 - 19:11

Mon avis: Nick est un trentenaire assez aisé qui s’installe à Long Island, précisément dans West Egg, un quartier du bord de mer. De l’autre côté du détroit, il aperçoit la maison de sa cousine Daisy, qui y vit avec son mari Tom. Un jour qu’il y est invité à dîner, il s’aperçoit que Daisy s’ennuie auprès d’un mari obtus et bourru. L’ambiance devient vite tendu: la maîtresse de Tom ne cesse d’appeler, et même s’il fait semblant de rien, Daisy semble loin de l’ignorer. L’ambiance est tendue, mais Nick se rapproche de Jordan Baker, qui s’étonne qu’il ne connaisse pas Gatsby, qui vit pourtant à West Egg dans la luxueuse maison voisine de la sienne, et qu’il donne régulièrement des réceptions somptueuses et ouvertes à tous. Nick en est d’autant plus surpris de recevoir une invitation très officielle: il va enfin rencontrer ce mystérieux Gatsby.

J’ai eu un peu de mal à entrer dans le livre, à cerner les personnages, à comprendre de quoi on parlait. Il est difficile de savoir comment appréhender cette société blasée et riche dans la mesure où le narrateur en fait lui-même partie. L’écriture est donc assez détachée, alors que les personnages sont, quant on y réfléchit, volontiers révoltants par leur manière de tromper leur conjoint ou de s’inviter dans une fête pour y boire jusqu’à perdre conscience sans même rencontrer le maître des lieux ni se soucier de qui les reçoit.
Du coup, lorsqu’on les lit, on a du mal à savoir s’il faut en rire ou en pleurer. L’expérience est plus qu’intéressante! Et une fois que l’on a abandonné l’idée d’essayer de les comprendre, on se met à attendre que Gatsby apparaissent, le Gatsby dont tout le monde parle mais dont personne ne sait rien, si riche et si mystérieux, si prodigue et si secret. On raconte qu’il a tué un homme, qu’il est allée à Oxford, qu’il doit sa fortune à toute sorte de magouilles… Il laisse dire et fait couler le champagne. Mais visiblement, il a à coeur de se rapprocher de Nick. Et par son intermédiaire, de Daisy. Connaîtrait-il Daisy? Aurait-elle un lien avec cette richesse qu’il étale devant la mer et qu’elle peut certainement voir de l’autre côté du détroit?
Je ne vous en dit pas plus: l’intérêt de cette histoire repose aussi sur la spirale qui tourne autour de Gatsby en s’en rapprochant un peu plus à chaque fois, la découverte par touches progressives de son histoire, de ses intentions et des zones d’ombres qui s ‘éclairent au milieu de ces festivités artificielles. Le personnage est de ceux qui marquent autant qu’ils intriguent, et je comprends bien mieux pourquoi il est volontiers sorti des pages pour entrer dans la culture populaire.
Un classique de la littérature américaine qui mérite son succès.

Ma note: 4/5

Un immense merci à Karine et à Folio pour ce partenariat!
avatar
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GATSBY LE MAGNIFIQUE de Francis Scott Fitzgerald

Message par Karine le Dim 18 Mar 2012 - 13:24

Merci Mélu pour ton avis Smile

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: GATSBY LE MAGNIFIQUE de Francis Scott Fitzgerald

Message par Karine le Ven 30 Mar 2012 - 10:39

Vu sur la page Facebook de Folio Wink


_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: GATSBY LE MAGNIFIQUE de Francis Scott Fitzgerald

Message par Melusine le Ven 30 Mar 2012 - 11:41

Trop la classe!
avatar
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GATSBY LE MAGNIFIQUE de Francis Scott Fitzgerald

Message par Karine le Sam 31 Mar 2012 - 13:25

oui

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: GATSBY LE MAGNIFIQUE de Francis Scott Fitzgerald

Message par Invité le Ven 14 Fév 2014 - 22:38

Le film est resté fidèle au film et c'est ce que j'ai apprécier

Spoiler:
Très belle histoire mais qui méritait peut être une meilleur fin  No

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: GATSBY LE MAGNIFIQUE de Francis Scott Fitzgerald

Message par Deediy le Mar 6 Jan 2015 - 20:59

C'est pas le genre de livre que j'ai l'habitude de lire mais je le trouve plutôt pas mal. Malheureusement je me suis souvent perdu dans la lecture ne comprenant plus trop ou j'en était, ce qu'il était entrain de dire, à quel moment nous étions dans le déroulement de l'histoire.
Même si ce n'est pas le livre le plus extasiant que j'ai lu je ne regrette pas de m'être arrêter dessus.
avatar
Deediy
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 23
Messages : 28
Date d'inscription : 08/09/2013
Localisation Metz
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante

Revenir en haut Aller en bas

Re: GATSBY LE MAGNIFIQUE de Francis Scott Fitzgerald

Message par Niobee le Ven 6 Mar 2015 - 13:44

Pas fan du tout ! Je n'ai pas du tout aimé les personnages, et notamment Daisy, et je n'arrive pas à savoir si on est censé l'aimer ou pas !! Dans les deux films que j'ai vu, Daisy était déjà le point faible, mais dans le livre c'est flagrant !
Quant à Gatsby, il n'est pas vraiment charismatique. Sans Leonardo pour l'interpréter, il n'est qu'un amoureux transi. Pas vraiment dangereux le type.
Après, pour les moments forts, ils sont joliment écrits, notamment la fin. Mais j'avais plus d'intérêt à suivre l'histoire de Nick et Jordan que celle des personnages principaux.
Bref, je ne vois rien de remarquable au livre, si ce n'est une belle description de l'esprit de l'époque. Visuellement, c'est plus intéressant (je parle des adaptations au cinéma). Heureusement, cela se lit très vite.
avatar
Niobee
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 776
Date d'inscription : 11/06/2013
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Assistante d'éducation / Cinéma / Séries / Lecture

Revenir en haut Aller en bas

Re: GATSBY LE MAGNIFIQUE de Francis Scott Fitzgerald

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum