Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Vote_lcap60%LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Vote_rcap 60% 
[ 3 ]
LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Vote_lcap40%LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Vote_rcap 40% 
[ 2 ]
LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Vote_lcap0%LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Vote_lcap0%LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Vote_lcap0%LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Empty LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn

Message par Opaline le Sam 28 Jan 2012 - 17:39

LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Maitre10

Résumé

Jeune esclave juive soumise aux caprices de l'arrogante Lepida Pollia, sa maîtresse, Thea connaît pour la première fois le bonheur dans les bras du gladiateur Arius le Barbare, la nouvelle coqueluche de Rome. Mais leur idylle attise la jalousie de Lepida, qui s'emploie de son mieux à les séparer.

Cette dernière n'est pas le seul obstacle à se présenter sur la route des deux amants. Grâce à ses talents de musicienne, la belle Thea ne tarde pas àêtre remarquée de l'aristocratie romaine... et d'un dangereux admirateur : l'empereur Domitien, un homme brillant mais cruel qui en fait sa favorite. Devenue la femme la plus influente de Rome, Thea doit plus que jamais garder son amour pour Arius secret.


540 pages
26 janvier 2012
22 €
Presses de la Cité
Opaline
Opaline
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 46
Messages : 731
Date d'inscription : 04/03/2011
Localisation Québec

http://biblimaginaire.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Empty Re: LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn

Message par cesnat le Dim 17 Fév 2013 - 9:11

Quel plaisir que de se replonger dans cette période romaine à la fois si belle, intéressante, mais aussi si cruelle et dangereuse.
Avec ce premier roman de Kate Quinn, nous nous retrouvons dans cette époque admirable entre l’an 81 et l’an 96, au côté de personnages très présents et forts en caractère.

Rome sous le règne de l’empereur Domitien, Théa l’esclave de Lepida, jeune aristocrate plutôt capricieuse, tombe sous le charme d’Arius le Barbare ( gladiateur). Dès lors, elle mène Lepida à une extrême jalousie ce qui va la faire se retrouver vendue comme catin. Heureusement, grâce à son talent, elle sera prise sous l’aile d’un mécène comme chanteuse, jusqu’à Domitien qui s’éprendra d’elle pour son malheur. Elle sera obligé de ne plus penser à Arius en espérant que de son côté, il survive aux combats. Mais Lépida ne va pas si facilement accepter la nouvelle position de Théa qui est devenu « la maitresse de Rome » puisque favorite de l’empereur.

Kate Quinn utilise une magnifique verve avec son roman. Elle possède une écriture fluide, entrainante, rythmée. Elle a su avec beaucoup de brio mêlé des faits historiques (la vie des douze césars, le monde des vestales, les juifs rebelles de Masada, les combats de gladiateurs…) avec de l’amour, de la trahison, des espoirs, de l’action. C’est une sorte de saga historique avec les complots fomentés, les amours passionnés, le pouvoir désiré, les combats dans les arènes, les débauches des nobles…. Tout cela forme une histoire plus que palpitante, qu’il nous est impossible de lâcher et nous entraine avec elle.
Les chapitres se succèdent avec beaucoup d’entrain sans temps morts. Ils sont emmenés par les deux principales héroïnes Théa et Lépida sous l’utilisation du « Je » comme si elles s’adressaient à nous à travers les pages. Et elles nous offrent donc chacune leur point de vue selon les épisodes de leur vie.

Théa connait une grande évolution dans sa vie très mouvementée. En effet d’esclave elle deviendra prostituée, chanteuse, puis favorite de l’empereur et donc très influente dans Rome. Elle est toujours pleine d’espoir malgré les difficultés parfois très grande sui se mettent sur sa route. C’est une femme passionnée, amoureuse, courageuse, instruite.
Lépida qui est à la base très détestable démontre un caractère très trempé dans cette Rome ou la condition féminine est plus que dangereuse. Elle est envieuse, vicieuse, débauchée, cruelle telle une vipère. Elle ne cherche aucunement l’amour ni aucun sentiments mais seulement une forte position d’influence dans cette Rome antique. Elle est vraiment un personnage fort intéressant dans toute cette saga puisqu’elle intervient dans nombre d’évènements.
Arius le Barbare est un gladiateur non par choix mais par obligation de par sa position d’esclave. Il est fort, amoureux, et rustre aussi.
Domitien quant à lui est vraiment un empereur cruel : il peut décider de tuer n’importe qui n’importe quand pour son bon plaisir. Ses mœurs sont plus que douteuses et détestables. Mais à travers ce côté cruel, il mena Rome sur le bon chemin comme on nous le dit dans le roman.

En clair, c’est un sacré coup de cœur pour moi. J’ai adoré replonger dans ce roman historique et passionnel (attention il ne s’agit pas d’histoire à l’eau de rose et heureusement !). J’ai hâte de pouvoir lire la suite. Décidemment cette période romaine est un pur délice.

cesnat
cesnat
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 46
Messages : 168
Date d'inscription : 11/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Empty Re: LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn

Message par noisette2011 le Jeu 8 Aoû 2013 - 12:02

Mon avis :

Après avoir vu ce livre sur bon nombre de blogs, je me suis dis qu'il fallait que je le lise aussi. Et bien, j'ai bien fait car ce livre est un coup de coeur du début à la fin !

Dans ce premier tome de la saga Rome, nous suivons Thea une jeune esclave. Celle-ci a pour maîtresse Lepida Pollia. (une sale petite peste si vous voulez mon avis) Elle va donc pour la première fois avec sa Maîtresse voir les célébres jeux de Rome, où s'affrontent bon nombre de gladiateurs et d'animaux, dans un combat des plus sanglants et des plus horrifiants. Là, elle va croiser le célèbre Barbare " Arius", un gladiateur qui va gagner les faveurs de la foule à force de victoires contre ses adversaires, sans aucune once de pitié. Ils vont découvrir l'amour ensemble et aussi les pires souffrances, car de nombreuses personnes vont se dresser entre eux...

Les personnages de ce roman sont vraiment haut en couleurs et on ne peut que les apprécier à leur juste valeur. Thea et Arius sont vraiment touchants. Leurs sentiments sont vraiment bien décrits par l'auteur, on se sent vraiment happé par leur histoire.
Certains personnages sont vraiment détestables dès le début de l'histoire, et on ne peut que les mépriser au vu de leurs actions. Je parle notamment de Lepida, qui se révèle être une femme horrible, se prenant pour la plus belle de toutes, et surtout ayant un attrait certains pour manigancer toutes sortes d'intrigues portant préjudice à Thea et à sa propre famille, qu'elle déteste.
L'empereur aussi a un côté très malfaisant et on peut que lui vouloir les pires horreurs après ce qu'il fait subir à ceux qui se dressent face à lui.

Je suis incapable de vraiment vous expliquer ce que la lecture de ce livre m'a fait ressentir, tellement mes émotions étaient fortes.
La plume de l'auteur est fantastique, très légère et l'on voit qu'elle connait son sujet sur le bout des ongles. J'ai bien aimé la découpe des chapitres ( ou parties ) qui s'étalent durant une quinzaine d'années, ainsi que la voix donnée à différents personnages, afin que l'on puisse comprendre ce qu'il pense et les intrigues sous-jacentes de l'histoire.

Dans ce roman, pas de pitié envers qui que ce soit. Ce roman a un côté très réel, car on voit Rome d'une nouvelle manière : les intrigues de la cour, les mensonges, les trahisons, les mises à morts, l'horreur sanglante des jeux de Gladiateur, les viols, les incestes aussi, les orgies ... Bref, une Rome où l'on n'aurait pas aimé vivre. Où celui qui n'est pas assez fort pour survivre dans ce monde de barbare, risque de perdre la vie à tout moment où se faire soumettre par plus fort que lui...
J'ai eu de nombreuses surprises aussi pendant la lecture, car certaines révélations m'ont stupéfaits. L'intrigue est vraiment prenante. Le récit vole de rebondissements en rebondissements. Pas un seul instant, on ne s'ennuie, bien au contraire. L'action, les révélations sont présentes en nombres et font de ce roman une véritable épopée. Encore, un peu on s'y croirait vraiment.

Je ne suis pas fan habituellement de romans historiques, mais là je dois dire que ce livre m'a ébloui de pleins de manières différentes. Bref, un roman magnifique, d'une beauté à couper le souffle. Des paysages et des personnages envoûtants. Et lorsque l'on tourne la dernière page, on ne peut qu'en redemander encore et encore ...
noisette2011
noisette2011
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 721
Date d'inscription : 01/04/2012
Localisation 59
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : infirmière / La lecture quelle question . ^^

Revenir en haut Aller en bas

LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Empty Re: LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn

Message par titepomme le Mar 3 Sep 2013 - 22:34

★☆★ La lecture commune avec les copinautes de l'âme du livre.

Une plongée dans la Rome antique pour ce roman, avec ses machinations, ses coups bas, ses querelles et ses jeux politiques.
Mais aussi, ses jeux de l'arène et ses gladiateurs, la fièvre de sang du peuple et le pouvoir, toujours le pouvoir qui gouverne le tout.

Les personnages sont attachants, bien fouillés. Une jolie romance est tissée, et même si on voit arriver certaines choses, ce n'est en rien dérangeant.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Lepida Pollia, la vénéneuse, capricieuse et hautaine maîtresse de Thea.

Un pavé que j'ai dévoré en peu de temps tant l'histoire est palpitante et prenante. ★☆★

Note : 2.5/3
titepomme
titepomme
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 46
Messages : 646
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Empty Re: LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn

Message par sophix42 le Sam 7 Mar 2015 - 9:48

J'ai beaucoup aimé ce roman. J'avoue que le début m'a semblait long, je m'ennuyais un peu, je l'ai u en trois fois alors qu'il est quand même assez court. Mais après, cela s'est arrangé, j'avais hâte de me replonger dedans. Par contre, je ne me sentais pas au Ier siècle, il y a des choses qui ne collaient pas mais l'histoire en elle-même est géniale donc ce n'est qu'un détail.

J'avais envie de mettre des baffes à Lepida Pollia mais j'ai envie de découvrir un peu plus le personnage de Vibia Sabina.

_________________
sophix42
sophix42
MISS FICHES DE LECTURE
MISS FICHES DE LECTURE

Féminin Age : 28
Messages : 490
Date d'inscription : 09/03/2012
Localisation Loire
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, randonnées

http://le-livre-et-moi.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn Empty Re: LA MAÎTRESSE DE ROME de Kate Quinn

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum