Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier Vote_lcap0%MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier Vote_lcap100%MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier Vote_lcap0%MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier Vote_lcap0%MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier Vote_lcap0%MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier Empty MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier

Message par vany le Ven 27 Jan 2012 - 9:04

MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier Mamoir10


Résumé

« Ce livre raconte comment je suis devenue votre ombre. Celle qui effleure la surface des objets et rend présentable l’inavouable. Celle qui ouvre les tiroirs, connaît l’envers de vos vies mais file, discrète, à la fin de la journée. Celle qui ne parle pas, prend son chèque et vous remercie. »

A trente ans, Isaure, fatiguée de l’université, renonce à soutenir sa thèse en Sorbonne. Par goût du propre, elle devient femme de ménage et découvre l’envers du décor. Un an plus tard, elle raconte.
Le résultat : un récit cruel et drôle, garanti 100 % authentique, qui décrit par petites touches « la vraie vie » de « vrais gens », des quartiers bobos aux zones dites sensibles. Sa justesse de ton et l’originalité de son auteur en font à la fois un document émouvant, un témoignage exceptionnel et un étonnant texte littéraire.


224 pages
Grasset
18 janvier 2012
15€68
vany
vany
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 38
Messages : 2264
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation Trelazé, 49, Maine et Loire
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : En congé parental

http://vanytheque.fr/

Revenir en haut Aller en bas

MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier Empty Re: MEMOIRES D’UNE FEMME DE MENAGE d’Isaure avec Bertrand Ferrier

Message par vany le Ven 27 Jan 2012 - 9:04

J’ai été très intrigué quand j’ai découvert ce titre dans ma librairie. Étrange : Mémoires d’une femme de ménage….
Non que je ne pense qu’une « Technicienne de surface », selon le politiquement correct, non. Au contraire! A l’instar d’une nounou, ils sont les spectateurs d’un quotidien parfois cocasse, souvent étrange et ont des tonnes d’anecdotes en mémoire, tant ils sont invisibles de par leur métier mal considéré.

C’est d’ailleurs ce que nous explique à plusieurs reprises Isaure. Ce sentiment que plus le temps passe, plus ses employeurs la prennent pour un meuble. Que certains poussent le bouchon au point de la traiter telle la bonniche du début du siècle, allant jusqu’à parler d’eux comme les anciens nobles, comme l’illustre parfaitement Mme Courtier avec cette phrase en accueillant Isaure « Madame est fatiguée » ou encore « Aujourd’hui, j’aimerais qu’on vide les placards », le « On » étant la femme de ménage.

Néanmoins, ce livre n’est pas tant un recueil d’anecdotes croustillantes qu’une critique de la vision des gens sur ce métier.

Car bien qu’Isaure nous fasse rire ou nous choque avec les descriptions des intérieurs de certains de ses employeurs, on sent tout de même pour certains une petite faiblesse émotionnelle, comme pour l’Actrice ou un réel dégout comme pour Kristin.

Et pourtant, au début, aucun ne la rebute. Mais petit à petit, la relation employeur – employé évolue, et Isaure finit par saturer du manque de respect criant envers elle et envers son travail.
Travail qu’elle a librement choisie et qu’elle aime!

Je l’avoue, je suis bordélique, au grand dam de mon mari! Mais à lire ce livre, je me trouve finalement pas si pire que ça ^^
Mais surtout, je ne comprend pas non plus cette façon d’agir : payer quelqu’un pour faire son ménage alors que les lieux sont limite habitables, et saboté le travail de leur employée tout en devenant mesquins avec elle!

Finalement, on ne rigole pas tant que ça dans ce livre. J’ai souvent souris, oui, mais j’en suis surtout sortie horrifiée et ahuri du manque de respect criant envers cette profession
vany
vany
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 38
Messages : 2264
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation Trelazé, 49, Maine et Loire
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : En congé parental

http://vanytheque.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum