Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

UN HOMME A DISTANCE de Katherine Pancol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis :

17% 17% 
[ 1 ]
17% 17% 
[ 1 ]
17% 17% 
[ 1 ]
49% 49% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

UN HOMME A DISTANCE de Katherine Pancol

Message par Mariiine le Ven 25 Déc 2009 - 15:32





Résumé

« Ceci est l’histoire de Kay Bartholdi. Un jour, Kay est entrée dans mon restaurant. Elle a posé une grosse liasse de lettres sur la table. Elle m’a dit : Tu en fais ce que tu veux, je ne veux plus les garder. » Ainsi commence ce roman par lettres comme on en écrivait au XVIIIe siècle. Il raconte la liaison épistolaire de Kay Bartholdi, libraire à Fécamp, et d’un inconnu qui lui écrit pour commander des livres. Au fil des lettres, le ton devient moins officiel, plus inquisiteur, plus tendre aussi. Kay et Jonathan parlent de leurs lectures, certes, mais entament un vrai dialogue amoureux. Ils se font des scènes, ils se font des confidences, ils se tendent des pièges, s’engagent dans une relation que Kay, hantée par le souvenir d’une déchirure ancienne, s’efforce de repousser.



160 pages
4,50 €
Le livre de poche
avatar
Mariiine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 25
Messages : 2094
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation Anzin (59)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Aide-Soignante

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN HOMME A DISTANCE de Katherine Pancol

Message par Mariiine le Ven 25 Déc 2009 - 15:33

Mon avis: C’est un livre que j’ai bien aimé malgré quelques passages qui m’ont un peu ennuyé. C’est la toute première fois que je lis un roman épistolaire et j’avoue ne pas avoir été déçue du tout. Les personnages sont assez intéressants, on les découvre à travers les lettres qu’ils s’écrivent et j’ai bien aimé le fait que même si les Kay et Jonathan se parlent uniquement par lettre, ils arrivent quand même à se disputer puis se réconcilier ! Par contre la fin m’a surprise, je ne m’y attendais pas du tout, je l’ai trouvée très triste.
C’est un livre très court à découvrir !!

4/5
avatar
Mariiine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 25
Messages : 2094
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation Anzin (59)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Aide-Soignante

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN HOMME A DISTANCE de Katherine Pancol

Message par Invité le Sam 21 Jan 2012 - 22:12

Spoiler:
Mon avis:
Avec un résumé pareil je m'attendais à tout sauf une lecture moyenne ! C'est bien écrit, agréable à lire mais l'ensemble sonne vraiment creux. Je trouve que la rencontre entre les deux protagonistes est peu crédible. Le contenu de leurs lettres m'a souvent laissé perplexe. Ils apprennent à se connaitre beaucoup trop vite et le cheminement menant au dénouement est carrément bâclé ( Et puis c'est trop décalé par rapport au ton initial de l'histoire ) ! On alterne entre des passages du guide du routard et des pseudos réflexions existentielles. Ça manque aussi de profondeur au niveau du traitement des personnages. Je n'ai pas réussis à m'identifier à Kay et j'ai encore moins été séduite par Jonathan/David ! Bon je suis sûrement trop dure avec le texte qui ne manque pas de beauté par moments. Notamment pendant les nombreuses digressions littéraires. Sinon le choix du style épistolaire était vraiment une bonne idée ! Dommage que la mayonnaise n'est pas pris avec moi !

Ma note:
2,5/5


Dernière édition par Jamestine le Lun 1 Oct 2012 - 10:03, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN HOMME A DISTANCE de Katherine Pancol

Message par Melusine le Dim 30 Sep 2012 - 17:19

Mon avis: Kay Bartholdi est libraire à Fécamp. Un jour, elle confie à une amie un tas de lettres: "Tu en fais ce que tu veux... Je ne veux plus les garder". Dans ces lettres, "L'histoire d'un amour haut comme une cathédrale, violent comme une bordée de pirates". Un jour, en son absence, un homme, un Américain, est venu dans sa librairie, lui a laissé une commande bien précise avec une grosse somme d'argent pour lui envoyer les livres recherchés, et une série d'adresses où le joindre dans son voyage. Alors Kay lui écrit pour lui confirmer sa commande, et pour lui conseiller des livres. Il lui répond, pour lui conseiller d'autres livres, pour lui donner son avis. De lettres en lettres, une étrange intimité livresque se crée entre eux. Mais si Jonathan semble curieux d'en savoir plus sur la jeune libraire solitaire, celle-ci refuse ce dialogue amoureux qui pointe de plus en plus.

Un véritable petit roman épistolaire comme ils étaient à la mode au XVIIIème siècle. A l'heure du mail, cet échange de lettres a un petit côté désuet qui a beaucoup de charme. Néanmoins, au départ, j'ai trouvé l'attitude de Kay un peu étonnante: elle s'empresse de raconter son quotidien de libraire à un client sans qu'il le lui demande, et cela manque cruellement de naturel. Passé ce cap, l'échange entre les protagonistes est fascinant. Tantôt enflammées, tantôt amères, tantôt inquiètes et fiévreuses dans l'attente, les lettres rendent ce roman très addictif, puisqu'on enchaîne de l'une à l'autre comme on suit un dialogue vif et enjoué, relevé par les différentes mentions livresques de l'héroïne. En voici une qui vit avec ses livres, qui n'a qu'eux et qui exprime volontiers à quel point elle vibre avec eux. Quoi de mieux pour elle qu'une liaison tout ce qu'il y a de plus romanesque? Et sous ce portrait se cache une femme profondément meurtrie... Et c'est un peu là que ça a péché pour moi: encore une fois, je trouve les personnages de Katherine Pancol profondément tristes, ils me dépriment terriblement et elle ne leur donne aucun espoir autre que celui de s'enfoncer un peu plus. Et pourquoi encore faire des personnages de lecteurs des gens perturbés, détruits, faibles? J'ai l'impression encore une fois que la lecture compulsive est le symptôme d'un profond mal-être et ça me dérange...

Ma note: 4/5

Merci Karine pour ce partenariat!
avatar
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN HOMME A DISTANCE de Katherine Pancol

Message par Karine le Lun 1 Oct 2012 - 9:21

Merci pour ton avis Mélu cool

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN HOMME A DISTANCE de Katherine Pancol

Message par enigma le Mer 24 Oct 2012 - 15:41

Je peux dire d'ores et déjà qu'après avoir emprunté ce livre à la bibliothèque, je compte bien me l'acheter tant il m'a plu ! Tout d'abord, j'affectionne particulièrement les romans épistolaires, j'ai adoré le style, la structure, découvrir au fur et à mesure la psychologie des protagonistes, l'attente entre les lettres..
J'ai beaucoup aimé leur façon de s'exprimer, de s'apprivoiser, leur amour des livres et de la littérature et des lettres. On découvre à travers ce roman des merveilleuses descriptions de romans qui donnent envie de les découvrir ! (je sens que ma Pal va augmenter!!)
Belle atmosphère qui se dégage dès les premières lignes de ce roman , les paysages font rêver (Fécamp) et se joignent bien au thème de l'évasion et de la liberté omniprésent dans le livre.
Le genre épistolaire est pleinement adéquat avec l'intrigue, cela reflète bien la distance séparant les personnages , d'où le titre Un homme à distance et les terribles secrets reliant les deux protagonistes...

Même si ce roman est plutôt court (152p) il est très riche en émotion, en réflexion , alors pourquoi faire plus long?
Contrairement à beaucoup de lecteurs, j'ai bien aimé la fin, ça colle parfaitement avec l'intrigue principale. Belle chute!
Je suis très heureuse d'avoir découvert cette auteure par ce petit chef-d’œuvre, je ne compte pas m'arrêter là!
Coup de cœur pour moi donc! Lecture très agréable
avatar
enigma
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 25
Messages : 53
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante en Lettres Modernes / lire, sortir, aller au cinéma...

http://metamorphoselivresque.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN HOMME A DISTANCE de Katherine Pancol

Message par Melusine le Mer 24 Oct 2012 - 15:43

si tu le veux, je t'envoie l'exemplaire reçu ici en parte...
avatar
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN HOMME A DISTANCE de Katherine Pancol

Message par enigma le Jeu 25 Oct 2012 - 10:40

Merci de ta proposition mais je me le suis acheté depuis Smile
avatar
enigma
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 25
Messages : 53
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante en Lettres Modernes / lire, sortir, aller au cinéma...

http://metamorphoselivresque.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN HOMME A DISTANCE de Katherine Pancol

Message par lilyroseyy le Lun 6 Mai 2013 - 9:31

Mon avis:
Un roman épistolaire que j'avais choisi en raison de l'auteur dont j'avais beaucoup aimé la trilogie "les yeux jaunes des crocodiles, etc..." Le roman se lit très vite, je pense l'avoir lu en deux heures. Le rythme est soutenu car les lettres sont assez courtes et de ce fait la lecture est dynamique. L'écriture est fluide, et j'ai beaucoup aimé les nombreuses citations tirées d'autres romans qui donnent envie de découvrir d'autres auteurs.

L'histoire est intéressante mais un peu cousue de fil blanc. Le roman raconte l'histoire d'une libraire qui doit envoyer des livres à un de ses clients et ces derniers commencent immédiatement une correspondance acharnée alors qu'ils ne se sont jamais croisés. Très rapidement les protagonistes dévoilent des instants de leur vie et leur sentiment alors qu'ils ne savent apparemment pas grand chose l'un de l'autre. Peut être que le roman aurait pu être plus long et prendre le temps d'installer une relation plus progressive entre les personnages. La fin est sympathique mais également assez peu crédible

En résumé une lecture agréable mais je n'ai pas retrouvé le plaisir que j'avais pris avec les autres romans de Katherine Pancol

Ma note: 2.5/5
avatar
lilyroseyy
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 34
Messages : 1700
Date d'inscription : 04/01/2011
Localisation Roubaix
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : à l'hôpital

http://lilyroseyy.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN HOMME A DISTANCE de Katherine Pancol

Message par Elerinna le Dim 3 Aoû 2014 - 12:18

Lecture Commune "Traditionnelle" - Août 2014



Questionnaire de la LC (non obligatoire)

01° Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ?
02° Quelle édition avez-vous lu et qu'avez vous pensé de la couverture ?
03° Quel a été votre première impression dès les premières pages ?
04° Cette impression s'est elle confirmé par la suite ou bien a t'elle changé ?
05° Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ?
06° Connaissiez vous déjà cet auteur ?
07° Qu'avez vous pensé des personnages ?
08° Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ?
09° Celui que vous avez détesté ? pourquoi ?
10° Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ?
11° Relirez-vous un titre de cet auteur ?
12° Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement)

A adapter selon les livres :

13° Comptez vous lire la suite ?
14° Comptez vous regarder l'adaptation ciné de ce livre ?

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

avatar
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 30
Messages : 7968
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN HOMME A DISTANCE de Katherine Pancol

Message par Niobee le Mer 3 Sep 2014 - 0:17

En tant que Cauchoise comme Kay, je suis assez ravie de la façon dans les Fécampois sont décrits. D'habitude, les Cauchois sont plutôt décrits dans des "culs-terreux" surtout par les habitants des grandes villes qui nous entourent.

Ce qui m'avait attirée dans ce livre, c'est justement le lieu de l'action, mais aussi le résumé de l'histoire. Alors, si j'ai été satisfaite sur le premier point, je le suis beaucoup moins pour le deuxième.
Je m'explique : certes, cela se lit très vite, mais les deux écrivains en herbe partent dans des digressions parfois peu intéressantes. Ils ont une jolie plume épistolaire (qu'est-ce que j'aimerais écrire comme cela !!), mais le fond de ces lettres se révèle creux. Autant j'ai trouvé Jonathan sympathique (au début), autant ce qu'il pouvait advenir entre eux m'était complètement indifférent à la moitié du livre. Et la fin m'a sciée tellement cela semble hors propos.

Je suis également déçue par les références littéraires évoquées que j'attendais avec impatience. Résultat : j'ai encore du travail à faire pour approfondir ma culture littéraire, car 90% de ces livres m'étaient inconnus. Donc déception aussi de ce côté-là.

Pour résumer, une lecture rapide et fluide, car les lettres sont plutôt courtes, mais déçue par l'histoire en général, surtout qu'on n'en sort pas forcément optimiste.
avatar
Niobee
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 29
Messages : 776
Date d'inscription : 11/06/2013
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Assistante d'éducation / Cinéma / Séries / Lecture

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN HOMME A DISTANCE de Katherine Pancol

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum