Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal Vote_lcap0%BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal Vote_lcap0%BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal Vote_lcap0%BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal Vote_lcap0%BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal Vote_lcap0%BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal Empty BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal

Message par Melusine le Sam 7 Jan 2012 - 17:10

BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal BALADE

Résumé

Azir : le premier monde habité découvert par l'humanité. Un monde à la technologie balbutiante, divisé en de minuscules provinces. Une occasion unique pour l'homme de coexister avec une autre espèce intelligente ou de donner libre cours à ses vieux fantômes colonialistes. Conscientes de ce risque, Nerbrume, la très avisée gouvernante azirie, Chorê de Dashamni, et Méline, ambassadeur du Conseil de l'humanité, tentent de rallier les habitants d'Azir pour les convaincre de l'importance de faire front. Mais la tâche est complexe et le temps compté. Bientôt, les hommes, les "Yoomans ", vont arriver en masse, avec leur technologie et leur réalisme économique, et menacer de changer radicalement le visage de la planète.

381 pages
4 OCTOBRE 1999
? €
EDITIONS J'AI LU SF

Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal Empty Re: BALADE CHOREIALE d'Ayerdhal

Message par Invité le Mar 10 Jan 2012 - 22:15

Intrigue : Les Terriens de la Fédération homéocrate découvrent la première planète habitée par des extra-terrestres : Azir. La colonisation commence, ainsi qu'une cohabitation pas toujours aisée ni souhaitée. Au cœur de ce processus, deux femmes : Nerbrume, une haute responsable azirie, et Méline, la représentante des colons sur Azir. De leur relation et, surtout, de leurs ambitions dépend l'avenir de la planète.

A travers ce fabuleux récit autour de la rencontre de deux espèces intelligentes, c'est sur le phénomène même de la colonisation que l'auteur nous donne à réfléchir. Encore une fois, ses analyses sont d'une finesse et d'une humanité tout à fait remarquables. Encore un petit bijou dans l'univers de l'Homéocratie d'Ayerdhal ! On en redemande.

Morceaux choisis : "La question à laquelle personne ne souhaitait répondre était celle-ci : que doit-on faire, techniquement, d'une civilisation quasi médiévale et autosatisfaite, quand l'objectif inavouable est de la coloniser en douceur, sous prétexte d'intégration fédérale, et que toute une galaxie d'électeurs exige la plus stricte probité morale (dans un contexte permanent de renouvellement des cadres politiques), alors que personne n'est foutu de définir les notions d'intégrité et d'éthique ?"

"J'avais trente ans quand un vaisseau volant a surgi dans mon doux ciel de Dashamni, trente-deux quand je t'attendais, avec ceux que j'appelais mes pairs et ce Noble Garth, à qui je devais déjà la vie et l'envie de vous renvoyer chez vous. Il était impalpable, ce désir, irraisonné en tout cas. Je sentais bien que vous alliez bouleverser Azir et l'emmener là où elle ne devait pas s'égarer, comme je vous sentais bien, tous, individuellement. Cependant, je n'avais rien de tangible pour donner un nom à mes craintes. Je n'ai pas eu à le chercher longtemps, il m'a suffi de rapprocher votre langue de ce que vous étiez. Ce mot, vous l'appelez 'profit' et chacun de vous le glorifie à sa manière."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum