Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- 7800 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" mensuelle
- 1 Lecture commune "Nouvelles tendances" mensuelle
- 1 Lecture commune "Comics" mensuelle
- 1 Lecture commune "Je lis en VO" mensuelle
- 1 Marathon livresque mensuel
- 12 Challenges
- Plus de 135 Partenaires (Maisons d'édition ou Auteurs) qui nous font confiance en nous offrant des Partenariats
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

L'HOMME PERDU de Dominique Vietti-Letoille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

L'HOMME PERDU de Dominique Vietti-Letoille

Message par Anne Sophie le Sam 19 Nov - 17:20




Résumé

L'homme perdu raconte la surprenante histoire de la vengeance d'une vieille dame, Raïssa, qui par amour s'est toujours battue pour que sa petite-fille disparue trop tôt s'émancipe et soit heureuse. Elle tient son mari responsable de sa mort et pour venger sa petite-fille, elle va exprimer sa haine d'une façon implacable.
194 pages
???
17 €
EDILIVRE

Anne Sophie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age: 27
Messages: 3419
Date d'inscription: 18/02/2011
Localisation Essonne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs: Relectrice / Correctrice

http://www.decouverteslivresques.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HOMME PERDU de Dominique Vietti-Letoille

Message par Melusine le Mar 3 Jan - 19:03

Mon avis:François, le narrateur, vit désormais dans la rue, avec sa petite chienne Shi-Tzu. Il a tout perdu. Il était pourtant dentiste, gagnait bien sa vie. Après un premier mariage terminé vite dans l'indifférence, il a rencontré la lumineuse Fati. Très vite, il tombe amoureux. Mais autour de Fati gravitent des personnages qui l'aiment autant que François. D'abord ses parents et son frère Saïd, musulman pratiquant, qui aimerait bien voir sa soeur mariée de préférence à quelqu'un qu'il a lui-même choisi. Ensuite, Line, la meilleure amie, fusionnelle. Et surtout, Raïssa, dite Dada, la grand-mère marocaine, étonnamment proche de sa petite-fille qu'elle a toujours voulu libre, indépendante et moderne. Difficile pour François de se convaincre que Fati vit sa vie, n'a pas de compte à lui rendre, passe beaucoup de temps avec Line ou qu'il ne trouve pas vraiment sa place au milieu de cette famille.

Tout d'abord, une première critique: la quatrième de couverture est atrocement mal faite, puisqu'elle résume les derniers chapitres du roman et en oublie donc la moitié pour en faire un superbe spoiler. Donc, abstenez-vous de la consulter. J'ai beaucoup aimé la manière dont ce roman débute et se déroule. On s'attache très vite à ce narrateur qui aime à la folie une femme qu'il souhaite avoir à lui seul, alors qu'elle vit des relations très fusionnelles avec une famille qu'elle s'est elle-même choisie et constituée, une véritable famille de coeur. Loin d'être forcément machiste, c'est réellement son besoin d'amour qui rend François aussi exclusif, et force est de constater qu'il est accueilli assez froidement par le cocon de Fati, ce qui ne fait que renforcer son sentiment d'être exclu et son besoin de la retrouver. Et même si l'on a envie de l'envoyer paître avec ses caprices, on ne peut que compatir. J'ai surtout beaucoup aimé Fati: son caractère indépendant est le résultat même d'un passé familial de femmes traditionnellement soumises , et n'en fait pas moins un personnage profondément aimant et humain, ce que l'on devine aisément malgré les propos amers de François puisque dans les faits, il n'a rien à lui reprocher. J'ai donc beaucoup aimé suivre ce couple entre séduction romantique et jalousie maladive, entre amour fou et vie séparée, entre retrait de François et escapades en amoureux, dans un Maroc décrit en des termes particulièrement affectueux. Mon enthousiasme est un peu retombé à la fin: je dois avouer que je n'ai pas tout compris, d'abord du point de vue des événements précis et surtout du point de vue de la chronologie, je serai incapable de dire si l'épisode final est situé avant ou après l'épisode SDF du début. Un défaut qui me laisse sur une impression un peu écornée.

Ma note: 3,5 / 5

Merci Karine pour le partenariat!

Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age: 28
Messages: 4040
Date d'inscription: 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HOMME PERDU de Dominique Vietti-Letoille

Message par Karine le Mer 4 Jan - 8:36

Merci pour ton avis Mélu

_________________

Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age: 34
Messages: 29621
Date d'inscription: 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs: ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum