Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis :

LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Vote_lcap0%LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Vote_lcap40%LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Vote_rcap 40% 
[ 2 ]
LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Vote_lcap40%LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Vote_rcap 40% 
[ 2 ]
LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Vote_lcap20%LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Vote_rcap 20% 
[ 1 ]
LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Vote_lcap0%LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Empty LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine

Message par Mariiine le Dim 18 Oct 2009 - 10:56

LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine 97822620


Résumé

À l'époque où la forêt recouvrait la terre, les hommes vivaient en harmonie aux cotés des elfes, des nains et des monstres. Mais un incident éclata qui vint ébranler ce fragile équilibre : un elfe fut soupçonné d'avoir tué un roi nain pour lui voler un talisman d'une valeur inestimable. Ce crime marque le début d'un long conflit, de grandes trahisons. La soif de pouvoir des uns et la haine des autres empêcheront-elles irrémédiablement le retour à la paix ? Un roman qui mêle avec talent les légendes celtiques au mythe arthurien.

Nombre de pages: 352
Prix: 7,30€
Edition: Pocket
Mariiine
Mariiine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 2094
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation Anzin (59)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Aide-Soignante

Revenir en haut Aller en bas

LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Empty Re: LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine

Message par Mariiine le Dim 18 Oct 2009 - 10:57

Mon avis: A coup sur, un livre vraiment intéressant. L’auteur nous plonge dans un tout autre monde où règne une cohabitation pacifique entre les différents peuples libres. Mais l’ordre établit se retrouve en danger car il y aura toujours un peuple qui voudra asseoir sa domination sur tous les autres, et c’Est-ce que vous très vite découvrir Lliane et Uter, les personnages clés de ce premier tome de la trilogie.
J’ai bien aimé le style de l’auteur même si quelques passages m’ont parus trop descriptifs et donc un peu ennuyant. L’histoire ne met pas trois ans à s’installer, ce qui est assez agréable.
Pour ce qui est des personnages, il y en a pas mal au début mais très vite on s’y habitue donc ça ne gène pas du tout la compréhension du texte.
Voila, en résumé je dirais que j’ai bien aimé ce premier tome !!
Mariiine
Mariiine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 2094
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation Anzin (59)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Aide-Soignante

Revenir en haut Aller en bas

LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Empty Re: LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine

Message par Belledenuit le Lun 21 Fév 2011 - 13:55

Mon avis :

Premier tome d'une trilogie, Le crépuscule des elfes m'a fait beaucoup penser, par certains côtés, au Seigneur des Anneaux de Tolkien.

De ce point de vue, j'ai été un peu déçue. J'avais comme une impression de déjà vu, déjà lu : la relation difficile entre les nains et les elfes; une quête qui, bien que différente, fait penser à celle de Frodon; une communauté créée pour parvenir au but fixé; un homme amoureux d'une elfe…

Du coup, cela m'a quelque peu “scandalisée” de voir qu'un auteur reprenait dans les grandes lignes ce que Tolkien avait mis des années à écrire.

Certes l'histoire est tout autre et heureusement !

Cela pousse quand même à découvrir le tome 2, en espérant qu'il n'y aura plus autant de ressemblances entre les deux trilogies.

Fetjaine écrit bien, simplement. Aucune difficulté pour le suivre.

Autre bémol au départ, je me suis un peu perdue avec les différents personnages et leurs noms mais une fois que l'histoire est en place et que l'action se déroule, ça roule tout seul. Les pages défilent vite et sans difficulté.

Globalement, je dirai que c'est une lecture en demi-teinte qui m'a permis d'aborder ce premier tome. Je n'ai pas été transportée par l'histoire racontée du fait de sa trop ressemblance avec le chef-d'oeuvre de Tolkien mais je compte bien poursuivre les aventures de cette communauté par pure curiosité.
Belledenuit
Belledenuit
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 43
Messages : 488
Date d'inscription : 11/05/2010

http://boulimielivresque.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Empty Re: LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine

Message par angelebb le Lun 28 Mai 2012 - 10:29

Deux mots de l'histoire
*

L'épée de Nudd, nommée également Excalibur, le talisman du peuple nain a été volé. Pour partir à sa recherche et afin de préserver la paix, un groupe constitué d'hommes, de nains et d'elfes est formé. S'ensuit une aventure fabuleuse ayant pour quête cette épée.

Pourquoi ce livre?

* Attirée par le cycle arthurien, les légendes celtiques et les créatures surnaturelles que décrivait le synopsis
* Envie de fantaysy

Mon avis
*

Premier tome de la "trilogie des elfes" et premier contact avec cet auteur qui fut une totale réussite!
J'ai été très réceptive à l'environnement crée, les peuples et les personnages décris! De plus, j'ai totalement adhéré à la mythologie.

Je suis novice dans le genre de la fantaysy et celui-ci m'attire de plus en plus.
Avec ce premier tome, j'ai retrouvé beaucoup de similitudes avec "Le seigneur des anneaux" dont j'ai vu les films! Les mêmes peuples (hommes, nains, elfes) sont en quête de l'épée disparue, celui-qu'on-ne peut-nommer habite les terribles montagnes noires, mais je n'en ait nullement été gené!
En même temps l'auteur y intégre le cycle arthurien à travers les hommes avec Uter, de même que Merlin apparaît brièvement à la fin de ce tome!

J'ai adoré le prologue posant bien les bases de la mythologie, sans celui-ci j'aurai été totalement perdu!
La plume de Jean-Louis Fetjaine m'a conquise dès les premières pages en me plongant dans un monde que je ne connaissais pas. J'ai aimé suivre la quête mélée d'embûches de notre petite troupe hétéroclite où les trahisons et les complots les suivent de près!

Le peuple des hommes n'en a pas le beau role, loin de là, et j'ai aimé ce regard ne prenant partit pour aucunes des races, simplement en ralatant les faits vécus!
Le peuples des elfes m'a subjugé et fait révé! Lliane, la reine des hauts-elfes, fut mon personnage favori! C'est une héroïne pleine de courage, bravant le danger. De plus j'ai été charmé par les pouvoirs qu'elle possède.

Ce fut presque un coup de coeur et je suis très impatiente de pouvoir me replonger dans cette trilogie!

En conclusion: un premier tome très bien construit, une histoire envoutante et haletante avec des personnages dont j'ai aimé suivre les aventures!



Extrait

*

Prologue
"De nos jours, il n'y a plus d'elfes. Presque plus. Les hommes se sont habitués à être les seuls maîtres de la Terre, et se battent tellement entre eux, depuis tant d'années, qu'ils ont perdu le souvenir de l'époque lointaine où les races vivaient à leur côté. Le peuple des elfes a disparu brutalement, et ceux qui survécurent se sont effacés derrière le paravent des légendes. Oh, il y a toujours des rencontres étranges, des frissons dans le dos et des mauvais rèves, mais nul ne songerait à les attribuer aux elfes.
Pendant un temps, les hommes leur inventèrent d'autres noms, korrigans, lutins ou farfadets, puis céssèrent même de croire aux contes de fées.
Je vous parle d'un âge où les hommes n'étaient que l'une des quatres tribus de la déesse Dana, les Tuatha Dê Danann, elfes nains, monstres et hommes. Et à chaque peuple la déesse avait confié un talisman, symbole de chaque race et garant de sa survie."



Mon ressenti 9/10
angelebb
angelebb
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 37
Messages : 250
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation PACA

http://angelebb.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Empty Re: LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine

Message par Jennifer3121990 le Lun 11 Mar 2013 - 18:10

Mon avis :

Je n'avais pas lu de Fantasy depuis une dizaine d'années, ma première lecture - Bilbo le Hobbit - m'ayant peu convaincue. J'avais alors treize ans, et je garde de cette première approche de Tolkien le souvenir d'une histoire certes passionnante, mais complexe et difficile à comprendre pour une novice du genre. Avec les années, l'envie de rêver - de m'évader véritablement au cours de mes lectures est ré-apparue. De découvrir un autre monde, dans lequel notre société actuelle n'existe pas - ou, pas encore.

L'excellent site web elbakin.net regroupe plus de 1 000 romans de fantasy, avec de nombreux avis et classements, ainsi qu'une catégorie spécialement conçue pour les lecteurs n'ayant jamais approché la fantasy et qui souhaitent faire de belles découvertes. En quelques clics, j'ai comparé certains romans et j'ai déniché cette célèbre trilogie de Jean-Louis Fetjaine, apparemment très accessible et bien écrite.

Effectivement, l'écriture de Jean-Louis Fetjaine est délicieuse. Alors que beaucoup de romans s'encombrent d'un avant-propos, puis de quelques chapitres de présentation qui enlisent le lecteur dans une langueur soporifique; ce premier roman entraîne efficacement le lecteur, dès les premières lignes, au coeur de la fantasy - à la rencontre des elfes et des hommes d'un autre temps.

Le roman se lit comme un conte, et ce fut particulièrement agréable. Les mots employés sont simples sans être enfantins, les métaphores quasi-inexistantes, et pourtant tout est extrêmement bien décrit. J'ai été surprise, car habituée à ce que les descriptions efficaces soient également complexes et riches en figures de style. L'écriture est fluide, je ne lui ai trouvé aucun défaut : le vocabulaire est précis sans être ennuyant, accessible tout en mêlant quelques mots de l'ancien temps qui m'étaient inconnus et qui entretiennent l'univers du conte. D'ailleurs, c'est tel un conteur que l'auteur répète plusieurs fois au cours du roman certains détails magiques ou inhabituels : c'est discret et assez bien écrit pour ne pas être agaçant, et je suis certaine qu'à l'oral cela passerait totalement inaperçu. L'ensemble est étonnamment très doux, même lorsque le sang coule et que la Mort rattrape les personnages.

J'étais parfois obligée de poser le roman pour accomplir les tâches du quotidien et je me suis surprise à penser au roman avec beaucoup de clarté, comme s'il s'agissait d'une histoire racontée de vive voix ou d'un film. Lorsque j'ai repris le roman, de longues heures après l'avoir posé, j'ai pu reprendre ma lecture sans avoir à relire les dernières pages : l'avantage d'un roman d'aventures si bien écrit, est que l'on peut finir un chapitre et attendre avant de poursuivre, cela ne dérange en rien la bonne compréhension de l'histoire qui se déroule justement sur plusieurs jours ou semaines.

Quelques mots sur l'intrigue, qui ne prête pas à sourire : quelques personnages issus de la race des Hommes, des Elfes et des Nains mettent leur vie en péril dans le but de retrouver l'assassin d'un des rois Nains, ceci dans le but de préserver la fragile paix entre les trois peuples. Malheureusement, le lecteur comprend dès les premiers chapitres que les trahisons sont plus graves que ce simple assassinat et que leur quête est perdue d'avance. La guerre entre les trois peuples est inévitable et le lecteur anticipe sur l'histoire, devinant que la disparition des Elfes et des Nains, créatures magiques et incomprises des Hommes, est proche.

Cependant, malgré cette trame tragique et douloureuse, j'ai beaucoup ri au cours de cette lecture ! Jean-Louis Fetjaine glisse adroitement dans les situations les plus graves ou les plus tragiques de fines notes d'humour qui font sourire, voire carrément rire à voix haute ! Les dialogues sont terriblement bien écrits, très vraisemblables, parfois piquants et amusants.
La plume de l'auteur est si talentueuse que les personnages prennent vie dans l'esprit du lecteur, leurs inquiétudes deviennent les nôtres et dans les situations les plus graves, l'angoisse devient palpable et le danger réel. Je repense aux marais étouffants, écoeurants de boue infecte - l'odeur putride de corps en décomposition, l'humidité des mousses vertes qui prend à la gorge - et ces milliers de moustiques partout, aveuglants, attaquants, assourdissants...

J'ai tourné les pages avec beaucoup de plaisir, agréablement surprise par la qualité du tout. Mon seul regret est que l'auteur n'est pas décrit avec autant de douceur, de précision et de magie le chevalier Uter, alors que les descriptions de Lliane sont si nombreuses. J'aurais aimé découvrir les prémices de l'amour chez la reine, lire ses pensées envers Uter. Ne pas m'arrêter au regard qu'elle lui porte, et pénétrer son esprit pour y découvrir une poésie amoureuse nouvelle.

Un certain nombre de lecteurs reprochent à ce roman son manque d'originalité : le caractère des personnages est assez succinct et attendu, les relations qui s'établissent entre-eux sont prévisibles et l'ensemble peut paraître stéréotypé. Néanmoins, les légendes, fables et contes ne sont-ils pas à l'origine des stéréotypes ? Et comment être original lorsque l'on souhaite narrer un conte qui a des centaines d'années, qui a traversé les âges grâce aux récits ? Comment les personnages pourraient-ils être imprévisibles, alors que beaucoup connaissent déjà leur histoire ?
Je pense que lorsque l'on choisi de lire ce genre de fantasy, il faut s'attendre à une sensation de déjà-vu, car les hommes sont baignés dans les contes et légendes dès l'enfance.
Jean-Louis Fetjaine réécrit un monde légendaire et disparu avec poésie, douceur et précision. L'univers et les personnages sont riches sans être étoffés, la plume de l'auteur est légère, et c'est pour cette raison que l'histoire se rapproche selon moi plus du conte que du roman.

Le Crépuscule des elfes est un excellent ouvrage, premier d'un trilogie dont je vais continuer la découverte avec un plaisir non dissimulé.

Ma note :

19/20

Jennifer3121990
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 29
Messages : 314
Date d'inscription : 09/02/2012
Localisation Cléden-Cap-Sizun

http://www.reveries-litteraires.fr

Revenir en haut Aller en bas

LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Empty Re: LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine

Message par Elerinna le Mer 18 Juin 2014 - 11:16

Ce roman mélange trois genres que j'affectionne tout particulièrement : la fantasy, la légende arthurienne et les légendes celtes. Et ce mélange est très réussit, tout s'emboîte parfaitement et est très cohérent. Il n'y a pas vraiment de psychologie des personnages, le récit se concentre presque exclusivement sur l'histoire, et quel histoire ! On rencontre un Uter jeune, presque inexpérimenté dans sa fonction de chevalier, des nains arrogants, des hauts-elfes sages et des elfes gris plus impétueux. Ensuite, on va de péripéties en péripéties, de secrets en trahisons, avec une petite pointe de romance, une histoire vraiment intéressante et intrigante. J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture, l'auteur a vraiment une plume agréable et prenante. Je lirais très volontiers la suite !!

Ma note : 4/5

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Banniz10
Elerinna
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 32
Messages : 8627
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine Empty Re: LE CREPUSCULE DES ELFES de J.L. Fetjaine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum