Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

CET INSTANT-LA de Douglas Kennedy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur le livre

17% 17% 
[ 1 ]
67% 67% 
[ 4 ]
16% 16% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

CET INSTANT-LA de Douglas Kennedy

Message par PatLecture le Ven 30 Sep 2011 - 18:12



Résumé

À la fois drame psychologique, roman d’idées, roman d’espionnage mais surtout histoire d’amour aussi tragique que passionnée, une œuvre ambitieuse portée par le talent exceptionnel de Douglas Kennedy.

? pages
Édition Belfond
6 octobre 2011
21.38€


Dernière édition par PatLecture le Mer 2 Nov 2011 - 17:15, édité 1 fois
avatar
PatLecture
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 43
Messages : 947
Date d'inscription : 31/05/2011
Localisation 13 BDR
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : infirmière la nuit et maman au foyer le jour

http://lectureaddict-dunlivrelautre.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CET INSTANT-LA de Douglas Kennedy

Message par Rose book le Mer 2 Nov 2011 - 10:24

Mon avis :
Je referme à l'instant ce livre et j'ai trouvé cette histoire passionnante, je n'ai pas eu beaucoup le temps de lire, mais dès que j'ai eu quelques moments de répits je les ai consacrés uniquement à ma lecture.
Je me suis retrouvée face à une palette d'émotions, tour à tour on éprouve aussi bien de la joie on partage les instants de bonheur des personnages, on ressent leur peine, leur colère et cette douleur causée par l'injustice et l'incompréhension, qui vous prend aux tripes.
Nous sommes plongés au coeur de l'Histoire, à une époque où l'Allemagne est divisée en deux par le Mur.
C'est d'ailleurs très intéressant et enrichissant, tout au long du roman on nous dépeint cette époque et les malversations qu'ont connus les Berlinois durant cette période, même si nous avons tous étudié à l'école cette période de l'histoire, on redécouvre grâce à ce genre de roman les instants bien noire du Berlin des années 80. On y découvre les horribles complots de la Statsi, les pressions psychologiques et les tortures qu'ils infligeaient, tout sur fond de menace et de chantage. Une période horrible.
Je vous rassure l'interet de ce livre ne tient pas uniquement sur les faits historiques qui y sont relatés.
Ce qui nous tient en haleine, qui donne un certain aplomb au livre, ce sont les personnages.
Ils ont tous une personnalité particulière, ils donnent tous l'impression en apparence d'être très fort, mais ce n'est qu'une carapace pour mieux dissimuler un passé et un vécu très douloureux.
Nous découvrons un trio de protagonistes qui ont tous une place importante dans ce récit, une place indispensable au déroulement de l'histoire, Thomas NESBITT qui de nos jours reçoit un colis de Berlin, ce paquet va faire remonter des souvenirs de l'époque où jeune écrivain qu'il était, il se rendait en Allemagne, en pleine guerre froide, pour y écrire son second roman de voyage.
Il y fera la rencontre de son futur colocataire Alastaire, un artistre peintre dopé à l'héroine, un vrai junkie, aux premiers abords c'est un personnage assez bourru, par moment assez inssuportable mais au cours de l'histoire il nous dévoilera une toute autre personnalité plus profonde, comme beaucoup des personnages c'est une âme très torturée et blessée par les durs événements de sa vie.
L'auteur nous révèle un autre personnage Petra, traductrice très secrète presque impénétrable, on nous dévoile son histoire sordide mais pour l'époque c'est un vécu courant voir banal en ces temps de Berlin divisé.
On va découvrir ce qu'elle a enduré durant cette décennie, au fur et à mesure on nous révèle de plus en plus de choses sur sa vie et les choix qu'elle a dû faire, si on peut vraiment parler de choix ou plutôt d'actes subis dans le but de survivre ou de sauver les siens.
L'auteur m'a vraiment transporté au coeur de cette époque, j'ai été à plusieurs reprises étonnée de la tournure des évènements, de certains retournement de situations, j'ai aimé découvrir l'histoire des deux points de vus, celui dont Thomas l'a vécu et la vérité dissimulée puis révélée par Petra.
J'ai vraiment aimé ce roman, ce fut une belle découverte, une belle histoire pleine d'émotions et de sincérité, seul petit bémol, mais vraiment minuscule et c'est pour que mon avis soit le plus honnête, dans la première partie du livre il y a eu quelques petites longueurs, mais qui sont vite oubliées tant l'intrigue est prenante par la suite.
C'est le troisième roman que je lis de DOUGLAS KENNEDY et je suis une nouvelle fois satisfaite de ce moment de lecture.

5/5
avatar
Rose book
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 30
Messages : 243
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation France

http://meliemeloaucoeurdesmots.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CET INSTANT-LA de Douglas Kennedy

Message par Lisalor le Mer 2 Nov 2011 - 10:33

J'aime beaucoup Douglas Kennedy, je l'ai réservé à la bibliothèque.
avatar
Lisalor
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 46
Messages : 395
Date d'inscription : 03/05/2011
Localisation Auvergne

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CET INSTANT-LA de Douglas Kennedy

Message par Rose book le Jeu 3 Nov 2011 - 10:12

moi aussi j'aime beaucoup cet auteur et une fois de plus pas déçue cool
avatar
Rose book
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 30
Messages : 243
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation France

http://meliemeloaucoeurdesmots.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CET INSTANT-LA de Douglas Kennedy

Message par Lisalor le Mer 29 Fév 2012 - 13:04

Mon avis : Deuxième abandon de l'année .. d'habitude j'aime beaucoup Douglas Kennedy et là !! j'ai stoppé les machines au bout de 120 pages, je me suis ennuyée à mourir. C'est quand même un pavé de 500 pages environ et je me voyais mal continuer ce livre d'une lenteur monotone.

Tout d'abord on retrouve un peu toujours les mêmes personnages un peu larmoyants, Thomas Nesbitt m'a tout de suite tapé sur le système, il traine son mal être, c'est un personnage solitaire. Le jour où il hérite d'une somme d'argent conséquente, il décide d'acheter une maison perdue au fin fond de nulle part sans demander l'avis de sa femme, du coup elle le quitte.

et puis surviennent les souvenirs .... stop j'ai fermé le livre. J'auriais peut-être du continuer mais je n'ai pas eu le courage.
avatar
Lisalor
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 46
Messages : 395
Date d'inscription : 03/05/2011
Localisation Auvergne

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CET INSTANT-LA de Douglas Kennedy

Message par Kitoune le Mar 31 Juil 2012 - 19:20

Thomas est un écrivain américain spécialisé dans les récits de voyage. Il est sur le point de divorcer car il n'a jamais su se poser véritablement, il est toujours entre deux voyages et cela a lassé sa femme. Un jour il reçoit une lettre qui le force à se replonger dans le passé.
En effet 25 ans plus tôt, alors qu'il était en séjour à Berlin pour un an, il avait fait la connaissance de Petra, une réfugiée de l'Allemagne de l'Est. Ils se sont aimé immédiatement. Pendant quelques mois, leur passion fut sans faille mais un jour,tout bascula et Thomas fit un choix.
En apparence, cette anecdote Berlinoise n'a pas influencé sa vie outre mesure et pourtant, sa femme n'a jamais été dupe. Thomas est un spécialiste de la fuite en avant et elle a toujours su que son cœur était ailleurs.


J'ai écouté ce roman avec plaisir. C'est la première fois que j'écoute un roman aussi long mais je ne suis pas déçue. J'ai particulièrement apprécié le récit de "l'aventure Berlinoise" de Thomas qui est au centre du récit même si j'ai déploré la passion un peu "cul-cul" qui a lié les deux héros. Le personnage du peintre drogué, propriétaire et ami de Thomas, m'a particulièrement plu. ainsi que le secret de Petra.
Ce roman se lit tout seul.

4/5
avatar
Kitoune
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 39
Messages : 460
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation Lyon

http://christine-lecture.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CET INSTANT-LA de Douglas Kennedy

Message par surpass le Mer 6 Fév 2013 - 21:28

Lu du 25/01/2013 au 03/02/2013

Ce n’est pas mon préféré mais il faut avouer que Douglas Kennedy a un véritable dont ! Il arrive à nous tisser une situation dans laquelle le lecteur se laisse aller en ne se doutant absolument pas
qu’il pourrait y avoir un incroyable retournement de situation , comme cela se produit dans celui-ci. Lorsqu’on pense être arrivé à la clé de l’énigme qui nous fait écarquiller les yeux tellement on ne s’y attendait pas il y a une nouvelle vague d’événements qui change la donne.
De plus, les personnes qui aiment l’histoire y trouveront également leur bonheur, entre l’Allemagne de l’Est et l’Allemagne de l’Ouest.
avatar
surpass
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 1353
Date d'inscription : 16/09/2012

http://www.lecoinlecture.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CET INSTANT-LA de Douglas Kennedy

Message par Tia le Jeu 14 Fév 2013 - 21:38

Sortie Poche Janvier 2013




Edition : Pocket
(03 janvier 2013)
Prix : 8,40 €
704 pages
avatar
Tia
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 24
Messages : 2113
Date d'inscription : 11/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CET INSTANT-LA de Douglas Kennedy

Message par exorciste11 le Ven 20 Sep 2013 - 12:50

J'ai eu du mal a le lire au début, je l'ai trouver lent, beaucoup de description de Berlin, malgré tout je me suis accroché pour continuer.

Et du coup je me suis attacher au trois personnages principaux, tout d'abord, Thomas, un écrivain américain qui traîne son malheur partout et quoi qu'il fasse. Ensuite son colocataire Alastair, peintre qui m'a un peu ému par son histoire a Mehmet, dont il dit qu'il n'est vraiment amoureux et qui se rend compte qu'il l'aime vraiment quand celui ci le quitte.
Et puis il y a Petra qui tour a tour m'a fait la détester puis apprécier.

Douglas Kennedy, m'a bien fait ressentir les émotions des personnages.

Au final un livre que j'au eu beaucoup de mal a aimer au début, mais au bout d'un certains moments je ne voulais plus le lacher .
avatar
exorciste11
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 508
Date d'inscription : 28/08/2011
Localisation A pôle emploi ...
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, écouter la musique ...

http://leslivresdexorciste11.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CET INSTANT-LA de Douglas Kennedy

Message par Tristana le Mer 14 Mai 2014 - 2:14

Début lent, j'ai eu du mal à me mettre dedans, mais ça m'arrive souvent avec Douglas Kennedy malheureusement, mais la suite est toujours géniale.
J'ai trouvée ce livre très bon. Smile
avatar
Tristana
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 23
Messages : 476
Date d'inscription : 14/05/2014
Localisation Pont-Audemer
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Photographie / Etudiante.

http://booksandhappiness.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CET INSTANT-LA de Douglas Kennedy

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum