Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis concernant ce livre ?

24% 24% 
[ 4 ]
47% 47% 
[ 8 ]
12% 12% 
[ 2 ]
17% 17% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 17

LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par titepomme le Lun 12 Sep 2011 - 22:18




Résumé

Le jour de ses cent ans, alors que tous les notables de la ville l'attendent pour célébrer l'événement, Allan Karlsson s'échappe par la fenêtre de sa maison de retraite quelques minutes avant le début de la fête organisée en son honneur. Ses plus belles charentaises aux pieds, le vieillard se rend à la gare routière, où il dérobe une valise dans l'espoir qu'elle contienne une paire de chaussures. Mais le bagage recèle un bien plus précieux chargement, et voilà comment Allan se retrouve poursuivi par la police et par une bande de malfrats… Commence alors son incroyable cavale à travers la Suède, mais aussi, pour le lecteur, un étonnant voyage au coeur du XXe siècle, au fil des événements majeurs auxquels le centenaire Allan Karlsson, génie des explosifs, a été mêlé par une succession de hasards souvent indépendants de sa volonté.


Broché: 454 pages
Editeur : Presses de la Cité (10 mars 2011)
Langue : Français
ISBN-10: 2258086442
ISBN-13: 978-2258086449
19.95€
(amazon.fr)










✭✭✭ Rien que le titre : tout un programme !
Ce livre est un coup de coeur.
Une histoire déjantée et totalement rocambolesque.
Moi qui aime les récits loufoques et saugrenus, j'ai été servie.
Dans ce roman, on découvre Allan qui s'enfuit de la maison de retraite où il vit alors qu'on va venir le chercher pour fêter ses 100 ans en grandes pompes.
De drôles de rencontres en quiproquo voilà notre Allan qui fera le tour du globe et des rencontres improbables.
Quelle vie, quel destin !
J'ai ri du début à la fin. Je connais quelques personnes qui vont apprécier cette lecture (fans de Carl Hiaasen, David Lodge ou Arto Paasilina, vous vous reconnaîtrez !) ✭✭✭

Note : 3/3
avatar
titepomme
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 44
Messages : 646
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Invité le Jeu 2 Fév 2012 - 18:03

AH ben moi je vais surement te decevoir mais je n ai pas aimé du tout!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Fl3ur de lun3 le Jeu 2 Fév 2012 - 18:31

Il a l'air assez drôle celui-ci ^^
avatar
Fl3ur de lun3
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 26
Messages : 115
Date d'inscription : 26/01/2012

http://the-inn-of-books.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par titepomme le Ven 3 Fév 2012 - 7:20

Ptitnam, aucun souci si tu n'as pas aimé, c'est pas moi qui ai écrit le livre ! ^_^
Chacun ses goûts !

Fleur de lune, oui, il est très marrant et loufoque.
avatar
titepomme
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 44
Messages : 646
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Invité le Dim 1 Avr 2012 - 22:31

Très marrant et loufoque, oui. Mais ça traine ... Certes, je ne l'ai pas encore fini. J'en suis à peine à la moitié. Mais je peine pas mal. J'aime bien aussi ce genre de roman. Mais je trouve ça dommage qu'il y ait tant de longueurs. Pourtant j'avais vraiment hâte de le lire. Enfin, je vais quand même poursuivre ma lecture parce que j'ai quand même bien envie de savoir comment notre petit vieux en est arrivé là, et aussi comment tout ça va se terminer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Mariiine le Dim 1 Avr 2012 - 22:35

Je me demande si ce livre ne sera pas mon achat trimestriel chez FL :lire2:
avatar
Mariiine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 2094
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation Anzin (59)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Aide-Soignante

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Invité le Dim 1 Avr 2012 - 22:37

Si je peux me permettre, il est un chouya moins cher en version poche qu'en version piment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Mariiine le Dim 1 Avr 2012 - 22:40

Je n'avais pas fait attention, merci Deume ^^

Bon du coup, je vais devoir trouver un autre livre Razz
avatar
Mariiine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 2094
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation Anzin (59)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Aide-Soignante

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Michou le Dim 1 Avr 2012 - 22:48

ce n'est pas mon genre de lecture, mais rien que la couverture, ça me fait marrer ! est-ce que sa tenue a un rapport avec l'histoire ?
avatar
Michou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 38
Messages : 1049
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation Quelque part dans ma tête...

http://michelebeckstudio.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Invité le Lun 2 Avr 2012 - 14:51

De rien Mariiine !
Michou (ça me fait drôle de t'appeler comme ça !) tu ne veux quand même pas que l'on dévoile des morceaux de l'histoire ? :p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Michou le Lun 2 Avr 2012 - 14:53

deume a écrit:De rien Mariiine !
Michou (ça me fait drôle de t'appeler comme ça !) tu ne veux quand même pas que l'on dévoile des morceaux de l'histoire ? :p

Razz Razz Razz
avatar
Michou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 38
Messages : 1049
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation Quelque part dans ma tête...

http://michelebeckstudio.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par kreen78 le Lun 2 Avr 2012 - 14:55

Il est dans ma PAL et je l'ai commandé le trimestre dernier chez FL Smile
avatar
kreen78
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 1710
Date d'inscription : 16/03/2012
Localisation Massy (91)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ecrivaine et correctrice/relectrice professionnelle

http://lesevasionsdekreen.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par titepomme le Lun 2 Avr 2012 - 23:19

Commandé pour la femme de mon papa qui aime ce genre de ivres et à laquelle j'ai fait découvrir les lives de Carl Hiaasen. Je suis sûre de faire mouche également avec ceux-ci.
avatar
titepomme
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 44
Messages : 646
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Invité le Dim 20 Mai 2012 - 10:00

Conseillée sur ce livre par une amie, j’ai été agréablement surprise. Un petit vent de folie, la vie -extra- ordinaire de ce centenaire qui traverse l’histoire du XXème siècle et y joue sans y paraître un rôle essentiel. Beaucoup de fous rires, de sourires… Une histoire folle, pas si folle que ça…Dans une Suède pleine de surprises… Et de personnages haut en couleurs.
Ma note 5/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Yuuki-chan le Lun 11 Juin 2012 - 15:15

Attirée par la couverture et le titre, j'ai été toute heureuse quand j'ai pu me procurer ce livre.
Et puis, j'ai commencé. Et j'ai trouvé le temps long. Peur d'être déçue, je me suis dit "je vais au moins jusqu'au milieu" et j'ai attéri à la page 200. Puis à la page 300. Et jusqu'à la fin.
J'ai adoré ce livre finalement, même si souvent le style d'écriture me rebutait un peu - et d'autres fois c'était ce que j'adorais le plus -. En fait, ce n'est pas tant ce livre que j'ai adoré. C'est Allan surtout. Tout ce qu'il a vécu depuis sa naissance, en tant qu'expert en explosifs. Il a rencontré des gens hyper célèbre sans jamais devenir connu lui même, et on comprend pourquoi il s'enfuit de sa maison de retraite. Donc, ce livre est fait en deux parties : Toute la vie d'Allan et de ses incroyables aventures qui m'ont fait pensé un peu à Big Fish (parce que finalement, toute personne qui entend son histoire peu difficilement y croire et pourtant c'est vrai) et ce qui lui arrive depuis son centième anniversaire.

Pour cette partie, on y rencontre pleins de personnages aussi bizarres les uns que les autres, Julius, un escroc, Benny, un presque diplomé d'à peu près tout, Mabelle et son éléphant etc...Et cette troupe de bras cassés échappe et à la police et aux gangsters qui sont furieux qu'on leur ait volé une valise contenant 50 millions de couronnes - encore un acte maloncontreux d'Allan -.
Et finalement, j'ai trouvé que cette partie pourtant assez importante vu que c'est ce qui ce passe, est assez effacée par rapport au passé d'Allan. En un sens j'ai trouvé que c'était un assez mauvais point, et dans un autre côté, j'adorais tellement tout ce que le vieillard avait vécu que ce n'était pas si grave.

Ce livre est le genre qui me plait, avec des entremêlements de destins, de chances qu'on n'aurait jamais espéré, d'évènements qui se sont vraiment déroulés etc. Et le personnage principal est tellement neutre, tellement génial, chanceux et malin, que tout ça à fait que j'ai adoré ce livre.
J'avais un peu peur pour la fin - et surtout, je ne voulais pas y arriver -, mais finalement, je l'ai trouvé très bien.

En plus, j'ai adoré l'ambiance humour noire, et franche qui découlait de ce livre, et même si comme je l'ai dit beaucoup de passages m'ont paru trèèès longs, je ne regrette pas d'avoir lu ce livre, et c'est un coup de coeur.

Ma note : 19.5/20
avatar
Yuuki-chan
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 23
Messages : 280
Date d'inscription : 07/02/2012
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : BTS Design Graphique Communication Média Numérique

http://booksbooom.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par IrishDawn le Lun 20 Aoû 2012 - 14:33

Coup de cœur !

J’ai vraiment vraiment adoré ma lecture ! Après un début un tout petit peu difficile (mais où l’auteur va-t-il nous mener ?), je suis vraiment rentrée dans cette histoire et j’ai dévoré les 500 pages de ce roman ! N’hésitez donc pas à persévérer, après les 40 premières pages, on est happé dans les aventures d’Allan Karlsson.

L’écriture de Jonas Jonasson est simple mais subtile, le récit est rempli d’humour, c’est souvent décalé et loufoque et c’est ça qui est bon ! C’est très bien écrit, léger et frais. Un vrai bonheur de lecture ! Je ne me suis pas ennuyée une seule fois en 505 pages ! J’ai eu peur en me mettant à lire ce roman que le personnage d’Allan ou le style de narration m’agace, que les événements et les comportements soient ridicules mais c’est tout le contraire, j’ai beaucoup souri pendant ma lecture et comme je l’ai dit, je l’ai dévoré ! J’ai capté très vite le second voire le troisième degré et je me suis régalée !

Le découpage du livre fait alterner le récit sur Allan en 2005 depuis sa fugue de la maison de retraite et l’histoire de sa vie, donc de 1905 à 2005. Une vie riche et incroyable ! Cette alternance donne du rythme au récit, permet d’alléger l’histoire, de la dynamiser.

J’ai beaucoup aimé ces parties avec le contexte historique, les événements revisités dans lesquels Allan intervint. On traverse les événements les plus marquants du siècle : la chute du Tsar en Russie, la guerre civile espagnole, la guerre froide, etc. Loin d’être ennuyeux ou barbant, on vit les événements au côté d’Allan, avec sa façon d’être, souvent décalée par rapport à ce qui se passe.

Je me suis attachée très vite à Allan, personnage attique, incompris au début du siècle, il se laisse porter par les événements, il n’aime pas la politique, les conflits mais il y sera confronté toute sa vie parce qu’il est né dans ce siècle de changements politiques et de guerres. Malgré ses airs un peu nonchalant, il est très très loin d’être bête. Il suit surtout sa philosophie de vie. Il se fait des amis, traverse de nombreux pays, rencontre d’illustres personnages,… Sa vie est remplie de rebondissements, de virages à 180°, de dangers, etc. Le tout est conté avec beaucoup d’humour et de sagacité. Cela permet au récit de ne pas être pesant du tout ! On suit aussi Allan depuis sa fugue, les événements qui s’enchainent rapidement, des choix faits, leurs conséquences, une enquête policière en parallèle, etc. Un road-movie alliant loufoquerie et spontanéité, à l’humour noir et décalé.

Les autres personnages (soit pendant la vie d’Allan, soit lors de sa “cavale”) sont également très attachants, ils sont bien souvent bourrés de défauts, de prime abord antipathiques mais comme Allan, ils sont touchants. J’ai bien aimé Julius et Benny ainsi que l’inspecteur Aronsson. Pour savoir pourquoi, il vous faudra lire le roman ! Un tout petit bémol pour moi, c’est d’un point de vue moral, les conséquences de certains actes qui se passent en 2005 mais j’ai réussi à faire avec et à apprécier ma lecture. Après tout c’est ça le second degré !

Et puis, j’ai trouvé le tout très bien ficelé, c’est cohérent d’un chapitre à l’autre, les détails donnés dans un chapitre sont utiles et toujours utilisés ensuite à bon escient. Vraiment agréable. En ce qui concerne les événements politiques, j’avoue ne pas voir cherché à vérifier les dates, les lien entre les personnalités politiques, mais je pense qu’il y a eu un bon travail de recherche pour la cohérence, de plus l’aspect historique n’est pas le but premier de ce roman.

Les critiques ont comparé Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et se fit la malle à un Forest Gump suédois et c’est vrai que c’est un peu ça ! Mais Allan Karlsson n’est pas naïf. Et il est même très intelligent bien qu’autodidacte. Cela ne me surprend pas d’apprendre qu’une adaptation du livre est en cours par un réalisateur suédois. Bien sur ça ne pourra jamais rendre à 100% le livre, mais ça peut être très intéressant à voir.

Ce roman n’est seulement un livre détente, décalé et loufoque, on peut y trouver plus que de l’humour, car il passe en revu pas mal de sujets graves sans jamais tomber dans le pathétique: la politique, la guerre, les choix, la famille, les amis, le destin, la mort, la vie. Un mélange savant et subtile réalisé par Jonas Jonasson. Des thématiques que certains pourront approfondir.

En conclusion, je comprend que le style, l’humour noir, le décalage, puisse ne pas plaire, mais moi j’aime et donc je le conseille vivement ! C’est une magnifique découverte Smile

On me l'a prêté et je pense que je finirai par me l’offrir ! Parce qu’un livre comme ça, ça doit avoir sa place dans ma bibliothèque.
avatar
IrishDawn
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 34
Messages : 66
Date d'inscription : 27/04/2012
Localisation Villeneuve d'Ascq

http://lesdecouvertesdedawn.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Maliae le Sam 15 Sep 2012 - 20:35

mon avis : même si j’ai mis longtemps à le lire, en fait je l’ai vraiment adoré. C’est juste que dernièrement j’avais pas trop de temps.
Tout d’abord disons que la couverture et le titre sont juste géniaux, c’est je pense pour ça que ma soeur et moi le voulions absolument. Et c’est sans regret, parce que ce qu’il y a à l’intérieur vaut vraiment le coup.
L’histoire est coupé en deux histoires. Le présent d’Allan, voilà qu’il a cent ans et qu’il s’enfuit de la maison de retraite où il est, une rencontre heureuse avec une valise va le conduire dans une grande aventure. C’est assez loufoque mais on est à fond dedans, on y croit vraiment, et les personnages sont drôles et attachants. Que ce soit Allan lui-même, ou Julius, Mabelle, Benny, Brosse, ou encore Le Brochet. J’ai adoré chacun d’eux, même le flic a réussi à me toucher. Le procureur est détestable mais qu’est ce qu’il m’a fait rire !!
L’autre histoire est le passé d’Allan, de sa naissance jusqu’à ses cent ans. L’aventure incroyable qu’il a vécu, les gens hauts placés qu’il a rencontré, sa chance et sa débrouillardise, les amis qu’il a pu se faire (et parfois perdu) et comment tout cela l’a ammené dans la maison de retraite. C’est drôle parce qu’il semble responsable de pas mal de moments historiques. Detestant absolument la politique, il vit sa vie en évitant le sujet, mais par contre s’intéresse à tout le reste. Il n’aime pas vraiment la violence, mais s’intéresse beaucoup aux explosifs. Avec tout ce qu’il vit il est plutôt heureux au final, et ne se pose pas tellement de questions.

J’ai tout aimé dans ce livre. Les personnages bien entendu, l’histoire présente et passée, je ne me suis jamais ennuyée. Et l’écriture est vraiment bonne, drôle et accrochante. J’aime beaucoup ce genre d’écriture, et elle est très bien utilisée. Franchement un très très bon livre, que je n’ai pas vu passé et que j’aurais fini bien plus vite si j’avais eu le temps.

ma note : 5/5
avatar
Maliae
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 964
Date d'inscription : 31/12/2011

http://jetulis.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Invité le Ven 21 Sep 2012 - 20:16

Mon avis :

Allan est un vieux bonhomme. Le jour de ses cent ans, il s'enfuit de la maison de retraite. Son périple commence dans la gare où il rencontre un guichetier peureux et un homme à la mine patibulaire à qui il vole une valise. Les ennuis vont commencer ici. Entre fuite vers l'avant et souvenirs d'un passé lointain, l'anniversaire d'Allan prend une tournure épique.
Je pourrais comparer ce roman au film Forrest Gump. Rappelez-vous, Forrest est un homme simple qui par mégarde, et avec beaucoup de chance, rencontre les plus grandes célébrités de son époques. Au même titre que ce héros du grand écran, Allan rencontre aussi les grandes figures du siècle, de Staline à Mao Tsé-tung en passant le Président Truman ou encore Churchill. Dans ses actes les plus anodins, et avec sa philosophie de la vie la plus simple qu'il soit, il voyage dans le monde entier, aide et participe au conflit révolutionnaire espagnol, à mettre au point la bombe atomique, à déjouer un attentat, à détruire une ville... Ces rétrospectives qui égrènent le roman nous permettent de connaître le vieillard de cent ans qu'il est devenu et pourquoi il se comporte ainsi. Et le pire, c'est qu'il souhaite vivre sa vie le plus simplement possible sans demander quoique ce soit mais le destin le pousse toujours vers la sortie la plus improbable. Et dans les situations les plus épineuses, il arrive toujours à s'en sortir avec un retournement de situation aussi farfelu que plausible.
L'écriture est facile. Sans lourdeur, elle permet au récit de prendre l'ampleur souhaité. Nous avons presque à faire à un récit d'aventures où s'enchaîneraient les actions à la manière d'un film. C'est d'ailleurs cet atout qui ressort du roman, c'est la manière très cinématographique que l'auteur utilise pour nous conter l'histoire et lorsque vous le commencerez, vous aurez du mal à le refermer avant la fin.
Les personnages et particulièrement le personnage principal, Allan, sont attachants, décrits autant physiquement que psychologiquement de façon très correcte, afin de pouvoir s'en faire une idée proche de ce que l'auteur s'imagine. Les rebondissements vous tiendront en haleine jusqu'à la fin. C'est un très bon roman, original, qui se laisse lire, où l'humour côtoie allègrement l'action.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par enigma le Mer 24 Oct 2012 - 15:20

Si vous aimez les romans d’aventures déjantés, ce livre est fait pour vous !
Nous suivons deux histoires en parallèle construites par une alternance de chapitres entre présent (en 2005) et passé d’Allan.
Nous avons une histoire présente et l’Histoire avec un grand H du passé historique d’Allan jusqu'à sa fugue.
L’intrigue du présent est celle du vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire. C’est celle de sa cavale accompagnée de personnages hauts en couleurs.
L'auteur nous raconte aussi, l’Histoire au passé et le rôle qu’a joué Allan. En effet, ce dernier a eu un passé hors du commun, rencontrant des personnes célèbres comme Staline, Mao, Franco… Bien évidemment c’est une Histoire remanié par l’auteur. Nous apprenons avec humour tous les grands moments historiques qui ont eu lieu entre 1905 et 2005.

Allan Karlsson, est né en Suède en 1905. Plus tard, il se spécialisera dans les explosifs, on lui doit notamment la bombe atomique.
Grâce à ses connaissances, il voyagera toute sa vie dans le monde entier, parfois sans son consentement. Nous le suivons d’aventure en aventure : il fut prisonnier dans les goulags, s’installera plusieurs années au Bali, devient espion pour l’Amérique…


En 2005, Allan Karlsson est installé depuis peu en maison de retraite dans la ville de Malmköping en Suède. Il ne supporte plus son enfermement quotidien avec ses règles strictes ; il ne peut notamment plus boire d’alcool tranquillement. Il décide le jour de ses cent ans de se sauver par la fenêtre de sa chambre.
Il se rend à la gare la plus proche. Il fait la connaissance sur place d’un petit voyou qui lui demande de surveiller sa valise pendant que ce dernier se rend aux toilettes. Cependant, lorsque le bus d’Allan arrive, il décide d’emmener avec lui la valise…
Sauf que le jeune homme était un membre actif du gang Never Again et qu’il ne va pas laisser filer papy avec ses 50 millions de couronnes !

Allan nous entraîne dans une course poursuite hilarante, allant de péripéties en péripéties, avec le gang, la police et les journalistes à sa recherche.
Sa fuite ne se fera pas seul, il rencontrera plusieurs personnes sur son passage : Julius la terreur du village, Benny le marchand ambulant de saucisse, Mabelle et son éléphant Sonja…


En conclusion, c’est un beau que nous livre Jonas Jonasson, il arrive à nous captiver par l’Histoire en nous la racontant de manière totalement humoristique et rocambolesque.
Je pense que la jolie couverture résume bien l’ambiance déjantée du livre de Jonas Jonasson.
avatar
enigma
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 25
Messages : 53
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante en Lettres Modernes / lire, sortir, aller au cinéma...

http://metamorphoselivresque.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Invité le Mer 24 Oct 2012 - 20:13

Je l'ai commandé, je le reçois normalement demain ou vendredi Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par enigma le Jeu 25 Oct 2012 - 10:45

Aelynn a écrit:Je l'ai commandé, je le reçois normalement demain ou vendredi Very Happy

Bonne futur lecture alors! Smile
avatar
enigma
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 25
Messages : 53
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante en Lettres Modernes / lire, sortir, aller au cinéma...

http://metamorphoselivresque.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Yunali le Lun 2 Sep 2013 - 17:32


Mon avis:
Allan Karlsson est un homme tout à fait singulier. Déjà, pour arriver à l’âge plus que vénérable de 100 ans, il ne faut pas être n’importe qui ! Bon oui c’est vrai, il y a toujours l’argument comme quoi la médecine fait des progrès, et l’on peut vivre de plus en plus vieux et de mieux en mieux.
Mais… quand même ! Je reste persuadée qu’être centenaire n’est pas donné à tout le monde !

Et puis ce cher Allan a aussi de la suite dans les idées. Le jour même de ses 100 ans, il décide de sauter par la fenêtre pour partir de la maison de retraite dirigée d’une main de fer par Sœur Alice.

Et ensuite me direz-vous ? Eh bien c’est le début d’une escapade farfelue et aux conséquences inattendues.
Mais en fait, à travers des chapitres flashbacks, on va s’apercevoir bien vite qu’Allan n’en est pas à ses premières rencontres « originales » et à être mêlé (de près ou de loin) à de grands évènements de notre siècle.
On alterne les chapitres du présent et ceux du passé, et petit à petit se dresse un portrait d’un personnage vraiment unique en son genre.
Non mais c’est vrai, qui pourrait imaginer qu’un retraité centenaire a pu prendre part à l’élaboration de l’arme nucléaire ? à la Guerre Civile Espagnole ? a traversé l’Himalaya à pied ?
Il en a parcouru des kilomètres depuis sa ferme en Suède natale le jeune Allan ! Et il en a rencontré du monde ! Lui qui n’aime pas qu’on lui parle de politique… eh bien il n’a pas été déçu de rencontrer Roosevelt, Franco, Mao-Zedong, Staline, Churchill, et même Kim-Jong-Il !

Dans le présent, Allan est poursuivi par des membres d’un gang, parce qu’il a pris la valise que l’un d’eux devait surveiller.
Cela aurait pu se résoudre assez simplement, mais d’une chose à l’autre la police va vite se trouver impliquée… puisqu’apparemment notre centenaire sèmerait des cadavres derrière lui !
Et il serait aidé par d’autres personnes, par-dessus le marché !
Non mais vraiment… il n’y a plus d’âge pour semer la terreur !

Ce qui fait le charme d’Allan (et aussi du livre puisque c’est avant tout de ça que je parle en fait…), c’est sa nonchalance… Il a une façon telle de se sortir de situations a priori inextricables, et une façon de voir et de prendre les choses vraiment époustouflante.
Si ce n’était pas lui, personne n’aurait pu s’en sortir avec autant de facilité… et aussi d’élégance.

J’ai beaucoup aimé suivre ses péripéties, et rencontrer de sacrés autres personnes qui sont aussi uniques les unes que les autres ; et qui finalement forment une jolie bande avec à leur tête un Allan Karlsson au sommet de sa forme ! (ou presque…)

C’est un livre assez inclassable… mais que je qualifierais volontiers de « jubilatoire ».
Si vous cherchez une lecture amusante, qui sorte de l’ordinaire, je vous conseille volontiers la lecture de ce « Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire ». Et j’espère qu’à la fin vous auriez envie, comme moi, de rencontré ce sacré bonhomme !

Ma note: 3.5 /5 Smile
avatar
Yunali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1598
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Cassiopée le Dim 27 Oct 2013 - 10:19

Mon avis :
Pas du tout motivée par ce livre, j'ai dû me résoudre à franchir le pas et le lire à cause de mon club de lecture. Et je l'en remercie car j'ai passé un très agréable moment.

Alternant les chapitres du présent et ceux du passé d'Allan, on parcourt les 100 ans que fut sa vie, vie drôlement mouvementée ! Ces voyages sont très intéressants et apportent du rythme au récit. De plus, ils permettent de mieux comprendre les actes actuels de ce héros centenaire atypique.

On peut dire que sa vie ne ressemble à aucune autre. Il a voyagé dans de nombreux pays et rencontré des personnes importantes de l'Histoire du XXème siècle. Mon petit plaisir personnel était d'essayer de trouver chaque référence à ces personnes ou événements qui l'ont touché, comme par exemple Pierre-Karl Fabergé.
En narrant sa vie, l'auteur a retracé une grande partie de l'Histoire du monde du siècle précédent On croise des chefs d'État, traverse des guerres (mondiales ou civiles), influence l'Histoire de 1905 à 2005.

Un autre charme du roman est Allan. C'est un personnage original, qui sous des dehors je-m'en-foutistes est un homme très intelligent et d'une grande curiosité d'esprit. Toutefois, son choix de prendre la vie comme elle vient, fait de lui un homme qui peut sembler plus passif qu'actif. Un point amusant du récit est sa décision de ne pas prendre part à la politique. Il acceptera tout le monde peu importe ses idéologies pourvu que la personne aime boire un coup de temps en temps.
Paradoxalement, cette décision de rester apolitique permet à l'auteur de parler énormément des gouvernements mondiaux, de leurs décisions et de leurs choix en matière de gouvernance. Car en effet, bien que ne voulant pas s'impliquer dans les choses de l'état, Allan est victime du prosélytisme de tous les protagonistes qu'il va rencontrer.
Les autres personnages du récit, ceux de 2005, sont aussi très sympathiques et hauts en couleur. Tous un peu roublards et truands, chaque protagoniste qui va s'ajouter au petit groupe mené par Allan a son caractère particulier et est malgré tout attachant.
Et c'est sans parler de l'inspecteur Aronsson et du procureur Ranelid (ce dernier brillant particulièrement par sa bêtise et son envie de célébrité).

La fin est terriblement amusante et permet de boucler le récit débuté en 2005 et ainsi de comprendre réellement qui est Allan Karlson.

Le style d'écriture est assez particulier. Il y a très peu de dialogues et ceux-ci sont intégrés directement dans la narration, sans passer à la ligne avec un tiret. De plus, chaque nouvelle information est généralement introduite par un petit paragraphe dans lequel on remonte à ses débuts afin d'en expliquer les origines. Cela donne l'impression au lecteur de lire un roman tenant plus du conte que du roman d'aventures.

En conclusion, c'est un livre très agréable à lire, original tant par son écriture que par son intrigue. Le personnage d'Allan est extra et incroyablement attachant. À lire lorsque l'on veut se changer les idées et surtout à prendre au second degré.

Note : 3.5/5
avatar
Cassiopée
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 29
Messages : 404
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation France

http://wlatetedanslesetoiles.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Invité le Lun 28 Oct 2013 - 0:21

J'ai adoré ce livre, c'est un réel coup de cœur, je fan de genre de livre un peu " forrest gump".

Ma note 5/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Lisalor le Ven 7 Fév 2014 - 12:56

Mon avis : Bienvenue dans le monde absurde de Jonas Jonasson, je regrette vraiment d'avoir mis autant de temps à lire ce roman. J’adhère complètement à ce genre d'humour c'est loufoque, décalé et je comprends pourquoi je vois autant d'avis divergents. On peut facilement passer à côté de ce genre d'absurdité, personnellement j'adore à 200%.

Une grande fête se prépare à la maison de retraite, Allan Karlsson va fêter ses 100 ans mais lui, il préfère se faire la malle. Il ouvre la porte fenêtre, saute dans le parterre de fleurs et le voila parti en pantoufles pour un road movie rocambolesque.

Comment s'échapper le plus rapidement ? la gare routière. Il y fait la rencontre d'un jeune homme qui lui demande de garder sa valise car dixit "Il faut que j'aille chier". Allan patiente dehors, le premier bus arrive, il donne un billet de cinquante couronnes au chauffeur et lui demande où il peut aller avec cette somme. Avec 48 couronnes, sa première étape sera la gare de Byringe, il monte mais embarque aussi la valise.

Voila le début d'une formidable aventure à travers la Suéde, il va croiser un ermite repris de justice qui habite au fond des bois, un vendeur de hot-dog, un éléphant .... mais c'est sans compter la police qui le recherche et aussi le propriétaire de la valise.

Un récit entrecoupé par les 100 ans de vie bien remplie d'Allan Karlsson, artificier de métier, un homme d'une rare intelligence mais qui n'aime pas deux choses dans la vie : la religion et la politique mais cela ne va pas l'empêcher de croiser dictateurs, physiciens, chefs politiques et religieux.

Je dois dire que la rencontre du pasteur anglican venu convertir 50 millions d'iraniens à Téhéran était dantesque.

Je suis fan du romancier Arto Paasilinna et j'ai retrouvé dans ce roman de Jonasson, le même style d'écriture, le côté un peu siphonné, excessif, drôle et désopilant. Si vous aimez les romans extravagants et complètement farfelus, vous allez adorer "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire".
avatar
Lisalor
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 46
Messages : 395
Date d'inscription : 03/05/2011
Localisation Auvergne

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Céline 37 le Mar 6 Jan 2015 - 13:40

Ce que j'en ai pensé :
 
Je viens de finir ce livre qui a tant fait parler de lui et j'ai du mal à me faire une idée sur mon ressenti. Je pense qu'à force d'en entendre parler j'en attendais trop et du coup je suis un peu déçue.
 
Les chapitres s'alternent entre la vie de Allan tout au long de son parcours de 1905 à 2005, et celle au delà de son 100ème anniversaire, après 2005.
En celà je me suis souvent perdue. Les chapitres sont longs et denses, et en passant de l'un à l'autre, je suis régulièrement revenue en arrière pour me rappeler comment s'était fini le chapitre précédent.
 
La longue vie de notre héros est rocambolesque à souhait, je ne peux pas dire le contraire. Il a traversé le monde, rencontré les grands chefs d'état, joué un rôle dans la fabrication de la bombe atomique, été un espion, vécu tout un tas d'aventures aussi loufoques qu'improbables. Et j'ai trouvé que c'était un peu la surenchère, trop c'est trop.
L'aspect politique et historique est aussi un peu trop présent à mon goût.
 
En ce qui me concerne, les chapitres concernant les aventures de Allan après sa fuite de la maison de retraite se suffisent à eux mêmes et m'auraient également suffit.
 
Pour conclure, je suis très partagée. Je trouve que le côté jubilatoire et hilarant promis à la lecture de ce livre est très surfait, pour autant j'ai quand même passé un bon moment avec Allan et ses compères, mais l'ensemble manque trop de crédibilité pour que j'y adhère totalement.


A relire sur mon blog ici
avatar
Céline 37
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 45
Messages : 1125
Date d'inscription : 10/08/2014

http://le-monde-de-celine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par ninonfrance le Sam 28 Mar 2015 - 8:36

Très drôle et déjanté !!! D'un style tout à fait nouveau. Le film du même nom est fidèle au livre. A voir absolument pour ceux qui ont accroché! j\'aime
avatar
ninonfrance
Plume de coton
Plume de coton

Féminin Age : 42
Messages : 18
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FETER SON ANNIVERSAIRE de Jonas Jonasson

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum